Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Retrouvailles EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Retrouvailles EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Retrouvailles EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Retrouvailles EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Retrouvailles EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Retrouvailles EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Retrouvailles EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Retrouvailles EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Retrouvailles EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Retrouvailles EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Retrouvailles

Gentoku M. Yamiko
Gentoku M. Yamiko

Retrouvailles Empty
Dim 10 Avr 2022 - 16:41
Retrouvailles Yamiko10
Retrouvailles - Feat. @Joo Jun

~ Hi - Automne 204 ~

Cela faisait plusieurs jours que tu sillonnais les plus grandes Ville du Pays du feu dans l’espoir de retrouver l’unique personne qui comptait encore réellement pour toi parmi les vivants ; du moins tu espérais qu’elle fût toujours en vie.

Tu savais que vos retrouvailles avaient plus de chance de se concrétiser si tu te rendais dans la Capitale car la dernière fois que tu avais été en contact avec elle, Jun avait rejoint l’armée teikokujin, seulement, tu n’avais la moindre envie de te rendre à Urahi. Tu n’avais rien à te rapprocher et ce n’était pas non plus la peur qui te freinait mais tu n’avais la moindre envie de fréquenter des êtres qui éprouvaient du ressentiment à ton égard parce que tu étais une kaminarijin. Tu n’étais pas une personne qui cherchait à plaire ou qui accordait de l’importance à la vie sociale, ni même aux opinions que les autres se faisaient de toi, mais tu préférais tout de même éviter de te retrouver au milieu des êtres qui ne désiraient pas ta présence. D’autant plus que tu devais éviter de provoquer le moindre conflit dans ce Pays car, même si tu ne faisais plus partie de l’organisation ninja de Kumo, tes actes pourraient certainement porter préjudice au Village Caché des Nuages. Chose dont tu préférais éviter. Par le passé, cela ne t’aurait guère dérangé mais il fallait croire que tu avais assez muri pour ne pas vouloir provoquer des ennuis futiles.

De l’eau avait coulée sous le pont mais le passé douloureux entre Urahi et Kumo ne semblait pas vouloir s’effacer. Tu avais la certitude que nombreux étaient encore des hijin qui haïssaient les kaminarijin, et vice versa. Personnellement, tu n’entretenais la moindre amertume envers les teikokujin car, bien que tu eusses participé à la dernière guerre qui avait entrainé la prise de Kumo par Urahi, tu ne te sentais point responsable de ce qui s’était passé. Tu n’avais fait que ton devoir en défendant le Village Caché que tu servais.

***

Des jours infructueux dans ta quête s’écoulèrent de nouveau et le désespoir de retrouver celle que tu considérais comme ta petite sœur te poussa à te rapprocher de plus en plus de Urahi, malgré ta répulsion à l’idée de poser les pieds dans la ville fortifiée. Tes vaines recherches finirent par te mener dans un petit village qui, bien qu’encore assez éloigné de la Capitale, était le dernier avant d’atteindre la grande ville.

Allongée sur un lit dans une chambre bien modeste mais qui avait le mérite d’être propre, les mains sous ta tête et le regard perdu sur le plafond blanc immaculé. Le silence régnait autour de toi alors qu’un conflit faisait rage en ton for intérieur. Une partie de ton être t’invitait à te rendre à Urahi alors que l’autre te murmurait de tout abandonner. C’était la première fois de ton existence que tu cherchais si désespérément à retrouver quelqu’un et pour autre chose que faire du mal alors tout ceci te déroutait un tantinet.

« - Fait chier ! finis-tu par lâcher après un long moment et dans un début d’exaspération tout en te redressant brusquement. »

Toi qui avais toujours su ce que tu voulais te retrouvais en ce moment être incapable de prendre une décision. Situation qui t’était si inconfortable ou point de te faire perdre patience. Il fallait pourtant beaucoup pour te faire sortir de tes gonds.

Alors que tu retrouvais ton calme sans pour autant avoir décidé sur ce que tu allais faire, la perception d’une présence dehors te fit lever du lit. Tranquillement, tu te dirigeas vers la fenêtre qui donnait vers la forêt qui faisait tout le tour du petit village. Les sens en alerte, tu jetas un œil dehors, sans prendre le risque de sortir ta tête. L’activation d’une technique de sensorialité te permit de confirmer la présence d’un autrui et de localiser grossièrement sa position.

« - Je sais que tu es là alors montre-toi immédiatement ! »

Un avertissement qui précédait une attaque imminente si " l'espion " ne se manifestait pas rapidement car tu détestais être épiée ...

HRP:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3385-yamiko-ou-l-enfant-des-tenebres-completed https://www.ascentofshinobi.com/t13288-gentoku-m-yamiko

Retrouvailles

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvailles
» Retrouvailles de Fer ᵜᴥ pv
» RETROUVAILLES ?
» Retrouvailles ?
» Retrouvailles Glaçantes

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: