Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Le baptême [Histugaya] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Le baptême [Histugaya] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Le baptême [Histugaya] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Le baptême [Histugaya] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Le baptême [Histugaya] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Le baptême [Histugaya] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Le baptême [Histugaya] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Le baptême [Histugaya] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Le baptême [Histugaya] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Le baptême [Histugaya] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Le baptême [Histugaya]

Bakuhatsu Anzai
Bakuhatsu Anzai

Le baptême [Histugaya] Empty
Mar 3 Jan 2023 - 14:03
Après tout ce temps, le moment semble enfin arriver. Tous ces mots remplis de colère, ces regards froids et désobligeants, ces profondes pensées qu’il avait au fond de lui, sans jamais les exprimer clairement quelques fois, vont pouvoir sortir physiquement. Le Borgne, lieutenant du Fukyuu, accepte le duel proposé par le jeune garçon des montagnes. De son côté, le Bakuhatsu illumine toujours son visage par son sourire béant. Il avait toujours l’espoir, d’un jour avoir cette possibilité. Il avait été le premier samouraï qu’il avait rencontré, en ce fameux jour funeste pour la nation. Il se souvient encore de ce moment fort, autant en ce qui concerne la défaite du régime Taira, que les premières impressions qu’il avait eu d’un champ de bataille. Ce n’était pourtant que la fin, l’après du combat, mais les cris, les pleures, la rage encore fraîche… Un monde qu’il ne connaissait pas, un monde qui l’a rejeté au départ, même Hitsugaya. La deuxième rencontre n’a pas été mieux, retombant sur ce même homme, qui ne semblait toujours pas l’apprécier. Si la présence du garçon est aujourd’hui accepté, il semble que certains ressentiments restent. Ce combat, sera-t-il le jour où le samouraï arrivera à faire de l’explosif, un vrai guerrier ?

La demande a été faite en toute discrétion, pour ne pas avoir un public autour d’eux lorsque cela se produira. La nuit a donc été choisie pour l’effectuer, un peu plus loin du camp également, afin de n’avoir aucune nuisance durant leur affrontement. Le lieu choisi est celui qu’utilise habituellement Anzaï pour ses entraînements solitaires aux Ninjutsu. On peut même en voir les résultats, avec quelques craquelures et impacts un peu partout. L’endroit ressemble alors à une plaine typique de Tetsu, où la roche domine l’espace, avec des rochers de diverses tailles, du caillou et gravat, à des blocs pouvant être massif. Cependant, les deux auront largement la possibilité de se déplacer dans cette plaine, malgré les obstacles pouvant s’y dresser.

Le garçon y attend alors depuis des heures son opposant, depuis l’un de ses énormes rochers, pour avoir l’ascendant en hauteur sur lui, contrairement à d’habitude. Il est tout fier, tout heureux de pouvoir enfin s’exercer contre ce premier camarade qu’il s’est fait. Pour autant, il se sait inférieur. L’homme a vécu bien plus de bataille, de vraie bataille, tandis qu’il jouait à combattre avec sa famille. Leur vie est différente, il ne le sait que trop bien, tout comme celle de Shiro, son cousin qui a fini par déserté Iwa. Il a pris conscience que la paix qu’il a connu n’était qu’une atmosphère artificielle que son clan cultive du haut de ses sommets. Le rouquin reconnaît son manque d’action jusqu’à présent, que même son entrée parmi ce groupe ne justifie pas qu’il est devenu enfin un autre homme. Il doit encore prouver à lui et aux autres, qu’il fera l’affaire, qu’il suivra le mouvement. Rien de mieux pour cela que ce combat, qu’exposer sa détermination bien plus que par des mots, qui ne suffisent pas pour se faire comprendre avec ces mercenaires.

« Hitsugaya. Pardon. Lieutenant Hitsugaya à présent. J’aurais cru que ce moment serait arrivé plutôt, au vu de nos différents passés. J’apprécie que tu m’acceptes au sein de ce groupe, même si je me sens encore à part. Pour le moment, nous sommes ensemble, seulement parce que nous suivons les mêmes buts, j’ai l’impression. Alors aujourd’hui, je veux que tu me reconnaisses réellement. Ce combat sera le début de ma formation au sein du Fukyuu. Je veux connaître l’enfer que tu as vécu, je veux avoir ce violent déclic qui me fera digne de vous, ne pas ressentir seulement de la haine pour Tetsu et Iwa, en tant que spectateur comme j’ai pu l’être, mais en encrant la douleur physiquement dans mon être. Ma petite vie paisible va prendre officiellement fin ici, » annonce Anzaï, pendant que le Borgne arrive.

Il sourit, comme toujours, mais son regard a changé. On ne trouve plus ce grain de malice quand celui-ci veut s’amuser, ou celui de l’enfant candide ignorant les choses de ce monde. Habituellement, son expression est plus lourde lorsqu’il pense ou aborde des sujets de ce genre avec des traits du visage durs et un ton froid. Ici, on sent le charisme monter. Le dos bien droit, le buste sorti, les épaules bien hautes. On le sent grandit, n’illuminant plus seulement de son sourire, mais presque de sa présence entière. L’enfant n’en sera bientôt plus un, il n’en dépend à présent que du samouraï d’en faire un homme.


Dernière édition par Bakuhatsu Anzai le Mar 17 Jan 2023 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12841-bakuhatsu-anzai-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t12865-bakuhatsu-anzai-dossier-shinobi#113302 https://www.ascentofshinobi.com/u1021
Satsuma Hitsugaya
Satsuma Hitsugaya

Le baptême [Histugaya] Empty
Mar 10 Jan 2023 - 17:58
Hitsugaya se tenait devant le Bakuhatsu. Il le toisait littéralement de la tête aux pieds considérant combien son potentiel était grand, important et combien l'homme qu'il avait en face de lui était faible. Le tout était du à un manque de décision, une manque de volonté et peut-être de vision. Cet homme disait vouloir réunir le clan Bakuhatsu autour de lui et pourtant, il avait du mal à se convaincre lui-même de ses propres décisions. Il était inconsistant, inconsistant à souhait. Encore heureux qu'il avait montré deux trois trucs qui prouvaient à suffisance qu'il sait se battre. Hitsugaya se souvint de la dernière battaile du Fukyuu. Ce jour-là, oui Anzaï avait été phénoménal.

_ Tu peux continuer à m'appeler Hitsu... Avait répondu immédiatement le Satsuma. Il marqua un temps d'arrêt et considéra à nouveau le Bakuhatsu d'un œil mauvais. Si je comprends bien, tu veux te battre ? Tu veux te mesurer à moi et... Souffrir ? Il eut un rire soudain, mauvais, un ricanement aussi terrible que son coup d'oeil pouvait l'être. Le Bakuhatsu pouvait-il s'imaginer que seulement les entrainements permettaient d'arriver au niveau atteint par Zanzu par exemple ? Non... Atteindre ce niveau demande de passer par des moments fatidiques, des moments cruciaux qui vous poussent dans vos derniers retranchements et vous obligent à produire une version de vous même que vous ignorez tant que vous êtes bien lottis, tant que vous demeurez dans une certaine forme de confort. Dès lors que la survie est de mise, seuls les forts vivent. C'est la loi primordiale de la nature...

_ Anzaï, avec nous, avec le Fukyuu, de gré ou de force, tu deviendras comme l'un de nous. Tu n'en auras tout simplement pas le choix... Dit-il sourire carnassier aux lèvres. Ce ne seront certainement pas les entrainements qui t'y feront parvenir, sauf si tu es capable d'endurer et de subir moults entrainements, les uns après les autres en ce cas peut-être.

Le samouraï en profitait, tandis qu'il proférait ces paroles, pour sortir lentement de sa ceinture à couteaux, une de ces armes blanches, qu'il utilisait comme arme de jet. Sans mot dire, sans prévenir, si ce n'est d'un bref changement de regard passant du carnassier à celui d'un fou furieux, le Satsuma d'un geste vif de la main, envoya l'objet mortel en direction du Bakuhatsu.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12631-satsuma-hitsugaya-le-soleil-rouge-termine#110603 https://www.ascentofshinobi.com/t12878-satsuma-hitsugaya#113412
Bakuhatsu Anzai
Bakuhatsu Anzai

Le baptême [Histugaya] Empty
Mar 17 Jan 2023 - 11:31
Le guerrier se met à ricaner, ce qui semble être de la moquerie, tout en affichant cet air si sévère, si jugeur. Ce même comportement qui fait dire qu’Anzaï est encore si inexpérimenté et si faible. Trop loin de la réalité dont il fait partie à présent. C’est bien pour ça qu’aujourd’hui, il souhaite combattre, qu’il veut apprendre de ceux qui ont eu la vie dure, de ceux qui savent ce que ça veut dire de se dresser face à l’opposant, de férocement se battre pour ses convictions et sa survie. Il sait que cela ne peut s’acquérir que par le passage de multiples moments forts et dangereux, comme il peut le voir autour de lui. Selon lui, la première étape est déjà de ressentir le poids de ces expériences, directement en affrontant une personne ayant pu en vivre de cette manière. Rien de mieux pour ça, que le premier homme qui a su mettre du piment dans le monde tranquille du joyeux garçon.

Malgré ce regard toujours aussi mauvais envers le jeune, le Borgne paraît plutôt prendre plaisir à se dire que le Bakuhatsu souhaite se battre contre lui. Un sourire se dresse, montrant la joie qu’il va ressentir en pouvant finalement lâcher ses forces contre cet adolescent trop pur à ses yeux. Il rajoute même un grain de sel, pointant le fait que de toute manière, maintenant qu’il est membre du Fukyuu, son destin ne le concerne plus, qu’il devra progresser, dont le samouraï se dit prêt à utiliser des mesures drastiques s’il le faut, avec des entraînements en nombres et plus épuisants les uns les autres. Cela fait réagir, tandis qu’un couteau est jeté en sa direction. Il provoque alors une petite explosion, faisant perdre la puissance du lancer, faisant simplement tomber l’arme au sol.

« Pas le choix ? Je ne suis pas d’accord. J’ai toujours vécu avant sans avoir le choix, ou plutôt, en ne voyant pas les choix que j’avais. J’AI fait mon choix en sortant des montagnes. J’AI décidé de rechercher le bruit des rumeurs, concernant le groupe, le vôtre. J’AI choisi de m’améliorer avant même que cela ne soit demandé. Le tout vient de ma propre volonté. Je ne suis plus le simple suiveur que j’étais. Si on m’enlève ça, alors je ne vaux rien. Je suis acteur de ma vie, mais je serais également acteur du Fukyuu. Pas seulement celui qui a les mêmes ambitions, travaillant côte à côte, mais celui qui les portera aussi, avec les autres derrière lui. »

Il ramasse le couteau, puis chargeant une explosion dans sa paume, il expulse l’arme de jet, pour tenter un retour à l’envoyeur. Il préfère éviter d’aller au contact pour le moment, pouvant finir par se faire rapidement calmer par un coup de sabre, ou bien même par le talent au Taïjutsu de celui-ci. Le tout est de tenir le plus longtemps, trouver une stratégie et frapper quand le bon moment viendra. Il ne faudrait pas qu’après ces belles paroles, cela se conclu trop soudainement, surtout par la victoire du lieutenant.

Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12841-bakuhatsu-anzai-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t12865-bakuhatsu-anzai-dossier-shinobi#113302 https://www.ascentofshinobi.com/u1021
Satsuma Hitsugaya
Satsuma Hitsugaya

Le baptême [Histugaya] Empty
Mar 17 Jan 2023 - 13:24
Le Satsuma avait très vite compris que son interlocuteur n'avait pas saisi où est-ce qu'il voulait en venir. Lorsqu'il disait "tu n'en auras pas le choix" il souhaitait simplement exprimer le fait qu'Anzaï serait amené à changer obligatoirement, à devenir comme l'un d'eux pour peu qu'il continue à se frotter à eux, à les côtoyer. Oui, il avait le choix pour chacun de ses actes et oui, s'il choisissait de continuer à œuvrer pour le Fukyuu alors effectivement il serait amené à évoluer tel qu'il l'appelait de ses vœux.


Ayant remarqué que le Bakuhatsu venait de ramasser l'arme qu'il lui avait pourtant balancé un instant plutôt, le Satsuma se mit sur ses gardes. Dès lors qu'Anzaï lui renvoya son attaque à l'aide d'une explosion qui envoya le projectile sur lui, le samouraï, prêt, para l'assaut d'un mouvement leste, katana à la main. Regard des mauvais jours, le plaisir et l'adrénaline grimpant en flèche, le combattant lâcha à Anzaï :

_ Ton discours me plaît bonhomme ! Mais derrière les mots, il faut toujours des actes ! PROUVE MOI QUE TA VOLONTE EST D'EVOLUER ! PROUVE LE MOI ! Hurla t-il en postillonnant de plaisir !


Et là fonçant tête baissée vers le Bakhuatsu, bel et bien conscient du danger que cela pouvait représenter une telle ambition de se rapprocher d'un homme apte à tout faire exploser autour de lui, le samouraï chargea la lueur folle de bataille au yeux. On aurait dit qu'il était possédé sur l'instant présent. On aurait dit qu'il était un autre, un autre avide de sang.


Dès qu'il fut à portée au corps à corps avec le Bakuhatsu, le samouraï lui lâcha la technique qu'il avait apprise de Zanzu. Une technique de puissance modeste certes, causant des dégâts "significatifs" à l'oblique. Une bonne entrée en matière qui lui permettra de savoir si le Bakuhatsu est prêt, prêt à franchir ce palier devant le mener à devenir un soldat, un vrai. Un homme qui pense avec sa tête et uniquement avec celle-ci. Un homme qui aura tué son cœur et ses pulsions affaiblissantes car un guerrier, un vrai ne se laisse pas attendrir, du moins par pour rien.

Spoiler:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12631-satsuma-hitsugaya-le-soleil-rouge-termine#110603 https://www.ascentofshinobi.com/t12878-satsuma-hitsugaya#113412

Le baptême [Histugaya]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptême d'infâmie — ft. Mawehara Miyuki
» Baptême symbolique — ft. Yasei Reikan

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Tetsu no Kuni, Pays du Fer
Sauter vers: