Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Post-Mortem [Rie] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Post-Mortem [Rie] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Post-Mortem [Rie] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Post-Mortem [Rie] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Post-Mortem [Rie] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Post-Mortem [Rie] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Post-Mortem [Rie] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Post-Mortem [Rie] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Post-Mortem [Rie] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Post-Mortem [Rie] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Post-Mortem [Rie]

Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Post-Mortem [Rie] Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 1:09

Alors que l’assemblée s’était terminée il y a de cela quelques jours, le Meikyû conservait son rôle de surveillance, veillant à ce que Rie soit en sécurité au sein de Kumo. En réalité, bien qu’il n’était pas forcément heureux de dépenser en permanence du chakra pour maintenir des clones actifs, ce n’était pas pour autant qu’il pouvait laisser le moindre individu se permettre de mettre sa vie en péril. Après tout, sur qui pouvait-il compter ? Il aurait pu demander à la police, mais il était fort possible que certains d’entre eux vouent une haine cachée à la régente, au risque d’y mettre en danger sa vie.

Désirant protéger la fragilité de la paix actuelle ou illusoire, il s’était donc sacrifié pour la cause, prenant ainsi à coeur les perspectives de futur du village. S’il ne pouvait contrôler les actions et réactions de tous, il pouvait au moins sécuriser certains aspects à travers ses propres moyens.

Bien que ce genre de comportement pouvait laisser croire qu’il n’était qu’un vulgaire chien de poche veillant à la sécurité d’une ancienne conquérante, son avis était tout autre. Pour ceux qui n’avaient aucune perspective sur le fonctionnement du Yuukan, il était vrai que cette réalité paraissait plausible, voire même alléchante. Pourtant, en prenant du recul, on pouvait comprendre que le Meikyû protégeait quelque chose qui allait bel et bien au-delà de Kumo et de la simple protection de Rie.

En effet, récemment, il avait reçu pour ordre de mission la nécessité de quitter pour aller aux Pays du bois afin de discuter de la Coalition. Or, sans paix, il n’y avait pas de Coalition et sans Coalition, le monde qu’il connaissait risquait probablement son futur.

N’étant pas du genre à croire que la Coalition était le seul remède, elle n’en demeurait pas moins la solution la plus viable pour le moment, surtout qu’ils avaient en quelque sorte donné leur parole. Se dressant contre celle-ci au regard d’une dissonance relativement paradoxale, ils n’avaient dorénavant plus aucune raison de refuser la Coalition en dehors d’un possible désir de reconstruire Kumo ou un manque de confiance envers les autres factions…

S’arrêtant un moment, un des clones de Raizen disparut pour faire place au véritable Kazejine. Divergeant de sa version nuageuse, il portait le même type d’accoutrement que lors de l’assemblée. En effet, une longue veste gouvernait sa grandeur. Élancé et grand, le Kazejine intercepta Rie de la voix tandis qu’il devait baisser son regard pour compenser leur écart de taille.

-J’espère que vous profitez de votre moment à Kumo, Rie-san.

Parlant d’un timbre de voix assez calme, il poursuivit :

-Vous permettez que nous discutions ? Nous pourrions prendre un café ou un thé si vous voulez. Simplement, j’ai quelques sujets en tête sur lesquels je pense que vous saurez éclairer ma lanterne.

Étant très poli, on pouvait clairement voir que Raizen savait faire dans la dentelle. Pourtant, il n’était pas en phase de négociateur ou diplomatique. Au contraire, il approchait surtout cette situation comme n’importe quelle discussion anodine

@Hokazuka Rie
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578

Post-Mortem [Rie]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Post-Mortem [Solo]
» CS Assimilation post-Patch
» Revendication au sommet du feu | post-contrat
» Debrief Post-Cataclysme [Umeka|
» Post clarification [U. Sazuka; S. Anzu]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Assemblée des nuages
Sauter vers: