Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Passe d'armes amicale | Aizen EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Passe d'armes amicale | Aizen

Hoshino Ryunosuke
Hoshino Ryunosuke

Passe d'armes amicale | Aizen Empty
Dim 15 Mai 2022 - 10:21

L'Empire a besoin de consolider ses bonnes relations le temps de cette chasse à l'homme, à l'homme au chapeau. Cette paix précaire est aussi la plus précieuse aux yeux de l'Hoshino et si pour ça il fallait avoir une passe d'armes amicale, quitte à suer sang et eau, avec un homme d'un pays voisin, il ne pouvait qu'être volontaire. Volontaire pour prouver sa force et celle de son pays. Volontaire pour apprendre surtout. Comprendre ses faiblesses pour en tirer partie, comprendre ses forces pour les améliorer encore et encore et devenir plus puissant que son défunt frère.

C'est tôt, tout en prévenant son voisin d'un mot posé dans la cuisine, qu'il se pointe sur le camp d'entraînement choisit pour ce jour. Il n'y avait encore jamais été ; pas sur sa route ; alors il fallait qu'il appréhende les minces différences avec les autres. Qu'il s'imprègne de l'atmosphère pour être à la hauteur ou au moins ne pas faire honte aux siens.

La pression commence à faire trembler ses mains quand le soleil vient tout doucement réchauffer ses joues. Il va être temps.

Ses cheveux sont remontés complètement en chignon très serré mais il arborera toujours son kimono blanc et son bandeau de famille à son front. Celui de son empire trône sur son bras droit. Éventail à la ceinture, il observe les arrivants un à un jusqu'à voir la tête d'un parfait inconnu. C'est vers lui qu'il se dirige, par politesse.

A sa hauteur il inclinera poliment son visage. « Bonjour. Hoshino Ryunosuke. Honoré de vous rencontrer. » et de l'avoir pour adversaire. Mais seule la lueur dans son regard le laissera entendre. Ryu ouvre le bal, sans doute aurait-il à affronter d'autres soldats que lui. Il ne doutait pas de la puissance de cet adversaire, mais il ne doutait pas de lui-même non plus. Pour espérer gagner un combat il ne fallait pas partir perdant. C'était les mots que lui répétait toujours son frère quand celui-ci était encore en vie.

Ryunosuke ne reste pas et va se mettre en place en s'échauffant doucement. Il était prêt à mordre la poussière et à jauger cet homme. Il était prêt à apprendre. « Me feriez-vous l'honneur de commencer dès que vous serez prêt ? » Parce qu'il veut voir ce qui l'attend, parce qu'il ne veut pas dévoiler le premier ses quelques cartes.

Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13111-hoshino-ryunosuke-pour-la-paix-termine https://www.ascentofshinobi.com/t13161-hoshino-ryunosuke-files#116195
Nara Aizen
Nara Aizen

Passe d'armes amicale | Aizen Empty
Sam 21 Mai 2022 - 18:57

La démonstration du Nara face à quelques soldats sans grandes prétentions attira l’attention de Urahi qui l’invita à se représente sur les terrains d’entraînement pour s’exercer de nouveau avec ses frères de cette soi-disant coalition.

Aizen avait toute la liberté de refuser mais on lui avait promis des adversaires plus dignes que ceux qui avaient mordus la poussière face à lui en quelques minutes.

Mais il ne se déplaçait pas que pour ça. Il était, ou plutôt s’était autoproclamé, comme l’émissaire de Kumo pendant ces quelques jours de repos qu’il s’était octroyait. En déambulant et en échangeant avec différents homologues il espérait devenir comme indispensable à la bonne entente Teiko-Kumojin. Après tout il avait fait partie de ce premier peuple pendant son enfance et le second était son actuel à qui il était fidèle. Il était alors tout particulièrement disposé à comprendre les envies de chacun.

C’était alors dans cette stratégie diplomatique qu’il se présenta une nouvelle fois sur les terrains d’entraînements. Il fut vite déçu, pas d’officier ou quasiment pas, pas de haut placé surtout. Cet évènement ne semblait en rien important pour qui que ce soit si ce n’était pour de vulgaires bleusailles. Avait-on voulu le prendre pour un idiot ? Dans tous les cas il était pris au piège car si sa présence serait anecdotique un départ prématuré ferait sans doute jaser.

Il se demandait d’ailleurs que pouvaient bien trafiquer les hautes sphères de la cité. Tout semblait si désorganiser et aux portes de l’anarchie. C’était sans doute le pire moment pour le Nara pour tenter de courtiser diplomatiquement ses homologues sur qui il avait tant de mal à mette la main. Mais il n’avait pas choisi le timing et autant faire au mieux maintenant qu’il était là. Il avait pu échanger avec l’Eau et la Roche. Il ne rentrerait pas tant que ça les mains vides même si, comme toujours, il avait espéré plus.

Alors qu’Aizen aurait bien fait en sorte de rester de côté quelqu’un s’approcha de lui et l’interpella. Quelqu’un qui, comme lui, était vêtu tout de blanc. Une tenue qui n’avait sans doute rien à voir avec les Adorateurs de la Lumière comme pouvait en témoigner ce symbole au front dont le Nara ne connaissait aucunement la signification.

Aizen observa de haut en bas son interlocuteur, se doutant bien avant même qu’il ne le dise, qu’il souhaitait s’exercer avec lui. Il avait au moins été celui qui avait eu le cran de défier le seul étranger parmi ce rassemblement. Rien que pour cela ne méritait-il pas un minimum d’attention ?
« Enchanté. Je me nomme Nara Aizen. »
Une petite inclinaison de buste, cela ne le dérangeait pas de donner son nom de famille à un étranger qui avait de grande chance de ne pas connaitre grand-chose de ses pouvoirs. Il comprenait surtout qu’il avait encore face à lui un simple soldat. Mais dans cette armée le Nara savait bien que cela pouvait ne rien dire. Alors i les mit en place et pris une posture de combat confirmant par le langage corporel qu’il acceptait le défi.
« Bien. Alors commençons. »
Sans plus d’change verbal le Nara, très concis, se mit déjà à réaliser des mudras avant que son ombre se mette en mouvement. Bien que peu effrayante cette dernière se mit en mouvement avec une grande vitesse atteignant ainsi sa cible en un temps très court. L’ombre sortit finalement du sol pour se matérialiser en ce qui pourrait s’apparenter à un fouet. Devenu bien tangible et solide le fouet d’ombre se lança dans un mouvement horizontal vers les jambes de sa cible pour simplement le faire chuter.

Loin d’être une technique dangereuse elle avait ici pour vocation de tester son adversaire et de lui servir l’humiliation de finir au sol dès le début de l’affrontement.

Aizen espérait qu’une chose : ne pas être déçu.


Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Hoshino Ryunosuke
Hoshino Ryunosuke

Passe d'armes amicale | Aizen Empty
Lun 30 Mai 2022 - 11:49

Nara. Aizen Nara. Il jurait qu'il se souviendrait de son nom, quelles que soient les circonstances où il en entendrait prochainement parler. Un entraînement de grand envergure. Une chance de se mesurer à quelqu'un qui n'habite pas en ces murs. Se tester. Eprouver ses compétences, éprouver ses faiblesses.

Le voir se placer le fit tirer son arme sans la déployer dans l'immédiat. Mais dans sa main, il gagnait un dixième de seconde qui pourrait, il le savait, lui être vital. Dans ses cueillettes en forêt chez lui, il avait apprit à prendre garde à la nature, pas aux Hommes.

Ryunosuke l'observe pour trouver ce qui bougerait. Il aura mis une seconde avant de voir cette ombre fondre sur lui. Basse. Il plie les genoux pour se rapprocher du sol. Le temps suffisant pour cette ombre étrange de venir le balayer en une forme tangible. Il y opposera son arme pour réduire l'impact et ne pas tomber, mais la décharge du coup se répercute dans son bras gauche et lui fait malgré lui serrer un peu les dents. Il aura bougé au sol mais il ne sera pas tombé, même s'il n'aurait pas fallut beaucoup plus pour que ça arrive.

Ainsi donc il va falloir, en plus des dangers habituel, prêter attention à toutes ces ombres environnantes ? Pouvait-il les utiliser ou seulement la sienne ? Pas le temps de tergiverser.

Il se relève et s'exécute à son tour, sans jamais relâcher son arme malgré les signes à faire. De l'eau se forme à partir de ses mains pour prendre la forme d'une vague étroite et se lancer vers le Nara. Elle n'était pas très épaisse et n'était pas spécialement là pour blesser mais pour mettre en condition. Il espérait que cet entraînement personnel l'aiderait. Qu'il avait eu une bonne idée en pensant ainsi. Qu'il n'avait pas fait ça en vain surtout.

La vague suivra Aizen, autant qu'il serait possible pour Ryunosuke de maintenir ce signe qui lui permettait de la contrôler.

Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13111-hoshino-ryunosuke-pour-la-paix-termine https://www.ascentofshinobi.com/t13161-hoshino-ryunosuke-files#116195
Nara Aizen
Nara Aizen

Passe d'armes amicale | Aizen Empty
Jeu 2 Juin 2022 - 16:48

Lui aussi voulait-il le tester ? Alors qu’il répondait habillement à l’attaque clanique du Nara, grâce à une arme peu conventionnelle, il s’attaqua à lui de la même façon : une offensive de faible envergure.

C’était logique, le Nara conseillerait toujours de commencer un combat de la sorte sauf si on connaissait déjà l’adversaire ou si on voulait profiter d‘un effet de surprise. Ne pas attaquer trop fort pouvait permettre d’économiser beaucoup de chakra car en fonction des capacités adversaires une technique pouvait devenir, aussi puissante fut-elle, obsolète. Là chacun d’eux ne se connaissaient pas, bien qu’ils pouvaient commencer à cocher des cases. Par exemple cet éventail, qui se battait comme ça ? Le Nara ne fut pas étonné pour autant, il y avait bon nombre d’armes originales utilisés chez ceux qui maitrisaient les arts ninjas. Il ne put s’empêcher de penser au vent, affinité vraiment très pratique pour l’utilisation de ce genre d’équipement.

Mais s’il maîtrisait le vent il maîtrisait avant tout l’eau, car ce fut sous cette forme qu’arriva la riposte. Une riposte bien faible pensa le Nara et surtout un piège à l’esquive. Aizen avait bien assez combattu pour savoir ce que lui réservait son adversaire. Voulait-il qu’il esquive pour le piéger ? Le Nara s’était déjà fait avoir de la sorte mais pas cette fois. Un regard sur son adversaire pouvait lui indiquer que l’attaque le ciblerait toujours après une esquive. Alors si Aizen ne recevrait pas cette leçon en ce jour il comptait bien en donner une.

Il réalisa des mudras en sachant pertinemment déjà quoi faire sur les deux ou trois prochaines actions. Un bouclier de roche se matérialisa à une vitesse ahurissante. L’attaque de son adversaire ne demandait pas tant de zèle mais le Nara avait une idée en tête. En réalisant cette protection si vite il avait encore l’occasion de faire une autre technique avant que la vague ne l’atteigne. L’objectif ? Prendre au piège son adversaire dans son propre jeu en mettant en exècre la faiblesse principale du genre de technique qu’il usait à ce moment.

Ainsi l’ombre du Nara se remit en mouvement avec toujours la même vitesse et toujours le même objectif : faire tomber l’adversaire. Il voulait profiter que son adversaire maintienne sa technique pour le faire tomber. Mais cette fois ce n’était pas la finalité de l’action. Il réalisa de nouveaux mudras afin de souffler ce qui pouvait s’apparenter à des shurikens mais composés de vent seulement. Il les cracha dans le ciel afin que ces derniers retombent dans la zone où se trouvait son adversaire. Si jamais il se trouvait au sol alors il aurait encore plus de mal à se défendre.

Dans l’intervalle Aizen utilisa son bouclier pour intercepter la déferlante aqueuse qui se révéla ne faire absolument aucun dégât. Le bouclier finit trempé, mais toujours en place, et il reçut quels que éclaboussures d’eau par ci par là mais rien de grave ? Quel était donc l’objectif de son adversaire ?


Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Hoshino Ryunosuke
Hoshino Ryunosuke

Passe d'armes amicale | Aizen Empty
Dim 26 Juin 2022 - 23:38

Cette fois c'était cuit.
S'il pouvait rester alerte en combat et tenter de prévoir ce qui pourrait lui tomber dessus, s'il avait eu un aperçu d'une des techniques de son opposant, il n'était en rien parfait et surtout pas devin. Alors son regard s'arrondit malgré lui sous le bouclier naissant pour protéger Aizen. Et c'est ce qui captive son regard, tant, trop, qu'il voit tout juste l'ombre à ses pieds quand elle le balaye pour le faire tomber. Dans la surprise l'arme tombe à ses côtés, un peu trop loin même en étirant son bras.

La chute est douloureuse pour son égaux.

Pour autant, les yeux légèrement au ciel mais toujours au plus vers son adversaire, il peut discerner ce qui risque de lui tomber dessus. Sauf que... Ryunosuke n'est pas prêt à annoncer au monde ce qu'il est. Sa nature profonde doit rester cachée, alors il n'offrira rien d'autre que ses bras pour protéger son visage et son cœur tout en tentant de se relever.

Il a mal et serre les dents, mais s'il est prêt à encaisser, il est prêt aussi à contre-attaquer. Ce n'est cependant pas le vent qu'il lancera, même s'il compte s'entraîner un jour à le dompter.
S'il a offert ses bras pour encaisser l'attaque, il a protégé au mieux ses mains, précieux outils pour composer ses mudras.

Il voulait profiter de cette eau préalablement utilisée. Un terrain propice à la propagation de cette électricité grésillante dans ses paumes qu'il tend vers le Nara d'un regard déterminé. C'était la première fois qu'il le lançait sur une personne sans retenue aucune. Aucun doute que son compagnon d'armes saurait y opposer une résistance suffisante.

Ca devait faire mouche, il fallait qu'il réussisse au moins à quelque chose pour l'honneur de ce pays d'accueil.

Lentement Ryunosuke se décalera et se baissera sans lâcher Aizen du regard pour ramasser son arme au sol... mais avant de la récupérer, ses mains s'étaient de nouveau agitées et il formera encore de l'eau, cette fois à son tour pour viser les chevilles et déstabiliser un peu son opposant.

Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13111-hoshino-ryunosuke-pour-la-paix-termine https://www.ascentofshinobi.com/t13161-hoshino-ryunosuke-files#116195
Nara Aizen
Nara Aizen

Passe d'armes amicale | Aizen Empty
Sam 9 Juil 2022 - 18:01

Etonnement la technique qu’il répétait pourtant une deuxième fois fit mouche. Espérait-il vraiment que sa technique suiton puisse avoir un quelconque effet ?
« Hmm, alors cette fois tu t’es fait avoir ? »
Un homme au sol était un homme affaiblit. Ce n’était pas pour rien que le Nara enchaînait avec cette technique provenant du ciel. Mais il aurait pu être bien plus sadique en réalisant une venant par en dessous. Quelque soit la difficulté dans laquelle se trouvait son adversaire il se devait de réagir.
« Pathétique… »
Il ne fit rien si ce n’est que mettre ses bras devant son village comme l’aurait fait un gamin de quatre ans. A quel point manquait-il de combativité pour rester autant dans l’inaction ?
« C’est tout dont est capable le fleuron de l’armée Hijin ? »
Le ton du Nara était acerbe, il en avait marre de se confronter qu’à des demis portions. Il savait qu’on pouvait apprendre de n’importe qui mais il commençait à avoir l’impression de surtout apprendre comment gaspiller son temps.

Au moins le soldat se leva faisant enfin preuve d’une once de combativité. Il envoya un dragon en direction du Nara, fait de foudre. Aizen plissa les yeux, il ne comprenait pas. Comment un être si faible pouvait être déjà capable de manipuler deux affinités ? Cela avait pris des années au Nara pour qu’il y parvienne. Cela n’avait que peu de sens. Mais dans tous les cas, ce n’était pas suffisant.

Aizen se saisit de son katana et y concentra son chakra futon. Il trancha net dans le dragon de foudre qui s’abattit sur lui. Ce dernier, fendu en deux, s’évapora comme s’il n’avait jamais existé. Aizen comprit alors l’intention de la technique suivante utilisée auparavant. Ça avait beau être une bonne idée pour faire un combo son adversaire ne s’était pas adapté à la situation. Il avait réalisé son plan comme il l’avait initialement en tête. Il manquait cruellement d’expérience.

Et l’attaque qui suivi était encore plus ridicule. Comment aurait-il pu croire avoir le Nara avec ça. D’un mouvement habile il laissa passer le projectile aqueux à travers sa position. Cet enchaînement n’avait aucune harmonie.
« Il va falloir s’y prendre autrement si tu veux espérer m’atteindre. Enchainer deux attaques consécutivement est inutile si aucune osmose n’existe dans ton combo. »
Aizen sortit un kunai et y accrocha un parchemin explosif.
« A mon tour donc ? »
Il dit ça en narguant son adversaire par des mouvement de kunai devant son visage accompagnant cela d’un sourire sadique. Il lança alors le kunai très simplement, sans technique particulière et fit exploser ce dernier une fois arrivée à proximité de sa cible. Loin de lui l’idée de blesser il voulait surtout brièvement rompre sa ligne de mire. Il s’aida aussi d’une bombe fumigène qu’il fit exploser à ses pieds.

Et enfin, il pouvait disparaître. Il ne fit qu’un avec le sol et commença à courir pour se décaler de sa position initiale. Ainsi quand le nuage de fumée se dissipera Ryunosuke ne pourra voir qu’un emplacement vide de présence adverse.

Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536

Passe d'armes amicale | Aizen

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’ombre passe mais la lumière demeure ₪ Nara Aizen
» Beuverie amicale (Akimoto)
» La visite amicale [ft. Takumi]
» Rencontre amicale à domicile [NO.]
» Dossier de Nara Aizen

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: