Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Rendez-vous au sommet [Résistance] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Rendez-vous au sommet [Résistance]

Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Mer 11 Mar 2020 - 8:32
Kumo no kuni
A la tombée de la nuit

Ils étaient trois à s’avancer vers l’Assemblée calcinée. Trois personnes bien différentes… Trois motivations bien distinctes.

Tout d’abord, il y avait la doyenne d’un des plus illustres clans du village caché des Nuages. Forte de son expérience, elle était celle qui avait proposé cette réunion en premier. Elle qui souhaitait un avenir paisible pour Kumo, elle voulait tenter l’approche diplomatique. Chose bien étonnante de la part d’un membre de ce clan pourtant avide de combat… Mais bon, l’âge raisonnait sans doute même les plus virulents des combattants.

Ensuite, se trouvait la personne de Yamiko. Une jeune femme dont le tempérament était bien plus impulsif que celui de la doyenne. Mais pourtant, elle ne semblait pas avide de combat, elle ne semblait pas être de ceux qui préfèrent les poings aux mots. Mais ne vous y méprenez pas, elle restait néanmoins une combattante hors normes. Une des seules personnes ayant affronté Yamanaka Rei et étant encore de ce monde. Sa présence rassurait le troisième larron, bien qu’elle n’était pas toujours très tendre avec lui.

Et enfin, venait le petit Sairyo. Haut comme trois pommes d’ordinaire, il arborait aujourd’hui le visage d’un membre du clan Metaru. Pas le plus féroce, mais il ne voulait pas qu’on sache son identité. D’une stature plutôt imposante, une épaisse barbe mangeait la plus grande partie de ses joues, cachant les quelques cicatrices accumulées par les années de labeur et de guerre auquel avait été soumis cet homme. Les cheveux noués en arrière, il avait fière allure.

Et c’était donc ce trio qui s’était présenté à l’Assemblée calcinée, là où se trouvait le bureau de Hokazuka Rie, Régente de Kumo no kuni pour le compte du Teikoku. Hiko y retrouva alors la doyenne ainsi que la sulfureuse Metaru. Tous ici faisaient partie intégrante de la Résistance. Tous ici avaient pour objectif de libérer Kumo des chaînes de l’Empire. Mais tous ici ne semblaient pas avoir les mêmes espoirs.

Tandis que la doyenne semblait persuader qu’une issue diplomatique était possible, Hiko pensait le contraire. Ayant infiltré l’Empire jusqu’à sa plus haute sphère, il avait pu se faire une idée du genre de personnes qu’il aurait face à lui. Et même si la Régente restait un vrai mystère pour lui, le fait qu’elle ait été nommée à ce poste n’était sûrement pas un hasard. Une pomme pourrie de plus, voilà ce qu’elle devait être.

Après avoir décliné leurs identités, les trois quidams furent alors conduits jusqu’à la Régente. En arrivant dans le bureau, Hiko montra son respect avec un léger signe de tête. En tant que Metaru, il ne pouvait pas faire plus que ça, les courbettes n’étant pas vraiment dans leurs habitudes. Il resta cependant silencieux, respectant la hiérarchie au sein du clan. C’était à la doyenne de lancer les sujets. Lui resterait silencieux…

Pour le moment.


HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Lun 23 Mar 2020 - 12:19
Rendez-Vous au Sommet

feat. @Hokazuka Rie & @SAIRYO HIKO

Alors qu’avec assurance et sérénité vous vous dirigiez vers l’Assemblée Calcinée, tu te demandais si c’était une bonne idée finalement d’accompagner les deux êtres qui marchaient à tes côtés. Tu fixes l’un puis l’autre sans réussir à lever le doute qui te rongeait. Toi qui étais toujours si sûr de tes décisions habituellement devenait de plus en plus incertaine dernièrement. Tu étais comme partagée entre le désir de rester l’égoïste que tu étais et l’envie d’aider sincèrement tes proches. Tu étais en train de changer, c’était certain, mais cela t’était vraiment inconfortable car tu n’accueillais pas le changement qui s’opérait en toi à bras ouverts sans pour autant le refréner totalement. Ton être était comme en équilibre entre les deux côtés et qu’un simple incident pourrait le faire basculer définitivement d’un côté ou dans l’autre.

C’est toujours dans l’indécision que tu parviens à atteindre le bureau d'Hokazuka Rie avec tes deux compagnons. Tu t’arrêtes après quelques pas, une fois avoir pénétré la pièce, alors que la Doyenne et l’homme qui vous accompagnait continuent d’avancer jusqu’à se positionner face à la Dame au serpent. Comme souvent, tu ne faisais qu’office de garde pour l’ancêtre de « ton clan » – au cas où les choses tourneraient mal – alors tu restais à l’écart mais assez près pour pouvoir intervenir rapidement en cas de besoin. Tu trouvais ta présence fort futile car vous étiez venus en tant que pacifistes après tout. Tu doutais fort qu’on tenterait de vous attaquer car le Teikoku n’aura rien à gagner en faisant cela mais, nombreux sont des Metaru qui n’avaient la moindre confiance à ceux du Pays du feu, d’où ta présence.

Rendez-vous au sommet [Résistance] Latest?cb=20120120150645
[Metaru Aya - Doyenne du clan Metaru ]

- Merci d’avoir bien voulu nous accorder cette entrevue, Madame la Régente, entame la Doyenne après avoir salué son interlocutrice par une légère courbette. Je ne vais pas aller par quatre chemins. Nous avons sollicité cette audience afin de vous demander s’il serait possible pour le Teikoku de se retirer de notre patrie avant qu’une nouvelle guerre n’éclate ? … Vous n’êtes pas sans savoir qu’une Résistance se prépare et nous n’avons la moindre envie de voir de nouveau le sang coulé sur notre terre ... Vous comme nous avons beaucoup perdus durant la guerre menée par Rei Yamanaka et nous ne désirons pas voir le scénario se répéter … Votre Empereur a réparé le préjudice dont il avait subi en prenant des vies en retour, dont celles des responsables de sa … douleur. Nous jugeons donc que les deux camps sont quittes à présent. Il est inutile de poursuivre le cercle vicieux de la haine. Voilà pourquoi nous venons solliciter le retrait du Teikoku avant que le sang ne soit de nouveau déversé.

La Doyenne avait jugé qu’il était inutile d’aborder la source du conflit entre Hi et Kaminari dont la Régente devait être au courant. L’ancienne n’était pas venue pour remuer le couteau dans la plaie, ni d’assigner un coupable sur ce qui s’était passé. Elle était ici dans l’unique objectif de tenter d’éviter une nouvelle guerre. Il était impossible de revenir en arrière pour réparer le mal qui a été fait mais il était encore possible d’éviter de répéter les mêmes erreurs.

Les Metaru, réputés pour leur côté belliqueux, faisaient l'effort d’emprunter la voie de la diplomatie. Au Teikoku de leur donner raison d’avoir initié ce chemin de non-violence ...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed https://www.ascentofshinobi.com/t13288-gentoku-m-yamiko
Hokazuka Rie
Hokazuka Rie

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Lun 23 Mar 2020 - 18:04

EN VERT ET CONTRE TOUS


Les rives qui t'entourent illustrent bien la situation actuelle. Du charbon, de la noirceur à outrance. Dès que l'on tente de nettoyer cet endroit ; on se retrouve maculé d'une cendre capricieuse et parasite. Tenir son âme ; en oublier la logique et les fondements. Tu avais été surprise qu'une entrevue soit réclamée par les Metaru ; votre dernier entendement semblait porter l'espoir d'une cohésion muette. Mais tes rêves étaient trop grands, trop gourmands ; et tu avais vite déchanté à l'écoute d'une doyenne qui respirait pourtant l'âge et la maturité.

Ton compagnon serpentait sans fin dans les débris qui s'accumulait dans la structure qui faisait office de bureau. Il semblait tout aussi agité que toi : mais lui avait la capacité de l'exprimer de manière bien plus expressive que toi.

Ton visage était figé ; mangé par le temps et ses caprices. Une enfant à qui on aurait volé le sourire. Une adulte à qui il manquait les larmes.

Ta main vient soulever une des multiples mèches encrées qui masquaient ton regard ; plongé dans celui de la vieille. Elle ne bronchait pas, sa requête devait être on ne peut plus honnête, et en était déconcertante. Le pied que tu pensais avoir posé venait de retomber un étage plus bas. Cette ville maudite t'emporterait probablement avec elle jusqu'à ses tréfonds.

- Mmmh. Vu que votre requête a été abordée avec franchise ; j'irais donc directement au concret, et ferait preuve de la même honnêteté.

Un mince silence, pourtant évocateur de l'issue de cette rencontre.

- C'est impossible.

Pas de détails, pas de justification ou larmoiements. Intérieurement, tu fustigeais ta position qui te propulsait de victime à tyran ; Tu connaissais l'avis de Rei sur le sujet, et pire... Tu le comprenais. De très bon villages, remplis de potentiel, dirigés au mauvais moment par la mauvaise personne. Tu ne t'estimais pas meilleure, ni pire, mais tu t'efforçais malgré les apparences, d'avoir un regard global et lointain.

- Je sais que cette réponse peut paraître crue ; mais elle reflète bien la situation actuelle. L'Empire se construit avec une vision orientée vers un avenir ou... un jour peut-être, nous n'aurons plus à se référer à quelqu'un, ou quelque chose, pour simplement être et devenir. Bien sur, l'histoire de chaque nation importe... Le feu, la foudre ; ils font partie d'un tout. Et les diviser ne réglera jamais les problèmes que nous avons traversés. C'est n'est qu'une fois unis qu'ils pourront progresser sans être rongés par des traces de rivalités.

Le discours était évasif, presque métaphorique, mais il illustrait bien cet élan qui gagnait aujourd'hui de plus en plus d'empiriques : Bâtir une nation unique.


Revenir en haut Aller en bas
Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Mer 25 Mar 2020 - 18:30
Rendez-Vous au Sommet

feat. @Hokazuka Rie & @SAIRYO HIKO

C’est sans étonnement, ni ressentiment que la Doyenne accueille les propos de l’Hokazuka. Bien que Metaru Aya fît partie de ceux qui avaient eu espoir que les choses s’arrangeraient sans effusion de sang, elle s’attendait à un refus de la part de la Dame au serpent. Néanmoins, l’ancêtre ne tenait pas conclure l’entrevue sur ce rejet catégorique de sa requête.

- Je comprends tout à fait votre position Madame la Régente … cependant … ne trouvez-vous pas que votre souhait est bien trop utopique pour être réalisable ? … Si la Résistance a pu voir le jour, c’est parce que des kumojin ne sont pas prêts à collaborer avec les hijin … Nous, les Metaru avons accepté de coopérer avec vous mais je ne vous cacherai pas que nombreux sont ceux de mon clan qui sont contre cette collaboration. Mais, nous les anciens sommes là pour les empêcher de commettre des impairs. Malheureusement, notre contrôle se limite au sein de notre grande famille. Même si nous parvenons à brider les nôtre, des récalcitrants finiront par faire rependre de nouveau le sang sur cette terre, tant que vous vous tenez sur cette dernière … L’eau a beau avoir coulé sous le pont, la rancœur qui ronge certains semblent se renforcer de jour en jour au lieu de se dissiper et la cause est sans nul doute la présence de ceux qu’ils considèrent encore aujourd’hui comme des ennemis et non des conquérants et encore moins des alliés … Vous souhaitez une nation unie …. C’est également mon souhait mais je crains fort que cela ne restera qu’une utopie au vu de la situation actuelle. Votre présence sur cette terre conquis par le sang ne fait qu’attiser la haine des meurtris. D’où notre requête car là semble être l’unique issue qui ne demandera pas la perte des nouvelles vies.

La Doyenne marque un bref silence, le temps de reprendre son souffle avant de poursuivre.

- Je suis bien consciente que ce que nous vous demandons frôle le ridicule car il n’est pas coutume que des perdants réclament aux vainqueurs d’abandonner leur butin mais, considérez que nous vous sollicitons de nous rendre notre patrie maintenant que l'Empereur a accompli sa vengeance … Cessons donc les représailles en évitant une nouvelle guerre. Fermons définitivement le cercle de la haine au lieu de le perpétuer.

La Doyenne n’espérait pas faire revenir la Régente sur sa décision mais, elle voyait en la jeune femme une personne qui désirait œuvrer pour le bien des kumojin. Ainsi, l’ancienne lui donnait matière à réfléchir même si elle ne doutait pas que certains points abordés avaient déjà dû effleurer l’esprit affûté de l’Hokazuka. Mais, cette dernière lui semblait être prisonnière du désir de son Empereur. L’ancienne avait cependant une petite lueur d’espoir que la Dame au serpent emprunterait sa propre voie. Elle lui offrait l’opportunité de tracer son propre chemin mais encore fallait-il qu’elle se montrasse capable d’insubordination. Chose dont la Doyenne doutait fort ….
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed https://www.ascentofshinobi.com/t13288-gentoku-m-yamiko
Sairyo Hiko
Sairyo Hiko

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Jeu 26 Mar 2020 - 12:25
En assistant à l’échange qu’il avait sous les yeux, le jeune Hiko ne pouvait qu’être impressionné. Deux femmes fortes, d’un âge certes différent, mais qui imposait toutes deux leur présence dans le lieu. Il était impossible de les manquer. Lorsque l’on parlait de charisme, on pouvait dire que ces deux-là surplombaient l’Assemblée composée du commun des mortels.

Bien que la discussion soit des plus sérieuses, Hiko ne lisait aucune trace d’animosité sur les traits de la vieille Metaru ou de la Régente. Toute deux semblait garder un calme si impressionnant qu’il fut parcouru d’un frisson. L’ambiance, pourtant pesante, ne semblait pas les affecter et elles continuaient de discuter comme si de rien n’était. Tandis que la Régente semblait inflexible, la vieille Metaru ne semblait rien vouloir lâcher et tenta d’exposer son point de vue avec plus de propos, une façon comme une autre d’étayer son argumentation.

Tout en entendant cela, le jeune garçon aux cheveux blancs se rendit compte du fossé d’expérience qu’il existait entre lui et la vieille dame en matière de négociation. Plus fougueux, sans doute moins patient, il se félicita intérieurement de ne pas avoir insisté pour prendre la parole lors de cette entrevue. La doyenne savait ce qu’elle faisait, voici ce qu’elle lui avait dit. La preuve en était, elle maniait cette entrevue d’une main de maître malgré les propos durs et sans appel de la Régente.

Elle disait comprendre, mais sa position restait tout aussi inflexible. D’un côté, Hiko s’y attendait. Mais le fait de l’entendre de la bouche de la représentante du Teikoku à Kumo ne rendit pas la chose plus facile. Depuis peu, il savait ce qu’ôter une vie signifiait. Un lourd fardeau qu’il devrait porter tout le restant de sa vie. Et suite aux paroles de l’Hokazuka, il se rendit alors compte qu’ils n’auraient pas le choix… D’autres vies seraient prises lors de la reprise de Kumo… For the Greater Good.

Tandis que les deux femmes échangeaient, Hiko porta son attention sur l’imposant serpent qui rampait autour d’eux. Il savait que la Régente avait une affiliation avec ce genre de bête, mais lorsqu’il la vit… Il se rendit compte qu’elle représentait un danger immédiat. Si elle le voulait, Rie pourrait très bien les attaquer par surprise avec cette imposante bête, dont le venin devait être extrêmement redoutable. Un problème sur lequel avait travaillé Hiko… Il avait une bonne idée de comment le contrer si jamais il devait affronter la Régente un jour… Chose qu’il n’espérait pas, tant son talent devait être important si elle avait été placée à la tête de Kumo par l’Empereur lui-même.

Mais ce n’était pas le problème du jour. Aujourd’hui, ils tentaient la manière douce. Une volonté première des Metaru… Même si le trio de résistants en doutait, il n’avait rien dit. Montrant patte blanche à l’un de ses plus précieux alliés. Maintenant que la Régente venait de rembarrer les dernières idylles de résolution à l’amiable… Ils pourraient tous travailler de concert sur « l’autre » solution.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6273-boule-de-neige-en-approche-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8238-sairyo-hiko
Hokazuka Rie
Hokazuka Rie

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Sam 4 Avr 2020 - 17:24

RENDEZ-VOUS AU SOMMET


Ta réponse avait été claire mais la doyenne, malgré son âge avenant, semblait vouloir rebondir sur une situation qui n'était pas possible de régler en deux phrases. Tu sentais son désespoir à vouloir chasser l'Empire comme s'il était l'écho de tout leurs maux, ce qui avait le don de te faire perdre parfois l'envie de discourir plus que de nécessaire. Vos avis seraient toujours en opposition ; parce qu'il y avait aujourd'hui un système qui impliquait que pour deux nations, il n'y avait qu'un seul roi. C'était déplaisant, irritant, injuste et cruel. Et pourtant ; tu restais persuadée qu'avec la bonne personne, cela deviendrait le secret ultime pour palier à toutes les querelles. Sans différences, pas de divergences. Une règle unique. L'homme avait bien compris qu'il irait plus vite tout seul ; mais qu'à plusieurs ils iraient plus loin. Ce genre de morale apolitique qui te faisait passer pour une enfant crédule et utopiste ; mais qui au fond, te demandait plus de courage que n'importe quel autre représentant de l'Empire.

Tu n'avais pas accepté la mission de règne sur le protectorat pour rien.

Tu n'étais pas ici pour rien.

Il était juste. Trop tôt pour que ton langage soit entendu.


- Du temps, madame la doyenne... Juste du temps. C'est la seule chose qui rendra notre discours compréhensible. Croyez moi je n'ai aucune satisfaction à jouer sur les mots et croire en l'impossible ; pourtant j'ai envie d'essayer, et je sais que les secondes sont trop courtes pour éponger le passé, mais avec plus de temps, plus de tempérance ; nous aurions peut-être moyen d’annihiler cette rengaine permanente qui à causé des torts à déjà tant de villages et habitants.

Tu ne savais plus quoi dire, plus quoi faire, pour justifier de ton incapacité à donner à la Metaru ce qu'elle voulait. Mais au moins, tu aurais essayé de transmettre ton avis d'une manière qui relevait presque de la confession. Libre à elle d'y croire. Ou non.




Revenir en haut Aller en bas
Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Mer 8 Avr 2020 - 0:43
Rendez-Vous au Sommet

feat. @Hokazuka Rie & @SAIRYO HIKO

- J’espère avoir assez de temps pour assister à l’aboutissement de votre aspiration, Madame la Régente. J'ose espérer assister à une véritable paix régner au sein de mon Village avant de disparaître. Savoir que ses habitants seront à l’abri d’une nouvelle guerre me permettra de rejoindre les miens disparus en toute sérénité.

Paroles bien sincères même si la Doyenne ne croyait point à l’aboutissement du but que cherchait à atteindre l’Hokazuka. L’ancêtre adhérait au projet d’avenir que la Régente avait pour Kumo et admirait même sa conviction en la réalisation de son dessein mais, malheureusement, les circonstances présageaient plutôt un dissentiment sans fin entre Hi et Kaminari. Le passé commun des deux pays était bien trop sanglant pour espérer une union harmonieuse à l’avenir. La Doyenne, tout comme les sages de son clan, pensait que la meilleure solution était que chacun poursuivait son chemin de son côté. C’était dans cette optique qu’elle avait sollicité cette audience avec celle qu’elle pensait être capable de la comprendre, de les comprendre. Mais, de toute évidence, malgré la bienveillance dont elle semblait faire preuve envers les kumojin, Dame Hokazuka était bien trop intègre et fidèle à son Empereur pour emprunter un chemin différent de celui que lui avait tracé Rei Yamanaka.

- J’ai une autre réclamation à vous faire, Madame la Régente : serait-il possible que vous nous ... rendiez la tête de notre … de la Sandaime Raïkage ? Nous avons toujours espéré que Rei Yamanaka nous la rendrait de lui-même mais une lettre qui nous ai parvenue récemment nous pousse à la réclamer afin de restituer un semblant de dignité à notre clan dont l'avanie a bien assez durée.

N’étant pas présente pour susciter la haine, la Doyenne n'insistait pas sur l’humiliation qu’avait subi son clan. Et, c’est avec calme qu’elle sort ladite lettre qu’elle dépose ensuite délicatement sur le bureau de la Régente.

- Je vous implore de nous restituer la tête de notre ancienne matriarche afin qu’elle rejoigne le reste de son corps pour qu’elle puisse enfin se reposer en paix. Elle marque un bref silence avant d’ajouter d’une voix toujours aussi sereine. Je vous remercie de nous avoir accordé du temps Madame la Régente.

Aya Metaru conclut ses propos par une légère inclinaison de tête avant de prendre congé. L’ancienne était certaine que l’Hokazuka n’était pas en possession de la tête de Reiko mais elle espérait qu’elle saura convaincre celui qui l’avait de l’envoyer là où elle devrait-être.

Après un dernier regard au serpent que tu n’avais pas cessé de surveiller tout en prêtant une oreille attentive à l’échange entre Aya et la Régente, tu emboîtes les pas de cette dernière après une légère courbette à l’attention de l’Hokazuka …

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed https://www.ascentofshinobi.com/t13288-gentoku-m-yamiko
Hokazuka Rie
Hokazuka Rie

Rendez-vous au sommet [Résistance] Empty
Jeu 9 Avr 2020 - 19:17

EN VERT ET CONTRE TOUS


- Je l'espère aussi, sincèrement.

Pas plus de détails ; tes mots ne savaient s'étaler sur des sujets qui pouvaient être honnêtes en quelques palabres. Si votre vœu était bel et bien commun ; le chemin pour y parvenir ne sonnait pas d'un même écho. Tu comprenais la doyenne, pire, tu lui donnerai presque raison, si le risque de tes ambitions ne valait pas une pérennité inégalée... Dans tes espoirs.

L'ultime requête de la doyenne te fit grincer des dents ; tu te devais d’apparaître irréprochable, mais voir cette vieille sage supplier d'acquérir les restes de la fougue de Rei te replongeait dans un statut bien bas. Pour une fois ; tu aurais voulu crier ton désaccord sur une forme qui n'était pas digne d'exemple. En inspirant la terreur ; Rei avait rendu ta crédibilité vaine.

- Je ferais tout mon possible pour vous rendre ce qu'il vous est dû.

Tu savais même déjà où chercher ; car Rei n'avait pas de secrets quant à son aversion pour l'ex Raikage. Il n'était donc pas difficile de deviner où il l'aurait jetée.

Alors que les invités s'envolaient, ta voix s'élève une dernière fois ;

- Encore une chose, Mme la doyenne. Merci pour votre accord quant à la reconstruction de la forge. Je sais que la requête pouvait paraître osée, mais le village avait grandement besoin d'un rebond économique.

Ah et...

Ma requête peut sembler hasardeuse... mais j'espère que vous ne jugerez pas trop hâtivement l'Empire tout entier... Pour la démonstration d'un homme.


Le tonnerre avait été lancé. Ta prise de position aussi. Tu respectais Rei, mais peut-être pas pour les raisons les plus apparentes qui soient.

Revenir en haut Aller en bas

Rendez-vous au sommet [Résistance]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rendez-vous à O.K Iwa
» Un rendez-vous important
» Rendez-vous ▬ Sentetsu Chiaki
» Rendez-vous avec la Régente
» Le rendez-vous des traîtres [Privé]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Assemblée des nuages
Sauter vers: