Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo]

Asai Mashiro
Asai Mashiro

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Mar 1 Fév 2022 - 20:40

@Miyamoto Teruyo




Il était temps, l’heure du jugement avait sonné sur les limbes du terrain d'entraînement d’Iwa. Parsemer de chaos à perte de vue, ses montagnes qui le surplombaient étaient les fidèles et indétrônables spectateurs de toutes les larmes de sueurs qui étaient tombées sur cette terre aride. Je me tenais là, sans vie, prête à en découdre avec une personne que j’estimais. Teruyo, depuis qu’il m’avait choisi pour rejoindre son équipe, était devenu un être me montrant la voie à suivre pour devenir meilleur, pour parvenir à être celle que j'aspirais.

« Bon … Quand il faut y aller … »

Souples sur mes jambes, mes mains se rejoignaient pour déclencher les hostilités, mais avant cela, mon esprit se souvenait des précédentes heures, celles qui m’avaient amené ici.

Deux jours étaient passés depuis que le plus reconnu des professeurs Fuinjutsu m’avait pris sous son aile. Deux jours de joie et de stress, deux sentiments contradictoires qui se battaient en duel dans mon moi intérieur. Cet affrontement, je l’avais reçu de la part de mon chef d’équipe, celui qui annonçait la première évaluation de mes compétences en combat.

Primordiale pour l’un, remarquablement perturbante pour l’autre. Teruyo avait assisté à mon apprentissage et savait de quoi j’étais capable physiquement et je me doutais bien des raisons de ce duel qu’il me lançait. Il voulait me voir dans une situation perturbante, dos au mur, face à ce qui pourrait m’arriver de pire dans le cruel monde des shinobis. Pour cela, il n’allait pas avoir le choix et moi aussi, Teruyo allait me pousser à bout physiquement et mentalement à travers la douleur, l'épuisement et le sang.

Tout cela, je le savais d’avance. La rue me l’avait très bien apprise… Nous ne connaissons jamais vraiment personne avant que celle-ci n'ait plus de possibilités d'échappatoire. Dans ce moment, les visages se dénouaient sous une torture psychologique. Certaines s’enfuyaient, d’autres se momifiaient et enfin, les plus valeureux … combattaient.

Sentant une chaleur remonter de mes tripes jusqu’aux bouts de mes doigts, je libérais trois éclairs électriques vers l’homme que je respectais.

L’heure n’était plus à l’admiration, mais à l’affrontement.


Résumé
Mashiro lance la première offensive avec un multi tir Raiton de rang A.
Chakra : 1A
Techniques :
Raiton - Multi-projectiles

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12562-asai-mashiro-l-etrangere-de-la-roche
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Ven 4 Fév 2022 - 22:18

Désormais domicilié au dojo Tenzin, j’avais pour moi la proximité des Hauts-Plateaux, me permettant de profiter un peu plus de mes grasses matinées comme aujourd’hui alors que j’avais un entrainement prévu avec Mashiro. J’aurais pu me rendre à la tour du Tsuchikage depuis l’aube, ou j’aurais peut-être dû, mais j’avais tant fait ces derniers jours que j’avais besoin de ce petit répit matinal pour me ressourcer un peu plus qu’à l’accoutumée.

Ouvrant les yeux, allongé dans mon futon posé sur ces tatamis neufs, je regardais le plafond. Pas un bruit ne se faisait entendre, pas même le gazouillement d’un oiseau. A croire que depuis que j’avais creusé cette retraite dans les tréfonds de la montagne à l’aide de Yanosa et que j’avais commencé à méditer sur la nature même de celui qui m’habitait, la faune sauvage s’était faite discrète, voire inexistante autour de ma demeure.

Affublé d’un kimono grisé agrémenté d’une ceinture vert profond, je déambulais sur l’engawa de bois bordant l’intérieur de ma nouvelle propriété avant de me chausser de tabis noires pour sortir et rejoindre celle qui devait me montrer ses talents.

Arrivant devant la rosée, je la saluais, lui offrant un sourire tout en terminant le kaki mûr au goût prononcé qui me servait de petit déjeuner. A peine pour moi le temps de m’essuyer les mains et la bouche que la genin entamer la confrontation, bien décidé à en découdre malgré des paroles qui pourraient laisser croire le contraire.

Face à cette déferlante foudroyante qui me ciblait, je souriais largement, souvenir douloureux d’une attaque similaire de mon mentor de l’époque. Encore genin, Ashitaka m’avait offert le même genre d’attaque avec des dragons de lave. Je me souviens encore des la douleur causée par le magma en fusion et les soins apportés par Aimi, encore loin d’être l’eiseinin de talent que l’on connait aujourd’hui. Mais en cet instant, les choses étaient différentes. D’un geste souple, j’esquivais cette attaque en reculant, les trois éclairs frappant dès lors mon ancienne position.

M’étirant quelque peu, sautillant sur place, je regardais avec attention la demoiselle, réfléchissant à la meilleure manière de la tester. Si par le passé j’étais limité dans on approche, aujourd’hui, il en était tout autre. J’avais déjà ma petite idée, ayant déjà éprouvé sur d’autres genin ce que je comptais faire, mais il me faudrait attendre encore un peu pour procéder au meilleur moment.

En attendant, après quelques mudras exécutés avec fluidité, l’air autour de moi se rassemblant rapidement dans ma main pour fuser avec vitesse sur ma cible. L’objectif était simple, viser l’épaule pour réduire la faculté de faire des mudras. Pour l’en empêcher totalement, j’avais de quoi faire, mais le but n’était pas de mutiler mon adversaire du jour, juste lui compliquer la vie.

« Eh bien, montre-moi ce dont tu es capable. Ne t’attends pas à ce que je te ménage. Je n’ai pas pour habitude de faciliter la vie de ceux qui s’entrainent avec moi. Le but est que vous en ressortiez avec une expérience certaine et pour cela, il faut souvent aller devant l’adversité. »


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Asai Mashiro
Asai Mashiro

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Dim 6 Fév 2022 - 22:12

@Miyamoto Teruyo



L’impact de la foudre provoquait un éclat de lumière à travers les lueurs du jour. Soulevant poussière et petite caillou, la vision de Teruyo se résumait à une silhouette transperçant la légère fumée. Il se tenait toujours debout, signe indiscutable que même une technique de haut niveau n’avait pas réussi à l'atteindre. Quand bien même c’était mon premier assaut, je n’y étais pas allé de mainmorte. Teruyo était là pour voir de quoi j'étais capable et c’était ce que j’avais décidé de lui monter. L’époque de l’académie était révolue, les techniques rangs D et C également.

Brisant cette poussière tombante, des spirales de vent se formaient tout autour d’un point central. Celle-ci laissait échapper un souffle d’air formé par le chakra. Brisant l’équilibre de l’atmosphère ambiante, la lame sphérique se dirigeait vers moi sans une once de pitié. Si je ne faisais rien, elle me procurerait violemment et je me retrouverais par terre en seulement quelques secondes de combat. C’était inadmissible !

Tortillant mon corps dans tous les sens, je m’échappais de cette perspective qu’était une défaite à ce stade du combat. Il était vrai que je sortais de l’académie, mais j’avais des années de combat derrière moi. Prenant appui sur le sable que contenaient les montagnes, je laissais couler une charge de mes jambes pour le libérer de tout le poids qu’était mon corps. Dans un souffle, je me lançais contre mon adversaire qui avait à sa disposition tous ses sens pour admirer ma détermination.

L’acier entre mes doigts, la fraîcheur du métal me remémorait tout l’amour que j’avais pour ses armes qui m'avaient permis de survivre jusqu’à aujourd’hui. C’était elle qui m’avait donné la force de vaincre mes ennemis et de surpasser les espérances que j’avais en moi. Libérant la fureur de ma vie sur Teruyo, je ne pouvais pas faire mieux pour lui montrer de quoi j’étais capable pour l’équipe, pour le village et surtout pour moi.


Résumé Esquive, Charge, Attaque
Chakra : 3A, 1B
Armes :

Techniques :


Enchaînement, rapide, dégâts B

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12562-asai-mashiro-l-etrangere-de-la-roche
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Mar 8 Fév 2022 - 20:44

A force de côtoyer les bancs de l’école et d’enseigner à de plus ou moins jeunes aspirants, chaque professeur arrivait plus ou moins bien au fil du temps à se faire une idée précise du potentiel de nos élèves, qu’il soit déjà affirmé ou seulement latent dans certains cas. Ainsi, pour Mashiro, le choix que j’avais fait été le bon. A en juger par cette simple et première attaque, elle avait démontré bien plus qu’il n’en fallait pour sortir de l’académie. Cette étape transitoire avait été seulement nécessaire pour mettre un nom sur certains concepts et l’aider à se mettre sur la bonne voie.

Pour autant, si le premier assaut intéressant n’avait pas porté ses fruits, il avait la particularité de réduire d’une certaine manière le champ des possibilités quant aux défenses possibles. Une chose était cependant certaine, la jeune fille ne semblait pas se laisser impressionner par la situation, ressemblant sur ce point à Masami. Espérons seulement qu’elle fasse preuve d’un peu plus de jugement que cette dernière sous peine de devoir vraiment faire attention pour ne pas mourir car la demoiselle aurait été piquée au vif dans son orgueil.

Quant à la suite, sans réelle difficulté la rosée évita d’un geste fluide la lame d’air qui fusait dans sa direction. En revanche, s’il y avait bien une chose à laquelle je ne m’attendais pas, c’était la suite des évènements. Si j’étais dans une certaine ambiance d’évaluation, je ne pensais pas le moins du monde que la genin voudrait en découdre avec autant d’ardeur.

Chargeant avec fougue, l’ancienne délinquante faisait là parler son expérience de la rue, enchainant les frappes avec une certaine rapidité. Ne m’attendant pas le moins du monde à ce genre de stratagème de sa part, la majorité des élèves que j’avais eu n’étant que peu adepte du taijutsu, je ne pouvais qu’espérer réduire l’impact des frappes qui me visaient. Ainsi, tant bien que mal, d’un pas qui aurait pu être fluide mais qui ne l’était guère, protégeant mon visage et mon torse en repliant les bras sur moi, je reculais avant d’offrir une contre-attaque digne de ce nom.

Après quelques mudras, abandonnant une forme tranchante, le vent autour de moi se déploya sur une large zone devant moi, libérant une colonne d’air tourbillonnant happant tout ce qui se trouvait dans sa zone d’effet pour les propulser à une hauteur certaine. Si la technique en soit n’était pas réellement dangereuse, elle avait le mérite d’avoir plusieurs effets indirects. Ainsi, une personne piégée dans les airs et sans moyen adaptée ne serait pas en mesure d’esquiver quoi que ce soit, faute d’appui adéquate. De plus, sans moyen de réception approprié, la chute occasionnerait certainement quelques blessures plus ou moins grave selon l’atterrissage au sol.

Finalement, le temps que la demoiselle redescende, réalisant quelques mudras d’une main, j’appliquais cette dernière sur le sol où une fois encore, devant moi, mon jutsu se déployait, une fuinjutsu immobilisant sur une large zone. La demoiselle voulait quelque chose de sérieux, j’espère que cette situation lui convenait.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Asai Mashiro
Asai Mashiro

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Mer 9 Fév 2022 - 10:55

@Miyamoto Teruyo



Alors que des perles de sang coulaient le long du fil de l’acier, Teruyo parvint malgré tout à encore une fois esquiver mon enchaînement. La frustration était maintenant grande en moi, même si au début du combat, je me doutais que je n’arriverais à rien face à un shinobi de cette envergure. Je m’étais finalement prêté au jeu du combat et je voulais à tout prix réussir à le vaincre. Mais l’espoir ne fait pas tourner le monde …

S’entend le vent tournoyer autour de moi, j’admirais les cheveux ondulants sous les rafales qu’il venait lui-même de créer. Armée de simple mudra et d’une puissance phénoménale, une tornade me soulevait comme une feuille dans un pré.

Virevoltant dans les cieux, je n’avais plus aucun contrôle sur mes mouvements et je ne pouvais qu’attendre. Attendre la chute qui serait aussi lourde que douloureuse. Néanmoins, quand bien même je connais la douleur que j’allais bientôt subir, je pouvais ne pas rester passive face à ce combo. Si Teruyo avait décidé d’utiliser cette technique, c’était qu’il voulait prendre le contrôle du combat et imposer son rythme dans l’affrontement.

N’ayant d’autres choix à ma disposition, j’attrapais du mieux que je pouvais l’objet de mes désirs. Et maintenant que le vent s’estompait pour me laisser tomber, j’agrandissais le cylindre que je tenais entre les mains. Libérant une vague de fumée grisâtre déferlant sur l’ensemble du terrain d'entraînement, je touchais le sol aussi violemment qu’une pierre dévalisant la montagne. La chute n’avait pas été sans dégâts et alors que je me relevais pour sentir mes côtés brisés par mon propre poids, je me retrouvais instantanément bloqué dans mes mouvements.

Pensant de suite à la conséquence de la chute, je ne remarquais que quelques secondes après les marquages qui jonchaient le sol, sous mes pieds. La brume que j’avais créée ne m’avait pas permis de le remarquer plus tôt et je m’étais dans un sens, mise dans le pétrin toute seule. Mais après quelques secondes de réflexion, je validais quand même le coup de carte que j’avais créé.

Teruyo était un maître du fuinjutsu, c’était un fait connu et reconnu. Le fait de me retrouver dans cette position était un signe qu’il se tenait quelque part en train de maintenir son marquage. La dissimulation que j’avais créée avec le fumigène amélioré avait pour objectif de pouvoir reprendre la main que lui. Finalement, me retrouvant bloqué et lui aveugle, je n’avais créé qu’un ex aequo dans notre duel. Un moment de stagnation où j’allais pouvoir réfléchir à la suite de cet affrontement tout en étant dissimulé derrière la panacée grise.




Résumé
Ne pouvant rien faire contre ton enchainement, je me retrouve propulsé en l’air. Quand la technique futon s’estompe, je libère un méga fumigène sur tout le terrain pour que tu ne puisses pas voir la chute et mon emplacement. Je me retrouve quand même immobilisé par le fuinjutsu de zone et dissimulé par le fumigène.
Chakra : 3A, 2B
Santé : Côté fissuré, respiration touché (dégâts B)
Technique :

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12562-asai-mashiro-l-etrangere-de-la-roche
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Mer 9 Fév 2022 - 21:46

Sans réelle surprise, Mashiro s’envola tel un fétu de paille. J’aurais pu dire la même chose si elle avait réussi à esquiver ce puissant courant ascendant, Seika ayant réussi à éviter les effets de cet assaut lors de notre entrainement où j’avais échoué de justesse à battre l’élémentaliste, faute d’une réserve de chakra suffisamment grande. Mais le sujet du jour était tout autre et tel un pigeon mort, la genin retombait inexorablement au sol, attiré par la gravité naturelle qui faisait son effet.

En cet instant, la surprise était réelle. Pourquoi n’agissait-elle pas ? N’avait-elle rien à sa disposition pour palier à ce genre de chute où avait-elle une autre idée en tête ? La brume qui se leva vint intensifier les doutes que j’avais quant à cette situation particulière. Le bruit sourd d’une chute se fit entendre, signe de l’atterrissage plus ou moins réussi de la par de l’Asai. En revanche, l’absence de réaction me laissait à penser que le piège immobilisant avait fonctionné. Pour autant, dans cette position il m’était difficile de faire plus, mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’était pas ce jutsu maintenu qui me freinait, mais cette épaisse purée de pois qui opacifiait la vue.

« Je pensais que tu aurais eu de quoi éviter la chute. » dis-je d’un ton interrogatif pendant que je sortais quelques affaires de ma besace.

L’avantage d’une telle maitrise du fuinjutsu était sa capacité à réaliser et maintenir des mudras d’une seule main. Dans cette position, je n’avais aucun mal à sortir de mes affaires un lot de makibishis sur lequel je collais un parchemin explosif. Tout ceci semblait très scolaire mais cela avait fait ses preuves à de nombreuses reprises.

Lançant le paquet dans la fumée, je fais détonner le tout à une hauteur que je jugeais raisonnable par rapport à mon lancé et à la position approximative de la genin. L’explosion avait pour objectif deux effets bien précis. Le premier, un effet de souffle qui supprimerait partiellement la fumée, surtout dans sa zone centrale espérant récupérer un peu plus de visibilité. La seconde était la projection de makibishis. Si cela était utile sur des clones, je savais que cela n’affecterait pas réellement la demoiselle. Pour autant, j’espérais pouvoir capter les cliquetis métalliques de ces pointes percutant ses gantelets si particuliers.

« Que penses-tu de la situation du coup ? » demandais-je d’un ton amical.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Asai Mashiro
Asai Mashiro

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Dim 13 Fév 2022 - 21:03

@Miyamoto Teruyo



Prise au piège, tel était mon ressenti face au sceau du maître du fuinjutsu. Ne pouvant plus bouger, je n’étais qu’une proie, facile à achever. Pourtant, rien de cela ne se passait, personne ne venait me chercher et entendant au loin celui qui me tenait, je comprenais rapidement qu’il ne pouvait venir me chercher.

Une explosion vint alors distraire les solutions que j’envisageais. Plongeant la brume grisâtre que j’avais créée vers le sol, celle-ci se dispersait sur une faction de son étendu. Teruyo était en train d'essayer de me repérer alors que je prenais un pieu métallique en pleine figure. La pointe métallique libérait du sang sur mon visage, coulant le long de mes traits.

Le temps me manquait et les choix aussi, Teruyo finirait par me débusquer par n’importe quel moyen et je doutais qu’avec son niveau, le maintien de sa technique puisse durer un certain moment. Je devais la jouer fine…

Laissant un blanc à sa dernière question, je laissais échapper une onomatopée des plus significatifs.

« aaaarh »

Deux à trois fois comme ça et malgré le brouillard, Teruyo pouvait connaître mon emplacement. Le principe était qu’il sache où j’étais et plus de me dissimuler. Si je venais à prendre d'autres explosions du même type, je subirais plus de dégâts qu’un simple trou dans la tête.

Ne pouvant pas bouger, j’étais aux mains de Teruyo.

« aaaarh … médec … médecin … »


Résumé
Je ne fais rien à part crier à l’aide.
Chakra : 3A, 2B
Santé : Côté fissuré, respiration touché (dégâts B) - Un éclat de métal dans le front (Rang D)

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12562-asai-mashiro-l-etrangere-de-la-roche
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Lun 14 Fév 2022 - 16:33

Sans grande surprise, rien ne se dégageait devant moi, si ce n’est cette brume grisâtre qui commençait à se dissiper petit à petit, accélérée par l’explosion que j’avais initiée par le parchemin lancé au milieu de cette purée de pois. De cette dernière finalement n’en ressortait que deux complaintes, deux gémissements de la part de la genin. Malheureusement pour elle, je ne goutais guère à cette tentative légitime et fourbe pour tenter de m’avoir. Si je n’étais pas né de la dernière pluie, ce genre de stratagème était parfaitement le genre de chose que je m’appliquais à faire par moments lorsque j’utilisais mes dons tous particuliers, pas plus tard que lors de mon entrainement avec Seiki d’ailleurs. Il était à noter également que les dégâts potentiels reçus n’étaient pas du genre à mettre hors d’état de nuire quelqu’un de la trempe de Mashiro qui avait vécu dans la rue une partie de sa vie et qui avait un passif tel que le sien. Pour autant, je souhaitais voir ce dont la jeune femme était capable et décidais de lui offrir cette liberté qu’elle espérait, tout en lui offrant un adversaire de taille.

« Oh non ! Tu es blessée ? Nous devons vite te sauver ! » dis-je d’un ton narquois, suffisamment fort pour me faire entendre.

Dans la foulée, alors que je lâchais le maintien de ma technique, après quelques mudras, je faisais apparaitre mon vieil ami balafré qui se redressa sur ses deux pattes arrière, avoisinant alors une taille d’environ douze à treize mètres de haut.

« Posture de combat, transformation en ours ! » hurlais-je sous le grognement interrogatif d’Ulfhednar

Revêtant mon voile de lumière, perché sur la tête de la bête, je regardais en contrebas mon compagnon donner un coup de griffe dans la brume pour finir de dissiper cette masse nuageuse et enfin offrir à l’Asai la vue nécessaire à la suite de son combat.

« Bien, je t’attends ! Tu m’as obligé à me transformer, vient donc te battre ! »

Situation grotesque et ridicule à la fois mais plausible vu la provenance du son de ma voix et la hauteur depuis laquelle elle venait. Cet entrainement était-il encore sérieux ?


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Asai Mashiro
Asai Mashiro

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Sam 12 Mar 2022 - 0:32

@Miyamoto Teruyo




Libérant le terrain de la brume, un immense ours se tenait devant moi. D’un sombre pelage, celui-ci mesurait une dizaine de mètres de haut et n’avait pas l’air de vouloir plaisanter. Libérant un charisme insoutenable, il commença à parler. Enfin, c’était ce que je croyais au début.

L’écoutant, j’avais l’impression que Teruyo se fichait de moi, tout comme moi avant cette invocation. Voulant se faire passer pour un titan ursidé, celui-ci faisait semblant de s’être transformé.

« Oue… Oue… Mais bien sûr… Et l’ourson, il met le chocolat dans le papier de bambou… En tout cas, je suis honorée de vous rencontrer Monsieur l’Ours. Je me doute que votre compagnon se fiche de moi, mais sachez que c’est un réel plaisir de rencontrer son Kuchiyose en personne. C’est pour cela que j’espère que vous m'excuserez de ce qui va suivre. »

Fléchissant mes jambes, je bondissais sur le monstre blanc, arme en main. Arrivant devant ses immenses pattes qui jonchaient le sol, je marquais une pause d’une demi-seconde pour prendre une de mes armes et libérer une attaque provoquant la terreur sous nos pieds. Celle-ci avait pour but de gêner les mouvements de ce gargantuesque animal et de m’ouvrir une fenêtre sur un autre coup.

Prenant alors à plein gants une autre de mes précieuses armes, je lançais sur l’ours un enchaînement de très haut niveau mêlant rapidité et force. L’objectif était de ne pas laisser le temps à cette bestiole de m’affronter au corps-à-corps. La taille de cet être était équivalente au charisme et au chaos qu’il provoquait rien que par sa présence.

Je devais retrouver Teruyo le plus rapidement possible car mes réserves de chakra arrivaient à bout et je n’étais pas sûr de pouvoir continuer encore très longtemps cet affrontement.


Résumé Je charge l’ours et attaque le sol pour l’empêcher d’esquiver. Je tente ensuite un enchaînement.

Chakra : 6A, 2B

Santé : Côté fissuré, respiration touché (dégâts B) - Un éclat de métal dans le front (Rang D)

Armes :


Techniques :

[Déstabilisation - Rapide - Grande zone]

[Enchaînement - Rapide - Dégât B]


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12562-asai-mashiro-l-etrangere-de-la-roche
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo] Empty
Mar 22 Mar 2022 - 22:06

Mashiro ne s’était nullement laissée avoir par le subterfuge grossier que j’avais orchestré avec mon compagnon poilu. En même temps, vu la situation, cela relevé bien plus de la boutade qu’une réelle tentative d’artifice. Mais vu la teneur du combat qui nous opposait, je trouvais la démarche relativement plaisante. Une chose était certaine, stratagème humoristique ou non, la genin ne se laissait pas intimider par la bête immense d’une dizaine de mètres de haut qui lui faisait face. D’ailleurs, personne ne semblait intimidé par ces proportions hors normes, la grande majorité des personnes ayant rencontré mon compagnon ne montrant guère d’émotion particulière devant le gigantisme bestial.

Mais si Bersekyr était de nature plutôt neutre, voire sympathique par moment, son frère, Ulfhendar ne partageait pas ce trait de personnalité, étant empreint d’une certaine colère profondément ancrée en son cœur suite au décès brutal et inattendu de mon premier compagnon ursidé. Ainsi, face aux paroles de la demoiselle, seul un grognement se fit entendre, agrémenté d’un souffle à l’haleine animal proféré en direction de la rosée aux gants de métal.

Fier, le Roi de la Vengeance ne se déroba nullement, les quatre pattes ancrées au sol, supportant les tremblements qui l’affectaient. Il faut dire que la masse qu’il offrait, plusieurs tonnes de chair et d’os avaient de quoi asseoir une certaine stabilité. En comparaison, à sa place je me serais peut-être retrouvé les fesses au sol, surement même.

Mais la provocation n’était pas là. La provocation de l’ursidé se faisait devant l’attaque qui le visait et cette arme agrandie qui le frappait rapidement, encore et encore. Seulement, il était lourd, il était solide, il avait vécu de nombreux combat et sa peau était aussi épaisse que du cuir. Le Roi ne pouvait tomber face au valet et malgré la douleur ressentie, il se tenait fièrement devant celle qui lui tenait tête.

Se relevant sur ses deux pattes, avec moi trônant au sommet de sa tête, Ulfhednar grogna une nouvelle fois avant d’asséner une série de coups d’une violence phénoménale, chaque frappe étant capable d’arracher le corps d’un homme et de le démembrer. Seulement, d’un murmure dans l’oreille de mon compagnon et la cible n’était pas l’ancienne voleuse mais le sol devant elle, sol qui éclata littéralement en de profonds cratères à chaque coup porté.

Sautant aux pieds de mon nouvel ami, je m’adressais cependant à celle que j’avais sorti de l’académie.

« Eh bien, je pense que l’on peut s’arrêter là pour aujourd’hui. Tu confirmes parfaitement le fait que tu n’avais rien à apprendre de plus à l’académie. Tu as encore beaucoup de choses à apprendre, c’est indéniable, mais tu fais montre d’un talent certain qu’il te faut développer. Je pense pouvoir t’aider dans certains domaines, mais cela dépendra avant tout de toi et de ce que tu comptes faire. »

Me retournant vers mon compagnon, levant à la tête au maximum, je remerciais mon ami qui offrit un léger grognement en guise d’approbation et ce dernier s’évapora dans un panache de fumée si particulier.

« Dis-moi, de quoi as-tu besoin ? Quels sont les faiblesses que tu n’arrives pas à combler ou les domaines contre lesquels tu te sens impuissant et où tu aurais besoin de savoir répondre ? »

Récupérant mes affaires et ma besace, j’en sortais une outre d’eau avant d’en boire de longues gorgées, offrant par la suite à la genin de quoi se désaltérer également.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

1ére Evalutation [Miyamoto Teruyo]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miyamoto Teruyo
» Miyamoto Teruyo - Demande de RP
» Convocation [Miyamoto Teruyo]
» Absences de Miyamoto Teruyo
» Drame culinaire. [Miyamoto Teruyo]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: