Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi

Sanekage
Sanekage

Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi Empty
Mar 8 Fév 2022 - 17:29
Aux premières lueurs d'un jour pluvieux,
le baraquement de la Coloniale fut le théâtre une explosive entrevue.


L'Unité Coloniale avait été ébranlée par le tout récent remaniement proposé par l'Empereur en personne. Les effectifs avaient fluctué, et le sang neuf était venu irriguer la vieille carcasse d'une unité qui fut le théâtre de jeux de pouvoirs insoupçonnés. Comme pour distiller les vieux globules viciés, on avait intégré le vigoureux et rugueux Kamui dans leurs rangs. Soldat depuis quelques mois, il avait eu son lot de tâches ingrates, et accueillait ce vent de changements à bras ouverts.

Il n'aurait pu rêver meilleure Unité pour appuyer ses intérêts personnels.

Sur l'ordre d'officiers supérieurs, il avait été déplacé aux baraquements du Nord avec une bonne partie de nouveaux éléments fraîchement intégrés à l'unité, ainsi que quelques anciens. Le camp était massif, composé de multiples tentes de tailles variables — les plus petites accueillaient un à deux soldat, tandis que les plus grandes servaient de lieu de rassemblement pour les officiers et autres lieutenants. Un large terrain avait été dégagé au sud du bosquet occupé ; les souches des arbres qui s'y étaient autrefois tenues parsemaient la plaine herbeuse et humide.

Le but d'un tel rassemblement : ériger les fondations d'une bonne cohésion de groupe. Pour ceux qui représenteraient bientôt l'Empire au dehors de ses ardentes frontières, il était essentiel qu'ils puissent agir de concert et former un noyau dur d'unités solidaires.

Sous l'une des plus grandes tentes qui bordaient le terrain aménagé, les soldats étaient réunis en rang. Devant eux, les lieutenants déclamaient les formules d'usage, avant d'enfin en venir au concret :

« Nous allons procéder à divers échauffements. Les soldats iront investir les bords de la plaine, et s'y exerceront en groupes de quatre. Je les superviserai moi-même. Pour ceux qui, en revanche, sont capables de maîtriser le chakra, vous devrez vous succéder pour participer affrontements amicaux singuliers, dit le lieutenant grisonnant qui chapeautait le rassemblement, les mains jointes au bas du dos. »

L'homme d'expérience parcourut l'assemblée d'un regard altier, s'attardant pour jauger les réactions et réticences des uns et des autres avant de reprendre la parole.

« Des volontaires pour commencer ? tonna-t-il.
Moi, lieutenant ! s'écria Kamui, sitôt qu'il eût demandé.
En voilà un qui est motivé... Qui désire être son partenaire ? »

Silence radio. Kamui se sentait comme ce petit garçon, grassouillet ou binoclard, qui se retrouvait isolé lorsque l'heure était venue de former les équipes de sport — l'image d'un petit Chi, notamment, lui venait à l'esprit. Au vu de sa stature et de l'entrain qu'il avait mis à répondre, il avait refroidi les plus réticents ; nul n'avait vraiment envie de se faire cogner par le colosse qui dépassait le rang d'une demi-tête.

Pourtant, ils n'auraient pu trouver d'adversaire plus courtois et sympathique. Comme quoi, les apparences étaient trompeuses — une fatalité qui, en l'absence de bonne âme pour se dévouer, allait condamner le moine à s'exercer en solitaire...





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13424-sanekage-rengoku?nid=8#118674 https://www.ascentofshinobi.com/t12751-carnet-de-sanekage#112213
Bakuhatsu Kenpachi
Bakuhatsu Kenpachi

Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi Empty
Jeu 10 Fév 2022 - 9:00


Un nouveau camp d’entrainement pas si longtemps depuis le dernier, mais cette fois-ci réservé uniquement à l’unité coloniale. Le précèdent qui s’était déroulé en plein cœur des terrains d’entrainements d’Urahi rassemblant tous les volontaires, s’était plutôt bien passé pour le soldat de la coloniale qui ne se privait jamais de participer à ces rassemblements.

Cette fois-ci les membres de l’unité d’exploration étaient emmenés en forêt, loin de leur terre mère, vers un de leur camps stratégique auquel la plupart des personnes présentes devaient être familier à moins d’être une nouvelle recrue.

Très vites les rangs furent divisés en deux grands groupes, les shinobi et les simples soldats du feu, le dernier groupe plus nombreux était détaché pour aller s’exercer tout d’abord entre eux un peu plus loin, et celui qui allait pouvoir profiter du terrain d’entrainement, à savoir celui des shinobi restait maintenu sur place alors que les premiers volontaires étaient invités à se designer afin d’entamer le premier combat.

Un soldat bien déterminé répondit à l’appel du vétéran aussitôt qu’il eut demandé, faisant montre d’une certaine ardeur qui eut peut-être comme effet de refroidir certains participants. Kenpachi regarda brièvement autour de lui, puis au vu de la réticence des autres soldats leva la main tout en faisant un pas en avant hors de son rang.

- Moi lieutenant, je serais son partenaire.

Le soldat se tournait alors vers son camarade pour lui faire un signe de main en guise de salut avant de s’avancer vers le terrain d’entrainement, lui qui était constamment à la recherche de nouveau partenaires toujours plus forts, sentait déjà qu’il serait servi pour ce combat.
Revenir en haut Aller en bas

Départ de feu — ft. Bakuhatsu Kenpachi

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 忍耐する Nintaisuru [Kenpachi]
» Entre sueur et insectes explosifs ₪ ft. Bakuhatsu Kenpachi
» Le grand départ [Départ vers Mizu no Kuni]
» Sessen [Kenpachi]
» Tu t'es perdu ? [Kenpachi]

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: