Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue]

Yuki Misaki
Yuki Misaki

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Dim 6 Fév 2022 - 17:52

RP lié à la Troisième lettre.

Réalisant deux mudras, Misaki créait une multitude de clones de glace. Devant elle se tenaient quatre copies parfaites d'elle-même, quatre jumelles comprenant avec exactitudes quels allaient être leur fonction et ce qu'elle attendait de chacune d'entre elles.

[Misaki] - Vous savez quoi faire. Dispersez-vous.

Ordonnait-elle à ses clones qui disparut d'un seul coup.

Ayant appris ressème l'affinité pour la sensorialité de son apprentie, la Yukijine s'était dit qu'un apprentissage sur ce sujet était de mise. Elle possédait dans son arsenal une technique qu'elle avait utilisée à plusieurs reprises et qui lui avait même permis de traquer un déserteur de la brume. Il s'agissait d'une technique comportant un certain risque, mais dont elle jugeait crucial pour le développement de son apprentie.

Ainsi, elle lui avait donné rendez-vous à son élève au coeur du terrain d'entraînement numéro douze - encore une fois.- Cependant, cette fois-ci le terrain allait largement être épargné. La personne chargée de réparer l'endroit allait, pour une fois, pouvoir prendre un petit congé.

N'ayant pas a attendre très longtemps, la Yukijine accueillit son apprentie avec un sourire chaleureux.

[Misaki] - Ohayo, Namue-San !

Posant ses mains sur ses hanches, elle était d'ores et déjà prête à se lancer dans le vif du sujet.

[Misaki] - Aujourd'hui, nous allons travailler une technique capable de traquer quelqu'un sur une longue distance. Cependant, je me suis dit qu'un petit défi pimenterait un peu le tout.

Dit-elle avec un sourire clairement malsain.

[Misaki] - Je viens de disperser quatre clones dans le village. Tu auras jusqu'à ce qu'elles disparaissent pour apprendre la technique et pour les retrouver.

Sur ses mots, elle portait sa dextre sur un sabre qu'elle avait amené spécialement pour l'occasion.

[Misaki] - Si tu y parviens, cette lame sera tienne. Si tu échoues... Tu devras aller t'occuper de quelques petites bêtes sans famille, pendant une semaine complète.

Elle faisait là référence aux orphelins dont s'occupait Yasei Mia. Pour le sabre, tout ce que pouvait voir son apprentie était que le scabbar arborait la couleur des neiges éternelles du pays natal de Misaki. Sur la garde, une multitude de flocons rappelant une tempête avait été gravée d'une main artisane et ornée d'or. Un sabre d'une très grande valeur.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri Namue

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Ven 11 Fév 2022 - 19:52



Traquer la glace


Namue avait été surprise de la lettre que sa mentore lui avait envoyé et qu’elle avait reçu quelques instants plus tôt, mais elle n’avait pas posé plus de question et elle n’avait pris que son équipement de base qui ne la quittait jamais, une quinzaine de projectiles camoufler dans des poches dérobées de son kimono de combat ainsi que son sabre pendant bien en vue à sa taille. Puis, après une grande inspiration, la genin avait pris la direction citée dans la missive et, quelques minutes plus tard, elle arrivait en vue de la chûnin qui l’accueillit avec son sourire chaleureux habituel que la jeune femme rendit aussitôt.


Namue - Ohayo, Misaki-San.

Curieuse de la raison qui l’amenait en ces lieux, la jeune femme allait questionner sa mentore à ce sujet, mais cette dernière, semblant lire dans ses pensées, débuta les explications presqu’aussitôt. Ainsi, elle désirait travailler avec elle aujourd’hui une technique permettant de traquer une personne sur une longue distance et, afin de pimenter le tout, la chûnin s’était permise de disperser quatre clones dans le village et l’objectif de la genin allait être de les retrouver avant que ceux-ci ne disparaissent à l’aide de la technique décrite par sa mentore.


Puis, alors que la jeune femme allait commenter l’exercice, Misaki porta la main sur un sabre que la jeune femme n’avait initialement pas remarqué avant de prendre la parole, énonçant l’enjeu de l’entraînement de la journée qui se trouvait à être le sabre si elle y arrivait et une tâche nébuleuse correspondant à s’occuper de petites bêtes sans famille pendant une semaine si elle échouait.


Adorant les défis, la genin ne pouvait s’empêcher d’arborer un magnifique sourire tandis que ses yeux s’illuminaient de défis. Il ne lui restait plus qu’à deviner comment exécuter la technique citée par sa mentore. À première vue, il s’agissait d’une technique de traque. Il était donc logique que celle-ci soit en rapport avec la signature particulière que chaque chakra possédait, à l’imagine d’une emprunte digitale.


Namue - J’accepte le défi avec plaisir.

Esquissant toujours son air de défi, Namue composa un unique signe incantatoire avant de projeter son chakra contre celui de sa mentore, s’imprégnant par le fait même de la signature de celui-ci.



Puis, une fois cette étape cruciale effectué, la jeune femme ferma ses paupières avant de composer un second mudra, projetant ses sens dans un large rayon tout autour des deux kunoichis, cherchant à percevoir l’emprunte chakratique de sa mentore.



Rapidement elle dut se rendre compte qu’elle ne pourrait pas utiliser la méthode qu’elle connaissait déjà pour y arriver, la multitude d’information qu’elle recevait via sa technique ne lui permettait en aucun cas de concentrer son esprit sur une trace spécifique et Namue se résigna à ouvrir de nouveau les yeux avant de demander un indice à la Yuki.


Namue - Je connais la signature de votre chakra, mais lorsque j’étant mes sens pour repérer celle-ci dans les alentours, je reçois beaucoup trop d’information, avez-vous une méthode afin de ne recevoir que les informations en rapport avec cette signature ? Je présume qu’il faut apprendre à mon esprit à faire le tri de lui-même de façon passive… En ce moment je parcours une zone moyenne avec mon esprit, mais je n’arrive pas à sortir la signature spécifique des sources de chakras que je perçois… Uniquement la direction dans laquelle celle-ci se déplace…




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Dim 13 Fév 2022 - 14:30

Souriante, Misaki observe les différentes mudras utilisées par son apprentie. Étant elle-même capable d'utiliser de la sensorialité et possède elle-même des variantes des techniques utilisées par la Kayuri, elle ne pouvait que sourire en réalisant ce qu'elle essayait de faire. C'était bien pensée, mais ça n'allait malheureusement pas être suffisant. Elle la laissa cependant expérimenter cette réalité et gentiment, elle finit par lui demander s'il n'y avait pas autre chose qui pouvait l'aider dans cette situation.

[Misaki] - J'ai bel et bien une technique qui te sera utile, mais elle comporte des risques. Je vais t'expliquer les fondements de mon jutsu et les mudras utilisées, mais sache que le temps file et que chaque minute que tu prends pour comprendre et assimiler ma technique, c'est des minutes de moins à l'existence de mes clones.

Répliquait-elle avec un sourire en coin. Ce défi n'était cependant pas irréalisable et elle se connaissait elle-même. Impossible pour elle de ne pas s'étaler dans ses explications. Bien entendu, même si tout ça restait possible, ça allait largement dépendre de la vitesse de compréhension et d'acquisitions de la technique par Namue. Elles n'avaient pas quelques jours, mais bien quelques heures.

[Misaki] - Commençons par les mudras. La série est assez simple.

Elle joint ses mains ensemble et formait une série de quatre mudras qu'elle imitait à mesure qu'elle les nommait à son élève.

[Misaki] - Coq, cheval, chien, chèvre. Il te faudra d'ailleurs maintenir le dernier signe.

Bien entendu, elle n'avait pas malaxé de chakra en lui montrant la série et rien ne se déclenchait. Ce n'était qu'à titre d'exemple.

[Misaki] - Il existe cependant trois détails importants à prendre en compte.

Elle agrémentait chacun des détails à l'aide de signaux indiqués par les doigts de sa dextre, numérotant chacun des détails à mesure qu'elle les nommait.

[Misaki] - Premièrement, il faut que tu aies identifié la signature chakrique de ta cible au préalable. Cette technique est complètement inutilisable sans ça. Deuxièmement, tu seras vulnérable tant et aussi longtemps que tu maintiendras la traque, si tu venais a être attaqué, tu ne t'en rendrais pas compte et je te déconseille d'utiliser ce jutsu sans un plan de protection. Finalement, sache que cette technique à une limite. Tu ne pourras pas traquer un spécialiste en dissimulation capable de camoufler son propre chakra.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri Namue

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Lun 14 Fév 2022 - 22:08



Traquer la glace


Rapidement sa mentore lui indiqua qu’il existait bel et bien une technique de détection différente que celle utilisée par la genin quelques instants plus tôt, mais prit tout de même le temps de lui signifier que le temps filait rapidement et que chaque instant qu’elle utilisait pour maîtriser cette nouvelle technique était des secondes que la Kayuri perdaient pour retrouver les quatre jumelles de la Yuki ce qui n’était pas faux et elle devrait visiblement conserver cette information en tête. Toutefois, elle décida qu’il serait tout de même impossible de réussir le défi fixé par la chûnin sans une quelconque technique de détection ciblée.


La genin regarda avec attention les signes que Misaki enchaîna et les mémorisa puis elle nota dans un coin de sa mémoire la mise en garde de sa mentore en rapport avec le fait qu’elle serait vulnérable tant et aussi longtemps qu’elle maintenait cette technique puis, presqu’aussitôt, la Kayuri imita la série de mudra que la Yuki venait tout juste d’effectuer tout en projetant son chakra hors de son corps à la recherche de la signature chakratique de la chûnin qu’elle trouva presqu’aussitôt… À quelques pas devant elle.


Namue - Oh…

La jeune femme relâcha le dernier mudra et lança un regard gêné en direction de sa mentore tandis qu’elle passait une main dans sa chevelure dans un geste qui pouvait désormais être considéré comme distinctif de la Kayuri tellement elle le faisait souvent de façon entièrement inconsciente.


Namue - Je penses en avoir compris la base… Cependant, mes sens sont attirés vers vous immédiatement dès que je me concentre sur votre signature chakratique comme si vous étiez un aimant et que mon chakra n’était qu’une poignée de magnétites cherchant le premier champ magnétique venu pour s’y coller…

Prenant une légère pose, la jeune femme fit rouler ses épaules qui craquèrent sous le mouvement puis elle replongea son regard dans celui de sa mentore avant de poursuivre sur sa pensée qui se révélait plutôt un questionnement.


Namue - Est-ce qu’il y a un moyen d’ignorer les présences déjà identifié ou je vais devoir m’éloigner de vous avant de relancer la technique afin de possiblement identifier l’un de tes clones?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Mar 15 Fév 2022 - 5:32

Heureuse de voir progresser rapidement son élève, Misaki était restée surprise de la vitesse à laquelle elle avait enregistré les mudras de sa technique. Ce n'était pas la série la plus complexe, ce n'était pas la technique la plus ardue, mais ça avait un petit je-ne-sais-quoi de spécial de voir sa protégée progresser.

Posant son regard sur Namue, alors qu'elle exécutait sa propre technique de traque, Misaki se retenait de passer un commentaire, de formuler un conseil. Si ce n'était pas dans son habitude de ne rien dire, il y avait un détail qu'elle voulait lui échanger, que sa psyché se déchirait de lui dire. Cependant, la méthode d'enseignement choisie par l'adolescente la forçait à contenir le tout. Namue l'apprendrait sans doute à la dure... Si elle n'avait pas fait attention aux enseignements de Misaki jusque là, puisqu'après tout, elle avait d'ores et déjà toutes les clés de la réussite en main.

[Misaki] - Je ne peux pas te donner de conseil pour ça, il s'agit là d'une des limites de la technique. Tu peux certes traquer le chakra d'une cible, mais si elle se clone, ça devient compliquer.

Improvisait-elle, alors qu'elle n'avait même jamais considéré cette option et les retombées qu'elles auraient. Ce n'était pas le genre de technique qui se contrait aisément en partant, généralement la cible ne devrait pas savoir qu'elle est traquée et donc de mettre en place des dispositifs contre cette dernière relèverait de la paranoïa ou du coup de chance.

[Misaki] - Hmmm... C'est cependant embêtant pour le défi.

Dit-elle en posant sa main sur sa dextre, réfléchissant à une potentielle solution.

[Misaki] - Je vais peut-être devoir me retirer dans ce cas... Je pourrais peut-être voir avec Etsuko... Non... Elle aimerait trop ça.

Pensait-elle à haute voix. Finalement, elle n'eut d'autres choix que de se faire à l'idée qu'elle allait sans doute finir cette journée complètement à court de chakra, chose qu'elle aurait voulu éviter.

[Misaki] - Bon... Je vais camoufler mon chakra, ça devrait te permettre d'utiliser la technique sans interférence.

Dit-elle en réalisant les quelques mudras nécessaires à l'activation de sa dissimulation.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri Namue

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Mer 16 Fév 2022 - 22:14



Traquer la glace


Malheureusement pour la genin, sa mentore n’avait pas de réponse à ses questionnements. Toutefois, après quelques instants de réflexion, celle-ci déclara qu’elle allait camoufler son chakra afin de lui permettre de traquer le chakra des clones sans l’interférence de la vraie Yuki. Puis, une fois cette affirmation faite, la chûnin réalisa quelques mudras avant de reprendre la pose qu’elle avait depuis le début de ce qui se qualifiait d’apprentissage, signalant du même coup à la Kayuri qu’elle pouvait recommencer l’exercice sans interférence cette fois-ci.


Namue - Merci Misaki-san.

Puis, sans perdre de temps, la genin enchaîna de nouveau la série de mudras que venait de lui apprendre sa mentore avant de projeter son esprit aux alentours, à la recherche de la signature chakratique de sa mentore. Il ne se passa d’abord rien et elle se força à augmenter le rayon de couverture un peu plus puis encore un peu et, finalement, la sensation qu’elle avait sentit quelques minutes auparavant se reproduisit tandis que ses sens étaient de nouveau attirés vers une source de chakra, mais à l’instar de la fois précédente, celle-ci ne se trouvait pas directement à ses côtés, mais plutôt à une bonne distance sur sa droite.


Namue - Touché! Il est nécessaire que je me rendre sur place et détruise ton clone physique je présume ?

Tandis qu’elle prononçait cette dernière phrase, la jeune femme rompit le mudra avant d’enchaîner un duo de mudras bien connus, faisant naître un unique clone de cristal à ses côtés. Puis, connaissant la tâche qu’il avait à accomplir, celui-ci s’élança dans la direction où Namue avait ressenti le chakra qui semblait être immobile et elle espéra intérieurement que le clone de sa mentore ne décide pas de se déplacer entre temps car si ceux-ci pouvaient se déplacer et que la Yuki lui confirmait qu’elle devait bel et bien les détruire physiquement, elle se verra dans l’obligation de se rendre sur place elle-même à chaque fois ce qui allait considérablement augmenter le temps qu’elle prendrait pour retrouver le quatuor de clone.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Ven 18 Fév 2022 - 0:46

Observant son apprentie projeter son esprit et ses sensations dans l'espace, à la recherche de sa signature charkique, avait un petit je-ne-sais-quoi d'apaisant pour Misaki. C'était un apprentissage ou elle était forcément plus passive, le gros du travail appartenait à Namue. Écoutant doucement la voix de son élève se porter à ses oreilles, elle restait cependant un peu vexée de la question de son apprentie, bien que rhétorique.

[Misaki] - Allons... Poser la question, c'est y répondre.

Répliquait-elle tout simplement. Sans perdre de temps, Namue réalisait un unique clone de cristal. Une jumelle parfaite qui filait en direction du clone de la Yukijine. Namue semblait avoir trouvé la première de ses copies, mais elle allait effectivement devoir se rendre physiquement jusqu'à celle-ci.

De passer par des clones était brillant, une belle façon de s'approprier la technique et qui permettait d'éviter un des pièges qu'avait placé Misaki sur le chemin de l'acquisition de son jutsu. Pour combien de temps, cependant, allait-elle pouvoir y parvenir ?

[Misaki] - C'est une bonne idée d'utiliser un clone, mais quelques-unes ont reçu l'ordre de se déplacer et d'autres d'aller se cacher à des endroits éloignés.

Rajoutait-elle en souriant. En effet, Misaki voulait apprendre différentes facettes de la technique à Namue et de créer des clones immobiles ne lui apporterait rien en termes de possibilité de traque. L'utilisation de ce jutsu était rarement faite sur une cible immobile, il existait bien d'autre façon plus gagnante de traquer quelqu'un au repos.

Soudainement, Misaki recevait l'expérience acquise par sa jumelle. La double de Namue s'était rendu jusqu'à elle, caché un peu à l'ouest des terrains d'entraînement du complexe. Cependant, Kiri était bien grand et cette technique ne parviendrait sans doute pas à traquer toutes les Misakis en restant bien au chaud au coeur de l'académie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri Namue

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Ven 18 Fév 2022 - 17:58



Traquer la glace


La jeune femme ne put retenir un rictus de consternation tandis que sa mentore, tout en saluant son utilisation d’un clone, lui signifiait que certaines avaient reçu l’ordre de se déplacer afin qu’un clone ne puisse aisément être envoyé récolter chacune des Yuki tandis que la genin restait bien confortablement au centre du terrain d’entraînement douze. Puis, presqu’aussitôt, son visage reprit une expression de défis et la jeune femme se releva tandis qu’elle maintenait le mudra de la technique qu’elle avait lancé quelques instants plus tôt. Elle venait de repérer une nouvelle fois le chakra de la maîtresse des glaces, mais contrairement à la fois précédentes, celui-ci semblait en mouvement continuel. Elle ne pourrait donc pas simplement envoyer un clone effectuer le travail tandis qu’elle restait sur place, cherchant à repérer une autre trace du chakra de Misaki.


Namue - Bon… Celui-là semble se déplacer… Je reviens.

Puis, sur ces mots, la genin s’élança en direction de sa cible le plus rapidement que lui permettait ses jambes sans l’apport de son chakra, ce dernier étant concentré à pister sa proie qui se semblait se mouvoir dans un trajet circulaire, mais récurrent et tandis que cette remarque atteignait son esprit, Namue réalisa qu’elle aurait encore simplement put être en mesure d’envoyer un clone couper la route de celui de sa mentore. Malheureusement, elle n’avait réalisé ce fait que bien trop tard et le temps qu’elle sauverait via l’utilisation d’un clone ne justifiait plus la consommation de chakra que celui-ci engendrerait.


Tandis qu’elle sondait de nouveau la position de sa cible, la Kayuri se rendit compte que celle-ci venait subitement de changer sa trajectoire afin de la contourné et la jeune femme ne put que se féliciter de ne pas avoir envoyer un clone même si cette décision tenait bien plus d’un souci d’économie de son énergie plutôt que d’un choix stratégique conscient. Malgré tout, la genin s’élança en direction de sa proie et un peu plus d’une minute plus tard, sa dextre se posait sur l’épaule d’un double de la Yuki qui cherchait à remonter à contre-courant la foule dense qui parcourait les rues du port de la brume.


Namue - Touché.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Sam 19 Fév 2022 - 5:51

Voyant son apprentie détruire le second clone, elle récupérait l'expérience acquise par celui-ci. Un sourire se dessinait sur son visage, alors qu'elle voyait le parcours de vie de celle qui avait préparé la suite du défi.

[Misaki] - Félicitation ! Plus que deux.

Préfèrent garder le silence sur le fait que sa jumelle avait eu la chance de poser un piège avant d'être prise pour cible par Namue, Misaki avait bien hâte de voir comment elle allait se débrouiller pour la suite.

La Yukijine misait sur un aspect important de la technique, Namue ne serait pas apte à garder un oeil sur son environnement, tant qu'elle utilise la technique. Normalement, ça demande une partenaire pour se prémunir d'un assaut quelconque ou bien pour ne pas tomber sur le premier piège venu. Pour le moment, Namue n'avait pas eu l'idée de créer des clones juste pour protéger son propre corps.

Il s'agissait là de la prochaine leçon. Si elle maintenait la même cadence, elle parviendrait à temps à détruire tous les clones de Misaki, mais y arriverait-elle au fond d'un trou recouvert de glace ?

[Misaki] - Si tu continues comme ça, je vais devoir m'avouer vaincu, mais attention. Il ne te reste qu'une seule heure avant que mes deux derniers clones ne manquent de temps.

Telle était la réalité des doubles élémentaires. Véritable boite à "meeseek", elles n'existaient que pour servir leur créatrice. Cependant, une de leur faiblesse reposait sur leur durée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri Namue

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Sam 19 Fév 2022 - 13:14



Traquer la glace


Quelques instants après avoir posée sa dextre contre l’épaule du clone de sa mentore, celui-ci la félicita, lui signifiant par le fait même qu’il n’en restait plus que deux. Puis, alors qu’elle quittait la foule dense de la rue pour se diriger vers un endroit plus sécuritaire afin de continuer sa traque. Elle ne savait pas exactement à quel moment la Yuki avait lancé ses clones, mais le temps filait et elle assumait qu’elle n’avait plus qu’environ une heure si ceux-ci avaient été créés seulement un eu avant qu’elle arrive et beaucoup moins longtemps sinon. Dans tous les cas, la Kayuri se devait d’accélérer.


Ayant rejoint un endroit distant de la foule qu’elle considérait comme sécuritaire, la jeune femme composa de nouveau la série de mudra que venait de lui enseigner sa mentore et balaya de nouveaux une zone aux alentours de sa position actuelle qui se trouvait bien plus au nord du village que le complexe shinobi et rapidement elle détecta les traces familières du chakra de la chûnin aux limites de sa perception et si ça représentation cartésienne était exacte, le prochain clone de glace se trouvait, immobile, en plein cœur des marécages brisés.


Après avoir observé pendant quelques secondes supplémentaires le chakra de sa prochaine proie afin de confirmer que celle-ci était bel et bien immobile, la genin rompit sa technique et composa une série de mudra afin de créer cette fois-ci deux clones. Aussitôt, l’un des doubles de Namue partit en direction des marécages brisés, mais seulement quelques secondes plus tard, la genin recevait une vague d’information issue de la destruction de son clone qui, semblerait-il, venait de chuter dans une fosse de glace.


Ainsi, certains clones avaient posé des pièges et la Kayuri remercia sa chance qui l’avait poussé à envoyer un clone plutôt que d’y aller elle-même puisqu’elle se serait retrouvée dans une situation plus que délicate. Toutefois, cela voulait dire que la jeune femme allait devoir conserver un clone d’elle-même à ses côtés afin de prévenir un quelconque piège futur qu’elle ne pourrait aucunement éviter si elle était concentrée à maintenir sa technique de traque.


Namue - Bon… Il va falloir y aller nous-même l’on dirait…

Poussant un ultime soupir d’exaspération, la jeune femme recomposa une énième fois la série de mudra tandis que son esprit se connectait presqu’immédiatement sur la présence de la Yuki dans les marécages brisés et, sans surprise, celle-ci c’était remise en mouvement dès que son clone avait déclenché le piège.


Namue - Surveille notre trajet pour des pièges potentiels… Tant que je maintiens cette technique, je ne peu pas porter une grande attention pour ceux-ci et je crains que notre chère mentore ait décidée de corser le jeu avec des pièges…

Puis, après un acquiescement silencieux de sa double, la genin s’élança en direction de sa proie, sa jumelle sur les talons et après une course effrénée de plusieurs minutes, le duo arriva enfin dans les marécages brisés où les attendait un premier obstacle sous la forme d’un immense trou couvert de glace dont le regard alerte de sa double détecta la présence quelques instants avant qu’elle ne tombe directement à l’intérieur et, après un remerciement rapide, elle s’était empressé de le contourner avant de continuer en direction de sa proie.


Une dizaine de minute plus tard et plusieurs pièges évités de justesse, la dextre de la Kayuri se posait sur l’épaule d’un troisième clone glacial qui s’était camouflé derrière une protubérante racine d’un arbre marécageux.


Namue - Touché.




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Sam 19 Fév 2022 - 15:15

Suivant son apprentie, Misaki l'observait atteindre la troisième jumelle. Recevant l'ordre instinctif de se détruire, Misaki rejoignit Namue afin de lui lancer quelques mots d'encouragement d'une douce voix.

[Misaki] - Tu arrives vers la fin. Courage.

Cependant, elle reçut exactement à ce moment l'expérience et la totalité de la courte vie de son quatrième clone. Celui-là même que se devait de trouver Namue. Malheureusement pour elle, il avait été percuté de plein fouet par un gamin en train de courir dans les ruelles et venant tout juste de tourner le coin d'une boutique. Étant donné la fragilité de ses jumelles, elle avait disparu.

Voyant son apprentie réaliser pour la énième fois la série de mudras nécessaire à l'activation de la technique, Misaki posait sa main sur son épaule. Lui indiquant par le fait même d'arrêter le tout.

[Misaki] - Il semblerait que mon quatrième clones ait rencontrer quelques problèmes. Il n'existe plus.

Dit-elle, bien embêtée par la situation.

[Misaki] - Je pourrais bien en refaire un, mais ça ne servirait a rien. Tu as semble avoir bien acquis cette technique et tu as comprises l'importance de ne pas laisser ton corps seul lorsque tu utilises ce jutsu. Tout laisse croire que tu y serais de toute façon arrivé à temps.

Sur ses mots, elle offrait un sourire sincère à son apprentie. Si elle avait quand même aimé aller jusqu'au bout de l'entraînement, elle ne répèterait pas inutilement quelque chose qui semblait d'ores et déjà acquis. À l'aide de sa dextre, elle saisit le katana qu'elle avait fait forger spécialement pour l'occasion et le portait en direction de celle qui l'avait amplement mérité.

[Misaki] - Fait s'en bonne usage.

Terminait-elle, tout simplement. Pas de grand discourt, pas de conseil, rien. Le moment parlait pour lui-même. L'image valait mille mots.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Kayuri Namue
Kayuri Namue

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Dim 20 Fév 2022 - 13:12



Traquer la glace


Tandis que la copie de sa mentore disparaissait, la silhouette de l’originale la rejoignit presqu’aussitôt afin de lui procurer quelques mots d’encouragement puis, alors qu’elle s’apprêtait à composer une énième fois la série de mudras nécessaire à l’activation de la technique, la Yuki l’Interrompit aussitôt afin de lui signifier que le quatrième et dernier clone venait tout juste de rencontrer un problème et, de ce fait, n’existait plus.


Quelque peu déçu, la jeune femme s’arrêta en plein milieu de sa série de geste puis, alors que le sentiment de devoir non accompli commençait à l’envahir, la chûnin reprit la parole afin de lui signifier qu’elle avait réussi le principal objectif qu’elle cherchait à lui faire atteindre et, de ce fait, la Yuki ne considérait pas qu’il était nécessaire d’invoquer un nouveau clone afin de terminer le défi puisque, toujours selon son avis, elle aurait retrouvé le clone à temps.


Tandis que les émotions négatives qui l’envahissait un moment plus tôt étaient désormais remplacé par leur contraire assaisonné d’une pincée de fierté, la jeune femme plongea son regard dans celui de la Yuki juste à temps pour voir un sourire sincère peindre ses traits tandis que cette dernière agrippait d’un mouvement habille de sa dextre le sabre qu’elle lui avait promis et de le lui tendre sans réelle cérémonie.


Misaki - Fait s’en bon usage.

La genin attrapa le fourreau que lui tendait Misaki et inspecta l’objet d’un œil visiblement habitué à une telle tâche. L’arme était magnifique et, visiblement, l’œuvre d’un maître de la finesse. Son tsuba était conçu dans un ivoire nacré que l’on avait recouvert d’un cordage immaculé afin d’en renforcer le confort et glissé au sein de ce dernier, un menuki doré en forme de flocon. Le tout était tenu en place par un kashira doré.


D’un geste rapide, l’apprentie dénuda partiellement la lame de son saya couleur albâtre sur lequel l’on avait gravé des motifs dorés qui s’agençait avec goût au sageo doré. Effectuant la transition entre le tsuka et la lame se trouvait un tsuba en forme de flocon lui aussi doré sur lequel venait s’appuyer un habaki dans la même teinte sur lequel l’on pouvait lire le nom de l’arme : « Yokan » ou plutôt les kanjis le représentant : « 余寒 ».


La lame, tout comme le reste de l’arme, était, elle aussi, frappée par la maîtrise de son créateur. D’un blanc nébuleux, elle possédait un fini nacré et de nombreux détails y avaient été gravés d’un trait fin d’or pur. Somme toute, il s’agissait d’un katana de maître et, surtout, d’une arme qui devait coûter une petite fortune et la jeune femme ne put s’empêcher de s’en sentir indigne ce qui raviva en elle un désir qui la démangeait depuis déjà un certain temps, celui de renouer avec le bushido.


Son inspection terminé, Namue rengaina la lame avant de glisser celle-ci au côté de celle qu’elle portait en permanence et qui en comparaison avec le chef-d’œuvre qu’elle possédait désormais, avait bien piètre allure et, surtout, semblait minuscule avec son tranchant deux fois plus petit et la genin ne put s’empêcher de sourire en réalisant que sa mentore venait de lui offrir le membre manquant à son Daisho.


Namue - Merci, elle est magnifique…

Puis se souvenant soudainement de la contrepartie du défi qui avait un rapport avec des bêtes orphelines, la jeune femme fut aussitôt assaillie par une vague de culpabilités tandis qu’elle pensait à celles-ci et c’est poussée par ce sentiment qu’elle reprit la parole.


Namue - Vous parliez tout à l’heure de petites bêtes sans famille, j’en comprend qu’elles auraient besoin que l’on s’occupe d’elles, pourriez-vous m’en dire plus ?




Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12578-kayuri-namue-termine#110086 https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t12583-dossier-shinobi-kayuri-namue#110134 https://www.ascentofshinobi.com/u1552
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue] Empty
Lun 7 Mar 2022 - 6:01

Posant ses pupilles sur son élève en train d'accrocher son nouveau sabre, Misaki ne pouvait qu'être remplie de fierté. Elle était heureuse des avancés de Namue et elle voulait la féliciter des efforts qu'elle mettait dans son développement et dans ses pratiques. Bien entendu, la Yukijine ne faisait pas les choses à moitié et, s'il y avait bien une chose qu'elle avait amplement, c'était de l'argent. Elle avait fait forger cette lame sous le thème de son clan. De cette façon, peu importe où irait Namue, une partie de Misaki serait toujours là pour veiller sur elle, en quelques sortes.

Elle n'avait pas ce genre d'attachement pour les armes, n'en manipulant pas elle-même, mais elle connaissait l'importance qu'elles pouvaient avoir pour des utilisateurs des arts du Bukijutsu. Après tout, elle gardait en sa possession deux sabres qu'elle comptait redonner au clan Nagamasa, si elle venait à entrer en contact avec eux. Vestige de son ancien partenaire qu'elle avait dû éliminer, alors qu'il désertait le village, elle avait gardé ses armes afin de les remettre aux membres de sa famille.

Puis, Namue abordait une question qui tuait l'atmosphère. Ramenant Misaki à la réalité et surtout, dans quelques souvenirs lourds de sens, elle ne put s'empêcher d'afficher un sourire noir à l'idée de répondre à la question de la Kayuri. Bien entendu, le tout était absolument positif, mais elle avait une bonne idée de comment se déroulerait cette rencontre.

[Misaki] - Tu n'es pas sans savoir que le clan Yasei s'est rescapent installé au coeur du village. J'ai participé à la construction du domaine et avec ma famille, on est allé offrir un peu d'aide aux nouveaux arrivants. Au coeur desdites visites, j'ai fait la rencontre d'une kunoichi qui s'occupe d'une multitude d'enfants, tous mi-homme mi-animal qui sont, semblerait-il, orphelin.

Bien entendu, Misaki omettait volontairement la partie liée aux demandes d'adoptions.

[Misaki] - Ne te sens pas obligé, mais si tu désires faire une bonne action, je suis certain qu'ils ont bien besoin d'un coup de main. Tu peux contacter Yasei Mia, c'est elle qui s'occupe d'eux.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

Traquer la glace [Feat. Kayuri Namue]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Évaluation des cristaux par la glace [Ft. Kayuri Namue]
» L'Intégration [Feat. Namue et Eyana]
» Entraînement Hivernal [Feat. Namue]
» Ce n'est qu'un début. [Feat. Kayuri Namue]
» [Mission B] - Juemanji (Feat. Eyana et Namue)

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: