Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Livraison expresse (pv Hyûga Toph) EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Livraison expresse (pv Hyûga Toph)

Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 9:03





Livraison expresse



Mitsuo venait d'arriver à Iwa après plusieurs jours de marche, un renardeau blanc se baladant à ses côtés, une invocation présente à ses côtés afin de détecter toutes éventuelles menaces. Ce n'est qu'une fois aux crocs rocheux qu'il fit disparaître la boule de poils, observant le ciel et les montagnes avec un sourire, des gardes finissant par l'interpeller. Son sourire s'étira, tendis qu'il s'inclina légèrement en avant, sa main droite déposer contre son torse, l'autre, dans son dos. Il se redressa ensuite avec confiance, regardant autour de lui, calmement.

- C'est un bien beau village que vous semblez avoir messieurs...

Lorsque les gardes sortir leurs sabres, ignorant les dires du jeune samouraï, Mitsuo lâcha un profond soupire d'ennuis, il secoua légèrement la tête en croisant les bras, haussant un sourcil ensuite en voyant la mine effrayée de l'un d'eux, ou complètement sous le choc, il avait du mal à dire. Il lâcha alors un second soupire, secouant par la suite la tête en fermant les yeux, avant de porter une main à sa veste, les gardes refermant leurs prises sur l'arme en leurs possessions, en ayant toutefois un mouvement de recul. Le shinobi sorti alors de sa veste une lettre, qu'il secoua légèrement.

- Je n'ai rien contre vous, mais j'ai eût pour demande de livrer ceci à votre kage, donc si vous pouviez au moins m'envoyer une autorité compétente, nous gagnerions tous un temps précieux,et puis, détendez -vous, sérieusement, si je voulais votre mort, vous n'auriez même pas eût le temps de réaliser que je suis ici.

Il rangea ensuite la lettre et attendit, calmement, qu'un des gardes s'éloigne, l'autre le gardant en joue. Mitsuo s'assit donc en tailleurs et sorti une petite fiole de s veste, ainsi qu'une coupelle de la sacoche à sa ceinture, se servant tranquillement une coupelle de Sake, qu'il sirota en attendant l'arrivée de quelqu'un pouvant s'occuper de son affaire.

Pendant ce temps, le garde arriva en trombe devant une femme, une Hyûga, jeune, et s'inclina devant celle-ci en reprenant son souffle. Après quoi, il prit la parole, l'air toujours aussi apeuré.

- Hyûga-sama, un homme demande à vous voir, vous ou un autre gradé, aux crocs rocheux.. Il dit avoir une missive à délivré au Tsuchikage....


Après quoi, il partit, accompagné de la Hyûga, quand Mitsuo les vit arrivé, il déposa sa coupelle, levant calmement la main en souriant.

- Yosh. J’imagine que c'est toi qu'on envoie à ma rencontre... Une Hyûga, n'est-ce pas ? Les yeux ça trompe pas. Je comptais faire un petit saut à Tsuchi, donc la directrice de l'Académie de Joheki, Yashigare Masumi, m'as demandé de déposer une lettre à votre chef au passage donc... Me voilà.Fukuhara N. Mitsuo, fils de Nagamasa Shina et Fukuhara Uryu.



Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 18:41
Je suis au courant, je m'en occupe.

Les poings serrés, la Hyuga abandonna ses papiers avant de s'avancer vers les crocs rocheux. Elle arriva le Byakugan activé, en armure et armée de ses sabres. Diplomatie. Elle se répétait le mot magique qui l'empêcherait de s'énerver. Car énervée, elle était. Et même si elle se devait d'acceuillir un émissaire du pays du rempart, elle avait ses limites, ses tolérances.

Et le jeune samourai venait d'en piétiner une, à quelques jours à peine de la perte du Tsuchikage. Elle avait un sourire tellement faux sur ses lèvres qu'il ne faisait guère illusion.

Alors Mitsuo-san, on va mettre une chose au clair de manière diplomatique. Jamais plus tu ne menaceras de mort de manière implicite un iwajin, sans quoi ta tête roulera au sol avant qu'elle ne remarque qu'elle soit séparée de ses épaules.

Comment avait-elle su exactement ce qu'il disait ? Une vieille technique de son répertoire, qui permettait de lire sur les lèvres simplement. Elle avait vu le vagabond bien avant qu'il n'arrive, et ce n'était que parce qu'elle était occupée qu'elle n'avait pas eu le temps de prévenir les gardes. Mais ce n'était pas le genre d'iwa de se laisser surprendre par quiconque

Une menace, pour une menace, ils étaient quittes non ?

Je prendrais cette lettre, merci.

Elle tendait la main, impatiente. La discussion ne partait pas du meilleur pieds, même si Toph pouvait toujours changer d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 19:22





Livraison expresse



Le shinobi s'étira calmement en regardant la Hyûga, se resservant un sake calmement en souriant ensuite, sirotant la coupe en silence. Il ne dit rien, laissant parler, haussant un sourcil. Menace ? Quand avait-il fait une menace ? Il soupira d'ennuis, un ennuis non dissimulé, avant de se lever calmement, ramassant ses affaires il s'approcha de la femme en souriant.

- Je n'ai vu de menace nulle part. Un simple fait, enfin bref, pour vous répondre, non, je en vous donnerez pas la lettre, les ordres sont très clair, en main propre uniquement. Il serait dommage qu'une personne aux intentions plus que douteuse s'empare de ce document et le modifie, vous ne trouvez pas ? Enfin, si vous ne voulez pas me laisser entré, soit, je ferais simplement demi-tour et rentrerais chez moi.

Il haussa les épaules, se préparant à partir, calmement. Il faut dire que les menaces, ça ne lui faisait ni chaud ni froid, au contraire, la situation actuelle l'amusait même pour être franc. Après quoi, il s'arrêta calmement, désignant les gardes avec un sourire aux lèvres.

- Ah, et si vous n'aimez pas les "menaces", apprenez à vos chers gardes de se tenir tranquille, menacer une personne avec son arme qui se présente devant eux sans mauvaises intentions visible, disons que ce n'est pas la meilleure façon d’accueillir un émissaire.


Il retira ensuite calmement son chapeau, regardant la jeune femme de son visage maintenant parfaitement visible. Ses yeux d'or, sa chevelure blanche comme la neige... Il bailla un peu ensuite, se couvrant la bouche avec son chapeau, pour ensuite le remettre sur son crâne, calmement.

- Alors, vous m'escortez à l’intérieur que nous repartions sur de bonnes bases, ou je doit dire à la personne qui m'envoie que votre village n'est pas intéressé par une possible amitié entre mon pays et le votre ? Personnellement, je suis payé dans les deux cas, donc je m'en fiche un peu. Donc...

Il croisa les bras de nouveau et la fixa, plissant les yeux. Son masque d'homme immature et arrogant disparu, laissant place au véritable Mtsuo, le samouraï, le sérieux.

- Quel est votre choix ? J'entre et nous parlons affaire, ou nous continuons à nous envoyer des menaces aussi ennuyeuse que banales jusqu'à ce que l'un de nous se lasse et s'en aille ?



Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 22:17
Toph n'était tout simplement d'humeur pour ce genre d'humour. L'homme, pour elle, était soit un menteur soit quelqu'un qui vivait dans des propres illusions. Elle avait clairement lu la menace implicite, et l'homme essayait désormais de faire du chantage avec sa missive - quel messager essayait d'agir de la sorte ? Une princesse du pays du Rempart était déjà dans leur prison pour avoir tenté de détruire leur village. Pensait-il réellement que la Hyûga était prête à se laisser insulter de la sorte ? Elle lui aurait bien dit de faire demi-tour. De dégagez d'ici. L'ancienne Toph l'aurait fait. Mais ce n'était plus la jeune gamine de treize ans qui était là.

Il y avait son devoir.

Il y avait son honneur.

Elle garda le silence et finit d'écouter ce que ce curieux bonhomme avait à dire, tandis qu'il buvait son alcool et prenait ses aises. Les gardes iwajins avaient agis professionnellement, face à un individu qui ne se présentait pas et qui les menaçaient. Quand on est émissaire, on se présente comme tel, selon les us et coutumes. Puis, quand il proposa de faire table rase et de l'accompagner à l'intérieur du village, elle acquiesça et dit simplement.

Je crois que vous êtes bon pour m'accompagner au poste pour une nuit en cellule oui. Cela vous remettra les idées en place.

Toph s'éclaircit la gorge avant de dire à voix haute, suffisamment pour que tous les gardes présents l'entendent.

Mitsuo Fukuhara, en vertu de mes pouvoirs de Conseiller, vous êtes en état d'arrestation. Veuillez déposez vos armes, vous agenouiller et mettre vos mains sur la nuque.

Le ton de Toph était resté professionnel. Cependant, sa main était sur le manche de son sabre, prête à dégainer très rapidement au besoin. Il y aurait déjà des tensions entre leur deux pays de toute façon avec le cas de la princesse emprisonnée. Un messager qui manquait de respect et qui passait la nuit en cellule n'allait certainement pas améliorer les relations entre leur village, mais c'était nécessaire pour montrer le respect qu'il était du à un village de shinobi.

Iwa ne serait jamais plus une porte ouverte à une bande de mercenaire sans foi ni loi.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Jeu 20 Juin 2019 - 23:36





Livraison expresse



Il soupira d'ennuis, secouant la tête calmement en baillant un peu, ramassant sa coupe de sake, il la termina et lança la bouteille entamée aux gardes, cadeau pour le dérangement, avant de reporter son intention sur la Hyûga, silencieusement. Puis il prit la parole, dans un long soupire ennuyé.

- Je crois qu'il y a erreur. Tu maintien que je les ai menacés. Non, je leurs ai fait comprendre que présenter les armes devant moi était inutile, que si je voulais causer du tord à ce village, je serais pas passer par la grande porte avec le sourire aux lèvres. Et encore plus, je serais pas ici à discuter avec toi.

Il soupire de nouveau et la regarde toujours, roulant des yeux, ennuyer.. Il n'était pas chaud pour faire le service de poste, et voilà exactement pourquoi. Il avait déjà entendu que les iwajins étaient bornés, mais là... Il décida donc d'opter pour une approche plus diplomatique, mettant de côté sa fierté, il se mit même à vouvoyer la Hyûga.

- Et si vous pensez que je fait du chantage avec ma missive, vous vous trompez complétement, je suis comme vous, je suis les ordres, et les miens sont clairs. Je ne dois remettre cette lettre qu'à la personne à la tête de ce village, et personne d'autre. Donc, je m'excuse pour ma maladresse et l'erreur de compréhension qui en à suivit, vous pouvez confisquez mes armes, me faire escorter durant mon séjour; voir même me foutre un sceau de localisation sur le dos si ça vous amuse, mais ça ne changeras rien à mes ordres. Donc, s'il vous plaît, oublions ce malencontreux incident dont je m'excuse platement, et conduisez moi à votre chef. J'ai eût un long voyage, et la fatigue m'as rendue inconvenable, j'en suis navré, donc si ça ne vous dérange pas de lettre ceci de côté... Regardez, même les concernés ne m'en veulent plus, alors faisons en sorte que je puisse repartir au plus vite, et que tout ceci ne soit qu'un mauvais souvenir.

Il décrocha son arme de sa ceinture et la tendis à la Hyûga, ainsi que sa sacoche et tout ce qui pouvait servir éventuellement de cache d'armes sur lui.

- Mais si vous pouviez m'indiquer une auberge ou autre, que je me repose un peu avant l'entrevue avec votre chef, j’avoue que ça m'arrangerais. Un peu de repos me ferais du bien, sur ce point je suis d'accord avec vous.



Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Ven 21 Juin 2019 - 16:06
Toph écouta très calmement ce que Mitsuo avait à lui dire. Il semblait faire amende honorable de sa maladresse et des mauvaises compréhensions de ses intentions - purement pacifiques, il insistait là-dessus. Il n'avait pas voulu leur manquer de respect. Les gardes s'étaient approchés et s'occupèrent de prendre ses armes et son équipement.

Toph laissa d'abord le silence pour toute réponse. Pendant de longues secondes. Elle ne le quittait bien entendu pas des yeux. Enfin, elle prit la peine de lui répondre, avec sévérité.

Cela ira pour cette fois-ci. Occupez-vous de tout cela, et consignez-le bien. Je m'occupe de notre visiteur. Je suis Hyûga Toph, membre du conseil et représentante des Hyûga. Tu peux me suivre Mitsuo.

Elle entra dans le village, son doujutsu toujours activé. Elle ne le quitta, pour ainsi dire, pas des yeux même si sa tête était tournée dans une autre direction. Elle ne faisait pas entièrement confiance à l'étranger de Joheki. Il semblait inoffensif, bien entendu, et avait présenté ses excuses. Cela suffisait pour annuler sa nuit en prison. Après tout, Toph préférait ne pas avoir de problème supplémentaire à gérer et devoir expliquer avec le pays du rempart. Déjà qu'une de leur princesse était dans une cellule iwajin ...

Non. Ce n'était pas nécessaire d'avoir plus de problème. D'ailleurs, cette lettre y faisait peut-être mention. Une chose de plus à négocier.

Le village était nettement plus vivant aujourd'hui que la veille. Les fournisseurs se grouillaient dans les rues. Les badauds essayaient de dégotter le meilleur prix possible pour leur babioles. Les ryos changeaient de mains. Difficile d'imaginer que la veille seulement tous ces gens ou presque étaient en train de pleurer Kyoshiro, bien loin de leur travail. D'ailleurs, il s'agissait de récupérer cette lettre. Elle se tourna vers lui et lui dit.

Notre kage est mort dans un incident tout récent. En tant que membre du Conseil, je suis en son interim la plus haute autorité du village. Tu peux donc me remettre cette lettre.

Elle tendit la main. Cette fois-ci, pas d'échappatoire. Puis elle l'emmena par un chemin soigneusement choisi pour éviter les rues encore en reconstruction de l'assaut jusqu'à une auberge classique, assez grande et qui sans être luxueuse disposait d'une qualité plus qu'honorable.

Voici une auberge plus que correcte, tu pourras y rester quelques jours. Néanmoins, au vu de l'état actuel du village, je me vois obligé de restreindre ta circulation au quartier marchand et de t'assigner un garde. Simple mesure de sécurité. Des questions ?

Toph espérait que non, mais elle était obligé de le lui proposer. C'était de la politesse élémentaire, et les émissaires étrangers avaient droit à ce genre d'égard - même si Mitsuo était plus un messager qu'un émissaire. Selon ses propres dires, il n'était là que pour transmettre la lettre à Iwa, il passait à Tsuchi pour une toute autre raison initialement.

Toph assignerait un shinobi pour le surveiller, et elle-même garderait un oeil régulier sur lui. On n'était jamais assez prudent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301
Fukuhara N. Mitsuo
Fukuhara N. Mitsuo

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Sam 22 Juin 2019 - 11:09





Livraison expresse



Le shinobi suivit donc calmement celle qui se présenta comme Toph, membre du conseil de la roche. Il hocha alors la tête calmement et soupira un peu en frissonnant, sortant l'enveloppe de sa veste. Il la lui tendit calmement, avant de prendre la parole.

- C'est plus une demande qu'une question, si vous pouviez désactiver votre pupille... Je n'aime pas trop cette sensation d'être vu comme si on regardait au travers moi, et je pense que vous m'observez depuis assez longtemps pour voir que je ne cache rien. Ah, et aussi, s'il serait possible de récupérer mon sabre ? Je resterais ici quelques jours, je pense, j'aimerais donc avec votre accord pouvoir récupérer mon katana, afin de pouvoir faire mes sessions d'entraînement quotidienne, ça, et le fait qu'il soit... Disons juste que j'y suis attaché. C'est le seul souvenir qu'il me reste de ma défunte mère après tout. Je vous donne ma parole en tant que samouraï que cette arme ne sortira pas de son fourreau en dehors de mes entraînements et de son entretiens.

Il observa alors calmement la jeune femme, enfin, l'enfant serait plus juste mais... Vu sa position au sein du village, était-il encore juste de la voir comme une enfant ? Non, Elle n'était plus une gamine, enfin, plus officieusement en tout cas. Il attendit alors simplement, la laissant saisir l'enveloppe, avant de reprendre la parole une dernière fois.

- Pourquoi ne pas avoir dit tout de suite, pour la mort de votre kage et du coup votre position dans ce village ? Nous aurions gagné un temps fou, et je vous aurais remis la lettre bien plus tôt.

Il sourit un peu, après tout, c'était peut-être voulu, ou un simple oubli de sa part. Si comme elle le disait, sa position au sein du village avait été propulsée de la sorte suite à la mort du Tsuchikage, elle devrait être pas mal occupée. Enfin, il n'allait pas l’embêté d'avantage, une fois qu'il aurait les réponses à ses questions et demande, il prit la porte de l'auberge.



Revenir en haut Aller en bas
Hyûga Toph
Hyûga Toph

Livraison expresse (pv Hyûga Toph) Empty
Sam 22 Juin 2019 - 18:55
Elle empocha la lettre dans l'intérieur de son kimono. Sa lecture ne serait pas pour tout de suite. Elle écouta ensuite les complaintes de son étrange visiteur. Elle ne se trouvait pas dans des dispositions très généreuses suite au début de leur rencontre. De sa requête de désactiver son doujutsu, elle l'ignora. D'ailleurs, c'était étonnant qu'il sache que son Byakugan était activé en ce moment, ce n'était pas comme si elle l'avait dit mais peut-être avait-il déjà croisé des Hyûgas dans ses vagabondages. Leur réputation était connue dans le Yuukan, mais de la à savoir que c'était une activation et que cela améliorait sa vue ? Enfin, c'était sans importance.

Elle se contenta de sourire, son Byakugan toujours activé.

Sa seconde demande, par contre, était nettement plus cohérente et importante aux yeux de la Hyûga. Rares étaient ceux qui vouaient une telle dévotion à leur arme. Elle plissa des yeux.

Vous êtes un bushi, n'est-ce pas ? Je vous ferais livrer votre sabre. Un samourai ne devrait jamais en être séparé.

Vu la facilité avec laquelle il l'avait tendu, Toph n'y avait pas tout de suite pensé. Néanmoins, il y avait dans sa posture, dans sa façon de se tenir tous les signes d'un manieur de sabre experts. Les indices étaient là. Quand il avait parlé d'entrainements et d'entretien, il n'y avait plus vraiment de doute à avoir.

Ils étaient arrivés à l'auberge. Il posait encore une question. Toph répondit sans perdre plus de temps.

Parce que je le pouvais. Nos chemins se séparent ici. Mais je garde un oeil sur vous.

Elle s'en alla. Elle avait fort à faire et à ces yeux ceci avait été une perte de temps. A part cette lettre, peut-être. Toph la lirait une fois arrivée à l'Académie.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3493-hyuga-toph#26646 http://www.ascentofshinobi.com/t5136-hyuga-toph-jishin-master#40301

Livraison expresse (pv Hyûga Toph)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TDG | Huitièmes | Combat 4 - Bareka Kana vs Hyûga Toph | Victoire : Hyûga Toph
» TDG | Demi-finales | Combat 1 - Masahina Ina vs Hyûga Toph : Victoire Hyûga Toph
» TDG | Quarts | Combat 2 - Fujiwara Tsubaki vs Hyûga Toph | Victoire : Hyûga Toph
» P05. HYÛGA TOPH contre METARU KAISHYKO | VAINQUEUR HYÛGA TOPH
» Livraison (par) Amazone Toph [Shin]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Crocs Rocheux
Sauter vers: