Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup]

Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup] Empty
Mar 15 Nov 2022 - 18:41
Kisuke sentait des changements s'opérer en lui. Genre, pas des hormones ou une grippe. Plus une certaine sérennité dans le flux de son chakra interne. Une pureté dans ses tenketsus qu'il n'avait plus l'habitude de ressentir depuis... Depuis très longtemps. Le phénomène l'intéressait, car son chakra avait été particulièrement turbulents depuis l'opération de son cousin eisenin sur lui. Et malgré la tâche immense devant eux (tenter de tuer un dieu, sauver le daiymo, rien que cela), il se sentait investit d'un calme et d'une puissance intérieure qui lui murmurait que le chemin a prendre était le bon.

Le moment était opportun pour les discussions. A dos de son Dragon d'Or, Kisuke récupérait ses forces, son énergie, son chakra. Et il pensait à l'avenir. A ses capacités du moment, à leur potentiel. A ses invocations, principalement. Alors il rampa jusqu'à la tête du Dragon D'Or, et il entrepris de continuer une conversation entâmée il y avait de cela longtemps, et à jamais inachevée.

Dis, Dragon D'Or, tu te rappeles de nos discussions sur le Pacte des Serpents ? Tu m'avais conseillé, avec ton cousin, de me focaliser sur des invocations plus modestes. J'ai beaucoup réfléchis au sujet, même si avec les récents évènements je n'ai pas pu vous revenir.

Le serpent crapahutait un peu. Il était concentré sur sa route montagneuse, mais il pris le temps de répondre, dès que cela était possible pour lui et sa concentration.

Oui, je me rappelle de nos intéressssssantes dissssscusssssions.

Etait-il sarcastique ? Impossible de le savoir. Kisuke haussa un sourcil, mais décida de continuer malgré tout. Le sujet était important pour lui, et surtout, pour sa capacité à défendre ses alliés ou des innocents. Peut-être... Peut-être que l'Ecorché aurait pu être interrogé d'une bonne manière s'il avait été plus fort. Peut-être qu'ils auraient pu repousser plus facilement Teruyo ou Harumi. Peut-être que le Dieu Singe ne serait pas encore devant eux. Et désormais... il lui semblait que celui lui était possible. Son précédent sensei n'avait déjà pas été un grand adversaire de par le passé, et dans l'état actuel où il se sentait... Certainement qu'il prendrait très rapidement l'avantage.

C'est une bonne idée comme base de réflexion. Une bonne idée mais insuffisante. Mon ambition est supérieure à celle d'avoir juste des invocations disponibles, comme le ferait un invocateur lambda. Non, j'ai promis à ton clan de passer outre cela et de devenir une vitrine pour votre espèce, de devenir un étendard et une référence pour tout le Yuukan sur les invocateurs.

Il fermait les poings, la voix pleine de sens et emplie de devoir. Le Kuchyiose avait été sa solution à son ineptitude en ninjutsu. Sa façon de palier à son plus grand défaut de shinobi et d'atteindre les sommets. Cela serait encore et toujours plus sa solution à l'avenir, et pour cela, il se devait de franchir l'expertise et de devenir un véritable maître dans ce domaine.

Où veux-tu en venir ?

Il eut un sourire. L'idée lui était venue contre l'Ecorché.

... Je me demande si c'est possible d'invoquer une multitude d'invocations plus modestes - temporairement - mais au vu d'un objectif très particulier et contractuel. Par exemple, invoquer pour quelques secondes plusieurs serpents planants pour mordre une cible désignée, après quoi ils disparaitraient naturellement. Ou d'invoquer un Ancien juste pour défendre un groupe d'une attaque, et le renvoyer tout de suite. Ou comme l'Ecorché, invoquer juste un serpent géant sur toute la zone de combat pour restreindre la limite et bloquer la détection de chakra. Je... je crois que l'expérience que j'ai eu avec le sceau maudit m'a donné une nouvelle compréhension du chakra kuchyiose.

Le serpent fut silencieux un long moment. La sagesse faisait partie de ses qualités, et plutôt que de prendre une décision hâtive et à la légère, il préférait prendre la peine d'y réfléchir. Comme Kisuke eusse voulut être une mouche dans son crâne et observer les argumentations pour et contre. Et tant bien même que le crâne de l'invocation était factuellement beaucoup plus grande que son corps en entier, cela n'était malheureusement qu'interdit au commun des mortels de lire directement les pensées d'autruis. Enfin, le serpent repris la parole.

Hmmm... Sssssi cccc'est toi, peut-être pouvons-nous trouver une sssssolution. Je ne le ferais pas pour l'autre là, ton ami Yanosssssa. Mais notre relation avec toi n'est pas notre relatsssssion avec lui. Ccccce que tu demandes... nécessite un grand danger, cccc'est une tâche dangereusssse. Es-tu prêt ?

Oui, je suis prêt.


Bien. Prépare toi à la terrible épreuve de l'administration. Trois cents formulaires classiques à remplir dans tous leur détail pour contacter tous les membres de notre tribu, ainsi que nos vassaux.

Kisuke écouta, cru à une blague, puis vit le sourire carnassier de son kuchyiose. Ce n'était donc pas une blague, enfin pas dans le sens ridicule. C'était une blague sadique dans le sens où la tâche était à la fois cruelle et bien réfléchie. L'Administration, comme ultime épreuve de sa ténacité pour obtenir l'Ultime pacte serpent, et surmonter tous les autres shinobis du Yuukan.

... J'étais pas prêt.



Mais bientôt il le serait. Et il avait du temps devant lui, tandis qu'ils poursuivaient leur chevauchée sur son invocationg géante. Alors il commença à sortir son carnet, et à écrire du mieux qu'il pouvait (malgré la vitesse de déplacement assez importante). Trois cents page à écrire. Il n'y avait que cela qui le séparait d'un nouveau palier de maitrise et d'excellence sur les invocations.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880

[Inter-Calamité] Un veau, quatre-heure [Kuchy sup]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le veau du Taureau Noir — ft. Équipe 5
» [Calamité] Retraite perturbée
» [Calamité] Aux Portes de la Peste
» Ascent of Shinobi a quatre ans !
» Non, mais quelle calamité... | Eiichiro

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: