Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” >

Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Mer 22 Juin 2022 - 22:05



“Le hasard ne favorise que les esprits préparés”

Une nouvelle journée se levait sur Iwa et en son centre, dans un appartement minuscule, se trouvait un jeune homme avec un horaire chargé. Il sortit du lit, puis ouvrit ses rideaux sur un monde nouveau. Cela faisait à peine une semaine qu’il avait déménagé dans l’enceinte du village caché et il ne s’était tout simplement jamais habituer à la vue. C’était à la fois si impressionnant et différent de ce qu’il avait connu sur le domaine familial des Ando.

Le temps était venu de commencer un cursus plus strict, il prit donc sans hésiter la direction de l’académie après un léger petit déjeuner. Pour y trouver son maitre de la journée et approfondir ses propres compétences. Passer l’examen Genin n’avait pas été chose bien difficile, mais la personne qui s’était occupée de l’aider à remplir la paperasse lui avait alors ouvert un champ de possibilité en lui posant une simple question : en situation de danger, serait-il capable de faire face à n’importe quel type d’adversaire ? Certes, la réponse avait été un non assez catégorique et s’il se rappelait son étude sur le sujet. C’était la raison pour lequel la plupart des villages formaient des équipes de quatre membres, mais avant de rejoindre l’une d’elles il allait travailler sur ses compétences et s’assurer d’être désirable et même indispensable.

De son côté, Amagawa désirait d’abord et avant tout renforcer ses bases. Il s’était donc inscrit à divers cours personnels avant de poser sa candidature dans une équipe. Il commencerait donc par un peu moins dépendant, car dieu seul sait qu’un ninja accompli est une arme dont il faut toujours se méfier.

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Surpri10 Une fois arrivé à la réception de l’académie, il tendit ses documents à la personne de l’accueil. Malheureusement, il avait mal rempli les formulaires et l’inscription n’avait donc pas été complété comme il ce doit. On lui conseilla donc de chercher proche du terrain d’entrainement, car malgré tout, parfois, certains chunin prenaient d’autres élèves.

Bref, le jeune homme repris son papier pour y trouver l’erreur et commença à déambuler dans l’établissement sans vraiment savoir ou il allait, ne quittant pas son document des yeux, il prit quelques tournants inattendus et ce retrouva au deuxième étage. Dix minutes plus tard, la tête en l’air se rendit compte qu’il s’était perdu, était-il dans la partie réservé au cours sur les ninjutsus médicaux ?

-Excusez-moi, je crois que je suis perdu, je cherche les terrains d’entrainement… et un maitre aussi pendant que j’y pense ! Uhuhu.

D’un rire jaune, le jeune homme esquissa un sourire à la jeune femme qui venait de croiser sa route en espérant pouvoir obtenir les directions adéquates.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Ven 24 Juin 2022 - 10:08




Apprentissage sensoriel


Une nouvelle journée au sein d’Iwagakure no Sato et cette fois-ci, elle pouvait utiliser son chakra. Medyusa se sentait plus légère en sachant qu’elle était capable d’utiliser ses arts ninjas demandant du chakra. Elle allait se sentir un peu plus utile que les autres autrefois et cela la motivait plus qu’autre chose pour aider son prochain. La Yasei avait profité de cette étincelle qui énergisait son corps pour faire du nettoyage de sa demeure. Rappel que cette maison a été prêté par Iwa, le temps que le triumvirat détermine son sort à l’avenir. Espérant tout de même que les libertés, qu’on lui a confiés, pourraient être bon signe pour le futur. Dès qu’elle avait terminé, la Nukenin avait décidé de se rendre à l’académie ninja, après s’être préparé correctement afin d’être présentable. Cet endroit ne lui est pas inconnu, sachant qu’il y a le bureau de Teruyo qui s’y trouve à l’heure actuelle et sans doute, ceux du triumvirat. Cela devait être également le bureau du précédent Tsuchikage sinon le trio de dirigeant ne se serait pas placé là-bas par hasard. En soi, ça ne l’intéressait pas trop, c’est juste la position qui l’importait le plus, au cas où elle serait convoquée à nouveau là-bas. Cela fait quelques mois qu’elle est à Iwa et personne du Teikoku a sonné à la porte du village à sa recherche. Malgré son grade de Lieutenant, Med n’a jamais eu le sentiment d’être considéré comme important au sein de l’Empire. Elle n’est pas étonnée que personne ne souhaite la recherche avec sérieux, contrairement au cas de Yahiko ou Hanae.

À l’académie Hashira, un lieu où les futur Genin apprennent les bases et à contrôler leur chakra afin de devenir des ninjas de la Roche. Un lieu intéressant et que la brune appréciait visitait et prier pour qu’on lui demande son aide. Medyûsa a déjà eu à jouer le rôle de sensei par le passé et cela lui avait bien plu et elle espérait renouveler cette expérience. Dans l’accueil, elle voit qu'il y a un cours spécialement pour l'Iroujutsu afin de faire connaître cet art à de futurs aspirants ninja. Étant une Irounin et sous la tutelle d'Harumi, la Yasei demande alors s’il y avait besoin de bénévole pour assister dans la compréhension de ce domaine. Ce n’était pas avec refus qu’on l'autorise à donner un cours avec un autre Eisei'nin, vu que sa partenaire a été appelé à l’hôpital pour une urgence. Heureuse d’être utile, la Hebi se dirige vers l’étage adéquat et dans la salle de cours où on l’attendait avec impatience. Dans la salle, le cours débute à son arrivée et après qu’elle s’est présentée comme Shihouin Yoruichi et sous la tutelle de Kobane Harumi. Présentation de l’Iroujutsu, du métier de médecin, du rôle de l’Irounin au sein d’une équipe ninja et les étapes pour maîtriser les arts médicaux. Deux heures à discuter et à faire des démonstrations aux jeunes élèves.

Après le cours, Medyûsa sort de la salle avec le sourire et un sentiment d’un devoir accompli. Marchant dans le couloir pour aller jusqu’à l’escalier menant vers le premier étage et plus bas, vers le rez-de-chaussée, elle y croise un jeune homme. Ce dernier semble être perdu, pourtant, il est compliqué de se perdre dans ce lieu. Là-dessus, la brune ne le comprenait pas sauf s'il n’a pas mis les pieds dans l’établissement depuis un moment. En tout cas, le jeune homme cherche les terrains d’entraînement de l’académie et un maître, sans doute pour l’aider à s’améliorer en combat ou lui apprendre des techniques. De bonnes humeurs, la Gôgon pourrait l’aider et s’occuper de lui pendant un petit temps, s'il ne trouve pas de sensei pour l’aider. Souriante, elle lui répond avec un certain calme. « Bonjour jeune homme. Je vais t’emmener aux terrains d’entraînement et par la même occasion, tu cherches un sensei donc je me dévoue pour le devenir afin de t’aider. Je m’appelle Shihouin Tsukiyo, enchantée. Suis-moi, je t’y emmène. » Dit-elle en lui faisant signe de la main droite de la suivre. Descendant jusqu’au rez-de-chaussée, elle l’emmène vers un terrain d’entraînement plutôt vide et là, ils ne seront pas dérangés par qui ce soit.

« Nous y voilà, on sera tranquille, il n’y a presque personne. La plupart sont en cours dans l’académie donc on ne sera pas dérangé. Bref, explique-moi ce que tu souhaites développer. Quel est ton domaine de prédilection, celle où tu as du mal, ce que tu souhaites développer enfin bref présente-toi comme un ninja souhaitant s’améliorer. Ensuite, j’aviserai sur ce que je vais pouvoir t’apprendre. Est-ce que ça te va ? » Demande-t-elle tout simplement.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Lun 27 Juin 2022 - 15:47



La jeune femme se présenta comme étant Shihouin Tsukiyo, une grande brune au regard perçant, dont la voie et les gestes étaient emplis d’une assurance certaine. En plus de le mener jusqu’au fameux terrain d’entrainement, elle se proposa pour l’éduquer, offre à l’laquelle il ne put qu’acquiescer avec un énorme sourire.

-Je vous remercie Maitre Shihouin et oui, votre offre est plus que généreuse !

Dit-il en s’inclinant, main jointe en signe de respect pour sa supérieure.

-Premièrement je me nomme Ando Amagawa et comme vous avez déjà pu vous en rendre compte, je suis nouveau au village, je prends donc encore mes repères…

Marquant une pause comme pour peser son désespoir et sa honte, le jeune Genin prit une grande respiration avant de mieux répondre aux questions précédentes et éviter d’entrer encore plus dans les détails. Il n’avait jamais été bon quand il s’agissait ‘orientation, car trop concentrer sur son environnement immédiat, toujours à exercer ses réflexes et non ses points de repère. Sauf que pour un ninja, il faudrait remédier à la situation. Et rapidement…

-Je me spécialise principalement sur la maitrise du Taijutsu, mais mon ancien mentor portait un point d’honneur pour que je développe mes compétences sensitives. Ainsi, je suis par exemple capable de mémoriser les signatures énergétiques de mes pairs, mais je n’ai pas pu poursuivre dans cette voie. J’ignore comment élargir mes horizons dans cette discipline et c’est techniquement ce que je voudrais pratiquer, mais je ne peux pas faire mon difficile. Je prendrais donc ce que vous avez à offrir !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Jeu 30 Juin 2022 - 9:55




Apprentissage sensoriel


Devant le terrain d’entraînement, Medyûsa avait accepté d’aider le jeune Ando pour devenir son senseï. Ce dernier voulait progresser dans les arts ninja et devenir plus fort qu’il ne l’était. Peu importe ses motivations, elle allait l’encourager à s’améliorer et être capable de se défendre tout seul. Le rôle de sensei plaisait à la femme, elle l’a déjà fait par le passé et ça ne la dérangeait pas de le refaire encore et encore. C’est un exercice plutôt sympathique, même si en dehors de cela, c’est l’une des seules choses qu’elle puisse faire d’intéressant au sein d’Iwa. Ce dernier est particulièrement poli et motivé, cela allait être assez agréable pour lui donner un cours. Cela dit, la kunoichi ne sait pas ce qu’il veut apprendre en particulier. Veut-il progresser dans le Ninjutsu ? Taijutsu ? Sensorialité ? Ou le Fuuinjutsu ? Elle ne le savait pas et il fallait faire en sorte que ce dernier soit compatible avec elle, dans le sens, qu’il dispose des mêmes domaines et affinité que la brune. D’ailleurs, cela faisait bizarre d’être appelé maître par un garçon ou même si ça venait d’une fille. « Si mon offre te plaît alors c’est parfait. J'espère juste que tu seras motivé jusqu’au bout. Et appel moi juste Tsukiyo, pas besoin d’être si formel avec moi, jeune homme. » Dit-elle avec un léger sourire.

Avant de commencer toute chose sérieuse, comme lui proposer une technique à apprendre, Med cherche à le connaître. Il est important de connaître son futur élève de la journée, comme son domaine de prédilection, son affinité, les arts qu’il maîtrise jusqu’à maintenant et ceux qui souhaitent améliorer aujourd’hui comme dans le futur. Une présentation en tant que ninja, c’est tout ce que demandait la Nukenin d'Hi. Ce dernier se nomme Ando Amagawa et il est genin, vu qu’il vient à se rejoindre Iwagakure donc il est nouveau. Il ne doit pas connaître grand monde et ce sentiment, elle le connaissait très bien. Elle a toujours été la petite nouvelle que ce soit à Kumo ou à Urahi. Enfin bref, ce n’était pas le moment de pensée au passé, il fallait se concentrer sur le moment présent. « Je vois. Ne t’en fais pas, prend le temps de prendre tes marques. Et je suis également un peu nouvelle à Iwa, en tant qu’Irounin itinérante. » Dit-elle pour chercher à le rassurer. Ainsi, il n’était pas le seul à être nouveau au sein du village de la Roche. Pour la suite, il semble vouloir se spécialiser dans le Taijutsu et c’était intéressant à savoir. La jeune femme avait une technique là-dessus, mais l’autre point semble également plaire à la Hebi. De toute manière, côté Taijutsu, ses techniques sont toutes tournés vers son côté bestial ou médical. Ainsi, il veut développer son côté sensoriel et ce n’était pas une mauvaise chose.

D’après ses dires, il avait tout de même les bases, mais il souhaitait développer un peu plus ce domaine. Un léger sourire s’affiche sur le visage de la Yasei. « C’est intéressant tout cela. Je connais quelques techniques dans ce domaine qui est la sensorialité. Tu veux te spécialiser dans le Taijutsu et c’est intéressant. Cela dit, la sensorialité te permettra d’autres options que tu pourras compléter avec ton taijutsu ou combiner pour devenir assez fort pour combattre tes adversaires. Par exemple, être capable de ressentir un ennemi ou plusieurs pour anticiper des attaques surprises et améliorer tes réflexes pour esquiver. De plus, un ninja traqueur est toujours utile au sein d’une équipe et disons que ça peut sauver des vies. Je trouve qu’un ninja possédant une capacité sensorielle est assez complet surtout s'il peut le combiner avec son affinité ou sa capacité spéciale. » Dit-elle en l’observant. Cela dit, elle ne connaît pas l’affinité d'Amagawa. Cela dit, elle peut lui donner un exemple, tout en lui demandant, ça ne fera rien du tout. « D’ailleurs, en parlant de combiner la sensorialité et une affinité, ce sont des techniques récurrentes avec une certaine maîtrise que tout ninja est capable de faire. » Dit-elle en reculant de quelques pas, sur le terrain d’entraînement.

« Pour ma part, j’utilise le Doton comme affinité et si je le combine avec ma sensorialité, je peux ressentir les vibrations ressenties par la terre sur une moyenne distance. Je peux connaître leur nombre de manière approximative. Cependant, ça ne me dit pas la nature même des présences, objet, animaux ou humains. Cependant, si je le souhaite, je peux l’améliorer pour combler la marge d’erreur, mais ça, c’est une autre histoire. » Dit-elle en réalisant quatre mûdras, le Tigre, le serpent, les deux pour le dôton et le chakra tandis que le troisième est celui du buffle, lié à la sensorialité et le dernier est celui de la chèvre pour la réalisation totalement de la technique. Et ainsi, elle pose ses mains pour réaliser son jutsu sur une moyenne zone, ressentant la présence de Ando vu qu’il est en face d’elle ainsi que trois autres présences. La Irounin se relève et se frotte les mains en regardant le jeune homme. « Voilà, comme ça, ça a l’air simple, mais ce n’est pas le cas. Bref, tu ne m’as pas dit quelle affinité tu maîtrisais. Es-tu Doton comme moi ? Fûton ? Raiton ? Katon ? Ou Suiton ? Ainsi, il sera plus simple pour moi de t’apprendre cette technique sensorielle. » Demande-t-elle.



Technique à apprendre:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Jeu 30 Juin 2022 - 16:36



Comme un bon élève, le jeune Ando écoutait avec attention tous les mots qui sortaient de la bouche de dame Tsukiyo. Non seulement son éloquence était chirurgicale, mais une grande expérience transparaissait par ses choix de mots et l’intention qui coulait entre ses phrases à l’apparence si simple, mais bien plus complexe. Comme un docteur, elle posait des questions qui avaient pour but de réduire la marge d’erreur de son diagnostic. Une certaine bienfaisance émanait de cette énergie, comme une mère envers son enfant, une délicatesse qui rappelait comment un oiseau pousse tranquillement son poussin du nid. Elle se décrivait comme une Irounin itinérante, ce qui allait très bien avec son attitude, mais plus que tout, cherchait-elle à tisser des liens ? La vie de circuit est certes alléchante, les paysages et les âmes ne sont jamais pareil, mais la solitude était peut-être plus présente que ne le laissait paraitre en réalité.

Ensuite, elle réussit à faire réfléchir le jeune Ama-, son affinité ou sa capacité spéciale ? Il n’avait rien de tout ça et son émotion devait trahir son ignorance. Son clan était diplomate, ils savaient se battre oui, avec des techniques simples ou des armes, mais jamais quelque chose d’unique ne les avait isolés du reste du monde si ce n’était leur éthique de travail ou leur acharnement. Devait-il lui révéler que malgré tous les talents d’Iwa, elle était tombée sur le seul n’ayant aucune prédisposition envers les arts mystique ou clanique ? Décidant de garder cette part d’ombre pour lui, le jeune Genin décida qu’il lui montrerait au contraire de sa volonté qu’il serait capable de devenir un grand shinobi malgré cette hérédité pourtant absente.

-Pour être honnête dame Tsukiyo, je n’en ai aucune idée. Je malaxe mon chakra et j’arrive à entrer en contact avec mon environnement, mais je ne me suis encore jamais posé la question. Cependant, j’aime l’idée d’envoyer mon énergie vitale pour discerner ce que je ne peux voir.

Suivant cette phrase, Ama- ce mit en position de cavalier, puis retira la ceinture de son kimono sans hésitation, découvrant son torse musclé par les années d’entrainement pour s’en bander les yeux avec la sangle et ainsi incapacité sa vision. Son chakra s’activa aussitôt pour recouvrir son corps. D’abord un peu plus grimacière et volatile, pour finalement se raffiner comme une couche d’huile plus ou moins homogène sur son corps. La première étape était terminée, mais désormais, comment propager son énergie ? Il avait l’impression que chaque tentative se résumait par l’expansion de son chakra pour qu’il s’éteigne rapidement comme une volute de fumée dans l’air.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Ven 1 Juil 2022 - 11:43




apprentissage sensoriel


Medyusa avait expliqué de son point de vue, ce qu’étaient la sensorialité et son utilité. D’ailleurs, la Yasei avait également parlé de la possibilité de combiner les capacités sensitives avec divers domaines, capacités spéciales et affinitaires. La kunoichi n’a pas une grande capacité d’experte dans la sensorialité que ce soit en détection de présence via le chakra ou autres ainsi que dans la dissimulation de sa présence. Cela dit, elle connaît quelques techniques qui pourraient servir à Ando pour développer cet art. En soi, s’il écoute bien et fait ce que demande la Hebi, ce dernier n’aura pas trop de mal à réaliser la technique qu’elle soit lui apprendre. Cependant, une technique sensorielle liée à une affinité, demande une certaine connaissance dans le ninjutsu également. Or, l’Irounin ne connaît pas l’affinité de ce dernier d’où le fait qu’elle cherche à la connaître en lui posant des questions. Il ne semble pas être quelqu’un de bête, mais en voyant son expression, il semble ignorer certaines choses. La kunoichi ne sait pas ce qu’il a pu apprendre durant sa formation militaire que ce soit à Iwa ou ailleurs. Après tout, la kunoichi lui a fait une démonstration de sa technique, même si à l’œil nu, ça ne s’est pas trop vu. Or, elle a tout de même pris le temps de lui montrer les mûdras.

Apparemment, d’après ses dires, il ne connaît pas son affinité et cela pose un peu problématique pour lui apprendre sa technique actuelle. Or, peut-être qu’il manque de connaissances, au vu de la suite de sa prise de parole. Là-dessus, elle pourrait l’aider à comprendre son affinité et à le développer au fur et à mesure. S'il a le doton, cet apprentissage pourrait l’aider à comprendre comment créer des jutsu avec son élément et à développer par lui-même, d’autres techniques par la suite. Il avait réellement besoin de cours de rattrapage, s’il souhaite progresser positivement en tant que ninja et dans sa hiérarchie. Alors que la Yasei allait répondre, ce dernier semble retirer son haut, comme s'il se préparait à se battre. Une sorte de préparation qui prend Med au dépourvu et se met à rougir en observant le torse musclé de l’homme. Il bande ses yeux avec sa ceinture et il met une sorte d’huile sur lui, elle ne comprend pas trop la démarche. Cherche-t-il à la séduire en exposant son corps de la sorte ? Ou c’est un rituel avant de s’entraîner ? Là-dessus, la Irounin a du mal à se concentrer sur autre chose que lui. La Gôgon revient sur Terre et secoue la tête avant de soupirer et tousse un peu afin de reprendre son sérieux. « Alors…euh…Je ne sais pas ce que tu fais, mais bander tes yeux ne te sera pas utile surtout que tu devras me regarder pour mémoriser les mûdras que je vais te montrer pour réaliser le jutsu, en question. » Dit-elle en croisant ses bras sous sa poitrine.

Les gens à Iwa sont assez surprenants et parfois, elle ne regrette pas de s’y être rendu. Dommage qu’elle soit considérée comme « prisonnière » et que son destin n’a pas encore été décidé par le triumvirat. Enfin, elle n’était pas là pour ce genre de chose, mais pour l’aider à s’entraîner et à s’améliorer en lui apprenant un jutsu. « Bref…retire ta ceinture des yeux. Je veux que tu me montres une technique liée à l’environnement. Il faut savoir que tout le monde dispose d’une affinité sauf dans certains cas, comme les Sendai par exemple. Concentre ton chakra et réalise des mûdra, tout en dirigeant ton chakra vers le sol afin de créer quelque chose à l’aide de la roche. Je ne sais pas si tu maîtrises le Doton, mais si tu parviens à créer une technique Doton, ça pourra être rassurant pour la suite. Là, je ne sais pas l’affinité que tu possèdes et il me sera difficile de t’apprendre quoi ce soit, sans ce détail important. » Demande-t-elle sur le moment tout en l’observant. « Quand ça sera fait et si tu possèdes bien le Doton, on pourra commencer l’entraînement…du moins, je l’espère. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Mar 5 Juil 2022 - 4:36



Malgré ses bonnes intentions, son mentor lui demanda fermement de retirer le bandeau de sur ses yeux, le jeune homme tenta donc une dernière fois de lui expliquer son raisonnement avec une moue qui trahissait ses émotions.

-En fait, si vous le permettez maitre, je préfèrerais garder celui-ci, il m’aide à faire le vide et à visualiser le chakra dans mon corps, j’ai du mal à contrôler la force ou la rapidité de celui-ci comme bon me semble. J’ai l’impression que mon énergie ne réagit pas de la même manière selon l’endroit de mon corps où je la libère. Quant aux signes…

Dit-il en joignant ses mains pour réaliser le tigre, le serpent, puis le buffle et finalement la chèvre. Il les recréa sans la moindre difficulté avec une vitesse aussi impressionnante que déconcertante.

-Je crois que c’est bon de ce côté. Mon maitre d’école au domaine familial m’a souvent fait répéter les mudras, bien trop souvent dans un désordre incompréhensible. Il m’a appris que selon la combinaison, nous pouvons donner des ordres très précis à notre énergie vitale, mais que l’essence même d’une technique se maitrise d’autant plus par la pratique et la sensation qu’elle nous transmet quand les dosages sont bons…

Ne voulant pas paraitre irrespectueux, le jeune homme s’inclina en direction d’où ce trouvait la femme, puis il répéta à plusieurs reprises la composition des signes de mains tout en variant tranquillement l’énergie émise, mais ce n’est qu’en touchant le sol qu’il arriva à un premier résultat, car auparavant, son fluide s’échappait de lui par les pores de sa peau pour s’échapper sous l’apparence de petites volutes entourant son corps. L’énergie qui s’écoula de sa main pour se rependre dans une tuile de céramique émit alors un léger craquement. Forçant celui-ci à donner raison à son enseignante et à relever son bandeau de fortune, de peur d’avoir mis trop d’énergie ou pire encore.

La tuile s’était divisée en deux, d’un côté les coupures étaient nettes et bien distinctes alors que de l’autre, il ne restait que des miettes. Sans se douter que ce phénomène était lié à sa double affinité primaire, le brun se laissa tomber sur les fesses en adoptant une pose de penseur.

-Je n’y comprends rien, est-ce que ça veut dire que j’ai échoué ?


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Sam 16 Juil 2022 - 11:32




Apprentissage sensoriel


Mettre un bandeau devant ses yeux, ce n’était pas la meilleure des idées. Sois, d’après ce qu’elle comprend, c’est ainsi qu’il avait appris à faire circuler son chakra. Cependant, il faut qu’il apprenne à faire sans ce détail, car en combat, il ne pourra pas prendre ce risque. Un tel exercice est intéressant pour un début d’apprentissage dans la maîtrise du chakra, mais pour plus tard, ça ne sert à rien. En effet, il est Genin d’Iwa à présent et il est censé connaître les bases, la manière de faire circuler son chakra avec assez de fluidité. Du coup, Medyusa est assez perplexe sur l’idée qu’il souhaite garder son bandeau devant les yeux pour parvenir à faire circuler son chakra. Cela étant, tout le monde n’est pas doué dans la maîtrise du chakra et ce n’est qu’un Genin fraichement arrivé, d’après ce qu’elle a pu comprendre. Pour cette fois-ci, elle va accepter sa demande afin qu’il puisse parvenir à mieux contrôler son chakra. Iwa devrait tout de même, commencer à mieux analyser leur futur aspirant ninja, car en mission, il pourrait vite mourir avec ce problème. En espérant qu’il est bon au Taijutsu pour se défendre un minimum. Pour ce qui était des signes, il semble les avoir mémorisés correctement pour les reproduire sans faire d’erreur.

Pour lui, son ancien maître lui a appris à mémoriser correctement les signes d’incantations dans un certain rythme et ordre entre correct ou n’importe comment pour qu’il puisse gérer en cas d’imprévu. Ainsi, Ando ne semble avoir aucun problème à ce niveau-là. Cela dit, ça ne change rien du tout à ce qu’il a du mal avec le chakra. Connaître les mûdra est une chose, mais entre la théorie et la pratique, c’est deux mondes différents. Il semblerait que la Yasei allait devoir jouer le rôle de sensei à fond avec lui, avant de lui apprendre sa technique de détection par le Doton. Cela étant, il a tout de même retenu à quoi pouvait servir l’utilisation des mûdras pour les techniques. Croisant les bras, Medyusa prend la parole avec un air sérieux. « Tu maîtrises les mûdras, c’est une chose, mais connaître les signes par cœur, ce n’est pas suffisant. La pratique est autrement. Tes mûdras te permettent dans un premier temps à manipuler ton chakra, concentrant ton énergie physique et spirituelle, ensuite, de doser correctement ce chakra, le changement de nature pour tes affinités et aussi l’ajout d’effet selon ta technique. Le nombre de mûdra à réaliser dépend de tes techniques et de ce que tu veux en faire. Ton bandeau te permet donc de mieux te concentrer avec ta mauvaise maîtrise du chakra, pour ce détail, je laisse couler, mais il va falloir que tu apprennes sans lui, un jour, c’est primordial, si tu veux progresser correctement. » Dit-elle d’un air assez sévère.

D’ailleurs, Medyûsa voulait que le jeune homme lui montre une technique Doton enfin s’il y parvient. Elle lui avait expliqué le processus, donc à voir ce qui va en sortir. De plus, cela allait aider la Yasei à connaître son niveau de maîtrise et voir, s’il maîtrise bien le Doton ou un autre élément dans sa démonstration. La brune reste calme et patiente, tout en l’observant de ses yeux dorés. Une tuile semble démontrer que Med avait raison sur la maîtrise du chakra de ce dernier. Cependant, en observant les deux parties de la tuile casser en deux, il y avait un problème. De son point de vue, on pourrait croire qu’il y a eu deux types de chakra d’utiliser. La nukenin est une experte en Doton et s’il avait utilisé que l’affinité de la terre, la tuile se serait en miettes entièrement. Là, ce n’était pas le cas et elle trouvait cela étrange. En tout cas, il y a le doton, mais il semblerait qu’une autre affinité semble le perturber. Observant l’autre partie de la tuile, les dégâts semblent être des coupures nettes comme s’il avait utilisé du futon. Elle voit que le problème provient lors du changement de nature et il va falloir réparer ce problème. « Relève toi, Ando-kun. Je pense que je vais t’aider plus clairement dans ton problème. Cela dit, je ne vais pas pouvoir t’apprendre tout de suite ma technique et dans un sens, tu vas avoir du mal à créer des techniques, si personne ne t’aide. » Dit-elle d’un ton calme.

« Dans un premier temps, tu sembles avoir du mal à connaître les affinités. Et dans un autre, tu ne maîtrises pas correctement ton changement de nature quand tu cherches à contrôler ton chakra pour utiliser une technique. De ce que j’ai vu avec cette tuile, c’est que tu maîtrises le Doton, c’est une bonne chose pour notre entraînement. Mais d’un autre, tu maîtrises également le Fûton. En soi, tu es qu’un simple Genin avec un manque de connaissances qui possède deux éléments et c’est problématique. Généralement, on a conscience de notre affinité et cela nous permet de savoir quel élément utiliser pour la transformer en technique. Or, toi, ça n’a pas l’air d’être le cas. Pour cette fois-ci, je vais t’aider à convertir ton chakra neutre en chakra doton. Or, ce n’est pas un exercice facile et je ne sais pas si je vais t’être fort utile. Cela dit, n’hésites pas à aller te renseigner auprès de haut gradé pour t’aider à maîtriser tes affinités. » Dit-elle en l’observant. Elle n’a jamais eu à faire cours à l’académie dans le passé et avec l’habitude, elle ne se souvient plus trop de ses cours pour le changement de nature. Cela dit, Medyûsa allait faire de son mieux pour l’aider à maîtriser son élément doton et cela allait également l’aider pour son fûton. « Réalises les mûdras que je t’ai mûdra et lorsque tu arriveras au signe du serpent, ça sera le changement de nature. Tu tenteras alors de convertir ton chakra neutre en chakra doton, en concentrant ton énergie physique et spirituelle. Tu possèdes cet élément déjà en toi, il suffit juste que tu la concentres et que tu parviens à transformer ton chakra pour donner vie et forme à ta technique. Je ne sais pas si je me fais bien comprendre. Et ensuite, tu finis avec les deux derniers mûdras pour réaliser le jutsu de détection. Si tu as des questions, n’hésites pas. »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Mer 20 Juil 2022 - 21:56



Malgré la première réprimande de la femme, comment pouvait-il arriver à lui expliquer cette étrange sensation. Encore loin d’avoir compris que son chakra était de double affinité, il arrivait alors qu’elle lui parlait à faiblement voir l’écho de son corps par le biais du vent. Un évènement d’autant plus troublant sachant qu’il était supposé y arriver par la terre uniquement.

Ensuite, d’un air mystérieux, elle lui indique qu’elle ne pourra lui apprendre maintenant la technique, ce qui propulse encore plus le jeune homme dans un état de compréhension qui se lit définitivement sur son visage. Retirant le bandeau d’une traite, comme s’il était l’unique responsable, il tend l’oreille avide d’en savoir plus sur la raison précise.

Alors, s’il comprenait bien, il n’était pas fou. Sautant de joie, il s’exclama comme s’il venait de trouver la cause du cancer.

-OHHHHHHHHH, je comprends mieux pourquoi j’arrivais donc à vous voir !

N’ajoutant pas plus de détail, il recommença, cette plus rapidement afin de simplement libérer son énergie. Le chakra parcourut tout son corps, puis le jeune Amagawa réussit à analyser rapidement ce que son mentor lui disait, il était donc pourvu de deux natures bien distinctes et désormais en connaissance de cause, il pouvait lire les deux types d’énergie.

D’une série de Mudras, il recommença cette fois avec la nouvelle information et l’une de ses mains sembla se recouvrir de terre, une fine couche proportionnelle au chakra injecté. Encore une fois, victoire !

-C’est super ! Je comprends maintenant ! Maitre, permettez-moi de vous donner rendez-vous ici dans quelques jours. Je travaillerais de toutes mes forces pour parfaire vos enseignements et pendant ce temps j’offrirais mon aide dans la clinique pour pratiquer dans un environnement changeant.

Les mains jointes en signe de respect, le disciple attendait l’approbation de son maitre. Heureux d’avoir enfin compris pourquoi il était toujours derrière les autres, pourquoi ses techniques ne fonctionnaient jamais comme il le souhaitait.

Un monde de possibilité s’offrait alors à lui, la terre et le vent, deux attributs bien particuliers qu’il reconnaissait à la défense et l’attaque. S’il arrivait à maitriser ses deux affinités, il saurait surement se démarquer !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Ven 22 Juil 2022 - 10:45




Apprentissage sensoriel


Medyûsa avait besoin d’enseigner à ce jeune homme, les bases du ninjutsu et des affinités. Il est peut-être genin, mais elle est un peu surprise qu’il soit si ignorant que cela. En soi, elle ne peut pas lui en vouloir, la brune ne connaît pas son passé pour ce manque de connaissances. En tout cas, il est loin d’être bête et avec un peu d’aide, il pourrait se reprendre en main. La kunoichi tente de lui fournir des explications assez clair et simple. Cela dit, la Hebi n’a jamais eu la possibilité de donner de tels cours par le passé. Cela lui faisait un peu bizarre, mais à la fois, c’était plaisant de partager ses connaissances avec quelqu’un. En effet, malgré sa situation actuelle, la Nukenin se sentait utile pour quelqu’un et utile dans sa vie, prouvant qu’elle pouvait encore se sentir utile malgré ses conditions de vie. Ando commençait à désespérer, mais il semble reprendre du poil de la bête quand la kunoichi lui a expliqué en détail, ce qui n'allait pas chez lui. Ses explications étaient faites pour être comprise, malgré son manque d’expérience dans le rôle de sensei. Un peu surpris de son comportement, il semblerait qu'Amagawa ait tout compris. Cela faisait plaisir à la Yasei d’entendre ses propos et un sourire s’affiche sur son visage. « Ah…eh ben, je suis ravie que tu aies compris mes paroles. En espérant que cela va t’aider par la suite. » Dit-elle joyeusement.

Ce dernier semble essayer de mettre en pratique les paroles de la Yasei. Croisant les bras, la kunoichi l’observe attentivement afin de voir s’il va réussir. Dans un sens, il va chercher à former une simple technique afin de maîtriser son changement de nature et savoir différencier de son chakra Dôton à celui du Fûton. S’il y parvient, ça serait déjà un bon début et la suite pourrait être intéressant. Or, il devra tout de même s’entraîner par mieux contrôler ses éléments et ne plus commettre d’erreur à l’avenir. Ce type de problème, s’il avait été envoyé en mission de rang B ou A par exemple, ça lui aurait été fatale et sa vie aurait été grandement menacé. Au pire, il aurait été tué rapidement face à un groupe de bandit. La brune aimerait bien qu’Iwa prenne la formation de Genin, plus au sérieux surtout ceux ne provenant pas des clans majeurs. Un sensei attitré, dès la sortie de l’académie et avec l’obtention du grade de Genin ne serait pas un mal. Continuant à poser ses yeux sur lui, le Genin semble avoir compris et il a pu entourer son bras d’une fine couche de roche. C’était un bon point. C’est un adolescent enjoué, mais intelligent à la fois. Apparemment, Ando veut faire une pause dans l’apprentissage de quelques jours. Il souhaitait développer son enseignement afin de revenir dans de meilleures conditions. Difficile de le lui refuser.

« Je t’accorde ces quelques jours pour te perfectionner dans ce que je t’ai expliqué et appris durant cette journée. La manière dont tu souhaites développer tout ceci, te regarde. Cependant, à notre retrouvaille d’ici quelques jours, je ne m’amuserai plus à te réexpliquer les choses. On passera directement à l’apprentissage de cette technique de détection affinitaire. Donc, fais en sorte de mieux maîtriser ton changement de nature et le dôton. À présent, tu peux y aller. Je vais préparer tranquillement, notre retrouvaille et ce que je vais t’apprendre. À bientôt, Amagawa-kun ! » Dit-elle avec le sourire, en partant du terrain afin de retourner chez elle pour préparer son cours dans quelques jours. En espérant que ce dernier progressera afin de faciliter l’apprentissage.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Jeu 4 Aoû 2022 - 23:29



...

Le matin de la date établie, c’est un jeune homme beaucoup plus confiant qui se présenta sur le terrain où l’attendait l’enseignante. Affutée de son kimono pour l’occasion et d’une ombrelle de toile sur l’épaule pour le protéger des quelques flocons qui commençaient à taquiner les habitants des montagnes.

De tous ses périples, il n’aurait jamais eu l’idée que tant de choses puissent se passer en si peu de temps, voilà donc le quotidien d’un shinobi songeait-il en rangent son ombrelle sur le bas de la porte. D’un don de son temps, il avait d’abord aidé dans l’infirmerie, appris les premiers soins au chevet de camarades mutilés au combat sans se douter qu’un jour il pourrait être l’un d’eux. Il avait d’abord pratiqué son maniement jusqu’à réaliser qu’effectivement la technique nécessitait une surface compatible, comme les tuiles d’argiles utilisées dans les couloirs par exemple. Le bois, comme bien d’autre matière n’était malheureusement pas dans la liste, mais s’il travaillait fort, l’image sous la forme de gouttelette qui résonne sur le monde, lui donnait assez d’information pour qu’il puisse se repérer. Le point culminent fut cependant lors de sa rencontre avec Yanosa, qui de mieux que la terre pour vous enseigner ses secrets ?

Bref, c’est sûr de lui qu’Ando se présenta. D’une main leste, il salua son mentor et attendit qu’elle lui retourne ses salutations avant d’entrer dans le vif du sujet.

-Bonjour !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Sam 6 Aoû 2022 - 10:42




Apprentissage sensoriel


Cela faisait déjà quelques jours que Medyûsa avait laissé Ando se perfectionner dans le ninjutsu. D’habitude, ça ne devrait pas se faire surtout lorsqu’on devient Genin, mais soit, son niveau était à déploré et inquiétant dans la même mesure. Du coup, la Yasei espérait que ce dernier est parvenu à s’améliorer, auprès de certains ninjas de la Roche ou par lui-même grâce à ses explications. La brune n’est pas un professeur de l’académie ni une experte dans le rôle de sensei, mais en tout cas, elle avait fait de son mieux. La Hebi ne pouvait pas laisser ce jeune homme dans le flou total dans le monde ninja où le danger peut venir de partout. En tant qu’aînée et ancienne lieutenante, du coup, comme potentiel Chûnin dans un village ninja, son objectif était de l’aider. Ce serait bien dommage qu’il vienne à mourir bêtement, car il manque juste de connaissance dans les arts ninjas. Durant ce laps de temps, elle a pu discuter avec pas mal de personnes, aider à l’hôpital d'Iwa et préparer l’apprentissage de sa technique de détection élémentaire. Il était donc temps de revenir à l’académie Hashira afin de voir s'il a progressé et qu’elle n’a pas à perdre son temps pour lui expliquer tout à nouveau. De toute manière, il était prévenu qu’elle ne s’amuserait pas à lui réexpliquer tout ce qu’elle lui a raconté, il y a quelques jours. Cependant, elle va juste lui demander une preuve de sa progression afin de s’assurer d’une chose : Sa maîtrise du Doton.

Medyûsa est arrivée en premier sur le terrain d’entraînement de l’académie, il n’y avait personne. Ando n’était pas encore là, mais le connaissant un peu, il ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez. Patiente, elle avait un bâton en bois tenu par sa main gauche, dans ses pensées, la kunoichi repensait à son passé. Difficile de ne pas oublier ses proches alors disparut depuis des mois de sa vie. Hanae, Ayuu, Yahiko, Mizuki et Himawari ou encore, sa famille adoptive à Kumo, parfois, elle regrette ses décisions passées. La Hebi se disait que si elle aurait mis ses idées de côté, peut-être qu’aujourd’hui, elle serait encore en leur compagnie. Un soupire sortit de sa bouche, ses yeux dorés et reptiliens se lèvent en direction du ciel nuageux à cause de l’Hiver. Pour l’instant, il était inutile de ressasser le passé et il fallait penser à l’instant présent, ainsi qu’à l’avenir tant qu’elle le peut. La vie n’était pas si dure que cela, elle a tout de même pu se tisser un lien élève/prof avec Harumi Kobane et un autre avec Ando. Sans mentir, cette vie lui plaisait bien, sans bien sûr, les conditions de prisonnière que Teruyo lui avait donnée pour circuler librement dans Iwa. D’ailleurs, un bruit la fait sortir de ses pensées et la silhouette de l’homme se faisait plus claire. Son élève venait d’arrêter et ce dernier la salue avec le sourire.

« Salut, Ando-kun. Je suis heureuse de te revoir, mon cher élève. J’espère que tu as pu te perfectionner et t'améliorer durant ces derniers jours. Et que tu as enregistré tout ce que j’ai pu t’apprendre jusqu’à aujourd’hui. Evidemment, je ne vais pas te réexpliquer tout ce que j’ai pu te dire, la dernière fois. Cependant, j’aimerai une preuve de ton progrès et de ta maîtrise du Doton. Du coup, je vais te demander de me montrer une technique Doton afin que je puisse juger. Et ensuite, on pourra débuter l’apprentissage sensoriel affinitaire. » Dit-elle d’un ton calme et l’observant attentivement. Ce n’est pas qu’elle doute de lui ou quoi ce soit d’autre, mais juste une envie de voir ses progrès et constaté de ses yeux de tout ceci. Et dans un sens, cela pourrait permettre de voir, si elle pourra parvenir à lui apprendre son jutsu. « Ne perdons pas de temps, veux-tu. Dès que ça sera fait, on passera au vif du sujet sans attendre. » Finit-elle là-dessus.



Info:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Jeu 11 Aoû 2022 - 3:24



L’Ando avait bien entendu la demande de son mentor, il ne prit donc pas le temps de lui raconter tout ce qu’il avait pue vivre. Seule la douleur de tous ses entrainements passée resterait en silence comme témoins de ce qu’il avait encré dans son être.

-Le vif du sujet ? Cela fait bientôt une semaine que nous travaillons sur cette technique… Enfin, j’ai réussi à comprendre que je n’étais pas complètement nul, juste… Doté d’une double affinité. Je vous montre Shihouin-Sama.

D’une série de mudras, l’Ando s’exécuta. Au compte de deux jutsu, le scarifié fit d’abord et avant tout apparaitre un bouclier de terre d’un signe unique, puis de la suite de la série créa une lame de vent qui s’évapora dans l’espace après avoir parcouru quelques mètres devant lui.

Le plus dur n’avait pas été de donner forme ou de comprendre les mécanismes sur les sorts élémentaires, mais bien de réaliser qu’il n’était pas comme tout le monde et que si la moyenne n’avait qu’une seule affinité, lui qui s’en retrouvait sans grand clan pour le protéger, avait enfin quelque chose pour le rendre unique.

Tout en gardant le silence, l’élève attendait la suite. Prêt à démontrer qu’il avait déjà parfait la technique, mais ne voulant pas donner l’impression qu’il se pensait invincible non plus.

Résumé :
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Jeu 11 Aoû 2022 - 12:26




Apprentissage sensoriel


Medyusa avait retrouvé Ando, ce dernier avait finalement rejoint la Yasei sur le terrain d’entraînement de l’académie. La jeune femme ne souhaitait pas perdre son temps à réexpliquer certains détails lors de leur première rencontre. D’après elle, il avait été en mesure de comprendre ses explications et de les mettre en pratique durant ses quelques jours dans son coin. Un Genin doit savoir se débrouiller dans son coin, être indépendant et se développer soi-même afin d’être performant dans sa vie de ninja. Il ne faut pas toujours s’attacher aux autres pour être fort, il faut prendre des initiatives. En tout cas, la nukenin espérait que ce dernier avait fait des efforts. En effet, la Hebi ne lui avait pas laissé ses quelques jours pour s’améliorer et mettre en pratique tout ce qu’elle a pu lui apprendre. Être professeur ninja est intéressant et c’est beaucoup mieux quand l’élève ne néglige pas ses efforts pour bien des raisons. Or, Amagawa semble être un bosseur donc là-dessus, la brune ne craignait rien du tout. Pour prouver son amélioration et qu’il ait corrigé ses failles dans ses connaissances, la kunoichi lui demande une preuve de son progrès. Ando devait montrer sa maîtrise du Doton à la Yasei et de là, elle pourra se faire une idée de ses capacités. S’il réussit, elle pourra lui apprendre sa technique de détection affinitaire.

L’homme prend la parole et cela faisait une semaine qui pratiquait sur sa technique ou plutôt, sur ce qu’elle lui avait expliqué. La kunoichi apprend également qu’il est doté d’une double affinité, celui du Doton et du Fûton, mais ça, elle s’en doutait un peu. Il est plutôt rare qu’un Genin inexpérimenté comme lui puisse maîtriser deux affinités. Est-ce un élémentaliste ? Un peu comme son adversaire à la Baie de Jade et qu’il est destiné à maîtrise toutes les affinités ? Il y a des chances. Son parcours risque d’être rude, mais s’il continue à s’améliorer, il pourra devenir un excellent shinobi. « Bien, alors montre-moi ce que tu sais faire. » Dit-elle tout simplement. Dans un premier temps, il commence avec le Doton et après une série de mûdra, il parvient à créer un petit bouclier de roche à son bras. Ce n’était pas mal, assez pour combattre un adversaire de son niveau à lui avec des techniques faibles. Pour la seconde série de mûdra, il parvient à créer une lame de vent devant lui. La jutsu s’évapore dans les airs, après avoir parcouru quelques mètres. Medyusa pense qu’il pourrait faire l’affaire et il allait être temps de débuter l’apprentissage. L’observant, il était bien calme, mais à la fois, il semblait réellement motiver pour la suite des choses. « Bien, je vois que tu sais mieux maîtriser le changement de nature. Tu es doté d’une certaine capacité intéressante, jeune homme. Cela dit, je ne vais pas tourner autour du pot, tu découvriras cela bien plus tard. Concentrons-nous à présent sur l’apprentissage de ladite technique de détection. » Dit-elle.

Elle se place face à lui, il fallait débuter par l’explication du jutsu avant de débuter la démonstration. « Tout d’abord, je vais t’expliquer le jutsu et ensuite, te montrer comment l’utiliser donc soit attentif. » Dit-elle avant de reprendre la parole. « Ce jutsu te permet, après une série de mûdra, de te connecter au sol sur une moyenne zone, Ainsi, tu ressentiras des vibrations qui te permettront de percevoir des présences autour de toi. Evidemment, tu ne pourras pas localiser précisément tes cibles, mais juste de manière approximative. Or, elle ne te permet pas de déterminer la nature de ceux qui provoquent les vibrations. Ça peut être un humain, un animal ou un objet. Cela dit, la technique peut être utile en dehors des combats ou même pendant. Ce jutsu te permet de ressentir la présence d’ennemis capable de camoufler leur chakra donc, ça peut être utile, malgré ses défauts. » Dit-elle d’un air calme. Elle recule de quelques pas. « Je sais que tu mémorises bien les mûdra, mais sauras-tu concentrer du chakra correctement et appliquer mes consignes ? C’est une autre histoire. » Dit-elle en réalisant des mûdras devant Ando pour qu’il mémorise bien. La jeune femme applique son jutsu en plaçant ses mains au sol et se concentre. Elle ressent diverses vibrations de manière approximative afin de se relever. « Evidemment, rien ne t’oblige à poser tes mains au sol. Tu peux laisser ton chakra parcourir ton corps jusqu’à tes pieds et le laisser voyager dans le sol. » Finit-elle là-dessus. Elle réalise un autre mûdra et crée deux clones qui se dispersent dans une moyenne zone.

« Tu vas réaliser le jutsu à présent. Mes clones se déplaceront pour que tu puisses ressentir des vibrations via le sol. Il faut que tu concentres du chakra, ensuite, que tu modifie sa nature pour que ce soit un chakra doton et tu as le choix en poser tes mains au sol ou le faire à travers ton corps pour qu’il se disperse autour de toi. Une technique sensorielle demande de la concentration et que tu vides ton esprit. Ce n’est pas un jutsu simple à apprendre, il faut que tu fasses qu’un avec le sol. Bref, montre-moi si tu as compris. Si tu as des questions, n’hésites pas à me les poser. » Dit-elle en l’observant attentivement.



Technique à apprendre:

Autres techniques:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Ven 19 Aoû 2022 - 3:56



Le genin avait écouté avec la plus grande attention. Sa maitresse du jour lui avait rapidement, mais clairement expliquer une nouvelle fois comment apprendre et effectuer sa technique. D’une aisance plus que surprenante, elle invoqua alors deux clones qui aideraient pour la suite de l’entrainement, puis demanda à l’Ando de s’effectuer.

Premièrement, il choisit son mode opératoire, décidant donc de rester debout, puis de joindre ses mains avec les multiples madras, il s’effectua en canalisant encore et toujours son chakra. L’énergie puisse à même son estomac parcourait alors tout son corps, ouvrant son troisième oeil avec la sensorialité, il devait ensuite se concentrer pour malaxer cette énergie tout en la transformant, puis la rediriger vers le sol. Même si ses derniers jours avaient été d’une aide incroyable, il n’avait encore pratiquement pas eu la chance d’expérience cette technique sur un sol aussi propice. C’est donc après quelques essais qu’il réussit à ressentir cette première vague. Semblable à la vibration qu’émettait une goute d’eau sur la surface d’un liquide plat, la petite vague partait de son corps pour s’étendre d’une manière archaïque tout autour de lui.

-Je crois que j’ai une petite idée, mais pour l’instant c’est encore une question de dosage, j’arrive faiblement à ressentir des sources de chakra, mais si je perds ma concentration l’énergie s’évapore… Dois-je garder un lien constant avec mon chakra ?

Malgré ses pensées qui n’arrêtait pas de virevolter entre les possibilités, le scarifier se doutait qu’au moins un fil conducteur avec la vague devait être en contact avec le créateur de la dite technique, mais comment s’assurer d’avoir un résultat optimal ? Peut-être n’aurait-il d’autre choix que de dépenser plus d’énergie que prévu, car comme elle le lui avait dit, ce ne semblait pas être un jutsu simple.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Ven 19 Aoû 2022 - 12:23




Apprentissage sensoriel


Medyusa avait pris son temps pour expliquer la technique qu’elle va apprendre à Ando. Il y a tellement de choses à dire sur ce jutsu et la jeune femme faisait de son mieux pour bien s’exprimer. Il n’est pas facile de bien s’expliquer afin de se faire comprendre, malgré le fait que la kunoichi n’est pas habituée à jouer un tel rôle. Cependant, la brune faisait de son mieux pour que son élève du jour puisse comprendre le sens du jutsu et comment la mettre en pratique. Ce jutsu de détection est utile en combat comme en dehors des combats, cela dit, il est plus intéressant de l’utiliser en dehors d’un affrontement. De toute manière, elle avait confiance en Amagawa, il était capable de comprendre et de mettre en pratique la théorie. Après tout, il a réussi à maîtriser le changement de nature et comprendre son pouvoir, en peu de temps. Il est clair qu’il peut réaliser ce jutsu, qui n’était pas des plus compliqués à apprendre. Cela dit, il ne fallait pas non plus croire qu’on peut tout apprendre aisément malgré le manque de complexité d’une technique. Croisant les bras, Med l’observe attentivement tandis que ses clones se déplacent calmement dans une moyenne zone autour d’eux. Évidemment, la nukenin ne s’attend pas à ce que ce dernier réussisse du premier coup. Il faut qu’il parvienne à la comprendre. La théorie et la pratique, ce sont deux mondes différents.

Il semble assez bien se débrouiller, il a compris les mûdras à réaliser avec une certaine aisance, mais côté chakra et concentration, est-ce que ça va suivre ? C’est une tout autre question. Il semblerait que le jeune homme ait adopté le découlement du chakra pour les pieds, au lieu de poser ses mains contre le sol. Il a choisi le niveau le plus compliqué, voilà quelqu’un qui aime les défis quand ils se présentent à lui. Medyûsa ne va pas le critiquer sur son choix, il l’a décidé de lui-même et c’est le plus important à prendre en compte. Pour le moment, la Yasei ne peut pas donner son avis ou autres, car s'il y a un souci, seul l’utilisateur peut le sentir. C’est pour cela qu’à ses yeux, il est assez difficile d’apprendre une technique de sensorialité comme les détections. Une technique de Ninjutsu comme par exemple, une boule visqueuse comme elle l’a apprise à Ayuu, c’est assez simple à voir où sont les erreurs. D’ailleurs, Ando semble se tourner vers elle afin de lui donner ses premières impressions. L’écoutant attentivement, la Hebi voit où est le problème dans la maîtrise de son jutsu. « Hum…Le problème vient du dosage de ton chakra et de ta concentration. Tu dois faire le vide dans ton esprit, ton chakra te permet de te connecter avec la terre, sur une moyenne zone. Cette technique n’a pas vocation à être maintenu, il faut que ça se fasse sur le moment. Je te conseille de commencer en posant tes mains au sol et par la suite, à le faire sans les poser au sol. Quand tu maîtriseras le jutsu, dès le contact de ton chakra avec le sol, tu devras sentir les présences que ce soit humaines, animaux ou objets dans ton champ d’action. » Dit-elle d’un ton calme.

Medyusa se met accroupi devant la jeune femme et pose ses mains contre le sol, à la suite d’une série de mûdra. Elle utilise le jutsu qu’elle fait apprendre à Ando. Elle souhaite lui expliquer correctement les choses afin qu’il puisse être capable de l’utiliser plus tard. « En y mettant le dosage adéquat et avoir une concentration nécessaire, je parviens à me connecter avec la terre, sur une moyenne zone et à ressentir les vibrations qu’émets ton corps ainsi que mes clones. Je ne peux pas savoir où elles sont exactement, si je ne lève pas les yeux. Pour toi, je sais que tu en faces de moi. Cependant, dans un combat ou en dehors d’un affrontement, en usant de ce jutsu, s’il n’y a rien qui puisse nuire à ta détection, tu pourras localiser approximativement la direction où peut se trouver ta ou tes cibles, Ando-kun. » Dit-elle en se relevant. « Que tu utilises tes mains contre le sol ou pas, ça n’a pas d’importance, mais il faut que tu parviennes à connecter ton chakra au sol et que tu parviennes à te concentrer assez correctement pour que le jutsu soit efficace. Pour le dosage de ton chakra, met en autant que ton fûton que tu m’as montré. Ou alors, mets un peu plus de chakra que ton Doton que tu m’as montré. Le dosage du chakra est moins évident qu’on peut le penser lors de la création d’une technique. Cela dit, tu peux t’inspirer de jutsu de même calibre pour y parvenir, d’où le fait que je compare le dosage de chakra de ton fûton à ma détection dôton. » Finit-elle en reprenant son bâton et lui adressant un sourire. « Si tu as des questions, pose-les. Sinon, reprend où tu en étais afin de voir si tu vas y parvenir. »




Technique utilisée:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Sam 20 Aoû 2022 - 4:21



Cette fois, l’Ando avait compris. D’un détail qui lui était échappé, la femme le perdit dans son long discourt, les comparaisons ne l’intéressaient pas autant que cette phrase clé, la technique n’est pas continue ? Donc il s’épuisait à essayer de garder le chakra dans une zone trop restreinte, il devait le laisser librement s’échapper par le sol et ainsi il aurait une idée des cibles dans son rayon d’action.

Chose dite, chose faite. Il recommença donc, mais cette fois, en acceptant de poser l’un de ses mains, soit la dominante, au sol après la réalisation de ses mudras. Cette fois, il perçoit faiblement la femme qui se tien devant lui, mais est-ce que cet exploit vaut les célébrations ? Pas encore, le jeune homme juge qu’il reste encore bien trop de travail, mais prendre une pause entre deux tentatives l’aidera peut-être à concentrer son énergie sur la bonne étape.

-Je crois que j’ai compris mon erreur, j’imposais à mon chakra de rester dans un périmètre restreint, de peur qu’il ne s’échappe alors que c’est tout à fait l’inverse. Mais si je le compresse, peut-être qu’il créera une vague plus rapide une fois libérer !

Réfléchissant à voix haut, il s’amusait à étudier ses propres réflexions. Une nouvelle tentative lui permit alors de capter l’un des clones et même si celui-ci se trouvait en diagonale derrière lui, le scarifier se retourna prestement. Indiquant par la même occasion à son mentor qu’il venait de réussir à prendre de l’extension.

Après tout, il n’était pas si doué, s’était la pratique des derniers jours qui lui en avait le plus appris sur la manipulation, seul la théorie le laissait encore un peu perplexe, mais pour un homme habitué de recevoir l’enseignement des autres, c’était tout de même une partie de plaisir.

-Pouvez-vous faire courir vos clones ? J’aimerais tester la technique sur une cible en mouvement, je sais que je n’aurais qu’une idée de leur position, mais je compte me bander les yeux de nouveau, pourriez-vous alors m’indiquer si je pointe dans les bonnes directions ? Je ne voudrais pas biaiser ma réussite avec mes autres sens…

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999
Gôgon Medyûsa
Gôgon Medyûsa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Sam 20 Aoû 2022 - 10:12




Apprentissage sensoriel


Medyusa avait fait de longues explications afin de permettre à Ando de comprendre. Ce n’est pas facile le rôle de professeur, mais au moins, elle pouvait partager ses connaissances à quelqu’un. Comparer à Ayuu, il avait fallu réapprendre les bases avec lui. Cependant, la Yasei trouvait cela tout de même plaisant de le faire, car ça lui permettait d’avoir une utilité et de repenser à certains détails qui pourraient lui être utile. Le jeune homme semble être quelqu’un qui comprend vite et qui n’a pas trop de mal à retenir certains détails quand c’est bien expliqué. Là-dessus, la brune était bien contente, car le boulot allait un peu plus vite de cette manière. C’est un bosseur, ça se voyait dans son évolution et son envie de devenir plus fort, ainsi que dans son implication à s’améliorer. En tout cas, Medyûsa reste silencieuse tout en l’observant, après qu’elle a fini de parler afin de le laisser faire pour la suite. Apparemment, il n’avait pas de question et il se met rapidement au travail. Déterminé, il l’était et son visage pouvait montrer le sérieux qu’il prenait pour cet apprentissage. La jeune femme espérait tout de même qu’il parviendra à maîtriser le jutsu, car il méritait de l’obtenir après tous ses efforts. Et il semblait avoir adopté son conseil, c’est-à-dire, de poser les mains après sa série de mûdra pour faciliter la prise en main du jutsu. Peut-être que cela avait fonctionné, mais seulement lui pouvait le ressentir et non Med, contrairement à un apprentissage d’une technique de ninjutsu comme un dragon de roche où la Yasei aurait pu remarquer les erreurs ou la réussite.

Ando semble plutôt concentrer, voire plutôt trop concentré vu qu’il se met à penser à haute voix. Medyusa sait qu’il ne s’adresse pas à elle vu que son regard n’est pas tourné vers elle, ni que sa prise de parole ne lui soit pas concernée. Le jeune homme semble avoir compris son erreur dans l’utilisation du jutsu et il semblerait qu’il faisait agir le rayon d’action de la détection dans une zone restreinte autour de lui, au lieu de la disperser un peu plus loin comme elle le lui avait indiqué. La Yasei n’intervient pas dans sa prise de parole, car il semble qu’il ait compris son erreur et maintenant, il va pouvoir la réparer comme il le faut afin de pouvoir la maîtriser comme il se doit. La kunoichi ne semble plus avoir grand-chose à lui apprendre sur le moment, sauf s'il bloque quelque part et qui souhaite demande conseille envers la nukenin pour avancer dans la pratique du jutsu. Ainsi, elle le laisse faire sa nouvelle tentative, ses clones ne bougent pas ou du moins que faiblement avec une simple marche pour créer des vibrations dans le sol avec leur pas. Soudain, le jeune homme se met à se retourner en direction d’une zone où se trouvait l’un de ses clones. Evidemment, il n’y avait rien pour les cacher donc il suffisait juste de se retourner et il pouvait les voir. Dans un milieu boiseux ou roche enfin quelque part avec une impossibilité de voir qu’avec les yeux, il n’aurait pas pu voir précisément son clone. Or, ça marque tout de même qu’il commence à maîtriser le jutsu.

D’ailleurs, Ando se met, cette fois-ci, à s’adresser à Medyûsa en lui demandant si elle peut demander à ses clones de ses déplacer plus rapidement sur la zone. Il aimerait tester la technique sur des cibles en mouvement et de manière réel, comme dans un combat ou si l’ennemi cherche à les contourner. D’ailleurs, il souhaite bander ses yeux afin de ne pas se laisser distraire par ses autres sens ni même être tenté de regarder. Il y a quelques jours, Med lui avait demandé de ne pas le faire. Or, à présent, la Yasei trouve que c’est une bonne idée de le faire ainsi. Après tout, ce jutsu sert dans des lieux où il n’est pas possible de voir les ennemis donc, ça pouvait être utile comme méthode. « Bien sûr, c’est même mieux, je dirai. » Dit-elle en faisant signe à ses clones pour leur indiquer de se déplacer plus rapidement. « Et pour ton bandeau autour de tes yeux, c’est une bonne idée. Après tout, ce jutsu sensoriel est utile quand tu es dans un lieu où autour de toi, l’élément naturel masque tes ennemis. Je t’indiquerai vocalement si tu as bon ou tort dans l’utilisation de ta technique. Concentre-toi et utilise bien ton chakra pour te connecter avec le sol sur une moyenne distance autour de toi. » Dit-elle en observant le jeune homme et prête à lui indiquer les choses.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7891-medyusa-the-gorgon#66055 https://www.ascentofshinobi.com/t8227-hebi-no-monogatari#68687 https://www.ascentofshinobi.com/u1201
Ando Amagawa
Ando Amagawa

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” > Empty
Ven 26 Aoû 2022 - 3:51



Comme indiquer, la suite des évènements prit une tournure plus plaisante et rapide. Loin d’avoir maitrisé la technique à la perfection, l’Ando pointait en direction de ce qu’il ressentait, et ce malgré les bruits de pas dont son ouïe décuplée par le manque de vision arrivait à capter. Il ne fallut pas plus d’une heure au jeune homme pour finalement arriver à terme avec la technique, mais encore une fois, il continua et perfectionna celle-ci jusqu’à être capable d’injecter son chakra par les pieds. Un détail vital qui à ses yeux semblait être un minimum pour biaiser ses ennemis, car même s’ils reconnaissaient les mudras, personne ne pourrait se douter sans un oeil comme celui du Byakugan qu’il envoyait en réalité son chakra dans le sol.

À terme, soit vers la fin de la journée, le jeune homme exténué, mais heureux, tira son dernier sourire à celle qui lui avait dédier corps et âme dans cet apprentissage.

-Encore merci pour tout, ce fut vraiment un plaisir d’apprendre sous votre aile. Chez les membres du clan Ando, nous savons nous être redevables, alors je serais là le moment opportun pour vous rendre ce service. D’ici là, j’espère vous revoir très bientôt dans le village !

Fort chaleureux de ses paroles à l’intention de son mentor, Amagawa serra ses mains contre celle de son professeur pour une fois de plus lui témoigner sa gratitude, après tout, il ne pourrait jamais oublier celle qui lui avait dédié son temps dès son arrivé au village.

Leurs chemins se croiseraient de nouveau, le jeune homme en était persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13234-ando-amagawa https://www.ascentofshinobi.com/t13244-ando-amagawa#116999

< “LE HASARD NE FAVORISE QUE LES ESPRITS PRÉPARÉS” >

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Montagne des esprits
» À la croisée des esprits [PV Sazuka]
» Le culte des esprits [PV Aditya]
» Dévorons les esprits [Mission C]
» Esprits Embrasés | PV Akimoto

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: