Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki]

Yuki Hirōshi
Yuki Hirōshi

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Jeu 12 Jan 2023 - 13:34
Une leçon à domicile.
feat Yuki Misaki, une cousine au talent indéniable.
Le domaine Yuki. Un foyer pour tout membre du clan, une fierté pour Hirōshi. Ce lieu était comme un cocon pour lui et il passait beaucoup de temps dans cette zone si particulière de la cité de la brume. Hormis les habitations qui entouraient le domaine, il y avait également un dojo. Une aubaine pour le garçon à la chevelure de neige, qui n'avait pas forcément besoin de se rendre au complexe shinobi pour s'entraîner, pouvoir renforcer ses capacités.

Malgré une nuit écourtée, le jeune Yuki était en pleine forme, comme c'était très souvent le cas. De plus en plus inquiet pour sa grand-mère, il lui arrivait de s'interdire de dormir pour s'assurer qu'il puisse être à ses côtés au moment opportun. Elle disait qu'il s'inquiétait trop, mais cette femme forte et au caractère de feu prenait une place primordiale dans le cœur du shinobi. Sans elle, il n'aurait pas pu se remettre doucement de la traitrise de sa famille, n'ayant à l'époque, pas la force mentale nécessaire pour remonter la pente. Il lui devait tout. Veiller sur elle était donc la seule chose qu'il pouvait faire pour elle, même si son inquiétude était peut-être poussée à l'extrême parfois. Malgré cette forte protection, il se rendait bien compte qu'un jour ou l'autre, sa grand-mère allait rejoindre les anges, mais c'est une pensée bien trop douloureuse, qu'il ne voulait pas entendre.

Quittant son foyer sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller la maîtresse de maison, il se dirigea alors tout droit vers le dojo. La dernière mission effectuée avec brio remontait à bien longtemps et le seul moyen pour le Yuki de garder l'esprit clair et ses sens en alerte, était de s'entraîner le plus régulièrement possible. À une heure aussi matinale, la probabilité de croiser la route d'un autre membre du clan pouvait paraître mince, mais pas impossible.

Une fois à l'intérieur du dojo, il laissa son regard se perdre sur la gauche puis à sa droite, tout en restant à l'écoute du moindre bruit pouvant indiquer une présence. Mais rien. Le silence était maître des lieux, ce qui n'empêcha pas le fier shinobi à parcourir les différentes salles, lui qui commençait doucement à croire qu'il allait devoir mettre ses capacités à l'épreuve, en binôme avec sa solitude.
exordium



Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Ven 13 Jan 2023 - 20:20

Combien de fois ses pas avaient-ils foulé les tatamis du dojo Yuki ? Perdu au coeur du domaine clanique, cet espace était utilisé par n’importe lequel des membres du clan de glace. C’était sans doute là l’un des lieux les plus marquant dans la vie de cette ancienne femme-trophé destiné à n’être qu’un joyaux dans les bras d’un mariage politique. Affranchie de cette réalité, devenue une experte dans ses arts clanique, la domination de Misaki sur sa propre destinée l’avait amené à ne plus avoir autant besoin de cet espace.

Il y avait cependant quelque chose de nostalgique à revenir aux sources de ses apprentissages. Là où son parcours avait commencé. Pas à pas, elle arpentait les dédales des corridors remplis de salle. Valsant ses iris céruléen sur la quiétude des salles vides, dénué de vie. Sur ses flancs, elle portait les deux sabres faisant d’elle une sabreuse.

« Gamine, ça pue la chaire fraiche ici. »

Déclarait cet esprit canidé et porteur de malédiction. Fuzen, un loup agressif, un véritable prédateur, semblait avoir senti la présence d’une potentielle victime. Comme de fait, une salle plus loin se trouvait un homme à la chevelure de neige. Un Yuki perdu dans ses pensées.

« Brise lui un jambe. »
« Ne l’écoute pas Misaki. »

D’un revers de la main mentale, Misaki fermait sa psyché aux échanges avec les deux esprits de ses sabres. Ses pupilles posés sur son jeune cousin, elle ne pouvait que sourire à l’idée de le voir ici, tôt le matin, bien avant l'arrivée des autres membres de leur clan.

[Misaki] - Et moi qui pensait être matinale.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yuki Hirōshi
Yuki Hirōshi

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Sam 14 Jan 2023 - 9:33
Une leçon à domicile.
feat Yuki Misaki, une cousine au talent indéniable.
Personne à l'horizon. En soit, cela ne dérangeait que peu Hirōshi qui allait tout de même s'entrainer, malgré l'absence marquante d'autres membres du clan. Certes, l'heure était plus que matinale, mais il pensait tout de même trouver quelqu'un pour participer à sa progression. La solitude ne le contrariait que très peu, mais il préférait tout de même se retrouver en compagnie d'autres shinobis de la brume. Cela lui procurait une sensation particulière, lui permettant de se surpasser, de montrer tout l'étendue de son talent.

L'esprit embrumé ou du moins dans ses pensées, il se souvenait alors tout particulièrement de cette salle. Il s'entraînait souvent à cette place bien précise avec sa sœur, avant qu'elle ne perde ce titre aux yeux du fier Yuki, en conséquence de sa désertion. Un souvenir qu'il voulait rayer de sa mémoire, encore très atteint par cette séparation et par cet acte qu'il considère lâche et sans cœur.

Une pensée blessante, faisant ressortir l'espace d'un instant, une terrible amertume. Un sentiment néfaste qui ne resta que peu de temps dans l'esprit du jeune homme à la chevelure de neige, extrait de ses sombres pensées par une voix et une présence inattendue.
« Bien plus matinal que certains, oui. Je suis content de te voir Misaki, cela faisait longtemps. »
Agréablement surpris de voir sa cousine, il montrait alors un visage bien plus radieux qu'avant son arrivée. Hirōshi avait un profond respect pour sa cousine. Il n'avait qu'un léger écart d'âge et pourtant, leur statut au sein du clan, leur puissance était bien différente. Misaki était bien plus talentueuse que lui, le doute n'était plus permis à ce niveau-là. On ne sentait pas cette amertume, cette jalousie qu'il aurait pu avoir envers elle, mais simplement une fierté de pouvoir la compter comme membre de sa famille très élargie.
« Tu as beau me trouver matinal, tu n'es pas en reste non plus. Avec tout le travail qui occupe l'intégralité de tes journées, je me demande ce qui peut bien t'amener en ce lieu, mais te voir me fait très plaisir, me redonne le sourire. »

La revoir lui donnait un second souffle et surtout lui permettait de sortir de ses mauvaises pensées.
exordium



Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Mer 18 Jan 2023 - 16:36

Valsant ses iris, toisant son interlocuteur du regard, la Yuki arborait un sourire et un faciès décontracté. Écoutant attentivement les mots portés à ses oreilles par la voix d’Hiroshi, Misaki laisse son esprit vaquer aux grés de ses paroles. Il était bien vrai que ça faisait un long moment qu’elle n’avait pas mis les pieds au cœur des terrains d’entraînement de son clan. La dernière fois, elle tentait de développer un Genjutsu avant de finalement se distancer complètement du domaine. Ça devait faire plusieurs mois.

[Misaki] - Contente aussi. Qu’est-ce qui t’amène ici ? Je me doute que tu souhaites t’entraîner, mais as-tu quelque chose de précis en tête ?

Peut-être pouvait-il prendre un peu de son temps afin d’offrir ses conseils à son cousin ? Experte reconnue pour sa maîtrise du Ninjutsu, la Yuki s’afférait toujours aux développements de ceux et celles qu’elle avait juré de défendre.

[Misaki] - J’étais venue méditer en paix. Le dojo des sabreurs est bien, mais il y a beaucoup trop de gens.

Rigolait-elle. Il fallait dire qu’il était aussi à l’autre bout complètement du village. C’était plus rapide, plus calme et simplement plus simple pour elle de foulé les dédales des corridors du dojo de son clan. Si à travers la journée ça allait se remplir, au coeur des sabreurs l’acier avaient déjà commencé à s’affronter.

[Misaki] - Si jamais tu as besoin d’aide avec quelque chose n’hésite pas. Ça me ferait bien plaisir de me détourner un peu de ma routine.

Ajoutait-elle avec le sourire.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yuki Hirōshi
Yuki Hirōshi

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Mer 18 Jan 2023 - 17:14
Une leçon à domicile.
feat Yuki Misaki, une cousine au talent indéniable.
La présence de sa talentueuse cousine était une aubaine pour Hirōshi, qui pouvait alors profiter de ses connaissances pour s'améliorer. Apprendre et évoluer auprès de Misaki ne pouvait que le rendre meilleur et il ne devait pas passer à côté de cette opportunité.
« Ta présence m'honore vraiment. J'aimerais demander ton aide, ne serait-ce que quelques minutes pour pouvoir maîtriser avec plus de talent et de sérénité ce qui fait de nous des Yuki. »
Le shinobi à la chevelure blanche était embêté de demander de l'aide à sa cousine, mais elle avait bien plus d'expérience que lui et de maîtrise, il ne voyait qu'elle pour pouvoir lui permettre d'exceller en tant qu'individu maîtrisant le Hyôton. Elle était un exemple à suivre et le genin la regardait avec respect et admiration, Misaki représentait avec honneur le clan et il ne pouvait qu'être meilleur à ses côtés.

« Cela m'importe peu d'avoir mal, d'en baver. Ta présence me permettra d'évoluer, de prendre exemple sur toi et de faire honneur à notre clan. »
Bien que très fier, le Yuki n'avait aucune gêne à exprimer ce qu'il ressentait aux personnes de sa famille, de son clan. Il fallait être honnête, sa cousine ne pouvait que le faire progresser, élever son potentiel. Il n'était sûrement pas le plus talentueux, mais allait prouver qu'il méritait de porter ce nom en se donnant la peine de réussir. Le gout de l'effort était bien présent chez Hirōshi et comptait bien le faire savoir à celle qui portait le titre de Sabreuse.
exordium



Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Mer 18 Jan 2023 - 17:38

Un peu gênée par les fleurs qu’avait à lui lancer son interlocuteur, Misaki n’avait jamais vraiment su comment gérer l’anxiété qui venait avec les compliments. Troisième fille d’une famille de huit, elle avait été prédestinée aux mariages politiques. Anxieuse de nature, ça lui avait demandé beaucoup d’effort pour se sortir de ce sombre destin rempli de terreur. Était-elle véritablement talentueuse ? Elle n’en avait pas vraiment l’impression. Son succès, elle le devait à des heures et des heures d’effort et aux enseignement de sa propre mentor ; Gozan Arukisa.

[Misaki] - Ne t’y méprend pas, l’Hyôton est une partie importante de notre clan, mais il ne faut pas se laisser définir par ça. J’ai connu des Yuki incapable de maîtriser la glace, mais ça ne leur enlevait pas leur identité pour autant. Notre culture est un tout.

Déclarait-elle souriante faisant référence à une Yuki maître dans les arts samourai. L’apprentissage Yuki couvrait large et allait même jusqu’à la maîtrise du Bukijutsu datant d’avant même l’apparition du chakra. Une tradition qui remontait à bien avant la maîtrise de la glace.

[Misaki] - Ça va me faire plaisir de t’aider dans ta quête de maîtrise. Comme je ne connais pas ton niveau, nous allons commencer par quelque chose de simple si tu le veux bien.

Joignant ses mains ensemble, Misaki réalisait une courte série de mudra se terminant par le sigle du chien, un mudra intimement lié à la maîtrise du suiton et de l’Hyôton. Un mudra qui se retrouvait dans toutes les techniques que possédait Misaki.

Concentrant son chakra dans sa gorge, elle pouvait sentir la masse de glace se créer. Inspirant profondément, elle finit par cracher trois éclats tranchant en direction d’un pantin au fond de la salle. À l’image du kunai, ils s'enfoncent légèrement dans le bois.



[Misaki] - Il y a trois étapes importantes à la création d’une technique Hyôton. Est-ce que tu serais capable de me dire lesquels basés sur ce que tu viens de voir ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yuki Hirōshi
Yuki Hirōshi

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Jeu 19 Jan 2023 - 15:25
Une leçon à domicile.
feat Yuki Misaki, une cousine au talent indéniable.
Rien ne pouvait plus enchanter le jeune Yuki, que de voir la réaction positive de sa cousine. Elle acceptait sa demande de lui montrer la voie, de l'aider à ne surtout pas stagner, mais bien à évoluer. Hirōshi n'avait pas encore cette chance de se voir confier à un sensei, un guide qui pouvait le diriger sur la voie qu'il était destiné à suivre. Un rôle qui en ce jour, était occupé par nul autre que Misaki.
« Dans mon cas bien précis, j'ai décidé de passer la maîtrise de notre pouvoir, de notre héritage avant tout autre domaine. Ceci dit, je comprends parfaitement que l'on puisse suivre un autre chemin que le mien, chaque personne étant unique et libre d'agir comme bon lui semble. »
Le respect de l'autre et de ses choix. Le shinobi à la chevelure de neige avait réellement besoin de se concentrer sur son pouvoir, même si l'avenir pouvait le destiner à toute autre chose. Pour le moment, exceller dans la maîtrise du Hyôton était une priorité. Qui de mieux que sa cousine au talent indéniable pour lui montrer la voie et lui permettre d'atteindre son but et de rendre fier sa grand-mère.
« Faisons comme bon te semble. »
Hirōshi était honoré du temps que Misaki pouvait lui consacrer, faisant clairement l'impasse sur ce qu'il souhaitait ou non, bien conscient de la chance qu'il avait. Avant toute chose, elle souhaitait évaluer son niveau et voir s'il était capable ou non d'apprendre des choses bien plus coriaces par la suite. Il ne fallait donc pas se rater et prouver qu'il avait n'avait pas volé sa place dans le clan Yuki.

La leçon débutait enfin et afin de mieux voir les mouvements de sa cousine, il n'hésitait pas à se déplacer, faisant preuve d'une écoute et d'une concentration très poussée. Il allait apprendre une technique qui consistait à cracher des projectiles de glace. Une technique très portée sur l'offensive qui plaisait beaucoup au fier garçon à la chevelure blanche, qui malgré un certain enthousiasme de se mettre au travail, gardait tout de même, un certain contrôle de soi.
« Je dirais que la première étape serait au niveau des mudras. Le signe du chien est associé à notre affinité si spéciale et on le retrouve souvent dans l'exécution de techniques Hyôton. La deuxième serait peut-être pour toute technique, de malaxer son chakra, tout en le faisant circuler de manière régulière. L'équilibre doit être parfait pour ne pas échouer bêtement. »
Peu habitué à prendre autant la parole, le fier Yuki laissa le silence briser sa parole, avant de tout de même reprendre au bout de quelques instants.
« La troisième serait la finalité. Une étape importante qui ne peut pas exister sans les précédentes pièces du puzzle. La circulation en plus de l'équilibre apporte la finalité d'une technique et pour ce cas bien précis, c'est l'expulsion des projectiles de glace. »
Hirōshi n'était pas si sûr de lui en s'expliquant face à sa cousine, mais il avait tout de même hâte de découvrir si sa vision des choses, était proche de celle de Misaki ou à des années lumières.
exordium



Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Jeu 19 Jan 2023 - 17:50

[Misaki] - Tu n’es vraiment pas loin de la réponse.

Répliquait-elle en souriant.

[Misaki] - En réalité, ton étape une et ton étape est une seule et même étape. Les mudras qui sont si importants pour les techniques de Ninjutsu, et pas juste pour l’Hyôton, servent à justement malaxer adéquatement son chakra. C’est là la fonction même des signes incantatoires. C’est au moment de malaxer son chakra qu’il faut visualiser l’intention derrière notre technique.

Déclarait-elle en répétant une nouvelle fois la même série de signe, mais cette fois-çi, elle les réalisait avec une seule et unique main, signe de son expertise sur le sujet du Ninjutsu. Puis elle crachait de nouveau les éclats sur le même pantin.

[Misaki] - Avec beaucoup de pratique, il est même possible de réaliser les mudras avec une seule main, mais ils seront toujours nécessaires pour le ninjutsu. Certains experts au corps-à-corps sont capables de s’en passer complètement, mais sans eux, le chakra n’arrive pas à se malaxer au point de pouvoir déclencher des techniques d’envergure. Une telle technique sans mudra restera toujours limités à la proximité immédiate de l’utilisateur.

Déclarait-elle en pensant à sa cousine Yuki Etsuko, maîtrisant à la fois l’Hyôton que les portes célestes. Une Yuki ayant fait du Nintai son expertise.

[Misaki] - La seconde étape est la création de notre élément. Donner une forme à notre chakra précédemment malaxé. Une forme déjà visualisée, mais quoi doit désormais exister. Il faut créer notre technique. Il est ici très important que notre visualisation perçoive chaque transformation qu’aura à prendre notre chakra comme un tout et non pas comme des étapes. La glace qu’on crée doit être unis, pas née d’une couche par dessus une autre couche.

Sur ses mots, elle avait levé son dextre et indiquait un signe de deux avec ses doigts. Une fois ses paroles terminées, elle levait son pouce, indiquant qu’elle s’apprêtait à révéler la troisième étape.

[Misaki] - La troisième étape est la réalisation de l’action qu’on souhaite que notre jutsu face. Ici, je souhaite que les projectiles que je crée aient en direction d’un adversaire. Une fois cette action réalisée, nous n’avons plus de contrôle sur la technique. Elle ira jusqu’au bout, même si un allié se met dans le chemin. Il est possible de garder un lien avec notre technique et de la manipuler, mais ça demande un mudra et beaucoup de pratique. Visualiser, Créer et Réaliser. En suivant ses trois étapes, j’aimerais que tu tentes de recréer mon jutsu.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yuki Hirōshi
Yuki Hirōshi

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Ven 20 Jan 2023 - 16:28
Une leçon à domicile.
feat Yuki Misaki, une cousine au talent indéniable.
Une remise en question nécessaire pour avancer et maîtriser ce pouvoir qui lui tenait autant à cœur. Peut-être pour l'apaiser ou bien pour ne pas montrer qu'il était quand même assez loin de l'exacte vérité, Misaki se montrait vraiment très clémente à l'écart de son cousin, ce qu'il appréciait, malgré un certain gout d'amertume. Il comprenait alors que son chemin était encore long et que sa manière de penser et d'agir n'était pas la bonne. Le souci principal était clairement la visualisation de ce qu'il souhaitait mettre en œuvre, comprenant alors la raison de certains de ses échecs. Hirōshi ne prenait pas le temps de visualiser correctement ce qu'il souhaitait créer, malgré un bon contrôle du chakra et une maîtrise de la glace tout à fait correcte pour un shinobi qui manquait un peu d'expérience.
« Je comprends maintenant ma plus grande erreur. Je visualise plutôt mal ce que je veux créer et cela a un impact terrible sur les deux autres étapes. Je ne sais pas comment l'expliquer, mais j'ai l'impression d'agir de manière précipitée, ayant toujours la crainte de ne pas avoir le temps d'agir. »
Une vérité qu'il n'avait pas plaisir à évoquer, mais qui définissait bien la situation. Le garçon à la chevelure de neige était conscient des efforts à fournir pour remédier à ce problème qui pouvait vraiment lui porter préjudice. Trop vif dans ses prises de décision, ayant peur de ne pas être assez rapide pour exécuter ce qu'il souhaitait. Au moins, il arrivait à présent à expliquer cette gêne qui devenait omniprésente.
« Grâce à toi, j'ai compris ce qui m'empêchait d'être plus fluide, de réussir plus aisément les mouvements que je souhaite réaliser. »
S'il suffisait d'ouvrir les yeux pour réussir, ce serait quelque chose de bien trop banale et facile et il le savait que trop bien. Derrière cette prise de conscience, Hirōshi savait que le travail pour remédier à ça n'allait pas être de tout repos et qu'il allait devoir se retrousser les manches. Ce souci devait disparaître et lui permettre de mieux contrôler son pouvoir, de faire les choses de manière plus fluide, pour que la réalisation qui est donc la dernière étape de l'élaboration d'un jutsu, puisse être efficace en tout point, voir parfaite.

Visualiser, créer, réaliser. Trois mots importants qui devaient à tout prix coexister pour pouvoir former une technique. Souvent dans le cas du shinobi à la chevelure blanche, il y avait une partie qui n'était pas assez assimilée et l'empêchait de profiter d'une maîtrise parfaite, donnant lieu à une technique bien moins efficace qu'il ne prévoyait.

Avec ses deux mains, il se souvenait alors des signes de sa talentueuse cousine et reproduisait donc le même schéma, prenant une longue inspiration pour ne pas agir trop promptement, se hâter comme c'était bien trop souvent le cas. Il lui suffisait ensuite de visualiser la forme, l'aspect qu'il souhaitait réaliser. En l'occurrence, il s'agissait donc d'éclats de glace. Il avait vraiment pas envie de se rater, maintenant qu'il comprenait ses erreurs passées, le fier Yuki n'avait aucune envie d'échouer à nouveau et de décevoir Misaki. Elle prenait du temps pour l'instruire et il se sentait honoré. Visualisant alors les éclats, il laissa la glace se former le long de sa gorge, avant de sentir le froid dans sa bouche. Il était ensuite venu le temps pour lui d'achever la technique. Enfin c'est ce qu'il souhaitait, mais tout ne se passa pas comme prévu. Tiraillé par son besoin de montrer sa valeur à sa cousine en tant que membre du clan et sa hantise de ne pas réussir, il senti juste une sensation glacée couler le long de sa lèvre. La technique était ratée, un échec cuisant qui touchait le shinobi.
« Bon sang! »
Hirōshi était en mauvaise posture et sentait que toutes ses choses qui le traversait, l'empêchait d'atteindre son but. Son manque de pratique ou plutôt ses erreurs dans la construction d'une technique, son envie de trop bien faire, mais également sa hantise sévère de ne pas réussir. Tout s'assemblait de façon bien trop brutale pour lui. Son regard n'osait même pas croiser celui de Misaki, certain qu'elle devait se demander s'il possédait un quelconque talent.
exordium



Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Dim 22 Jan 2023 - 21:52

« Ne perd pas ton temps avec ce minable. »
« Fuzen… Ne l’écoute pas Misaki. »
« Tais-toi Fuzen, je ne t’ai rien demandé. »

Déclarait-elle intérieurement à l’esprit de la malédiction tandis qu’elle valsait son regard sur les tentatives de son élève du jour. Silencieuse, concentrée et attentive, elle observait les tenants et les aboutissants des succès et des échecs du jeune homme.

[Misaki] - C’est un marathon, pas un sprint. Ça ne sert à rien d’essayer d’aller plus vite, tu ne sauveras pas de temps. Chaque étapes est importante et c’est la répétition qui accélère leurs réalisations.

Si elle était désormais capable d’invoquer ses techniques avec une bonne vitesse, c’était uniquement dues aux heures passées à réaliser des mudras et à pratiquer ses techniques. Si Misaki n’était pas née talentueuse, elle avait compensé par ça par sa détermination. Allant jusqu’à pratiquer des mudras dans son bain.

[Misaki] - L’échec fait partie de l’apprentissage. Il ne faut que tu te juges trop sévèrement. Ça ne ferait que nuir à tes prochains essaies.

C’était un peu hypocrite de sa part sachant qu’elle était la première à ne pas tolérer l’échec chez elle-même, mais il fallait bien dire que les enseignements de sa mentor semblaient l’avoir lancé sur une bonne voie quant-à cette horrible façon de percevoir sa psyché.

[Misaki] - Allez. On continue. Recommence. Prend ton temps, médite les étapes et tu devrais y parvenir.



Dernière édition par Yuki Misaki le Lun 23 Jan 2023 - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yuki Hirōshi
Yuki Hirōshi

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Lun 23 Jan 2023 - 15:36
Une leçon à domicile.
feat Yuki Misaki, une cousine au talent indéniable.
Nuire sa progression était bien la dernière chose que souhaitait le fier Yuki. Chaque conseil était bon à prendre, surtout si cela venait d'une personne comme Misaki. Un apaisement bienvenue qui remotivait alors le shinobi à la chevelure de neige. Depuis tout petit, il ne cessait d'être dur en désirant réussir tout ce qu'il pouvait entreprendre sans la moindre difficulté. Il fallait qu'il se ressaisisse et comprenne que l'important était de persévérer avant tout, en évitant d'être trop exigeant. Plus facile à dire qu'à faire et pourtant, il devait y porter une attention toute particulière, pour ne pas sombrer.
« Je ne pensais pas que mon exigence pouvait m'empêcher de progresser à ce point. »
Être shinobi n'avait rien d'évident et pour ne pas compliquer les choses, il devait à tout prix se ressaisir et se montrer plus clément envers lui-même. Cela allait demander beaucoup d'efforts, mais rien d'impossible aux yeux du genin. Relevant un peu la tête, il se positionna à nouveau comme lors de sa précédente tentative. Réussir sans se mettre autant de pression, croire en ses capacités, voilà le chemin qu'il devait suivre. Hirōshi retrouvait un second souffle, une envie bien plus forte qu'il n'avait. Prendre son temps et avancer sans rechigner à la tâche. Visualiser, créer, réaliser. L'esprit apaisé par les mots de sa cousine, le shinobi à la chevelure blanche répétait alors les mêmes étapes, en prenant son temps.

Un marathon, pas un sprint. Des paroles qui revenaient en mémoire et qui obligeait le fier Yuki à canaliser son énergie et à faire les choses de la meilleure des façons. Malaxant et contrôlant son chakra avec minutie cette fois-ci, il laissa la glace parcourir sa gorge, avant de cracher trois projectiles, qui heurtèrent alors le pantin. Satisfait du résultat, Hirōshi avait quand même un peu de mal à savourer cette petite victoire. Le premier échec avait été très compliqué à gérer, même s'il avait été rassuré par sa talentueuse cousine. Mais même si son exigence restait encore un problème à régler de toute urgence, il allait lui falloir beaucoup de temps.
« Je te dois cette réussite. Tout n'a pas été parfait, mais grâce à toi j'ai pu apprendre bien plus que je ne pouvais l'imaginer. Il me faudra du temps pour tempérer cette exigence et apprendre à être plus patient, mais j'ai bon espoir. Merci. »
Un remerciement qui venait du cœur. Le shinobi avait compris de nombreuses choses grâce à elle et il trouvait normal de la remercier pour cela. Sourire aux lèvres malgré les nombreux sentiments contraires qui se mélangeaient dans sa tête, il voyait l'avenir d'un autre œil. Persuadé qu'il était dans le faux depuis le début, cet apprentissage lui avait apporté bien plus qu'il n'aurait pu l'imaginer.
exordium



Revenir en haut Aller en bas
Yuki Misaki
Yuki Misaki

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki] Empty
Lun 23 Jan 2023 - 16:25

[Misaki] - Ce n'est pas tant d'être exigeant envers toi-même qui va poser problème, mais plutôt la façon dont c'est abordé. De se laisser aller à la frustration d'un échec, c'est de réserver une partie de sa psyché aux pensées envahissantes qui vient alors empiété sur la tentative suivante. C'est déjà assez difficile d'apprendre une nouvelle technique, forcément si une partie de ton esprit est centré sur autre chose, ça ne peut pas fonctionner.

Elle posait sa dextre au niveau de son menton. Se demandant si elle avait véritablement bien exprimé sa pensée. Combien de fois avait-elle laissé son anxiété venir nuire à ses entraînements et aux développements de ses propres techniques.

[Misaki] - Et c'est d'autant plus vrai lorsque tu créeras toi-même tes propres jutsus. C'est une chose d'apprendre de quelqu'un d'autre, c'est un autre niveau complètement de développer soi-même sa technique. Si tes propres exigences viennent te nuire à ce moment-là, tu n’en verra pas le bout.

Sur ses mots, elle ramenait sa main sur sa hanche et valsait ses iris sur son élève. Retournant son attention sur ce qu’il tentait de faire plutôt que sur ce qu’elle avait à lui dire, elle observait les prochaines tentatives d’Hiroshi.

Si ce ne fut pas immédiat, il finit par rapidement atteindre un niveau que Misaki jugeait suffisant pour nommer ça une réussite. Si ça demandait encore un peu de travail, ce n’était qu’une question de temps. Temps qu’elle n’avait malheureusement pas.

[Misaki] - Félicitations. Tu auras réussi à apprendre la technique, mais ne te repose pas sur cette itération. Tu dois encore la pratiquer. Je vais devoir te laisser sur ça, mais je ne te laisse pas les mains vides.

Sur ses mots, la Yuki plongeait sa senestre dans sa besace et en sortie trois parchemins de lin roulaient sur eux-même. D’un mouvement sec, elle les envoyait en direction d’Hiroshi.

[Misaki] - Je vais donner un cours dans quelques jours à l’académie. J’espère t’y voir. En attendant, prends le temps d’étudier ça.

Finalement, elle tournait les talons et quittait le dojo des Yuki. Elle avait des obligations à remplir au coeur de la prison et le temps avait rapidement filé.


[Fin du RP pour moi]
Don de Misaki:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

[Apprentissage] Une leçon à domicile. [feat Yuki Misaki]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Défense affinitaire avancée [Apprentissage/Yuki Misaki]
» Une Yuki peut en cacher une autre… [PV Yuki Misaki]
» Balayer le vent [Apprentissage/Misaki]
» Appliquer le Ninjutsu au Taijutsu [Apprentissage/Misaki]
» Supervision des Yuki [Misaki]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: