Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Aider ou se faire aider [Ginka Fû] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Aider ou se faire aider [Ginka Fû]

Bakuhatsu Anzai
Bakuhatsu Anzai

Aider ou se faire aider [Ginka Fû] Empty
Mar 25 Fév 2020 - 13:21
Notre colosse est arrivé à la frontière entre Hayashi et Ame. Quittant pour de bon son foyer, il s’aventure maintenant hors de la verdure pour trouver un monde plus lugubre et froid. Pourtant cela ne l’arrête pas dans son élan de motivation, bien décidé à aider tous ceux qui auront besoin de lui…

Hahaha ! Me voici donc sur les terres de la pluie. Je pense que mon jugement était juste ! Vu l’état de ce paysage, pas étonnant que le crime et la misère doit envahir l’espace. Mais pas d’inquiétude, car la Justice est là ! Allons chercher des villageois à secourir !

Notre justicier plein de volonté, se voit déjà livrer de féroces batailles, détruisant un à un les repères de bandits, gagnant en renommée auprès des habitants, recevant récompense et acclamation. Malheureusement, les rêves restent des rêves. Si le pays est effectivement un pays de malfrat, la pauvreté omniprésente ne vient pas forcément de cette cause. Un pays abandonné par les dirigeants, souffrant du manque d’actions et d’aides pour sa localité.

Ha voilà un hameau ! Je vais sûrement pourvoir leur proposer mon aide ! Ils ont vraiment de la chance de m’avoir. Je ne vais pas lésiner sur les moyens ! Je donnerai corps et âme pour combattre ce mal ! Tout ça pour la Justice !

« Bonjour ma petite, avez-vous besoin d’aide ? Je suis là pour vous, moi Kinnori, le justicier !

- Hmm… Un justicier ? Qu’est-ce que c’est ? Mais de l’aide je veux bien. Ma maman ne va pas très bien. Elle n’arrive pas à sortir de son lit… Puis mes frères et moi on a très faim… sauf qu’aucun de nous ne sait faire à manger. C’est toujours maman qui nous fait des plats alors on ne sait pas quoi faire… Mais vous allez nous aider hein ? »

L’homme âgé se retrouve alors dans l’embarras. Comme signalé, il se voyait combattre. Pourtant l’aide peut être différente suivant les situations. La peur de décevoir l’enfant est trop grande pour qu’il revienne sur ses paroles. Il est un justicier après tout, ce ne serait pas juste d’ignorer ceux dans le besoin. Voyant le regard fixe de l’enfant, faisant apparaître des gouttes de sueur sur son visage, il se résigne.

« Hahaha bien sûr que je vais t’aider mon enfant ! Je ne serais pas un vrai justicier si je me défiles ! Très bien, rentrons chez toi pour voir ce que je peux faire. »

Le sourire forcé toujours bien mis en avant, il accompagne la joyeuse fille, d’environ 8 ans, qui se voit déjà faire plaisir à tout le monde en ramenant le géant chez elle. Ainsi, Kinnori peut voir la misérable maisonnette, comportant deux pièces donc un grand salon-cuisine avec les lits et une salle de bain avec un toilette. Il découvre également les deux frères, le plus jeune âgé de 11 ans et le second de 14 ans. Enfin, la mère est alitée comme la fille l’avait indiqué.

« Regardez ! J’apporte un monsieur qui va nous aider !

- C’est qui ce gars avec sa tenue bizarre ? Tu crois que c’est en apportant n’importe qui qu’on va s’en sortir ? Si ça se trouve il va essayer de nous voler, ou pire, de nous vendre au marché noir ! dit l’un des frères, le plus jeune.

- Ne soit pas si méfiant. Si elle l’a emmené, c’est qu’elle a confiance. Mais j’avoue sur sa tenue est pour le moins… surprenante. Désolé mais qui êtes-vous ? intervient l’aîné.

- C’est Kinnori, un jutsucier !

- Haha un justicier ma petite ! Elle m’a expliqué le problème alors je ne peux que venir en aide à votre famille !

- Pff un guignol… Moi je sors, je vais trouver quelqu’un de plus apte à nous aider. Si elle a trouvé le premier imbécile sur le chemin, peut-être qu’une meilleure personne se montrera. »

- Excusez-le, mais la situation ne va pas très bien… Alors vous allez nous aider à cuisiner ? Maman étant trop faible, se sacrifiant pour nous, elle ne fait que dormir… On voudrait aider mais j’avoue que nous ne sommes pas très doués. Mais avez-vous, ça devrait le faire ! »

Le sourire toujours présent, le stress monte pourtant. Il n’avait lui non plus aucune expérience de cuisine, comptant toujours sur sa mère pour lui préparer les bons plats pour être endurant. Mais pour ne pas paraître décevoir ces visages joyeux, il se met au travail, cherchant tout ce qu’il pense pouvoir cuisiner. Les enfants l’aident en lui conseillant ce qu’il voit utiliser leur maman. Petit à petit quelque chose prend forme. Moment de cuisson, fait de manière approximative, diffusant une odeur plus que douteuse dans les alentours à l’extérieur. Voici comment on réalise un plat totalement monstrueux.

« Hahaha voilà notre merveille les enfants ! Votre frère va en tomber vert de maladie »

Phrase à prendre au sens littéral. Cette atrocité sortie des entrailles du four n’est aucunement comestible. Si quelqu’un venait à ne prendre qu’une bouchée, il n’est pas sûr de vivre encore longtemps… Si seulement un héros pouvait surgir…

« C’est quoi cette odeur dehors ? Pouah on dirait un mélange de merde et de pourries… Hey tous ! Je ramène quelqu’un de compétent pour nous aider. » dit le jeune frère accompagné d’un autre homme.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12841-bakuhatsu-anzai-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t12865-bakuhatsu-anzai-dossier-shinobi#113302 https://www.ascentofshinobi.com/u1021
Ginka Fû
Ginka Fû

Aider ou se faire aider [Ginka Fû] Empty
Mar 25 Fév 2020 - 16:20
C'était dans une petite bourgade entre Hayashi et Ame que se retrouvait notre majordome pour une mission des plus spécifique. Celle-ci avait été rédiger par un noble du pays souhaitant faire sa béa du mois la missive avait été envoyé un peu partout à travers le pays, jusqu'à arrivé à dépasser les frontières et enfin finir chez Fû. Monstrueusement bien payé pour l'effort demander il ne pouvait pas passer à côté d'une tel occasion, tout semblait être fait de manière à ce que seul un majordome de sa trempe puisse régler cette affaire. La missive demandait à qui s'en sentait capable de se rendre dans ce petit village afin d'y rendre pour un temps au moins la vie plus agréable possible. Toute marchandise défrayer ainsi que le trajet. Bien entendu il se doutait ne pas être le seul à avoir répondu à l'appel mais cela n'avait pas d'importance car il était aussi précisé que les primes variait en fonction des exploits réalisé sur place. Fû quant à lui avait une idée plutôt précise de ce qu'il allait réalisé, c'était pour cette raison qu'il avait fait apprêter un chariot de marchandise afin de mettre en place une grande soupe populaire avec des mets de sa propre conception.

Il venait à peine d'arriver avec sa charrette tirée par un cheval noir pur sang lorsqu'un jeune homme un peu paniqué venait à sa rencontre. Heu... Monsieur, monsieur ! Vous pouvez m'aider s'il vous plait ?! Ma maman est malade et mes frères et moi on ne sait pas s'occuper de faire à manger pour nous même. Il y a bien un monsieur bizarre que ma soeur nous à ramener mais j'ai pas l'impression qu'il puisse faire grand chose pour nous. S'il vous plait... Je sais qu'un noble comme vous n'en a rien à faire de petit gens comme nous mais je vous en supplie ! Venez nous en aide ! Avait déclarer le gamin en ayant observer la tenue de luxe du majordome, dans les faits tout portait à croire qu'il était un noble lui qui était aux rênes d'une grande charrette. Il eut un sourire en remarquant que la situation était belle et bien aussi critique que ce que la missive prétendait. La tâche allait être ardue mais le prime en valait véritablement le coup.

Arrivé sur place une odeur nauséabonde s'emparer des narines des deux. Fû dans toute sa sagesse restait de marbre au cas ou il s’apprêtait à entrer dans une maison non-entretenue avec des débris dans tout les coins. C'était cette pensée qui lui avait traversé l'esprit avant toute chose. Mais il n'était pas très loin de la vérité, en ouvrant la porte il observait un véritable chantier mais ce dernier était situé à l'endroit ou se trouvait la cuisine. Des ingrédients partout jonchaient le sol et les meubles tandis que l'odeur qui se dégageait d'une casserole sur le feu était l'enfant du crime. Contenant une envie soudaine de vomir Fû ravalait sa salive avant de prendre la parole.

-Bonjour à tous. Je me présente, Ginka Fû. Majordome à la retraite, je suis ici pour vous servir et je constate qu'il y a pas mal de travail. Déclarait-il en inclinant du chef avant de se redresser et de sourire à l'assembler. 

Il déposait ensuite un sac tissé au sol dans le quel se trouvait des ingrédients frais tandis que son regard se déposait sur le baraqué. J'imagine que vous êtes la personne ayant gentiment accepté d'aider ces jeunes gens ? Demandait-il tout sourire avant de balayer à nouveau la pièce du regard constatant les dégâts une fois de plus. Son regard s'illuminait comme s'il avait dors et déjà prévu un schéma pour nettoyer l'entièreté de la pièce. Cette fois-ci aucun doute. Ginka Fû était dans son élément et s'il n'avait pas une lueur diabolique dans le regard c'était parce-que pour lui toute cette saleté étaient déjà anéantie. Si vous souhaitez me donner un coup de main, je vous invites vivement à le faire dés maintenant. Au quel cas j'espère que vous ne voyiez aucun inconvénient à ce que je commence dés à présent. Avait-il déclarer avant de se mettre en action.

Soudainement le majordome retroussait ses manches délicatement tandis qu'il remplaçait ses gants par une toute autre paire qu'il avait au préalable saisit dans sa veste. On ne mélange pas tâche ménagères et cuisinière, il était primordiale pour tout bon majordome de prendre ce genre de variable en compte. En moins d'un quart d'heure il s'était activé dans tout les sens, imperturbable et rapide il avait anéantit la saleté comme prévu et désormais il s'inclinait en face de ses jeunes maître du jour en souriant. Je vais désormais vous faire un repas digne de ce nom. Déclarait-il avant de changer à nouveau de gants.

Son regard se déposait à nouveau sur l'homme blond tandis qu'il lui souriait. Bien que vous ne me semblez pas un fin cuisinier j'apprécierai grandement votre aide afin de préparer le meilleurs repas possible pour ces jeunes gens et leurs mères. Vous devez très certainement être dans la capacités de m'offrir deux bras supplémentaire et cela est plus que suffisant. Finissait-il en saisissant un couteau de cuisine dans sa besace qu'il faisait tournoyer en l'air avant de le rattraper par la lame et d'en tendre le manche en direction du, encore méconnu, justicier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee
Bakuhatsu Anzai
Bakuhatsu Anzai

Aider ou se faire aider [Ginka Fû] Empty
Mer 11 Mar 2020 - 14:07
Alors qu’un plat maudit allait être distribué, de la porte, arrive le futur sauveur ayant suivi le jeune frère. La personne se présentant dégage une aura assez impressionnante. Autant les enfants le découvrant et Kinnori en sont perturbés. La noblesse se distingue. Une posture droite et une élégance et délicatesse dans ses mouvements. Il pensait faire face à un seigneur au moins, pourtant il n’en est rien. L’homme en question est ex-majordome. Sûrement avait-il côtoyé la noblesse. Du moins, ses habits propres et ses manières ne font que le confirmer. Ensuite, on remarque immédiatement sa maturité. Si concernant le justicier, les quelques rides trahissent son âge, pour l’arrivant, on l’observe par sa pilosité de couleur blanchâtre. Etant un retraité, il se pourrait même qu’il soit le plus âgé de présent dans la maison. En tout cas, son intervention tombe à pic, pouvant satisfaire le besoin de la famille, plus que ce que le colosse ne le pourrait.

Les deux adultes se regardent. Kinnori ne sent pas à sa place, pensant qu’il reçoit un vif jugement de la part de l’arrivant. Il savait très bien que sa cuisine n’est pas du tout comestible. Il rassurait surtout les enfants, pour ne pas avoir cette étiquette de “bon à rien” après sa prestation devant la fille. Mais là, sentant le professionnalisme dans l’air, il ne peut que s’écraser. La sueur coule doucement de son front, essayant tout de même de garder son calme et sa prestance. Puis la pression redescend quand le blanchi pose une simple question. Surpris, la seule réaction du justicier et d’hocher la tête bêtement. Puis, faisant mention de son prochain mouvement, le majordome exécute les tâches ménagères qu’il avait déjà analysé à son arrivée. Bougeant à une vitesse folle, il ne loupe pourtant aucun détail. Poussières, miettes, bestioles, objets éparpillés... Tout y passe, créant de l’ordre dans la misère. Une quinzaine de minute et on se croit déjà dans une autre maison. Le grand blond se sent de plus en plus inutile, tandis que les enfants sont subjugués par le travail de Fû. Pourtant, alors que le repas est la prochaine étape, un couteau se voit être placé devant Kinnori, accompagné de la requête de celui qui le tend. Ce moment devient alors l’illumination, la chance pour ce gaillard de se rattraper et de montrer qu’il peut aussi agir.


« Hahaha mais bien sûr que je vais aider ! Sinon comment moi, Kinnori, Justicier du Yuukan, pourrait encore se présenter ainsi. Je ne peux sûrement pas cuisiner, mais d’aller chercher des ingrédients ou couper, je suis votre homme ! » dit-il tout fier avec son sourire gigantesque.

L’arrivée de cet homme n’est que le Destin, pour me montrer que je ne peux pas sauver tout le monde, même si je suis sous le signe de la Justice et bienveillant. Néanmoins, je vais pouvoir au moins le soutenir de mon mieux et montrer que j’ai toujours une utilité, que la Justice est toujours utile ! Il faut aussi montrer le bon exemple à ces enfants, pour que plus tard, il veille aussi à la Justice de ce monde ! Hahaha !

Le chef et son subalterne se mettent au travail. Le colosse prouve en effet qu’il peut être utile en suivant les consignes, au lieu de faire avec ce que sa petite mémoire se souvenait des recettes de maman. Là, pas besoin de réfléchir car l’acteur principal sait très bien ce qu’il souhaite faire pour nourrir la famille. Toujours en peu de temps mais avec une certaine qualité et complexité, un nouveau plat sort du four. L’odeur balaye complètement la précédente, laissant les bouches ouvertes et baveuses. On peut rapidement en croire que les jeunes enfants n’ont jamais eu le bonheur de manger un plat aussi majestueux.

« Waouh c'est beau et ça sent trop bon ! On va bien se régaler !

- C’est vrai que ça à l’air vachement appétissant !

- Je vous avais dit qu’il ferait du bon boulot mon gars à moi ! J’espère que maman va aimer aussi ! »

La mère ne bouge toujours pas, même avec l’odeur qui vient à ses narines. Le mal qui la touche la rend bien trop faible... Si seulement un miracle pouvait arriver... Ou bien une potion magique qu’une personne pourrait faire et lui donner...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12841-bakuhatsu-anzai-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t12865-bakuhatsu-anzai-dossier-shinobi#113302 https://www.ascentofshinobi.com/u1021

Aider ou se faire aider [Ginka Fû]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aider l'orphelinat
» Aider aux préparatifs [Mission D]
» Puis-je vous aider ? [Jun/Natsumi]
» [03. Mizu no Kuni] Aider le Seigneur
» Aider un ancien en quête d'un vava ?

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: