Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
à fleur de peau [Nozomi] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
à fleur de peau [Nozomi] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
à fleur de peau [Nozomi] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
à fleur de peau [Nozomi] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
à fleur de peau [Nozomi] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
à fleur de peau [Nozomi] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
à fleur de peau [Nozomi] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
à fleur de peau [Nozomi] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
à fleur de peau [Nozomi] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
à fleur de peau [Nozomi] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

à fleur de peau [Nozomi]

Okunote Senken
Okunote Senken

à fleur de peau [Nozomi] Empty
Dim 30 Jan 2022 - 23:46

L’hiver mordait les ruelles les plus bondées d’Iwa no Kuni. Au milieu de ses artères toujours irriguées de commerçants ambulants, marchands bien installés ou de civils en tout genre, le froid s’attaquait à chacun des passants, sans distinction. S’il n’était pas un ennemi redoutable pour le commun des mortels, l’envoyé des Dunes, lui, luttait chaque jour et priait pour que cette saison laisse enfin sa place à la prochaine et ses températures plus agréables.

Mais en cette journée si particulière à ses yeux, ni le vent glacial ni le soleil obstrué par différents nuages ne pouvaient l’égarer de son but. Enchaînant les pas à l’aide de ses merveilleuses prothèses faites de bois et d’acier, le cliquetis si particulier menait notre tête brûlée jusqu’à l’un des jardins récemment rénovés du cœur dévasté du village de la Roche. Au cœur du Chaos, certains prenaient de leur temps pour ajouter un peu de gaieté grâce aux plus simples efforts, comme celui de redécorer l’environnement d’un peu de verdure après le cataclysme de Yonbi.

Ainsi, le manipulateur de limaille armé de sa jarre d’un long manteau noir conclut sa balade devant une large plantation de fleurs visiblement mieux armées que lui contre le froid hivernal. Lentement, il se baissa, rabattant au passage une mèche de cheveux soulevée par le vent pour cacher son œil meurtri. L’autre, encore vif et alerte, prit le temps d’analyser chacun des végétaux présents devant lui, pendant que sa dextre les effleurait du bout des doigts. Quiconque l’observait pouvait sentir toute la mélancolie que dégageait les traits abîmés de son visage déformé par les blessures. Son unique prunelle amarante brillait d’une certaine nostalgie qu’il préférait éviter au quotidien.

Mais en ce douloureux anniversaire, l’Okunote ne pouvait fuir ses souvenirs si tenaces. Des évènements marqués à vie par la cicatrice qui traversait l’arrête de son nez. Un stigmate présent bien avant ceux de Yonbi, le dernier héritage d’une vie aujourd’hui derrière lui. Il renifla, essuya d’un revers de la main son œil humide, puis amorça une cueillette de fleurs. Pour lui rendre hommage à Elle comme il le faisait tous les ans. Elle qui s’appelait Hana.

Une amie qui lui manquait encore terriblement, une blessure qu’il n’avait jamais pu refermer, un deuil encore trop lourd pour être fait. Il revivait la scène. Senken voyait Yugure élaborer le plan, sentait les bandits attaquer la charrette, entendait le hurlement de la défunte. Au-delà de sa peine, cela lui permettait de se rappeler l’une des raisons pour laquelle il avait décidé de devenir shinobi. Un rêve qui l’obligeait aujourd’hui à continuer malgré ses tourments.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Xuân Nozomi
Xuân Nozomi

à fleur de peau [Nozomi] Empty
Mar 1 Fév 2022 - 18:57
Le vent était particulièrement glaçant ce jour là. Cela annonçait la venue de l'hiver. Les arbres perdaient leurs dernières feuilles et les oiseaux avaient migré depuis longtemps. Le froid ne dérangeait pas Nozomi, qui aimait vivre à l'extérieur. Il suffisait de se couvrir. Non, ce qui la dérangeait bien plus c'était la pluie, qui obligeait à rester enfermé pour s'abriter. Elle n'aimait pas ces jours-là, ils la rendaient morose.

L'horticultrice se rendait à la bibliothèque de l'académie pour emprunter quelques livres sur les arts shinobis. Depuis qu'elle s'était engagée dans cette voie, elle en avait déjà lu beaucoup. Cela ne l'empêchait pas de continuer à se renseigner. Parfois, elle en reprenait qu'elle avait lus pour vérifier ses connaissances. Si elle assurait le côté physique grâce à l’entraînement avec son équipe, il lui fallait aussi engranger des connaissances théoriques. L'emprunt de livres lui servait à cela. Et pour le côté mise en pratique, hé bien, elle n'hésitait pas aussi à user de son art sur son trajet.

N'étant pas pressée, Nozomi s'arrêtait aux jardins publics pour s'exercer à la floraison de plantes diverses sur son chemin. Il lui semblait que cela égayait le village d'avoir quelques touches colorées. La floricultrice essayait autant que possible de ne faire fleurir et grandir que des plantes de saison. L'idée n'était pas non plus de déséquilibrer la nature, au contraire, mais de l'aider à s'épanouir.

La manieuse de fleurs sourit lorsqu'elle vit quelqu'un se pencher sur quelques plantes qu'elle venait de faire éclore. On avait l'air d'apprécier ses efforts. Cependant, son sourire s'effaça bien vite en observant le jeune homme. Ses pas émettaient des sons mécaniques. Son visage était camouflé à moitié, laissant apparaître des cicatrices au gré du vent. Et son minois semblait exprimer toute la tristesse du monde. Le cœur de Nozomi se serra. Il s'agissait de l'un des sacrifiés d'Iwa face au Dieu. Comme elle regrettait de ne pas savoir faire s'épanouir les gens aussi facilement que la flore ! Elle pourrait au moins essayer de faire fleurir un sourire sur son visage. Elle fit quelques mudras, faisant apparaître une délicate fleur bleue au creux de ses mains. Nozomi s'avança vers l'inconnu et lui tendit le cadeau, un sourire aux lèvres.

- « Le lotus est une fleur connue pour naître le matin et mourir le soir. Ses racines puisent la nuit dans la boue la plus profonde, pour renaître le lendemain. Plus la fange est profonde et épaisse, plus belle en fleurit la plante. Elle symbolise la renaissance. »

Un présent qui lui semblait plutôt adapté au jeune shinobi face à elle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12800-l-art-de-faire-pousser-des-fleurs-dans-les-roches-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t5328-kiri-equipe-9-shinpuu-vent-nouveau-fermee https://www.ascentofshinobi.com/t12888-xuan-nozomi https://www.ascentofshinobi.com/u227

à fleur de peau [Nozomi]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A fleur de peau [Pv Naari Etsuko]
» La peau sur les os. [Libre]
» Seconde peau
» Seconde peau [PRIVATE].
» Opération Peau-Neuve [Contrat B]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Cœur dévasté
Sauter vers: