Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Feu et foudre  EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Feu et foudre  EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Feu et foudre  EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Feu et foudre  EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Feu et foudre  EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Feu et foudre  EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Feu et foudre  EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Feu et foudre  EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Feu et foudre  EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Feu et foudre  EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Feu et foudre

Seiun
Seiun

Feu et foudre  Empty
Mar 2 Aoû 2022 - 18:37
Feu et foudre  OJi9j10


Hiver 205

Le vol nocturne prend son terme lorsque tu estimes que seule la forêt et se densité pourrait être témoin de ta transformation. Les plumes disparaissent au profit de pores, de cheveux, d’une peau soyeuse. Dans le silence et la nuit, ton corps reprend forme et te laisse poursuivre ton chemin en isolant ta présence derrière des arbres qui paraissaient centenaires.

Parfois, tu reprenais ton envol pour repérer ce qu’il y avait à repérer: Les croisements de route, l’apogée de la lune: le sens qu’elle promettait d’indiquer. Ton escale se veut furtive et dynamique; personne ne savait disparaître aussi bien que toi parmi les ombres quand le doute régnait.

Petit à petit, les astres fondent et disparaissent au profit de la clarté d’un ciel grisonnant. Les nuages semblent avoir fusionnés et rendent complètement opaque les airs, jusqu’à frôler par instant les plus hautes cimes d’arbres trop téméraires et curieux.

Tu avais décidé de suivre la côte malgré l’apport considérable de personnes que cela induisait. Les côtes étaient des refuges pièges: parce que la fuite par l’eau n’était à la portée d’aucun péon. Mais les mers apportaient un réconfort muet, des marchandises à n’en plus finir; et harmonisaient les peuples autour d’elles.

Il te fallut plusieurs jours pour avancer jusqu’au premier village qui proposait une escorte pour une modique somme que tu fraudais. La charrette était trop lente; alors tu avais payé pour un cheval dont l’âge se voyait à ses muscles tendus. Tu t’en séparerais probablement quand il serait à bout de souffle; ce qui arriva seulement un jour entier après.

Non désireuse d’attendre son repos, tu le laisses ainsi s’éteindre, disparaître, retourner à une nature qui le boufferait.

C’est en fin de journée que tes pas se posent enfin sur autre chose que de la terre. Des pierres organisée, pavées, ouvrent la voie à une route plus large, moins discrète. Village caché mon cul : Devant toi se dressait une montagne indélicate, et en son sein, une immense arche brillait sous la lumière.

Kumo… Le village de la connaissance, s’apprêtait à accueillir une assoiffée de sa science.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10147-seiun-fichee-terminee#86391

Feu et foudre

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» de l'eau à la foudre
» Par la Foudre [Daiki]
» Ô "Ombre de la Foudre"
» FEU et FOUDRE [IKARI]
» Enquête sur les secrets de la foudre

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: