Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

You, me, them, everybody ! Everybody needs somebody [...Yume]

Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] Empty
Ven 7 Jan 2022 - 17:07
Kisuke était en train de manger d'excellent cookies sur les hauts plateaux. C'était un lieu privilégié pour manger tranquillement, avec un peu de spectacle de temps à autre (les duels de Yanosa étaient toujours somptueux à regarder). Il faisait des notes sur ses différentes recettes de cuisine, et en faisait parfois profiter les badauds du coin. Et tout en se délectant d'un muffin au fromage qui, à défaut d'être excellent était au moins propre à la dégustation, une somptueuse dame avança dans sa direction (ou pas loin, en tout cas) tout en ondulant avec grâce.

Des cheveux d'argents. Une peau de nâcre, que quelques cicatrices n'arrivaient pas à cacher la beauté. Bon, après, la beauté ne fait pas tout en ce monde, elle pouvait être la pire des enfoirées ou même raciste. Néanmoins, la politesse lui dictait qu'il proposait au moins un peu de son oeuvre à cette badaud kunoichi. Ensuite...

Il s'approcha et tendit son plateau de petits gateaux. Il n'en restait plus au chocolat, malheureusement, mais il y en avait de plusieurs sortes encore !

Vous en voulez un ? Ou vous préférez vous entrainez ? Je peux vous aider. j'aime bien le sparring amical.

C'était un euphémisme. Kisuke avait affronté moults gradés et autres fanatiques de l'entrainements et des duels maints fois. Au début, c'était pour se revalider et retrouver ses capacités musculaires mais très rapidement... il avait pris goût à l'exploration stratégique de ce qu'on pouvait faire dans un duel. C'était une bonne façon de se préparer à l'avenir, tout en observant une multitude d'autres stratégies, d'autres techniques, d'autres capacités.

Vraiment, c'était tout bénef.

A part ses deux séjours à l'hopital. Sa lâchoire le faisait encore souffrir d'un assaut de Tsuyoshi mais cela n'allait certainement pas l'arrêter de faire un petit combat gentil avec cette jolie gente femme. Qui... était intriguant. Sa tête lui était...

Parfaitement inconnue. Il lui fit un sourire.

Voir peut-être les deux ? Je suis Hyûga Kisuke, genin, apothicaire, célibataire, libre comme l'air. Mais votre tête me dit quelque chose... hmmm. Pas très grave ca me reviendra !

Il avait oublié la statue de l'Académie qui ressemblait fortement à une version embellie de la jeune et belle figure en face d'elle. En même temps, il n'avait pas fréquenté cette académie assiduement - il avait été formé par son clan, avant tout. Il y avait de cela des décennies.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Byakuren Yume
Byakuren Yume

You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] Empty
Mer 26 Jan 2022 - 17:15

You, me, them...


Rares étaient les occasions qui te menaient jusqu'aux terrains d'entraînement. D'abord habituée à la tamise, à la discrétion, puis jetée dans la cage au lion, tranchant en deux toute ton expérience combative. Tantôt fragile, peu instructive, tantôt immense, incontrôlable. Comme victime de ton destin, incapable d'en contrôler l'ampleur, tes desseins avaient eux aussi évolués en s'adaptant à ces conditions extrêmes : Ils changeaient, mutaient, dressaient des ponts comme des murs qui floutaient une vision claire et limpide du futur.

Un seul constat était infaillible. Ta faiblesse n'était pas que psychologique ; elle se ressentait dans ta façon d'avancer, dans ta façon d'apprendre, dans tes progrès trop lents pour devenir perceptibles. Tu prenais en puissance dans le dramatique, et tes exploits ne se réveillaient que sur le fil d'un rasoir ; effaçant ton quotidien au profit d'un néant vorace et dangereux.

Venir ici, c'était s'ouvrir à la routine que tu ne connaissais que de loin. Ces échanges de coups qui n'avaient nuls autre but que de mieux apprendre à les encaisser, à les renverser : ou à les sublimer. Tu savais ton apprentissage archaïque, mort-né avec cette idée maladroite de porter un autre nom, d'effacer ton visage et tes maux. Une cruelle manière de repartir à 0, quand tu avais déjà un historique qui ne demandait qu'à croître, ni dans l'ombre, ni dans la lumière.

Un plateau dont l'odeur excessivement sucrée surgit devant toi et happe tes sentiments. Un curieux jeune homme t'abordait sans réelle retenue, avec une aisance qui en disait long : Il ne te reconnaissait pas. Sa demande, au début bon enfant, se transforme alors en un exemple de cette routine Iwajine que tu peinais à observer de loin.

- Je...

Jadis, tu aurais réfuté l'idée par crainte d'un regard supérieur, d'échec, d'impuissance. Mais aujourd'hui... Qu'avais-tu de plus à perdre.

- Pourquoi pas.. Je cherchais justement à perfectionner mes défenses actuelles.

Une vérité muette ; loin du regard féodal, du regard des morts, du regard adverse. Une réponse purement intime, qui se solde sur une nouvelle étape à ta progression personnelle

- Vous pouvez m'appeler Yume.

En te présentant, tes mains répètent ce qu'elles commençaient à maîtriser malgré les circonstances moins tragiques que d'accoutumée. Une série de mudras fait naître une nouvelle nature de chakra, crépitante et rayonnante : 3 petits éclairs s'envolent alors en direction de ton acolyte de fortune, tentant certainement de l'handicaper sans pour autant le blesser.

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2234-le-paon-blanc http://www.ascentofshinobi.com/t3335-byakuren-yume-le-paon-blanc
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

You, me, them, everybody !  Everybody needs somebody [...Yume] Empty
Mer 26 Jan 2022 - 19:53
Kisuke déposa ses biscuits sur le côté avec respect avant de faire face à cette étrange femme qui lui semblait pourtant familière. Il eut un petit rire.

Vos défenses ? Bien, je testerai ça, mademoiselle Yume.

Il se mit à composer des mudras avant de toucher le sol. Yume avait fait de même, mais pas pour les mêmes raisons. Elle avait envoyé des projectiles jauneâtres dans sa direction. Raiton ? L'envergure n'était pas suffisante pour l'inquiéter et le forcer à faire une esquive, alors il continua et acheva sa chaine de mudra.

Kuchyiose. Entrainement amical, Dragon d'or !

A ses pieds surgit un énorme serpent venant des tréfonds de la forêt Interdite. Kisuke fut propulsé en hauteur, tandis que les senbons électriques se figèrent dans les écailles de l'invocation qui siffla une malédiction dans sa langue natale et fourchée. Rien de trop méchant pour lui. Kisuke avait par contre perdu son couvre-chef durant l'élévation subite de la technique. Il ne s'en rendit pas compte tout de suite, l'attention retenue par l'assaut électrique dont faisait face son Dragon...

Mais à faible capacité offensive uniquement. Il fut rassuré.

Oh, j'espère qu'avoir un peu de compagnie ne vous dérange pas ? C'est mon meilleur moyen de tester les défenses, actuellement.

Et presque son seul, après tout. Son taijutsu n'était pas sublime en l'absence de son rentanjutsu, et depuis son récent combat contre son cousin et représentant de clan... Il porta une main à sa poitrine, où régnait encore une certaine douleur. Mieux fallait-il se la jouer gentiment. Et ne pas se laisser prendre par la folie du combat. En cela, une ouverture kuchyiose était probablement assez bonne. Il ramassa son bob qui était tombé au sol, et l'épousseta de la poussière dessus.

En avant, Yume.

Il remit son bob sur sa tête, cachant légèrement son Byakugan activé. Ce doujutsu clanique pour percevoir l'imperceptible. Il vit ses tenketsus et son chakra - et non, il n'avait jamais vu cette "Yume", et ne connaissait pas sa signature chakratique. Il devait faire erreur alors, simplement. Le gentil combat pouvait véritablement commencer.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880

You, me, them, everybody ! Everybody needs somebody [...Yume]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The princess among us[pv yume]
» Le cadeau_ PV Yume
» Absences Yume
» Le cas Deku [Yume]
» Œil pour œil [Yume]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: