Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Omniprésence [Solo/Libre] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Omniprésence [Solo/Libre]

Shizen Seiki
Shizen Seiki

Omniprésence [Solo/Libre] Empty
Ven 11 Mar 2022 - 0:24




Omniprésence



Cela faisait maintenant des jours que je réfléchissais à un moyen de passer outre les lois de la nature du chakra. J'avais beau avoir devant moi des années d'expériences et une puissance non négligeable, plier les lois de la nature et du chakra à mes envies restait quelque chose de particulièrement compliqué. Pour ainsi dire, cela s'avérait bien plus que compliqué. J'aurais même eu tendance à dire que cela était impossible, si lors d'une de mes tentatives précédentes je n'avais pas commencé à avoir des résultats. Mais ces résultats restaient encore loin de ce que je désirais accomplir en réalité...

Et c'était pour cette raison que je m'étais tourné une fois de plus vers les Hauts-Plateaux d'Iwa. Cette partie de la cité de la Roche me rappelait par moments quelques vagues souvenirs de mon village natal. Bien évidemment, contrairement à Kumogakure, ces montagnes n'avaient pas été taillées naturellement mais par le chakra de l'homme. Elles étaient le fait d'éminents membres d'un clan d'Iwa : les Borukans, et bien que je n'étais pas sensible à l'art, cela faisait remonter quelques brides de nostalgies dans mon coeur. Comme tous les jours des dernières semaines, je m'étais rendu sur ces montagnes en choisissant systématiquement le pic le plus élevé des Plateaux. Là-haut, le vent était franc et bon, et je ne me sentais que plus proche du ciel et des nuages qui le jonchaient.

Vous vous demandiez certainement quel était mon but ? Réussir à utiliser mon raiton, l'affinité avec laquelle j'avais le plus d'aisance, à partir de n'importe quelle source. Naturellement, le ciel représentait l'une des sources les plus connus de ces phénomènes électriques, mais sans des conditions météorologiques précises, la foudre n'avait que peu de chance de se former. Toutefois, en recréant ces conditions grâce à tous mes éléments, j'avais réussi à créer des nuages d'orages et ensuite manipuler la foudre à l'intérieure. C'était un premier pas...mais un premier petit pas. Si je devais à chaque fois recréer ces conditions en combat pour pouvoir utiliser ce genre de techniques, cela risquait de devenir rapidement difficile voir impossible. Surtout si j'affrontais de puissants ennemis qui rivalisaient d'intelligence et de force. Il me fallait trouver autre chose.

Lorsque j'avais pris contrôle de cette force, j'avais senti le chakra de la nature s'agiter, et je m'en étais saisi pour le guider. J'avais tendu une main métaphorique vers cette source d'énergie que j'avais créé afin d'en prendre possession, de la gérer et de la contrôler. Et en me tendant vers cette source, j'avais senti quelque chose qui me faisait dire que ce que je tentais de faire n'était pas impossible. Alors que cette énergie massive tentait de se déverser, de s'écouler pour rétablir un équilibre, je le sentis tatillonner à plusieurs reprises pour tenter de trouver un chemin entre le ciel et le sol. Il se débattait presque comme une entité vivante afin d'échapper à mon contrôle, mais sans succès...

Mais le point sur lequel je désirais m'attarder, c'était ce chemin. Ce chemin qui m'indiquait que d'autres voies avaient été possibles, que d'autres solutions aussi pour le problème que je recherchais. Ce qui voulait dire qu'en toute chose, et qu'à partir de toute chose, il était possible de créer un courant électrique. Mais avant tout, il me fallait décortiquer bien des choses. En position de lotus, d'avantage en signe de communion que de méditation, je fermai les yeux et pris une grande inspiration pour me concentrer.

Revenir en haut Aller en bas
Shizen Seiki
Shizen Seiki

Omniprésence [Solo/Libre] Empty
Jeu 5 Mai 2022 - 1:26




Omniprésence



Les yeux fermés, je laissais mon esprit vagabonder. Contrairement à la méditation, ce n'était pas sur ma respiration que mon attention se focalisait, mais sur le monde qui m'entourait. J'avais besoin de sentir, de comprendre, d'analyser et de m'approprier ce que j'avais pu effleurer il y avait quelques temps. De mes longues études sur les origines du chakra, j'avais découvert des éléments que peu de personnes savaient. Si tout le monde avait connaissance de ces êtres que l'on appelait aujourd'hui "assimilateurs", des êtres qui avaient la particularité d'incarner leur affinité et qui renvoyaient souvent aux meilleurs utilisateurs de ces éléments, certains shinobis avaient développé des facultés autrement intéressantes. La faculté de faire communier une de leur affinité avec la nature, de telle manière à drastiquement étendre la portée et la versatilité de celle-ci.

Mais depuis bien longtemps, ce savoir avait quitté les livres de l'Histoire et l'enseignement n'était plus un choix envisageable. Car personne ne maîtrisait cette technique de nos jours. Il allait falloir que je me débrouille seul pour trouver un moyen de ressusciter ce savoir perdu. La faculté d'étendre son chakra et d'aller chercher l'énergie de la nature pour pouvoir réaliser ses techniques, non pas à partir de soi-même, mais à distance. Les yeux toujours fermés, j'étendis donc mes sens à mon environnement. Je laissai mon chakra filtrer à travers les pores de ma peau, puissant et abondant, se déversant dans l'environnement pour m'apporter des informations que je ne pouvais voir avec mes yeux. Mais après quelques minutes d'intense concentration et de lourds efforts qui finirent par faire apparaître de la sueur sur mon front, je renonçai à cette méthode. Si le but était de rattacher mon chakra à celui de la nature, cela ne fonctionnait visiblement pas très bien.

Mais si je n'y arrivais pas avec une force neutre, peut-être une avec laquelle j'avais d'avantage d'affinité pourrait m'aider à remplir ma tâche...J'étais certes doué avec le chakra de manière générale, je l'étais d'avantage avec le raiton et cela ne faisait absolument aucun doute. Mais est-ce que cela allait seulement fonctionner ? Je ne le saurais jamais si je n'essayais pas. Fronçant les sourcils, je pris à nouveau une grande inspiration, et cette fois-ci composai quelques mudras. Et à la place de la vague de chakra que j'avais laissé s'échapper un peu plus tôt, cette fois-ci je laissai de petites impulsions électriques s'échapper de mon corps. Contrairement aux puissants éclairs que je pouvais envoyer, les décharges que je laissais s'échapper tout autour de moi étaient micro-voltées, presque invisibles à l'oeil nu. D'infimes décharges qui scannaient les environs, m'informant du moindre mouvement dans les dizaines de mètres autour de moi.

Mais je n'avais pas besoin de scanner les environs, mon but n'était pas de localiser mon environnement. Cela, je savais déjà le faire. Il fallait que j'aille plus loin, que je pousse d'avantage ces décharges. Je sentais la résistance que m'opposaient les matériaux, l'air lui-même semblait se rebeller contre l'intrusion que je tentais de lui imposer. Je restai encore ainsi de longues minutes, et alors que je m'apprêtais à renoncer, je la sentis...
Revenir en haut Aller en bas
Shizen Seiki
Shizen Seiki

Omniprésence [Solo/Libre] Empty
Dim 5 Fév 2023 - 19:53




Omniprésence



Je le sentis enfin ! Cela faisait des mois que j'essayais cette méthode et bien d'autres pour faire ce que j'essayais de faire depuis le début : créer du raiton à distance. Et à force de patience, je commençais à voir le bout de mon petit projet. Etait-ce grâce à l'affinité préférentielle que je partageais avec le raiton ou était-ce parce que mon chakra s'était renforcé dans ce domaine ? Je ne le savais pas très bien à vrai dire. Mais ce n'était pas le plus important. J'étais maintenant capable de le sentir, ce monde invisible...Le monde invisible de l'électricité statique. Quelle avait été la révélation ? Le fait que je savais ce à quoi je tendais ? Ce que je cherchais à découvrir ? Je m'étais beaucoup renseigné sur cette affinité qui était la mienne, et celle de mes parents. Bien évidemment, le chakra de Gobi avait altéré mon chakra en lui donnant l'incroyable capacité de convertir mon chakra en chacune des affinités primaires. Mais même là, j'avais gardé une appettance toute particulière pour l'affinité qu'était le Raiton. Et à contrario, celle qui m'inspirait le moins et que j'avais eu plus de mal à développer au fil des années était bien évidemment le doton, malgré son incroyable versatilité. Mais aujourd'hui, je comprenais enfin quelque chose sur ce monde invisible que je tendais à percevoir sans jamais arriver à percer ses mystères.

L'électricité était partout, absolument partout. Dans l'air, dans les nuages, dans le sol, dans chaque surface que recelait ce monde. Même dans les êtres vivants à vrai dire. Mais ce monde invisible à l'oeil nu, je n'aurais peut-être pas pu y accéder si je n'étais qu'un simple utilisateur du Raiton. Malgré ma profonde connexion avec cette affinité, les quatre autres avaient certainement joué un rôle dans cette découverte. Car tous ces éléments étaient en réalité bien plus liés qu'il n'y paraissait. Lors de ma précédente tentative, j'étais parvenu grâce au suiton et au katon notamment à réchauffer l'air suffisamment pour créer des conditions climatiques propices à l'apparition d'éclairs. Des éclairs dont j'avais ensuite pu prendre le contrôle afin de les diriger à ma guise, et les faire s'écraser contre le sol. Mais ce phénomène, je l'avais certes créé, mais il ne correspondait pas à ce que je désirais faire. Non, il fallait que je réussisse à créer ce phénomène directement à partir de mon chakra...et pas que pour créer des orages. Mais pour se faire, il fallait que je comprenne comment les orages se formaient, et trouver un moyen de reproduire ce phénomène sans avoir besoin de chauffer l'atmosphère. Je sentais que la clé de cette nouvelle expérience résidait dans ce monde invisible que je percevais à présent...ces forces électriques invisibles qui ne demandaient qu'à être mises en mouvements.

Pendant de longues heures suivantes, je tentai de forcer cette force invisible à bouger en y insufflant mon chakra. Mais le potentiel électrique de ce qui m'entourait s'avérait insaisissable, immuable à la pression que tentait d'exercer mon chakra pour forcer un éclair, ou ne serait-ce qu'une étincelle. J'étais là, assis devant les portes d'un tout nouveau monde, mais ce dernier s'obstinait à me garder ses portes fermées. J'avais beau m'acharner, à essayer de comprendre comment exploiter cette brèche pour me rapprocher un peu plus de ce projet, de ce pouvoir que je convoitais, mais il n'y avait rien à faire. Je sentais qu'il me manquait de précieuses informations pour poursuivre mon périple. Je finis par décroiser mes jambes en lotus et à me laisser aller au sol en étalant mes bras sur le côté, le visage perdu dans les nuages après un soupir de frustration.

-Je ne vais jamais y arriver à cette allure...

Mais si c'étaient des informations dont il me manquait, j'étais peut-être dans le second lieu le plus adapté pour combler mon ignorance. Kumo était certes l'une des plus grandes banques de savoir de Yuukan -officielle en tout cas-, mais Iwa avec sa réputation de cité marchande et son flux commercial pouvait aisément se targuer de posséder des marchandises venant des quatre coins du monde. Et cela ne concernait pas seulement des objets et des babioles, l'Académie Hashira possédait aussi une bibliothèque aux ressources tout aussi diversifiées que leur commerce. Alors peut-être que dans cette dernière je saurais trouver mon bonheur et trouver des informations sur ce que je cherchais. La formation des orages...je ne m'y étais que peu intéressé auparavant, car je pouvais générer et contrôler l'électricité et la foudre grâce à mon chakra. Mais il y avait peut-être plus à apprendre de ce côté-là...il y avait assurément plus à explorer sur cette piste, mon énergie physique et spirituelle me le chuchotaient.
Revenir en haut Aller en bas

Omniprésence [Solo/Libre]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [C/Libre/Solo] Mort suspecte
» Entre ses murs - libre ou solo
» [B/Libre/Solo] Récupération des Preuves
» Kyudo, la Voie de l'Arc - Solo / "Libre"
» [D/Libre/Kumo] Le voleur inconnu [Solo]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: