Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Départ vers la Brume [Kyoumi] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Départ vers la Brume [Kyoumi]

Metaru Hideko
Metaru Hideko

Départ vers la Brume [Kyoumi] Empty
Dim 4 Sep 2022 - 0:21

L’eau, l’eau à perte de vue. Debout sur les docks, face à cette infinie bleu, Hideko observait l’horizon. Là, la mer s’étendait devant elle, plus loin qu’elle n’aurait jamais pu l’imaginer. Son cœur battait lourdement. Le poing serré, elle resta silencieuse face à ce spectacle qui la médusa, qui dépassa tout ce qu’elle avait pu imaginer. Face à cette ignorance qui était sienne, ce voile qui la séparait du monde ; l’inconnu.


Les odeurs d’iode et de poisson l’arrachèrent de ses pensées. Son regard se posa devant elle, sur l’eau qui clapotait là sur la pierre. Puis elle balaya une dernière fois l’horizon, avant de se tourner vers @Kyoumi.

« Allons-y. »

Vêtue d’un épais manteau en fourrure qui l’a protégeait des brises marines, Hideko se dirigea vers la nef qui les amènerait à bon port ; un navire marchand auquel ils avaient payé un droit de passage jusqu’à les côtes de la Brume.
Un homme la bouscula, continuant son chemin sans prêter attention. L’agitation de ce lieu la surprenait alors même qu’elle était habituée aux places marchandes. Les ports avaient ce quelque chose qui en faisaient des endroits si particuliers. Les arrivées et départs constants des voiliers était un bal perpétuel qui leur donnait vie. Ci-et-là des gens arrivaient et repartaient, embarqués vers des contrées lointaines, ou alors jusqu’à cette mer qui leur donnait le poisson qu’ils recherchaient. Un poisson qui inonderait ensuite les routes de la Foudre jusqu’à nourrir son berceau : Kumo.

Lorsqu’ils parvinrent jusqu’au navire, Hideko et Kyoumi attendirent qu’un caisse soit chargée avant de gravir la planche de bois qui les mena sur le pont. Dès le premier pas posé, elle sentit une légère vibration. Lente, répétitive, la légère houle qu’elle vivait pour la première fois n’était qu’un apperçu de ce qu’elle devrait supporter en mer.
Cette construction faîte de bois pourrait-elle résister et affres du vent et des vagues ? Pourrait-il résister en ces eaux qu’ont disaient si menaçantes ? Si dangereuses. Son regard se tourna vers Kyoumi. Bien qu’elle se refusait à le dire, la présence de la Mizujine la rassurait quant à cette traversée : l’expérience leur serait ici bien utiles si problème il y avait, mais de problèmes il n’y aurait pas.

Des hommes tirèrent la nef sur le ponton grâce à d’épaisses cordes, l’amenant jusqu’au bout où elle put lever ses voiles et commencer son périple. Le bateau tangua, ses cordages vibrèrent, causant ce bruit si particulier du métal heurtant le bois, toujours au même rythme.
Hideko, debout contre la barrière bord bâbord, tenait fermement le bois qui l’empêchait là de sombrer vers cette immensité bleue. Ses yeux se fermèrent. Elle ressentit la nature, sa puissance, son immuabilité et son coeur se mit à battre plus fort, tandis que l’excitation se mêla à l’appréhension ; que la joie se mélangea à la peur dans ce voyage qui la menait aux confins du monde.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Kyoumi
Kyoumi

Départ vers la Brume [Kyoumi] Empty
Lun 5 Sep 2022 - 19:06


Inspirant profondément, l'air salé et marin du village portuaire envahissait les navires de la Géante des Arènes. Les vagues claquaient avec violence sur le bois du port, tandis que le regard bistre de la Yamanaka valsait entre les marins et les navires accostés. Le port, en pleine effervescence, était rempli de vie. C'était là un paysage qu'elle n'avait pas pu observer depuis tellement longtemps. C'était là un retour dans le passé, une vision remplie de sentiment et de nostalgie. Pour peu qu'Hideko porte attention au non verbal de son élève, elle y verrait un sourire sur ses lèvres, mais un regard triste.

Écoutant l'invitation de son enseignante, la femme aux multiples nationalités posait un pied à bord de l'embarcation qui allait les mener jusqu'à un village portuaire de l'île mère de Mizu. Elles n'entreraient pas directement par le Port Naragassa, mais se rendraient plutôt à pied jusqu'à la cité de la brume. Kyoumi connaissait les enjeux avec les marécages brisés, mais elle n'en connaissait malheureusement pas le trajet pour le traverser sans s'enliser dans celles-ci.

[Kyoumi] - J'espère que la traverser se fera sans trop de problèmes. Les eaux près de Mizu ne sont pas faciles d'accès.

Déclarait-elle en observant les marins préparer le navire pour le départ. L'avantage de payer le passage reposait sur le fait que Kyoumi pourrait simplement se reposer et espérer que les navigateurs de l'embarcation étaient suffisamment compétents pour les mener à bon port. Certes, elle était là, au besoin, mais à quoi bon payer quelqu'un si c'était pour faire le travail à sa place.

[Kyoumi] - Je vais aller voir s'ils ont besoin d'un coup de main.

Incapable de rester en place, la Gladiatrice allait à la rencontre du capitaine. Elle avait simplement besoin de savoir que tout était en règle, que tout irait bien. Après tout, elle avait entendu les rumeurs des monstres qui vivaient dans les eaux de Mizu. Au moins, ça l'occuperait le temps de la traversé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13313-kyoumi https://www.ascentofshinobi.com/t13338-kyoumi#118027 https://www.ascentofshinobi.com/u1087

Départ vers la Brume [Kyoumi]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ vers la Brume
» Le grand départ [Départ vers Mizu no Kuni]
» Vers l'infini et au-delà [Kyoumi]
» Voguer vers d'autres horizons [Kyoumi]
» Départ vers le pays des sauvages [Solo]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: