Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Un voyage riche d'enseignements  EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Un voyage riche d'enseignements  EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Un voyage riche d'enseignements  EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Un voyage riche d'enseignements  EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Un voyage riche d'enseignements  EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Un voyage riche d'enseignements  EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Un voyage riche d'enseignements  EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Un voyage riche d'enseignements  EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Un voyage riche d'enseignements  EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Un voyage riche d'enseignements  EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Un voyage riche d'enseignements

Nakamura Syoto
Nakamura Syoto

Un voyage riche d'enseignements  Empty
Lun 11 Mai 2020 - 19:56
Son aventure au pays du bois ne se déroulait pas totalement comme il l’espérait…
En effet, le Kumojin s’attendait à retrouver la compagnie de Suzuri Takara, mais nulles traces de la trentenaire dans cette contrée boisée. Malgré ce constat accablant le jeune homme ne baissa pas les bras, et continua à écumer les alentours avec l’espoir de mettre la main sur la femme qui était à l’origine de sa présence sur ces terres. Était-ce de la persévérance ou bien de la naïveté ? La frontière entre les deux étaient infimes.
Ses recherches le conduisirent dans un temple au sud du pays. A sa grande surprise les lieux étaient habités par des moines qui n’hésitèrent pas à lui offrir le gîte le temps de son séjour. Une telle hospitalité lui sembla dans un premier temps suspect, mais n’ayant nulle part où loger il n’avait pas d’autre choix que d’accepter cette proposition. Un comble pour quelqu’un qui n’accordait jamais sa confiance. Le flavescent partait du principe que s’il n’était pas fréquentable et peu fiable, les autres l’étaient tout autant, son raisonnement était certes réducteur mais c’était comme cela qu’ils voyaient les individus qui l’entouraient.
Les jours défilèrent à une telle vitesse que cela faisait maintenant près de deux semaines que le borgne avait élu domicile au sanctuaire. Il en oubliait presque la raison pour laquelle il était venu, appréciant même l’accueil qui lui était fait par les ermites. Ces derniers ont été d’une grande générosité en partageant leur vivre ainsi que leur culture. Au détour d’une conversation anodine, le shinobi appris le pourquoi du comment de la destruction de la cité d’Hikari, sans pour autant avoir tous les détails. Simplement des informations générales. Intérieurement il souhait en savoir bien plus mais ne désirait pas abuser de leur amabilité, alors il refreina cette curiosité qui lui était si propre. Lui qui ambitionnait de découvrir les secrets de ce monde, il y en avait un juste sous ses yeux, et à aucun moment il n’aurait imaginé qu’une chose aussi terrible s’était déroulé sans que les autres nations n’étaient mises au courant. Peut-être qu’elles l’étaient et que c’était dans leur intérêt de préserver le secret. Il y avait tant de possibilités qu’il ne pouvait pas toutes les énumérer.
Sa défiance envers les grandes nations se faisait encore plus grande depuis qu’il eu connaissance de cette évènement tragique. Le fait que cette information ne soit pas parvenue jusqu’au pays de la foudre le confortait sur sa pensée que :  les états dissimulaient de nombreux secrets. Quelle était la prochaine étape ? Une guerre qui impliquerait tout le Yuukan ? Cette idée était si grotesque qu’il la balaya d’un revers de main, puisque pour lui cela ne pouvait pas voir le jour malgré les instabilités politiques. Le blondinet se mit en tête d’explorer le vaste continent ainsi que les mers à la recherche de la vérité. Mais pour l’heure, celui-ci devait retourner au sein de la cité des nuages pour s’entretenir avec l’autorité illégitime qui était en place, afin de les confronter. Peut-être que l’Empire était au courant de ce massacre et ne fit rien par rapport à cela.
L’homme remercia ses hôtes pour cet accueil et leur promis de revenir lorsque l’occasion s’y prêterait. Chose qu’il n’aurait certainement pas fait auparavant, était-ce un début de changement de sa part ? Ou bien un mensonge dans le but de faire plaisir aux occupants du temple ? Nul ne le savait mis à part lui-même.
« Kumo me voilà. »
Sur ces simples mots, le shinobi de la foudre se mis en route vers le village qui l’a vu grandir et devenir l’homme qui l’était.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7895-syoto-termine http://www.ascentofshinobi.com/t8045-la-releve-carnet-de-bord-en-cours#66953 http://www.ascentofshinobi.com/t8389-un-lourd-heritage-naragasa-daisuke

Un voyage riche d'enseignements

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'heure du voyage
» Voyage n°1 du Collectionneur
» Oda part en voyage
» Voyage n°2 du Collectionneur
» Voyage n°6 du Collectionneur

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hayashi no Kuni, Pays du Bois
Sauter vers: