Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
[Ouvert] La forge de cristal - Libre EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

[Ouvert] La forge de cristal - Libre

Ookami Raiden
Ookami Raiden

[Ouvert] La forge de cristal - Libre Empty
Sam 21 Jan 2023 - 20:06
Le jour battait son plein au sein de la Forge de Cristal. Raiden venait à peine de finir les travaux, et pourtant déjà, il sentait que le labeur ne faisait que commencer. Sa clientèle s'était amenuisée, jusqu'à ne plus contenir qu'une poignée de clients fidèles, beaucoup étaient morts, d'autres n'étaient que des marchands ambulants. C'était pourquoi il avait dû se mettre à retravailler complètement l'esthétique, de même que la disposition des différents éléments. Sa cave, maintenant devenue le point central de sa forge, disposait de toute la place nécessaire pour forger des objets de grande taille, plusieurs à la fois même. Tandis que son four avait été élargie et le conduit de cheminée modifié en conséquence. Le dernier local à balais, anciennement un cellier pour entreposer la nourriture, était resté trop longtemps sous-utilisé malgré la place dont il disposait. Il avait fallu le transformer lui aussi en lui rajoutant des étagères et bacs d'entreposages pour le charbon et les matières premières. Le but était été de littéralement scindé la partie du travail du forgeron avait celle de la clientèle. Le rez-de-chaussée était devenu une véritable boutique et pour corroborer le nouveau nom de la forge, le verre de la vitrine avait été changé en cristal translucide. Un bien maigre de récupération de matière pour lui, mais un véritable ouvrage à travailler, il lui avait fallu plusieurs semaines pour la parfaire et s'assurer de sa véritable résistance. L'intérieur de la boutique était parsemé d'étales de kunais, shurikens et autres outils shinobis ouvragés, marqués d'une griffe nouvelle constituée prenant la forme d'une étoile à branche, dont chacune était un cristal droite d'un aspect différent. L'esthétique retravaillé de la boutique paraissait lui avoir redonné une quarantaine d'année. Raiden ne cessait de penser à quel point sa défunte femme aurait aimé la voir dans cet état là. Prenant une longue respiration, il lâcha un large soupire de tâche accomplie.

Et bien, voilà qui est fait.


A ces mots, il s'approcha du comptoir de règlement, pour attraper le haut de la pile de feuilles entreposées, avant d'approche de la vitrine. De là, il accrocha de l'intérieur l'affiche, la face visible vers l'extérieur de la boutique. Dessus était écrit :

"Recrute vendeur ou vendeuse, prêt à travailler à la forge et à aider au déchargement des marchandises. Aucune expérience n'est requise si la personne est assez motivée pour apprendre.".

A la suite de ça, l'homme s'approcha finalement de la porte pour la déverrouiller, prenant au passage soin de retourner l'écriteau à double face sur lequel est l'écrit l'était de la boutique. La partie visible passa de "Fermé" à "Ouvert" en un clin d'oeil, indiquant qu'après plusieurs semaines, les commandes pouvaient finalement reprendre. Il était temps pour Raiden de remettre la boutique sur pied, sa période de deuil étant terminé, il se devait de reprendre sa vie en main et de rencontrer de nouvelles personnes.

(HRP) La Forge de Cristal est ouverte, RP libre pour des commandes purement RPs, pouvant mener à divers autres RPs en rapport, simplement pour discuter, ou même pour postuler à mes côtés. Les paiements restent aussi purement RP, comme les armes, mais peuvent devenir des faveurs pour vous aider dans des missions ou étapes par exemple, je reste ouvert !




Dernière édition par Ookami Raiden le Mar 24 Jan 2023 - 1:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13860-terminee-presentation-de-ookami-raiden#122587 https://www.ascentofshinobi.com/t13868-carnet-de-ookami-raiden#122636
Yuki Mamoru
Yuki Mamoru

[Ouvert] La forge de cristal - Libre Empty
Dim 22 Jan 2023 - 18:08
Le jour battait son plein alors que les pas du jeune shinobi aux yeux rosés l'approchaient lentement de la forge de cristal : un établissement reconnu pour son travail du métal comme de l'orfèvrerie, facilement reconnaissable par sa vitrine unique dans tous le village caché de la brume et la destination du jour pour l'adolescent ayant délaissé sa tenue de ninja pour une tenue civile plus proche des hauts standards du clan pour parfaitement accomplir l'œuvre qu'on lui avait confié; à savoir être le porte-parole du clan auprès du forgeron pour passer bon nombre de commande non pas pour équiper le domaine de Yuki sur le plan militaire mais surtout pour préparer de nombreuse demande de pièce unique qui seront autant présents pour les jeunes flocons du clan à venir. D'un pas léger et gardant le menton emmitouflé dans l'écharpe blanche qui entourait son cou tandis que ses déplacements faisaient flotter chaque extrémité de celle-ci dans son dos portant la marque du clan de la glace : le garçonnet arriva a proximité de ladite forge alors qu'on changeait l'affiche a son entrée et prit quelque minute pour lui afin d'admirer le travail sur ladite vitrine dont on lui avait tant vanté la beauté ... Après tout : il était arrivé en premier et il n'y avait personne à proximité alors autant profiter de voir de belle chose.

"Tout bonnement fascinant ... Je n'ose imaginer la quantité de travail, de patience et de maitrise qu'il fallut pour monter pareille pièce. En plus ... Cela m'a l'air des plus solide en plus ."

Fit le genin en plaçant ses deux mains dans son dos tout en se penchant en avant vers la vitrine pour voir celle-ci de plus prés afin de voir le miroitement des couleurs en son sein tout en se demandant comment le ou les forgerons, avait pu accomplir pareil travail ? Cela avait dût demander une finesse bien rare, se disait le jeune ninja qui approcha suffisamment son visage de la vitre pour n'être qu'a une distance de baiser d'elle et avoir le plaisir d'observer son reflet dont la bouche était masqué par son foulard ... Reflet brillant qui ne souffrait d'aucun défaut par la qualité du support de ce dernier.

"Cela serait du plus bel effet une fois changé en fresque dans la salle des anciens ... Mais je me dois de me tenir à la liste."

Fit alors Mamoru en se redressant tout en haussant les épaules avant de dégager ses deux bras de son dos pour venir plonger l'une de ses mains dans la manche qui lui était opposé pour en sortir un parchemin scellé avec de la cire pour ensuite le remettre à sa place et rééditer l'opération dans l'autre manche pour cette fois-ci produire une légére bourse contenant ryo, pierre précieuse et une promesse de fidélisation si le travail était accepté: un acompte et une promesse d'engagement , pensât le jeune homme en venant la ranger pour ensuite se placer devant la porte avant de la pousser d'une main et dégager le bas de son visage de l'autre afin de se rendre plus présentable.

"Bien le bonjour !"

S'exclamât-il alors pour se faire entendre : découvrant une boutique bien remplis d'article en tout genre allant du sabre ouvragé aux kunais marqué par un symbole qu'il avait pu voir sur le panneau ouvert accroché à la porte. Curieux et captivé par la finesse du travail, le membre du clan Yuki papillonna alors de longue minute dans la boutique tout en venant desserrer son écharpe alors qu'il sentait la chaleur de la forge non loin ... Puis, après un léger effort pour arracher ses yeux rosés des pièces de métal brillante qu'il avait découvert en entrant et dont la lueur lui donnait envie de les prendre entre ses doigts si le code de conduite de sa famille ne le réfrénait pas : Mamoru se mit à chercher du regard le maitre des lieux tout en venant tapoter un petit instrument attaché a sa ceinture sous la forme d'une longue pipe finement ouvragé et portant tout comme le garçon, le symbole du clan maitrisant le Hyokuton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13861-meet-namida-mamoru#122585 https://www.ascentofshinobi.com/t13872-carnet-de-de-route-yuki-mamoru#122672
Ookami Raiden
Ookami Raiden

[Ouvert] La forge de cristal - Libre Empty
Lun 23 Jan 2023 - 16:10
Attiré par la poussière au bas du comptoir, Raiden était accroupi, essayant bien que mal de la rassembler dans un coin à l'aide d'une brosse pour la ramasser plus tard. Il n'avait pas encore eu la possibilité de s'asseoir après son travail au sous-sol, mais n'avait pu ignorer l'amas poussiéreux qui ornait les coins du meuble. D'un bruit de friction, suivi d'un grincement, celui-ci releva la tête, apercevant par la même occasion un homme aux traits proches d'un adolescent faire irruption dans la boutique. Trop fier pour être aperçu en train de récurer, Raiden se leva alors complètement, laissant apercevoir un visage dur en manque d'émotions. Les tâches de suie éparpillées sur son visage lui donnaient un air sale, mais néanmoins l'aspect parfait d'un artisan travaillant au milieu du charbon. Il prit un mouchoir de tissu du comptoir , avant de le passer sur sa peau, essayant de se débarbouiller tant bien que mal. L'homme le salua. Il s'agissait effectivement d'un adolescent, plus que d'un homme, mais dont l'accoutrement de haute stature lui avait mis le doute. Raiden le salua en retour.

Bonjour à vous et bienvenue à la Forge de Cristal.


Ces mots dit, le trentenaire le toisa de haut en bas, portant une attention particulières aux couleurs et surtout à l'emblême visible du clan Yuki, avant de finalement enchaîner.

Et bien, excusez mon accoutrement Maître Yuki, je n'avais pas prévu de recevoir une visite d'importance aujourd'hui, c'est que j'ai repris de l'activité récemment. Loin de me douter d'une pareille rencontre. Je suis Ookami Raiden, tenancier de la forge, en quoi puis-je vous aider ?


D'un sourire commerçant, alors que la mollesse de son regard n'arrivait à l'accompagner, Raiden s'éloigna du comptoir au fond de la pièce pour s'approcher de quelques pas, passant au milieu des étales et présentoirs disposés un peu partout. Son bras droit accompagna ses mouvements avant de s'élancer plus haut, la paume vers le ciel, faisant signe de montrer l'ampleur des lieux et invitant à regarder les objets qui pourraient inspirer le visiteur.

S'il était un forgeron au talent exceptionnel, l'homme ne restait pas moins qu'un simple vendeur, préférant ne jamais vraiment en faire trop, tant il était tourné vers la technicité de son art que vers sa publicité.


Dernière édition par Ookami Raiden le Mar 24 Jan 2023 - 1:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13860-terminee-presentation-de-ookami-raiden#122587 https://www.ascentofshinobi.com/t13868-carnet-de-ookami-raiden#122636
Yuki Mamoru
Yuki Mamoru

[Ouvert] La forge de cristal - Libre Empty
Lun 23 Jan 2023 - 19:17
Le vendeur serait-il un ninja ? Car il n'était pas à l'instant quand il est entré dans la boutique ... Disposait-il d'un de ces légendaires jutsu-spatiotemporelle qui ont fait la renom des ninjas les plus rapide qui n'ont jamais existé ? Peut être pas, vint alors se dire le shinobi en s'approchant du comptoir tout en regardant celui qui avait signifié sa présence de sa voix grave pour apparaitre sous la forme d'un homme a l'apparence bourru ainsi qu'a l'accoutrement tenant plus du forgeron que du vendeur : le maitre des lieux ? Possiblement, se disait le Yuki en s'avançant d'un pas lent vers l'autre personnage qui avait attiré son attention autant par son apparence que par ce qui se dégageait de lui ... Le membre du clan des glaces appréciaient tout ce qui pourrait le faire voyager : autant que ce soit un roman ou un conte, hors ce grand type au regard là; semblait avoir une chouette histoire à raconter.

D'une voix clair, il s'adressa alors au forgeron tout en venant s'avancer vers lui du haut de son petit mètre quarante-deux tout en prenant un timbre chantant :

"je vous remercie de votre accueil, maitre forgeron. Et je ne prendrais point ombrage de votre tenue : il m'est agréable de voir que l'homme auquel ma famille veut s'offrir les services est un artisan dans la plus pur tradition, je devine que vous étiez affairé à vos tâches et je ne vous en veut nullement de ne pas m'avoir accueilli; il aurait été criminel de déranger quelqu'un en train de forger d'aussi belle œuvre. Permettez moi de me présenter : Yuki Mamoru."

Fit le garçonnet d'une quinzaine d'année avant de montrer du doigt ce qui avait attiré son regard plus tôt : les kunais ouvragés, les katanas exposés bien en évidence à droite et a gauche ainsi que plusieurs parures à l'apparence des plus exquises; tous étaient marqué par le logo du forgeron. Reportant de nouveau son regard sur l'homme qui devait avoir au minimum le double de son âge ... Le triple peut être ? Mamoru leva l'une de ses manche et produisit alors un parchemin scellé par deux ficelles bleutés ainsi que d'un sceau en cire portant la marque du clan qu'il tendit au forgeron.

"Le clan Yuki a entendu beaucoup de bien de vos œuvres parmi les familles nobles du village ainsi que de nos plus proche voisins et aimerait vous engager pour plusieurs commande en tout genre pour le futur du clan. Entre autre : des lames marqué avec le nom de nos plus jeunes shinobis quand ils passeront au rang de Genin une fois sortie de l'académie, des services à thé ouvragé avec notre marque pour les grandes cérémonies avec des invités de marque, une nouvelle sculpture pour le jardin des glaces en argent et possiblement, une nouvelle devanture en cristal à insérer au sommet de l'arche sacrée donnant sur le reste du clan. Si cela attise votre intérêt : cela pourrait aboutir a un contrat sur une longue durée, qu'en dites vous ? Cependant, il y'a une petite condition avant cela si vous êtes d'accord."

Fit le jeune homme aux yeux roses avant de reculer d'un pas et lever une main dans son dos pour produire une épée scellée dans un fourreau qu'il présenta au forgeron : celle-ci avait le manche maintenue par une ficelle bleuté en signe de paix par rapport à son hôte qui pouvait comprendre que le Yuki était en pleine confiance en ce lieu.

"Je vous présente "Namida-Hyô" : une lame forgé dans le pays de la neige et un souvenir de notre temps dans cette contrée avant qu'on ne rejoigne Kiri... Nous aimerions savoir s'il vous serait possible de la reproduire pour nos jeunes et dans le cas de celle-ci : si vous pourriez la graver avec le nom du clan Yuki ainsi que mon propre prénom ?"

Terminât Mamoru dont l'épée était conservé dans un état quasi-parfait lorsque le forgeron la prendra en main ... Une épée qui avait été nommé mais qui ne portait pas la marque de son propriétaire hors : il était peut être déjà trop tard pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13861-meet-namida-mamoru#122585 https://www.ascentofshinobi.com/t13872-carnet-de-de-route-yuki-mamoru#122672

[Ouvert] La forge de cristal - Libre

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [OUVERT/LIBRE] - L'anniversaire de Yugure
» RÉBELLION - Un vent de révolte [Ouvert / Libre]
» Rébellion - Le vent souffle sur les braises de l'Empire [OUVERT / LIBRE]
» Rébellion - La lueur de l'espoir aux creux des flammes... [Ouvert / Libre]
» CS Shôton : Cristal

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: