Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Dim 7 Juin 2020 - 1:50
Suivre la lumière« L’Arme qui pourfend les cieux attend. Quiconque oserait passer au travers du feu pour y trouver la pluie n’aurait qu’à poursuivre sa route pour s’emparer de son pouvoir. »
Cette courte légende a fait beaucoup parler d'elle, notamment auprès d'Iwagakure dont ses shinobis ont enquêté sans cesse afin de comprendre ce qui se cachait derrière ces mots mystérieux. Après d'intenses recherches, ils furent amenés à conclure que deux zones ressortaient des documentations et qui seraient liées à l'énigme. Rien est certain quant à la véracité et la certitude qu'il y ait quelque chose en rapport avec cette arme légendaire, mais il pourrait y avoir des informations à trouver. C'est pourquoi, vous êtes missionnés pour vous rendre à Hayashi et pour enquêter près des ruines épineuses dans la forêt, rapportées plusieurs fois dans les recherches.


Se rendre à Hayashi
Trouver et fouiller les ruines épineuses tant recherchées
Localiser l'artefact et le ramener à Iwa



Taishi consulta le parchemin de sa main gantée, son sac à l’épaule avec l’autre main. Il soupira légèrement. Il était définitivement hors de son élément. Certes, Toph et son ordre divin était catégorique (« ENTRAÎNE LES GENINS ») mais là ça commençait un peu à pousser. Surtout que sa mission principale était censée être d’œuvrer à la préparation d’Iwa à combattre le Chapelier, le voilà relégué à chercher… Chercher quoi, en fait ?

Il avait survolé les recherches effectuées par sa nouvelle unité, le Manazuru, au sujet de cette fameuse « arme légendaire » et si la solution semblait effectivement se trouver à Hayashi, le reste lui échappait un peu. Peut-être que Toph était d’avis que cet artefact serait utile pour combattre l’Homme au Chapeau ? Ou bien ça ferait joli dans son bureau ? Ou bien… Comme un jouet ? Toph avait-elle passée l’âge des jouets ?

Il était à l’entrée du village, là où le parchemin avait ordonné de se rendre pour le départ. L’Éclair Vert aurait donc deux compagnons, des genins relativement expérimentés ce qui était une bonne nouvelle. Taishi n’était pas exactement un meneur d’homme ou même un homme très sérieux. Il était juste un homme, en fait.

Les noms ne lui rappelaient rien, sinon que celui à consonance féminine était du clan Nagamasa, et donc une Samuraï. L’autre, Shuhei ? Son dossier parlait d’un bouclier affâmé, peu importe ce que ça voulait dire. Original, en tout cas. En comparaison, l’Hayai semblait bien quelconque.

L’Homme en verre soupira encore une fois en rangeant le parchemin, espérant que tout se passerait bien. Il ne voulait pas sa première tâche extérieure pour Iwa être une autre manière de rappeler que la dernière fois qu’il était parti… Il n’était pas revenu.


« Si la fille est jolie, j’ai la priorité. »

L’Hayai tourna la tête vers son acôlyte dindon, le légendaire Glouba Fett, Chasseur de Prime. Le nouveau Jônin secoua la tête.

« Ce serait de mauvais goût si je recommençais à séduire les genins. »

Le dindon haussa ce qui lui servait d’épaule, son casque se tournant vers le nomade.

« Tout ce que Toph a dit, c’est d’entraîner les genins. Il a pas dit comment. »

Silence pendant quelques instants. Taishi sembla réfléchir, avec un léger « hmm.., »

« Vu comme ça… »

Pas le temps de poursuivre sa pensée alors que les deux comparses faisaient leur apparition. L’Éclair Vert ressortit son parchemin pour s’assurer de dire les noms correctement.

« Donc hum… Vous devez être Kagura du Clan Nagamasa (woah) et tu dois être… Hum… Miyamori Shuhei ? Ravi de faire connaissance. Je suis le Jônin Hayai Taishi, mais Taishi suffira, évidemment. »

« Hm-Hm. »

« … Et lui c’est Glouba. Ne faîtes pas attention à lui. Je suppose que vous avez reçu vos ordres de missions individuels. Si vous n’avez pas de questions, il est temps de se mettre en route pour Hayashi. »


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Lun 8 Juin 2020 - 0:12
Hayai Taishi. Les yeux du Genin s'étaient focalisés sur ce nom depuis que le parchemin lui était tombé entre ses mains. Un Jônin ! C'était encore plus haut que le rang de son Sensei Yanosa qu'il respectait plus que n'importe qui. Shuhei devait faire bonne figure, c'était une obligation ! Passant les derniers jours qui précédaient la mission à faire des recherches sur Hayashi et la fameuse arme légendaire, il n'avait rien trouvé de très important, à l'exception de quelques informations basiques. Le blondinet s'était alors assuré que Shugoshin, son bouclier légendaire, ne fasse aucune vague, aucune bêtise, et qu'il devienne une arme sérieuse, au moins le temps de la mission de rang B. Ne jurant que par le travail bien fait et la perfection, Shuhei voulait à tout prix faire bonne figure. Il était d'ailleurs assez soulagé d'être avec Nagamasa Kagura, une Shinobi qu'il avait eu la chance de croiser lors la construction des voies d'évacuation d'Iwa.

Le jour-J était arrivé. Se dirigeant vers le lieu du rendez-vous, le Gladiateur s'était habillé de son habituel blouson beige, Shugoshin étant accroché dans son dos, étrangement bien silencieux, ce qui ne lui était pas caractéristique. Le regard déterminé, cette mission était faite pour Shugoshin et son porteur, puisqu'il s'agissait de récupérer une arme légendaire. Enfin, c'était probablement ce que les organisateurs avaient jugé lorsqu'ils avaient choisit Shuhei parmi les trois Shinobis qui allaient devoir récupérer l'artefact. C'était également une mission qui allait de paire avec sa volonté naissante d'intégrer à terme le Manazuru, l'unité spécial d'exploration et de la politique extérieur d'Iwa.

Mais le chemin était encore loin. Très loin. Et à l'instant T, le Genin n'avait qu'une idée en tête : trouver Hayai Taishi et commencer la mission de rang B. Au fur et à mesure qu'il s'approchait du point de rendez-vous, les yeux du Shinobi apercevaient une grande silhouette, qui ne pouvait être personne d'autre que le Jônin mentionné sur le parchemin. S'attendant à voir un ninja légendaire à l'armure enflammée, Shuhei cachait bien sa légère déception de ne voir... qu'un homme accompagné d'une... bestiole. Un... dindon ? Le Genin s'approchait de plus près, alors que le Jônin avait déjà pris la parole.

- Bonjour. En effet, Miyamori Shuhei ! C'est un honneur de vous connaître et de participer à la mission avec vous, je-

Le Genin se fit interrompre par un rire moqueur venant de derrière son dos. D'un geste lent et en soupirant, le blondinet ramenait son bouclier vers l'avant pour faire les présentations, chose qu'il avait horreur tant elles ne se passaient jamais correctement. Taishi pouvait donc apercevoir le bouclier du Gladiateur, dont le visage bestial était très clairement visible sur sa paroi. Ses yeux, qui se fondaient dans le métal doré de l'arme, toisaient du regard ses interlocuteurs. L'arme millénaire avait visiblement pris les reines de la discussion au détriment d'un Shuhei bien désemparé.

- Shugoshin, pour vous servir, héhé. Et... ohhh que vois-je ? Les yeux du bouclier avaient complètement oublié le Jônin et se concentraient à présent sur le dindon. A l'aide de mouvements de mâchoire, ses dents métalliques claquaient bruyamment. On m'a apporté un dîner ? Oh il est tout dodu ! Un délice ! Pst, pst, viens par là !

Le visage du Genin avait viré au rouge écarlate face au numéro de son fidèle compagnon. Son regard balayait le vide tant il n'osait plus regarder son supérieur hiérarchique droit dans les yeux. Lui qui avait préparé son entré depuis des jours pour être le plus parfait possible ! Son plan avait été détruit en quelques secondes par l'humour très spécial de son arme. Quel naïveté de penser que Shugoshin allait le laisser tranquille, ne serait-ce qu'une petite heure ! Fort heureusement, la venue de Kagura venait apporter un vent de fraîcheur qui permis au Miyamori de s'extirper de la gêne qui l'avait englouti. D'un geste de la tête, il saluait la nouvelle venue. Voilà le trio complet, prêt à partir pour Hayashi !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre http://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Lun 8 Juin 2020 - 14:29
Chasse à l’artefact

Une nouvelle mission, encore une autre que la Nagamasa allait devoir accomplir. Finalement, il n’y a pas de repos pour les braves. La jeune Samouraï allait devoir faire équipe avec Miyamori Shuhei, encore une fois et ce n’était pas déplaisant d’être sa coéquipière. Il est fiable et elle aimerait encore mieux le connaître. Cette mission allait lui permettre de la faire, car la précédente ne lui avait pas trop laissé cette possibilité. Le second coéquipiers et chef d’équipe, Hayai Taishi, un nom qui ne lui est pas inconnu. Il est plutôt connu dans le village pour divers exploits et son surnom d’éclair vert. Cela dit, sa désertion a été une surprise pour certains, tout comme son retour. Le fait que Toph a décidé d’accepter son retour doit faire parler, alors que dans le passé, il a été traqué par Iwa. Aujourd’hui, il a dû se passer des choses pour que la mentalité de la haute sphère la laisse revenait au sein du village avec un excellent grade et participer à des missions. Même si Kagura doute un peu de l’intendante sur ses choix de promouvoir quelqu’un à un haut rang à cause de l’examen Chûnin, Taishi dispose aussi de qualité et de faits d’armes plus importantes. Cela dit, laisser un déserteur revenir et le laisser Jônin, enfin bref, difficile de comprendre l’enfant Hyûga. Pour cette mission, elle allait pouvoir voir ce Taishi à l’action et voir s’il allait gagner la confiance de la Nagamasa. Pour ce qui est de la mission, le groupe doit se rendre à Hayashi pour trouver et récupérer un artefact. Évidemment, la kunoichi sait très bien qu’ils ne seront pas les seuls à la recherche de cet objet. Il fallait se préparer au combat.

Le jour-J, Kagura se prépare en mettant sa tenue de samouraï, prenant ses deux lames, en plus, d ses autres équipements. Pour quelques jours, Zanshi sera amené à dormir chez Jiraya, pendant quelques jours, le temps qu’elle revienne de mission. En espérant que la petite sera sage. La Onna-bugeisha se dirige comme convenu vers la porte du village, les Crocs Rocheux. Cette fois-ci, elle fera pour la première fois, une mission à l’extérieur du pays. Elle n’a jamais eu la possibilité de quitter Tsuchi no kuni. Du coup, elle espère pouvoir récupérer un souvenir quand la mission sera achevée. Un passage dans un petit village, le temps de se reposer et profiter pour acheter un cadeau pour Zan. Il y avait un peu de monde dans les rues d’Iwa, le matin, c’était souvent calme. Au loin, elle peut apercevoir ce fameux Taishi et pas loin d’elle, Shuhei semble arriver presque en même temps qu’elle. Finalement, elle n’aura pas attendu trop longtemps pour pouvoir partir en mission. Après, c’est bien aussi de connaître un peu mieux ses camarades de missions afin de gagner leur confiance. Hayai sort un parchemin et s’adresse aux deux Genin pour ne pas se tromper. Il se présente et semble que le tutoiement ne le dérange pas. De plus, il présente son oiseau, plutôt sympa et un beau plumage. « Bonjour. » Dit-elle à Hayai avant que Shuhei prend la parole pour se présenter. Comme d’habitude, il se fait interrompre par son bouclier, Shugoshin. Il semble être intéressé par l’animal qui accompagne l’Éclair Vert. Kagura sourit et patpat le bouclier. « Il n’est pas là pour être mangé, Shugoshin-san. » Dit-elle avant de se tenir devant Taishi.

« Enchantée, Taishi. Je suis bel et bien, Nagamasa Kagura. Et de même ppur Glouba, ravie de te rencontrer. » Dit-elle avec un léger sourire. « J’ai entendu parler de vos exploits, mais également de votre désertion d’Iwa. Cela dit, l’intendante a accepté votre retour, alors je pense qu’on peut voir faire confiance, non ? Enfin cela dit, vous êtes le chef de l’équipe et c’est tout de même un honneur pour moi de faire cette mission à vos côtés. » Dit-elle avant de regarder Shuhei. « Il en va de même pour toi, Shuhei. Je suis ravie de te revoir sur une autre mission, en espérant que ça se passera bien aussi. » Finit-elle avant de se décaler un peu et regarde autour d’elle. Après tout, il n’y avait personne d’autre pour les rejoindre pour cette mission. Maintenant, il fallait attendre que le Jônin donne ses indications, précautions et autres enfin s'il a des choses à dire avant de partir en mission à Hayashi.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 http://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u1136
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Ven 12 Juin 2020 - 22:08
L'ordre de mission est assez simple quand bien même il recèle une vérité sans doute plus contrastée. Fouiller les ruines que l'on vous a indiqué, ruines que toutes les déductions faites par de longues recherches iwajines ont fini par vous dévoiler. Si l'idée était basique, la recherche ne le serait sans doute pas. La végétation d'Hayashi no Kuni était bien connue pour sa prolifération serait sans doute un barrage, en plus de l'incertitude. Toutes ses recherches, avaient-elles mené dans la bonne direction ?

La seule manière de le savoir étant d'aller sur place et de retourner chaque gravier pour vérifier qu'il ne cachait point un baleine, vous avez été missionné dans ce but. Après des échanges afin d'apprendre à vous connaître, vous partez sur les routes de Tsuchi no Kuni, terre protectrice. Sans la moindre encombre, vous traversez ainsi cols et vallées, plaines et champs, jusqu'à enfin se voir dresser devant vous l'immense forêt qui rescelle tant de secrets et de mystères étranges, là où le fantastique se mêle au réel pour parfois faire naître des créatures que seule l'imagination pensait posséder.

C'est aux abords de cette forêt que la question de la direction se pose. En effet, tout ninja que vous soyez, il était toujours complexe de se déplacer sans voir le ciel sans une bonne stratégie. Les troncs d'arbres immenses et l'épaisse verdure parsème le sol de jeux d'ombres et de lumières presque aussi déroutants que des genjutsu, et il allait vous falloir une méthode pour avancer efficacement, que ce soit en vitesse ou plus prudemment.


Dernière édition par Narrateur le Sam 4 Juil 2020 - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Sam 13 Juin 2020 - 22:20
Taishi se plaça la main derrière la tête, un peu embarassé par le chaos qui s’en suivait. Glouba lui levait ses mains plumeuses comme un plumeau et faisait mine d’avancer avec un air menaçant – du moins, pour un dindon- à cet étrange bouclier. Un fascinant artefact pour le moins, même si plus grand-chose étonnait le nomade depuis les années dans l’univers shinobi. Maîtriser le temps et des démons à queue semblait parfaitement ordinaire de nos jours, après tout.

« Approche un peu, tas de ferraille ! Je vais te démolir ! Je vais te-»

Taishi soupira, attrapant Glouba par le croupion avant de lui donner un magnifique coup de pied, envoyant l’oiseau obèse loin à l’horizon. Il les rejoindrait plus tard, de toute manière.

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Giphy

« C’EST MOI QUI VA Te boufffffffeeeeeeeeerrrrrrrrrrr… »

Taishi haussa les épaules en se retournant vers ses nouveaux coéquipiers, mais il porta davantage attention sur la Samurai, qui ne mâchait pas ses mots. D’autres aurait trouvé un peu effronté de le mettre face à son passé ainsi, surtout vu la différence de rang. Mais l’Hayai n’était pas exactement un jônin ordinaire non plus et surtout, il avait appris à être humble au-délà d’un simple grade. Le respect était mérité, pas automatique. Un concept que même l’Amazone Toph avait encore du mal à saisir, parfois.

« Tu es bien informée Kagura. Mais je compte sur toi pour faire ta propre opinion envers moi, maintenant ou plus tard. »

Il avait lu son dossier, et ils avaient en commun bien davantage qu’elle aurait pu le penser, comme les pertes qu’ils avaient essuyés lors du Sommet des Kages à Tetsu. Elle avait perdu ses parents, il avait perdu sa coéquipière et son meilleur ami. Taishi s’adressa aux deux genins :

« Je prendrai peut-être les décisions finales mais là dehors, vous êtes mes frères et sœurs d’armes, et je compte sur vous pour faire preuve de la même franchise que Kagura vient de montrer. »

Il sortit un parchemin de son manteau vert et se retourna pour en montrer le contenu au deux genins.

« Notre destination est Hayashi, le pays du bois. J’y ai voyagé plusieurs fois, mais sa géographie est tortueuse. Notre cible, un artefact supposément caché dans des ruines décrites comme « épineuses ». Il n’est pas impossible que d’autres factions aient eu vent de la légende, aussi il faudra être prudent. Si nous devons combattre des intérêts étrangers, ce sera au cas par cas. J’ai lu vos dossiers, mais si pouviez me faire un résumé rapide de vos talents, ce sera utile aussi. Pour ma part, je suis un shinobi généraliste. Mon passé m’a appris à être en mesure de combattre de près ou de loin selon la nécessité pour survivre, de même que pister ou me dissimuler au besoin. »

Il rangea le parchemin et fit un signe de tête aux deux iwajins après leurs réponses respectives. Il était temps de partir.

Le voyage vers Hayashi fut lui-même sans difficulté majeure, puisque le pays de la terre y était attaché et était donc relativement sécuritaire. Une fois la frontière passé, le pays du Bois allait se révéler être un tout autre défi. Très rapidement, le nomade et ses collègues se trouvèrent à l’orée de la forêt principale de la région. Pensif, l’Éclair Vert sortit la carte de son manteau. Même avec une position approximative, il serait très facile de se perdre. Les arbres étaient magnifiques, mais promettaient également une obscurité relative une fois à l’intérieur.

Le nomade composa quelques mudras en silence. Ses yeux d’un vert foncé devinrent soudainement bien plus clairs et brillants alors qu’il utilisait la lumière ambiante pour ajuster sa vision. Il pouvait désormais voir beaucoup plus clairement à travers la forêt, sa vision outrepassant désormais la végétation. Il se tourna vers ses collègues.

« Avançons avec prudence. Nous cherchons des signes de civilisation, ou toute chose qui pourrait ressembler à ces ruines épineuses. Essayez de garder un contact visuel sur l’un et l’autre, et moi. Des suggestions ? »

Dans tous les cas, l’Hayai commença à avancer dans le forêt, son regard balayant la zone à la recherche d’éventuels indices.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Lun 15 Juin 2020 - 14:08
Le Genin fut quelque peu décontenancé par les paroles de Kagura. Non seulement elle avait fait des recherches sur leur partenaire, chose qui n'était même pas passée par la tête de Shuhei, mais elle venait de lui apprendre une information assez importante. Si le Tsuchijine trouvait sa démarche étrange aux premiers abords, il comprenait assez rapidement le but de sa prise de parole. Ainsi, savoir que le Jônin avait déserté Iwa était assez surprenant, bien que le fait de le voir en face d'eux devait signifier que tout était rentré dans l'ordre. Et comme le principal intéressé venait de le répondre, c'était à nous de faire notre propre opinion de sa personne, peu importe son passé et ce qu'il pouvait avoir fait. Si l'administration d'Iwa l'avait jugé apte à être le leader de cette mission -car c'est ce qu'il était-, il n'en fallait pas plus pour Shuhei, qui souriait aux dernières paroles de sa partenaire. En effet, lui aussi espérait que cette mission soit un nouveau succès pour le duo qui se retrouvait.

Et comme si une surprise n'était pas suffisante, voilà que le dénommé Glouba faisait des siennes et avait répondu à la provocation de Shugoshin, le bouclier de Shuhei. Avant même que Shuhei ne fasse quoi que ce soit, Taishi avait coupé court à leur pseudo-querelle en envoyant valser le dindon... très loin. Voilà qui lui donnait quelques idées pour se débarrasser de son bouclier s'il en avait la force. Un peu perdu par cet enchaînement d'action, le blondinet prenait la parole.

- Euh... Je... Désolé pour ça, j'espère que Glouba... reviendra vite... ?

La parenthèse étant maintenant clôturée, place à la mission. Hayashi en ligne de mire, la pays était connu pour ses chemins tortueux et ses forêts abondantes. Pas vraiment étonnant, donc, qu'un artefact y soit caché. Taishi voulait ensuite connaître un peu plus les capacités des membres de l'équipe, ce qui était tout à fait logique compte tenu de la situation. Mais sa propre description de ses qualités étaient... assez généralistes, pour ne pas dire beaucoup trop vagues. Peut-être que cela venait d'une sorte de méfiance de ne pas trop se dévoiler. Considérant dès lors le Jônin comme un homme à tout faire, Shuhei prit la parole.

- Je... me bats avec Shugoshin, mon bouclier. disait-il en le mettant en avant. Ce dernier ne perdait pas une seconde pour répondre.

- Quoi ?! C'est tout ? T'es pas sérieux là, Shuhei, hein ? C'est comme ça que tu nous représentes ?! Je suis l'arme légendaire la plus forte, la plus résistante, la plus intelligente, que tu ne verras jamais de toute ta vie. Je suis tout simplement indestructible. Mais je sais aussi contre attaquer !

Le Genin hochait la tête après la prise de parole fortuite de son partenaire. Bien entendu, il serait en mesure de répondre à n'importe quelle question que Taishi ou Kagura pouvaient se poser. Ecoutant la réponse de cette dernière, il était à présent temps de se mettre en route !

Le voyage jusqu'au Pays du Bois se déroulait sans encombre. Quelques discussions accompagnaient la marche du trio ainsi formé, alors que Shuhei s'arrêtait quelques fois pour nourrir Shugoshin de cailloux ou de fleurs qu'il appréciait. L'appétit de son arme ainsi comblé, les trois Shinobis se retrouvaient finalement face à une forêt sombre et dense qui pouvaient contenir d'innombrables pièges. Constatant que Taishi avait fait des mudras, les yeux de ce dernier avaient changé d'aspect, ce qui signifiait probablement que sa vision était au minimum améliorée. Détachant le bouclier de son dos pour le placer devant lui et être ainsi prêt à toute éventualité, le Genin se plaçait légèrement derrière le Jônin qui avait surement l'avantage de voir en premier le danger, tout en restant à portée pour pouvoir bloquer une éventuelle attaque surprise. On n'était jamais trop prudent ! Ses yeux parcouraient la forêt une fois entré, afin de tenter d'apercevoir un quelconque vestige ou mouvement.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre http://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Mar 16 Juin 2020 - 15:32
Hayashi no kuni

Devant les portes du village, Kagura avait pu rencontrer Hayai, Glouba et Shuhei, les individus avec qui elle partira en mission. Il semblerait que l’entente entre le bouclier de Shuhei et le drôle de dindon ne soit pas au beau fixe. Cependant, ce n’était pas très important, il faudra juste que les deux maîtres leur apprennent à se contrôler surtout pour la réussite de la mission. La Nagamasa ne prête pas trop attention à leur dispute, après leur avoir demandé de se calmer à sa manière, poliment. Suite à cela, elle salue tout le monde avait de s’adresser au chef d’équipe. Pour donner suite à cela, Kagura n’a pas hésité à se montrer franchement vis-à-vis de Taishi. Après tout, c’est un ancien déserteur d’Iwa, elle s’était renseignée sur lui et ses faits d’armes à Iwa ne sont pas inconnus. Il n’était pas difficile de trouver quoi ce soit sur lui. La kunoichi n’avait pas sa langue dans sa poche, après tout, elle avait décidé de changer de comportement au fur et à mesure du temps. Surtout, après l’examen Chûnin où elle a appris d’être moins douce et gentille lorsqu’elle doit aller en mission. Selon lui, la blanchâtre était plutôt bien informé, mais il comptait sur elle pour donner son opinion maintenant ou plus tard. « Je préfère me concentrer sur ma mission, on verra ça plus tard, qui sait. » Répondit-elle d’un ton calme. Il reprend la parole, il allait peut-être prendre les décisions finales, mais l’homme les considère comme des frères et sœurs d’armes. Il espérait obtenir la même franchise que Kagura durant la mission pour certaines décisions, qui savent. « Bien, je retiens vos propos. » Finit-elle là-dessus.

Le voilà en train de sortir un parchemin et le montrer aux deux genins de présents. D’après l’ordre de mission, le groupe doit voyager jusqu’à Hayashi no Kuni et Taishi connaissait bien l’endroit. Cependant, c’est une région assez compliquée par moments, surtout pour se déplacer sans se perdre. Il n’y aura peut-être pas de risque zéros, il y a des chances que qu’il y ait des ennemis qui connaissent l’existence de cet artefact magique. Du coup, il y aura combat et des victimes, ça ne dérange pas du tout la kunoichi. Si elle doit combattre, elle le fera sans hésiter. Ce sont des ennemis, à quoi bon se retenir contre eux s’ils devaient être hostile à leur personne. Le Jônin a lu leur dossier pour en savoir plus sur eux et il souhaite connaître leur capacité au combat. Shuhei précise qu’il se bat avec l’aide de son bouclier, Shugoshin, même si l’arme légendaire ne semble pas trop apprécier sa façon de le dire. Hayai semble quelqu’un de polyvalent, pouvant attaquer de loin comme de près, mais aussi détecter le chakra ou se dissimuler. « Mon talent n’est pas un secret, je suis du clan Nagamasa, donc je suis un samouraï qui maîtrise l’art du Kenjutsu, mais depuis peu, celui du Kyûjutsu. Je peux attaquer au corps-à-corps comme à distance, que ce soit avec mes flèches ou mon Fûton. Je suis capable de détecter le chakra environnant. » Finit-elle d’une simple phrase. Elle n’avait pas besoin d’en rajouter plus ou de détailler, ça ne servait à rien.

Le voyage jusqu’à Hayashi n’était pas compliqué, il n’y a pas eu d’imprévu ni de danger sur le chemin. La Samouraï était à l’arrière, surveillant derrière de tout le monde, suivant le groupe. C’était la première fois depuis qu’elle est devenue une Shinobi d’Iwa qu’elle quitte réellement Tsuchi no Kuni pour aller dans un autre pays. Cela lui faisait bien drôle, mais bon, il fallait qu’elle reste sur ses gardes quand même. Son groupe doit trouver un artefact magique et il est sans doute possible qu’ils ne seront pas les seuls à le chercher. Après avoir passé la frontière, le trio ne s’arrête pas loin d’une grande forêt. La Onna-bugeisha avait un mauvais pressentiment, concernant ce lieu. Elle n’aimait pas cela, les arbres étaient grands et il y avait sans doute de la vie dedans. Des animaux sauvages, sans doute, très dangereuse. Il semblerait que Taishi se prépare en utilisant une technique bien à lui. Une technique de détection ou pour voir dans l’obscurité de la forêt ? Peu importe, il fallait le suivre. « Aucunement, on va juste devoir rester grouper pour éviter de se perdre. Je vais utiliser une technique de détection de mon côté et rester derrière vous, au cas où. » Dit-elle avant d’exécuter une technique de détection pour repérer le chakra de Shuhei et Taishi pour qu’aucun ne se perde dans la forêt, mais surtout pour surveiller leur arrière, en cas d’embuscade.

Kagura reste derrière eux, après avoir activé un jutsu de détection pour couvrir leur arrière. Se déplaçant rapidement, gardant sa main sur la garde se son katana. La Yuki-onni reste sur ses gardes, car bien des surprises pour arriver dans un tel endroit. Maintenant dans la forêt, que va-t-il se passer ?

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 http://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u1136
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 2:22
Avancer dans la forêt se ferait pas-à-pas, et si elle semblait prête à tromper derrière chaque arbre, l'orée de celle-ci que vous veniez de pénétrer était, avec l'aide de vos techniques, désormais certaine. Aucun danger ne s'y trouvait, ou alors il était si bien caché qu'il rendait toute tentative inutile.

Si vos yeux vous permirent de pénétrer dans la forêt sans craindre d'ambuscade, il fallait désormais se prêter à un autre jeu, celui de l'orientation. Comment parvenir aux ruines sans pouvoir se repérer grâce au soleil, aux étoiles. Les branchages les couvraient trop, et avancer plus loin risquait sans doute de vous mener à se perdre aussi surement que dans le plus terrible des labyrinthes naturels imaginables.

Au delà de techniques chakratiques pour vérifier les présences autour de vous, il vous fallait une méthode concrète pour avancer avec efficacité et ne pas tourner en rond vers l'objectif, une carte en main. Comment être sûr d'avancer droit lorsque les arbres et les ronciers forçaient toujours à tourner un peu à droite ou à gauche ?
Revenir en haut Aller en bas
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 5:42
Taishi avait inspecté le ciel après la remarque de Shuhei sur Glouba, la main en visière. L’Éclair Vert finit par soupirer en secouant la tête.

« T’inquiète pas Shuhei, cette volaille a tendance a toujours réapparaître quand la partie difficile du boulot est terminée… »

Avec un petit rire pour lui-même, l’Hayai observa la Samuraï du regard quelques instants en silence, n’étant pas certain de comment réagir aux mots de la femme. D’autres auraient vu un certain manque de respect, mais Taishi supposait qu’il ne pouvait pas lui en vouloir d’être focalisée sur sa mission.

Il écouta avec attention leurs explications, ce qui faisait du sens avec leurs dossiers. Taishi était intrigué par la manière dont Shuhei pouvait utiliser son bouclier pour combattre. Le style de Kagura semblait un peu plus conventionnel en comparaison, mais c’était surtout parce que Taishi avait connu plusieurs samuraïs à travers les années.

Retour au présent, après leur voyage peu loquace pour atteindre la forêt d’Hayashi. L’équipe s’était rapidement organisée pour traverser la forêt. Shuhei avait rapidement remarqué le jutsu visuel de l’Éclair Vert, se plaçant derrière lui pour le protéger en cas d’attaque. Quant à Kagura, elle avait pris l’arrière-garde pour couvrir leurs angles morts. De toute évidence, Shuhei et la femme avaient déjà travaillés ensemble dans le passé, et ça se voyait. Taishi était plutôt impressionné par leur aisance à prendre une formation pour avancer en terrain inconnu. Lui-même n’était pas habitué à avoir des alliés, son instinct de préservation enraciné après des années comme déserteur.

Ils avançaient, mais Taishi commença à remarquer la difficulté à avancer dans une direction précise, même s’il arrivait à voir à travers les obstacles. Cette portion de la forêt ne comportait pas de chemins créés par l’homme, restait purement sauvage et naturelle. Kagura avait raison ; ils allaient finir par se perdre.

Taishi releva une main, faisant signe aux deux autres de s’arrêter sur l’une des innombrables branches des grands arbres massifs d’Hayashi. Il réfléchit en silence, son regard vert vif se dirigeant vers la cime. Au-dessus des arbres, il pourrait utiliser le soleil pour se diriger. Natif du pays du feu où les forêts étaient également nombreuses, c’était assez facile. Mais… Il ne pouvait pas surveiller à la fois la forêt et le ciel. Certes, il pouvait faire les deux avec un clône, mais celui-ci serait incapable de lui communiquer la direction depuis là-haut. Ils pouvaient certes grimper au-dessus, observer, puis redescendre et avancer. Mais ce serait long, lent et fastidieux. Et pas très discret. Taishi ne pouvait pas perdre de vue l’idée que d’autres soient à la recherche de ces ruines.

Ils avaient besoin d’un meilleur plan, et Taishi ne pouvait y arriver seul.

« Shuhei, ton bouclier est plutôt vorace non ? Capable de dévorer des objets, voir des jutsus ? »

Son dossier faisait état de telles capacités, mais ne l’ayant jamais vu en action, l’Hayai n’était pas très à l’aise avec son fonctionnement. Taishi ouvrit légèrement son manteau vert pour plonger une main dans une sacoche à sa ceinture sous celui-ci, tournant la tête vers ses coéquipiers.

« Si tu sais te diriger à l’aide du soleil, et lire une carte, j’ai peut-être une solution pour avancer dans cette satanée forêt. »

Les faisant signe d’approcher, l’Hayai parla à voix basse.

« Nous devons à la fois maintenir notre surveillance au sol pour trouver les ruines, mais aussi notre trajectoire pour atteindre la position décrite par les explorateurs du Manazuru. Étant Membre de l’unité, je suis confiant que si nous suivons les directives, nous trouverons l’endroit. »

Il retira son bras de la sacoche.

« L’un de nous doit atteindre le ciel afin de nous diriger grâce à la position du soleil. Je peux voir à travers la forêt, mais la cime est trop épaisse pour apercevoir le soleil. Puisque Kagura assure nos talents sensoriels, toi, Shuhei est tout indiqué pour remédier à ce problème. »

L’Éclair Vert releva sa manche. Une sphère d’argile s’en projeta, plongeant dans le vide alors qu’elle se déformait pendant un court instant pour prendre l’apparence d’un oiseau dodu, un dindon. La création d’argile augmenta en taille tout en battant des ailes, volant avec aisance avant de retourner se percher sur leur branche. Le volatile était aisément assez gros pour porter un individu désormais. Taishi pointa vers le haut.

« Mon plan est simple. Shuhei, tu dois prendre ce dindon avec toi et faire ton chemin jusqu’à la cime des arbres. Tu devrais peut-être te tailler un passage. Une fois le ciel atteint, il te portera. Avec la carte, tu pourras alors trouver la bonne direction à suivre. »

Il tapota la tête du dindon, tout en donnant au genin la carte.

« Une fois en vol, utilise ton bouclier pour manger progressivement cette création, puis jette au sol avec force les restes d’argile pour indiquer le chemin, comme des miettes de pain. Il est plein de mon chakra, alors Kagura pourra les remarquer assez facilement même si je ne les vois pas tous. »

Les branches en haut étaient tissés serrés, mais un petit objet comme une boule d’argile n’aurait pas de mal à trouver le sol, non ? Taishi croisa les bras.

« Si nous trouvons les ruines, je libérerai le jutsu, et le dindon deviendra inerte. Ce sera ton signal pour revenir jusqu’à nous. Si tu cesses de nous montrer le chemin, ce sera un indicateur que tu as besoin d’aide. Pas besoin de préciser que si l’un de nous se trompe, les conséquences pourraient être fâcheuses. Mais cette méthode nous permettra d’avancer beaucoup plus rapidement tout en restant sécuritaire. »

Avec ses yeux et la détection de Kagura, c’était une approche rationnelle, d’autant plus que la position de Shuhei lui offrirait une surveillance sans égal sur le ciel. Il ne fallait pas exclure que d’autres auraient le même genre d’idée qu’eux, après tout. Ils ne pouvaient pas être les seuls à avoir du mal à s’orienter… Taishi soupira.

« C’est tout ce que j’ai. Qu’en pensez-vous ? »

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 15:24
Alors que tout ses sens étaient en alerte au beau milieu de cette sombre forêt, il était de plus en plus difficile de distinguer la gauche de sa droite tant chaque arbre se ressemblait. Ainsi, si le trio ne voulait pas commencer à tourner en rond jusqu'à la fin de la journée, ils allaient devoir trouver une solution. C'était donc sans surprise que le Gladiateur apercevait la main pointée vers le haut du Jônin, signifiant donc l'arrêt de leur marche. Après un moment de réflexion, la première question fut donc pour lui, et pour Shugoshin et ses capacités de goinfre.

- Oui, aucun soucis de ce côté là. Il peut tout dévorer.

Le regard du jeune Genin suivait sa main qui se dirigeait dans son manteau. Ne comprenant pas vraiment où il voulait en venir avec cette question, la suivante ne l'aidait pas plus que cela. Savoir se diriger avec une carte n'avait rien de sorcier, et tout Shinobi qui méritait ce titre devait pouvoir s'orienter un minimum avec le soleil, d'autant plus qu'ils avaient marchés quelques temps maintenant pour savoir d'où il s'était levé.

- Je... Oui, oui, ça aussi je peux le faire...

Visiblement, le silence de Shugoshin traduisait la même incompréhension pour le moment. Aucun des deux n'avait la moindre idée d'où Taishi voulait aller avec son plan. Le soleil, c'était bien beau, mais il était totalement caché par les arbres. Ainsi, même s'il comprenait totalement le raisonnement de son supérieur, à savoir rester dans la forêt pour trouver les ruines, tout en s'orientant, il était totalement impossible de voir le soleil, à moins qu'il sorte une montgolfière de sa poche pour le faire s'envoler par magie... Et finalement, Shuhei n'en était pas loin, puisqu'un dindon -encore un- d'argile venait de faire son apparition. Tout devenait maintenant bien plus clair pour le Gladiateur, qui allait devoir chevaucher la créature fraîchement créée pour sonder les cieux. Le blondinet hochait la tête, impressionné par le plan qu'avait concocté le membre du Manazuru en si peu de temps, avant de prendre la carte et de grimper sur le dindon d'argile.

- T'as vraiment un faible pour les dindons, hein ! Même si je préfère mon ami Glouba, je dois dire que celui-ci fera l'affaire. s'exclamait Shugoshin.

Hochant une nouvelle fois la tête pour signifier qu'il avait compris le plan, ses yeux se posèrent maintenant sur la carte où la position des ruines était indiquée. L'orée de la forêt était visible et sûrement non loin de là où ils se trouvaient à présent. Une fois le soleil visible, il n'aurait donc aucun mal à s'orienter. Normalement. Si Kagura n'avait donc rien à redire au plan de Taishi, le Genin commençait son vol. Shugoshin maintenue de son bras gauche, sa mâchoire détruisait les plus grosses branches afin de se frayer un passage vers le ciel, qu'il trouvait en quelques minutes.

Son regard balayait l'horizon afin de discerner un éventuel mouvement. On n'était jamais trop prudent ! Peut-être que d'autres personnes avaient eu une idée similaire au même moment, ce qui serait très peu probable, mais pas impossible néanmoins. Une fois ceci fait, il se retournait pour constater l'orée de la forêt. Sachant maintenant d'où ils venaient, le Genin regardait la carte et dirigeait son dindon volant vers la direction indiquée par rapport au soleil, afin d'être sûr de ne pas aller de travers.

- A toi, Shugo. Mange, mais avale pas, hein !

Croquant une partie de dindon, l'arme légendaire mâchait la texture d'argile, formant alors une boule, qu'il recrachait à même le sol. Voilà la première d'une longue série ! Espérons que les deux du bas parviennent à se diriger avec cette petite astuce.

Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre http://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Ven 19 Juin 2020 - 12:00
Le petit Poucet

En chemin vers la forêt d’Hayashi, ils avaient traversé Tsuchi et sa frontière pour se diriger vers le Pays du Bois pour la recherche de ce fameux artefact. Kagura savait qu’elle a été un peu trop directe avec Hayai, mais étant un ancien déserteur, elle doute un peu de lui. Cela dit, même si les hautes sphères du village ont décidé d’accepter son retour, elle n’a pas trop son mot à dire. Et on ne l’enverra pas dans ce genre de mission, sans lui faire confiance. Après avoir un peu parlé de leur capacité et autres, le trio pénètre dans la forêt, en file indienne. Taishi avait pris la tête du groupe et étant Jônin, il avait la responsabilité de les guider. En espérant qu’il connaît un peu l’endroit pour qu’on ne s’y perde pas. Shuhei s’était mis au milieu afin d’assurer les arrières du chef du groupe et d’analyser les environs sans trop de soucis. Pour ce qui était de Kagura, la bretteuse s’était mise en arrière pour protéger le convoi. De plus, elle avait des capacités en sensoriel pour protéger les arrières de tout le monde. La kunoichi se déplace, peu rapidement afin de ne pas se cogner à Miyamori s’il devait s’arrêter brusquement à cause d’un imprévu. Pour le moment, le voyage à travers la forêt ne semble pas dangereux. Aucune attaque ni rien, cela dit, il fallait trouver un moyen de bien se repérer. En effet, à ce rythme, sans un point de repère, ils allaient bêtement se perdre dans la forêt. Pour l’instant, l’Iwajine suit ses deux partenaires de missions, en ne ressentant aucune menace pour l’instant. Or, la blanchâtre avait le sentiment que l’unique danger, c’est l’orientation dans cette masse d’arbres, comme s'ils étaient plongés dans un Genjutsu, sans l’être.

Un mouvement de main de la part du Jônin, un signe qu’il fallait arrêter de continuer le chemin. Le trio s’arrête sur une grosse branche d’arbre, cela allait permettre de souffler un peu. Regardant les environs, elle trouve toujours impressionnant ce que la nature peut offrir à l’humanité. L’homme s’adresse au blond par rapport à la capacité de son bouclier, en plus de savoir s’il est capable de se diriger grâce au soleil et lire une carte. Rien de bien compliqué, en soi. En espérant que Shuhei en soi. Au moins, ça rassurait là blanchâtre que le maître de Glouba ait trouvé une idée pour s’en sortir dans cette forêt. Miyamori confirme les dires de Hayai par rapport au bouclier. Et en plus, il sera capable de s’orienter avec les deux supports à sa disposition, une carte et le soleil. Cela dit, Shu semble un peu perdu et Kagura ne sait pas non plus où veut vraiment en venir le chef d’équipe. Bon, un peu, avoir un membre capable de les guider dans la forêt en usant d’une carte et du soleil, rien de sorcier, mais comment faire au vu de la distance qui va les séparer. La Onna-bugeisha reste silencieuse avant d’attendre ce qu’avait à dire le chef. D’ailleurs, ce dernier leur fait signe de se rapprocher pour parler à voix basse. En l’écoutant attentivement, elle avait compris là où il voulait en venir. Jouer sur deux fronts, deux au sol pour trouver les ruines et un en hauteur pour les diriger dans la bonne direction, sans se perdre. C’était un peu risqué, mais si celui qui est en hauteur sait se montrer discret, il passera inaperçu. Le plan d’Hayai est pas mal, faire tomber des bouts d’argile avec son chakra et permettre à Kagura de les repérer grâce à ses facultés sensorielles, ça pouvait être fort utile pour se déplacer. Cela dit, le Jônin est carrément fan des dindons à en voir sa création et la créature qui a tendance à l’accompagner.

Après l’avoir écouté attentivement et trouvant son plan bon, mais un peu risqué en cas de mauvaise rencontre, surtout pour Shuhei, mais elle n’avait pas mieux. « On peut partir là-dessus, de toute façon, je n’ai pas mieux comme idée et Shuhei semble déterminer comme pour Shugoshin. Faut juste croiser les doigts pour ne pas tomber sur des bandits ou autres surtout pour Shuhei qui va être seul jusqu’à ce qu’on trouve les ruines. On peut y aller. » Finit-elle sur cela. Shuhei semble partir à dos de dindon, si elle n’était pas en mission, elle en rigolerait, trouvant cela drôle. Or, Kagura est en mission et elle se doit d’être sérieuse pour ne pas faire d’erreur. Il faut être concentré pour éviter les soucis et de causer du tort à ses coéquipiers. La blanchâtre a surtout une raison de revenir en vie à Iwa, sa fille. Croisant les bras, elle attend un peu que le gladiateur ait pris un peu d’avance. « Cela fait cinq minutes, Taishi. On peut commencer à y aller à présent. Je te laisse prendre les devants, je vais faire en sorte de veuillez sur tes arrières, chef. » Dit-elle en effectuant des mûdra et usant d’une technique de détection pour repérer le chakra et la direction approximative de celle-ci. Cela n'est pas difficile, elle en trouve sans souci et sait où se diriger. « Je ne pourrais pas me permettre d’user de ce jutsu très longtemps, j’aimerais économiser du chakra, en cas de mauvaises rencontres. » Dit-elle avant de se déplacer, au sol, en suivant le chakra de Taishi via ses morceaux d’argile. En espérant que dans cette direction, ils trouveront ses fameuses ruines.

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 http://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u1136
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Ven 19 Juin 2020 - 13:02
Alors que vous avanciez désormais à bonne vitesse tout en étant sûrs de votre chemin depuis plusieurs heures, l'après-midi avait bien avancée et le Soleil était désormais aux trois-quart de sa course. Mais alors que l'idée de passer une nuit en pleine forêt comme perdus au milieu de nul part commençait à poindre dans vos esprits, c'est Shuhei qui le premier, de sa position haute, perçoit une sorte de clairière devant vous, à quelques centaines de mètres. Et il entraperçoit même, aux travers de branchages de la canopée un peu moins denses, quelques bâtiments qui semblent en très mauvais état. En ruine.

Armés de vos techniques de détection, vous avancez vers les ruines que vous cherchiez et vous vous rejoignez en bas pour découvrir l'entrée de ce qui semble être un vieux temple en ruines. Jusque là, personne ne semble vous arrêter, mais la technique de détection de Taishi finit par trouver quelque chose à l'intérieur du temple. Un animal, à quatre pattes. Avec cette vision si particulière, difficile de dire ce qu'il est exactement, mais il fait la taille d'un chien globalement. Et après quelques secondes, un second puis un troisième, qui ont l'air de se balader en fouillant le sol. Aucune silhouette humanoïde en vue cependant.

Il fallait donc désormais choisir une approche, comment rentrer dans le templs pour pouvoir le fouiller alors qu'il semblait déjà habité.
Revenir en haut Aller en bas
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 5:05
Taishi fut satisfait de voir que son plan faisait du sens aux yeux des deux autres, même s’il partageait la préocupation de Kagura sur la sécurité de Shuhei. Jadis, il aurait suffit de lui donner l’un de ses Kunais marqués. Maintenant… Maintenant, il se devait d’avoir confiance dans les talent de son subordonné. Shuhei était déjà en train de faire son chemin vers la cible, et l’Hayai tourna son regard vers la femme, puis le détourna quelque peu, réalisant que sa vision améliorée fonctionnait également sur les vêtements…

« Ahem… Oui, je suis d’accord. Nous devrons nous fier aux talents défensifs de Shuhei pour le moment, qui sont par chance sa spécialité vu l’artefact dont il dispose. »

L’Éclair Vert reporta bien vite son attention devant lui, attendant patiemment que Shuhei se mette au travail tout en restant aux aguets depuis leur position. Quelques minutes plus tard, les sphères d’argile commencent à tomber du ciel forestier, rebondissant sur les branches mais donnant tout de même une position facile à suivre. Il hocha la tête aux mots de sa collègue puis se mit en route sans hésiter, suivant le tracé des restes d’argile.

Kagura lui exposa une certaine inquiétude par rapport à la dépense de chakra conséquente de sa technique de détection.

« D’accord. Au besoin, je prendrai la relève… Cadette »

L’Hayai n’avait réalisé que récemment que ses propres réserves de chakra avaient considérablement augmentées, probablement le fruit de son retour à un mode de vie plus sain et régulier. Le fait de pouvoir s’entraîner régulièrement avait rapidement porté fruit. Pour autant, il ne pouvait oublier que ses subordonnés étaient des Genins, et donc relativement débutants dans leurs arts, même s’ils faisaient jusqu’à présent preuve d’un professionnalisme à tout épreuve.

Ils continuèrent à voyager dans un relatif silence. La méthode de l’argile semblait fonctionner à merveille, mais la journée s’entamait rapidement. Le soleil n’allait pas tarder à dépérir. La nuit, ses techniques utilisant la lumière seraient beaucoup moins efficaces, même s’il pouvait combiner celle produite par les explosions de son argile pour continuer à les utiliser. C’était quelque chose à garder à l’esprit, sans plus.

L’Éclair Vert fait signe de ralentir à Kagura alors qu’il semble percevoir quelque chose, qui en se rapprochant est clairement les limites d’un temple en ruine, perdu au milieu de la forêt. Ça ne pouvait pas être autre chose que ce qu’ils cherchaient. Et jusqu’ici, pas de traces d’intrus sauf que…

« Kagura, met fin à ta sensorialité. »

Il n’avait pas le temps d’expliquer à cet instant, observant les formes à l’allure animale qui semblaient à l’intérieur des ruines du temple. Probablement des loups, mais s’ils s’agissaient d’animaux dressés ou capable de sentir le chakra – L’Hayai en avait croisé par le passé-, il ne voulait pas qu’ils remarquent celui de Kagura flottant dans l’air. Taishi resta silencieux, rassemblant ses mains pour effectuer un unique mudra. À cet instant, le dindon qui portait Shuhei allait devenir inactif en se posant sur la cime en se dissolvant, lui indiquant de les rejoindre. Taishi mit également fin à sa technique visuelle, qui ne serait pas très utile dans le temple, où la pierre serait trop épaisse pour lui permettre de bien voir.

« Il y a des animaux dans le temple. Des chiens, peut-être des loups ou autre chose ayant quatre pattes. Pas d’humains à priori. »

Très peu de gens en ce monde savait comment tromper une signature infrarouge, alors l’Hayai avait raisonnablement confiance en la force de son jutsu.

L’Hayai s’adressa à Kagura à voix basse, mais aussi à Shuhei si celui-ci était de retour.

« Bon travail, Shuhei. Et toi aussi, Kagura. »

Puis :

« Quelques animaux ne nous arrêterons pas, mais il est toujours possible que le temple soit piégé. D’abord, faisons une reconnaissance extérieure rapide des lieux. Restez groupés et prenez garde à l’odorat de ces créatures. Je doute que nous puissions y échapper indéfiniment. Relevez toute entrée potentielle, pièges ou autre élément inhabituel. N’ouvrez aucune porte. Prenez le côté arrière du temple et je ferai l’avant. Nous nous retrouverons ici dans exactement trois minutes. Allez. »

Taishi savait qu’il y avait un risque inhérent à laisser des genins agir par eux-mêmes, mais c’était un risque calculé. Toph avait insisté sur le besoin de préparer la prochaine génération de shinobis. Et la meilleure manière d’apprendre, c’était de vivre. Ils n’auraient pas toujours quelqu’un pour veiller sur eux. Et de ce qu’il avait vu jusqu’à présent, ils n’en avaient nul besoin. Il avait confiance en leur capacités.

S'il n'y a avait pas de contestation, il se mit donc à chercher de son côté, avançant à pas posé en observant les bâtiments en ruine et le temple central. Il décida de ne pas tenter de se dissimuler, n’ayant pas de moyen de contrer les sens d’un animal, surtout son odeur. Si ceux-ci décidaient de sortir pour les trouver, ce serait bien plus simple, de toute façon.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 20:20
Sur le dos du dindon d'argile, Shuhei surplombait la dense forêt, tout en continuant à diriger son bouclier directement vers le dindon qu'il se faisait une joie de grignoter. L'argile n'était heureusement pas son mets favoris, il le recrachait après en avoir formé une boule à travers les bois. Le Genin n'avait ici aucune certitude que ses deux partenaires arrivaient à le suivre, mais Shuhei devait se tenir à l'ordre qu'on lui avait donné. Au bout de quelques minutes finalement, le gladiateur aperçu des habitations en ruines, cachées derrière la végétation. Regardant une nouvelle fois la carte pour s'assurer que c'était bel et bien le lieu indiqué, le doute n'était pas vraiment présent, tant la forêt semblait se perdre à perte de vue tout autour. Crachant une dernière boule d'argile dans la direction indiquée, il fallait maintenant que ses deux camarades de missions l'aperçoivent à leur tour.

- C'est bon, Shugo'. On a trouvé l'endroit.

Au bout de quelques minutes à peine, Shuhei aperçu que le dindon d'argile perdait de l'altitude, devenant inerte par la même occasion. Visiblement, Taishi et Kagura avaient également aperçu les ruines. La première étape de la mission avait donc été rempli ! Le plus dur restait cependant à faire...

Alors que le dindon se posait sur une grosse branche d'un arbre, il ne semblait pas vouloir se rapprocher davantage de ses compagnons. Le Tsuchijine descendait alors de branches en branches, se frayant un passage de la même manière qu'il était monté pour combler la distance qu'il lui restait à faire. Une fois assez proche du sol, Shuhei regardait autour de lui, pas mécontent de retrouver les deux Iwajins. Etre seul dans cette forêt sombre avait quelque chose d'inquiétant, comme si le danger rôdait toujours autour de lui. Shuhei était probablement trop sur la défensive, mais pouvait-on vraiment lui en vouloir de rester prudent pour sa première mission de rang B ?

Les pieds maintenant au sol, les paroles de Taishi concordaient avec les siennes, ayant dès lors vu la même chose.

- Ruines en vue, captain', tout droit ! Aucun ennemi à l'horizon.

Le gladiateur apprit ainsi de son Jônin la présence d'animaux probablement inoffensifs à l'intérieur du temple. Pas de quoi s'inquiéter à première vue donc, même s'ils pouvaient toujours être issu d'un jutsu quelconque. Cette forêt était pour le moment très calme, mais la prudence était toujours de mise. Le temple situé au milieu de ses habitations en ruines avait de forte chance de contenir ce qui nous intéressait réellement. Ainsi, le plan du Jônin faisait à nouveau écho dans la tête du Genin. Sécurisons les pourtours du temple pour ensuite analyser la meilleur manière d'y entrer, et surtout la plus sûre. Les deux genins d'un côté, le jonin de l'autre, voilà qui était logique, Shuhei avait probablement plus confiance aux capacités de Taishi que des siennes.

- Bien, tout me convient. Kagura, je te propose de rester derrière moi. Au moindre danger, Shugoshin pourra nous protéger, et je suppose que tu pourras attaquer efficacement.

Si cela lui convenait, le Genin levait son bouclier pour maintenir une position défensive, tout en se dirigeant vers l'arrière du temple. Une fois la Nagamasa derrière lui, il commencerait donc l'inspection des pourtours du temple, se tenant prêt à bloquer la moindre créature ou le moindre projectile qui viendrait vers eux.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre http://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Lun 22 Juin 2020 - 11:54
Le temple en ruine


En cas de mauvaise rencontre, Shuhei serait tout seul avec son bouclier. Cela inquiétait pas mal, la samouraï n’appréciant pas de voir un coéquipier partir tout seul. Tout comme elle, Miyamori est un Genin et il doit avoir peu d’expérience en combat ou en éclaireur, voire dans un tel environnement. Kagura a déjà effectué des combats, mais elle ne connaît pas ce terrain, ce qui la terrifie juste un peu. Tout comme elle, Hayai semble d’accord sur les préoccupations de la blanchâtre, mais il fallait faire confiance aux capacités de leur camarade, surtout défensif au vu de son arme légendaire. Attendant quelques minutes, Shuhei devait avoir pris un peu d’avance pour parsemer de l’argile sur son passage pour qu’ils soient guidés vers lui et le temple en ruine. Cependant, Kagura ne pourra pas toujours maintenir ce jutsu, voulant économiser du chakra en cas de mauvaises rencontres. Cela ne dérange pas le jônin qui prendra le relais en cas de besoin. Le duo se déplace dans la forêt en suivant le chakra de l’argile de Taishi que Shugoshin recracher pour qu’on sache où ils se dirigent. Le voyage a été un peu long dans la forêt, cela dit, il n’a pas eu de bandits ni de ninja ennemi sur leur passage. Tout semblait tranquille pour le moment. Or, le soleil commence à se coucher afin de bientôt laisser sa place à la lune. L’obscurité de la nuit risque de poser un problème dans les ruines, voire même dans la forêt. Impossible d’y voir correctement, que ce soient des animaux sauvages ou de potentiels ennemis. Il allait falloir rester prudent.

Après quelques minutes de trajet, Taishi fait signe à Kagura de ralentir et par la suite, il lui demande de mettre fin à sa sensorialité, chose qu’elle fait sans perdre un instant. S’arrêtant juste derrière lui, elle attend de voir ce qui se passe exactement. Regardant au-dessus de l’épaule du Jônin, elle peut y voir un temple, mais pas seulement, vu que le Jônin semble avoir toujours son regard porter vers le temple. La Nagamasa reste calme et silencieuse en attendant qu’il lui reporte ce qu’il voit. Il semble mettre fin à certaines techniques et prend la parole. Il y avait des animaux sauvages, selon lui, des loups, mais aucun humain dans les environs. Animaux sauvages ou dressés comme bête ninja ? Si l’homme ne pouvait voir aucune trace d’être humain, il se cachait peut-être dans le temple. « Bien, mais ça ne reste pas rassurant en soi. Les loups sont des prédateurs assez féroces si on va sur leur territoire. Cela dit, on ne peut pas être sûr qu’il n’y a pas d’humain, ils sont sans doute dans le temple, en train de chercher l’artefact. Il vaut mieux rester prudent, Taishi. » Dit-elle d’un air calme et amicalement à Taishi. Il semblerait que Shuhei les avait rejoints avant que le chef d’équipe les félicite de leur travail. Pour l’instant, elle n’avait rien fait d’extraordinaire, mais elle appréciait le compliment. « Je peux vous retourner le compliment, Taishi-san. Mes doutes envers vous semble disparaître, désolé de mon insolence avant de partir. J’ai eu tort. » Dit-elle avec un sourire. Le voilà en train d’expliquer le plan : Analyser le temple, ses potentiels pièges, les différentes entrées, faire attention à l’odorat des loups ou chien, d’ailleurs et de faire attention avant de revenir au même endroit dès qu’ils auront fini. Kagura fera donc équipe avec Shuhei pour vérifier l’arrière du temple, tandis que l’Hayai sera seul. « Bien, faisons comme ça. Et Taishi… » Dit-elle en le regardant s’éloigner. « Faites attention à vous, j’aimerais vous récupérer en entier. » Finit-elle en le laissant partir.

Shuhei propose une idée de formation, Kagura sera derrière tandis que lui sera devant en tenant Shugoshin pour les protéger. Ainsi, la blanchâtre sera capable d’agir plus librement pour combattre, en cas de danger. La Nagamasa sourit au blond. « Bien sûr, faisons comme ça. On devrait y aller tout de suite. Mais faisons attention aux animaux sauvages. » Dit-elle en suivant son camarade. Inutile d’utiliser de la sensorialité pour l’instant, si Taishi lui a dit d’arrêter, ce n’était pas pour rien. Gardant un œil ouvert, sur ses gardes, elle fait attention à ses arrières, en plus de ceux de son camarade en rester derrière lui. L’Onna-bugeisha vérifie le temple en restant éloigner des loups et chiens ainsi qu’en se déplaçant discrètement, afin de voir s'il y a des pièges autour du bâtiment en ruine ainsi que des différentes entrées. Sa main est posée sur la manche de son katana depuis son départ avec Shuhei, en cas d’attaque, elle serait prête à dégainer et à combattre son ou ses assaillants. En espérant que tout continuera à bien se passer et que Taishi arrivera à se débrouiller tout seul, même si elle fait confiance en ses capacités.

Résumé:


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 http://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u1136
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Lun 22 Juin 2020 - 21:05
Suite à la décision de votre chef de groupe, vous vous séparez pour faire le tour du temple et localiser d'éventuelles autres entrées ou problèmes qui se dresseraient sur votre route. Vous repérez effectivement quelques ouvertures en hauteur, des fenêtres qui ont dû être vitrées à une époque mais qui sont bien hautes en plus d'être sans doutes couvertes de bris de verre, ce qui rendrait le passage pour le moins ennuyeux.

En peu de temps, vous vous retrouvez à l'arrière du temple nez à nez, sans avoir vu d'autres portes sinon celle plutôt large de la façade. Ces dernières sont d'ailleurs grandes ouvertes, les battants de bois massif mousseux et sans doute en partie pourris et dévorés par les termites, semblant à peine tenir sur leurs gonds. En faisant le tour de l'édifice plutôt imposant vous avez pu entendre quelques grognements et échanges de coups, comme peuvent le faire des animaux affamés entre eux.

Il vous faut maintenant choisir si vous rentrez maintenant alors que la nuit commence doucement à tomber ou alors si vous souhaitez dormir. Si les abords du temple étaient sans doute plus sûrs que le reste de la forêt, il ne fallait pas oublier la présence des bêtes sauvages à l'intérieur. Enfin, sauvages ?..
Revenir en haut Aller en bas
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Mer 24 Juin 2020 - 4:07
L’Hayai se contenta d’un sourire sympathique en retour aux paroles de Kagura. La voilà bien… Humaine, comparé au sérieux dont elle avait fait preuve lors de leur première rencontre. L’Éclair Vert n’allait pas s’en plaindre, surtout d’une femme si ravissante, mais il fallait rester focalisé pour le moment. Cet endroit n’était pas pacifique. Il fit un signe de tête au porteur de bouclier et un simple clin d’œil à la samuraï – qui avait son propre degré de charisme que l’Hayai dégageait naturellement- alors qu’ils se séparaient pour accomplir leurs tâches respectives.

« À toute suite. »

L’Hayai se contenta d’avancer à pas normal, les mains dans les poches de son manteau vert. Cela pouvait sembler nonchalant, mais la vérité était plus simple : les outils et armes de l’Éclair Vert y étaient le plus aisément accessibles. Taishi était prudent, mais progressait avec la mentalité d’un survivant qui avait été surpris des centaines de fois, mais avait toujours tiré son épingle du jeu. Le clan Hayai croyait en une forme de destin, et c’est celui-ci qui donnait la certitude de l’Éclair Vert qu’ici n’était pas son dernier pas. Ce n’était pas d’être aveuglé par la confiance… Mais d’avoir les yeux bien ouverts par résolution.

L’exercice de reconnaissance fut sans incident et il ne remarqua rien de particulier, sinon que les portes du temple étaient ouvertes. Il fit soigneusement attention de ne pas passer devant elles sans se dissimuler parmi les arbres. De toute évidence, les portes semblaient dans cette position depuis longtemps. Et semblaient la meilleure manière d’entrer dans le temple pour trouver l’origine de la légende. L’Arme qui pourfend les cieux attend. Quiconque oserait passer au travers du feu pour y trouver la pluie n’aurait qu’à poursuivre sa route pour s’emparer de son pouvoir.. Taishi s’assura de garder les mots de la légende en tête.

Ils se rejoignirent comme prévu de l’autre côté. Taishi leur fit signe de s’avancer pour utiliser la couverture visuelle d’un morceau de ruine, puis s’accroupit à leurs côtés. Ils semblaient indemnes, ce qui était toujours une bonne nouvelle.

« Hmm… Au rapport. »

L’Hayai écouta ce qu’ils avaient à dire sur le petit exercice qu’ils venaient de mener, remarquant par la même occasion les plus hautes fenêtres du temple qui semblaient barbouillées de morceaux de verre. Il partagea ensuite ce qu’il avait vu tout en réfléchissant. Un autre dindon d’argile pourrait facilement atteindre ces fenêtres, mais pas régler le problème des débris tranchants. L’évolution du soleil était à son épilogue et la nuit allait bientôt tomber. Ce serait éventuellement un problème. Taishi ne voulait pas être pris en souricière entre les animaux dans le temple, et un éventuel danger venant de la forêt. Il parla à voix basse.

« Tant que nous restons près du temple, nous sommes exposés. Je ne suis pas d’avis d’attendre demain matin pour investir le temple. À l’intérieur de celui-ci, nous serons bien plus en sécurité d’une éventuelle embuscade ou d’autres shinobis venus pour trouver le temple. Je pense que nous avons gagné du temps avec notre méthode de repérage, mais retarder notre exploration pourrait nous faire perdre cet avantage. »

Les yeux verts de l’Hayai se dirigèrent vers les grandes portes. Elles semblaient l’option la plus directe pour entrer dans le temple, mais aussi la plus dangereuse. Il devait s’assurer de protéger les deux genins tout en les faisant apprendre. Il sembla réfléchir, puis posa le doigt sur la surface du bouclier de Shuhei, frictionnant légèrement sans fournir d’explication avant de retirer sa main. Comme tout métal, celui-ci, une fois poli, réfléchissait la lumière.

« … Je pense avoir une méthode pour entrer dans le temple et neutraliser ceux à l’intérieur, du moins dans la pièce principale, sans endommager l’immeuble. Mais pour ce faire, nous devrons utiliser la porte principale… Et vous devrez me faire confiance. »

Taishi avait toujours été du genre à prendre des risques et à être dans son élément dans les situations corsées, et celle-ci lui arrachait un petit sourire d’avance. Il décida de pimenter l’issue de ce débat.

« Nous prendrons cette décision de façon démocratique, telle est ma décision finale. Mon vote est donc d’entrer. Je vous écoute. Je veux des options et des plans d’action. »

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Mer 24 Juin 2020 - 19:03
Le trio était visiblement sur la même longueur d'onde, et ce, depuis le début de la mission. Les différentes directives de Taishi étaient approuvées par les deux Genin et Kagura semblait même commencer à apprécier le Junin malgré ses réticences au départ de la mission. L'Académie leur avait maintes fois enseigné que la bonne entente dans un groupe de mission était primordiale dans la réussite de cette dernière. De ce fait, Shuhei était bien soulagé de les voir travailler à l'unissons. Espérons que cette collaboration perdure jusqu'à la fin de cette mission tout du moins.

Sa main agrippée à son bouclier qu'il tenait devant lui, et après s'être assuré que la Nagamasa la suivait, Shuhei ouvrait la marche à partir de l'arrière du temple. Tout ses sens en alertes, ses yeux parcouraient à la fois le temple et les entrées de la forêt, bien décidé à ne pas se faire prendre par surprise. Parmi les éléments intéressants, il notait les fenêtres cassées qui donneraient un passage certes compliqué, mais faisable en cas de besoin. Mais ces trous allaient devoir être une source d'attention si d'éventuels ennemis se rapprocheraient de leur position.

Le reste du déplacement se passait calmement et sans rencontrer le moindre problème. Reconnaissant le manteau vert de leur supérieur hiérarchique, le Genin relâchait brièvement sa prudence. Si l'Hayai venait si calmement vers eux, c'était qu'il était arrivé à la même conclusion que les deux Genins : tout était calme, et si on occultait les deux animaux sauvages, il n'y avait pas âmes qui vivent autour du bâtiment. Shuhei prit la parole lorsque Taishi demandait un rapport.

- Des fenêtres brisées, mais sinon, rien du tout. On dirait qu'on est seul ici... ?

Une conclusion probablement trop hâtive, mais c'était la seule qu'il avait pu formuler après ce petit tour du temple. Il se posait maintenant la question de savoir ce qu'ils allaient faire, alors que le soleil se couchait rapidement dans la région. Attendre et profiter de la lumière du jour pour s'éclairer, ou bien commencer l'exploration du bâtiment et partir directement à la recherche de l'artefact. Si la première option semblait la plus sûre, la seconde leur permettait de profiter du fait d'être les seuls sur la zone... En tout cas en apparence.

Écoutant ce que Taishi avait à dire, ce dernier semblait avoir un plan... qu'il gardait pour lui, tout comme lorsqu'il avait demandé la manière de se battre des deux genins en étant assez généraliste sur la sienne. Même si Shuhei lui faisait totalement confiance, cela l'embêtait quelque peu de ne pas savoir le plan avant d'entrer dans le temple et de potentiellement mettre sa vie en péril.

- Hey, bas les pattes ! T'es chelou' là ! criait le bouclier alors que Taishi venait d'y approcher son doigt. Claquant des dents, il menaçait directement de lui prendre un doigt si ce dernier venait à réitérer son action.

- Shugo. Disait le Genin comme pour le rappeler à l'ordre, sans trop savoir ce que Taishi avait dans la tête. Je pense en effet qu'il vaut mieux explorer dès aujourd'hui le temple. Rien ne nous dit qu'une autre escouade de Shinobi n'est pas en route pour le même objectif que nous. Et s'il y a... quelque chose dans ce temple, je préfère l'affronter de face que de le laisser nous surprendre pendant la nuit. Surtout si tu as un plan. On peut avoir plus d'infos là dessus ?

Shuhei votait donc de rentrer directement dans le temple, et ce, même si le soleil se couchait. Leur vision serait peut-être altérée dans quelques heures, mais avec un peu de chance et de réussite, ils auront déjà entre leur main l'artefact qu'ils étaient venus chercher. Regardant Kagura, il était possible que le Gladiateur change d'avis si cette dernière avait des bons arguments...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre http://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Ven 26 Juin 2020 - 11:43
Débriefing & Plan

Kagura suivit Shuhei, en protégeant ses arrières, la Nagamasa avec son camarade, essayait de trouver diverses choses. Analysant le temple en ruine, elle remarque quelques détails, de manières d’entrée dans le temple, mais elle avait un doute sur ses possibilités. Difficile de voir des pièges au niveau des portes ou fenêtres qu’elle pouvait voir. Pour le moment, il n’y avait rien à l’extérieur de particulier, hormis les animaux sauvages assez agitaient pour maintes raisons. L’Onna-bugeisha continue de suivre son partenaire jusqu’à l’arrière du bâtiment et retournant vers Taishi pour y faire leur rapport. À vrai dire, la Genin n’a rien vu de spécial en regardant le temple, peut-être qu’ils étaient trop méfiants ou pas assez, qui sait. Difficile d’appréhender les choses plus clairement sans rien d'autre comme indices. Pas de trace de pas d’humain ni de leur présence, pour l’instant, elle pouvait se dire qu’ils étaient seuls en ce lieu. Pour le moment, il était important de retrouver le Jônin en question pour en faire le rapport. D’ailleurs, l’Hayai voulait leur rapport, savoir ce qu’ils ont vu ou entendu, ce qui leur permettrait d’avancer sans crainte. Shuhei prend la parole en premier disant qu’il n’y avait rien de bizarre ni de dangereux, pensant qu’ils sont seuls. La Blanchâtre prend la parole à son tour. « En effet, rien de spécial. Pas de présence humaine ni de trace comme quoi quelqu’un semble avoir passé enfin c’est l’impression que j’ai. Cela dit, on devrait se méfier des animaux sauvages, ils ont l’air un peu agités. » Finit-elle là-dessus.

Taishi prend la parole par rapport à la nuit qui allait bientôt montrer le bout de son nez. Et réellement, il est vrai qu’avec les animaux et la forêt, ils étaient exposés à une attaque ou une embuscade. Ce n’était pas une bonne idée de rester ici, même cacher derrière un rocher et parlant à la voix basse. Il fallait faire quelque chose, le Jônin semble avoir une idée derrière la tête. Cela dit, Kagura espère que tout se déroulera bien, car dans la nuit, elle ne dispose pas de vision thermique ou une vision nocturne pour voir dans le noir. Entrée dans le temple, selon lui, c’était la meilleure solution surtout pour leur sécurité. En effet, il pense qu’ils ont gagné une journée, voire deux, qui sait sur d’autres curieux à propos de l’artefact. Commencer l’expédition pourrait leur permettre de trouver l’objet en question et d’avoir l’avantage sur de futurs assaillants. De plus, il a une idée pour entrer à l’intérieur et neutraliser ceux à l’intérieur. La Samouraï reste attentive et attend un peu pour prendre la parole. La Samouraï réfléchit de son côté, il est vrai que son idée d’entrer directement serait une bonne chose, ça leur permettra de prendre possession des lieux et d’avoir un avantage stratégique sur de potentiels ennemis qui arriveront, peut-être bientôt, qui sait. Cela dit, ils n’ont pas pu voir ce qu’il y avait à l’intérieur du temple, présence hostile ainsi que d’éventuels pièges pour éviter des curieux de prendre ce qui ne leur appartient pas. Taishi propose un vote pour connaître leur avis là-dessus. Shuhei donne son avis et semble d’accord pour y entrer. Dans un sens, tout ce qu’il a dit, ce n’est pas faux. C’est même préférable de faire comme cela, surtout si le Jônin a une idée en tête.

« Je suis d’accord pour entrer dans le temple. On ne peut pas se permettre de rester à découvert ici, si une escouade venait aussi de la forêt, on se ferait attaquer ou on aura une difficulté en plus pour entrée dans le temple s’ils y parviennent avant nous. Cependant, on n’a pas vu ce qu’il y avait à l’intérieur du temple. S’il y a des animaux sauvages, on risque d’être freiné et il ne faut pas non plus courir tête baisser dans le tas. Et également, on ne sait pas s’il y a déjà des ennemis humains à l’intérieur, qui nous ont vu et nous tendent une embuscade. Ne parlons même pas de potentiels pièges, après tout, ce temple dispose d’un artefact convoité, il va falloir avancer prudemment et doucement pour ne pas se faire tuer par un piège. Je n’ai pas d’idée précise, je ne connais pas trop les lieux, mais va falloir s’adapter, je crois. Si tu as un plan, Taishi, je suis à l’écoute. » Dit-elle en le regardant dans les yeux. Elle voulait connaître son idée et savoir si ça ne serait pas trop risqué ou s’il y a une chance de passer sans trop endommager les lieux, déjà en ruine. Un combat à l’intérieur pourrait être risqué.

Résumé:


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 http://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u1136
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Ven 26 Juin 2020 - 22:10
L’Hayai hocha la tête simplement devant les mots de ses subordonnés, qui étaient d’accord pour prendre le temple d’assaut dès maintenant, sous certaines réserves qui étaient raisonnables. La complainte du bouclier animé l’amusait d’ailleurs beaucoup, bien semblable à celle que Glouba lui aurait réservé. D’ailleurs, le piaf obèse devait bien traîner quelque part dans le coin, attendant le moment propice pour faire une entrée triomphale.

« Nous devons être prudents, mais ne traitons pas cette situation automatiquement comme une embuscade avant qu’elle ne le devienne. Aucuns shinobis n’aurait avantage à attendre notre arrivée s’ils ont déjà investi le temple et récupéré l’artefact. Ils auraient mieux fait de simplement fuir. »


Le temple était isolé, mais pas au point d’être formellement interdit à toute visite humaine. Si des pièges il y avait, depuis le temps des animaux auraient eu tôt fait de les activer par mégarde. Tout ce à quoi Taishi voulait venir, c’est qu’il ne fallait pas non plus être paranoïaque face au danger. Ensemble, ils trouveraient une solution, quoiqu’il arrive.

« Bon, puisque nous sommes en accord, voici mon plan. »

À l’aide de son Kunai, il traça dans le sol un plan grossier de la porte d’entrée.

« Shuhei va déployer son bouclier à l’entrée principale, et nous serons derrière lui. Je vais ensuite inonder le temple d’une zone de lumière si forte qu’elle aveuglera tout le monde à l’intérieur, humain ou animal. Sauf moi, et vous autres. Ce bouclier réfléchit la lumière, alors vous serez épargnés tant que vous ne regarderez pas à l’intérieur du temple alors que la technique est active. Ensuite, mes clones vont investir le temple en tant qu’éclaireurs mais aussi d’appâts. Puis nous avancerons. Kagura, tu garderas un regard derrière nous au cas où. »

C’était la partie où la confiance serait de mise. Ni Kagura ni Shuhei ne pourrait vraiment voir devant eux alors qu’ils entreraient dans le temple.

« S’il s’agit de simples loups, ils paniqueront probablement et fuiront les lieux. Si ce sont des créatures hostiles qui attaquent les clones, je mettrai fin à la zone de lumière et c’est à ce moment là que tu interviendras, Kagura. Ton épée doit frapper avec précision, n’utilise aucune technique qui risquerait de faire s’effondrer le temple. Je serai avec toi pour t’appuyer. Shuhei, tu seras focalisé à nous défendre et surveiller nos arrières. »

Ils devaient éviter d’endommager le temple à tout prix et en ce sens, la lumière serait un atout précieux.

« Si les animaux ou cibles ne sont pas trop dangereux, je mettrai fin à la lumière immédiatement. Si un piège ou un jutsu nous attend, les clones souffriront, pas nous, et le bouclier de Shuhei nous donnera assez de temps pour changer notre stratégie. »

Il sortit le parchemin contenant la localisation du temple fournie par Iwa, puis commença à le chiffonner pour en faire une boule. Taishi avait besoin d’une source de lumière temporaire. La carte ne leur serait plus utile de toute manière. L’Hayai fouilla quelque peu dans la sacoche sous son manteau, avant de relever les manches pour expulser deux boules d’argile qui s’agrandirent rapidement pour devenir des images identiques de l’Éclair Vert.

« Une fois la pièce principale vide de présences hostiles, sécurisez l’espace. Ne perdons pas davantage de temps. »


Il tapota l’épaule de Shuhei pour lui signifier de se mettre en mouvement alors qu’ils s’avançaient près de l’entrée et ses portes de bois massives. L’Hayai jeta un coup d’œil à ses camarades pour vérifier qu’ils étaient prêts, relevant son kunai d’une main et la boule de papier de l’autre. Après un signe de tête, il utilisa le côté non-tranchant de son arme contre le bouclier pour créer une étincelle, mettant feu à la boule de papier qu’il jeta à l’intérieur des portes d’un mouvement leste avant de faire signe à Shuhei.

Tout allait arriver dans un mouvement simultané alors qu’il rejoignait les mains pour former des mudras rapidement. La flamme venant de la boule de papier sembla soudainement prendre de l’ampleur alors qu’un puissant éclat de lumière verte s’en saisissait, devenant tellement intense après un court instant qu’elle perçait à travers les fenêtres brisées du temple, le baignant dans une lumière d’un volume extrême. Les deux clônes de Taishi enjambèrent le bouclier pour foncer à l’intérieur du temple, des kunais en main.

« Go ! »

À l’unisson, ils allaient avancer, les yeux de Taishi surveillant devant eux afin d’alerter ses compagnons à tout danger.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Dim 28 Juin 2020 - 14:43
Avant que Taishi ne dévoile son nouveau plan, les précisions de Kagura furent très précieuses pour cibler les éventuels dangers. Le trio -ou quatuor, si on considérait Shugoshin (ou même un quintet avec Glouba qui n'était toujours pas revenu)- fonctionnait pour le moment à merveille à parvenait à s'entendre. Il était tout naturel que Taishi prenne les rennes et décident de la stratégie à adopter, ayant une expérience bien plus importante que les deux Genins. L'expérience qu'amassait ici Shuhei était bien précieuse, tandis que le Jonin leur indiquait la démarche à suivre.

La formation proposée était en soit assez basique. Le Tsuchijine fut néanmoins très honoré d'être en première ligne, ce qui était un signe de confiance de ses deux partenaires. Se sentant à l'aise avec Kagura qui pourrait attaquer au corps à corps, la technique que voulait utiliser Taishi leur permettrait d'entrer tout en étant sécurisé un maximum. Impressionné par la rapidité avec laquelle l'éclair vert avait réussit à établir un plan sans faille (en tout cas pour Shuhei), il hochait la tête, prêt à suivre à la lettre le plan de son supérieur hiérarchique. Un sentiment de satisfaction gagnait alors le Genin, qui était encore en phase d'apprentissage mais qui aurait ainsi l'opportunité de montrer de quoi il était capable. Et s'il voulait progresser à Iwa, c'est par ce type de mission qu'il devra rendre une copie parfaite.

- Bien. Vous pouvez compter sur moi. Allons-y !

- Ouais enfin t'es marrant Shuhei, c'est pas TOI qui est en première ligne, c'est MOI, et j'y verrais pas plus que toi. Vous avez intérêt à assurer.

Shuhei se mettait donc en mouvement, quelques secondes après avoir observé le plan dessiné par Taishi au sol. Sachant exactement ce qu'il devait faire, il se dirigea vers l'entrée du temple en sentant la main du Jonin sur son épaule. Les portes de bois massifs n'étaient qu'à quelques mètres maintenant, tandis que le coup de Kunai provoquait une étincelle qui venait enflammé le bout de papier, signe que leur opération allait commencer. S'assurant que Kagura avait bel et bien suivi le mouvement, le Genin se positionnait derrière son bouclier de telle sorte qu'il ne soit pas aveuglé par les techniques Hikariton qui allaient se produire. L’inconvénient était bien évidemment qu'il ne voyait rien devant lui, et qu'il avancerait à l'aveugle, mais il avait une entière confiance en ses deux partenaires pour avancer. Si les deux premiers pas furent un peu hésitant, l'adrénaline que lui procurait le flash lumineux lui fit gagner en vitesse pour tenir une allure plus que correct.

- On avance !

Avoir le regard planté dans le bouclier ne servait plus à rien, alors le Gladiateur en profitait pour jeter quelques coups d’œils sur leurs arrières, pour être sûr qu'aucune embuscade ne les prenne en traître. Voulant être irréprochable pour cette mission qui la tenait à cœur, Shuhei insufflait d'ores et déjà du Chakra dans son arme pour bloquer tout projectiles ou éventuelles techniques qui leur fonceraient dessus. L'heure n'était pas à l'économie de chakra, mais à la réussite de la mission !

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre http://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Nagamasa Kagura
Nagamasa Kagura

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 10:53
Premier pas du plan !

Kagura avait dit ce qu’elle pensait et elle avait tout simplement donné son avis, sans être irrespectueuse envers le chef d’équipe. Apparemment, Taishi avait une idée derrière la tête et tout comme Shuhei, la blanchâtre avait hâte de la connaître. Avant toute chose, après avoir donné leur accord pour aller dans le temps, Hayai leur dit de ne pas trop penser à une potentielle embuscade. En effet, ça pourrait les perturber, être trop sur leur garde et ne pas faire attention à d’autres détails. Sur le moment, la Nagamasa ne pouvait pas être en désaccord avec cette façon de voir les choses. De plus, le Jônin avait plus d’expérience qu’eux, du coup, il devait savoir de quoi il parlait. La Samouraï reste patiente et à l’écoute, comme dans ses habitudes. Après tout, s’il devait se faire attaquer, ça aurait été déjà le cas où sinon, Taishi aurait pu sentir la présence d’étranges, tout comme eux en analysant le temple en ayant fait le tour. Néanmoins, il fallait tout de même rester prudent. L’homme explique son plan au duo afin de savoir ce qui va se passer par la suite. Shuhei et Shugoshin seront en première ligne, servant de protection. Après tout, l’arme légendaire du blond était censée être invulnérable et son atout était la protection. C’est un bouclier, c’est son rôle de jouer sur la protection, contrairement à une épée ou une lance, par exemple. Avec l’obscurité, ça n’allait pas être facile d’avancer. Taishi allait faire en sorte d’aveugler tout le monde se trouvant à l’intérieur, s'il y a des humains ou animaux. Cela dit, ça ne les touchera pas, car le bouclier les protégera de ce jutsu. Avec attaque lumineuse, il ne sera pas difficile de repérer les ennemis de présent et de mémoriser leur emplacement pour attaquer rapidement, enfin s'il y a des ennemis. Des clones comme éclaireurs et appât, un bon moyen pour effectuer une attaque surprise. Et Kagura restera en arrière pour les couvrir. Une bonne chose.

Dans le temple, Taishi demanda à Kagura de ne pas utiliser des techniques qui pourraient faire effondrer l’endroit. La Blanchâtre n’avait pas ce genre de technique, heureusement, cela dit, elle ne doit pas manquer ses cibles pour autant. En espérant que ce soit de simples loups et qui prendront la fuite. Combattre dans ce genre d’endroit, ce n’est pas idéal pour éviter tout accident bête. Shuhei couvrira leur arrière s’il y a un combat, ça rassurait la Samouraï. Pour le reste, Kagura l’écoute attentivement sans remettre en cause son plan. En réalité, il n’y avait rien à redire sur ce qu’il leur dit. La Nagamasa n’aurait peut-être pas trouvé mieux que lui. Et il savait utiliser ses partenaires correctement selon leur capacité que ce soit leur force ou faiblesse. Il était intéressant comme Jônin, la Onna-Bugeisha allait prendre exemple sur lui et s’inspirer de son leadership pour devenir aussi bon que lui. Il était temps de mettre en place le plan quand le chef d’équipe finit de parler. « Bien, allons-y, je vous suis. » Dit-elle à voix basse. La jeune femme reste derrière eux, surveillant leur arrière. Cette partie de la mission allait devenir compliquée, ne sachant pas ce qui les attendait dans ce temple. En tout cas, la Yuki-Onni allait tout faire pour les protéger. Ce n’était pas la plus forte du monde ni du groupe, or, elle allait faire tout son possible pour eux. L’Iwajine avait pour but de protéger leur arrière, le temps d’entrée dans le temple et de nettoyer l’entrée principale avec le plan de Taishi. En tout cas, le Jônin avait de l’expérience et il devait être très fort. Là-dessus, Kagu n’avait pas trop à s’inquiéter, cela dit, elle ne devait pas trop s’appuyer sur lui. Cela pouvait compromettre sa concentration et sa garde. C’est pour ça que l’Onna-bugeisha reste sur ses gardes, regardant principalement, derrière elle. Par chance, il n’était pas difficile de voir ce qui peut se passer derrière eux, elle avait une bonne visibilité pour l’instant, contrairement à ce qui se passe devant Shuhei.

Le plan de Taishi allait débuter, il allait tout faire pour que ce soit une réussite. En tout cas, Kagura allait attendre son signal pour exécuter la seconde partie du plan. En attendant ce moment, la Samouraï reste derrière eux pour les protéger et attendre le moment venu. Difficile de savoir ce qui va se passer, ce qu’ils vont trouver : trésor ? Animaux sauvages ? Ennemis humains ? Pour l’instant, rien n’était encore sûr, mais ils ne sauront bientôt avec la première partie du plan en cours d’exécution par l’Eclair Vert.

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6315-nagamasa-kagura-un-samourai-ne-devrait-etre-ni-pompeux-ni-arrogant-terminee#52357 http://www.ascentofshinobi.com/t6358-nagamasa-kagura-journal-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u1136
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 14:23
À trois, vous parvenez à établir une stratégie qui vous semble efficace. Et lorsque vous pénétrez dans le bâtiment, elle prouve l'être. Les animaux que vous voyez enfin véritablement sont en réalité des loups. Ils semblent peu nourris, sans doute affamés. La lumière les fait fuir par les différentes portes du rez-de chaussée qui s'ouvrent dans la pièce dans laquelle vous entrez, un hall laissé à l'abandon avec des racines qui commencent à peupler le sol tandis que de la mousse et du lierre se sont installés sur les deux escaliers qui se font face pour donner sur une coursive qui fait le tour de cette entrée.

Il y a en tout trois portes en bas, une à votre droite, une en face qui a l'air plus éclairée, vous pouvez même apercevoir un buisson -sans doute un jardin intérieur- et une dernière sur votre gauche. En haut des escaliers, deux portes sont à gauche et à droite, quatre en face et deux couloirs partent sur les côtés.

Vous devez donc explorer ce bâtiment qui semble calme. Si les portes en bas sont grande ouvertes, certaines même à moitié brisées par le temps, l'une d'entre elle ayant chûté sans doute par ses gonds qui ont fini par lâcher, celles d'en haut semblent encore tenir. Elles sont toutes fermées à l'exception d'une que vous ne voyez pas d'en bas avec la coursive qui bloque votre vue, elle doit donc être ouverte.

Après un premier coup d'oeil, la porte de gauche semble mener sur une cuisine attelée d'une réserve tandis que celle de droite mène à ce qui doit être la salle à manger. Avec le jardin en face et les portes fermées en haut, ces ruines vous donnent une forte impression de monastère abandonné depuis des centaines d'années.
Revenir en haut Aller en bas
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 22:21
Ils avancent dans la lumière verte. Dès leur entrée dans le temple, l’Hayai voit les animaux s’agiter et fuir, comme l’instinct animal le dictait. Il relâcha un mudra et la lumière s’interrompit, permettant à tous de récupérer leur vision. Le plan semblait avoir fonctionné, mais Taishi songea que les loups pouvaient encore être un problème s’ils n’avaient pas trouvé le moyen de sortir de cet endroit par ces multiples portes qui menaient plus bas dans le bâtiment. Mais c’était un problème à régler plus tard, et déjà bien moins dangereux que s’ils avaient été des éclaireurs ou des familiers.

« Des loups. »

Si ses collègues n’avaient pas eu le temps de voir les bêtes, cette confirmation ferait le travail. Les yeux de l’Éclair Vert absorbèrent tout ce qu’il voyait. Ses deux clones revinrent à lui, ayant accompli leurs tâches. Taishi s’adressa à eux.

« Retournez dehors. Surveillez les alentours. Si quelqu’un d’hostile approche, n’engagez pas le combat et explosez à distance du temple après votre observation initiale. »

Les deux Hayai hochèrent de la tête avant de sortir par les portes qu’ils avaient empruntés pour entrer. Leur présence aurait été utile pour fouiller le temple plus rapidement, mais l’Éclair Vert ne voulait pas agir avec trop d’impulsivité. Il tourna son attention vers ses collègues.

« Ça va les yeux ? Les effets vont rapidement disparaître si vous avez été affectés. »

Mais ça ne semblait pas être le cas. Ils devaient poursuivre leur exploration, désormais. L’endroit semblait plutôt ordinaire en réalité, peut-même un peu trop. Si un artefact était ici, il ne pouvait pas être si facile à trouver non plus, non ? Peut-être une pièce cachée ou autre tour de passe-passe. D’abord, ils devaient sécuriser les lieux. Les clones feraient d’excellentes sentinelles pour le moment, alors ils pouvaient se concentrer à explorer les différentes pièces.

« Les loups sont passés par les portes en bas sans problèmes… »

Taishi sembla réfléchir. Plusieurs portes s’offraient à eux. Laquelle explorer en premier ? Il porta ses yeux vers Shuhei et Kagura.

« Vous avez vos ordres. Sécurisez l’espace. Je vais rester au rez-de-chaussée au cas où les animaux reviendraient. Pendant ce temps, explorez les pièces du haut. »


L’Hayai pendant ce temps s’avança vers la porte du centre afin de mieux observer le jardin. Quel étrange endroit. Pourquoi avoir installé un monastère en pleine forêt, complètement isolé de tout ? Et surtout, pourquoi avait-il été abandonné ?

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei] Empty
Ven 3 Juil 2020 - 16:32
Même si la lumière verte de Taishi avait reflété dans tout le bâtiment, et par conséquent sur les yeux de Shuhei, cette dernière ne l'avait pas éblouit outre-mesure, bien caché derrière son bouclier. Son regard s'était focalisé sur les arrières du trio où il n'avait d'ailleurs rien remarqué d'alarmant. Le Genin avait donc continué sa marche jusqu'à ce que la lumière ne s'affaiblisse, et il avait dès lors l'occasion de jeter un coup d’œil dans l'étrange bâtiment dans lequel ils étaient rentrés.

La précision de Taishi était la bienvenue, étant donné que le Gladiateur n'avait rien vu de ce qu'il s'était passé. De simples loups étaient donc présents, pas de quoi justifier leur entrée fracassante dans la demeure, mais la prudence était de mise ! Le jônin commençait donc à donner des directives à ses clones -ce qui était toujours étrange pour le genin de voir plusieurs Taishi-, qui se dirigeaient instantanément à l'extérieur pour les couvrir d'une éventuelle attaque surprise ou d'un quelconque mouvement. De cette manière, le trio serait bien plus tranquille pour explorer le bâtiment.

Ce dernier était composé d'un rez-de-chaussée et d'un étage, et des portes étaient placées ici et là. Une sorte de cour intérieur de dessinait au centre de l'étage où ils étaient. La bâtisse ressemblait en tout point à une sorte de bâtiment religieux, un monastère, excepté le fait qu'il soit totalement à l'abandon et en ruines. Très franchement, Shuhei doutait fortement que ce bâtiment soit un endroit où un artefact légendaire était entreposée. Il s'était plus imaginée une sorte de salle au trésor remplie de pièges, mais cela ne semblait pas être le cas. Peut-être qu'une pièce cachait se trouvait quelque part... Quoi qu'il en était, il fallait continuer la mission pour en apprendre plus sur l'artefact. Les portes du haut attiraient Shuhei, probablement curieux de savoir ce qui se cachait derrière, et c'était d'ailleurs les indications de leur supérieur.

- Bien. Au moindre problème, il faut pouvoir se regrouper au plus vite. Je resterais sur mes gardes.

Tout en montant les escaliers, son regard balayait l'étage. Plusieurs portes et deux couloirs, qu'il faudrait explorer en entier afin de sécuriser l'endroit. Ne voulant pas trop s'engouffrer dans l'inconnu, Shuhei préférait explorer la porte qui était la plus proche de lui à droite, et de continuer porte après porte pour avancer, toujours dans la plus grande prudence.

- A toi de voir Kagura. Si tu préfères qu'on reste ensemble, où si on se sépare pour explorer plus efficacement. Personnellement, je pense qu'on peut se séparer pour cet étage, on sera tout de même assez proche l'un de l'autre si jamais. Mais à toi de voir.

- Roh fais pas cette tête Kagura. Je sais que je te manque, mais je serais pas loin, promis.

- Pas maintenant, Shugo. On est en mission.


Quelle que soit la décision de sa partenaire, le Gladiateur ouvrait donc lentement la première porte à sa droite, armé de son bouclier pour se protéger d'une éventuelle surprise.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre http://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei

[MISSION/B] Suivre la lumière [Intro] [Taishi,Kagura,Shuhei]

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [MISSION/B/IWA] Suivre la lumière
» Voie d'Evacuation - MB [Shuhei/Kagura]
» Terre de Lumière [Taishi]
» [MISSION/B] Le tombeau du désespoir [Intro] [Senken, Yugure, Meho]
» [MISSION B] suivre de curieuses traces // feat. Ryoiki Yoji & Shinrin Hanzo

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Crocs Rocheux
Sauter vers: