Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
décrassage en règle (PV) EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
décrassage en règle (PV) EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
décrassage en règle (PV) EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
décrassage en règle (PV) EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
décrassage en règle (PV) EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
décrassage en règle (PV) EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
décrassage en règle (PV) EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
décrassage en règle (PV) EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
décrassage en règle (PV) EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
décrassage en règle (PV) EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

décrassage en règle (PV)

Yamanaka Nozomi
Yamanaka Nozomi

décrassage en règle (PV) Empty
Lun 30 Jan 2023 - 10:51


La réunion était finie maintenant, et au moins, je savais davantage ce qui allait advenir de mon futur ! Pas un destin d'héroïne qui sauve le monde après moultes péripéties. Ça non, je n'étais plus une enfant depuis longtemps. Je m'étais réveillée il y avait quelques années déjà. Je laissais aux ninjas imbéciles des dits grands pays dotés d'armées de shinobis. Il fallait bien trouver une excuse afin de motiver un enfant pour aller se faire tuer pour une bonne cause. Ce qui était bien dans le projet, c'était que j'allais travailler pour moi, enfin pour nous, Sakana, et plus pour une quelconque mafia ou autres groupes à idéaux ou non qui traînaient leurs culs dans Ame no Kuni. Il s'avérait un grand pas accompli, même si j'avais l'impression que c'était davantage pour mes pouvoirs que pour ma belle gueule que j'étais ici. En fin de compte, est-ce que ce n'était pas quelque chose de rassurant ? Pourquoi une telle assemblée accueillerait le premier venu de toute façon outre ses capacités ? Nous n'étions pas un ensemble de personnes cherchant à arrêter la faim dans le monde. Ce n'était que par intérêt que l'on se retrouvait ensemble.

« Hey ! Le vi... Unagi ! Ça te dit un petit échauffement ? »

Oups ... Ça a faillit m'échapper ! C'était vrai qu'il était âgé quand même ! Ce n'était pas moi qui avait choisi des cheveux et de la barbe blanchâtre. Ma situation allait bientôt être enviable, car je croyais dans notre projet. Cependant, même si tout le monde pouvait être aussi sympathique qu'ils en étaient capables, je ne devais pas devenir une simple manipulatrice de souvenirs. Je voulais être bien plus que cela. Il fallait que je sois respectée. Je n'étais pas très bagarre, pas tellement. Le sang tant que cela n'était pas le miens ok, mais de là à chercher pour une excuse stupide de se fracasser l'un l'autre, très peu pour moi.

Nous étions un jeune groupe, à peine existant, ok ne se connaissait pas. Certains allaient tester les autres, tâter le terrain. Rien de plus normal, naturellement, on testait les limites des autres, alors autant très rapidement poser des limites. On allait devoir se séparer pour couvrir plus de terrain. Mes nouveaux coéquipiers devaient me faire confiance. Le rôle de chef ne m'intéressait pas, enfin responsable, c'était un grand mot, disons simplement l'initiateur. L'impressionner était une bonne décision pour mon futur.

« Alors ... Ça te tente ? Promis, je serais douce et gentille. »

Les mains dans les poches, je regardais le grisonnant lui faisant signe de la tête. On venait de déblatérer pendant des heures, alors un peu d'exercices n'était pas si mal. Amusée, je le regardais en le titillant un peu. Jouer sur qui j'étais, qui je paraissais était comme une seconde nature. J'étais une jolie fille, il suffisait de voir comme les hommes se retournaient à mon passage. Ses cheveux de feu donnaient une touche d'exotisme, un besoin de découverte autant que de dégoût d'ailleurs. Je n'étais pas comme tout le monde, cette fichue norme. Avec Sakana dans ce pays, cela allait être nous la norme et qu'ils aillent tous se faire voir.

« Quand on sera connu, et si on portait tous des tenues noires avec des symboles de poissons dorés dessus ? Ça sera classe non ? Je nous imagine entré en ville, tout le monde change de rues, on n'a pas l'air très virile, mais quand ils verront du sang sur nos kunais, ça fait comme un éclair dans le brouillard !

...

Enfin tu vois la scène hein ? Tu le vois l'éclair ?
»

Demandai-je alors en mimant un éclair avec un mouvement de main qui descendait tandis que l'autre était paume ouverte à s'agiter doucement. Oui, c'était le brouillard, bien vu ! Les symboliques étaient peut-être étranges, mais elles étaient présentes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13641-coeur-brise#120723
Unagi
Unagi

décrassage en règle (PV) Empty
Dim 19 Fév 2023 - 14:45

Physionomiste, je l’étais nécessairement dans la mesure où je n’oubliais rien. En revanche, si aucun détail d’une personne ne m’échappait, je n’avais aucun dont en psychologie et comme tout le monde, il était parfois difficile de comprendre les gens. Autant dire que pour le cas de Nozomi, la situation était d’autant plus complexe que son cas était étrange. Ses remarques, sa manière d’être, sa manière d’agir, tout me laissait à croire qu’elle avait vécu seule toute sa vie, se servant de ses dons afin d’exploiter la faiblesse humaine et ainsi survivre malgré sa situation. C’est pourquoi, malgré l’étrangeté de notre rencontre, malgré l’étrangeté de son discours, elle me semblait un élément prometteur de notre projet, au-delà du simple fait qu’elle avait des talents que nul autre ne possédait. Quoi qu’il en soit, au sortir de notre réunion, je ne pouvais qu’être quelque peu étonné de cette soudaine demande. En découdre ? Pourquoi pas. Après tout, j’avais besoin de réhabituer mon vieux corps à ce qui se préparait. Pour autant, je me demandais si derrière cette demande quelque chose de plus profond ne se tramait pas dans sa tête.

« Un entrainement ? Pourquoi pas. Après tout, j’ai besoin d’un peu d’exercice à mon âge. » dis-je en étirant mes bras au-dessus de ma tête.

Prenant la tête de notre duo, je me faufilais entre les rues et ruelles, quittant le confort des quartiers riches pour se retrouver rapidement dans les basfonds de la citée jusqu’à arriver au point culminant de la déchéance de cette zone mal famée et pourrie, à savoir le domicile des sans-terres, les égouts et autres passages de contrebandiers quelconques. Délaissant volontairement sa remarque sur une tenue commune, au-delà du fait que je portais déjà la tunique que la demoiselle mentionnait, je gardais ce sujet pour la fin de notre petit échange.

« Eh bien. Ici nous serons tranquilles. Même si certains pourraient profiter du spectacle, ils ne sont rien et ne seront pas vraiment une menace. Et puis, ici, nous pourrons nous en donner à cœur joie. »

Les mains dans les poches de mon long manteau sombre, le col de ce dernier cachant une partie du bas de mon visage, je m’écartais de ma jeune partenaire, me préparant à lancer l’attaque.

« Tu ne m’en voudras pas si je commence ? Honneur aux ainés non ? »

Souriant, sans le monde mouvement, une dizaine d’origamis en forme de petits moineaux s’échappèrent de mon corps de papier pour se ruer rapidement vers leur cible rouquine, chacun prenant une direction différente pour arriver de la droite et de la gauche, tout comme du bas, du haut ou encore de face.

Les premiers dés étaient donc lancés.

Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13622-termine-unagi
Yamanaka Nozomi
Yamanaka Nozomi

décrassage en règle (PV) Empty
Lun 27 Fév 2023 - 14:55
Peut-être avais-je trop l'habitude des milieux mafieux d’Âme no Kuni. Cependant, je ne désirais pas être cantonner aux rôles de sondeurs d'esprits. Je voulais faire bien plus que cela. Je sentis bien une réaction particulière lors de ma proposition. Une réticence ou alors une hésitation ? Quoi qu'il en soit, il accepta, c'était le principal non ?

« Ouais ... Ouais ... Ben compte pas sur moi pour t'épargner malgré ton grand âge papi ! »

Pour cela, je n'avais aucune restriction qui me limiterait de taper un vieux, une femme ou un gamin. Si jamais je devais les abattre c'est bien parce qu'ils l'avaient mérité. Je le suivais alors que nous avancions dans les quartiers plus pauvres que la moyenne de cette ville pourrie. C'était dire l'état de délabrement de ces gens, je ne parlais même pas des bâtiments qui n'étaient que des ruines. De la part du peu de shinobis qui existaient dans le pays, tous ces déchets humains allaient sans doute rapidement filer comme une envolée de perdrix. Sinon, et bien ... Ils auraient le spectacle de leur vies minables !

« Je ne m'en fais pas pour eux ... Mais je t'en prie ... Tu t'es échauffé ? Faudrait pas me faire le coup du claquage hein ! »

Lançais je taquine envers un des responsables de l'organisation avec un large sourire amusé. Je me contentais de hocher la tête alors que les oiseaux de papiers filèrent directement dans ma direction, menaçant. Heureusement Il y avait un minimum de distance, car il allait être nécessaire d'être rapide pour le coup. Sans plus attendre, je parais rapidement chaque oiseau grâce à mes bracelets métalliques telle une grande héroïne. Le regard concentré, je prévoyais déjà la réplique, pas question de le laisser ainsi poser son jeu gentiment. Entraînement ou pas. J'avais l'impression que cette première attaque était comme pour donner le ton, un test en somme. Sans attendre en gardant une distance moyenne, j’enchaina une série de mudra afin d’insuffler du chakra dans le sol. Cela ne manqua pas de faire sortir du sol autour de ma cible des petits arbres aux piquants dangereux.




Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13641-coeur-brise#120723
Unagi
Unagi

décrassage en règle (PV) Empty
Mer 1 Mar 2023 - 22:01

La demoiselle n’avait généralement pas la langue dans sa poche et surtout sa répartie semblait toujours piquante, surtout avec les compagnons de route que nous étions. Était-ce sa manière à elle de nous faire passer un message ? Qu’elle daigne se montrer plus intellectuelle avec nous qu’avec le rebus de la société signifiait-il qu’elle portait un minimum d’attention à notre groupe. Je ne saurais l’affirmer, pour autant, j’aimais à penser que c’était une partie de la vérité. Ainsi, comme d’accoutumée, si j’avais été le provocateur amusé par la situation, voilà qu’elle me renvoyer la balle, considéré désormais comme le grabataire de la bande. Cette simple remarque me fit rire doucement, de bon cœur et je ne m’en cachais nullement.

Pour autant, tout cela ne m’empêcha nullement d’attaquer le premier et d’offrir à la jeune femme une nuée tranchante en guise de mise en bouche. Ce n’était pas grand-chose, je tâtonnais en quelque sorte, mais d’une certaine manière cela me permettait de jauger les talents de la Yamanaka. Et je dois dire qu’au-delà de ses facultés claniques, le peu qu’il m’était donné de voir montrait déjà une certaine diversité dans ses talents. C’était une bonne chose, un membre de choix pour notre organisation même.

Ayant paré les moineaux tranchants sans mal, la contre-attaque se profila sans grande difficulté dans une fluidité certaine. Technique efficace, potentiellement problématique pour certains, mais malheureusement, pas sur moi. A peine les premiers monceaux de terre frémissaient avant d’émerger en pic rocheux que de mon corps, à partir de mes pieds, une multitude innombrable de papier vint s’entremêler afin de créer un mur compact sur lequel je reposais et qui absorba l’impact des aiguilles rocailleuses avant de s’effriter totalement et de ne laissait au sol que des confettis inutilisables.

« M’échauffer ? Mais c’est toi qui me sers d’échauffement non ? Je me suis trompé ? » dis-je en ricanant.

Les mains toujours cachées dans ma pèlerine, de mon corps de papier, d’immenses bras, tel un Akimichi, firent leur apparition sur moi afin de tenter d’écraser la jeune femme entre leurs paumes géantes. Voilà donc le petit moustique que j’essayais d’atteindre. Dans la foulée une dragon floral s’échappa de mon torse pour venir frapper de plein fouet la rouquine.

Un décrassage c’est ça ? C’est ce qu’elle avait demandé. Au moins, elle était servie.

« N’hésite pas à me le dire si tu qu’on arrête. Il suffit de crier "Papi, pitié !" » lui lançais-je amusé par la situation.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13622-termine-unagi
Yamanaka Nozomi
Yamanaka Nozomi

décrassage en règle (PV) Empty
Lun 6 Mar 2023 - 9:28


Je levais mes mains légèrement à la petite phrase qu'elle était seulement l'échauffement. J'affichais un petit sourire amusé avant de répliquer.

« Et bien oui, tout à fait, et dans ma pièce d'à côté, il y a un grand singe avec de la lave qui t'attend ! Hahaha ! Tes vieux muscles ont intérêt à être d'équerre ! »

J'avais pris en exemple les dernières rumeurs que l'on avait pu entendre. Ça ou autre chose, va savoir, ça aurait pu être amusant en vrai pour le défi, mais peu intéressée pour le coup dans ce genre de rencontre. Les pensées parasites n'étaient guère utile, par ce qu'il n'attendait pas que je finisse mes délires intérieurs. Vil faquin ! Cette faculté de ne pas avoir besoin de faire des mudras lui faisait gagner du temps, précieux dans ce type d'affrontements.

À voir les énormes bras se créer de part et d'autres, prêt à se demander si jamais un bouda entier allait surgir de lui afin de punir l'impudante corrompue que j'étais. Heureusement non, et malgré être surprise de taille, je fis quelques saits en arrière tout en faisant une longue suite de mudras. Je créa un globe de roches, alors que rapidement après, un dragon se fit entendre. Il ne rugissait pas dans sa grande colère, non, il me fonçait dessus évidemment ce con, et il était loin d'être aveugle ! Alors que le premier impact ce fit entendre je profitais pour augmenter le nombre de participants, créant des clones à l'abri des regards indiscrets. Lorsque le dragon s'empala contre ma protection qui finit par s'écrouler. Nous étions trois maintenant, et rapidement elles se déplacèrent de part et d'autres dans le but de l'entourer.

« Hey papi ... Je veux un gâteau ! »

« Hey papi ... Je veux un câlin ! »

« Hey papi ... Je veux renter ! J'en ais marre ! »

Annonçais je en coeur par mes différents moi.ui demander pitier, fallait pas rêver non plus ! J'allais lui proposer suffisamment d'activité pour l'impressionner, et si jamais j'arrivais à appliquer mon plan, ce serait mon chef d'oeuvre ! Afin de l'occuper sans vraiment avoir espoir d'en finir avec lui pour le coup, je lui renvoyais une lance de pierre rapide de ma conception. Il y avait également une forme d'ego là dedans vu la puissance des techniques qu'il avait tenté contre moi juste un instant avant. Je n'allais pas non plus passé pour une faible. Ce n'était pas le but là maintenant.




Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13641-coeur-brise#120723
Unagi
Unagi

décrassage en règle (PV) Empty
Jeu 9 Mar 2023 - 23:19

« Ah il est là ce fameux singe ? Il parait qu’il a disparu. Qui sait, il fait peut-être une partie de cache-cache. Je ne serais pas étonné si tu l’avais quelque peu "incité" à jouer avec toi. » dis-je d’un air à la fois moqueur et amusé

En tout cas, la demoiselle avait de la ressource et ne se laissait nullement impressionnée par la situation présente qui semblait pourtant en sa défaveur. Peut-être les choses auraient été différentes si je lui avais laissé l’opportunité d’agir en premier, mais bon, j’étais un vieil homme, autant profiter de cette situation peu enviable alors que la mort pouvait survenir à tout moment et m’emporter sans demander son reste.

« Je ne sais pas si mes muscles vont tenir le coup. Il faudrait déjà que tu parviennes à me faire bouger de ma position. »

Comme avec Ryukin, le petit défi était là, la forcer à me faire déplacer. Mais pour l’heure, avant tout, il lui fallait survivre et la rouquine y parvenait avec brio, démontrant de ses talents affinitaire grâce à cette coquille caillouteuse suffisamment résistante pour parvenir à supporter les deux assauts qui la ciblaient. Seulement, si la demoiselle comptait reprendre la main sur le combat de cette manière, la suite ne fut qu’erreur de sa part. Trois Nozomi se dressaient devant moi. Une était déjà quelque chose, mais à ce niveau, cela frisait une certaine inconscience à laquelle il me fallait remédier.

Peu inquiété par la lance de roche qui traversa mon corps de papier, je poursuivais avec une nouvelle salve d’attaque où je balayais la zone de mes puissants bras kharmique, espérant y entrainer les trois version de la demoiselle. Compte tenu de la position de chacun, j’étais curieux de voir si les doppelgangers seraient sacrifiés ou au contraire si la jeune poisson parviendrait à réaliser une défense d’envergure. Et puisque les choses qui fonctionnaient n’avaient pas nécessairement vocation à changer, une nouvelle fois un dragon de papier se rua sur sa cible. De cette manière, je forçais quelque peu le trait.

La fatigue serait-elle mon alliée dans cet entrainement ?
Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13622-termine-unagi
Yamanaka Nozomi
Yamanaka Nozomi

décrassage en règle (PV) Empty
Ven 17 Mar 2023 - 9:25

Amusée, je ne relevais rien d'autres qu'un sourire sur mes lèvres. La situation n'était pas si détendue que cela, car cela demandait une certaine concentration de ma part. Le but n'était pas de gagner, mais de procéder à une démonstration de mes pouvoirs. Pas question de tuer ce vieux croulant et peut-être même que je lui ferais du bouche à bouche si jamais, car cet homme marquait l'avenir du miens dans la théorie. Je n'étais pas là pour remporter la bataille, alors je lui souris légèrement.

« Ne t'en fais pas pour ça, maintenant que l'on a finit de s'échauffer, et si on commençait vraiment ... Hein ? »

Peut-être que je n'avais pas assez réfléchi avec une attaque si commune pour s'attaquer à ce type d'adversaires, mon attaque ne l'effraya pas tellement. Cela avait au moins l'occasion de l'occuper l'esprit un bref instant. La même attaque survint de nouveau avec ses bras géant. J'avais pris le risque de créer des doubles pour une idée précise, pas question de renoncer maintenant. Quitte à se tromper, alors autant y aller jusqu'au bout et d'assumer. Je ne pouvais pas gagner au chakra, cela allait être une bataille dans de grands effets de manches, avec du panache ! La Nozomi de gauche commença la même suite de mudras afin de créer de nouveau la massive défense.

« la première ... Voilà la seconde ... »

Marmonnai je alors la tête basse, comme un signal. À la seconde où la défense s'écroula, la suite de l'assaut débutait. Évidemment, je faisais tous ces efforts pour reprendre la main, c'était osé, risqué, mais sans doute le plus surprenant, mais aussi ma meilleure chance de remporter la victoire. Une vague de boue vint entraver alors l'espace de combat et surtout l'invocateur de papiers. Bien décidée d'utiliser un élément de surprise ! Dans le même mouvement à peine un centième de seconde plus tard, la dernière Nozomi tenta de projeter son esprit afin de prendre le contrôle de son adversaire. Ce n'était pas une technique de combat, ou alors très risqué. Elle espérait bien que la rapidité et le surprenant assaut puisse remporter la bataille. Ce n'était pas un adversaire classique pour le coup, cela aurait été plus aisé contre un ninja avec une autre spécialité, mais autant faire des tests.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13641-coeur-brise#120723

décrassage en règle (PV)

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décrassage [Mashiro]
» Décrassage [Ouvert]

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: