Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE]

Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Dim 6 Fév 2022 - 16:51

Note a écrit:

À tous ceux souhaitant parfaire leurs connaissances du Ninjutsu,

Je vous invite à venir me rejoindre au coeur du terrain d'entraînement numéro douze du complexe shinobi de la brume lors de la dernière journée de la semaine suivant la lecture de cette note. Cette séance se centralisera autour des défenses qu'il est possible de réaliser en fonction des différentes capacités héréditaires et en fonction des différentes affinités liées au chakra.

Au plaisir de vous y retrouver.
雪美咲 ・ Yuki Misaki
Chûnin de Kirigakure no Sato

Misaki avait laissé cette lettre posée sur un babillard du complexe shinobi au tout début de la semaine en question. Ce n'était pas la première fois qu'elle utilisait ce genre de médium pour transmettre sa recherche de partenaire et parfaire ses connaissances. Certes, si elle était celle qui enseignerait les choses, ça lui permettait d'acquérir différentes capacités en termes d'enseignement et de support à l'apprentissage. Ça lui permettait de voir différemment chaque jutsu, car c'était certes une chose de s'en servir, s'en était une autre de le maîtriser au point de pouvoir le léguer à quelqu'un d'autre.

Elle était donc là, au coeur de ce fameux terrain d'entraînement qu'elle utilisait systématiquement lors de ses passages au complexe shinobi. En vrai, il aurait sans doute même été possible de le renommer à son nom, tellement elle passait son temps là. C'était comme une deuxième maison pour elle.

Complètement vêtue de sa tenue qu'elle utilise en mission, Misaki portait avec fierté son bandeau de kunoichi au niveau de son cou. Elle était au beau milieu du terrain qui abritait quelques arbres ici et là, ainsi qu'une étendue d'eau un peu plus à l'est de sa position. Elle s'était assise au sol et autour d'elle, il y avait quelques manuels et quelques rouleaux. Plutôt que d'attendre ses partenaires de la journée les bras croisés, elle avançait ses différentes lectures. Un oeil avisé pourrait y voir des sujets touchant au Rinton, à la combinait des différentes affinités élémentaires, ainsi que le manuel distribué par l'Administrateur en lien avec une technique de communication basée sur le chakra.

Gardant son attention sur son environnement, elle n'eut aucune difficulté à voir arriver les premières participations à son cours improvisé. Notant le numéro de la page dans un coin de sa tête, elle refermait le manuel avant de remettre le tout dans son sac tandis que quelqu'un s'approchait d'elle. Elle se releva ensuite doucement et accueillit la première personne d'un sourire chaleureux et sincère.

[Misaki] - Bon matin ! J'espère que tu n'as pas trop eu de difficulté à trouver ce terrain d'entraînement.

Dit-elle d'une voix douce et apaisée.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Ongaku Osamu
Ongaku Osamu

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Mer 9 Fév 2022 - 15:27


D’une chose à l’autre,
Kuzan ne croyait pas être tombé sur l’invitation de Yuki Misaki par pur hasard, la Chunin avait une plume précise, délicate et son poignet avait su peindre une invitation pour l’œil avisé du vieux pervers. D’un point de vue pratique, il avait bel et bien passé son examen Genin et avait probablement un grand besoin pour ce cours, chose assez simple d’ailleurs, il nota l’endroit dans un coin de sa tête avec la ferme intention d’y participer.

Tout en continuant sa marche, il réfléchit. Il était désormais dans cette zone assez obscure, ou le ninja devait se former jusqu’à être aptes de parcourir le continent sans chaperon. Bien évidemment, il l’avait déjà fait, plusieurs fois même, mais il n’était encore qu’un civil, scientifique et chercheur à cette époque, pas un ninja avec une cible sur la tête. Il tiqua alors que sa pipe trouvait frénétiquement sa bouche. Savourant son tabac, le borgne en vint à se dire que son avance serait probablement retardée de par ses convictions. En un sens, garder sa capacité héréditaire secrète serait un atout plus qu’intéressant. Seuls quelques hauts gradés du village savaient à ce jour qu’il pouvait relever les morts, mais c’était assez important pour lui de pouvoir se débrouiller sans ses rouleaux d’invocations.

Bref, il s’était présenté dans ce fameux terrain d’entrainement numéro douze. Un endroit certainement charmant, il y avait ici une certaine quiétude et l’homme d’âge mûr appréciait le décor, les pieds dans l’herbe fraiche, il se permit de s’imprégner de cette douce odeur. Tout en s’approchant de la jeune dame, il s’imaginait déjà commencer l’enseignement avec une tasse de thé.

-Bon matin à vous également, pour être honnête, j’avais prévu le coup. Je suis venu prendre connaissance du terrain quelques fois depuis votre annonce. J’ai cru remarquer que vous y passiez beaucoup de temps d’ailleurs !

Rendu à portée, il s’inclina tout en tendant une main amicale, un sourire enjoliveur sur les lèvres et le vieil homme se présenta de manière plus formelle.

-Kobayashi Kuzan, je serais entre vos soins pour la journée. D’entrée de jeu, je suis ici pour parfaire mes talents, si je peux les appeler ainsi, en maitrise élémentaire, plus précisément sur la sculpture de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t13126-ongaku-leon-termine
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Mer 16 Fév 2022 - 16:58
Misaki, avec qui j’avais eu l’occasion d’effectuer une mission au pays des Neige il y a peu, m’avait invité à me joindre à un entraînement de Ninjutsu. A l’académie, j’avais toujours eu des facilités en Ninjutsu mais passé cette dernière, je n’avais pas pris le temps de développer les techniques liées à ce domaine. Je savais que ma nature primaire de Chakra était le Fûton, mais cela n’allait pas plus loin. Il était temps pour un retour au terrain d’entraînement que j’avais fréquenté pendant de longues journées avant mon départ de Kiri. J’avais une petite curiosité ainsi qu’une certaine hâte de retrouver mon lieu favori de la ville.

Il n’étais pas question de s’encombrer aujourd’hui et il fallait donc être le plus à l’aise possible. J’enfilais un simple pantalon de combat en bas, avec une ceinture bandée pour y attacher mon insigne de Kirijin. En haut, cela serait complètement nue, j’avais en soi mes tatouages pour couvrir mon corps ainsi que dans une certaine mesure, mes cheveux. Les chaleurs de l’été étant encore présente en cet Automne 204, je pouvais aisément profiter d’une certaine liberté vestimentaire. Dernièrement, j’avais passé beaucoup plus de temps à m’exercer en Fuinjutsu et en Sensorialité qu’aux techniques basiques de Ninjutsu. Il serait probablement utile de développer quelques techniques d’attaques à distance. Bien que la sixième porte, débloqué au cours de l’année dernière, me permet de frapper l’air tellement fort que je peux frapper à distance.

J’étais là pile à l’heure pour l’entraînement, il semblerait qu’une autre personne était déjà présente. Un homme que je ne connaissais pas. Un homme assez grand, la trentaine, probablement un gradé vu son âge. Je ne m’inquiétais pas plus que ça de lui pour le moment, lui adressant un simple signe de tête pour le saluer. Je me dirigeais ensuite directement Misaki. De ma voix et de mon temps professionnel, bien que légèrement plus doux depuis la mission partagée, je lui adressais mes salutations.

« Bonjour Madame la Chûnin, j’ai suivi votre invitation, j’attends d’apprendre quelque chose de vous aujourd’hui. J’ai cru comprendre qu’on allait se concentrer sur les défenses, c’est bien cela ? »

Je lui adressais tout de même un petit sourire en me postant devant elle, montrant que j’étais à son entière disposition pour l’entraînement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Ven 18 Fév 2022 - 1:08

Apercevant son premier élève de la journée, Misaki ne pouvait que sourire en voyant le vieil homme à la pipe, avec qui elle avait réalisé une mission quelques jours auparavant. Si elle ne se connaissait pas beaucoup, elle savait cependant que le vieillard portait le grade de genin. Ce n'était pas la première fois qu'elle tombait sur un genin âgé, mais son dossier révélait toute l'inexpérience qu'il possédait. N'ayant aucune idée des compétences et des capacités de l'homme, il fallait bien dire qu'une partie de la vive curiosité de la Yukijine était plus que touchée.

[Misaki] - Ohayo, Sieur Kuzan. C'est toujours un plaisir de vous voir.

Répliquait-elle avec prestance et politesse. Sur le même ton, elle poursuivit ses salutations accompagnées d'un sourire sincère.

[Misaki] - Ce terrain est comme une deuxième maison pour moi. J'y ai sans doute même passé plus de temps qu'au coeur de mon propre domaine.

Dit-elle sincèrement et alors que la seconde invitée pénétrait au coeur du terrain. Anaï Eyana, une autre genin qu'elle rencontrait pour la deuxième fois et dont la première réunion s'était aussi faire au coeur d'une mission pour la brume. La différence, cependant, c'était que cette mission l'avait ramenée au coeur de son pays natal à la recherche d'un trésor perdu. Tandis qu'avec Kuzan... Ils avaient fait du gardiennage.

[Misaki] - Ohayo, Dame Eyana. Vous avez bien compris. J'organise un petit cours de groupe pour travailler quelques défenses axées sur le ninjutsu, ma spécialité.

Quoiqu'elle aurait bien aimé que plus de gens se présentent à son invitation, il fallait d'ores et déjà dire que deux personnes, c'était quand même bien mieux que lors de sa dernière tentative, c'est-à-dire zéro. Un véritable flop monumental, la seule personne qui s'était présentée cherchait en réalité le terrain d'entraînement treize.

Levant ses deux mains, Misaki réalisait deux mudras. Deux clones de glaces apparues tranquillement, d'une glace pure et translucide et partant des pieds vers la tête. Une fois compléter, elles adoptèrent les mêmes couleurs que Misaki. Deux jumelles élémentaires qui allaient l'aider pour la suite de l'apprentissage.



S'en suivit une réalisation de trois séries de signes différent et fait en simultané par Misaki et ses clones. Les trois réalisèrent une techniques défensives différente et se voulant être une démonstration pour ses deux élèves de la journée.

Le premier clone, à droite de la Yukijine, faisait apparaître un bouclier de glace sur son avant-bras.



[Clone 1] - Un bouclier pour vous protéger d'assaut mineur. Il vous faudrait cependant une affinité pour le Doton ou bien une capacité héréditaire se rapprochant de l'Hyôton. De plus, ça demande un peu de connaissance au niveau du Taijutsu ou du Bukijutsu pour l'utiliser sans être gêné.

Le second clone, lui, se surélevait sur un pilier composé de glace. Au loin, il échangeait quelques mots pour ceux qui porteraient son attention sur elle.



[Clone 2] - Un pilier pour se protéger des assauts provenant du sol. Comme le bouclier, il faudrait soit une affinité pour le Doton ou bien une capacité se rapprochant de l'Hyôton.

Misaki, quant à elle, concentrait du chakra glacial dans l'environnement près d'elle. D'un seul coup, elle créait un écran de glace, les prémices d'un mur capable de protéger de quelques assauts mineurs.



[Misaki] - Ou bien un mur élémentaire capable d'être reproduit sous n'importe quelle affinité, mais avec des variations et des implications différentes. Qu'est-ce que vous souhaiteriez apprendre ? Vous pouvez, bien entendu, décider individuellement. Si ça devait arriver, l'un de vous ira avec un de mes clones pour sa partie de l'apprentissage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Dim 6 Mar 2022 - 20:04
Les Jutsus que présentaient Misaki étaient impressionnant. Je devais prendre en compte ce genre de technique lors de mes futurs entraînements au Taijustsu. Comment mes pieds et mes poings pouvaient-ils s’adapter à faire face à de telles défenses. Je risquais de me blesser plus qu’autre chose au vu de la solidité des techniques.

Les deux premières, au vu de mon affinité, étaient impossible à réaliser pour moi. Donc naturellement, je me dirigeais vers la Misaki originale et me plaçait devant elle, regardant avec attention la glace formée face à moi et le dégagement de Chakra qui en résultait. Comme pour en tester la solidité, je me redressais pour y mettre un coup de pied en plein dedans. Un grand CLAC se fit entendre quand mon pied vint se heurter à la glace. La glace se fissura légèrement mais était encore parfaitement solide et pouvait probablement en encaisser encore deux ou trois comme ça. Comment pouvais-je reproduire ceci avec du Fûton ? D’instinct, j’allais lui communiquer mes intentions et mes questions.

« Je vais choisir le mur, par élimination. Ma première affinité et la seule que je suis capable de canaliser pour le moment est le Fûton. J’arrive même à réaliser quelques techniques basiques avec ou sans mudras. Tout dépend de la nature de la technique. Mais un mur, comment pourrais-je réaliser une défense aussi solide avec le Fûton ? Est-ce que mon affinité est inadaptée pour de la défense Misaki-sama ? »


Sans attendre sa réponse, je me concentrais pour essayer de visualiser comment faire. Je réfléchissais également à quels mudras pouvaient être le plus adapté pour concentrer au mieux le vent afin de le former en mur. Misaki pouvait me voir tenter de résoudre le problème par moi-même et déjà tenter de me mettre au travail. Je la laissais, s’il le fallait, s’occuper en premier de mon camarade d’entraînement pour qui les doléances en matière de technique allaient peut-être être différente. Même s’il y avait les clones, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Lun 7 Mar 2022 - 5:08

Apprentissage Eyana


Observant la silhouette un peu déformée d'Eyana, dû au fait que la glace réfléchissait un peu étrangement la lumière, Misaki observait la Céleste frapper sa création. Voyant sa construction fissurée par endroit, la Yukijine était restée surprise de l'intensité de la frappe et du degré de maîtrise que devait avoir la genin en face d'elle. Ne connaissant pas ses points forts ni les arts dans lesquels elle évoluait, ça restait quand même particulièrement impressionnant.

Écoutant sagement les paroles échanger par son interlocutrice, Misaki faisait allumer ses neurones. Regroupant les quelques informations qu'elle avait sur le futon, et elle avait fait énormément de recherche sur cette affinité. En effet, Misaki était présentement dans d'intenses recherches sur la maîtrise des arcanes du froid et forcément, la maîtrise de cet art passait d'abord et avant tout par la manipulation du Suiton et du futon. Si elle ne possédait pas le dernier, ça ne lui avait pas du tout empêché de chercher de fond en comble le sujet. Autant par la lecture des différents écrits disponible à la bibliothèque du village, qu'en affrontant des utilisateurs de cette affinité.

[Misaki] - Les défenses fûtons sont absolument possible, mais elles ont une forme unique et des avantages considérables.

Répliquait-elle en invitant la jeune femme à se mettre en marche, d'un simple revert de la main.

[Misaki] - Allons un peu à l'écart

Poursuivait-elle en laissant Kuzan avec ses deux clones. Même s'il venait à choisir la même défense qu'Eyana, Misaki l'installerait avec un de ses clones. Simplement parce que de cette façon, les deux apprenties auraient l'entière concentration de leur enseignante.

Désormais à quelques mètres, Misaki clarifiait sa pensée d'une douce voix.

[Misaki] - Le fûton est l'affinité avec le plus de possibilités. Tu pourras, sans le moindre problème, utiliser ton élément pour arrêter divers techniques et assauts en tout genre. Cependant, tes défenses ne perdureront jamais dans le temps et tu devras apprendre à les utiliser aux bons moments. Les rafales et le vent ne te protègeront que temporaires, avant de se dissiper dans l'air. C'est le désavantage de cette affinité. Les défenses fûtons utilisent des rafales et des souffles d'une intensité si importante que tu pourras dévier les projectiles et les jutsus de tes adversaires. Cependant, justement parce que tu ne dépends pas d'un élément tangible, tu pourras facilement te servir des défenses futon même si tu venais a être dans les airs.

Sur ses mots, Misaki réalisait une nouvelle fois sa propre série de mudras. Créant l'écran de glace un peu à l'écart des deux femmes. Cette fois-ci, sa création était parfaitement opaque, ne permettant pas de voir au travers.

[Misaki] - Un mur est fondamentalement une défense qui te protège d'un assaut provenant d'une seule direction. Dans mon cas, c'est une construction de glace. Dans ton cas, on va essayer d'en faire une rafale de vent monodirectionel. Je laisse mon mur là, car ultimement, il faudra que tu sois capable de recréer au minimum cette grosseur en termes de protection. Je doute cependant que tu sois capable de créer ce genre de technique sans mudra. Est-ce que tu as une idée des signes nécessaire ? Sinon, on regardera ça un peu plus en détail.

Dit-elle prête à ressortir de sa mémoire ses notes sur les différents signes et leur utilité en fonction des différentes affinités.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Lun 7 Mar 2022 - 18:59
Misaki semblait avoir une connaissance extrêmement approfondie du Futon, bien plus que moi en réalité qui n’avait reçu qu’une instruction de base sur le domaine puis m’était concentrée à réussir à modéliser le Futon plus que d’essayer d’en connaître l’ensemble de ses possibilités. Ce qui est était la principale raison de mon répertoire de technique Futon proche de la nullité. Il était intéressant de prendre conscience de la grande versatilité offerte par l’élément malgré sa nature complètement éphémère. En effet, contrairement à du Katon qui pouvait laisser une terre brûlée, à du Doton qui pouvait modifier les règles d’engagement, le Futon était par nature conçu pour se dissiper littéralement dans l’air. Ce qui rendait rassurant le fait qu’il y avait en contrepartie un grand nombre de possibilité.

Misaki allait réaliser un second mur, beaucoup plus opaque, il semblait d’apparence bien plus résistant. Je savais que si je voulais passer au travers, il fallait recourir à une puissance considérable. La piste de le réaliser sans mudra en utilisant le vent naturellement dans l’air n’était selon elle pas une piste, elle avait probablement raison. Concernant les mudras nécessaires à la création du mur, c’était quelque chose qui me poussait à la réflexion pendant quelques secondes. J’avais en effet quelques pistes des nombreux effets que j’avais tenté, mais tout cela avait principalement était de l’expérimentation à l’aveugle. D’une voix hésitante, je changeais légèrement de posture pour me mettre sur appui alternés, les pieds légèrement décalés, comme dans une posture de combat.

« Eh bien, j’ai mis au point quelques techniques très simples, mais c’est surtout de l’expérimentation, je ne suis pas contre une formation concernant les Mudras spécifique au Futon. Les seuls que j’ai vraiment travaillé est celle d’une technique offensive sur laquelle je suis depuis quasiment un an, quand j’étais à Kaze. La Combinaison étant Tigre, Serpent, Buffle, Chien. »

Comme par réflexe, j’enchainais les quatre Mudra à une certaine vitesse, on pouvait voir que la technique était travaillée. Tout autour de ma main, englobant presque la moitié de mon avant-bras commençait ensuite à crépiter du Chakra Futon, visible à l’œil nul, laissant apparaître comme une énorme lame. Mes doigts étaient tendus, et le point d’impact de la technique semblait se trouver à deux centimètres du majeur, formant comme une lame extrêmement large et affutée remontant presque jusqu’au coude. La main était floue en raison du Chakra et cette lueur blanche crépitait et formait un de léger arc de vent autour de sa source. Le but de cette technique étant de perforer mon adversaire de plein fouet afin de porter un coup unique mortel avec ma main gauche. L’explosion du Chakra Futon allant jusqu’à attaquer cellulairement les organes internes. Assez rapidement, étant incapable de maintenir longtemps la technique et celle-ci se dissipa. C’était cependant une preuve de ma capacité à matérialiser au moins mon affinité de façon concentrée. J’enchaînais, comme pour étaler un peu ma science et lui montrer que j’avais tout de même des bases.

« Je sais aussi, que le Signe du Coq est extrêmement utilisé dans les techniques à distance Futon. Je pense cependant que pour un Mur, l’utilisation du Serpent, en raison de sa capacité à concentrer et rassembler le Chakra serait plutôt adaptée. »

Je me redressais légèrement, soufflant un peu, l’utilisation de ma technique nommée le Dernier Souffle m’infligeait un léger contrecoup. Nous étions bien loin, des techniques de défense avec celle-ci, mais c’était la seule démonstration que je me voyais faire afin qu’elle analyse au mieux mon niveau.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Lun 7 Mar 2022 - 20:07

Apprentissage Eyana



Posant ses pupilles céruléennes sur le crépitement du vent, suivant la réalisation d'une technique qui épatait la Yukijine. Elle en avait vu des techniques fûtons dans sa vie, elle en avait même adapté certaines en technique Hyôton, mais ce que venait de lui démontrer Eyana se méritait bien un sourire et une curiosité naissante pour cette genin nouvellement revenue au village.

Ensuite de quoi, elle échangeait sur ses propres pensées en lien avec les mudras. Eyana semblait en savoir nettement plus que ceux que Misaki avait l'habitude de rencontrer. Encore une fois, tout ceci piquait sa bien célèbre curiosité.

[Misaki] - Tes réflexions sont excellente.

Répliquait-elle à son interlocutrice avec le sourire.

[Misaki] - Certain mudras ont plus d'importance que d'autre, en fonction des éléments qu'on souhaite exploitée. Le Coq est celui qui est le plus intiment lié au fûton au même titre que le chien est le plus lié à l'Hyôton.

Répliquait-elle en levant sa dextre dans les airs. Paume ouverte, les cinq doigts écartés les uns des autres, elle poursuivit ses explications.

[Misaki] - J'ai retrouvé quelques écrits datant d'avant l'apparition du chakra. Ce que je vais t'échanger n'a rien d'absolu, je vais même mettre un énorme bémol, car j'ai besoin de faire plus de recherche sur le sujet, mais je te partage quand même la réflexion. Selon les parchemins, chacun de nos doigts serait lié aux différentes affinités lié au chakra.

Refermant sa main, elle ouvrit simultanément chacun de ses doigts à mesure que les nommait.

[Misaki] - L'auriculaire, lié à l'eau. L'Annulaire, lié à la terre. Le Majeur, lié à l'Éther. L'index, lié à l'air et finalement, le pouce, lié au feu.

Croisant les bras, elle poursuivit.

[Misaki] - Bien entendu, en 200 ans, les mudras ont nettement évolué et les écrits ne parlent peut-être même que de symbole philosophique. Cependant, en gardant tout ça en tête, on peut faire ressortir quelques signes dont l'index est plus proéminent.

Sur ses mots, elle réalisait les mudras à mesure qu'elle les nommait, comme elle l'avait fait pour les doigts.

[Misaki] - Tigre... Lièvre... chèvre... coq et finalement sanglier.

Il y avait là plusieurs contradictions et c'était justement pour cela que Misaki devait passer plus de temps dans ses recherches. D'abord et avant tout, le Tigre était un signe lié au Katon, l'élément antagoniste au fûton. En même temps, il n'était pas non plus impossible de comprendre que l'air avait un effet nourrissant pour les flammes, mais ça, ce n'était que l'analyse philosophique de Misaki.

[Misaki] - Nous allons devoir enchaîner quelques séries de signes et voir comment ton chakra y réagit. Ultimement, une technique de ce niveau prendra rapidement naissance avec les signes et on pourra identifier quelles séries écarter et quelles séries retenir.



Dernière édition par Yuki Misaki le Mar 8 Mar 2022 - 1:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Mar 8 Mar 2022 - 1:18
Je passais une bonne demi-heure devant les écrits de Misaki à les examiner en profondeurs. Surtout les deux premiers sur la nature des éléments, leurs localisations dans la main et les Mudras qui me concernaient tout particulièrement dans l’élaboration de la technique. Il y avait là des informations absolument passionnantes qui mériteraient que je m’y penche tout particulièrement lorsque mes livres sur les statégies shinobis seraient terminées. J’entendais dans le fond, pendant la demi-heure de lecture, Zushakon s’agiter, me demander de lui ouvrir le verrou de la parole. Il venait me glisser que tout ça n’était que des bases, le Chakra et le mélange de sa nature était bien plus complexe, beaucoup plus philosophique que de simples mouvements mais bien plus dans l’esprit, l’essence et la spiritualité. Une brève joute verbale intervenait entre mon passager clandestin et moi. S’il avait tant la science infuse, qu’il la partage donc ! Mais comme d’habitude, ce dernier faisait le malin en soupirant que de toute façon je ne saurais comprendre la nature subtile de sa réflexion et de sa vérité. Je secouais la tête et me replongeais dans la lecture et réfléchissais à comment m’y prendre pour former efficacement le mur. Durant la demi-heure, Misaki aurait parfaitement le temps d’aller s’occuper personnellement du second élève et qu’elle soit revenue ou non, je m’attelais à la pratique après la théorie.

La première étape serait de formuler simplement les mêmes Mudras que Misaki. Le Hyoton ayant dans sa nature le Futon, cela pourrait fournir une première base de travail. Je prenais donc position et enchaînait lentement les Mudras, de façon à être précise : Tigre, lièvre, chèvre, coq, sanglier… Cela ne produisait absolument résultat. Je me concentrais de nouveau, je focalisais le Chakra dans mes paumes et dans l’air autour de moi en visualisant le mur de vent que je souhaitais constituais et recommençais… Tigre, lièvre, chèvre, coq, sanglier… Aucun résultat de nouveau.

« Putain ! »


Je pestais, je pensais qu’il y aurait au moins une base de travail. Mais c’était complètement vide d’intérêt. Je sentais Zushakon s’agiter et s’amuser à l’intérieur, la voix tentait de porter, mais j’avais refermé le verrou et le poussait à se taire. Je savais qu’il voulait m’apporter des réponses et se rendre encore une fois indispensable. Mais j’y parviendrais par moi-même. Si le Coq était la Mudra centrale du Futon, il pouvait être une bonne idée de commencer par ce dernier. Ensuite je devais réfléchir avec comme base l’index pour concentrer l’énergie du vent et donc orienter mon Chakra vers ces derniers. J’ajoutais le Cheval, la Chèvre, et le Buffle. Je me mettais en position et composait les Mudras dans cet ordre. Coq, Cheval, Chèvre, Buffle. Une grosse bourrasque de vent chaotique venait faire fouetter mes cheveux et mes quelques vêtements dans toute la pièce, comme un gros courant d’air.

C’était un début de piste, je recommençais quelques fois. Sans plus de résultat, j’arrêterais à peine un Kunai de cette façon. Bon… Recommençons cette fois ci en modifiant quelques Mudras : Coq, Cheval, Rat, Buffle. Devant moi, une bourrasque de vent se formait et venait souffler par le dessus, comme m’entourant avant de concentrer sur moi, au point que la bourrasque concentré vient me projeter au sol, comme se retournant contre moi…

« Aie, le Rat semble comme avoir un effet concentrique, un effet englobant… Mauvaise piste. »

Je parlais seule ou à Misaki selon où elle se trouvait là à ce moment précis. Je me redressais en réfléchissant sur quels mudras pouvait être utilisé pour former une ligne de défense. Mon attention se portait vers le Mudra de la Chèvre que Misaki utilisait, cela pouvait être une excellente piste de travail pour apporter un contrôle plus précis à l’énergie et peut être pouvoir y imposer ma volonté. Je m’exerçais à travailler uniquement le Coq et le Cheval dans un premier temps que je trouvais compliqué à exécuter, peut être le souci était également l’exécution des Mudras en question.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Mar 8 Mar 2022 - 2:09

Apprentissage Eyana



Étant restée près d'Eyana, Misaki observait les tentatives de son élève attentivement. Chaque essai, chaque tentative l'amenait un petit peu vers la solution. Certes, la frustration pouvait être au rendez-vous, et à entendre la jeune femme, c'était le cas, mais chaque découverte la rapprochait d'une compréhension plus large de son affinité et de ses possibilités. Tout ne tournait pas en réussite, mais tous les échecs ne restaient pas des erreurs non plus. C'était un long processus d'essai et erreur, mais Misaki était convaincue que la Céleste en sortirait davantage équiper que si elle n'avait eu qu'à reproduire les mudras de la Yukijine.

[Misaki] - Tu es sur la bonne voie.

Répliquait-elle simplement.

[Misaki] - Cette bourrasque que tu as créé, rappel toi de la série de mudras pour tes futures tentatives. C'est une bonne base pour lui donner la forme que tu souhaites.

Combien d'heures avait passé la Yukijine à travailler et retravailler la même technique, mais en ne changeant que des petits détails. Elle se rappelait brièvement des trois jours qu'elle avait passés à essayer de faire voler des lames de glaces. Elle se rémoras la semaine qu'elle avait utilisé pour essayer de créer un genjutsu à même des soldats cristallins. Tout ça avait émané de tentative ratée de maîtrise d'autre justsu, mais qui l'avait pousser un peu vers quelque chose.

[Misaki] - Si jamais tu veux un peu plus de matière pour tes réflexions, tu peux essayer de jouer avec les mudras de ma propre technique.

Sur ses mots, elle répétait la série, mais en ralentissant un peu ses gestes. Chien... Coq... Buffle... Cheval...

Il y avait peu de choses que Misaki pouvait faire pour Eyana à cette partie de l'apprentissage. Développer et s'approprier des mudras était tellement quelque chose de personnel, de propres a chacun. D'autant plus qu'elle ne possédait pas elle-même le fûton, elle n'avait que des connaissances théoriques sur le sujet.

[Misaki] - La série ne semble pas être très loin de celle que tu as toi-même identifier. Ce n'est pas le même ordre et le chien est un signe plus relié au Suiton et à l'Hyôton. Je te laisse expérimenter un peu avec ça, je suis certaine que tu es sur la bonne voie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Ven 11 Mar 2022 - 23:20
Cela me pris plusieurs heures pour arriver ne serait-ce qu’à une ébauche de mur avec des mudras satisfaisant. Si j’avais appris à malaxer mon chakra, à le manipuler et à accroître ma réserve à un bon niveau. J’avais complètement oublié la technicité des mudras même pour des techniques de niveau moyen. Il était assez dur pour une shinobi comme moi, qui pense avoir un niveau avancé, de me retrouver à être complètement bloquée sur des difficultés d’un niveau inférieur au sien. Je finissais par lever le verrou à Zushakon qui m’envoyait plusieurs pistes, validait notamment ce qui était sur la bonne voie. Je n’allais pas le remercier non plus mais aucun doute que cela avait grandement réduit le temps d’entraînement nécessaire à la quête des Mudras. J’entendais sa voix moqueuse s’amusait à chacune de mes tentatives ratées et me féliciter à travers quelques pics acerbes quand je m’aventurais sur la bonne voie.

A un moment, alors que je faisais face à Misaki, j’enchainais les mudras pile dans cet ordre : Coq, Cheval, Buffle, Serpent. Je suivis mon instinct concernant le serpent et sa présence essentielle dans mon esprit comme un mudra qui me protège. Lors de la réalisation du dernier Mudra, un mur de vent vint se former face à moi, il était d’une largeur assez modeste, mais il s’était formé, sans déborder. Je vins séparer mes mains de joie face à ma réalisation et levais le poing en l’air en m’exclamant :

« Eh voilà ! Il en aura fallu du temps pour ne serait-ce réussir à lui donner une forme ! »

Le mur se dissipa rapidement, mais je vins effectuer de nouveau la série de Mudra : Coq, Cheval, Buffle, Serpent. Et à la réalisation du Serpent, le mur vint se former de nouveau face à moi, provoquant un sifflement typique du vent qui viendrait s’engouffrer dans une porte entrouverte. C’était plutôt impressionnant, même si ma technique offensive Fûton était probablement beaucoup plus puissante, celle-ci n’avait pas l’envergure de ce mur. Je savais pertinemment que de nombreux Genins parvenaient à former des défenses affinitaires de la sorte, mais c’était pour moi, un vrai accomplissement vu mon niveau basique en Ninjutsu. Je me tournais ensuite vers Misaki après avoir réalisé une troisième fois le Jutsu comme pour confirmer que j’y parvenais bel et bien. Je lui posais la question concernant la suite.

« Je suppose que ce n’est pas encore parfait, quelle est la prochaine étape ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Sam 12 Mar 2022 - 14:51

Apprentissage Eyana


L'apprentissage du ninjutsu était un défi assez unique. Alliant connaissance, contrôle de son niveau d'énergie et exécution rapide et machinale de divers signes, chacun de ses aspects pouvait rapidement devenir la cause d'un échec. Sans parler du fait que le chakra était une ressource finie qui ne se régénérait pas particulièrement rapidement. Le développement de technique était un art qui pouvait rapidement virer dans l'inconscience ou bien de longue pause obligatoire.

Dans tous les cas, Eyana semblait avoir finalement la main sur la création d'un mur élémentaire. Une bourrasque née à même son chakra. Ça lui avait pris quelques heures, mais c'était là un timming relativement typique.

[Misaki] - Félicitation ! Des heures d'acharnements qui portent fruit.

Répliquait-elle le sourire au visage. S'en était suivi une question assez pertinente de la part d'Eyana. Que pouvait bien être la suite de l'entraînement ? Visiblement, la genin était capable de créer ce qui ressemblait à un mur fûton, mais étaient-ils suffisamment puissants pour la protéger ? Ça, il n'y avait pas mille façons de le découvrir.

[Misaki] - Il reste deux étapes avant d'être vraiment confortable avec la technique. On va tester la résistance de ta technique et par la suite, sa vitesse d'exécution et de déploiement.

Pour ce faire, Misaki reculait un peu de son élève de la journée jusqu'à offrir quelques mètres entre les deux femmes. La suite des événements était assez claire et Misaki ne doutait pas de la compréhension de l'Anaï.

Sans perdre plus de temps, Misaki réalisait une série de mudras concentrant du chakra Hyôton dans sa gorge. D'un seul coup, elle crachait des éclats cristallisés en direction de la Céleste. Une dizaine de projectiles filait droit sur Eyana.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Sam 12 Mar 2022 - 20:54
J’avais parfaitement compris là où Misaki voulait en venir et si elle craignait pour ma vitesse d’exécution des Mudras, elle allait être déçue. S’il y a bien une chose dont je ne manquais pas, c’était de rapidité. Après quelques petits pas pour creuser de la distance, je la vis commencer à former une série de Mudras. L’attaque allait arriver et je savais qu’une bonne défense requérait anticipation plutôt que réflexes. Je me mettais donc à la mimer, réalisant cependant plutôt les Mudras de ma technique que les siens. Au moment même où elle terminait d’accomplir sa série de mouvement et lançait depuis sa gorge une pluie de projectile de glace. Je réalisais le mudra du Serpent qui venait invoquer le mur de vent.

La problématique qui suivait n’était donc pas dans la réalisation des mudras ou ma vivacité, mais bel et bien dans la puissance du mur car les projectiles de glaces le traversèrent comme s’ils étaient à peine présent. Je voyais donc se diriger vers moi une dizaine de morceau de glaces meurtriers et ils étaient sur le point de m’impacter. En une fraction de seconde, j’activais la porte céleste initiale et effectuait un bond pour esquiver les projectiles. Je me retournais en l’air pour prendre appui sur le plafond de la salle avant de me repropulser au sol face à Misaki. Je sentais les muscles de mes jambes commencer à gonfler sous la tension de cette simple esquive au point de me demander si je n’aurais pas mieux fait de prendre les projectiles. Je fermais les yeux et ouvrais brièvement la seconde porte, celle de la guérison pour faire disparaître les conséquences de l’ouverture de la première porte. Je fermais ensuite l’ensemble et réouvrais les yeux. Je sentais d’un coup que ces heures à malaxer le chakra finissait par prendre leur dû quand je vis ma vision légèrement se troubler.

« Ok, visiblement j’ai besoin d’une pause, je dois être complètement à court de Chakra. »


J’allais poser mes fesses sur un coin de sol pour souffler quelques peu et je regardais Misaki un instant avant de rediriger mon regard dans le vide en émettant une réflexion.

« As-tu une idée de comment renforcer mon mur de façon à ne pas avoir à être uniquement dépendant de mon Taijutsu pour me défendre ? »

Parce qu’à ce rythme-là, si je devais ouvrir les portes puis les refermer à chaque tentative, j’aurais tôt fait d’être complètement en lambeau ou bien en manque de Chakra.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Sam 12 Mar 2022 - 23:28

Apprentissage Eyana


[Misaki] - Par l'expérience et la pratique.

Répliquait-elle une fois de retour près de son élève.

[Misaki] - Je comprends ton désire de ne pas dépendre uniquement de ton taijutsu. Cependant, la théorie a ses limites. Dans les faits, tu es amplement capable de créer tout ce qu'il faut pour dire que tu as créé un nouveau jutsu qui tes propres. Bien qu'il est clair que la puissance qu'il a actuellement ne te plait pas.

Misaki portait sa dextre dans une de ses besaces et en ressortit un petit compartiment cylindrique en bambou. Retirant le couvert, elle portait l'objet en direction d'Eyana.

[Misaki] - Tiens, un peu d'eau.

Il était clair pour Misaki que l'Anaï arriverait au bout de cet apprentissage. Qu’elle parviendrait à améliorer ce qu'elle était d'ores et déjà capable de faire.

[Misaki] - Repose-toi un peu et quand tu sentiras avoir récupérer assez de chakra, nous reprendrons.

Cette technique n'était pas la plus chakravore. Si Eyana avait utilisé une bonne partie de ses réserves, Misaki évaluait qu'avec un peu de repos, elle serait sans doute apte à reprendre et terminer cet entraînement. Enfin, tant qu'elle n'ouvrait pas les portes à chaque fois que sa défense échouait.

[Misaki] - Je vais modifier mes prochains projectiles pour qu'ils aient la même vélocité, mais pour qu'ils ne te tranchent pas. Si ta défense ne fonctionne pas, n'ouvrent pas les portes, on va essayer de t'économiser un peu de chakra. Au pire, tu ressortiras avec quelques bleus de cet entraînement... À moi que tu préfères qu'on mettent l'entraînement sur pause quelques jours, le temps que tu remplissent tes réserves ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Dim 13 Mar 2022 - 17:12
Je choppais la gourde dans un mouvement assez sec. Ce que mon esprit ne parvenait pas à surmonter, mon corps semblait le compenser en restant dans un stress plutôt intense. Mon geste était probablement malpoli, mais j’avais un peu de mal à faire attention à mes manières et être concentrée simultanément dans comment j’allais résoudre le problème à venir. Si je n’avais pas de soucis dans le malaxage de mon chakra, grâce à mes nombreux entraînements aux techniques basiques et dans mes longues heures de techniques d’optimisation du potentiel au sein du monastère, j’avais véritablement un gros manque d’entraînement en matière de contrôle de Chakra.

Je continuais de réfléchir intensément tout en prenant des gorgées d’eau. Je maîtrisais une technique où je parvenais à générer le Chakra Fûton dans ma main. Une autre où je le générais dans mes pieds, ces deux techniques étaient bien plus puissantes que ce mur et n’en ferait d’ailleurs problèmes qu’une bouchée. Je maîtrisais enfin une technique où je parvenais à le générer dans mes poumons. Toutes avaient donc un lien avec mon corps, j’arrivais à visualiser où le Chakra se concentrait et comment je le dégageais. C’était une logique qui collait à mon Taijutsu qui était inné depuis bien des années.

Il y avait donc la solution de générer le Chakra quelque part sur mon corps et le projeter pour former le mur.

Non, c’était la solution de la facilité, mais pas une solution qui me ferait progresser. Mais il fallait tout de même la tester. Misaki me prévenait au même moment que ses projectiles allaient être modifié pour perdre leur nature léthale. Au même moment, je sentais que j’avais un peu récupéré et que j’étais capable de créer de nouveau un mur. Je me redressais et l’invitais à reprendre, pour tester ma théorie.

« Reprenons si vous le voulez bien, j’aimerais essayer une nouvelle fois. »

Je me mettais en position de nouveau face à elle, et j’anticipais sa technique. Je reprenais les Mudras : Coq, Cheval, Buffle et Serpent. Au moment je réalisais le Mudras du Serpent, je concentrais le Chakra dans mes deux mains et les pointaient devant moi en m’imaginant propulser un mur de vent face à moi au moment même où les projectiles arrivaient.

La technique fut un franc succès, le mur stoppa net les projectiles de glaces et le bruit de la bourrasque, visible à l’œil nu, était tonitruante. Et le temps que je maintenais les bras devant moi, je sentais mon chakra partir et le mur continuer d’être formé. Au même où je rabattais les bras le long de mon corps, je voyais le mur disparaître.

J’affichais un petit sourire à Misaki avant de me porter à son niveau en quelques pas pour lui préciser ma pensée.

« J’y suis parvenu, mais pas de la façon dont j’aimerais. Il semble que je ne parvienne pas efficacement à générer mon affinité autour de moi, mais uniquement à partir de moi. C’est problématique, je pourrais m’en contenter en réalité, mais je n’aime pas faire avec des lacunes et trainer pendant des années quelque chose qui ne me demanderait que quelques heures voire jours d’effort maintenant. Si tu le veux bien, j’aimerais que pour la dernière étape de cet entraînement, je parvienne à générer le Mur sans avoir besoin de le créer à partir de mes membres. En simple conséquence de mes mudras et de mon malaxage du Chakra. »

Je ne détaillais pas l’ensemble de ma réfléxion, et comment j’y étais parvenu, je me limitais aux faits, peut être avait-elle des conseils à me fournir, une idée sur comment m’y prendre. Je me demandais comment une Yuki ressentait le Hyoton, si c’était aussi étranger pour elle que peut l’être le Futon pour moi. En même temps que j’attendais sa réponse, je piquais une dernière gorgée d’eau dans sa gourde que j’avais laissé de côté avant de lui rendre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Dim 13 Mar 2022 - 20:37

Apprentissage Eyana


Reprenant sa gourde à l'aide de sa dextre, Misaki posait son regard céruléen dans celui de son élève. Elle n'était pas particulièrement en accord avec ce qu'elle venait de dire. Sur une voix douce, elle le lui exposerait.

[Misaki] - Au final, l'important c'est que tu sois alaise avec ta création et que tu sois capable de t'en servir efficacement. D'utiliser tes forces pour pâlies à tes faiblesses n'est absolument pas problématique. Que tu le veilles ou non, ton affinité et qui tu es a une place importante dans ce que tu seras capable de faire. Si c'est plus facile et plus naturel pour toi de créer ton affinité de ton corps, utilise ce moyen-là.

Sur ce point, Misaki savait pertinemment ce qu'elle disait. Les utilisateurs de l'Hyôton étaient tous capables de créer cet élément à proximité deux. Cependant, la Yukijine avait toujours eu plus de facilité pour la création de sa glace à partir de sa gorge. Beaucoup de ses jutsus utilisent ce moyen de création, et ce, même s'il était jugé inférieur.

[Misaki] - On a tous nos forces et nos faiblesses en ce qui concerne nos jutsus. C'est un peu ça qui les rend uniques et de ne pas être capable de faire quelque chose n'invalide pas tes compétences, si au final tu es apte à le faire différemment. Je te donne un exemple. Tous les membres de mon clan sont capables de créer de la glace, de la neige et des flocons. Personnellement, j'ai beaucoup de difficulté à créer autre chose que de la glace. C'est quelque chose qui n'est pas naturel. Ça ne m'a cependant pas empêché d'être là où je suis. Bien entendu, c'est important de travailler tous les aspects des arts à notre disposition, mais je connais peu de gens capables de tout réaliser à la perfection, et ce, même avec plusieurs années de travail.

Bien entendu, il était important de travailler les aspects plus complexes. Au même titre que la Yukijine était en train de mettre ses efforts dans la création de neige et de flocons, cela dit, elle était à un moment dans son apprentissage et dans son développement ou c'était exactement ça qu'elle avait besoin de faire.

[Misaki] - Cela dit, si tu veux continuer à travailler la technique, tu peux compter sur moi.

Répliquait-elle en rangeant la gourde dans sa besace et en reprenant la même distance qu'auparavant. Levant le pouce vers les cieux, elle indiquait à l'Anaï qu'elle s'apprêtait à lui envoyer une technique. Réalisant une série de mudras, elle répétait les mêmes assauts que précédemment, envoyant des boules de glace - au lieu d'éclat tranchant - en direction d'Eyana.

Code de la Technique:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Anaï Eyana
Anaï Eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE] Empty
Mar 15 Mar 2022 - 20:43
Sa réponse ne me satisfaisait pas vraiment. Mais j’écoutais ses conseils en attendant de mieux maîtriser mon Chakra. Je sentais encore Zushakon s’agiter en moi, sûrement était-il prêt à m’offrir de précieux conseils pour parvenir à mes fins rapidement. Mais si je comptais continuer de me développer grâce à lui, je ne me serais pas adressée à Misaki pour apprendre.

Je la voyais de nouveau composer les Mudras pour réaliser sa technique de projectile. Face à elle, sans hésitation, je me mettais de nouveau à la tâche aussi. Je voyais la dizaine de donneuses de mort foncer droit sur moi et je me mettais en position pour réaliser avec aise mes mudras que je terminais encore par celui du Serpent. Je levais ensuite les bras face à moi pour ériger le mur Fûton. Je voyais les projectiles être stoppé net par mon mur et se désagréger à son contact.

D’un petit coup d’œil, j’invitais Misaki à recommencer et pendant une bonne heure, on continuait de s’entraîner à ce petit jeu d’attaque et de défense, avec des rôles qui étaient fixe. Je fus assez rapidement à l’aise avec le mur élémentaire et mon contrôle depuis mes mains me permettait de défendre facilement la direction que je souhaitais. Au bout d’un moment, alors que ma réserve de Chakra arrivait à terme, je faisais un petit signe à Misaki pour que nous nous arrêtions.

« Eh bien, merci pour cet entraînement, j’ai certainement beaucoup appris aujourd’hui. Cela me fait plaisir de progresser dans le domaine du Ninjutsu, surtout à un rythme aussi rapide, synonyme d’un excellent Sensei. »

Je m’inclinais avec une étiquette perfectible face à elle, n’étant pas vraiment une fille de la ville. Puis j’effectuais quelques pas en arrière en signe de congés.

« Je m’en vais me reposer, ou au choix, frapper un rondin de bois avec mes poings et mes pieds, chose qui me détends beaucoup plus que le Ninjutsu. »


Je glissais mon petit trait d’humour avant de partir, au loin, je faisais signe à Kuzan s’il était toujours ici avant de me rendre chez moi, afin de me reposer, toute cette dépense de Chakra m’avait exténuée.

Fin du RP pour moi

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2994-eyana-anai-la-combattante https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t13109-dossier-d-anai-eyana

Les défenses liés au Ninjutsu [Apprentissage/LIBRE]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appliquer le Ninjutsu au Taijutsu [Apprentissage/Misaki]
» Kinjutsu [Libre - apprentissage de la Barrière]
» Équilibrer CS Ninjutsu avec les CS Tai/Bukijutsu
» [Arc N°3/4|Kiri] Trop tard - Consolider les défenses
» Destins liés au Fer | Yoshi, Shigure, Goten

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Complexe Shinobi
Sauter vers: