Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya

Kaguya Mitsugi
Kaguya Mitsugi

Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya Empty
Dim 30 Juin 2019 - 20:12
Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu],
avec Aditya.
--



T’es un bon p’tit soldat, mon Mitsu’! Lui disait sa mère, alors qu’il rentrait de l’entraînement…

L’art du combat, ça coulait forcément dans leurs veines, c’était véhiculé depuis des générations de Kaguya. Toi, enfant, tu seras guerrier. N’y avait-il donc rien d’autre? Était-ce la seule option possible? Il n’y opposa pas plus de résistance et suivi la vocation familiale, dédiant son temps à l’entraînement physique, mais également à l’apprentissage de ses dons ancestraux (Shikotsumyaku). Il serait le bon petit soldat qui honorerait la profession, sans nécessairement se démarquer et qui rendrait ses parents fiers de son parcours. Il y était parvenu, sans toutefois ressentir aucun sentiment d’accomplissement personnel… Il s’était… oublié. Là, quelque part dans son enfance, alors qu’il se sentait doucement dériver dans l’ombre de sa propre vie, passant de pilote à passager. Il devait y avoir plus, c’était une évidence. C’est seulement lorsqu’il confessa son premier meurtre au nom de la nouvelle nation qu’il réalisa l’impact qu’il exerçait sur la vie d’autrui et par conséquent, sur sa propre vie. Ça lui avait laissé une marque indélébile sur le cœur, cette première vie envolée, reprise trop tôt ô nom de la politique. Dès lors, il avait choisi d’adopter un style de combat uniquement défensif. Le bel ombré croyait en la puissance du dialogue et de l’argumentation : la bataille se terminera par un match nul, s’amusait-il à mâchouiller. Le shinobi n’avait pas chômer pour autant, il avait perfectionner son Shikotsumyaku dans une optique de défense. Malgré ses capacités accrues pour la régénération, il souhaitait faire l’apprentissage de l’art de la médecine via le chakra. À défaut d’attaquer, il souhaitait offrir à ses coéquipiers une forme de support imposante, capable de les suivre au cœur du danger.

Le Kaguya s’était rendu tôt à l’hôpital du village de la Brume où il rencontrerait un maître dans l’art de l’Iroujutsu. Fourrant la main droite dans la poche de sa longue robe noire, il agrippa et en sorti un bout de papier sur lequel était inscrit le numéro du local dans lequel il devait prendre place. Il erra un moment avant de trouver, enfin, la porte du local.

Poussant la porte de la salle, il se déhancha jusqu’à la fenêtre où il s’assied. La lumière du jour lui caressait la joue, son bon angle était mi en valeur. Ça lui faisait un beau teint, décidemment.

Émergeant soudain de sa rêverie, il constata qu’il n’était pas seul dans la pièce. Levant ses lourdes paupières, il lança un sourire charmeur au bel homme à la capace dorée qui pénétrait dans la salle.


Haha! Enchanté, très cher! Je me présente… Kaguya Mitsugi...
Chuchota-t-il.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7002-kaguya-mitsugi http://www.ascentofshinobi.com/t7054-carnet-de-route-de-kaguya-mitsugi#59227 http://www.ascentofshinobi.com/u1035
Aditya
Aditya

Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya Empty
Dim 14 Juil 2019 - 23:50
Médecine traditionnelle

ft. Kaguya Mitsugi


Été 203, Hôpital général, village de Kiri.


« Aditya, j’aurai deux mots à te dire. »

L'esprit altéré par la fraîcheur de l’eau sur ses paumes – un geste répété à chacune des aubes qui leur était donnée de voir, afin d'éluder toute maladie lors de leurs soins – le blond accueillit la silhouette de son mentor qui se joignait à lui sans un regard. Ses sourcils se froncèrent avec légèreté en entendant ces paroles, un geste nullement poussé par la crainte et l’appréhension, mais plutôt par un intérêt singulier ; la franchise s’était rapidement installée entre eux comme une denrée indispensable, tant pour seoir aux conditions de l’ascèse que pour faciliter leurs échanges quotidiens.

« Je t’écoute., glissa-t-il poursuivant le nettoyage assidu de sa dextre.
J’aimerai que tu te charges d’apprendre la médecine à l’un des membres du clan Kaguya. »

L'ascèse adressa une œillade à son aîné, et bien qu'elle fût brève, elle trahissait la curiosité sourde qui dansait au cœur de ses prunelles. Déjà, son attention était revenue sur le savon qui dansait entre ses doigts, avec méticulosité et précision.

« Tu ne crains pas que je forme de mauvaises graines ?
Je te fais confiance sur ce coup-là. »

Un sourire humble prit place sur les lèvres d'Aditya l'espace de quelques instants. Il n'avait pas besoin de le questionner plus en détail pour comprendre que, d'après lui, ses progrès étaient assez significatifs pour lui permettre de prendre la relève. Il ne pouvait nier qu'au fur et à mesure du temps passé à ses côtés, user de son chakra curatif était devenu un geste empli d'aisance, loin des problèmes rencontrés lors de ses premiers essais. Son flux était bien plus fluide, mesuré et précis, comparé aux tentatives maladroites qu'il avait pu essuyer auprès d'Harumi ; et pourtant, seulement une poignée de mois s'étaient écoulés depuis lors.

« Quand ?
Demain matin. »

Aditya hocha la tête imperceptiblement tandis qu'il essuyait les gouttes téméraires qui roulaient sur ses doigts. D'ici à sa rencontre matinale, une nouvelle journée se déroberait sous ses yeux et requerrait toute son attention. Pour autant, il fut loin de demeurer sous le joug de l'appréhension et poursuivit la même routine qui avait rythmée ses passages ; une fois ses brins d'or noués dans sa nuque, il s'engouffra dans le couloir principal de l'hôpital.


[...]


Le lendemain matin, le blond arpentait les dédales du bâtiment de la même manière, un air posé et indifférent trônant sur ses traits. Sa paume vint s'appuyer sur le battant de l'un des locaux avec fermeté le temps que sa silhouette ne se glisse à l'intérieur. Pendant de longues minutes, il demeura seul, muré dans un silence reposant et les yeux clos pas l'accalmie. Les souvenirs de ses débuts se heurtaient aux frontières de son esprit, des réminiscences diffuses mais qui abondaient pourtant de ces détails charnières qui avaient pavé son chemin. Son regard perçant se releva sur l'entrée dès lors qu'un nouveau crissement retentit, dévoilant le fasciés de son apprenti du jour. Un enfant de l'os, et qui pourtant, ne réveillait en lui aucune familiarité. Pour autant, cela ne l'empêcha pas d'arquer un sourcil à ses propos avenants – peut-être même désinvoltes, ou charmeurs.

« Aditya, enchanté. », d'un geste du menton, il désigna l'un des tabourets de bois qui trônait aux côtés du lit d'hôpital. « J'ai cru comprendre que tu souhaitais apprendre la médecine ninja, mais je crains que l'on ne m'ait rien dit sur les raisons qui te poussaient à venir ici. »

Bien que ses interrogations étaient portées du sceau de la discrétion, l'ascèse portait une grande attention aux désirs du jeune homme, et avant tout aux motifs d'une telle arrivée. Les enseignements d'Harumi demeuraient aussi vifs qu'au premier jour, si bien qu'il ne pouvait pas écarter l'idée que le Kaguya pouvait être de ces esprits apathiques, incapables de maintenir la ferveur de leur objectif jusqu'à la toute fin de leur apprentissage. Mais... peut-être lui prouverait-il sa bonne foi, avant qu'ils n'entrent dans le vif du sujet.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5306-aditya-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t6749-kiri-equipe-04-ukiyo-monde-ephemere https://www.ascentofshinobi.com/t6379-aditya-memoires-d-un-ascese https://www.ascentofshinobi.com/u1469
Kaguya Mitsugi
Kaguya Mitsugi

Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya Empty
Jeu 25 Juil 2019 - 3:06
Ses fesses ne s’étaient pas posées sur les bancs d’un établissement scolaire depuis des années, mais déjà… les souvenirs du passé refaisaient surface. Ce n’était plus comme avant, non… les salles de classe avaient perdu leur magie, alors que la poussière recouvrait tout. Lui aussi n’était plus comme avant, tout avait changé.

Il souhaitait être utile à son clan et à son pays, faire honneur à sa famille, à ses êtres chers, à cette nouvelle opportunité qui s’offrait à lui et s’il le pouvait, retrouver la confiance qu’il avait perdu. Ce qu’il souhaitait, c’était de revivre.

Mitsugi déviait de la voie du combat pour emprunter celle des arts médicaux, une route difficile parsemée d’écueils. Il lui faudrait avancer lentement, pour ne pas tomber. Petit à petit, l’oiseau fait son nid.

Il espérait partir en mission, bientôt… dans un rôle de soutien.

Il n’était pas prêt. S’il avait potassé ici et là, jamais il n’avait pratiqué. Aujourd’hui, c’était sa chance! Le premier jour d’une toute nouvelle vie. Il s’y consacrerait entièrement, il s’en faisait la promesse.

Sa connaissance toute particulière du corps humain, résultat d’années de pratique du Shikotsumyaku, lui donnait un avantage certain. Pour panser ses blessures et régénérer ses os, il se devait de connaître ces derniers… en plus des organes majeurs, terminaisons nerveuses, etc. Ces enseignements, tous les Kaguya les recevaient.

Se redressant doucement, prenant soin de ne pas faire un pas sur sa tenue, il se dirigea d’un pas lent vers le tabouret que lui avait indiqué le bel inconnu. Ça l’amusait… ce petit jeu sadique.


C’est exact très cher, je désire emprunter un parcours différent de celui auquel j’étais prédestiné.
Sa belle robe noire balayait le sol, mais il s’en foutait. Il repoussa une mèche de ses longs cheveux avant de serrer entre ses dents la pipe qu’il portait autour de son cou. L’herbe, ça l’aidait à voir plus clair, à simplifier sa pensée… à s’ouvrir sur le monde.

Pour tout vous dire, je ne veux plus… ne peux plus… combattre et enlever la vie. Je n’en ai plus la force. J’aimerais opté pour la voie du soutien, celle de la médecine, des arts médicaux. J’aimerais me sentir utile pour mon clan ainsi que mon pays.

Le Kaguya inspira fortement, ferma les yeux quelques secondes, puis relâcha un épais brouillard derrière lui.

Je vous en prie, aidez-moi… prenez-moi sous votre aile et enseignez-moi cet art mystérieux. Vous verrez, je ne vous décevrez pas et n’abandonnerai en aucun cas. C’est mon souhait le plus cher!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7002-kaguya-mitsugi http://www.ascentofshinobi.com/t7054-carnet-de-route-de-kaguya-mitsugi#59227 http://www.ascentofshinobi.com/u1035

Médecine traditionnelle [Apprentissage de l'Iroujutsu] - Aditya

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche d'un Senseï ! // Apprentissage CS2 Iroujutsu (Médecine)
» Les bases de la médecine
» CS Iroujutsu : Médecine
» Médecine douce [pv. Daisuke]
» Eisei-nin et médecine ? (Myoga Kiyoko)

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Hôpital général
Sauter vers: