Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Invitation fortuite EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Invitation fortuite EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Invitation fortuite EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Invitation fortuite EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Invitation fortuite EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Invitation fortuite EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Invitation fortuite EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Invitation fortuite EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Invitation fortuite EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Invitation fortuite EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Invitation fortuite

Nara Aizen
Nara Aizen

Invitation fortuite Empty
Dim 5 Fév 2023 - 11:57

Il était évident que le Nara ne manquerait pas l’occasion de passer par Iwa. Utilisant toujours la même excuse bien que réelle d’un repos bien mérité. Il ressortait en bon état physique de la bataille qui venait d’avoir lieu mais nécessitait une remise en condition ne serait-ce que pour pouvoir mettre de nouveaux vêtements et se recoiffer. S’il voulait politiser ici il fallait bien qu’il redevienne présentable.

Il ne pouvait en tous cas pas s’engager dans un long voyage comme celui entre Tsuchio et Kaminari, pas avec cette consommation de chakra dont il avait rarement fait usage, arrivant à ses limites si jamais il devait lui arriver quoique ce soit durant le voyage il ne pourrait y répondre avec la même intensité. Et en plus des dangers habituels du Yuukan il y avait ces Renégats en liberté. Aucun voyage pour eux ne saurait se montrer sans encombre.

Ainsi sa route le conduisit à l’Ouest de Iwa, aux pieds de ce qui s’appelaient les Crocs Rocheux.

La morsure de lave et de roche que promettait Iwa à tout détracteur qui oserait s’approchait de trop près étaient ancrés dans les murs. Une géographique naturelle qui n’avait pas la capacité d’intimider Aizen mais qui avait le mérite de l’impressionner. Le paysage semblait bien moins accueillant que celui de son cher village des Nuages. Très vite, la présence d’autrui le sortit de ses pensées. Il ne progressait pas seul sur ce chemin et nul doute que les troupes Iwajins devaient être sous pression aux veux des événements récents.
« Je suis Nara Aizen, Jônin du village de la Foudre. »
S’annonça dans un premier temps Aizen leva légèrement les mains en signe de paix.
« J’ai aidé Iwa à combattre Yonbi et suis ici pour demander refuge, le temps de récupérer. »
Ses intentions, comme toujours, allaient bien au de-delà. Il profiterait de l’occasion pour étendre son réseau, pour en découvrir plus sur les affaires Iwajins. Il voulait cristalliser encore un peu plus sa vision qu’il avait des relations à l’internationale entre la Terre et la Foudre. S’il ne représentait pas à lui tout seul Kumo, il était celui qui était présent et qui pourrait parler en ce nom.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Invitation fortuite Empty
Mar 7 Fév 2023 - 0:34




Invitation Fortuite



Après avoir accompagné la Katsuko et avoir fait face aux déluges des éléments libérés par les samouraïs, il était maintenant temps de rentrer. Ou du moins, c'était bien ce que j'aurais aimé dire, mais la réalité était en fait un poil différente : il était maintenant question de faire direction vers Iwa. Et même si j'avais envie de rentrer à la cité des Nuages après ces évènements forts en émotions et décidément éprouvants, il y avait encore bien des choses à faire à Iwa. Grâce à mon assimilation, je n'avais eu aucun mal à me sortir du marécage, tout comme la kunoichi aux pouvoirs sanguinaires. Alors qu'elle analysait le champ de bataille visiblement à la recherche d'un je-ne-sais-quoi qui dépassait ma compréhension, elle m'avait proposé de la rejoindre à Iwa pour que nous discutions d'avantage de la sensorialité. C'était déjà pour moi une raison suffisante de faire un crochet à Iwa, mais en plus de cela, il y avait des mystères qui méritaient d'être résolus et des informations qui se devaient d'être discutées. Et notre présence à moi et Aizen serait sûrement requise, mais aussi désirée par notre petit duo, connaissant mon camarade de Kumo. Et puis il y avait pas à dire, Iwa regorgeait de shinobis puissants, et ce serait plus qu'intéressant de faire leur connaissance et en apprendre plus sur leurs capacités.

Je m'apprêtais donc à quitter la jeune demoiselle aux cheveux rouges afin dans un premier temps de rejoindre Aizen, mon camarade des nuages, mais par où était-il allé ? Restant quelques instants sur place un peu penaud, regardant autour de moi, je me demandai vaguement combien de temps je pouvais rester là à regarder dans le vide sans avoir l'air bête. Après m'être gratté l'arrière de la tête, je finis par décoller en direction du village de la Roche. C'était certainement dans cette direction qu'il était allé, sans nul doute, et c'était peut-être le moment idéal pour tester mes capacités sensorielles. Alors que je fonçais en direction de la roche, je tentai de me concentrer sur ce "je-ne-sais-quoi" qui permettait aux senseurs de repérer le chakra. Et cette fois-ci, je ne pouvais pas m'aider du raiton ou des arts samouraïs pour se faire. Non, il fallait que je capte quelque chose de différent : le chakra. Je n'avais jamais été très doué pour ça...mais il fallait que ça change. Tentant de me concentrer d'une manière ou d'une autre pour tenter de percevoir le chakra d'Aizen, je ne parvins qu'à me donner mal à la tête. De plus, ma grosse dépense de chakra et mes quelques blessures m'avaient épuisé, ce qui n'était pas forcément une mauvaise chose car ralentir le pas me donnait le temps d'essayer de me concentrer sur ce petit soucis.

Mais au fil des heures, il fallait bien admettre que je ne m'y prenais pas très bien. Si j'avais pu ressentir à de fugaces moments quelque chose qui pouvait s'apparenter à de la sensorialité, j'avais en réalité l'impression que ce n'était que le fruit de mon imagination combinée à mes espoirs. Tout compte fait, il fallait peut-être que j'attende de discuter avec cette Katsuko en revenant à Iwa pour pouvoir avancer sur le sujet. Autrement, comment étais-je supposé sortir de mon chapeau une méthode pour détecter cette énergie qui...

-De l'énergie hein...? murmurai-je dans mes pensées.

C'était peut-être là la solution ! J'avais traité le chakra presque comme quelque chose d'étranger, comme une entité mystique qui demandait autant de moyens mystérieux pour être détectée. Mais en réalité, le chakra n'était qu'une énergie provenant de la combinaison de l'énergie physique et spirituelle. Et quelle affinité représentait le mieux l'énergie parmi les cinq affinité primaire ? La foudre, bien évidemment ! Alors peut-être que si j'assimilais cet élément...Fermant les yeux et adaptant ma vision à ce que je venais de comprendre, je réitérai l'expérience. Après plusieurs minutes dans le noir, je finis par la sentir...cette petite étincelle ! Une faible étincelle dans le noir, mais une étincelle qui me redonnait espoir. Je pouvais la sentir, et localiser très approximativement sa provenance, mais c'était déjà un bon départ ! Souriant à pleine dent, il n'y avait pas meilleur moyen de me galvaniser, et je fonçai dans la direction où j'avais senti cette étincelle. Et je finis par arriver aux portes du village d'Iwa où Aizen était en train de se présenter. Arrivant à ses côtés rapidement et dans un petit souffle, je lui souris en le saluant.

-Héhé Aizen-san ! T'as l'air bien décoiffé toi aussi, c'était vraiment quelque chose hein cette Calamité !

Me retournant finalement vers les shinobis arborant le bandeau du village de la Roche aux portes, je levai une main sur le côté pour les saluer avec un sourire entendu et un hochement de tête.

-Enchanté ! Moi c'est Ikari, j'suis un chunin du village de Kumo. Comme mon camarade, j'suis venu à la demande de votre Tsuchikage pour aider, et ce s'rait sympas si on pouvait s'reposer un peu avant de reprendre la route haha !

Il y avait aucun doute à parier qu'Aizen n'allait comme à son habitude porter un regard vers ma personne, et si rien ne le laissais transparaître, j'étais à peu près sûr qu'il serait exaspéré par ma prise de parole. Mais il était toujours si sérieux ! Il fallait bien quelqu'un pour détendre l'atmosphère. Bien évidemment, je ne comptais pas être trop effusif, surtout dans la situation à laquelle faisait face le village caché du pays de la Terre. Mais je n'allais pas non plus dire non à un peu de repos et à des commodités essentielles. L'énergie que j'avais brûlé dans toute cette histoire m'avait donné faim, et un petit grondement provenant de mon ventre finit par perturber le silence qui s'était rapidement installé après ma prise de parole pour trahir mon désir de manger.

-Héhé ! Mes excuses ! finis-je d'un air presque désolé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Nara Aizen
Nara Aizen

Invitation fortuite Empty
Jeu 16 Fév 2023 - 23:36

Le Nara se retourna en savant pertinemment qui l’interpellait.
« Ikari. »
Un sourire aux lèvres, Aizen ne fut nullement surpris de la présence de son coéquipier, sain et sauf.
« Je ne suis pas étonné de te voir en pleine forme. »
Passé le temps heureux des retrouvailles le Nara avait déjà bien en tête les conséquences de ce qui venait de se passer et des problèmes à élucider dans ce qu’ils avaient pu vivre. Encore fallait-il savoir ce que lui avait vu et peut-être qu’à deux ils pourraient assembler plus de pièces d’un puzzle sans doute pas si complexe que ça.
« Nous devrions prendre le temps de mutuellement nous raconter ce que nous avons vécus dans les moindres détails… »
Ils ne pouvaient pas. Pas au milieu du terrain allié qui était impliqué sous bien des formes dans cette affaire. Mais ces formes étaient encore abstraites et Aizen avait déjà quelques idées pour réussir à affiner sa vision.
« Mais pas maintenant. »
S’ils devaient indéniablement se reposer ils se devaient de rendre compte. Car nul doute que le vent apporterait certaines informations aux oreilles de Kumo bien plus vite que toute la vitesse dont pourrait faire preuve un shinobi d’élite.
« En attendant, nous avons eu la même idée mais devrions en informer le Raikage. Il aura vite vent de ce qui s’est passé dans les grandes lignes ici alors nous devons l’informer sur notre bon état de santé. Ainsi qu’expliquer notre absence de quelques jours. »
Alors il tendit à son coéquipier une lettre qu’il avait prit l’initiative d’écrire. Rien de rocambolesque, le stricte minimum servant surtout à dire qu’ils allaient bien et que leur retour prendrait quelques jours de retard. Il s’il ne savait pas encore pourquoi ils ne pouvaient se permettre de rentrer en l’état le duo ne pouvait le révéler par écrit.

Lettre pour Raizen a écrit:
Raikage,

Ici, tout est terminé. Nous avons réalisé la mission qui nous incombés et sommes en bon état de santé, aucune blessure majeure à signaler.
Néanmoins, nous ne pouvons reprendre la route sans repos à cause de certains évènements qui seront précisés ultérieurement.
De plus, suite à cette épisode tragique nos alliés ont plus que besoin de notre soutien et nous allons tenter, sauf ordre contraire, de leur fournir du mieux que nous pouvons.

Le Foudroyant et l’Ombre.

« Je te propose ce message ressemblant plus à une note qu’un vrai courrier. Mais nous devons faire concis et surtout sans aucune information compromettante n’ayant pas la possibilité de bien sécuriser la communication. »
Il attendit un retour de son coéquipier et enverrait le courrier par une voie classique utilisée par les shinobis iwajins. Nul doute qu’en de temps pareils il fallait que le service postal tourne à plein régime et au final si Iwa restait vide de ses civils elle restait intacte.
« Je ne sais pas toi mais je compte utiliser ce temps de repos pour nouer de nouveaux liens avec les Iwajins. Néanmoins, ils n’auront sans doute pas la tête à ça. Alors nous pouvons au moins apporter notre aide là où ils pourraient en avoir besoin. Pour ce qui concerne la discussion que nous devrions avoir nous avons qu’à nous retrouver dans une auberge un soir. J’imagine que nous allons être logés au même endroit. »
Le Nara se mettrait à disposition des alliés Iwajins mais nul doute que, comme toujours, cela viserait un dessein plus large.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Invitation fortuite Empty
Jeu 2 Mar 2023 - 17:50




Invitation Fortuite



Nos retrouvailles avaient un goût de deux guerriers se retrouvant après une épreuve éprouvante, mais dont ils en étaient ressortis vivants, et surtout plus forts. Mais ces bons vieux sentiments furent de courte durée, alors que nous faisions face aux autorités Iwa. Comme le fit si bien remarquer Aizen, il allait falloir qu'on fasse un débriefing sur ce qui s'était passé lors de cette Calamité des plus désastreuses. Autant d'un point de vue général que dans nos différents groupes. Car si nous en étions tous ressortis vivants visiblement, quelque chose me disait qu'il y avait énormément de choses qui s'étaient déroulées durant cet évènement. Et contrairement à ce qu'on aurait pu penser au vu du bilan vide de morts, ce n'étaient pas que des bonnes choses. C'était une bonne occasion non seulement pour découvrir le pays de la Roche, mais aussi pour s'informer autant que possible sur les affaires de nos voisins. Aizen, je n'en doutais pas une seule seconde, avait eu à peu près la même idée que moi, et aussi prévoyant qu'il l'avait toujours été, avait rapidement rédigé une lettre à l'attention du Raikage. Il me la tendit, et après l'avoir parcouru des yeux, je ne pus m'empêcher de sourire avant d'acquiescer. En bon ninja, le Nara avait bien fait attention à ne donner aucune information précise que ce soit sur les récents évènements ou encore sur nos identités. Bien évidemment, avec un peu de recherches, il serait aisé de comprendre nos identités respectives. Toutefois celui qui tentait d'intercepter ce message sans aucune information n'y apprendrait absolument rien.

Acquiesçant donc de la tête en remettant le bout de papier à Aizen, je lui donnai ainsi mon accord silencieux pour ce message qui serait adressé à notre Raikage. En ce qui concernait le reste de notre discussion, il était assez clair que le Nara souhaitait qu'on finisse cette discussion dans un endroit plus calme et moins ouvert que ce dernier, ce avec quoi je ne pouvais m'empêcher d'être d'accord. Il avança bien évidemment son désir de renforcer les relations entre le village de la Roche et celui des Nuages, et si je partageais son envie de rester dans ce village quelques temps, il était assez clair que ce n'étaient pas pour les mêmes raisons. Même si mes ambitions et mon grade de chunin me poussaient à accorder plus d'importance à cet aspect politique qui allait de pair avec la gestion, je restais un éternel joueur et curieux dans l'âme.

-Hum...moi aussi j'pense que j'vais apprendre à un peu mieux connaître nos amis Iwajin héhé. On peut s'voir ce soir, j'pense on aura pas mal d'choses à discuter haha.

Suite à cela, nous n'allions pas tarder à rentrer dans le village. Je supposais comme mon homologue Kumojin que des appartements de courtoisies allaient nous être attribués avant que nous puissions vaquer à nos occupations. J'avais déjà au moins une personne en tête à voir suite à cela, et l'impatience pouvait presque se lire sur mes traits. J'avais encore de longues marches de progression, surtout en matière de sensorialité, et je comptais bien évidemment combler ces lacunes un tant soit peu. Je comptais bien évidemment profiter du fait d'être en présence de la grande eiseinin Ecarlate pour en apprendre un peu plus sur l'iroujutsu. Certainement que je ne maîtriserais jamais cet art, mais une petite partie de ce dernier m'intéressait tout particulièrement, et notamment en ce qui concernait la bio-électricité. Par-delà ce fait, j'espérais aussi rencontrer de puissants shinobis pour voir d'autres manières de combattre, d'autres capacités intéressantes...

Mais comme l'avait si bien spécifié Aizen, ils n'auraient certainement pas tous la tête à se battre après tous les derniers évènements. S'ils avaient toutefois besoin d'aide pour reconstruire ou quoi que ce soit d'autres, nous serions bien évidemment présents. Non seulement parce que c'était dans ma nature, mais aussi parce que cela faisait parti de l'ordre de mission que nous avait confié Raizen, notre Raikage. En profiter pour nous améliorer et découvrir d'autres contrées n'était qu'un bonus fort convenable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 http://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739

Invitation fortuite

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rencontre fortuite - PV Sad
» Consultation fortuite sur un lit de mort
» Rencontre fortuite [Yukari]
» Une rencontre fortuite - PV Yume
» Une rencontre fortuite (FT. Akahoshi Hisao)

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Crocs Rocheux
Sauter vers: