Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Pour compléter l'équipe... [Shintan] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Pour compléter l'équipe... [Shintan]

Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Ven 1 Mai 2020 - 20:33
Pour compléter l'équipe... [Shintan] Arane10
Pour compléter l'équipe...


Après le petit génie, Ashura poursuivit ses recherches qui le menèrent jusqu’à une arène souterraine. Non, il ne s’agissait pas de l’arène qu’il avait autrefois détruit en compagnie de Mukuro. Celle-ci existait depuis peu de temps, et se trouvait à l’extrême sud des bas quartiers de la capitale. Ashura en avait déjà entendu parler à plusieurs reprises, mais il n’avait jamais daigné la visiter, et ignorait tout du groupe qui l’avait financé et qui la dirigeait.

Franchissant le seuil de la porte de l’entrée principale, où de nombreuses personnes attendaient visiblement leur tour pour pénétrer dans le domaine, Ashura longea le long et sombre couloir qui débouchait sur une autre pièce d’un pas serein. Une fois au sein de la pièce, un individu masqué le soumis à une nouvelle fouille corporelle, la deuxième en comptant celle qu’il avait subi à l’entrée principale.

« C’est bon, vous pouvez passer. » Déclara le garde, en indexant la porte « D » du bout du doigt.

Pour ce qui était censé n’être qu’une arène souterraine, Ashura trouvait le bâtiment plutôt parfaitement élaboré. Tout avait été minutieusement pensé. Chaque porte avait un but précis, chaque personne un rôle précis. Si l’identité de la personne derrière cette forteresse piquait sa curiosité, le guerrier jaune se contenta pour l’heure d’avancer, poussant le fameux porte menant au bloc « D ». Soudain, le silence que le bâtiment l’avait jusqu’à lors habitué disparu pour laisser place à un vacarme sans nom. Il descendit les longues marches pour finalement se retrouver dans cette fameuse bloc, où le public semblait plus que jamais agiter.

Une ambiance qu’il connaissait bien. Des souvenirs remontaient à la surface. Tandis qu’il s’avançait d’un pas lent, se faufilant entre les personnes de son bloc, pour se retrouver enfin au premier rang, malgré les plaintes et les agacements de quelques individus à son encontre.

« Oy mais tu te crois où là ? Tu ne vois pas que j’étais là avant toi ? » Lui rappela un individu, visiblement mécontent d’être relégué au second rang.

Ashura ne lui prêtait aucune attention. La scène qui s’offrait à lui était beaucoup trop intéressante pour qu’il porte le moindre intérêt aux vulgaires insectes qui l’entouraient. Qui était ce type, songeait-il, tandis que ses pupilles ne rataient pas une miette de ce que ce colosse venait de faire.

« Oy arrête de faire le sourd ! Dégage de ma place avant que je ne m’éner… » Tenta d’ajouter l’individu qui avait perdu sa place.

Le guerrier jaune empoigna son visage avant même qu’il ne termine sa phrase, et ce sans même lui adresser un regard. Il s’agitait, se débattait dans l’espoir de se libérer de l’emprise du Bushin, seulement plus il essayait, plus le guerrier renforçait son emprise. Ses pupilles regardaient toujours le type qui était en train de mettre son adversaire en charpie, tandis que de sa poigne se libéra une onde de choc venant broyer silencieusement le crâne de l’individu qui avait tenté de le distraire. Il laissa le corps s’effondrer au sol, toujours sans se retourner, et continuait de regarder le spectacle que le géant lui offrait, comme si de rien était.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Tenma
Tenma

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Ven 1 Mai 2020 - 21:05
- Ta mère est tellement grosse que quand elle porte des talons elle trouve du pétrole.

C’était la cinquième fois. La cinquième blague vaseuse que le guignol en face beuglait à travers la cohue générale pour tenter de motiver le Titan à se battre. Ce dernier était seul dans son coin comme le prévoyait les règles. Il y en avait peu dans ce genre d’affrontement. Une seule à vrai dire : chacun commence dans un coin du ring et se bat au signal. Celui qui était censé donner le coup d’envoi se préparait, attendait lui-même le signal des mystérieux organisateurs. Personne ne savait vraiment de qui il s’agissait. Une seule certitude : ils savaient y faire.

L’endroit était parfaitement aménagé et prévu à la perfection pour accueillir ses combats clandestins où tout était permis. Difficile de dire si c’était par tactique publicitaire ou réelle anecdote mais on racontait que bon nombres de meurtriers avaient commencé ici pour ne pas être inquiétés par la justice. Ici commençait la voie de tous les vices. Tandis que Shintan regardait son adversaire s’exciter pour un rien, il se massa une épaule de sa large main. L’autre sautillait sur place pour s’échauffer, alors qu’à ses côtés un homme lui susurrait des conseils.

Le Titan ignorait de quoi il s’agissait mais il savait que ce ne serait pas suffisant. Il était ici dans un lieu où seul le combat à mains nues prévalait. Sans les avantages du shinobi, c’était là qu’on retrouvait la valeur des Hommes. Leur réelle force. Shintan n’avait aucun doute sur la sienne. Il ne faisait pas ça pour se trouver de la valeur, ni pour se tester. Il connaissait parfaitement ses compétences et il était sûr de ses capacités. Le ring était l’endroit où le monde shinobi n’existait plus. Ce qui se passait autour n’était du ressort de personne mais entre ces quatre cordes, l’avenir appartenait aux deux êtres qui s’y présentaient.

Cette fois les organisateurs donnèrent le feu vert. Le signal fut donné. Sans plus tarder, l’adversaire du Titan se rua sur lui pour lui asséner un violent coup dans la mâchoire. Shintan ne bougea pas. Il recadra sa tête pour fixer son opposant. Ce dernier, quelque peu circonspect, réitéra en enchaînant d’un coup de coude porté au flanc. Le Titan était déjà las. On lui avait vanté les mérites de cette compétition underground. Il n’y récoltait qu’un incompétent encensé par la foule experte du combat clandestin. La légende s’éteindrait.

Après d’autres coups bien placés, le Titan finit par réagir. Pas de la façon dont tout le monde s’attendait. Il était hué de toute part depuis le début mais là, une sorte de calme s’instaurait, distillé parmi quelques vociférations persistantes. Le coude de Shintan venait de cueillir violemment la tempe de la légende. Elle trébucha sous l’impact mais restait combattive. Il revint à la charge mais ce fut son dernier acte de volonté. Lorsque le Titan se saisit de son avant-bras, il le serra avec une force inattendue pour l’expression qu’il arborait. Il n’y mettait aucun effort. Il n’y avait aucune haine ou rage qui le poussait à une telle violence. Cependant, le faciès de son rival se métamorphosait. De la provocation à la détermination, il passait maintenant à la crainte. Pour se solder par la supplication.

Il était prêt à déclarer forfait. Un droit octroyé aux participants s’ils parvenaient à se faire entendre. En entrant sur le ring en compagnie du Titan, il avait, par nature, abandonner son droit à la vie. Alors qu’il cherchait à dresser son bras libre, Shintan s’en saisit. Maintenant immobilisé, la légende n’avait plus que ses pieds pour se défendre. Le gros gabarit qui lui faisait face n’était pas le plus évident à faire plier. Il n’eut d’ailleurs pas l’occasion d’essayer. Déjà le Titan administra un coup de son crâne chauve qui fit craquer net le nez qu’il rencontra. Seulement, les spectateurs n’avaient jamais vu le mouvement suivant. Shintan avait profité du coup pour s’approcher du visage de l’adversaire, plus précisément de son oreille, pour y planter ses dents et la tirer d’un coup sec.

La douleur donna assez de force au malheureux pour s’extirper afin de stopper l’hémorragie. Il se rendit compte à cet instant qu’il avait les os de l’avant-bras en miettes. Il ne parvenait pas à les lever. Tandis que ses yeux effarés réalisaient l’horreur, le public la vivait. Le Titan n’avait pas bougé. Pire : il avait gardé l’oreille en bouche. Et commençait à la mâcher. La déglutition signifiant qu’il l’avait ingurgité souleva des vociférations et des encouragements dans la salle. La légende comprenait trop tard celui à qui elle avait essayé de susciter de la haine. C’était une double défaite. Le Titan était parfaitement calme lorsqu’il s’approcha pour déposer sa lourde main sur le crâne devenu fontaine.

- Tu es dégoûtant, déclara-t-il.

Son bras se contracta, ramenant violemment la tête de sa victime vers son genou, lui-même replié avec force. L’impact fut à la fois craquant et chuintant. Le corps meurtri retomba lourdement au sol alors que Shintan faisait demi-tour pour quitter le ring de l’ancienne légende.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11688-etre-un-homme-comme-vous-terminee#101787
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Sam 2 Mai 2020 - 18:23
Pour compléter l'équipe... [Shintan] Arane10
Pour compléter l'équipe...


« Burkk, qu’il est dégoûtant… » Commentait une jeune femme qui se tenait non loin du criminel.

Elle se retenait de vomir. D’autres cas similaires se manifestaient au sein de l’arène, tandis qu’une partie du public semblait au contraire ravie par la démonstration du titan. Ashura restait quant à lui silencieux, et se contentait d’observer le géant qui venait d’empoigner son adversaire. Que comptait-il en faire ? C’était sans doute la question que beaucoup se posaient dans les gradins, tandis que le titan y répondit dans la foulée, notamment en fracassant littéralement le crâne de son adversaire contre son genou. Une scène d’une extrême violence, c'était le moins qu'on puisse dire.

Ame était certes bien connu pour être la terre des criminels, mais toujours était-il que rares étaient ceux parmi les spectateurs à avoir assisté à une scène d’une telle violence. Certains en seront marqués à jamais, notamment et surtout par la scène où le géant avait littéralement arraché l’oreille de son adversaire avant de le déguster comme on dégusterait un bon steak.

Ainsi donc, la légende n’était plus. Cela n’avait rien d’étonnant aux yeux d’Ashura, tant il lui parut évident que la victime ne faisait point le poids contre le colosse. Il le sut dès l’instant où la « légende » avait frappé son bourreau de ses plus puissants coups sans lui causer le moindre égratignure, si ce n’était peut-être le chatouiller. Vous parlez d’un affrontement ! C’était un combat à sens unique. Une exécution. Ni plus ni moins pour le guerrier jaune.

Alors qu’il s’interrogeait sur la véritable valeur du titan, quelques spectateurs qui se trouvaient à proximité de lui remarquèrent le cadavre d’un des leurs qui gisait près du guerrier jaune. Une, puis deux, puis trois personnes se mirent à hurler, attirant ainsi l’attention de tous les autres spectateurs, et alertant très certainement les organisateurs des combats. Ils en avaient mis du temps pour réagir, c’était le moins qu’on puisse dire.

Les laissant s’interroger et s’affoler comme des insectes, Ashura gardait toujours ses yeux rivés sur le titan. Puis, lorsque celui-ci s’apprêtait à quitter sa cage pour une raison qu’il ignorait, le guerrier dégaina naturellement une boule de fumigène, la faisant ainsi exploser avant d’arborer son masque d’Oni et de bondir vers la cage réservée aux combattants.

« Oy ! Je n’ai pas loupé une miette de ton combat, si on peut appeler cela ainsi, et je dois avouer que tu es plutôt impressionnant. » Lâcha -t-il, une fois à l’entrée de la cage, en barrant notamment le chemin vers la sortie au titan.

Bien qu’il mesurât plus d’un mètre quatre-vingt-dix, Ashura avait l’impression d’être insignifiant à côté du titan, ou presque. Il chargeait tous ses membres de chakra, tandis que tout son corps était en alerte, tant le colosse paraissait impressionnant. Non, le Bushin n’éprouvait pas de la peur, ni aucune émotion du genre, seulement il savait reconnaître un homme dangereux, capable de lui donner du fil à retordre, alors il préférait rester prudent et s’éviter toute mauvaise surprise.

« Il est fort dommage qu’une personne telle que toi perde son temps dans un lieu aussi minable. Mais peut-être que tu apprécies le fait de te mesurer au plus faible que toi ? » Fit-il, en le fixant du regard.

Son masque empêchait le titan de mettre une image sur son visage ; tout ce qu’il était en mesure de voir n’était que les pupilles dorées du guerrier jaune qui luisaient et transpiraient une confiance absolue. Tout son corps et ses gestuels transpiraient la même confiance. Cette même confiance qu’il avait perçue chez le titan lors de son affrontement contre la « légende ».

« Qui que tu sois, je te propose de rejoindre mes rangs ! Ta force mérite d’être mis à la contribution d’une plus grande cause.

Fortune, gloire, pouvoir, sexe, drogue, meurtre : tu trouveras ton compte, tu ne manqueras de rien.

Cependant, si tu refuses, je te briserai et je ferai de toi un esclave que les misérables insectes qui nous entourent pourront en disposer comme ils veulent.
» Conclut-il, sur un ton intimidant.

Ashura savait que ce genre de personne n’était pas facilement domptable, et que son discours risquait plus de le faire sortir des ses gonds qu’autre chose. Il le savait, et c’était ce qu’il recherchait. Il souhaitait tester cet individu. Ce dernier sera -t-il capable de garder son sang-froid contre lui, comme il l’avait fait avec la « légende » ? A suivre...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Tenma
Tenma

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Sam 2 Mai 2020 - 19:15
Tandis que le Titan quittait l’aire de combat, en ayant fini avec celui qu’il considérait maintenant comme un guignol de service, un mouvement de foule commença à se faire sentir. Lorgnant les membres de l’assemblée malgré les projecteurs, Shintan tentait d’y voir la source de ce tumulte, persuadé que sa prestation n’était pas la cause tout ceci. Il s’en retrouva conforté dans son idée lorsqu’un fumigène engloutit une partie du public, au premier rang. L’œil gourmand repéra une trace qu’il connaissait au sol. Un liquide vermillon prenant sa source en une masse avachie contre le sol. C’était sûrement ce corps qui avait provoqué des remous dans la marée humaine.

N’étant en aucun cas intéressé ou impliqué dans cette agitation, Shintan reprit sa route pour quitter l’endroit. Il fut cependant arrêté par l’apparition d’un homme masqué. Seuls les yeux étaient discernables derrière cette barrière faciale. Le Titan s’amusa à songer que cet importun avait assisté à la scène et qu’il espérait se protéger d’un coup de croc dans le nez avec ça. S’il ne se décidait pas à bouger néanmoins, il aurait à se soucier d’autres problèmes qu’un nez arraché.

Avant qu’il n’ait eu l’occasion de le repousser d’un revers de la main, son interlocuteur se mit à parler. Suffisamment fort pour briser la couverture sonore du masque et du bruit alentour. Intrigant comme monsieur. Un compliment pour enchaîner sur une critique à peine dissimulée. Shintan avait beau ne pas être un grand orateur ou un intellectuel, il savait quand on le prenait pour un imbécile. Sous couvert de son bon mot, le masqué semblait se gausser du fait qu’il ne se soit pas vraiment battu contre adversaire équivalent. Comme si ça ne suffisait pas, il compléta par une proposition d’embauche qu’il jugea intelligent de faire suivre par une menace.

Le Titan n’était pas impressionné par si peu. Il était plus concentré sur un tout autre type d’interrogation. Quel goût avait-il ? De la viande un peu travaillée, quelque peu rance avec un arrière-goût d’épice ? Ce trou à rats ne semblait pas regorger de mets raffinés au vu de sa dégustation d’il y a quelques secondes. Il devait peut-être laisser tomber l’idée. Ce qui ne l’empêcha pas de rétorquer.

- De bien grands mots pour une si petite bouche qui se planque derrière un masque. Avant de te faire passer pour un dur, faut en avoir les actes.

Le Titan ne daigna pas tourner la tête pour désigner la carcasse de son ex-adversaire. histoire que l’impétueux comprenne où il voulait en venir. Il ne le lâcha pas du regard cependant et continua de sa voix toujours calme mais caverneuse.

- Écarte toi maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11688-etre-un-homme-comme-vous-terminee#101787
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Sam 2 Mai 2020 - 20:29
Pour compléter l'équipe... [Shintan] Arane10
Pour compléter l'équipe...


L’agitation était à son comble. Les gérants de l’arène tentaient tant bien que mal de gérer le public, mais la présence d’un cadavre parmi eux, ainsi que cette soudaine boule de fumigène déclenchée par le Bushin, n’arrangeait pas les choses et rendait tout retour à la normal difficile, pour ne pas dire impossible.

Une situation qui arrangeait plutôt les affaires du guerrier jaune, qui souhaitait s’entretenir avec le titan sans que personne vienne les déranger. Ainsi donc, il profita du tumulte général pour se retrouver face au titan, lui barrant par la même occasion le chemin vers la sortie. Après un compliment, pas forcément voulu, puis une critique, Ashura conclut son monologue avec une proposition et des menaces, le but étant avant tout de tester le colosse.

De toute façon le criminel n’avait jamais su se montrer diplomate, il avait pour ainsi dire une façon bien à lui de régler ses problèmes ou des rallier des personnes à cause. Cela nécessitait certes souvent la violence, mais, tant qu’il obtenait gain de cause, où était le problème ?

Quoi qu’il en fût, les premiers mots débités par le titan le laissèrent de marbre. Peut-être que le géant cherchait à le tester en retour, mais toujours était-il que le Bushin espérait une autre réponse. Cependant, il n’était pas stupide au point de prendre ses espoirs pour la réalité. Ainsi donc, il se résolu à l’idée que les mots ne le mèneraient nulle part avec cet individu. Chose que le titan confirma implicitement lorsqu'il lui demanda de s’écarter, ne prenant même pas la peine de considérer sa proposition.

« Soit ! » Fit-il, tandis qu’il profitait de la faible distance qui le séparait du titan pour lui asséner un coup de pied violent visant à l’envoyer valser au fond de la cage.

Un coup capable en temps normal de briser des os, mais il restait convaincu que cela ne ferait pas grand-chose au colosse. Le but n’était de tout façon pas de lui faire mal, mais simplement de le renvoyer au fond de la cage pour pouvoir mieux poursuivre leur entretien.

« Je doute qu’une personne t’attente à l’extérieur, alors ne soit pas aussi pressé de partir. » Ajouta -t-il, en s’avançant de quelques pas, se retrouvant ainsi lui aussi à l’intérieur de la cage.

Retirant sa main droite de sa poche, il la porta instinctivement sur son masque, qu’il remplaça correctement au milieu de son faciès.

Ashura ne cernait pas encore tout à fait la personnalité du titan, mais il restait convaincu qu’il ferait l’affaire pour compléter leur équipe. Puis, le temps pressait, il ne pouvait se permettre de se lancer dans des nouvelles recherches. Quand bien même il le ferait, pas certain qu’il trouve une personne affichant le même sang-froid et dégageant la même force que le colosse.

Quoi qu’il en fût, le vagabond attendait de voir la réaction de son adversaire, et ou futur allié. Si celui-ci optait pour l’affrontement, Ashura aura de quoi satisfaire son appétit, et peut-être qu’à l’issu, il trouverait le moyen de le rallier à sa cause. Encore fallait-il survivre au géant, ce qui n’était pas gagné de prime abord, même si le guerrier jaune ne doutait pas un seul instant de ses capacités.

Portant sa main à sa cravate, le criminel desserrait un peu le nœud qui l’étouffait, tout en gardant un œil attentif sur le colosse.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Tenma
Tenma

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Dim 3 Mai 2020 - 1:04
L’étranger masqué semblait déterminé à lui parler. Tout comme il avait l’air de ne pas comprendre le message que le Titan avait essayé de lui faire passer. Lorsqu’il lui avait réclamé de s’écarter pour passer, le véritable message qu’il souhaitait véhiculer était : de s’écarter pour qu’il puisse passer. Mais apparemment, le lâche préférait se réfugier derrière son masque et d’attaquer directement. La précédente remarque de Shintan avait dû l’induire en erreur et il voyait là un moyen de se faire entendre. Seulement pour l’heure, le Titan n’était pas décidé à se battre. Têtu comme il était, il avait de quoi encaisser les chocs lorsqu’il choisissait de ne pas participer à un combat.

Cependant le masqué ne l’entendait pas de cette oreille. Il s’était fait comprendre par un magistral coup de pied. Shintan avait beau être imposant, l’impact le fit reculer. Il se savait vulnérable malgré tout. Son physique et son attitude laissaient présager un caractère tumultueux doublé d’un ego de même carrure. Pourtant il n’en était rien. Le Titan avait conscience de sa force mais il en connaissait aussi les limites. Il en allait de même pour sa résistance. Ceux qui se lançaient à corps perdu dans une bataille étaient des imbéciles. Shintan ne s’estimait pas plus malin qu’un autre, juste clairvoyant sur ses points forts et ses faiblesses. L’offensive du masque était assez dosée pour essayer de lui faire entendre raison.

Ce qui devait marquer une certaine détermination de sa part pour que le Titan se joigne à son projet. Les récompenses qu’il avait cité étaient variées, comme s’il cherchait à tout prix un moyen pour l’intéresser. Malgré ce qu’il en avait dit, sa menace sonnait creuse maintenant. On ne se donnait pas autant de mal pour quelqu’un qu’on réduirait en esclave. Par conséquent, malgré l’initiative du premier sang, son adversaire n’avait pas la main mise sur les négociations. Il craignait de voir partir son candidat et ce dernier ne comptait pas se priver de sa liberté.

Se redressant fièrement, il franchit les quelques pas qui le séparaient de son vis-à-vis. Son pas était lourd mais calme. Aucune agressivité ne transparaissait encore une fois. Presque de l’indifférence. Il n’avait même pas préparé ses poings à l’assaut. Il se rendait à lui de manière pacifique, ce qui devait surprendre après le spectacle qu’il avait offert et le sang toujours présent sur son visage et ses bras, sans parler de son pantalon souillé par le crâne de l’ancienne légende du ring. Arrivé à hauteur de son opposant, le Titan se plia un peu pour ramener son visage au plus près du masqué. Il lui glissa alors à l’oreille ces quelques mots.

- Tu te donnes du mal, c’est mignon. Maintenant, réessaye encore une fois, et là tu pourras dire que je préfère m’en prendre à plus faible que moi.

Puis il reprit sa posture droite, gardant un œil sur l’adversaire en demande de combat. Il pouvait s’estimer privilégié de faire face à un Shintan décidé à ne pas jouer des poings pour une fois. Ce dernier en avait assez vu ici, il n’y trouvait aucun intérêt. Cet étranger aurait pu lui en fournir mais il était encore trop peu convaincant. Même le mauvais orateur qu’il était s’en rendait compte.

- J’ignore quelle cause tu estimes plus grande mais si tel est ton avis sur moi, difficile de comprendre que tu promettes autant. Qu’est-ce que tu y gagnes pour de telles récompenses ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11688-etre-un-homme-comme-vous-terminee#101787
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Dim 3 Mai 2020 - 22:40
Pour compléter l'équipe... [Shintan] Arane10
Pour compléter l'équipe...


Le coup du Bushin n’eut pas tout à fait l’effet escompté, mais il avait au moins eu le mérite d’avoir repousser le titan, l’éloignant ainsi de porte de sortie de la cage. Il était résistant, très résistant, constatait Ashura, qui avait désormais conscience de la force qu’il devait déployer s’il souhaitait réellement corriger cet individu. Les coups ordinaires ainsi que toutes les frappes purement physiques ne seraient jamais en mesure de le vaincre, réalisait-il, ce qui n’arrangeait pas vraiment ses affaires.

Le colosse se redressa quant à lui fièrement, s’avançant vers lui d’un pas serein. Il dégageait une confiance qui avait de quoi étonné le guerrier jaune, lui qui avait souvent eu affaire à des personnes qui perdaient facilement leur sang-froid, et ce d’autant plus lorsqu'ils étaient amateurs de ce genre de combat clandestin. Cet individu, malgré sa physiologie et tous les à priori qui allaient avec, l’intriguait. Se pensait-il réellement capable de le vaincre, lui, le Bushin ?

Chargeant son poing de chakra, Ashura attendait désormais son adversaire du jour de pied ferme. Il était déterminé, car sinon vous vous doutez qu’il ne se serait pas donné tant de mal pour sortir du public et défier cet individu. Seulement, plus ce dernier progressait vers lui, plus le criminel se rendait compte que le colosse ne dégageait aucune forme d’animosité. Il n’avait pas cette aura bestiale que le guerrier aurait voulu voir et soumettre. Tout ce qu’il voyait c’était un individu totalement indifférent, transpirant visiblement une confiance absolue, tant en lui qu’en ses propres capacités, ce qui était presque insultant pour le Bushin, qui ne restait pas moins de marbre.

Ashura laissa le titan arriver à sa hauteur sans rien tenter, bien que son poing fût toujours chargé de son chakra héréditaire. L’individu vint alors lui susurrer quelques mots à l’oreille, se voulant visiblement aussi provocateur que menaçant. L’Amejin aurait pu profiter de cet instant pour asséner son plus puissant coup à son adversaire, mais il ne fit rien, le laissant tranquillement se redresser. Etonnant venant de sa part, c’était le moins qu’on puisse dire.

Prêtant peu d’attention au chahut général, le guerrier jaune demeurait froid et stoïque, toujours maître de lui et de ses émotions, mais pour combien de temps encore ? On le saura bien assez tôt. Pour le moment, sa curiosité le conduisait à observer et comprendre cet homme qui avait l’opportunité de l’attaquer, mais qui ne l’avait étonnement pas fait. Puis, la remarque et l’interrogation soulevé par le titan lui firent comprendre que son adversaire n’était pas vraiment intéressé par un duel, mais qu’il n’était pas non plus fermé à l’idée de l’écouter, sans doute pour mieux comprendre sa démarche et ses motivations.

« Ame… » Fit-il, en relâchant finalement son bras.

Il se redressa et restait vigilant, tout son corps était en alerte. Après tout, on n’était jamais à l’abri d’une surprise, surtout dans ce genre d’endroit.

« Je me bas pour l’ordre. Pour la justice. Pour Ame. » Reprit-il, en fixant son adversaire du regard.

Croyait-il vraiment à ce qu’il débitait ? En tout cas pas certain que son interlocuteur avale ça aussi facilement.

« N’est-ce pas là une cause suffisamment grande pour que tu mettes ta force à sa contribution ? Pourquoi massacrer des petites frappes quand tu peux te mesurer à des pieuvres dont les tentacules s’étendent par-delà le pays de la pluie ? Pourquoi est-ce que tu perds ton temps dans ce trou à rat, toi qui as visiblement la force de soulever des montagnes ? » Demanda -t-il, même s’il avait déjà une idée des réponses que son interlocuteur pourrait débiter.

Après tout, on lui sortait souvent les mêmes réponses, avant que ses interlocuteurs ne finissent finalement pour le rejoindre et se battre pour sa cause, que ce soit par réel intérêt pour un tel projet ou pour les récompenses qu’il faisait miroiter.

« Ce que j’y gagne ? C’est très simple : Ame ! » Rappela -t-il, une fois de plus. « Influencer les politiciens, et organiser et contrôler le monde criminel apportent bien des avantages et permet, tu en conviendras, aisément de satisfaire les attentes de ceux qui nous suivent. Donc, je te le re-proposes : joins-toi à nous ! Tu trouveras ton compte, et tu en seras généreusement récompensé. » Conclut-il, tandis qu’un groupe d’hommes lourdement armés commençaient à encercler la cage.

Ses pupilles roulaient pour se poser sur chacun des individus qui se trouvaient dans son champ de vision. Ils avaient l’air furax, et semblaient en avoir autant contre le guerrier jaune que le titan. Peut-être qu’ils les pensaient complices ? Allez savoir. Toujours était-il que le criminel n'avait pour le moment d'yeux que pour le titan, et seulement le titan…


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Tenma
Tenma

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Lun 4 Mai 2020 - 20:01
Le duel de regards s’étant engagé entre les deux hommes pouvait passer pour un cliché. Néanmoins rien n’enlevait l’intensité de ce face à face. Shintan n’était pas dupe sur la capacité de son adversaire à donner des coups. De l’avant-goût qu’il avait eu, il pouvait parfaitement se faire maîtriser par cet homme. Il avait la puissance nécessaire pour le mettre à mal. Et réciproquement. S’il continuait en ce sens, le Titan serait tout aussi capable de lui démontrer qu’il ne fallait pas le prendre à la légère et le masqué ne s’en sortirait pas indemne. Tout pouvait basculer en une seconde. Shintan avait refusé de céder à sa violence habituelle par manque d’intérêt.

D’où sa question visant à vérifier s’il y avait vraiment un intérêt à tout cela. Le masqué désirait s’emparer du pays de la Pluie. Rien que ça en effet. Il n’y avait pas plus audacieux ?! Shintan n’était pas homme à partager la soif de pouvoir politique ou d’influence. Ceux qui s’y complaisaient manquaient de cran et de hargne, selon le Titan. Une vie de combat pour terminer dirigeant d’un pays où tout vous tombe tout cuit dans le bec. Aussitôt sur le trône, on en oubliait le champ de bataille. Jusqu’à ce qu’un nouveau prétendant ne débarque, bien décidé à vous faire passer à la guillotine. Et ainsi en allait-il éternellement. Ame ne ferait pas exception à la règle. Surtout Ame.

Alors que son interlocuteur lui vantait les mérites d’un combat pour une telle cause, des hommes armés jusqu’aux dents s’attroupaient autour de la cage. Ils hésitaient pour le moment mais ils prendraient rapidement confiance en réalisant leur avantage numérique. Même si leur présence n’alarmait pas plus que ça le Titan, il resta vigilant à une subite charge coordonnée. Ils murmuraient entre eux, essayant de se trouver du courage. D’expérience, Shintan savait que si on en cherchait, c’est qu’on n’en aurait jamais. Le sentiment suscité ne serait qu’une pression personnelle pour satisfaire l’opinion extérieure.

Le Titan souffla du nez en expirant profondément. Lui qui avait simplement voulu s’en aller, il se retrouvait embarqué dans un imbroglio. En général, il le préméditait un minimum comme ce combat clandestin. Mais là il n’y avait aucun enjeu pour lui. L’amer goût de la légende lui restait sur l’estomac, lui coupant l’appétit jusqu’au soir. Il ne comptait sur aucun de ces rigolos pour rehausser la saveur âpre du combattant précédent. Tout ça à cause de cet étranger aux rêves de grandeur. Une bataille pour l’ordre, la justice et Ame qu’il disait. Shintan émit un petit rire bref et sec.

- Je n’ai cure du sort d’Ame, ou de tout autre pays d’ailleurs. C’est l’Ordre et la Justice qui ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui. La même justice qui m’a fait passer l’essentiel de ma vie dans une prison de haute sécurité.

Les petites frappes autour semblaient en voie de se décider. Leurs mouvements étaient moins hésitants, plutôt de l’ordre de petits échauffements avant de foncer dans la cohue pour se frotter à ces deux individus qui avaient attiré l’attention à leur façon.

- Je suis ici parce que j’ai faim. Pas de pouvoir ou du besoin de me connaître mieux en évaluant mes capacités. Non. Juste affamé.

Un cri dératé sonna la charge. Les trouillards se jetèrent à la suite du premier imbécile. Shintan s’y étant préparé, il jaugea la moitié d’adversaires qui se dirigeaient vers eux. Même pas des shinobis. Il pesta brièvement et fit volte-face en décuplant considérablement la taille de son bras. Il le fit balayer la zone et ses opposants finirent expulsés ou écrasés. Un seul avait eu la bonne idée de se baisser. Cependant le spectacle ne le dissuada pas de rebrousser chemin. Il chargea avec plus de ferveur, laissant face à lui un Titan encore plus las qu’il y a deux minutes. Un pauvre sabre émoussé en main, Shintan attendit qu’il soit tout proche pour qu’il lui agrippe le crâne de son immense main. La boîte crânienne bien calée dans sa paume, il serra d’un coup sec pour emplir l’endroit du craquement sourd osseux. De son côté, le masqué s’était chargé des petites frappes audacieuses.

La main toujours pleine, encore plus dégoulinante, il se positionna de nouveau face à son interlocuteur.

- En d’autres termes étranger, ta proposition n’a vraiment pas de quoi attirer mon attention. Ce que je veux je le prends. Ce que tu as à offrir en l’échange de mes services ne m’intéresse pas. Maintenant es-tu décidé à me laisser passer ? Personne m’attend peut-être mais je n’ai pas besoin de ça pour avancer.

Alors qu’il terminait de parler, il relâcha sa prise et lécha subtilement un de ses doigts. Il grimaça et maugréa. Il se coucherait la faim au ventre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11688-etre-un-homme-comme-vous-terminee#101787
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Ven 8 Mai 2020 - 20:34
Pour compléter l'équipe... [Shintan] Arane10
Pour compléter l'équipe...


Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Ashura se fichait pas mal du trône du pays de la pluie. Les jeux politiques ne l’avaient de toute évidence jamais vraiment intéressés. Non, il préférait agir comme bon lui semblait, faire ce qu’il avait envie de faire sans restriction, en définitive n’écouter et n’obéir que à sa propre personne. Or, aujourd’hui cela n’était pas tout à fait possible, du fait du désordre régnant dans les rues de Murashigure, du fait entre autres de la présence du Collectif, du Seichi, et du gouvernement en place. Autant d’obstacles qu’il devait balayer pour faire de la capitale sienne. Ou plutôt la leur. Puisque c’était avec son associé et frère d’arme de toujours qu’il prévoyait d’entreprendre ce projet pour le moins ambitieux.

Ainsi donc, le guerrier jaune n’avait que faire du veuve et de l’orphelin, et encore moins du bien-être de la population Amejin, contrairement à ce que laissait entendre son discours. Il souhaitait au contraire soumettre et dominer, laissant la possibilité à Oroshi de régner si cela l’intéressait, afin d’être le plus libre possible. C’était de leur projet et de ses conséquences qu’Ame connaîtra une certaine forme de stabilité, de justice et de l’ordre. Car, grossièrement leur projet impliquait que chacun occupe la place qui était le sien, hissant ironiquement les criminels au sommet de la pyramide, faisant d'eux des être à part disposant de certains privilèges, et agissant pour ainsi dire tous sous la même coupe.

Seulement, pour l’heure Ashura n’était pas disposé à entrer dans les détails de leur projet, préférant ainsi rester flou même si cela réduisait ses chances de recruter le titan. Ce dernier ne se priva d’ailleurs pas de se moquer de lui, avant de lui confier qu’il n’avait que faire du sort d’Ame. Le contraire l’aurait étonné. Quant aux raisons de son « aversion » pour l’ordre et la justice, Ashura ne voyait là qu’une excuse, oui rien de plus qu’une excuse. Restant malgré tout de silencieux et de marbre, le Bushin laissa son interlocuteur poursuivre son monologue, tandis que son regard observait très brièvement les hommes qui s’apprêtaient lancer un assaut contre eux.

En considérant les propos du colosse, le guerrier vit un point sur lequel il pouvait appuyer pour le convaincre de le suivre, tout du moins du côté du grand désert. Mais si cela ne donnait malgré tout rien, alors il n’aurait d’autre choix que de le priver des membres qui lui permettaient de se délecter de l’hémoglobine de ses victimes. Comment le titan le vivrait-il ? En réalité, il se fichait. Mais il ne pouvait repartir les mains vides. Quant aux énergumènes qui les entouraient, leur sort était pour ainsi dire déjà scellé.

Alors qu’il s’apprêtait à glisser quelques mots à son interlocuteur, les petits cafards infestant les lieux décidèrent subitement de passer à l’action. Se tenant entre la porte d’entrée et le colosse, Ashura bondit largement sur le côté pour les laisser entrer en masse, les menant ainsi droit sur le titan. Ce dernier décupla alors considérablement la taille de son bras, sous le regard curieux du Bushin, balayant ainsi la zone d’un simple revers de main. Il était vraiment impressionnant, c’était le moins qu’on puisse dire. Cependant, son action ne suffit pas à ralentir les insectes qui osaient s’en prendre à lui, ce qui le contraignit à charger, massacrant les vermines avec encore plus violence.

Quant à Ashura, quelques dizaines d’homme l’avaient rapidement rejoint, cherchant à le frapper de leur katana, battes, et d’autres armes plus exotiques. Agacé, il attendit que ses proies soient le plus proche de lui, avant de bondir subitement dans les airs. Se laissant retomber la gravité, il vint cogner sauvagement les crânes des deux premiers soldats qui avaient osé lever leur tête. Puis, il esquiva aisément les coups des autres, par de très légers mouvements de corps, avant de sévir de nouveau, broyant cette fois-ci quelques os par-ci et là. Enfin, le dernier soldat debout le frappa dans le dos, avant de reculer en tremblant en le voyant se retourner comme si de rien était. Le Bushin scella son sort en frappant sur la poignée d’un katana qui trainait, le faisant ainsi s’envoler devant lui, tandis que son pied vint shooter dedans pour envoyer la lame se planter dans la gorge du soldat. Il se retourna alors vers son interlocuteur, l’écoutant refuser une deuxième fois sa proposition avant de répliquer à son tour :

« Toi qui refuses de te battre pour Ame, mais qui prétend être en mesure de prendre ce que tu veux dans ce pays, ne n’étonne pas de te voir privé de ce privilège, lorsque le contrôle du pays sera entre nos mains. » Fit-il, en indexant le titan du doigt. « Pour l’heure, tu dis avoir faim, et moi j’ai besoin d’hommes capables de terrasser des soldats comme tu viens de le faire, alors je te fais une dernière proposition étranger : suis-nous du côté du grand désert ! Tu seras libre de tuer comme bon te semble, à partir du moment où tu ne t’en prends pas à nos alliés. Nous allons faire plier et tomber le pays ! Et qui sait, avec un peu de chance, peut-être que nous pourrions nous amuser avec ces créatures qu’on nomme : dieux … » Conclut-il, tandis que ses pupilles observaient la deuxième salve de soldats.

Ils étaient de plus en plus nombreux, tandis les spectateurs affolés tentaient de prendre leur jambe à leur cou. Les organisateurs étaient furieux, il fallait dire qu’ils avaient de quoi l’être, et ordonnaient à leurs sous-fifres de capturer les deux criminels, mort ou vifs. Le Bushin n’avait pas le temps de s’amuser avec eux, il attendait la réponse de son interlocuteur, après quoi il était décidé à raser définitivement cet endroit. Il fallait éviter que les organisateurs cultivent de la rancœur à son égard. Les éliminer eux ainsi que tous leurs soldats était la meilleure des décisions qu’il pouvait prendre.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Tenma
Tenma

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 0:11
L’inconnu masqué se débrouillait bien au combat. Il avait pu en faire la démonstration par son coup à l’encontre du Titan et par la suite sur les sous-fifres des organisateurs de combat. A l’instar de Shintan, il maîtrisa sans grande difficulté ces adversaires qui n’étaient clairement pas à leur hauteur. L’évènement n’était pas censé accueillir des shinobis de leurs niveaux, aussi les forces armées à disposition n’étaient pas prévues en conséquence. Les organisateurs s’en mordraient les doigts. Il n’était d’ailleurs pas impossible que les têtes des deux brutes se retrouvent mises à prix une fois dehors. Le Titan Affamé se savait surveillé de toute façon, dans quelques pays. Un de plus n’y changerait rien, d’autant qu’en ces terres, le crime n’était pas le sujet le plus sensible.

Après un magistral coup de pied ayant envoyé une lame en pleine gorge du dernier survivant, le Masqué reprit la parole. Son coup théâtral n’impressionna guères le Titan qui venait de se voir prévenu qu’à la seconde où le groupuscule de cet homme serait à la tête du pouvoir, il s’arrangerait pour que cette liberté dont il se vantait ne serait plus effective. Cette stupide promesse le fit sourire, révélant des dents larges où un peu de sang avait goutté. Son numéro d’intimidation continuait sans pour autant qu’il endommage la carapace qu’était Shintan.

Le plus amusant était de voir qu’au détour d’une menace, son interlocuteur continuait de vouloir l’enrôler. S’il avait vraiment autant de cran et de détermination qu’il l’affirmait, il y aurait belle lurette qu’il aurait essayé d’envoyer le Titan sur les mêmes bancs que les cadavres qui les entouraient. Son discours se voulait percutant pour intimider ou motiver l’esprit combattif. Seulement ce genre de manœuvre n’avait aucun effet sur le mental de Shintan. Des manipulations visant à affecter le mental, il en avait vu. De la part de ceux ayant décidé de le « soigner », bien qu’il considérait ne souffrir qu’aucune maladie, ou de ceux ayant convenu de le torturer pour obtenir des informations. Autant de tentatives qui avaient permis au colosse de se renforcer l’esprit et le corps face à de violents tourments. Il n’en restait pas moins faillible mais les interrogatoires avaient maintenant l’impact de la caresse du vent, pour les plus subtils, ou d’une pichenette, pour les plus belliqueux.

Leur destination semblait être Kaze. Un pays qu’il n’avait encore jamais visité. Il n’avait pas spécialement prévu d’y passer, excepté selon les circonstances de son périple. C’était le ticket que lui offrait l’étranger. Il voulait compter sa force parmi ses recrues. Il s’avança même à lui parler de dieux. Loin d’être un érudit, Shintan ne savait pas de quoi il parlait, bien que le sujet semblait intéressant. Ils avaient cependant toujours le problème de cette armada les encerclant. Les organisateurs n’avaient plus la même patience et ils ne les laisseraient pas sortir. Du moins, ils le pensaient. Encore parcouru d’un soupir d’agacement, le Titan reluqua leurs opposants décidés à venir venger leurs pairs.

D’un violent coup de talon dans le sol, le Titan agita l’endroit d’un tremblement sourd qui ne tarda pas à prendre son origine dans l’édification d’un mur autour de la cage. Une muraille de pierre qui s’était amalgamée pour permettre au duo d’être isolé de leurs détracteurs. Ils mettraient un peu de temps à faire tomber cette rudimentaire défense qui permettrait au moins à Shintan d’éclaircir un point.

- Qu’entends-tu par « dieux » ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11688-etre-un-homme-comme-vous-terminee#101787
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 12:40
Pour compléter l'équipe... [Shintan] Arane10
Pour compléter l'équipe...


Il était rare que le Bushin perde autant de temps dans le simple but de convaincre une personne de le suivre. D’ordinaire, les choses étaient beaucoup simples, il proposait une fois, le répétait une deuxième fois, avant d’user de sa méthode favorite, à savoir : la violence. Cette méthode, bien que par moment très efficace, elle ne restait pas moins risquée, car il fallait souligner que bien souvent elle ne faisait plus le desservir qu’autre chose. En effet, puisque dans les trois quart du temps, ses interlocuteurs finissaient dans un état où ils perdaient tout intérêt pour le guerrier jaune, c’est-à-dire : souvent entre la vie et la mort, avec des séquelles irréversibles.

Alors pourquoi le titan faisait figure d’exception ? En réalité, il n’était pas le premier et ne sera très certainement pas le dernier. Dans ce cas précis, le Bushin manquait pour ainsi dire de temps, puisque faire un trait sur le colosse revenait à entreprendre d’autres recherches dans l’espoir de dégoter quelqu’un qui sorte un tant soi peu de l’ordinaire. En outre, frapper toute de suite le titan revenait à prendre le risque qu’il ne lui serve plus d’aucune utilité, un risque qu’il aurait sans doute pris sans l’once d’une hésitation si on ne tenait pas compte des circonstances exceptionnelles.

Cependant, la patience du Bushin avait bien entendu ses limites. Cette troisième proposition sera d’ailleurs très probablement la dernière, et ce peu importait la force et la valeur du colosse. Alors qu’il s’impatientait de connaître sa réponse, les petits chiens des organisateurs de combats clandestins décidèrent, une fois de plus, de leur donner du fil à retordre. Ashura ne supportait pas ce genre de cafard, car plus vous les tuez, plus ils revenaient en nombre. Alors qu’il s’apprêtait à les envoyer une nouvelle fois au tapis, le titan frappa le sol d’un violent coup de talon, démontrant une fois de plus sa force surhumaine, tandis que de son action se dressait une muraille de pierre, les isolants de leurs détracteurs. Mais pour combien de temps ?

Le titan profita de cet instant de répit pour afficher sa curiosité en ce qui concernait les dieux. Alors comme ça il y avait quelque chose qui était en mesure de titiller sa curiosité, songeait ironiquement le Bushin, avant de tenter de lui répondre, en tâchant d’être le plus direct possible.

« Des créatures que certains assimilent à des être divins. Ils seraient dotés d’une telle force qu’ils peuvent aisément rayer des pays entiers de la carte. Les villages cachés en ont après eux. Nous aussi. » Fit-il, en desserrant légèrement sa cravate.

Les petits soldats tentaient d’abattre la muraille, sans succès. Des renforts arrivaient avec des armes lourdes. Ils étaient visiblement bien décidés à capturer les deux criminels, d’une façon ou d’une autre...

« N’est-il pas plus divertissant de se mesurer à des créatures divines que de cogner à la longueur des journées des individus qui ne maîtrisent manifestement même pas le chakra ? » Fit-il, de sa voix rocailleuse.

Cela pouvait sonner comme une tentative de manipulation, mais la réponse à cette interrogation ne restait pas moins évidente.

« Et qui sait, en venant, tu auras peut-être l’occasion de te délecter de viande d’une bien meilleure qualité que celle de ces infâmes cafards… » Ajouta -t-il, tandis que le mur semblait céder sous les efforts de leurs détracteurs. « Décide-toi vite ! » Conclut-il, en chargeant de nouveau son corps de chakra.

Ses doigts imitaient désormais les serres d’un dragon, tandis qu’il attendait la réponse de son interlocuteur avant de passer à l’action…



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Tenma
Tenma

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Dim 10 Mai 2020 - 1:05
Les sous-fifres à l’extérieur de leur ring de terre s’acharnait sur ce rempart. Habituellement utilisé pour de la défense en plein combat, il se retrouvait aujourd’hui converti en isoloir pour la bonne conduite de la discussion. Le Masqué avait au moins réussi ça lors de leur entretien. Son projet importait peu aux yeux du Titan. Néanmoins sa référence à des dieux l’intriguait. Il n’avait jamais entendu parler de telles choses. Non pas le principe mais sur l’existence d’entités divines réelles. Si de telles choses se trouvaient effectivement dans le grand désert, il serait déjà plus disposé à s’y rendre. Sans pour autant accorder son aide à l’inconnu.

Les cloportes s’excitaient sur le mur érigé entre eux. Ils semblaient même en venir aux gros moyens. Il serait temps après déjà plusieurs minutes à se faire balader par un simple duo. Si « simple » était vraiment le bon mot à utiliser cependant. Pendant ce temps, l’interlocuteur de Shintan se mit à lui expliquer ce qu’il retournait de cette histoire de dieux. Des créatures dont la force serait légendaire et qui, forcément, intéressaient les villages comme cet homme qui essayait de l’enrôler. A nouveau, il essaya de titiller l’esprit combattif du Titan en lui soufflant qu’il serait bien plus dans son élément face à de tels adversaires. Seulement, sa stratégie n’était pas effective. Shintan réfléchissait à tout autre chose.

Au final lors de cette entrevue, l’étranger avait tourné autour du pot bien longtemps en se perdant entre discours de motivation, menaces et propositions. Il avait peut-être une certaine force physique et mentale, mais Shintan ne le considérait pas comme un véritable meneur. Il ne lui avait pas transmis la ferveur de son projet, il n’y prêtait même pas attention. Son seul intérêt s’en retrouvait dans cette histoire de bêtes mythiques. Il était enfin curieux. Son regard toujours rivé sur son interlocuteur, il se fit la remarque que son analyse restait bonne. Un homme se voulant fier et implacable, même pas disposé à se présenter visage à découvert pour enchaîner des menaces qu’il ne mettait pas à exécution. Il ignorait où son histoire le mènerait, mais il y a fort à parier que ce ne serait pas dans un lit aux côtés de la vieille femme aimante qu’il aurait épousé.

Les sous-fifres avaient endommagé la petite muraille qui ne tarderait pas à céder. Shintan observait le point de rupture pour mieux se placer. Il accorda un regard en biais à l’inconnu.

- Ton histoire m’intéresse, par conséquent j’irais au pays du Désert. Néanmoins ne t’imagine pas que je suis un de tes partisans. J’y vais pour ces dieux. Si tes associés se trouvent sur mon chemin, je les élimine. Lorsque tu auras la décence de te présenter visage découvert, peut-être nous pourrons converser d’homme à homme.

Le mur avait cédé, laissant les cloportes déferler dans la cage. Ils ne furent pas un obstacle digne de ce nom pour le Titan qui fit fondre sur eux un poing géant, balayant les pions avec une facilité déconcertante. Il prolongea le mouvement jusqu’au mur du fond dans lequel il ouvrit une large brèche. Enjambant les corps mourrants ou assommés, il se rendit vers cette ouverture vers une potentielle sortie. Il regarda une dernière fois le Masqué avant de déclarer.

- On va se revoir.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11688-etre-un-homme-comme-vous-terminee#101787
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan] Empty
Mer 20 Mai 2020 - 21:04
Pour compléter l'équipe... [Shintan] Arane10
Pour compléter l'équipe...


L’évocation des « dieux » avait pour ainsi dire changer l’attitude du titan. En effet, il semblait désormais on ne peut plus attentif, plus réceptif aux dires du vagabond. Aurait-il vraiment réussi à se faire entendre sans user de la violence ? C’était difficile à dire, du moins pour le moment, mais si cela s’avérait alors il aurait peut-être dû commencer par-là. Bon d’accord, ce n’était pas chose évidente, surtout compte tenu de son caractère. Mais il était clair que s’il faisait un peu d’effort, il serait capable de rallier bien plus de personne à sa cause qu’à l’heure actuelle, où tout ce qu’il savait faire c’était de s’agacer pour un rien, de menacer et d’agresser toute personne qui n’entendait pas voir les choses à sa façon.

Et c’était sans doute d’autant plus compliqué lorsqu’il ne portait aucune considération pour les personnes qui lui faisaient face, tout ce qui l’intéressait c’était de remplir un objectif immédiat, se fichant par exemple de ce que pourrait advenir de cet homme une fois qu’ils seraient face à l’un de ces mystérieux créatures. Le rôle du titan, tout comme ceux des autres personnages qui l’accompagnaient, était de lui apporter une puissance suffisante pour faire basculer le rapport de force de leur côté, et s’il venait à mourir en essayant ou en leur permettant de prendre l’avantage, il aura parfaitement accompli son rôle.

Cependant, si le colosse, ou tout autre des guerriers qui allaient les accompagner, survivait aux événements à venir, et montrait qu’il était un minimum indispensable à cette nouvelle « équipe » naissante, nulle doute que le regard du Bushin à son égard changerait. Mais pour l’heure ce n’était pas ce qui semblait le plus importer au titan, puisqu’il lui affirma clairement qu’il le suivra uniquement dans l’objectif de se mesurer aux dieux. Il précisa qu’il n’aura aucune pitié pour tout individu se mettant en travers sa route, et ce peu importait qu’ils fussent des alliés du criminel ou non.

Une menace qui passait forcément mal du côté d’Ashura, qui commençait à comprendre que cet individu pourrait s’avérer plus problématique qu’autre chose. Seulement, il ne pouvait pour l’heure se passer de lui, c’était triste à dire mais pas moins une vérité évidente. Ce n’était guère dans le sens où il lui serait indispensable, mais plus dans le sens où il lui serait au mieux très utile, au pire un parfait sacrifice pouvant lui faire gagner un certain temps lors de la bataille décisive, si cette bataille venait à avoir lieu bien entendu.

Portant un regard attentif à son interlocuteur, le guerrier attendit que ce dernier finisse son monologue avant de frapper violemment la première tête qui fit céder le mur pour venir les déranger. Quel timing n’empêche. N’ayant désormais plus rien à dire à cet homme, puisqu’il avait d’une certaine façon accepter de le suivre, Ashura se défoulait sur les soldats, aussi déterminé et fort fussent-ils. Sans forcément le vouloir, il avait ouvert un chemin au Titan, qui n’avait certainement pas besoin de son aide, puisqu’il se débrouillait parfaitement bien en fonçant tel un fauve sauvage. Une fois qu’il se fraya son chemin vers la sortie, il fit savoir au guerrier qu’ils se reverront, ce à quoi le guerrier répondit par un hochement de tête avant d’ajouter quelques mots, qui lui semblèrent indispensables :

« Demain au coucher du soleil. Rendez-vous au sud, près du frontière de Kaze. » Lâcha -t-il.

Tandis que le titan s’en allait, Ashura restait pour se défouler un peu, avant de les mettre littéralement tous au tapis. Il conclut en condamnant définitivement l’arène souterraine, tandis que les conséquences de son action détruisaient les fondations du bâtiment, le faisant entièrement s’écrouler. Quel gâchis. Les organisateurs étaient certainement tous morts dans ce lieu, eux ainsi que tous leurs soldats, mais qu’en était-il du véritable propriétaire ? Et s’il n’avait jamais véritablement été au sein de l’arène ? Peu importait. Le guerrier avait accompli son objectif, personne en dehors du titan ne semblait pouvoir être en mesure de le reconnaître comme coupable. Mais quand bien même ce serait le cas, son masque le protégeait assez bien, après tout c’était dans ce but là qu’il le portait… et il en sera sans doute ainsi jusqu’à ce qu’il vainc le collectif.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura

Pour compléter l'équipe... [Shintan]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Team 4] Compléter le trio
» Les enfants sont justes bon à pleurer, gueuler, manger, pour le meilleur comme pour le pire.
» Pour le meilleur, et pour le pire (Fûka)
» Pour le meilleur ou pour le pire. [Ryû]
» [C/OFFICIELLE/KIRI] Un petit pas pour des kirijins, un grand pour Kiri.

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie :: Murashigure
Sauter vers: