Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Déserts [Pv. Nobume] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Déserts [Pv. Nobume] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Déserts [Pv. Nobume] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Déserts [Pv. Nobume] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Déserts [Pv. Nobume] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Déserts [Pv. Nobume] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Déserts [Pv. Nobume] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Déserts [Pv. Nobume] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Déserts [Pv. Nobume] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Déserts [Pv. Nobume] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Déserts [Pv. Nobume]

Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Dim 19 Avr 2020 - 15:04
Katsuko revenait d'une visite du duché tenu par l'ancien prisonnier de Wasure qu'elle avait aidé face aux assassins du gouvernement. De piètres combattants. Elle s'était arrêté en chemin dans une taverne qu'elle avait d'abord cru abandonnée.

Poussant la porte en mauvais état, elle y vit des gens craintifs à l'intérieur, qui la regardaient comme si elle allait les trucider, armée de son katana. Neiko soupira alors et s'avança vers le comptoir où le barman et une serveuse s'étaient recroquevillés dans un coin, regardant leurs pieds. Qu'est-ce qui avait bien pu se passer ici pour leur causer une telle frayeur ?

« Ma tête fait si peur que ça ? J'avais pas l'impression d'être si ideuse...
- Non ! Non c'est juste que... Votre arme... Et...
- Ne dérange pas la dame avec nos histoires Mikari. Excusez-nous, que puis-je vous servir ? »

Le barman sembla être le premier à se resaisir. Ils étaient visiblement perturbés. Troublés. Mais l'informatrice n'était pas d'humeur à travailler pour eux en ce jour, elle avait à faire. Elle se contenta de soupirer, de commander une bouteille de saké accompagnée d'un verre et de s'installer à une table, adossée à un mur. Une position où elle voyait le reste du bâtiment, pas très grand.

Pensive, la traqueuse restait ainsi, plongée dans ses pensées, oubliant le monde qui l'entourait jusqu'à ce que la porte s'ouvre à nouveau et attire son attention. Qui est-ce qui venait dans une taverne pareille à cette heure à part elle et quelques habitués qui devaient déjà tous être là ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Mukuro
Mukuro

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Dim 19 Avr 2020 - 16:20
Le pays de la pluie. Je l'avais quitté depuis un petit moment et à cause de mes affaires à Kaze, je n'avais pas eu le temps de revenir. Je profitai donc de cette semaine de congé et de ce voyage à Hayashi pour faire un détour dans le pays et notamment reprendre contact avec ce Jack que j'avais rencontré avant de partir pour Kaze. Il m'avait laissé un moyen de le retrouver. Oui. Il avait pour habitude de laisser des petits fils noirs partout où il allait (comme le petit Poucet) et ce fut grâce à cela que je parvins à remonter la trace jusqu'à lui, mais aussi jusqu'à Neiko qu'il avait rejoint.

« Selon les informations ça doit être ici. »

Un petit bar situé au coin de la rue. D'après ce que l'on m'avait dit, elle était ici. Calmement, je rentrai à l'intérieur et en effet, du premier coup d'œil je repérai la jeune fille - qui était d'ailleurs la seule cliente du bar.

« Un sake s'il vous plait, »

Sans adresser le moindre regard au barman, je me dirigeai directement vers la table de la jeune fille. Je pus la reconnaître sans difficulté, de par sa robe rouge et de ses yeux rouges. Oké, les cheveux n'étaient pas de la bonne couleur, mais on m'avait dit que c'était normal. Selon Jack, c'était une informatrice de renommée, aussi dangereuse qu'influente. Arrivée devant elle, je repoussai légèrement mon chapeau de paille et la saluai avec un sourire.

« Tu dois être.. Neiko ? Enchantée, Mukuro. Puis-je m'asseoir ? »

C'état une forme de politesse. Il serait étrange de débouler et de rentrer dans le vif du sujet « Eh, faisons une alliance - file tes infos » surtout avec une inconnue. Allons-y tranquillement et dans le bon ordre des choses et.. Soyons courtois.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Mar 21 Avr 2020 - 0:53
Installée tranquillement, l'informatrice observa la silhouette qui venait de rentrer. Une jeune femme, visiblement sûre d'elle au vu du rythme où elle enchaîna ses actions. Elle savait ce qu'elle faisait. Et c'est pourquoi, sans trop de surprise, Neiko vit cette inconnue avancer vers elle. Elle qui pensait être tranquille, la voilà qui allait se retrouver à travailler en cette douce soirée... Se redressant un peu à son approche, elle lui fit signe de s'assoir d'un geste de la main tandis qu'elle hochait la tête à sa question. Oui. Elle était Neiko.

« Konbawa, Mukuro. Fais, fais. Pourquoi viens-tu me voir ? »

Autant aller droit au but, la nukenin aux yeux rougeoyant n'avait pas envie de parler trop longtemps ce soir. Elle était assez fatiguée et n'avait qu'envie de profiter de son verre et, un peu après, de son lit. Elle le paierait dans quelques temps, après avoir échangé avec cette femme inconnue.

« D'où viens-tu, et qui t'a parlé de moi, si ce ne sont pas simplement les rumeurs qui t'ont donné envie de me rencontrer ? »

La tête légèrement penchée sur le côté, la jeune femme plissa les yeux en la détaillant. C'était étrange, cette sensation de déjà l'avoir vu. Et pourtant... Pourtant la voix ne collait pas avec le souvenir qu'elle avait de cette enveloppe charnelle. Prenant un instant pour se souvenir correctement, elle hocha ensuite la tête.

« Tu es la soeur d'Harumi, la médecin itinérante ? Tu lui ressembles énormément. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Mukuro
Mukuro

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Mar 21 Avr 2020 - 20:53
« Haru... Qui ? »

Elle disait que je ressemblais à un médecin itinérant... En avais-je l'air ? On m'avait déjà comparée à une samuraï errante ou à une combattante, mais on ne m'avait jamais comparé à un médecin... S'il y avait bien une chose que je ne savais pas faire, c'était soigner les gens. Et puis... Quel médecin aurait une tête comme la mienne avec une clope coincée entre les lèvres toute la journée ? Elle devait faire fuir plus de clients qu'elle n'en soignerait. Je m'inquièterais à sa place. (Même si dans les faits, c'est elle qui a pris l'avatar en premier et c'est moi qui l'ai amoché avec mon personnage - aha) M'enfin, c'était sans importance.

« Il y a de ça, bien évidemment, les rumeurs qui courent sur toi ne sont pas rares. N'importe qui serait curieux de rencontrer la fabuleuse Neiko des rumeurs. Mais celui qui m'a indiqué ta localisation est une connaissance à moi et aussi... Un homme à toi... Il s'appelle Jack - du moins c'est le surnom qu'il m'a donné. Peut-être t'en a-t-il donné un autre ? »

Il était vrai, je ne l'avais pas revu depuis notre rencontre. Se portait-il bien ? Je l'espérais pour lui. En tout cas, ça en avait l'air au travers de nos échanges indirects.

« Je suis une mercenaire itinérante. J'ai entendu parler de toi et j'ai toujours été curieuse de te rencontrer. Je suis de passage à Ame et on m'a dit que tu étais ici, alors j'ai saisi l'occasion. »

Tout simplement et tout bêtement. La dernière fois que je voulais la rencontrer j'étais déjà partie à Kaze, et je voulais profiter de ce passage à Ame pour la rencontrer. De la flatterie ? Non, il y avait une part de vérité, en tant que mercenaire j'aimais avoir un large réseau de connaissances. J'affichais un sourire honnête qui voulait amical et courtois. Et quoi de mieux pour dresser une bonne relation qu'un verre d'alcool ?

« Pour fêter notre amitié naissante, je t'offre le verre. »

Des petites étoiles se mirent à briller dans mes yeux et l'atmosphère pesante se dissipa immédiatement. - Eh, profite, tu es une des rares personnes à qui j'offre un verre... D'ailleurs, il y avait aussi ce petit Yamanaka à qui je devais une pièce, mais je ne l'avais plus recroisé depuis... À croire, ils disparaissaient tous à Ame.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Ven 24 Avr 2020 - 3:15
Haussant les épaules en découvrant que cette Mukuro ne connaissait pas Harumi, elle en déduisit qu'elles devaient simplement beaucoup se ressembler et que sa mémoire lui jouait quelques tours.

« Laisse tomber. C'est pas important. »

La questionnant alors, Neiko sirotait son verre de saké en écoutant sa réponse, adossé sur sa chaise de bois sec qui craquait à chaque mouvement malgré sa légèreté. Tapotant ses doigts machinalement sur la table dont le chêne était tâché de diverses traces d'alcool, sans doute suite aux combats de comptoir qui avaient pu avoir lui dans l'établissement, la vampire observait avec attention la femme qui lui faisait face tout en l'écoutant. Usant discrètement de sa technique pour mieux discerner le vrai du faux dans les paroles de ceux avec qui elle échangeait.

Plus que réellement intéressée par la véracité de ses propos, c'était là comme un muscle qu'elle faisait travailler régulièrement, quand elle était suffisamment détendue. Bon, elle l'utilisait aussi parfois plus sérieusement, soit comme une menace soit comme un test. Mais là, elle se moquait un peu de la véracité de ces propos là. Ce n'était pas très important, c'était plutôt une forme d'engagement à la faire avancer dans son discours, histoire qu'elle dise ce qu'elle voulait vraiment et qu'elle arrête de tourner autour du pot.

« La fabuleuse Neiko... On en dit des conneries, hein ? »

Lui faisant un sourire carnassier, elle dévoilà ses canines anormalement longues, dents acérées qui laissaient plâner le doute sur son humanité totale.

« Jack ? Connait personne qui a ce surnom. Mais d'accord, c'est un informateur. Et à partir de ce moment là... Il est forcément un peu à moi au moins. »

Katsuko se contenta cette fois-ci d'un léger rictus pour montrer son amusement, attentive à la suite du discours de Nobume malgré ce que ses yeux pouvaient sembler indiquer.

« Et bien... Me voici... Les rumeurs sont-elles fidèles ? »

Se penchant un peu en avant sur la table, posant ses coudes sur le bois de cette dernière, la kazejine plongea son regard droit sans la moindre hésitation dans celui de l'Imai.

« Amitié ? Tu es rapide en affaires. Mais j'accepte ton verre. On verra à quoi cette rencontre nous mène, je suis curieuse. »

Amitié ? Avait-elle seulement des amis ?.. Oui. Elle en avait un. Un kirijin. Un vieux kirijin, sans doute un descendant des Yasei de Kaze. Un homme-araignée qui aimait à traquer ses proies jusqu'à les attraper dans ses toiles pour les perforcer d'une patte rapide et puissante. Un homme qui plaisantait peu. Un homme efficace et dont les pensées étaient proches des siennes. Mais elle ne l'avait pas revu depuis plus de deux ans maintenant. Depuis son départ de Kaze, et même avant. Depuis sa mission à Kaminari en vérité.

« Alors, ma nouvelle amie Mukuro ? Que puis-je pour toi ? »

Fixant à nouveau sérieusement son interlocutrice, Neiko attendait sa réponse pour se faire un avis plus précis. Elle doutait sincèrement d'une envie simple et pure d'amitié. Les humains n'étaient pas ainsi. Pas selon elle. Non. Les humains étaient motivés par des raisons qui sont propre à chacun et bien malin celui qui parvenait à deviner celles d'autrui sans indications directes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Mukuro
Mukuro

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Ven 24 Avr 2020 - 18:20
« Pourquoi pas ? C'est beau l'amitié, et puissant ! On parle même pouvoir de l'amitié ! »

Ok, ça c'était vraiment des conneries auxquelles mêmes les enfants ne croyaient pas. Les mots sonnaient même creux dans ma bouche. Mais c'était une façon comme une autre d'attendrir l'ambiance. Elle comme moi savions que la confiance mutuellement ne pouvait s'établir aussi facilement, mais une bonne entente entre nos deux persos devait être possible. Calmement, je me servis un verre avant de répondre à ses questions quant à la véracité des rumeurs sur elle.

« Mh, conneries ou pas, les rumeurs se basent sur une part de vérité. Je dois avouer que tu as un style qui te différencie pas mal du reste de la population Amejin... Fabuleux ou pas, je dirais que c'est selon les points de vu, mais ce n'est pas faux... »

Si on était un taureau et que l'on adorait la couleur rouge, on la trouverait sans doute fabuleuse. Mais pour ma part, je n'avais pas grande sensibilité sur les couleurs, je ne la voyais que comme une informatrice de renom. Ce qui m'intéressait le plus, c'était son réseau et ses informations. Et en ça, oui elle était fabuleuse. On en venait donc au cœur du sujet.

« Je cherche des informations sur les divinités qui existent dans notre monde. Je ne parle pas des histoires, des rumeurs ou des croyances racontées par les troubadours et les conteurs, non je parle des vrais dieux comme le Dieu du désert, le Dieu de l'eau ou encore le Dieu des cinq éléments. Je cherche la localisation de ceux qui n'ont pas encore été découverts et tous les informations en lien - aussi sur l'Homme au chapeau. »

Qui se trimballait avec lui la bête à cinq queues.

« Et si possible.. Les agissements des villages cachés... On dit que tu es une informatrice indépendante, est-ce bien vrai ? N'es-tu alliée à aucun village ? »

Sur cette dernière question, je la toisais du regard cherchant à découvrir des vérités sur la mystérieuse femme.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Mar 28 Avr 2020 - 19:22
Lâchant simplement un rictus à la phrase toute faite que venait de lui sortir Nobume, Katsuko ne fit cependant aucun commentaire. Elle n'avait pas envie de parler de cette stupidité que certains pensaient véritable. Comme si l'amitié avait sauvé qui que ce soit.

« J'espère bien me différencier. On ne gagne pas d'influence en étant totalement banal selon moi. »

L'invitant alors à se mettre à table, Neiko écouta avec attention la femme qui lui faisait face. A ses premiers mots, l'informatrice fronça les sourcils, puis elle se referma lorsque l'Homme au Chapeau fut mentionné. Rien de bon n'arrivait à ceux qui s'occupaient de lui de trop près. Un homme qui manipulait le temps ne présageait rien de bon.

« C'est beaucoup d'informations dangereuses ça. Tu le sais, pas vrai ? Des informations complexes à obtenir. Il faut trouver ceux qui savent. Je peux le faire. Mais ce n'est pas gratuit. »

Lorsque Mukuro rebondit pour en venir à elle, elle eut un petit sourire amusé.

« Je suis libre. Et pour l'instant, je n'ai le soutien de personne sinon du Prince pour qui je travaille. Pour les agissements des villages cachés, même réponse que pour le reste. Ce ne sont pas des informations que l'on trouve en poussant une porte. Même la bonne. Il faut des contacts précis. C'est beaucoup de travail, de risques. Et de temps. Ce n'est pas quelque chose que j'obtiens en un instant. »

La vampire s'étira alors et s'installa un peu plus confortablement dans sa chaise, les jambes croisées, légèrement en arrière. Elle jeta un oeil au comptoir et fit signe au barman en lui montrant la bouteille désormais vide.

« Serait-il possible d'en avoir une autre, s'il-vous-plait ? »

Faisait un doux sourire à l'homme pour l'amadouer, elle le regarda revenir vers sa table, une bouteille à la main. Sans un mot, il la posa et l'ouvrit, prenant les pièces que Katsuko avait posé sur le rebord du meuble en bois sombre sans demander son reste. La demoiselle aux cheveux roses et aux yeux de sang se servit alors tranquillement, en silence, avant de reprendre la parole, les yeux sur son verre où elle fit tourner le liquide semi-transparent pendant quelques instants.

« Est-ce que ces informations te font malgré tout envie ? Est-ce que tu as les moyens de les payer et la patience de les attendre ? Et surtout, hiérarchise les. Je ne peux pas me démultiplier ni démultiplier mes sources en un claquement de doigt. Ceux qui le font sont des menteurs. »

Elle pencha un peu la tête sur le côté.

« Tu avais d'autres questions peut-être ? Ou peux-tu me dire ce qui te motive, toi, mercenaire itinérante et apparemment solitaire, à s'intéresser à de si grands sujets ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Mukuro
Mukuro

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Jeu 30 Avr 2020 - 22:09
« Oui, j'ai bien conscience que ces informations sont dangereuses - ces informations en elles-même comme le moyen pour se les procurer... Mais n'est-ce pas la raison qui fait de toi une des meilleures informatrices de la région ? Si c'était juste pour chopper des rumeurs ou des faits connus, il me suffirait d'aller vers un barman du coin qui me dira tout et ce, juste pour le prix d'une petite bouteille de sake. Si je suis venue vers toi malgré ta réputation, c'est bien pour obtenir des renseignements difficiles à obtenir !

Je suis prête à te payer. Pas en argent. Car je trouve que la fidélité comme l'amitié ne s'achètent pas avec des pièces - sauf si vraiment ce présent te plairait vraiment - mais quand tu me dis que tu es ami avec un prince, j'imagine que tu n'es pas en manque d'argent. Je préfère te payer en informations ou en services. J'aimerais que notre échange et notre relation soit profitable à nous deux - ainsi je n'aurai pas le sentiment de t'être redevable et je n'aurai aucune honte ni aucune disgrâce à revenir quémander tes services une prochaine fois.
»


Je n'avais pas envie de passer pour un lèche-botte qui venait lui soutirer toutes les informations à coup de supplications. Je voulais que les choses soient honnêtes et équitables sur un pied d'égalité - ou qui s'en rapproche.

« Toi comme moi sommes des indépendants - enfin peut-être moi plus que toi. Je n'ai ni le soutien d'un pays, ni le soutien d'un groupe. Je ne peux compter que sur moi et sur mon cercle de connaissances. Il est donc naturel pour moi de vouloir l'étendre et de le prolonger autant possible - que ce soit pour obtenir plus de richesses pour mieux vivre ou que ce soit pour échapper aux villages. Il est important de se tenir informer du monde, les informations sont importantes et dominent parfois la force brute - toi qui es informatrice, tu le sais j'imagine.

Bien évidemment que j'ai la patience car j'espère entretenir une relation de longue durée avec toi. Je te retourne la question, qu'est-ce qui pourrait charmer ton cœur ? Tu as le soutien d'un prince - es-tu intéressée par la politique d'un pays ?
»


Plus que juste demander une information, je cherchais une relation, un partenariat, une collaboration - ou appelez ça comme vous le voulez.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Dim 3 Mai 2020 - 0:33
Neiko observait Mukuro tandis que celle-ci semblait vouloir flatter son égo. Non pas que cela soit déplaisant, mais l'informatrice manipulatrice n'était pas de ceux sur qui ça prenait. Elle haussa un peu les épaules, sirotant son verre. Elle hocha simplement la tête pour la question de l'argent. Elle n'était pas en manque, bien que le Prince n'y soit pas pour grand chose à vrai dire. C'était plutôt ses propres décisions et ses travaux subsidiaires qui la renflouaient. Le Prince n'avait pas un si grand capital que ça, monétairement parlant. Tout son héritage était en train de s'envoler dans les mains de l'autre imbécile qui avait prit le pouvoir à son père. Mais ce n'était pas grave. Et bientôt, elle aurait l'argent nécessaire pour continuer ses quêtes.

« Je vois. Donc tu veux un partenariat. »

Au moins, maintenant, c'était clair. Elle hocha à nouveau la tête, pensive, ne répondant pas plus pour le moment. Son commentaire sur son indépendance lui arracha un sourire moqueur. Si seulement. Dans sa position, les soutiens n'avaient aucun affect sur son indépendance. Quiconque en doutait se trompait lourdement. Mais elle n'avait aucune raison de les détromper. C'était juste amusant à entendre après tout, cela ne la blessait pas, ce que d'autres croyaient.

« Échapper aux villages... Tu es traquée ? Tu es une nukenin ? C'est une question importante, puisqu'elle peut m'amener à changer d'avis. Je n'aime pas les traqueurs. Et certaines organisations sont diablement énervées à ce sujet. »

Son cas était différent, mais après tout, la règle était de suivre ce qu'elle disait et non ce qu'elle faisait.

« Parfois... Les informations dominent toujours. Il n'y a qu'à voir le Dieu du Désert. Plus puissant que n'importe quel groupe de shinobis, il a été vaincu par une poignée d'entre eux sans difficulté. Pourquoi ? Parce qu'il ne savait pas comment se défendre du scellement. Donne à un monstre comme celui-ci la connaissance pour se défendre face aux utilisateurs de fuinjutsu et le monde ne sera plus que désolation. Si tu perds par manque de force, c'est avant cela par manque d'informations que tu as pêché. Sinon tu n'aurais pas affronté ton adversaire, ou du moins pas en terme de force brute. »

C'était la théorie de la féline vampire qui n'admettait à vrai dire aucune faille à ses yeux. C'était ainsi. Les informations, c'était tout.

« Pour ce qui m'intéresse... Je me suis tenue loin des actualités de Kaze et de celles de Joheki depuis quelques mois. Alors si tu as connaissance de ce qui s'y passe, ça pourrait être une bonne motivation pour moi pour tes recherches. Après si tu as d'autres sujets qui te semblent majeur et qui sont connus de peu de monde... Je prends toujours les informations discrètes. Elles peuvent valoir plus cher entre de bonnes mains. Donc je t'écoute. Que sais-tu de ces pays ? »

Avec un léger sourire, la demoiselle aux cheveux encore bruns de la teinture qu'elle avait dû y appliquer quelques jours plus tôt pour infiltrer le palais en toute discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Mukuro
Mukuro

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Lun 4 Mai 2020 - 2:41
« Traquée ? Non, je ne suis pas traquée par un village - du moins pas à ma connaissance. Par « échapper », je voulais surtout parler de leur influence. Je me méfie de tout ce qui est trop puissant - à savoir les villages et l'empire. Il m'arrive de commettre des méfaits, c'est ce que veut ma vie en tant que mercenaire. Je me dois donc naturellement de rester sur mes gardes vis-à-vis des villages - comme des gouvernements d'ailleurs. Et c'est pourquoi je préfère avoir mes ressources et ne pas avoir à me reposer sur quiconque et toujours posséder un plan de secours - comme un plan d'action d'ailleurs pour mes projets et mes envies. »

En l'occurence, la chasse aux dieux. Je bus mon verre et affichai un léger sourire ;

« Nous sommes d'accord sur ce point. Le savoir, la connaissance, les informations, c'est ce qui permet d'avoir une longueur d'avance sur toute puissance militaire et c'est même, je dirais, la plus puissante des forces de frappe car elle permet d'avoir une longueur d'avance sur son ennemi... Et toi ? En tant qu'informatrice, n'es-tu jamais traquée ? »

Elle avait une renommée après tout, c'était bien connu - plus on en savait, plus c'était dangereux.

« Pour ce qui est de Kaze et Joheki... Je n'ai pas eu l'occasion d'aller à Joheki dernièrement, mais pour ce qui est de Kaze, oui j'ai des informations pour y être passée très récemment. Mais tout dépend de ce que tu veux savoir. J'y suis allée surtout pour mon business personnel...

Je sais que l'esclavage est toujours présent dans les petits villages du désert. Les trafics de drogues comme de personnes vont de bon train à l'ombre des regards. Les autorités sont plus ou moins effacés et le gouvernement n'est pas bien stable. Pour l'avoir moi-même expérimenté, je peux l'affirmer. Ah ! je sais aussi pour ce qui s'est passé dans le kunaï émoussé - comme quoi un riche marchand s'est fait attaqué par des shinobis de la roche... Mais j'imagine que ce n'est pas de ça dont tu as besoin... As-tu des informations en particuliers que tu aimerais connaître ? Cela me sera plus facile de répondre à tes attentes... D'ailleurs pourquoi ces deux pays en particulier ?
»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Mer 6 Mai 2020 - 23:32
« Ok, je vois. Moi j'aime bien qu'ils m'aient en bonne vue. Ils peuvent avoir leurs avantages lorsqu'on sait les utiliser, jouer avec eux pour grandir. Et ils sont de bonnes sources d'informations. Des sources utiles. On trouve toujours des acheteurs pour des informations concernant les villages cachés. »

Un sourire amusé, la vampire observait les gestes, les attitudes, les mimiques de celle qui lui faisait face, cette Mukuro.

« Les plans, c'est bien d'en avoir, mais il faut aussi être capable d'improviser. Parce que si les plans peuvent avoir des failles. Des inconnues. Et de temps en temps, quelqu'un peut venir renverser l'échiquier en place et changer toutes les données en pleine partie. »

A sa question en retour, Neiko eut un rictus.

« Bien sûr que je le suis. Sinon je ne te dirais pas que c'est gênant, si je ne connaissais pas cette position. Kiri est intéressée par moi. C'est un problème que je compte résoudre bientôt cependant. »

S'étirant un peu, elle sirotait tranquillement son verre. L'atmosphère était plutôt apaisée, le bar était calme, presque désert. L'avantage des auberges perdues sur les chemins d'Ame.

« Après, peu de monde m'en veut véritablement. Je ne fais que transmettre honnêtement des informations. Je n'ai pas d'autre parti que celui du Prince. Et sa cible est plutôt faible. Je ne me dresse pas contre les agissements de tel ou tel village, je ne fais d'ombre à des puissants. J'ai certes beaucoup d'informations, mais avant d'être un danger, je suis pratique. Et si tu es pratique, on ne t'embête pas trop. »

Un sourire amusé s'étirait sur ses lèvres. En vérité, c'était elle qui se servait des autres la plupart du temps. Elle parvenait toujours à trouver de gros avantages pour elle-même dans ses travaux. Enchaînant ensuite sur ses envies d'en savoir plus sur Kaze et Joheki, elle hocha la tête en entendant que le pays du Vent était une destination que la mercenaire connaissait. Voilà qui était plaisant.

« Je vois, je vois... Pour le coup des Iwajins à Kaze, j'y crois pas trop. Ils ont beaucoup d'énergie à dépenser ailleurs en ce moment. Tout un voyage juste pour attaquer un marchand et se mettre à dos un pays ? Vraiment ? Non. Au mieux, c'est des déserteurs, au pire c'est juste des bandits qui veulent semer le trouble et apprivoiser la haine de Kaze pour Iwa. Ce que je trouve dommage. Iwa est venue en aide aux blessés lors de la révolte du Premier Cercle. Loin des questions de camp, ils ont juste sauvé des vies. Une source sûre y était et me l'a décrit ainsi. Alors que maintenant, mois de deux ans plus tard, ils se mettent à attaquer un pays sans village caché de cette manière... C'est bizarre, non ? Pas besoin d'être une lumière pour voir que c'est louche quand on y regarde de plus près. Évidemment, peu de gens feront cet effort. »

Lâchant un soupir, elle plongea son regard dans le fond de son verre, comme absorbée par ce dernier. Neiko hésita quelques instants avant de lui répondre.

« Ce que j'aimerais connaître... Les puissants actuels qui s'y trouvent. Ceux avec qui je pourrais travailler. Je parle évidemment de l'underground, pas des figures connues. Un certain Han Ryuma est de là-bas, il travaille depuis longtemps en tant que marchand d'armes, et récemment, il est venu à Ame. Je pense qu'il n'est pas le seul à profiter de la fragilité du gouvernement pour prospérer. Je veux étendre mon réseau à Kaze et Joheki, c'est pour ça qu'ils m'intéressent. Plus mes contacts sont présents dans le Yuukan, plus je suis puissante, plus mes informations sont nombreuses. J'ai un ami qui peut se transformer en araignée, un traqueur. C'est lui qui m'a mit en évidence que plus la toile était grande, plus elle prenait de proies. Si jamais tu as des contacts là-bas, ce serait intéressant que je les rencontre, mais pas maintenant. J'ai encore à faire ici. D'ici disons... le printemps ? Je serai sans doute dans le pays du vent, ou non loin.»

Un petit sourire amusé sur le visage, la vampire attendait les réactions de sa comparse. Et ses réponses.

« Ah, et pour tes informations, je chercherais et je verrais ce que je trouve d'ici là. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Mukuro
Mukuro

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Ven 8 Mai 2020 - 23:05
J'étais assez surprise de l'entendre dire qu'elle était proche des villages cachés. Quelque part, ce n'était pas si étonnant venant de la part d'une informatrice de sa trempe. Mais je devais avouer que j'étais assez amusée de l'entendre parler des puissances shinobis comme de naïfs petits enfants qu'elle utilisait à sa guise pour son commerce. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres.

« En t'entendant dire cela, j'ai l'impression que tu as aussi des souris infiltrées dans les villages cachées. Je suis assez intriguée de savoir comment tu es parvenue à construire ce réseau... Les villages sont extrêmement difficiles d'accès, ils laissent rarement les étrangers entrer à l'intérieur sans bonne raison. Je me demande quelle méthode tu as utilisé pour placer des oreilles là-bas et comment ils parviennent à y rester sans se faire démasquer...

D'autant plus que tous les villages ne s'entendent pas. J'imagine qu'il ne doit pas être rare pour toi de recevoir des demandes d'informations sur un village caché par un autre village caché. À partir de là, c'est comme si tu jouais sur deux camps.. Et à mon avis, c'est ce qu'il y a de plus dangeureux... Enfin, dés l'instant que tu es une informatrice, tu deviens dangereuse car chaque information que tu possèdes peut potentiellement être une source de nuisance.

C'est bien connu ; des primes exubérantes sont versées pour traquer de pauvres petits informateurs avec zéro capacité de combat uniquement pour les informations contenues dans leur cerveau... Enfin, j'imagine que tu sais très bien te défendre pour vivre à Ame et éviter d'être trouvée par les kirijins... Est-ce que tu te serais frottée de trop près à leur affaires pour qu'ils courent après ta tête ? Ce n'est pas une mince affaire..
»


Surtout quand on savait qu'il y avait trois rangs S qui venaient d'être promus ce mois-ci. (PAN) Ok, c'est cent pour cent méta, mais laissez moi casser le quatrième mur une fois de temps en temps.

« ...Enfin. Qu'importe la raison, je dois avouer que tu t'en sors bien. Si un jour je venais à me faire traquer, je viendrai demander conseils, dis-je avec une pointe d'humour. Pour ce qui est du journal, oui je dois avouer que c'est bien louche. Mais je suis incapable de me mettre à la place d'un village shinobi, il m'est impossible de deviner ce dont à quoi ils pensent. Une chose sûre, cette information est crue par une partie des habitants sur place...

Je compte retourner au pays du vent très prochainement... Plus exactement dans quelques jours. Je serai alors en mesure de chercher pour toi toutes les informations dont tu as besoin. En tant que mercenaire, je me familiarise assez facilement avec l'underground des différents pays où je vais et celui de Kaze, j'y suis assez familier. Je peux te citer le nom des Kurogo qui est un groupe puissant du désert, mais si tu me laisses un peu de temps, je pourrai te faire un listing complet des plus petites jusqu'aux plus grandes puissances. Mais je dois avouer, le pays est plus connu pour son traffic d'humain que son traffic d'arme.
»


À vrai dire, ça me posait légèrement souci qu'elle me demande des informations sur ce pays. J'avais des contrats là-bas, révéler des informations sur mon employeur.. C'était aller à l'encontre de mon métier. Je venais surtout pour mes affaires personnelles et mêler métier et affaires personnelles... Mh. Sur le coup, j'avais légèrement envie de m'arracher les cheveux, mais je me retins. Si c'était juste des informations qu'elle voulait, je pouvais effectivement lui en filer tant que ça ne compromettait en rien mon travail, oui.

« Enfin, c'est un plaisir de t'avoir rencontré et de pouvoir faire affaire avec toi. Tu raison - toi et ton ami araignée, plus une toile est étendue, plus tu seras puissante. Si je peux te renseigner sur le long terme sur ce qu'il se passe à Kaze - et toi sur les villages, c'est un plaisir. »

Je bus également mon verre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 19:21
En unique réponse à la question indirecte de Nobume, la Chinoike se contenta d'un sourire mystérieux. Elle ne comptait pas parler de ses méthodes précises. Ni parler de l'étendue exacte de ses sources d'informations. Elle jouait sur plusieurs tableaux et elle en connaissait les dangers, mais elle avait toujours été honnête et directe. Elle n'était pas quelqu'un qui faisait croire à une protection des informations pour les revendre à autrui. Et jusque là, personne n'avait osé s'en prendre à elle pour ces raisons.

« Frottée à leurs affaires ? Hmmm... Disons que, sans rentrer dans les détails, je me suis infiltrée pendant plusieurs semaines dans leur village sans qu'ils s'en rendent compte. »

Elle fit un sourire amusé.

« Enfin ils devaient savoir que j'étais là, mais ils ont compris trop tard mes intentions. »

Écoutant avec attention la suite du discours de Mukuro, la jeune femme aux cheveux rosés eut un rictus.

« Pas besoin d'entrer dans leur tête pour voir que ça les dessert totalement. Ils n'avaient rien à y gagner et ces instances sont calculatrices. Enfin, je leur jetterai pas la pierre, je fais la même chose à ma manière. »

Et à vrai dire, tout le monde le faisait. Enfin, tous les gens véritablement puissants. Il n'était donc pas étonnant que des personnes qui recherchaient une montée de pouvoir comme elle, bien qu'elle le fasse à sa manière, usent des mêmes pratiques. Devenir quelqu'un de véritablement influent, avec du pouvoir, cela nécessitait tellement de temps, d'investigations, de prises de risques. Tout devait être calculé pour ne pas s'effondrer au premier faux pas. Et si les villages avaient plus d'assurance qu'une informatrice en train de développer son réseau, ils avaient malgré cela des précautions à prendre.

« Je vois. Pour faire simple, ce que je cherche c'est des partenaires sur place. Des gens influents avec qui je pourrais continuer de mettre en place mon réseau et avec qui je pourrais travailler, fournir des informations contre rémunération. Plus je suis partout, plus je peux trouver des clients pour entretenir mon réseau. Et moins les informations me reviennent chères car je n'ai pas à déplacer des contacts et fouiller pendant des semaines pour trouver chaque chose qu'on me demande. Donc il me faut des noms et des endroits où trouver ces gens, idéalement. Après, chaque information est importante et pourra me permettre d'avancer de toute façon, même avec peu de détails pour commencer. »

Des détails peu intéressant à vrai dire mais qu'elle ne pouvait ignorer. Et qui étaient au moins compréhensibles pour tout un chacun.

« Ne sous-estime pas le traffic d'armes. Sans lui, comment les traffiquants d'êtres humains pourraient avoir le dessus ? »

Si cette vérité était moins aveuglante pour les shinobis, pour ceux qui ne manipulaient pas le chakra, elle était très vraie. Un homme sans chakra qui n'avait pas d'arme efficace n'avait quasimment aucune chance face à un homme armé. Et encore, même entre shinobis, un bon équipement pouvait faire la différence.

Elle hocha la tête aux dernières paroles de Nobume, trinquant avec elle. Pensive, elle partait déjà dans sa planification de son retour à Kaze no Kuni, elle qui y avait été un temps assez reconnue, mais plusu entant que fille d'Emichi qu'en individu libre. Se souviendrait-on d'elle ? Comment gèrerait-elle ses futures relations avec le Colisée ? C'était encore à voir pour elle qui y avait combattu de si nombreuses fois pour sa vie.

« Plaisir partagé. »

Un léger sourire flottait sur les lèvres de la vampire qui n'avait rien à ajouter à la déclaration de cette Mukuro. Le futur leur dévoilerait bien assez tôt ses plans pour elles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Mukuro
Mukuro

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Sam 9 Mai 2020 - 19:49
Je me doutais bien qu'elle n'allait pas me donner les secrets de son succès. Qui ferait cela ? Dans ce genre de milieu, ces choses ne partageaient pas. Soit elles s'arrachaient. Soit on apprenait par ses propres moyens. Et pour ma part, j'étais plutôt partisante de la deuxième option - apprendre par ses propres moyens. Et c'était ce que je faisais.

Je prenais des contact à Ame. J'étendais mes relations à Kaze. Je commençais doucement à établir une liste de relations. Sans doute bien maigre comparée à Neiko, mais j'essayais de me tenir au courant de ce qu'il se passait à travers le monde. C'était ainsi que l'on grandissait. Oui. Calmement, je sortis de ma poche un petit bout de papier et j'écrivis dessus quelques notes avant de le tendre en direction de l'informatrice.

« Je te laisse mon nom et mon adresse - c'est un petit bar à Kaze où j'y suis une cliente régulière. Le barman est un proche ami - il vit grâce à mes dépenses en alcool. Cela nous permettra de rester en contact - que ce soit pour s'échanger des informations ou se donner des nouvelles. J'irai trouver ce que tu cherches et j'irai tisser des liens avec les groupes de bandits et trafiquants d'armes et d'humains et je te filerai leur adresse - et aussi sur les groupes importants du pays. À l'inverse, j'attends de tes nouvelles sur les villages et leurs agissements - notamment à propos des divinités et de l'homme au chapeau. »

On pouvait presque dire que j'étais impatiente. Enfin, même si intérieurement, je pensais surtotu « voilà une bonne chose de faite ». En effet, depuis le temps que j'espérais la rencontrer. Je pourrai remercier Jack à l'occasion. Sur ces dernières paroles, je pris mon verre et le terminai d'une traite avant de me relever de ma chaise tout en saluant la jeune fille à la robe rouge d'un signe de tête.

« Sur ce, j'imagine que la discussion se termine ici. »

Je n'avais plus rien à rajouter et elle non plus (?) Suite à quoi, je quittai la table puis l'auberge pour rejoindre mon propre hôtel où j'allais passer la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Déserts [Pv. Nobume] Empty
Sam 23 Mai 2020 - 20:33
Katsuko eut un petit sourire en prenant l'adresse de cette mercenaire qui répondait au nom de Mukuro. Le nom de la taverne, elle le connaissait. Elle y était allée une fois, sous l'égide de son père. C'était un autre temps. Elle avait beaucoup changé depuis. Mentalement, physiquement, mais aussi en terme de rôle, de puissance et d'influence. Elle n'était plus un esclave, elle était une mercenaire, une informatrice libre.

« Bonne soirée, Mukuro. »

Se balançant un peu en arrière, laissant retomber ses bras sur ses cuisses, sous la table, la traqueuse laissa sa nouvelle collègue s'en aller. En l'observant cependant, elle enchaîna discrètement quelques mudras sous couvert de la table l'air de rien, faisant une analyse de cette inconnue qui allait travailler avec elle.

Une apparence en plus, une signature chakratique si jamais cette dernière tentait de lui faire un sale coup, les petites informations de base qui étaient toujours bonnes à avoir pour assurer ses arrières. Et pour se venger en cas de problème. Katsuko était une femme rancunière et quiconque lui faisait du mal finissait par le regreter tôt ou tard.

Après cette discussion cependant, elle estimait ne pas avoir grand chose à craindre de cette fille. Elle ne lui avait pas semblé être quelqu'un de particulièrement agressif, elle était du genre efficace à savoir ce qu'elle voulait. Peut-être même était-elle trop directe et cela pourrait l'amener dans des situations dangereuses si elle ne faisait pas attention pour répondre à la demande de la demoiselle aux cheveux roses. Si les nouveaux puissants de Kaze étaient ne serait-ce qu'à moitié aussi cruels que les anciens, alors elle pourrait tomber dans de sacrés pièges. Peut-être la précaution qu'elle venait de prendre la ferait sauver cette femme là à l'avenir. Qui sait. Le futur était bien trop mystérieux et imprévisible pour être deviné ainsi.

Terminant tranquillement son verre, la vampire finit par se lever et se dirigea vers le tavernier pour lui commander un nouveau verre de saké et une chambre pour la nuit. Murashigure était loin et la marche de nuit sous la pluie ne la tentait pas trop ce soir. Cette mercenaire était plus courageuse qu'elle sur ce point.

« Ah, et d'ailleurs, dites-m'en un peu plus sur ce qu'il s'est passé. Ça m'intéresse. »

Plongeant ses yeux dans ceux des peureux, la vampire aux yeux rougeoyant comptait bien s'amuser le lendemain. Et ceux qui avaient attaqué cette taverne et sans doute dépossédé ses habitants d'une bonne partie de leurs petits matelas de survie seraient de bonnes cibles. Écoutant l'histoire du vieux, elle enchaîna les mudras pour faire un tour de la taverne via une analyse de
la zone, récupérant au passage les différentes signatures chakratiques qui s'y trouvaient. Ce serait un bon départ pour les traquer.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Déserts [Pv. Nobume]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le désert. [x Nobume]
» Fumer tue. [I. Nobume]
» The cake is a lie | Nobume
» It's good to be back | Nobume
» Mesdames les brebis (Nobume)

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: