Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko]

Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] Empty
Mar 29 Nov 2022 - 8:26
Si Katsuko appréciait Yoshiko et Meisho pour leur bonne humeur et le soutien qu'ils lui avaient apporté pendant sa rééducation suite à sa greffe, elle avait hésité un certain temps avant de lui parler de cette femme si étrange qu'elle avait croisé dans une forêt en pleine nuit proche du Rempart de Joheki no Kuni.

Cachée derrière cette immense muraille, l'inconnue qui n'avait prononcé le moindre mot était pourtant bien loin d'être aussi silencieuse que l'avait déclaré le soulard qui lui en avait initialement parlé. Armée d'un instrument qu'elle maîtrisait à la perfection, la femme au masque de renard n'avait eu de cesse de lancer une mélodie. Forte de sa première rencontre avec elle, Katsuko avait alors reçu de sa part une luciole pour pouvoir la retrouver, une luciole identique à celles qui l'avaient guidé au travers de la nuit pour atteindre la discrète musicienne.

Depuis lors, la vampire aux yeux ardents avait décidé de se mettre à l'apprentissage du luth pour pouvoir véritablement accompagner la femme qui, lors de leur première rencontre, avait laissé des espaces pour que ceux qui venaient la voir complètent le morceau. Elle ignorait si c'était l'absence d'action de l'Asaara ou plus simplement l'absence d'un autre instrument qui avait conduit à l'échec de ce test qu'elle lui avait présenté. Cependant, en seulement quelques mois, Neiko n'avait pu devenir une experte et espérait que son bien faible niveau suffirait à contenter la Silencieuse. Elle espérait que ses efforts soient reconnus et plaisent à la musicienne, qu'elle accepte de communiquer et de dévoiler ne serait-ce qu'un peu de ses secrets. La curiosité de l'informatrice avait été piquée, elle n'aurait su la faire taire sans plus de réponses.

Ainsi, désormais éloignées de la capitale du feu de deux jours de marche, sur un chemin décalé de la route principale, en pleine forêt et alors que le soleil venait de se coucher, Katsuko se tourna vers sa compagne de voyage.

« Je pense que ça va être le moment. Tu te souviens de cette femme dont je t'ai parlé avant notre départ ? Je vais essayer de voir si je peux la retrouver. J'espère qu'elle n'a pas peur des chiens, je suis certaine que Meisho adorerait l'écouter. »

Se penchant pour gratouiller la tête du ninken, la Chinoike lui montra une fois de plus son affection suite à ce temps qu'il avait passé à l'aider sous la direction de Yoshiko.

Quelques caresses plus tard, elle se redressa et sortit de l'un de ses tatouages qui n'étaient en vérité que des sceaux qu'elle avait fait directement sur son corps une luciole, celle que lui avait confié la femme quelques mois plus tôt. Désormais, il ne lui restait plus qu'à espérer que l'insecte les guide effectivement dans une direction proche. Elle avait cependant le sentiment que, à la manière dont elle avait disparu lors de leur précédente rencontre, apparaître non loin d'une luciole qu'elle avait confié à quelqu'un devait être dans le domaine de ses capacités, bien qu'elle n'aurait su dire ce qu'elles contenaient.

Peu après, la vampire défit un second sceau tandis qu'elle observait la luciole commencer à voleter, sortant le sac de transport qui contenait son luth pour ne pas avoir à le faire devant la musicienne qui ne prononçait mot.

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Inuzuka Yoshiko
Inuzuka Yoshiko

Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko] Empty
Dim 4 Déc 2022 - 16:26
Katsuko m'a un jour parlé de la Silencieuse, et je dois avouer que ça a attisé ma curiosité. Cette première approche dût être magnifique et j'espérais que cette nouvelle amie puisse la retrouver. Aujourd'hui, nous allions bifurquer pour tenter des retrouvailles. J'espérais d'ailleurs que Meisho ne lui fasse pas une peur bleue, d'autant plus qu'il adore hurler à la lune comme d'un chant en l'honneur de la nuit. Le crépuscule était apaisant et j'ai suivi Katsuko alors qu'elle sortait un instrument et une luciole de nulle part. Je crois que c'était du fuinjutsu, un domaine fort intéressant mais qui ne m'intéressait guère de maîtriser cet art.

« Ouep, j'ai hâte que tu arrives à r'trouver cette donzelle. »

Meisho fut bien sage lors de notre escapade nocturne, et c'était normal au vu du profond respect que l'on a envers Mère Nature. Les animaux n'appréciaient guère le bruit des humains et étaient mal à l'aise vis-à-vis d'eux. Il est très probable qu'il en soit de même pour les insectes et c'est pourquoi nous ne devions en aucun cas faire peur à cette luciole.

Je trouvais ce moment bien calme et j'étais sûre que rien ni personne ne nous dérangerait. J'avais hâte de voir ce spectacle se faire pendant que je reste distante rien que pour observer ce qu'il s'y passe. Rien que dans mon imaginaire, voir des lucioles danser pendant qu'une musique humaine se joue, ne me donnait que l'envie de le voir de mes propres yeux.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12708-chapardeuse-de-urahi-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/t12944-dossier-de-inuzuka-yoshiko https://www.ascentofshinobi.com/u222

Sur les pas des lucioles [ft. Yoshiko]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Tombeau des lucioles _PV Musashi
» Chp 7 : Le ballet des lucioles [PV : Suzuri Misory]
» [Projet scientifique] Étude des lucioles
» RECUEIL D’EXPERIMENTATION SUR LA BIOLUMINSECENCE CHEZ LES LUCIOLES
» À modeste allure [pv. Yoshiko]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: