Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji)

Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Mar 16 Juin 2020 - 12:27
Voilà quelques mois que Yamazaki Okiko avait disparu des radars dans le Pays de l'Eau, une retraite importante dont il avait réellement besoin. Ses derniers efforts physique durant la bataille à Hayashi no Kuni, le voyage entrepris jusqu'au pays de l'Eau, la protection d'une stèle à une autre. Okiko ne savait plus réellement où se placer et il avait décidé de se retirer du monde shinobi. Après de longues semaines de calme et méditation, il s'était décidé à revenir plus sur que jamais sur ses convictions et objectifs. Il ne protégeait pas le Dieu, non, il protégeait le monde des Dieux. C'était ça sa mission primordiale et il y avait cet homme qui cherchait à tous les emparer : l'Homme au Chapeau.

Ce fut donc quelques semaines après qu'il passa devant les grandes portes du village caché de la Brume, certains le reconnurent, d'autres non. Les gardes le laissèrent passer une fois qu'il eut décliné son identité, puis il se dirigea directement jusqu'au Palais de la Brume. Il devait rencontre l'Ombre du village sans savoir que c'était une connaissance bien particulière.

Okiko n'avait pas suivi ce qu'il s'était passé dans le monde durant sa retraite forcée, mais il ne doutait pas que son entretien avec le Mizukage allait lui être bénéfique. Une fois arrivée au Palais, le shinobi s'annonça un individu.

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Tumblr_inline_pasu33ffaz1us31bb_540
— Yamazaki Okiko, pour le Mizukage.

Il gardait sa nonchalance, cependant sa voix était plus douce qu'auparavant. Sa méditation lui avait permis de devenir moins je-m'en-foutiste, il était surtout moins fermé qu'avant.


@Nobuatsu Saji
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 17:41
Quelle ironie pour l’Ombre de la Brume de se retrouver perpétuellement sous l’eau, siégeant constamment dans son bureau provisoire dans le but de mettre de l’ordre dans ses dossiers et trier les rapports de mission. Il espérait que son appel à candidature d’une secrétaire pour l’épauler dans cette tâche pour le moins ingrate finirait par aboutir, mais pour l’instant, il n’avait d’autre choix que de redoubler de patience face aux priorités qui lui arrivaient par vagues, même s’il faut se dire que le rythme s’est quelque peu calmé depuis ces derniers temps où il a pu trouver une méthode de travail efficace et productive. Son expérience à la gestion du clan des épéistes de la Brume ne s’avérait pas inutile, même s’il avait justement dû sacrifier une partie de son temps au quartier général de son clan pour se consacrer davantage au bien-être du village.

Ce jour-là, il avait pour tâche d’effectuer les derniers préparatifs en vue du prochain examen chuunin qui allait avoir lieu à Kiri, mais aussi missionner le Kyôi et la Kenpei sur les tâches de surveillance au cas où des âmes mal intentionnées seraient tentées de profiter de ce moment de divertissement pour frapper la Brume. Surtout qu’ils se remettaient encore d’une dernière attaque ayant eu lieu face à des prisonniers particulièrement dangereux, bien plus qu’il ne le penserait. Il fallait alors redoubler de vigilance et ne pas négliger les mesures de sécurité, ne jamais baisser sa garde.

Il s’agissait probablement de l’un des événements les plus attendus de l’histoire de la Brume, à la fois le plus craint et le plus redouté par les genins, là où seul un seul d’entre eux sortirait vainqueur. Le Nobuatsu connaissait relativement bien le profil de chacun d’entre eux, pour avoir en sa possession leur dossier, mais rien sur le papier ne garantit comment ils performeraient face à des épreuves sur lesquelles il a lui-même réfléchi et assigné aux gradés de la Brume, voire à des gradés des villages conviés à cet examen qui se voulait international pour ainsi rassembler les villes cachés autour d’une tradition commune.

Au milieu de ces préparatifs, une silhouette familière mais qu’il n’a plus revu depuis une bon moment fit son apparition à la porte de son bureau. Son visage à moitié brûlé et sa teinte de cheveu tout en contraste lui évoquait le souvenir d’une mission au Cheval Aqueux qui s’était déroulé avec succès.

Cela fait longtemps. Où étais-tu passé?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Dim 28 Juin 2020 - 12:52
Le shinobi fut amené jusqu'au bureau personnel de l'Ombre de l'Eau, il restait un élément important du village malgré son absence et put donc passer outre ses rendez-vous s'il en avait. Lorsqu'il fut amené dans le bureau, Okiko fut agréablement surpris que la nouvelle Ombre du village était Nobuatsu Saji. Evidemment, il se remémora du coup leur dernière mission non-officielle au Cheval Aqueux qui s'était très bien déterminée. C'était même à ce moment-là que Saji avait découvert les capacités propres à l'Elémentaire.

En arrivant, Saji semblait tout autant surpris que lui. Il se demandait évidemment où il était passé, Okiko s'empressa donc de lui répondre.

— En méditation. Je pense que j'avais besoin de prendre un certain recul sur tout ce qui nous entoure.

Le Brûlé s'installa sur la chaise libre face au bureau du Mizukage. Rien n'avait changé depuis sa dernière visite, pas grand chose de personnalisé.

— Tu es donc devenu Mizukage. J'ai dû louper quelques épisodes, j'imagine.

Il le tutoyait, car il l'avait toujours fait. Pour autant, le Yamazaki restait très poli et courtois en temps normal et si Saji lui demandait de le vouvoyer, il le ferait sans sourciller. Bien évidemment, en disant qu'il avait louper certaines choses, Okiko attendait à ce que Saji lui fasse un rapide récapitulatif pour son retour.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Mer 8 Juil 2020 - 19:31
Les retrouvailles se firent sur un ton relativement amical, puisqu’ils se connaissaient relativement bien pour avoir travaillé ensemble au cours et discuté pendant un certain moment, suffisamment pour tisser un lien entre les deux hommes. Revoir un visage familier, qui plus est un élément important de Kiri ne pouvait être accueilli que comme une bonne nouvelle, ce qui soulageait toujours entre l’austérité des rapports de mission et la pression accumulée au fil des journées. Certes, l’homme dans la combinaison noire n’était pas tout à fait le même. Le jounin était celui qui recevait les décisions et affichait une loyauté sans faille en tant que serviteur de l’Ombre, le chef du Kyôi.

Sa promotion en tant que chef du village faisait qu’il était en quelque sorte libéré de ses services envers l’Ombre pour devenir lui-même son supérieur. Mais en échange de cette liberté, il était devenu le protecteur d’un village tout entier. Sa responsabilité était immense comparé à son rôle d’auparavant. La transition n’était pas des plus faciles, il lui avait fallu un temps d’adaptation pendant lequel il avait eu ses doutes - il en a toujours, mais au fond, n’était-ce pas bon signe? Se remettre en question faisait partie des qualités d’un dirigeant lui disait-on, même s’il ne pouvait s’empêcher parfois de manquer de certitude voire de fermeté.

L’ombre de ses prédécesseurs, la peur de ne pas être à la hauteur. Tout cela contribuait à faire de lui un chef plus humain que jamais. Être chef de la Brume, c’était avant tout incarner le guerrier par excellence, et dans un second temps, afficher des qualités de dirigeant. Un rôle qu’on aurait cru parfait pour le Nobuatsu, même si intérieurement, il avait toujours le souci de s’améliorer sur ses imperfections, s’appuyer sur l’héritage que les anciens lui ont laissé pour montrer la voie aux nouvelles générations.

Je vois. J’espère que tu as pu reprendre le fil de ce qui s’est passé à Kiri, ou as-tu besoin que je t’éclaire là-dessus?

Un des plus grands changements était assurément le changement de Mizukage. Kagai Inja était l’incarnation de la force guerrière de Kiri, rappelant dans une certaine mesure le caractère sanguinaire et impulsif de leurs ancêtres de Yuki. Le Sabreur n’était pas vraiment de cette mouvance-là, sa philosophie s’inspirait pour l’essentiel des principes du Bushido.

Pas trop déçu?



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 13:13
Le shinobi était ravi de revoir Saji, il s'agissait d'une personne qu'il pouvait peut-être considéré comme un ami. Okiko n'en avait quasiment aucun pour le moment, mais il avait toujours su être à peu près à l'aise avec la nouvelle Ombre de la Brume. Le Yamazaki joua l'honnêteté avec le sabreur en lui disant avoir eu besoin de prendre du recul avec les événements arrivés tous d'un coup. Okiko avait réussi à méditer et à se recentrer sur le plus important : la protection d'un village qui l'avait accueilli et qui lui était désormais très cher.

La nouvelle Ombre lui demanda alors s'il avait pu reprendre le fil des derniers événements du village ou s'il avait besoin d'être éclairci sur le sujet. Okiko réfléchit, il venait d'apprendre que son ami sabreur était devenu Mizukage. Il avait également entendu parler d'une Coalition, sans réellement savoir en quoi elle correspondait concrètement.

— Je dois avouer que je ne me suis pas mis à la page. Je viens tout juste de revenir. Il posa son regard vairon sur l'Ombre. Dis moi ce que j'ai manqué.

Il était prêt à suivre et être attentif. Après tout, il était bien revenu pour cela. Donner sa force au village, apprendre aux plus jeunes ce qu'il savait.

— Je pense que ce poste est parfait pour toi, tu es probablement le plus méritant du village et le plus à même à avoir ses fonctions. Lui disait-il en toute franchise, un trait de caractère du jeune Brûlé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Sam 18 Juil 2020 - 18:47
De retour parmi les fantômes, c’était l’esprit bien plus apaisé que le chûnin se montrait face à la nouvelle Ombre de la Brume, une rencontre qui en elle-même constituait déjà une surprise pour celui qui n’a pas encore eu le temps de se renseigner sur les derniers événements qui sont survenus à Kiri, le village qui ne dort jamais. A commencer par la passation de pouvoir, de Kagai Inja le Rokudaime lors du festival d’été de la Brume où il a provoqué la stupeur générale en annonçant sa démission au profit d’un successeur plus jeune et prometteur: Nobuatsu Saji. Ce dernier avait déjà fait ses preuves en mission et de par son engagement auprès de son clan. Le Sabreur faisait certainement partie des favoris, mais il n’était pas le seul, ce qui a logiquement suscité quelques controverses parmi ses détracteurs.

Trop jeune? Pas assez charismatique? Trop inexpérimenté? Autant de critiques qui glissèrent sur la combinaison de cuir du Septième du nom sans qu’il les ignore pour autant. Il n’y avait pas de fumée sans feu, et pas de critique sans fond de vérité. C’était donc lors d’une période particulièrement propice à fragiliser sa prise de pouvoir qu’il décida de déléguer la mission de participer au sommet international d’Hayashi à sa conseillère et heidan, Yuki Kaya. La plus à même de mettre en valeur l’image du village et de promouvoir les intérêts de Kiri auprès des autres factions. Puis d’autres événements se sont succédé, notamment les révélations sur l’Homme au Chapeau et ses plans, la formation de la Coalition, et l’apprentissage des Kinjutsu.

Beaucoup de choses, si tu dois savoir, nous avons traversé une période charnière pour la Brume. Je suis rassuré de pouvoir compter sur des individus talentueux comme toi pour le bien de Kiri. Le monde est sur le point de connaître le plus grand bouleversement de son histoire… Et nous devrons répondre présent, coûte que coûte. Et par-dessus-tout, rester vigilant: les attaques récentes nous prouvent que nous ne sommes jamais à l’abri.

En effet, sachant que l’Homme au Chapeau semble prêt à tout pour récupérer le Dieu du chakra, si c’est bien son intention, ils n’ont a priori pas à s’inquiéter d’une prochaine attaque, à moins qu’ils ne se soient trompé sur son plan.

Pour que tu sois au courant, nous avons formé une Coalition avec les autres villages shinobis, Iwa et Kumo (qui a été libéré par le Teikoku d’ailleurs) à l’occasion d’un sommet international tenu secret à Hikari. Il a été organisé par Mokkô, le daimyô d’Hayashi, lui et le Saint-Père, le chef des fanatiques que nous pensions mort mais qui a survécu après avoir été tué par son ancien allié l’Homme au Chapeau lorsqu’ils ont attaqué la stèle des éléments, nous ont partagé des informations très… importantes. Le sommet s’est donc conclu sans que Kumo ne rejoigne encore la Coalition étant donné la réponse ambigüe de celle qui s’était auto-proclamée Raikage, menant l’organisation du Fukkatsu. Cela fera justement partie des sujets à discuter lors de la prochaine réunion… Pourquoi je te parle de tout cela?

Il saisit un dossier relativement épais sur une pile de papiers au coin de la table, avant de le glisser devant Okiko pour qu’il en prenne connaissance.

Etant donné que Kaya est déjà sur place pour apprendre le Kinjutsu auprès de Mokkô, j’aurais besoin d’un autre représentant pour donner la position de Kiri quant à plusieurs enjeux concernant la Coalition. Notamment: accepter ou non Kumo au sein de l’alliance, accepter ou non des mercenaires ou d’autres pays, et enfin déterminer un quartier général pour la Coalition. Pense-tu pouvoir t’en occuper?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Lun 20 Juil 2020 - 11:21
Il s'agissait donc d'un retour clairvoyant pour le Yamazaki, c'était le moment parfait pour revenir. Il allait pouvoir démontrer que sa méditation n'était pas vaine, cela lui avait permis de se reposer mentalement et d'utiliser ses pleins pouvoir. Saji expliqua alors les dernières nouvelles liées au village caché de la Brume et au reste du monde shinobi, d'après lui, celui-ci était sur le point de connaître son plus grand bouleversement.

Attentivement, le Yamazaki écouta les propos de la désormais nouvelle Ombre de la Brume. Une Coalition avait été créée entre Kiri, Iwa, Kumo et le Teikoku afin de s'opposer à l'Homme au Chapeau, l'ennemi public numéro un du Yuukan. Saji tendit un dossier compact au jeune Chûnin, il s'en saisit et le feuilleta rapidement avant de reporter de nouveau son regard sur l'Ombre.

Ce-dernier proposait à Okiko d'être l'image du village afin de partir en mission diplomatique où plusieurs décisions importantes allaient être prises. C'était quelque chose d'inattendu, Okiko ne s'attendait pas à une telle chose alors qu'il venait tout juste de revenir.

— Je vois. Je suis évidemment capable de m'en occuper, je me doute déjà des positons du village.

Notamment par rapport au shinobi indépendant. Okiko savait que Kiri avait fait plusieurs fois appel à des mercenaires tel que Sendai Ikaku, mort au combat.

— Dis-moi... Tu parles de Kinjutsu... Mais, en quoi consiste ces techniques interdites ? Ne me dis pas qu'il s'agit de ce que je pense...

Il ne l'espérait pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Sam 1 Aoû 2020 - 11:42
Le senseur pouvait lire dans le regard de son interlocuteur une certaine fébrilité quant à la tâche impérieuse qui venait de lui être confiée, pourquoi accorder une telle confiance à un gradé de la Brume qui venait à peine de retourner? Tout simplement parce que les gradés étaient presque tous en mission, et qu’il ne restait que lui et quelques autres moins qualifiés pour se voir confier cette mission diplomatique. D’autant que cela lui permettra de montrer qu’il avait bénéficié de sa période de méditation et qu’il n’était pas rouillé avec le temps, faire ses preuves pour la Brume dans une mission de haute importance ne pouvait qu’être avantageux pour lui. D’autant qu’il avait déjà travaillé avec l’élémentaliste, il avait encore moins de raison de s’inquiéter de sa manière de se comporter auprès des représentants d’autres pays.

Qui plus est, le fait qu’il soit élémentaliste et envoyé à Hikari lui permettrait de renouer avec ses racines, peut-être profiter de ses attaches avec les moines gardiens pour que cela joue en faveur de la Brume, qui sait? C’était en tous cas pour la même raison qu’il avait permis à son confrère gardien Tatsuya de faire partie de la délégation kirijine du Sommet. Qui de mieux que ces profils pour se rendre sur les terres d’Hayashi?

Tu retrouveras tout ce qui concerne la position de Kiri sur les questions de la prochaine réunion de la Coalition, dans le dossier. Sache aussi que la Coalition est une alliance gardée secrète de l’Homme au Chapeau, c’était un point très important qu’avait mentionné Mokkô dans son message aux représentants des factions. Je compte donc sur toi pour faire preuve de la plus grande discrétion.

Une masse d’information venait de se poser sur les épaules du Yamazaki, qui devait se poser une myriade de questions, à commencer par les Kinjutsu. Quelque chose qui ne lui semblait pas complètement étranger. Se pourrait-il que les gardiens élémentaires chargés de protéger la stèle des éléments étaient au courant qu’il existait un ordre des Derniers Gardiens? Voire qu’ils soient liés? Alors pourquoi ne pas avoir partagé cette information plus tôt?

Ce sont des techniques interdites gardées secrètes par l’ordre des Derniers Gardiens dont fait partie Mokkô et le Saint-Père, et bien d’autres réparties dans les pays du Yuukan. Nous savons que le Conservateur en fait partie, nous allons d’ailleurs l’interroger prochainement. Ces techniques interdites, ce sont des techniques de neutralisation et de scellement des Dieux, qui pourraient non seulement nous permettre de les vaincre mais aussi de les sceller ailleurs. Par exemple dans une stèle, ou encore dans le corps d’un individu.

Une question qui restait encore en suspens, pouvait-on seulement envisager qu’un être humain se voit bénéficier d’un pouvoir aussi grand? Le choix était difficile, mais il préférait que cette “arme” soit en possession de quelqu’un de confiance. Tous les autres dirigeants devaient avoir la même réflexion et chercheraient à se l’accaparer, bien que la Coalition prône officiellement la collaboration. Rien n’avait encore été fixé sur le système d’attribution de ces Dieux. Tant que cette question restait encore floue, les décisions se feraient par les dirigeants du pays où se trouve le sceau, faute de consensus.

Maintenant que je t’ai partagé toutes ces informations, quelle est ton opinion là-dessus?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 16:19
Prenant le dossier, il hocha la tête. Okiko allait contempler ce dossier plus profondément à la fin de son entretien avec le Mizukage, il devait réellement en apprendre plus plus tard. Saji lui expliquait pas mal de choses concernant cette réunion, lui expliquant que la Coalition devait pour le moment rester secrète. Il le comprenait, l'Homme au Chapeau, que Okiko désirait tuer plus que tout, ne devait être au courant de rien. Cependant, aux vue des capacités qu'il avait, il allait être compliqué de garder cette Coalition totalement secrète.

— Je comprends, tu peux compter sur ma discrètion concernant la Coalition et ce qu'il s'en suivra.

En ayant entendu parler des Kinjutsu, Okiko souhaitait en savoir plus. Il connaissait une rumeur, mais n'en était clairement pas certain. Des rumeurs restaient des rumeurs, après tout. Saji expliqua alors rapidement en quoi consister ses techniques interdites, Okiko écouta attentivement.

C'était bel et bien ce à quoi il pensait. Les fameuses techniques interdites... Les rumeurs n'étaient donc pas des rumeurs, alors. A quoi pouvaient-ils penser en enseignant ces techniques ? Etait-ce une chose judicieuse ? Il fallait se rappeler que l'ennemi du monde Shinobi avait déjà scellé en lui la Divinité des Eléments, alors scellé dans une stèle à Hikari.

— Je ne pensais pas que ces techniques existaient réellement. J'ai pu entendre des rumeurs mais rien qui ne semblait assez réel. Je n'y ai jamais prêté plus d'attention à cela, mais... sceller ces Dieux dans des shinobis peut s'avérer plus que dangereux.

Une grande puissance, capable de raser un village scellé dans un seul corps ? Cela était impensable pour Okiko.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Sam 3 Oct 2020 - 0:40
Le dossier qu’il venait de lui confier était d’une importance capitale, il lui confiait le rôle de porte-parole du village de la Brume lors de la prochaine réunion de la Coalition où ils décideraient de plusieurs questions, notamment l’implication des autres forces du Yuukan dans les opérations de la Coalition, l’intégration de Kumo dans l’alliance et enfin la localisation du quartier général dont il fit mention dans le dossier. Il n’avait aucun doute que l’élémentaliste serait heureux de retourner sur sa terre natale d’Hayashi, parmi ses frères gardiens, retrouver la cité ancestrale d’Hikari, même si sa mission était autrement plus importante que cela. Il s’agissait de représenter leurs intérêts, de soutenir la vision de Kiri. Et pour cela, il lui avait synthétisé les dernières informations en date dans le dossier, dans l’optique qu’il se renseigne sur ce qui s’est passé dans le monde pendant qu’il était en retrait, occupé par son voyage méditatif.

La discrétion était le mot d’ordre, s’ils voulaient s’assurer que l’Homme au Chapeau n’anticipent pas leurs prochaines actions, bien qu’il soupçonnait au fond de lui que celui-ci était déjà courant dans la mesure où il connaissait déjà le futur. Alors pourquoi n’avait-il rien tenté pour les arrêter ce jour-là? Il avait probablement conscience qu’une telle alliance n’aurait aucune durabilité et qu’elle s’effondrerait d’elle-même, qu’elle était fragile dès sa création. Des signes avant-coureurs qui se sont révélés lors des débats qui ont eu lieu, des accusations, des personnes qui se réclamaient la voix de la raison. Un capharnaüm éclectique reflétant à quel point le Yuukan était divisé, et pourtant, les missions de la Coalition allaient jeter les premiers fondements de cette alliance visant à faire tomber l’ennemi numéro un du Yuukan.

Des rumeurs. Il était fort probable que son interlocuteur ait déjà eu vent de ces techniques liées aux Dieux, puisqu’il était lui-même le gardien de l’un de ceux-ci, et qu’il appartenait à un ordre de gardiens élémentaires

Nous ferons le nécessaire pour que ces techniques interdites ne tombent pas entre de mauvaises mains, et les enseignerons à des équipes spéciales qui se chargeront de la neutralisation et de la capture de ces Dieux. Tu seras la voix de Kiri lors de cette réunion. Je compte sur toi.

Maintenant qu’il avait donné ses consignes au chûnin, il était temps pour celui-ci de rencontrer la Coalition.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji) Empty
Sam 3 Oct 2020 - 11:40
Finalement, les rumeurs n’en étaient pas et il s’avérait que les fameuses techniques interdites existaient réellement. Il ne savait pas vraiment quoi en penser réellement, était ce une bonne ou mauvaise chose ? Seul l’avenir lui dirait. En tout cas, sa mission était toute faite et il devait parlementer afin de faire entendre la voix Kirijine.

L’Ombre comptait sur lui et Okiko ne comptait pas le décevoir pour le coup. Il n’allait pas en démordre et agirait seulement dans l’intérêt de sa réelle patrie. Par ailleurs, il en profiterait également pour revoir certains de ses anciens camarades et anciens maîtres. Okiko voulait leur montrer à quel point il avait progresser dans la maîtrise des éléments.

— Merci, Mizukage.

Et il se leva promptement afin de se préparer pour cette mission qui allait s’avérer intéressante. Il allait en profiter pour rencontrer les représentants d’autres village par la mee occasion.

Malgré son jeune âge, le Yamazaki allait devoir montrer qu’il n’était pas à prendre à la légère.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017

Un retour clairvoyant (Nobuatsu Saji)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Enquête [Nobuatsu Saji]
» Le mur du son [Nobuatsu Saji]
» Uweinkair [PV Nobuatsu Saji]
» Pourparlers [à Nobuatsu Saji]
» Feu & Glace | Nobuatsu Saji

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: