Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji)

Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Mar 12 Mai 2020 - 9:51





Pour la brume



Le jeune shinobi de la brume marchait d'un pas calme mais décider dans l'enceinte du palais, après tout, aujourd'hui, pour la seconde fois depuis son arrivée au village, il avait un entretiens avec le Mizukage, cependant, contrairement à la première fois, ce n'est pas le même, et il n'as pas été convoquer par celui-ci, mais avait au contraire demander une audience. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons.. Son inquiétude concernant l'utilisation des Dieux, l’alliance avec l'empire du feu, et aussi, sur une note plus joyeuse, l’alliance avec la banque de Sabaku. Calmement, il s’arrête enfin devant la porte du bureau de son dirigeant, accompagné par deux ninja d'élites qui annoncent sa présence avant de se retirer.

- Mes salutations Mizukage-sama.. Akiyama Tatsuya au rapport. Je viens suite à la réponse que vous m'avez envoyer concernant ma lettre. Je suis navré si je prend de votre précieux temps.

Le jeune shinobi s'incline alors par la suite lentement devant le Mizukage, s'approchant ensuite du bureau, gardant les bras le long du corps. Il regarda le Mizukage, se disant qu'il avait bien la tête de l'emploi, même si ce n'était pas la raison de sa venue ici. Par où commencer ? Le Teikoku ? Les Dieux ? Il ferma les yeux un instant et prit donc son courage en main.

- Comme je l'ai annoncer dans ma lettre, j'aimerais vous exposez mon propre point de vue concernant ce sommet. Tout d’abord... Je redoute que cette histoire de manipulation des Dieux pour combattre notre adversaire commun soit une très mauvaise idée. Si ce serait en effet un atout de poids durant notre lutte, ce seras aussi, à l'avenir, un gros problème, certains villages pourraient sans aucun doute les utiliser à des fins moins nobles que sauver la paix de ce monde. Eux m'inquiétant le plus à ce sujet sont les membres de l'Empire du feu. Je doute fortement qu'ils ne les utilisent pas pour attaquer les autres villages, nous compris. Je n'ai absolument aucune confiance en eux. Je suggère donc de ne pas nous impliquer plus que nécessaire avec eux, quelque chose me semble louche dans ce soit disant empire. Loin de moi l'idée de vous dire quelles alliances forgées ou non, mais je souhaiterais que vous teniez compte de ceci. J'avais de la famille au pays de la foudre, et de ce que je sais.. L'attaque de l'empire n'as pas été très jolie. Nombres de civils sont mort durant l'attaque, y compris mes grands parents. Je ne nierais donc pas que cette haine n'est pas objective. Toutefois sachez que cette mise en garde se fait en prenant en compte les intérêts de la brume avant ma propre haine. J'ai eût l'occasion de parler avec d'anciens Kumojins, dont un qui est venu ici après le Sommet, un dénommé Raizen. J'ignore ce dont vous avez parlez, et cela ne me regarde qui si vous désirez m'en faire part, mais je sais qu'une révolte ce prépare au seins du pays de la foudre, une révolte visant la reconquête de Kumo, et cela ne m’étonnerais pas que l'on demande notre aide, peu importe le camps.

Le jeune chûnin dépose ensuite un genou à terre, baissant le visage.

- Mizukage-sama... Je suis au service de Kiri et le votre, je sais que je n'ai pas mon mot à dire concernant tout cela, mais pour résumé... Je déconseille une alliance avec l'empire, une entente pour vaincre l'homme au chapeau serait envisageable, mais une alliance serait une erreur, selon moi. Je suis certain qu'ils nous planteront un couteau dans le dos, ce n'est qu'une question de temps.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Sam 16 Mai 2020 - 22:24
Après qu’il ait accepté la requête de Tatsuya de le rencontrer afin d’échanger sur le Sommet d’Hayashi, le Nobuatsu prit ses dispositions pour terminer de traiter les demandes les plus urgentes en début de journée afin d’avoir le temps de recevoir la visite du chûnin revenue d’un voyage à travers le Yuukan. Car après lui avoir mis dans le secret de la réunion à Hikari, mettant toute sa confiance dans ce shinobi qui faisait partie des promotions chûnin les plus récentes, en se basant sur son profil très prometteur et le jugement de sa conseillère qui était en même temps l’ancienne senseï du Kaminarijin.

Il aurait été mal avisé pour Saji, lui-même originaire des terres de la Foudre de baser sa propre méfiance sur le seul fait que l’Akiyama n’était pas digne qu’on lui confie une tâche aussi importante, car au contraire, le fait qu’il soit un des anciens gardiens élémentaires faisait de lui un candidat idéal pour la délégation. C’est donc avec intérêt qu’il répondit au chûnin qu’il pouvait venir le voir s’il souhaitait partager sa perspective sur les choses, bien qu’il ne fasse pas partie du Conseil, le rôle qu’il occupait dans les rangs de la Brume était suffisamment notable pour qu’il lui accorde une oreille attentive. Installé dans son siège, il invita le chûnin à entrer, celui-ci le salua avec déférence avant de lui présenter ses excuses.

Il n’y a pas de temps perdu quand il est consacré à préserver les intérêts de la Brume. Je t’écoute Tatsuya.

Si son point de vue pouvait paraître biaisé du fait qu’il était originaire de Kaminari - et que ses grands-parents avaient été tués par des Teikokujins, il y avait de la vérité dans son inquiétude générale vis-à-vis de cette “entente” conclue au sommet, une inquiétude que Saji ne pouvait que partager puisqu’il a accepté d’entrer Kiri dans la Coalition par défaut d’un meilleur choix. Bien sûr, le Mizukage avait pris en compte la possibilité que le Teikoku soit sous l’influence cachée de l’Homme au Chapeau, par l’intermédiaire de l’Empereur Rei, son ancien lieutenant qui n’était peut-être pas si ancien finalement. “Louche”, c’était le mot pour qualifier cette nouvelle faction émergente qui avait annexée l’une des trois grandes puissances ninja.

La mise en garde du chûnin n’apportait rien de nouveau à la table puisque le Nanadaime nourrissait déjà une certaine appréhension quant à la possibilité que l’Empire puisse représenter une menace pour les ninjas, dans la mesure où leur credo semble justement fondé sur les principes du Soshikidan, l’organisation criminelle qui menaçait de mettre fin à l’hégémonie des villages cachés et des pays les plus puissants du Yuukan.

La Coalition n’est qu’une entente comme tu dis, Kiri n’a pas d’intérêt à s’impliquer davantage dans les guerres du Grand Continent. En tant que Mizukage, je ne ferai rien qui pourrait aller à l’encontre de la sécurité des Kirijins.

D’une certaine façon, il pouvait s’identifier à Tatsuya dans la mesure où lui aussi avait ses origines à Kaminari, mais beaucoup de choses avaient changé depuis qu’il avait commencé sa carrière de shinobi ici. Ses rencontres, ses combats, les événements qu’il avait traversé l’avait soudé avec le reste du village, et ce durablement, jusqu’à forger en lui un sentiment indélébile d’appartenance à Kiri.

Je comprends tes inquiétudes. Il n’y a pas de mal à être trop méfiant, de la même manière que je ne te reprocherai pas d’avoir ton propre avis sur la situation ou de nourrir de la rancoeur envers l’Empire du Feu. Tu as su contenir tes émotions pendant le Sommet, ce que j’imagine n’a pas dû être facile, et qui prouve que je peux te faire confiance. Bien que ton sang soit Kaminarijin, tu as montré par ta loyauté que tu es véritablement des nôtres.

Maintenant qu’il s’était efforcé d’éclaircir le sujet du Teikoku et de leurs futures relations, il proposa à son interlocuteur de discuter des autres sujets pour lesquels il a souhaité avoir une audience.

Tu souhaitais aussi me voir au sujet de la banque Sabaku...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Dim 17 Mai 2020 - 10:16





Pour la brume



Le chûnin semble rassuré suite aux propos du Mizukage, qui ne semble pas enclin à accepter plus qu'une simple entente avec l'Empire du Feu.Il n'allait pas prétendre que ses inquiétudes sont purement vis à vis des intérêt de la brume, que sa haine envers cette nouvelle faction n'aveugle pas son jugement, mais il savait toutefois qu'il avait des raisons d'être méfiant à ce sujet, des raisons qu'il ne soupçonnait probablement même pas encore. Quand le Mizukage lui explique donc la situation. Il relève alors la tête calmement, souriant un peu à son dirigeant.

- Je nous vous mentirais pas en disant que c'était une épreuve aisée pour ma personne. Mais comme vous l'avez soulignez plus tôt, les intérêts de ce village auquel je dois tant passe envers cette haine qui m'est personnelle. Même si je ne désire rien de plus que de voir ce soit disant empire brûler, je ne suis pas stupide, je sais parfaitement qu'une guerre contre eux ne serait nullement bénéfique à notre village, bien au contraire.

Il ferme alors les yeux calmement, déposant son point droit fermé contre le sol, baissant de nouveau la tête suite à la demande concernant la Banque. Bien sûr, il n'allait pas parler de ses sentiments envers Fuu, ce serais probablement déplacé, et problématique pour la suite de cette discussion.

- Concernant la seconde raison de ma présence, comme vous l'avez mentionner dans votre lettre, nous avons déjà une filiale pour servir de liens avec la Banque Sabaku. Toutefois, j'ai pût m'entretenir avec une des représentantes de cette organisation, Asaara Fuu. Je suis venu à la conclusion qu'avoir une personne pouvant répondre au nom de notre village, sous votre supervision bien entendu, serait quelque chose de bénéfique pour cette alliance. Je souhaiterais donc me proposer pour cela si l'idée vous semble adéquate aux intérêt du village. Bien sûr ce n'est qu'une proposition comme une autre, je ne suis pas un politicien ou un stratège de génie, donc il est plus que probable que j'ai tord sur ce point.


Il redresse ensuite le visage calmement vers la figure d'autorité se tenant devant lui, le regardant droit dans les yeux, avec une légère flamme brillant dans son regard, une passion brûlante animant sa personne.

- J'aurais aussi une requête plus personnelle à formuler. Je vous prie de ne pas prendre mal cette demande mais.. J'ai bien entendu parler de vos exploits, de votre force, et ce bien avant même votre prise de pouvoir. Et en tant que shinobi de la brume... En tant que votre loyal force armée.. J'aimerais combattre avec vous pour voir de mes propres yeux l'étendue de votre force. Je ne doute en aucun cas de celle-ci, mais une partie de moi désire savoir, expérimenter par ma propre personne cette force qui nous dirige et que je compte bien servir loyalement jusque la mort, mais aussi, pour voir ma propre force et voir si je suis digne d'être vu par votre personne comme un être digne de confiance, comme l'est ma senseï Yuki Kaya-sama.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Sam 23 Mai 2020 - 23:17
Le fils des terres de la Foudre ne cachait pas son hostilité envers l’Empire, bien au contraire, il l’assumait pleinement face à son supérieur afin d’être tout à fait transparent. Ce qui était tout à son honneur puisqu’il avait lui-même conscience du risque que ses origines puissent déteindre sur son jugement, et que la moindre décision qui puisse aller dans le sens d’une alliance avec les Impériaux seraient d’après lui mal venue.

Tant pour des raisons personnelles évidentes et qu’il n’osait cacher au Nanadaime, que pour des raisons plus objectives sur lesquelles le Nobuatsu était plutôt d’accord. Il n’y avait de toute façon aucune raison idéologique ou circonstancielle d’aller au-delà d’une simple entente sur laquelle se basait la Coalition, puisque la priorité commune de vaincre l’Homme au Chapeau les obligeait à unir leurs forces. Exceptionnellement.

L’autre sujet à aborder d’après la requête de Tatsuya était celui de la Banque Sabaku, puisque son voyage ne l’avait pas seulement emmené jusqu’au pays d’Hayashi afin d’y mener sa mission en compagnie de dame Kaya au titre de la délégation kirijine, mais il fit aussi un détour par les terres du Vent où il retrouva la jeune représentante de la banque Sabaku qui lui aurait fait une proposition à relayer auprès du Nanadaime Mizukage lui-même.

Celui de devenir en quelque sorte l’intermédiaire kirijin auprès de la banque. Un rôle qu’il souhaitait se voir confier afin de s’investir davantage pour Kiri. Une approche proactive qui intéressa beaucoup le Nobuatsu, lui qui était ouvert aux initiatives des shinobis et qui les encourageait constamment, si tant est qu’elles sont réalisables et dans l’intérêt du village.

Si Asaara Fuu aimerait te voir comme intermédiaire avec la Banque, c’est que ton profil correspond au poste. Après que tu te sois comporté avec exemplarité au Sommet d’Hayashi, considère mon approbation comme une juste rétribution de ton travail. Je te demande seulement de ne leur communiquer aucune information sensible sur Kiri ou le Sommet, de la même façon qu’ils nous demandent une garantie de confidentialité sur leurs clients. Mais je suis confiant que tu sauras faire la part des choses. Pour toute mise à jour ou proposition de la banque, je te demanderai de me les relayer immédiatement avant toute décision.

Après avoir mis les points sur les i concernant les conditions sous lesquelles le chûnin pourrait agir en qualité d’interlocuteur pour la banque Sabaku - ce qui délestait un peu de poids sur les épaules de l’Ombre de la Brume, il ne fut guère très surpris par la demande suivante de la part de l’Akimaya. Puisqu’il avait déjà proposé le même défi au Rokudaime qui lui refusa le duel, voilà qu’il retentait sa chance contre le Nanadaime. Ce dernier marqua un temps de réflexion puisqu’il était habitué à recevoir des lettres de défi de shinobis de tout rang, et qu’il s’agissait presque-là d’une faveur supplémentaire que lui demandait le chûnin. Il voulait tester sa force contre celui qui était censé être le plus fort de Kiri, et vérifier cela lui-même. Saji se leva et empoigna les épées sur sa table qu’il accrocha à son dos.

J’avais justement besoin de me dérouiller un peu. Si tu as tant besoin de te mesurer à moi, soit, allons aux Marécages Brisées.

Il l’accompagna à l’extérieur, en direction des portes du village.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Dim 24 Mai 2020 - 11:14





Pour la brume



Le jeune chûnin écoute les conditions et hoche la tête calmement, restant toujours avec un genoux au sol, preuve de son respect envers le Mizukage actuel. Ce n'est pas tant le dirigeant du village, mais l'homme qu'il avait envie d'affronter. Enfin, là n'était pas la question.

- Cela va de soit, je en suis qu'un intermédiaire après tout, je ne me permettrais pas de prendre des décisions sans vous consulter au préalable.


Donc.. Le voilà officiellement agent de liaison entre la banque Sabaku et Kiri. Une petite promotion en un sens, vu que pour le coup, il n'était plus un simple chûnin, mais répondait directement du Mizukage, enfin, en ce qui concerne la banque en tout cas. Mais plus important encore, le Mizukage venait d'approuver sa seconde demande. C'est donc en souriant que le maître élémentaliste se releva et suivit donc son Mizukage dans les couloir du palais puis dans les rues, direction les marécages brisées.

- J'en suis honoré.

Une fois sur place, le jeune chûnin déposa une main contre le manche de son katana. Il devait ouvrir le bal pas vrai ? Après tout c'était lui qui avait proposer ce combat, ce serait mal vu qu'il reste sur la défensive. En plus si le Mizukage l'emmenait en dehors du village, c'est qu'il ne prenait pas le jeune élémentaliste qu'il était à la légère. Calmement, il fait alors le vide.

- Dans ce cas... J'ouvre le bal, Mizukage-sama.

Il dégaine par la suite son katana, envoyant une vague de vent invisible vers l'homme aux deux épées se tenant devant lui. Il trouvait ça intéressant de faire usage de cette technique comme opening, après tout ça permettait pas mal de chose. Prendre l’ennemi par surprise, juger ses réflexes et son sens de l'observation. Et puis ça permettait aussi de voir s'il est doué en technique de détection. Il plisse alors les yeux, restant sur ses gardes, après tout, il n'as pas n'importe qui en face... Un homme de sa trempe ne se ferait peut-être pas avoir pour si peu, mais ça lui permettrait déjà de se faire une bonne idée de ses capacités face à ce genre de technique. En tout cas, ce qui est certain, c'est qu'il n'aurait pas besoin de se retenir face à lui, surtout qu'il ne risquait pas d'infliger de dégâts au village lors du combat, vu que le Mizukage avait bien prit la peine de sortir.




Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Dim 31 Mai 2020 - 23:19
Direction les Marécages brisés où ils pourront se battre avec des attaques de plus grande ampleur, compte tenu du fait que ni l’un ni l’autre ne risque de se contenter de techniques de bas rang, autant se donner le choix sur un terrain qui est d’ores et déjà abîmé et suffisamment vaste pour leur offrir plus de liberté. Les deux hommes marchèrent jusqu’à une zone loin des patrouilles et des routes connues parmi les marais, afin de ne pas perturber la circulation aux abords du village de la Brume. Enfin, ils s’arrêtèrent après avoir trouvé l’endroit idéal pour se battre, suite à quoi le chûnin annonça le début du combat, reçu d’un simple hochement de tête du Mizukage qui ne dégaina pas encore ses épées dans le dos, contrairement à son adversaire qui lui tira immédiatement sa lame de son fourreau.

Tatsuya annonçait qu’il allait “ouvrir le bal”, mais rien ne vint. Pourtant son geste lui rappelait le iaï des samouraïs de Tetsu, à la différence qu’il ne voyait rien arriver dans sa direction, encore moins un croissant de chakra. C’était que le projectile était invisible mais impossible d’en déterminer la nature. Il fermait les yeux et se concentrait sur son environnement, sa respiration longue et sereine, il ressentait plusieurs choses: le frimas de l’hiver, l’humidité de la brume et des marécages dans lesquels ses pieds étaient embourbés, le silence des environs, le souffle du vent glissant sur sa combinaison.

Il pouvait la percevoir, fermer les yeux lui permettait de concentrer le reste de ses sens, à commencer par son ouïe. Un sifflement quasi-imperceptible à moins de le chercher, un souffle léger qui se confond presque avec les bruits ambiants. Son coeur battait de plus en plus vite, alors que le moment de l’impact était imminent, il se laissa alors guider par son instinct d’épéiste affûté par une vie d’entraînement, des années de méditation qui lui permirent d’être plus sensible à son environnement et percevoir des choses échappant au spectre des stimuli propres à l’humain.

Son corps se déplaça en accordance avec cet instinct qui lui dicta de mouvoir son corps sur le côté avec un timing parfait, évitant de justesse la lame de vent qui fusa près de son épaule, il reprit une posture droite, les bras le long du corps, attendant les prochaines attaques du chûnin.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Lun 1 Juin 2020 - 10:59





Pour la brume



Ainsi il avait esquiver son attaque furtive.. Non pas que ça surprenait le jeune chûnin, bien au contraire, mais au moins il se faisait ainsi une petite idée des capacités sensorielles du Mizukage. Il sourit alors, rangeant sa lame dans son fourreau, sans lâcher du regard son kage.

- Je n'en attendais pas moins de vous Mizukage-sama... J'aurais juste une petite question.. J'ai l'autorisation d'y aller à fond où je dois me limiter, vis à vis du paysage ?

Il faut dire que si vraiment il y allait à fond... Il ferait très probablement de très gros dégâts. Assez pour déformer la zone en tout cas. Il réfléchit donc rapidement à une stratégie en attendant... Il décide donc de ne pas tout donner en attendant la réponse du Mizukage, composant une série de signe en déposant ensuite ses mains au sol, par la suite, celui-ci se met à trembler, avant de se soulever autour du dirigeant de la brume, formant autour de lui une véritable prison de roche qui commence à se refermer relativement vite sur celui-ci, toutefois, cette prison rocheuse n'as pas pour but de limiter les déplacement, en effet, en regardant bien, il est possible de remarquer la présence de pieux couvrant la surface interne de la roche, une véritable vierge de fer en somme. Une des techniques doton offensive les plus dévastatrice de son panel de technique d’ailleurs, il fallait bien ça pour faire un minimum suer son adversaire vu le niveau de celui-ci. Néanmoins, ce ne serait probablement pas suffisant, oh que non. C'est aussi pour cette raison qu'il enchaîne alors sur deux autres techniques... Un dragon d'eau suivit de très près par un dragon de foudre.


- En attendant... Je vais y aller en douceur...

Une combinaison de technique assez faibles, mais qui une fois combinées offrent en revanche une combinaison élémentaire dévastatrice. L'eau conduisant l'électricité, c'est probablement une de ses combinaisons les plus violentes. Avec peut-être le fûton boostant la puissance de son katon. Le mélange de doton et suiton est aussi assez intéressant pour créer des pièges boueux, même s'il n'avait pas encore vraiment eût le temps de développer ce genre de combinaisons par le passé, son acquisition du doton étant encore relativement récente. Il avait au moins l'avantage d'avoir ouvert les hostilités, ce qui mettait du coup le Mizukage sur une position défensive pour le moment.




Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Dim 7 Juin 2020 - 23:27
Laissant la lame de vent passer près de lui, le Nobuatsu évite de justesse l’attaque invisible sans s’être encore mis en garde, donnant cette impression qu’il l’avait esquivé avec une certaine aisance alors qu’il lui fallait concentrer ses sens pour ressentir la lame fendre l’air face à lui, un son qui lui était familier et qu’il reconnaîtrait entre mille. Ce simple moment dessina un sourire sur le visage du chûnin qui demande l’autorisation de combattre au maximum de ses capacités, et au vu de sa puissance, nul doute qu’il risquerait de causer des dommages conséquents dans la zone. Il suffisait de constater l’endroit où le Nobuatsu l’avait conduit pour comprendre qu’il s’attendait à un combat de haut niveau et pour ce faire, les Marécages Brisés est l’endroit idéal pour se donner à fond.

Sans attendre de réponse de son adversaire, l’Akiyama se lança dans un enchaînement de mudrâs afin d’invoquer depuis le sol, un cercueil de terre arrivant tout droit sur Saji depuis les deux côtés afin de l’y enfermer, tout en l’embrochant de toutes parts à causes des pics affûtés à l’intérieur. Sans montrer de signe de nervosité, le Cavalier de feu composa prestement une série de mudrâs jusqu’à ce qu’il se fasse complètement recouvrir par la vierge de terre dans laquelle il est confiné et ne donne plus signe de vie. Sans se contenter de ce résultat, l’élémentaliste fait la démonstration de sa maîtrise affinitaire en lançant par la suite une combinaison de dragons élémentaires: l’un composé d’eau et l’autre de foudre, ceux-ci viennent ajouter une autre couche de danger à la situation du Nobuatsu.

Si le dragon aqueux n’est guère très efficace sur le cocon de terre qui offre une mince protection face aux assauts de l’élémentaliste, ce n’était que pour préparer la décharge électrique se propageant sur toute la surface humidifiée de l’enrobage terrestre qui se fissura sous le déferlement des attaques, en particulier par la puissance du Raiton qui avait créé une brèche à l’avant et permit au Sabreur de sortir de sa prison, non pas sous son apparence habituelle mais recouvert d’une armure solide de pierre sur laquelle on pouvait néanmoins constater des fissures et des morceaux tombant des suites des attaques combinées.

C’est pour cela que j’ai préféré t’emmener à l’extérieur du village, sachant que tu pourrais effectuer tes techniques d’élémentaliste sans avoir à te retenir.


Son armure d’une résistance sans pareille lui avait non seulement permis de ne pas être blessé par les pics de terre à l’intérieur du carcan qui l’avait enfermé quelques moments, avant que le dragon de foudre ne vienne fragiliser l’ensemble du piège de terre et sa propre armure, l’électricité avait traversé certaines fissures et légèrement engourdi le corps du Nobuatsu qui fit encore quelques pas en avant après avoir encaissé une trio d’attaque reposant sur un stratagème plutôt rusé, l’Akiyama savait faire un usage avisé de ses affinités. Cela signifiait qu’il était relativement efficace au Ninjutsu et le style à distance, il n’avait pas intérêt à jouer sur son terrain de prédilection, c’est pourquoi…

Prenant appui sur ses jambes, les doigts placés sur sa garde, il courut en direction du chûnin pour l’engager au corps-à-corps avant qu’il n’ait le temps de faire des mudrâs, il dégaina au dernier moment et infligeant une série d’attaques factices à l’adresse de son adversaire pour tester ses facultés à l’épée, domaine dans lequel il excellait.


Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Lun 8 Juin 2020 - 10:01





Pour la brume



Le jeune chûnin lâche un sourire en voyant le Mizukage sorti de son piège.. Il n'est pas le chef du village pour rien, cela va sans dire, mais il ne s'attendait pas à ce qu'une telle combinaisons de technique le laisse quasi indemne. Il avait encore du chemin à faire.. Mais était-ce réellement le moment de crier victoire trop vite pour le Mizukage ? Certainement pas, malgré la douleur ressentie, Tatsuya remarqua bien vite l'absence de blessure physique sur son corps, le perturbant un bref instant, il vit ça comme une opportunité, celle de se concentré pleinement sur l'attaque. Il avait reculer un peu pour esquiver un éventuel coup d'épée et pourtant..

- Je vois... Désolé Mizukage-sama...

Il sourit et son bras droit crépita d'une aura électrique. La distance ? Il était à l'aise dans ce style de combat, mais ce n'était certainement pas là où il était le plus dangereux. Non, en fait, il était certainement plus dangereux encore avec son raiton au corps à corps, des techniques pouvant passer outre les défenses doton du mizukage, en plus de pouvoir infligés des paralysies. D'autant plus qu'il avait bien remarquer via les mouvement du mizukage que celui-ci semblait être engourdit. La question était maintenant de savoir à quel point. Le jeune chûnin ferme alors un bref instant les yeux et passe à l'attaque, composant une série de mudra pour libéré autour de son corps un chakra fûton léger, augmentant ainsi sa vitesse, pour ensuite chargé vers son adversaire à très grande vitesse, soulevant derrière lui un léger nuage de poussière, pour enchaîner sur une attaque raiton au corps à corps, un simple coup de paume, mais cette paume étant chargé d'un intense chakra électrique. Il savait qu'il avait visiblement l'avantage élémentaire sur le Mizukage, mais la question était maintenant de savoir quel était son second élément. Il imaginait bien du katon. Peut-être, mais la question n'était pas là.. Dès que son attaque serait portée, il reculerait, par simple précaution, se doutant bien que cela ne suffirait pas à vaincre le dirigeant de la brume, peut-être même que ce en serait même pas assez pour le surprendre, malgré la vitesse surprenant dont il faisait preuve grâce à son amélioration via cette étrange technique de vent. Mais d'un autre côté, une fois encore, il s’agissait là du chef d'un village ninja, pas un simple brigands aux capacités plus que jugeable.




Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 19:29
La réponse du Nanadaime eut comme un effet de déclic sur le rythme du combat de l’élémentaliste qui s’excuse alors du fait qu’il allait probablement avoir recours à ses techniques de plus haut rang, et dont il n’avait offert qu’un avant-goût jusqu’à présent. Comme explicité plus tôt par le Nobuatsu, il n’avait aucune raison de se retenir étant donné l’état des Marécages Brisés situés à l’extérieur du village, un champ de bataille en ruines qui présentait déjà ici et là des cratères signant la confrontation avec les forces du Collectif. Une autre bataille avait lieu à présent, une bataille des éléments entre un chef de village et un de ses shinobis formant l’élite de la Brume, puisqu’il avait été aperçu dès son intégration dans leurs rangs et promu aussitôt en tant que chûnin (encore plus tôt que lui ne l’a été) ce qui était déjà en dire beaucoup sur son potentiel.

L’Akiyama amorça donc le déchaînement de ses capacités afin de forcer Saji à se battre lui-même à fond, à mesure qu’il faisait monter l’intensité de l’affrontement afin de pousser son adversaire du jour dans ses retranchements. Certes il n’était pas face à n’importe qui, mais le Sabreur restait un homme, il avait ses faiblesses et les connaissait que trop bien. C’était justement cela qui le rendait plus fort, d’avoir une perception suffisamment complète de ce qui le rendait capable de fléchir, en particulier face à des combattants de la trempe de Tatsuya. Celui-ci a d’ailleurs su exploiter son initiative, à très bon escient, s’enveloppant d’une aura de vent dégageant une certaine puissance chez le maître des éléments avant de charger la main en avant afin de frapper le bretteur d’un coup de paume paralysant.

Levant derrière lui une vague de boue traçant un sillon dans le marécage à ses pieds, il arriva en quelques instants au niveau de l’Ombre de la Brume qui n’eut d’autre choix que décoller dans les airs, l’épée à la main qui lui conférait cette capacité surnaturelle de lévitation sans laquelle il serait probablement hors combat à ce même moment, le même pouvoir qui l’avait sauvé de Raonaka Ao avec. Il pouvait heureusement compter sur le pouvoir de son arme pour le maintenir assez loin des attaques rapides de l’Akiyama qui venait de lui prouver qu’il excellait aussi bien à distance qu’au corps-à-corps.

S’élevant aussi haut qu’il le pouvait afin de ne pas être de nouveau mis en danger par une charge de la part de l’homme en kimono, il libéra depuis l’une des pochettes de sa combinaison une pluie de makibishis qui se disséminèrent sur la zone marécageuse en-dessous de lui afin de ne laisser à son adversaire le moins d’opportunités possibles pour échapper à sa prochaine attaque. Placé à la quasi-verticale de son adversaire, il dégaine sa lame et concentre une immense quantité de chakra alors qu’il compose des mudrâs de l’autre main.

Sa lame carmin prend l’allure d’une épée flamboyante pourfendant les cieux et descendant sur terre pour frapper sa cible comme la foudre. Il déploie alors depuis son arme une tornade prenant une ampleur dantesque fusant à grande allure sur la position de son adversaire en comptant sur l’aspect impraticable des marécages et des makibishi pour infliger une attaque décisive. Ce faisant l’immense tornades de flammes prend la forme d’un dragon ouvrant sa gueule pour y accueillir l’élémentaliste.



Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Ven 19 Juin 2020 - 13:52





Pour la brume



Le jeune shinobi sourit en coin en voyant que le mizukage commençait à être sérieux, ce qui démontrait qu'il ne prenait pas du tout à la légère le jeune gardien des éléments. Il esquiva son attaque au corps à corps en prenant de la distance, Tatsuya dissipant alors son aura venteuse, ne lui servant plus à grand chose vu la distance les séparant. Il décide donc de venir jouer sur la distance. L'attaque qui s'en suivit n'était pas quelque chose de faible, bien au contraire, il venait d'assister à une démonstration de force époustouflante, un dragon de feu à la puissance non négligeable... Bien plus puissante que son propre dragon de feu. Il compose alors rapidement une série de signe, crachant par la suite une série de plusieurs vagues devenant de plus en plus grosse à mesure que la distance entre lui et celles-ci se creuse. Mais il ne cesse pas là l’offensive, au contraire, il fusionne avec cette vague une autre technique de grande puissance, technique raiton. La vague explose au contact de ce dragon, soulevant un nuage de vapeur mais surtout, une forte pluie électrique recouvrant la zone. Durant le court mais épais nuage de vapeur, Tatsuya profite de cette occasion pour se dissimuler sous terre, pour se protéger de la pluie paralysante, mais aussi préparer une offensive.

Le jeune chûnin réfléchit donc sous terre, fermant les yeux un instant en réfléchissant à la suite de ce ce combat, reprenant un peu son souffle au passage, il sentait bien que ses réserves de chakra en prenait un sacré coup. Il n'avait pas l'habitude d'enchaîner les technique à ce point, mais ce qui était certain,c'est bien que ce combat lui permet non seulement de découvrir ses limites, mais également de tester diverses combinaisons de technique élémentaires. Un combat stimulant donc pour le chûnin, à plus d'un titre. Mais quelque chose bouillonnait en lui.. Une partie de lui qui semblait endormie jusque là s'éveillait petit à petit.. L'envie, non, le besoin de combattre pour gagner. Il ne voulait plus simplement tester ses limites, non, il voulait vaincre, il voulait prouver à lui-même et à son mizukage qu'il pouvait gagner, même contre lui, s'il s'en donnait les moyens. Mais comment faire ? Nul doute que ses réserves de chakra sont bien plus importantes que les siennes, d'autant plus qu'il avait encore très probablement plus d'un tour dans son sac, surtout avec cette lame aux capacités plus qu'étranges.




Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 17:42
L’éclair de feu lancé depuis le ciel fendit l’air de façon impressionnante, si bien que les flammes semblaient embraser l’oxygène au vu de la chaleur qui s’en dégageait, la couleur rougeoyante laissant présager de terribles souffrances ne laissa pas l’élémentaliste de marbre puisqu’il n’eut aucun mal à penser à générer à partir de mudrâs, une déferlante aqueuse de nature Suiton de puissance équivalente ayant pour but d’annuler comme il a pu le faire jusqu’à présent, la moindre attaque venant du Nobuatsu. Ce dernier étant adepte du Katon, il s’évertuait pourtant à jouer sur le terrain de prédilection de son adversaire, le domaine affinitaire dans lequel il n’avait certainement que peu de chances de dominer. Il ne lui restait alors qu’à se montrer plus… imaginatif encore que l’Akiyama qui déjà excellait en créativité de par sa combinaison de ses arcanes élémentaires donnant lieu à des effets dévastateurs.

Une nouvelle fois, l’élémentaliste fait montre de sa maîtrise de son pouvoir en concentrant depuis sa bouche une multitude de vagues ayant pour effet de repousser la tornade de feu qui menace de le gober et l’immoler en entier. Malgré l’ampleur de la créature enflammée, il parvient néanmoins à créer une faille à l’intérieur de la monstruosité de feu et enchaîne immédiatement avec un autre jutsu à sa connaissance, un technique de nature Raiton qu’il concentre avant d’envoyer dans la même direction que le jet d’eau très concentré. Cela a pour conséquence de générer à l’impact avec la nuée de feu une décharge de vapeur et de gouttes de pluies éclatant dans les airs et tombant sur l’ensemble du terrain.

D’un rapide mouvement télékinétique, le Sabreur se déplaça à toute vitesse le plus loin possible du point d’impact où il attendait logiquement la rencontre des éléments dont son adversaire allait inexorablement tirer avantage, se glissant telle une anguille au milieu des aiguilles de foudre qui retombaient dans l’ensemble de l’espace et dont la puissance avait été logiquement réduite du fait que celle-ci se dispersait entre chacun des gouttes qui parsemaient désormais le terrain. Il n’en demeurait pas moins qu’il allait être touché et perdrait dans une certaine mesure les sensations de son corps. Il avait l’impression qu’une pluie d’acide tombait sur lui, mais heureusement son armure absorbait l’essentiel des dommages, sans réussir à endiguer l’effet électrique qui se faufilait dans les interstices.

Plus il s’éloignait de l’épicentre de la pluie, moins dense était celle-ci. Il réussit donc à s’échapper de cette dangereuse pluie qui aurait pu le rendre incapable de bouger. Il ressentit d’ailleurs le poids de cet engourdissement dans son bras alors qu’il composa des mudrâs et perçut la signature chakratique de son adversaire qui avait disparu. Suite à quoi il envoya dans la direction localisée un kunaï auquel attaché un parchemin explosif, se plantant au sol et relâchant une puissante explosion ouvrant un cratère dans le marécage brisé. C’est seulement après qu’il forma une nouvelle série de mudrâs finissant par celui du serpent, faisant émerger du sol une énorme masse terrestre composé de couches sédimentaires solides, qu’il envoya sur la position de l’élémentaliste réfugié sous terre mais donc la couverture avait été détruite par le parchemin explosif.




Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Ven 26 Juin 2020 - 9:57





Pour la brume



Le shinobi réagit au quart de tour une fois exposer et esquive le bloc de roche sans trop de peine, commençant cependant à ressentir le manque de chakra. Il peste alors et utilise son dernier atout, une ultime attaque en profitant de la faiblesse de mouvement du mizukage. Il compose alors une rapide série de mudra, une boule de feu de petite taille se formant entre ses mains, il écartes les bras par la suite, la sphère enflammée prenant alors une taille bien plus imposante, envoyant par la suite celle-ci vers le Mizukage. Cette boule de feu n'avait rien à envier à la précédente attaque Katon du Mizukage, bien au contraire, le jeune shinobi n'en avait pas fini, il envoya par la suite un dragon de vent se faisant absorbé par la boule de feu, pour que celle-ci se transforme par la suite en une tête de dragon enflammé géante, à la chaleur si forte que l'eau au sol se faisait évaporée instantanément.

- Le tout pour le tout...

Une fois son attaque lancée il pose un genoux au sol, reprenant son souffle en respirant fortement. Il était à sec... Complètement à sec, il pourrait peut-être encore lancer une technique de rang inférieur avec un peu de chance, mais ce ne serait pas du tout assez pour remporter le combat. Il soupire alors et se relève calmement, son kimono en parti brûlé à cause de l'intense chaleur dégagée par sa technique katon améliorée, il reste alors debout, qu'il perde ou qu'il gagne dépendrait de cette ultime attaque, après tout il ne pouvait pas faire grand chose de plus maintenant vu ses réserves de chakra épuisée. Il aurait dût se douter qu'il ne parviendrait pas à tenir sur la réserve.. Mais avec un peu de chance, peut-être qu'il obtiendrait une égalité, même s'il ne comptait pas trop la dessus quand même..

- J'étais trop présomptueux à envisager une victoire contre lui... Enfin, le but de base était de montrer mes capacités, et la dessus je pense que je m'en suis plutôt bien sorti...

Il fit alors craquer sa nuque d'un mouvement de tête sur le côté, époussetant ce qu'il reste de ses habits en regardant autour de lui. Ce qui était certain, c'est qu'en tout cas le marécage brisé avait prit assez cher avec ce combat.. Une véritable zone de guerre si on regardait tout ça de loin, même si pour el coup ce n'était qu'un simple entraînement.


résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Mer 8 Juil 2020 - 19:26
Le cratère formé par l’explosion du parchemin suivi de la plateforme de terre qui allait s’écraser sur le chuunin ne firent rien, celui-ci réussit à esquiver sans peine quand on pouvait s’y attendre d’un combattant de ce calibre, mais l’intention n’était pas tant de le toucher que de le sortir de sa tanière, ce qui fut le cas, le forçant ainsi à perdre l’effet de surprise et à l’affronter à découvert encore une fois. Enchaînant une série de mudrâs, l’élémentaliste fit montre d’une énième de ses combinaisons en relâchant d’abord une puissante onde de feu depuis sa bouche qui se propagea dans la zone marécageuse, un jutsu d’ampleur impressionnante qu’il combina immédiatement avec un dragon de vent qui s’enflamma alors et se dirigea avec fulgurance jusqu’à la position de l’Ombre de la Brume, qui voyant la technique arriver sur lui comprit qu’il était inutile d’esquiver cette fois-ci, étant donné que l’ensemble de la zone était incendiée.

Il imagina qu’il s’agissait-là de la subtilité de cette combinaison de l’Akiyama, afin de coincer son adversaire et l’empêcher de s’enfuir. Le Nobuatsu put heureusement s’appuyer sur ses larges réserves de chakra pour exécuter une des techniques les plus rares de son répertoire. Suite à ses mudrâs, le sol trembla en-dessous de lui et se forma alors un gigantesque mur de terre qui fit obstacle entre lui et la terrible combinaison affinitaire qui se rapprochait dangereusement de sa position. L’impact fut d’une violence effroyable, faisant voler le coeur du mur en éclat et le carbonisant en son centre, les débris giclèrent dans tous les sens faisant tomber depuis le ciel une myriade d’éclats enflammés qui se perdirent dans la fange environnante.

Remarquant la fatigue de son adversaire, l’Ombre de l’Eau se rendit compte que lui aussi avait bien entamé ses réserves… Il fut même étonné d’avoir dû en arriver jusque-là pour se défendre, il considéra donc que la rencontre était terminée et qu’il n’y avait plus lieu de continuer. Ce sur quoi sembla s’accorder Tatsuya, lequel déposa un genou à terre avant de se relever, haletant suite à l’effort. Il atterrit enfin au sol et rejoint son confrère Kirijin qu’il complimenta pour sa performance.

Tu n’as pas retenu tes coups, c’est bien. Beau combat.

En livrant ce face-à-face avec le chûnin, il avait maintenant une idée plus claire de la personne, son style de combat était agressif mais tout en finesse également, et plein d’imagination. Comme on pourrait s’y attendre de la part d’un élémentaliste, quoique ce n’est certainement pas donné à tout le monde d’avoir une telle maîtrise des éléments. Il venait de confirmer quelque chose à travers cet échange, qu’il pourrait compter sur un élément solide du village de la Brume. Ses qualités de combattant étaient indéniables, et c’est ce que l’on attendait pour l’essentiel d’un shinobi. Mais une autre facette échappait encore à l’adepte des cinq éléments et qui attisait la curiosité du Sabreur.

J’ai remarqué que tu maniais une épée. Depuis quand pratiques-tu le kenjutsu?



Spoiler:



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 11:14





Pour la brume



Il reprenait sa respiration suite à ce combat éprouvant, mais oh combien enrichissant pour lui. Il n'avait aucune honte d'avoir perdu, au contraire, il était même plutôt satisfait d'avoir eût assez de force pour pousser le Mizukage en personne dans des retranchements insoupçonnés. Il était fier d'avoir mérité son grade de chûnin, et surtout,d 'avoir eût droit aux félicitations de son dirigeant. Il prend alors la parole suite aux questions du Mizukage, ayant reprit un peu son souffle maintenant, encore heureux d'ailleurs, sinon ce serait assez problématique. Il posa sa main sur le manche de son épée, caressant un peu celle-ci avec son pouce, fermant légèrement les yeux.

- Depuis très jeune je dois dire, c'était l'épée de ma mère, qu'elle m'as transmise lors de mon départ pour Kiri. Je ne suis pas non plus un expert dans le domaine, loin de là, mais je suis fier de la portée. Ma mère était en quelque sorte un modèle pour moi, une femme aussi forte que caractérielle. Je suis certains que vous vous seriez bien entendu, malheureusement, la maladie las emportée durant mon voyage à Kaze.

Il ferme les yeux calmement, son deuil étant fait, soupirant toutefois à, l'évocation de sa mère, après tout c'était tout de même relativement récent, même s'il s'était fait à l'idée, cela n'en restait pas moins douloureux pour autant.

- Elle avait perdu ses propres parents lors de l'attaque de Kumo par l'Empire, et avait passer ses derniers instants à les maudire, mais elle n'était pas une mauvaise personne. Son épée est un souvenir, elle à été forgée dans un alliage solide facilitant la circulation du chakra, mais pour ce qui est du maniement, je ne suis pas encore très doué, même si je m'améliore, enfin je pense.

Il ouvre de nouveau les yeux en croisant les bras contre son torse, regardant le Mizukage calmement, souriant un peu suite à ça.

-Je savais que ce combat serait compliqué, mais bon sang.. Je en m'attendais pas à vous voir littéralement voler. Encore heureux que je suis un élémentaliste et pas un expert au combat au corps à corps, sinon ça aurait été plus que compliquer... Et encore même comme ça, je n'ai rien pût faire.. Mais ça reste une expérience enrichissante. J'ai eût l'honneur d'affronter le Mizukage en combat singulier, rien que ça.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Sam 3 Oct 2020 - 18:41
Demandant à son interlocuteur s’il était adepte depuis peu de l’art de l’épée, celui-ci se confia auprès de l’Ombre, révélant que sa lame appartenait autrefois à sa mère originaire de Kumo, ayant perdu ses propres parents suite à l’invasion de l’Empire. L’épée était pour lui le réceptacle d’un souvenir qu’il perpétuait en lui faisant l’honneur de manier la lame. Celle-ci était d’ailleurs faite dans un alliage spécial la rendant particulièrement solide et à l’épreuve des coups. Probablement une de ces armes confectionnées par les célèbres Metaru, clan de forgerons à Kumo. Il se souvenait aussi qu’étant petit, il avait eu l’occasion de rencontrer un de leurs héritiers à Shitaderu alias l'ancienne Kumo, à l’occasion d’un accord commercial auquel son père avait participé. Il était forgeron, ce qui lui avait prodigué depuis très jeune une certaine expertise en matière d’épées et armes en tous genres.

Il était aussi intéressant de constater que son interlocuteur et lui avaient pour point commun d’être originaires de Kaminari. Si loin de chez eux, et pourtant les voilà ici à servir le village de la Brume. Car ce qui les définissait en tant que shinobis de Kiri dépassait l’origine et les liens du sang, être Kirijin relevait davantage d’un sentiment d’appartenance qui avait semble-t-il apporté des ninjas originaires aussi bien de l’Archipel que du Grand Continent. Et pour couronner le tout, qu’un étranger soit nommé au poste d’Ombre de la Brume, cela sonnait presque faux et pourtant, le voilà. Cela restait un plaisir de croiser le fer avec l’un de ses compatriotes, quand ce n’était pas pour discuter de leurs ambitions ou de leurs projets au sein de Kiri, l’important était que chacun trouve sa place. La question semblait donc se poser pour l’élémentaliste, qui cherchait donc à s’investir encore plus pour son village d’accueil, faire l’intermédiaire avec la Banque Sabaku… Il comprenait pourquoi il avait été promu assez rapidement par son prédécesseur.

Je suis honoré que tu acceptes de me partager ton histoire. Même si je n’ai pas eu le plaisir de la connaître, je suis sûr que ta mère serait fière de te voir suivre ses pas.

Une pensée qui se voulait sincère, le maître des lames était toujours intrigué par ceux qui décidaient de suivre la voie de l’épée, puisqu’il en était l’adepte depuis son enfance, il avait au fil des années toutes sortes de compétence lui permettant de parfaire sa connaissance du maniement de la lame, que ce soit auprès de samouraïs ou d’épéistes de la Brume, toute expérience était bonne à prendre.

Tu m’as impressionné par la versatilité de tes techniques, et l’ingéniosité de tes enchaînements. Je doute que beaucoup soient arrivés à un tel niveau de maîtrise affinitaire, même pour un élémentaliste. Peut-être serais-je à l’avenir intéressé de développer mon expertise du Katon et du Doton à l’occasion d’un apprentissage avec toi. De même si tu souhaites approfondir le kenjutsu, je pourrais sûrement te l’enseigner.

Levant son regard vers le ciel crépusculaire, sa visière prenait un reflet tirant sur l’orangé, tandis que le ciel s’assombrissait sur les Marécages Brisés où les deux hommes se tenaient.

Je pense que nous avons offert une belle performance pour aujourd’hui. Rentrons, il se fait tard.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Ashida Ryuji
Ashida Ryuji

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji) Empty
Jeu 8 Oct 2020 - 10:02





Pour la brume



C'était un combat aussi éprouvant qu'enrichissant pour le shinobi de la Brume, qui ne cessait de recevoir de compliments de la part du Mizukage, à sa grande surprise. Certes, il s'était donner à fond, il s'était offert en spectacle pour démontrer ses capacités, et cela avait fait mouche, mais il ne s'attendait pas à recevoir autant de louanges de la part du chef du village. Il sourit légèrement à l'annonce de la fierté éventuelle de sa mère de la bouche du cavalier de feu, ce qui touchait bien plus le jeune shinobi qu'il ne voulait bien le laisser voir.

- L'honneur était pour moi, Mizukage-sama. Je suis plus que ravis de savoir que ma vie vous intéresse, et je vous remercie pour vos propos. Je suis parfaitement conscient que ma mère doit être fière, elle l'as toujours était, dans les hauts comme dans les bas de ma vie. C'est une femme qui serait un atout pour le village elle aussi, si la maladie ne l'avait pas emportée. Néanmoins je sais très bien qu'elle était heureuse de vivre ici, loin de la guerre entre Kumo et l'Empire. Même si malheureusement, le voyage lui auras été fatale.

Il soupira un peu, se demandant dans le fond ce qu'il se serait passé si l'Empire n'avait pas attaquer Kumo.. Sa mère serait sûrement encore en vie, ses grands-parents aussi d'ailleurs. Il serra un peu le poing, se disant que s'il avait été plus fort à ce moment là, peut-être qu'il aurait pût combattre avec Kumo et repoussé l'Empire, sauvant ainsi au moins la vie de sa mère en lui épargnant le voyage et la maladie attrapée durant celui-ci.Malheureusement, le passé est inchangeable. Puis, d'autres propos du Mizukage le firent sortir de ses pensées.

- Je suis heureux d'entendre cela de votre bouche, mais je suis certains que les autres Gardiens sont tout autant capable que moi dans ce domaine, après tout c'est là notre plus grand atout. Notre maîtrise des éléments et les combinaisons s'en dégageant sont notre arme ultime, il serait plus que dommage de ne pas savoir exploiter cela. Et ce serait un véritable honneur pour moi que de vous aider dans cette voie et d'apprendre de votre personne.

Il inclina légèrement la tête, mieux valait faire preuve de modestie, même s'il ne pouvait s'empêcher de se sentir fier du dénouement de ce combat et des propos du dirigeant de la Brume. Suite à cela, l'homme masqué proposa de rentrer, ce que le jeune chûnin accepta d'un simple hochement de tête, suivant donc le chef du village pour un retour au frais, si l'on peut dire.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7360-la-montagne-faisant-des-vagues-fiche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t7369-carnet-de-akiyama-tatsuya

Soutenir la brume et ses interêts. (Pv Nobuatsu Saji)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mur du son [Nobuatsu Saji]
» L'art de la guerre ? [Nobuatsu Saji]
» Uweinkair [PV Nobuatsu Saji]
» Pourparlers [à Nobuatsu Saji]
» L'Enquête [Nobuatsu Saji]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: