Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Forged by pure Willpower [Reiko] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Forged by pure Willpower [Reiko]

Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Forged by pure Willpower [Reiko] Empty
Sam 24 Fév 2018 - 23:01
Les premiers jours n’avaient étés que découverte et exploration pour Taishi. La sécurité dans le village des nuages n’était pas aussi conséquente qu’à Iwa, ou bien on lui accordait plus de confiance vu l’alliance qui reliait désormais les deux villages. Dans tous les cas, il pouvait plus ou moins agrandir ses connaissances des lieux. Pas de doute que quelqu’un, quelque part, l’observait. Il n’était pas resté longtemps avec les autres envoyés, si ce n’est que pour éviter trop de soupçons sur leur affectations au sein d’Iwa. De toute manière, Taishi avait besoin d’un peu de temps pour lui-même. Les premières impressions sur Kumo étaient assez positives, on pouvait en effet aisément s’émerveiller de l’avancée technologique du village.

Et parlant de technologie, l’œil de Taishi avait rapidement été attiré par ce grand bâtiment qui était né du sol lui-même. Ça ressemblait à une usine, mais son architecture semblait presque surnaturelle. Comme si les lignes d'aciers s’étaient animés pour prendre des angles qui auraient pris une éternité pour le plus talentueux des forgerons. L’intérêt de l’Iwajin était davantage porté sur l’artisanat légendaire Metaru, et leurs talents pour façonner des kunaïs, notamment. L’Hayai était toujours à l’affut de moyens d’améliorer l’outil central de son style de combat, lui-même n’ayant pas vraiment de talents en métallurgie. Les forgerons d’Iwa n’étaient pas mauvais, mais ils étaient éclipsés par la réputation du clan directeur de Kumo.

Repenser à Iwa lui donna d’ailleurs un mauvais pressentiment. Il aurait vraiment dû s’assurer que l’idiote n’allait pas raser la place en son absence. Sans cette imbécile, son intérêt pour cette mission en territoire allié aurait été beaucoup simple en termes de charge mentale. Elle avait le don de rendre tout compliqué, lui qui était une créature de simplicité.

Évidemment, rien ne serait si simple, l’entrée était surveillée par des gardes. Taishi espéra qu’en jouant la carte de l’honnêteté, il aurait droit de passage. Tout ce qu’il voulait, c’était parler à un forgeron ou bien un Metaru qui s’y connaisse bien. L’Hayai s’approcha donc en saluant respectueusement les deux gardes.

« Bonjour, je… »

« PAS DE TOURISTES ! DÉGAGEZ ! »

Taishi fit les yeux ronds.

« Mais… »

« T’as pas compris ? Tu veux te faire arrêter ? DÉGAGE ! »

« Je… »

« Ok, tu l’auras voulu ! Buntai ! »


Il désigna deux personnes qui marchaient dans la rue devant la raffinerie. Ceux-ci portaient des insignes arborant l’emblème du village sous un symbole de shuriken. Peut-être une sorte de gendarmerie ? Taishi avait remarqué des brassards et des bandeaux avec ce genre d’image les journées d’avant. Le chûnin était déjà assez mal à l’aise. Ceux-ci s’approchèrent. Le regard de Taishi fut immédiatement porté à ses cheveux d’une couleur très particulière. Sa silhouette était également captivante, mais pour d’autres raisons.

« Ce type essaie d’entrer illégalement dans la raffinerie ! Arrêtez-le ! »

Taishi leva les mains pour exprimer son pacifisme.

« Mes excuses mais je pense qu’il y a confusion. Je suis l’un des envoyés d’Iwa, je ne faisais qu’explorer la ville, j’ai vu ce bâtiment et j’ai pensé qu’un forgeron pourrait examiner mon équipement. Je pense que vous êtes policier ? J’étais également gendarme à Iwa, je ne chercherais pas à compliquer votre travail inutilement. »

Taishi espérait que le respect l’amènerait plus loin que, par exemple, le manque de respect d’Ikezawa Shojito dans son propre village…


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Metaru Reiko
Metaru Reiko

Forged by pure Willpower [Reiko] Empty
Sam 24 Fév 2018 - 23:36
Irritée...

La délégation partie vers Iwa avait enfin fini par revenir. Et avec elle, celle-ci avait entrainé son lot de problème à gérer. Évidemment, cela faisait toujours plus de travail pour toi qui te retrouvait sur absolument tout les fronts à la fois...

Si autrefois, tu peinais déjà à trouver du temps pour toi, c'était désormais impossible... De plus, il y avait certains problème à gérer au sein même de ta division, ce qui ne t'aidait clairement pas. Le retour d'Hisao n'étant même pas un présage d'un soulagement quant à tes responsabilités. Mais bon... Tu n'en démordais pas, tu n'étais ni genre du à te plaindre ni du genre à t'écrouler. Contrairement aux autres, tu avais des épaules endurcies par toute une vie passée à ne compter que sur toi même.

Revenir dans ce genre de configuration ne pouvait pas te faire de mal de temps en temps. Soupirant, tu levais légèrement le regard lorsque tu pus saisir de l'agitation au loin. Toi qui n'avait pas du tout prévu de faire un détour vers la raffinerie ne put s'empêcher d'y aller par toi même. Les histoires avaient tendance à bien plus vite se régler lorsque tu le faisais toi même.

- ... je suis l'un des envoyés d'Iwa...


Tu n'avais pu saisir que quelques brides ce qui se comptait. Néanmoins, tandis que tu t'approchais, tu pouvais rapidement en déduire ce qui se déroulait. Cet homme en grief face aux gardes et deux membres de ton unité n'était pas du village. D'après ses dires il faisait partie d'Iwa, votre nouvel allié. Franchement... Tu avais déjà assez à faire avec la chasse au traitre, tu n'avais pas besoin de surveiller d'autres potentiels fauteurs de trouble... Enfin. D'après ce que tu avais saisi, Kumo n'avait pas fait non plus fier allure en se rendant au pays de la Roche.

L'un des deux membres du Kyuubu ne semblait pas non plus vouloir laisser passer un étranger au sein d'un des lieux les plus convoités de la capitale de Kaminari. Celui-ci clairement plus menaçant que les autres dépassaient largement les deux mètres et était un colosse capable de rivaliser avec le Tsuchikage en terme de carrure. T'approchant alors, tu vins poser une main sur son épaule.

- Veuillez partir, nous vous le répétero... Fukutaicho !


- Je prend la suite des choses.


Celui-ci tenta de manifester un léger désaccord, mais il ne t'avait suffit que d'un regard dévié vers lui pour le faire se taire. Tu étais connue pour être la bête la plus dangereuse au sein de cette base militaire. Combien avait périt sous ton courroux ? Beaucoup trop en réalité. Et même une montagne de muscle devait ployer lorsqu'elle te faisait face.

Jugeant alors rapidement l'étranger, tu soupiras avec de décrisper légèrement ton visage. Pas besoin d'être un enfoiré avec lui, il ne semblait pas animé de mauvaises intentions.

- Metaru Reiko, Fukutaicho. Vous êtes Hayai Taishi n'est-ce pas ?


Personne ne pénétrait le village sans que tu ne le saches. C'était un de tes rôles en tant que dirigeante de la force qui servait d'unique égide à la capitale de ce pays.

- Je peux vous aider ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1548-metaru-reiko-terminee
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Forged by pure Willpower [Reiko] Empty
Dim 25 Fév 2018 - 22:47
L’espace d’un moment, Taishi s’était bel et bien demandé si son voyage à Kumo allait foirer aussi vite que ne l’avait fait Shojito dans son propre village, du moins si on se fiait à l’air sévère de ce qui semblait bel et bien des membres de l’unité de gendarmerie. Heureusement, la femme s’était interposée, Taishi ne pouvait pas se plaindre voir une dame aussi magnifique le défendre. Il garda évidemment le silence sur ça, jouant la carte du sourire poli et respectueux. Elle le salua et s’identifia, ce qu’il fit de même prestement. Fukutaicho ? Taishi ne connaissait pas ce titre mais vu la réaction des deux policiers, il supposa qu’il s’agissait d’un rang de commandement. L’Hayai n’était pas doué en sensorialité mais pouvait sentir que son aptitude en chakra était tout aussi élevée, probablement davantage que lui.

« Oui, je suis Taishi. Fukutaicho ? Je suis honoré. »

Ce n’était pas des compliments superflus, Taishi n’était pas certain qu’il se serait interposé à sa place. L’Hayai n’était pas vraiment un leader et aurait eu tendance à faire confiance aux subalternes. Mais comme on venait de voir, ce n’était pas toujours approprié. Il releva les yeux vers la femme, examinant la couleur peu conventionnelle de son regard.

« Oui, enfin comme je l’expliquais il y a quelques instants… La réputation de votre clan n’est plus à faire, vous êtes les meilleurs dans votre domaine. J’utilise moi-même beaucoup d’armement et j’espérais qu’un forgeron puisse examiner mon équipement et me faire des recommandations. Je ne connais rien en métallurgie, mon intérêt n’est pas de subtiliser vos procédés ou une connerie du genre. J’ai vu cette usine et j’ai crû que ce serait un bon point de départ… »

Il soupira en faisant un sourire contraint et jeta un regard vers la raffinerie.

« Je suppose que ce n’était pas la meilleure idée. Et je comprendrais que ce ne soit pas possible. Et c’est ce que j’essayais d’expliquer. J’étais gendarme à Iwa, alors mes excuses pour l’incident. »

Les yeux défilèrent sur la ville.

« Cette cité est magnifique, même si je suis plus adepte des grands espaces en général. Aussi, je me demandais où sont situés vos espaces d’entrainements, cela fait déjà quelques jours et il faut que je maintienne le rythme, moi et les autres. Kumo nous fait grand honneur en nous laissant être ici et si libres, j’ai bien l’intention d’être à mon meilleur lorsque vous aurez besoin de nous. »

Ce n’était pas un mensonge, même si Taishi était plus adouci à ce sujet. L’Hayai n’était pas obsédé par la performance, le devoir ou ce genre de chose. Mais dans ce contexte, il représentait une nation et ne l’avait pas oublié.

« À ce sujet… Je me doute que vos fonctions sont prenantes, mais si vous aviez un peu de temps, pourquoi ne pas venir vous entraîner avec moi ? Je suis un grand amateur de course et de parkour, peut-être pourriez-vous me montrer la ville en même temps ? »

Il la détailla avec un sourire amical.

« Qu’en dites vous ? On m’a dit que l’endurance Kumojine est inégalable. »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine
Metaru Reiko
Metaru Reiko

Forged by pure Willpower [Reiko] Empty
Sam 3 Mar 2018 - 12:36
Et bien...

L'homme que tu avais en face se prenait certainement plus pour un touriste qu'un étranger. Pourtant, celui-ci avait pu voir chez lui, au sein de son village, à quel point un étranger pouvait provoquer des tensions même au sein de ce qui se présentait comme une alliance. Il avait peut être été invité au même titre que votre délégation, il n'en restait pas moins étroitement surveillé. Soupirant, tu ne savais pas si on lui avait déjà présenté les règles quant à sa présence ici, mais tu te devais de lui rappeler.

- Avant toute chose, je dois vous rappeler qu'il y a certaines règles quant à votre venue. Celle-ci sont presque en tout point identique à celles imposées sur notre délégation lors de sa venue au sein de votre cité.


Il avait l'air d'être un type réglo en apparence. Mais si tu t'étais contentée dans ta vie de faire confiance aux gens qui semblaient nets, tu ne serais certainement pas connue comme étant la bête de ces lieux. Tu étais méfiante, et encore plus avec une personne dont tu ne connaissais pas l'existence avant aujourd'hui.

- Pour le moment l'accès à la raffinerie vous est interdit. Le temps de nous assurer de vos bonnes intentions. Cela se fera certainement avec le temps. Quant à votre petite demande de batifolage, pas besoin de vous indiquer qu'un étranger à tout intérêt à se faire discret et à ne pas utiliser son chakra ici.


Après tout, tu ne faisais que renvoyer à Iwa la pareille quant à son accueil. Même si tu n'avais pas été directement présente, les rapports sur cette petite expédition avaient été suffisant pour que tu t'en fasses une idée assez précise. Dans tout les cas, il était hors de question d'inciter un soldat étranger à user de son chakra au sein de ton village. Encore moins en ta présence.

- Mais bon. J'imagine que je peux au moins vous faire visiter. Tant que vous respecterez les règles établies, il n'y aucune raison que vous ne repartiez pas avec des bons souvenirs d'ici.


Une ultime mise en garde. S'il te pensait conciliante, le pauvre était certainement tombé sur l'os le plus retord du village.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1548-metaru-reiko-terminee
Hayai C. Taishi
Hayai C. Taishi

Forged by pure Willpower [Reiko] Empty
Jeu 8 Mar 2018 - 22:33
Des règles ? Quelle surprise. Il soupira, quand même un peu déçu des réponses de son interlocutrice. Il avait vraiment espéré pouvoir voir l’intérieur de la raffinerie et parler avec des spécialistes, mais pas aujourd’hui apparemment. Quant à la demande de batifolage, on pouvait bien d’un jogging, pas d’une orgie en plein marché public… À moins qu’elle le propose, bien sûr. Elle parlait d’ailleurs de bon souvenirs, quel genre de bon souvenirs ? Il eut son traditionnel sourire charmeur, s’inclinant respectueusement.

« Mes excuses. J’essaie juste de profiter de ce voyage comme je peux, je n’ai jamais été du genre à rester assis à attendre, voilà tout. Et je parlais bien de courir sans utiliser de chakra… Comme la plupart des gens, en fait. »

Il ne se voulait pas insultant, la marche lui irait très bien aussi. Cet espoir de voir une resplendissante Kumojine en sueur, les atouts bondissants dans tous les sens… Quel dommage. Taishi ne perdait pas espoir, évidemment, une scientifique des angles harmonieux se devait d’être persistant dans ses efforts. Pour la science !

« Je comprends parfaitement… La raffinerie attendra. »

Au moins elle se proposait pour compenser, et c’était une très bonne compensation. Il y eut un petit mouvement au coin de champ de vision. Au fond de la rue, au bord de la ruelle, on l’observait subtilement, la lumière reflétait sur un casque qu’il connaissait bien. Il continua de parler à la Kunoichi tout en faisant un pouce vers le haut dans son dos. Le casque disparut.

« Oh, me faire visiter ? Vous feriez ça ? J’en suis vraiment heureux. Ce village est immense ! Ça ne ressemble pas du tout à Iwa, en termes de disposition des lieux, je parle. »

Ils se mirent à marcher dans la rue, Taishi admirant le paysage – et le déhanchement de celui-ci- et essayant d’en apprendre les détails. Il était notoire que l’Hayai se perdait facilement, après tout.

« Je peux t’appeler Reiko, ou bien tu préfères Reiko-chan ? Moi c’est juste Taishi. Donc… Kumo… Je sais que vous êtes une puissance en terme de science – je suis d’ailleurs moi-même scientifique à temps partiel- mais y a-t-il d’autres choses qui soient célèbres ici ? À Iwa, nous avons les sources par exemple. »

Une vision de maillot de bain lui arracha un sourire.

« Alors, ces hommes, ton unité, c’est bien comme une unité de police, donc ? Faites-vous aussi les enquêtes ? Qui fait les opérations de terrain ? Pardon, je suis un peu intrigué, j’avais dû croire qu’Iwa était la seule à opérer ainsi à l’intérieur du village. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t363-hayai-taishi-termine

Forged by pure Willpower [Reiko]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une histoire de famille [Reiko]
» Performances (M. Reiko)
» Réfléxions ; Ft Reiko
» Le feu Vert [Reiko]
» Autour d'un bol [FT. Metaru Reiko]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Raffinerie
Sauter vers: