Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi

Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi Empty
Mer 29 Mar 2023 - 20:55
Les Merveilles de la Roche
Tsuyoshi

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?







Le Village Caché de la Roche était aussi inébranlable que la nuit des temps. Même lorsque les terreurs du sombre Yuukan faisaient rage, jamais les ombres des nuages rageurs ne pouvaient étendre leurs aises goguenardes sur le dernier bastion de l’humanité. Il en était ainsi, et il en serait certainement toujours le cas.

Muramasa était en train de déambuler dans les rues d’une Roche qui avait été évacuée à la hâte sous la menace simiesque d’un volcan qui avait réduit la capitale et moult contrées en cendres. La belle Iwajuku, si animée et pleine de vie n’était plus qu’un désert aride digne de Kaze no Kuni, ce qui pouvait inspirer une certaine mélancolie teintée de nitescences aussi particulière que troublantes. Même la façade d’un fameux et douzième poste de la soldatesque casquée laissait choir des souvenirs assez truculents pour ne pas être engloutis dans les méandres inextricables du néant.

Enfin, cet état n’était que passager, éphémère, car très bientôt les ruelles retrouveraient ses citoyens aussi surexcités que rocambolesques. Le Borukan en avait conscience, mais cet événement aussi tragique qu’irrégulier laisserait à jamais les stigmates des ténèbres qui se terraient aux quatre coins du Yuukan.

Alors que le Corbeau des Tempêtes pensait à ce qu’il allait advenir dans un futur plus ou moins lointain, sa route croisait une silhouette aussi nébuleuse que ses pupilles n’avaient rien de morne et de terne, contrairement à ce que sa lignée clanique laissait suggérer de bon aloi. Le Taisho de l’ordre et de la justice en personne, qui passait dans le coin comme s’il s’agissait d’un signe du destin qui venait apporter des réponses aux mystères qui résidaient dans la Roche elle-même.

« Tsuyoshi-san ? Vous ici ?» -dit-il, d’une voix marmoréenne-


Lors de l’affrontement avec le démon aux moult queues, la situation était compliquée et il s’agissait sans doute du moment parfait afin d’aborder le sujet.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine http://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t12130-muramasa-monogatari#105676
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi Empty
Dim 2 Avr 2023 - 22:17
Le Hyûga revenait de son domicile. Le quartier clanique toujours en reconstruction, voyait des demeures désormais presque abouties. Pour certaines, il ne restait plus que les finitions tandis que pour d'autres, il restait beaucoup à faire. Le Hyûga sortait quelque peu las, triste du fait que les siens, et que les villageois n'étaient toujours pas autorisés à rentrer. Il était pourtant plus que temps. Certes, il était compréhensible que la Tsuchikage craigne des débordements de la part de Yanosa et de ses éventuels soutiens. Pourtant, la situation semblant tirer en longueur et se dirigeant vers le statut quo n'arrangeait guère les affaires de la Roche. Il y avait beaucoup à craindre quant à une décision qui ne serait pas prise rapidement par rapport à la situation.

Marchant à son tour en direction de l'Académie, le Hyûga avait aussi en tête les prochaines actions à mener par son département, celui qu'il avait à sa charge : celui de l'espionnage, de la traque et autres actions subversives. En allant vers l'Académie Hashira, lieu qui abrite les locaux du Sazori, le Hyûga eut en tête de passer par Iwajuku. Certains rares rapports faisaient état de présence en ce lieu et le Hyûga avait pris le soin d'y affecter une équipe du Sazori. Certainement que tous les habitants de Iwajuku, n'avaient pas désiré quitter les lieux. Après tout, il s'agissait d'une zone de non droit en plein dans Iwa, il s'agissait d'une zone où les gens étaient habitués à ne pas recevoir d'ordre et par conséquent à ne pas les suivre.

Arrivé en ces lieux, il activa son Byakugan. A peine l'eut-il fait qu'il remarqua l'arrivée d'un membre du Sazori. Les deux hommes se saluèrent.

_ Tsuyoshi Sama, ceux n'ayant pas voulu évacuer sons sous contrôle. Il semblerait cependant qu'ils commencent à être à court de ressources. Il est à craindre des tentatives de pillages sur les commerces désaffectés.
_ Je les ai fait surveiller par une escouade dédiée en plus d'une patrouille... Rétorqua le Représentant du clan des pupilles blanches.
_ Il y a aussi un Jonin en ce lieu... Il semble errer avec nostalgie dans les lieux... Indiqua le Sazori en pointant la direction vers où se situe le Jonin en question.
_ Merci... Répondit le Hyûga avant de laisser un temps histoire de s'assurer qu'il n'y avait pas d'autres sollicitations avant de dévier de son chemin en direction de l'endroit indiqué.

Ses pupilles actives et le Jonin en question n'ayant nullement tenté de se cacher, il était plutôt aisé de débusquer le ninja en question. Il parvint rapidement sur la position de ce dernier dès qu'il remarqua sa silhouette. Il fronça les sourcils. La présence en ce lieu, du noble du clan Borukan qu'il avait finit par repérer, pouvait être curieux pour quiconque n'avait jamais côtoyé le bonhomme et pourtant. Lui avait déjà eu l'opportunité de croiser en ce lieu le médecin du Daimyo. Ils se battaient alors contre une équipe de nécromanciens.

_ Borukan Muramasa San... Je pourrais dire que je suis étonné et pourtant... Il marqua un temps d'arrêt. Etes-vous toujours en train de chasser les nécromanciens ? Questionna t-il sans détours.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195
Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi Empty
Lun 10 Avr 2023 - 16:38
Les Merveilles de la Roche
Tsuyoshi

Scheming in the darkness can not be called real subterfuge.
True strength is being able to mislead the eye under the light of day.
Fact and fiction are opposite sides of the same sheet of paper.
Who can see beneath the surface and glimpse my true nature ?







En effet, la surprise n'était que de bon aloi ,lorsqu'il s'agissait de la sombre Iwajuku et de ses moult terreurs où il était assez logique de croiser un représentant des forces de l'ordre cherchant à pacifier la Roche ou encore un médecin défenseur de l'amour et de l'amitié. La question du Pupille Pâle était assez légitime, car la nécromancie était assez présente dans les entrailles du village caché, mais surtout dans son quartier le plus ténébreux et vicié. Les forces du bras armé de la justice patrouillait à la recherche des réfractaires à l'impérial décret de la nouvelle Tsuchikage, afin de les passer à la questionnette ou peut-être même au fil du shuriken. Mystère, que seuls les tigres de la Roche pouvaient élucider.

Muramasa répondit à son interlocuteur, tandis que les méandres désertiques de la face caché du village demeuraient inéffables, laissant les goguenards récalcitrants se tapir dans les ombres.

« Je passais juste dans le coin, voir si ca avait changé depuis le temps. » -dit-il, d’une voix sibylline- « Mais cela reste assez... intemporel, mis à part le calme et le silence dues à la situation. »

Il ne s'agissait que d'une question de temps avant que la loi martiale ne soit levée et que l'ordre d'évacuation soit caduque, car la menace du démon aux moult queues avait été éradiqué et que la paix, bien que déliquescente, reprenait ses aises.

« Et vous, Tsuyoshi-san ? »

Autant la présence du Corbeau des Tempête au cœur d'Iwajuku était anecdotique, vu que la Planète des Singes y était un sanctuaire de prime importance afin de parfaire la voie des Portiers Célestes, autant il était peu probable d'y croiser un Shinobi aussi haut placé dans les ordres du village caché.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine http://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 https://www.ascentofshinobi.com/t12130-muramasa-monogatari#105676
Hyûga Tsuyoshi
Hyûga Tsuyoshi

Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi Empty
Dim 16 Avr 2023 - 11:48
Le Hyûga avait entamé la discussion avec son collègue Borukan. Ce dernier, se trouvait donc dans le fameux Iwajuku, quasiment la zone interdite en plein cœur d'Iwa. Un endroit de non droit, une zone où les plus paumés du village se retrouvaient. Les classes les plus vulnérables avaient trouvé refuge en ce lieu s'octroyant du même coup le luxe de pouvoir vivre quelque part à la marge du système. Curieusement, le village n'avait jamais tenté une purge en ce lieu. Les autorités avaient toujours toléré, laissé faire cette zone qui abritaient bien entendu bien des malfrats. Le Hyûga, en ayant croisé en ce lieu le Borukan, se souvint d'un épisode qu'ils avaient vécu ensemble, ici à Iwajuku. Une curieuse affaire de tigre et d'adeptes des arts secrets et interdits de la nécromancie. D'ailleurs le Taishô avait présumé que le Borukan était en ce lieu pour cette raison, après tout, les rapports de patrouille étaient formels : il y a de l'activité dans Iwajuku supposément vidé de sa population.

_ J'étais de passage en ce lieu pour apporter mon soutien aux équipes de patrouilles. Il marqua un temps d'arrêt et reporta son attention vers les environs, son Byakugan toujours actif. Après un petit silence il reprit : Il nous a été signalé de l'activité par ici. Tous n'ont pas évacué selon l'ordre qui a été donnée... Dit-il tranquillement. Il ne devait évidemment pas rester foule de monde ce lieu, mais tout de même. Certains récalcitrants avaient préféré rester. Il y en avait bien quelques uns, pour diverses raisons, qui avaient agi comme tel un peu partout dans le village. Pour ceux d'Iwajuku tout de même, il fallait un minimum tenter de les garder à l’œil.

Le Hyûga bien entendu, fut amené à repenser à sa relation avec le Borukan puis aux derniers événements notamment ceux en lien avec le dieu singe. Borukan Muramasa était jusqu'à l'apparition du Yonbi, un ninja à la solde du Daimyo, un shinobi affecté à la protection de ce dernier. Certainement que la destruction de la capitale et la disparition du Daimyo avaient eu un impact sur sa présence au front. Cependant, son récent compagnonnage avec les parias avait quelque part le don de laisser un énorme point d'interrogation dans l'esprit du Taishô. Le Borukan épousait-il la même vision du monde que les parias ? Celle de la tentative de tuer un dieu dont les révélations du particulier Mokko, disaient qu'il allait réapparaître nécessairement.

_ Cela tombe bien que je vous rencontre aussi fortuitement Muramasa San... Je souhaitais m'entretenir avec vous au sujet du Daimyo mais aussi de l'épisode avec le dieu singe... Dit-il comme pour demander au médecin sa permission afin de pouvoir poursuivre, de pouvoir échanger avec lui sur ces aspects.

Le Hyûga pouvait parfaitement supposer que le médecin ne serait pas disposé à répondre concrètement sur certaines questions. Après tout, il n'avait fait que le regarder lorsque lui, Tsuyoshi, avait pris le soin de lui exposer les ambitions d'Iwa qui étaient au final contraires de la vision de Yanosa et de ses sbires. Seulement, tout grand personnage d'Iwa qu'il était, avait-il lui aussi succombé aux charmes de l'irrésistible Chuunin dont les actes toujours percutant ne laissaient personne indifférent pas même le manichéen Hyûga Tsuyoshi.

Cherchant du regard le Borukan, Tsuyoshi attendit une réaction de la part du concerné.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t193-hyuga-tsuyoshi-100 https://www.ascentofshinobi.com/t4564-hyuga-tsuyoshi#35195

Les Merveilles de la Roche | PV Tsuyoshi

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au Creux de la Roche [PV: Nagamasa]
» Aux autorité de la roche
» Le futur de la roche [PV : Aimi]
» Au-Delà de la Roche | PV Ina
» Premier Conseil de la Roche

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: