Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume]

Yuki Misaki
Yuki Misaki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Dim 2 Jan 2022 - 19:16

Ah, la bonne vieille habitude des kijirines. Se taper dessus jusqu'a saigner de partout. Sans doute l'une des plus vieilles traditions de la brume. D'où est-ce que ça provenait ? Difficile à dire. Entre le banditisme omniprésent aux origines du pays et le fait que l'un des clans fondateurs du village, les Yuki, proviennent d'un pays rempli de barbare et de tribus, sans doute que la véritable source de la violence Kirijine s'était perdue avec le temps.

Dans tous les cas, le trajet entre les terrains d'entraînement du complexe shinobi de la brume et l'hôpital n'avait pas été très long. Ce complexe dédié aux soins, des plus simples aux plus avancés, était relativement situé au centre du village. Quoi que un tout petit peu au nord quand même.

Arrivant sur les lieux, Yosuzume fut rapidement prise en charge par l'équipe médicale de l'accueil. À peine eut elle été remarquée par les infirmières qu'on venait d'ores et déjà lui offrir de l'aide sous la forme d'une chaise roulante et d'un ticket expéditif dans la salle des traumas.

N'étant pas médecin, ni infirmière, ni membre de la famille, ni dans un état grave, Misaki fut redirigée vers le triage et la salle d'attente. Ses blessures ne demandaient absolument pas la même urgence de traitement que Yosuzume et forcément son niveau de priorité fut relativement basse.

Patiemment, Misaki prit place dans la salle d'attente et faisait valser ses pupilles sur les différentes activités qu'il y avait autour d'elle. Posant parfois son regard sur quelques infirmières discutant dans un coin, elle essayait de s'imaginer - pour s'occuper - ce qu'elle pouvait bien dire. Posant d'autres fois ses pupilles sur les quelques médecins qui faisaient leurs apparitions une fois de temps en temps, elle était un peu à la recherche de Miyuki. Incapable de la trouver, Misaki finit par aborder une des infirmières afin de lui faire une requête.

[Misaki] - Bonjour ! Pardonnez-moi de vous déranger, mais est-ce que Miyuki est ici aujourd'hui ?
[Infirmière] - Oui. Elle est bien ici. Est-ce que je peux vous aider ?
[Misaki] - Euuh. Non... Merci du renseignement.

Elle était trop gênée de lui demander de prévenir Miyuki qu'elle était ici. Après tout, sans doute que la sabreuse avait d'autres chats à fouetter que d'être dérangée par Misaki... encore une fois.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
Yosuzume

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Lun 3 Jan 2022 - 11:49




Heal me !


Yosuzume avait eu du mal à se relever à cause de ses blessures et donc, elle était dans l’incapacité de faire des réparations, tout de suite. Et même si elle se reposait, la douleur serait encore là et ses blessures ne se refermeront pas de sitôt, pas par magie. Ainsi, elle a été aidée par Misaki et Yosu appréciait son geste. Sa relation amicale avec la Yuki la tient vraiment à cœur et souhaite préserver une telle beauté dans son cœur que la Kuro Washi fera tout pour ne pas la décevoir à nouveau. « Des clones…pourquoi pas. » Dit-elle avec un léger sourire. Les deux kunoichi marchent dans Kiri, en direction de l’hôpital général de la Brume, discutant ensemble comme deux amies proches et se moquant des yeux rivés sur elles. Yosu perd encore du sang, et le chemin était gorgé de quelques goûts de sang tandis que la main de la prêtresse était rouge à force d’appuyer dessus pour maintenir une pression dessus et stopper l’hémorragie. D’un coup, sur le trajet, Misaki parlait de la Kenpei pour la Miko no Tengu. La blonde cherche à la rassurer sur cet accident, qui n’aura pas trop d’accidents sur le dossier de la Yasei, car les dégâts sont minimes et que c’était réparable. Cela dit, la Inuwashi devra faire plus attention à l’avenir afin que ça ne se reproduise plus. C’était tout de même rassurant. Et d’ailleurs, Misaki lui propose un programme intéressant, post-hôpital. Réparation des toits du dojo et ensuite, un restaurant en tête à tête afin de manger des takotako. Cela donne le sourire à la brune. « Bien, j’aime ta proposition, Misaki-chan. Mais, ça sera moi qui paye. » Dit-elle en déposant un bisou sur la joue de la Yuki.

Arrivant, sur les lieux, Yosuzume se sentait très faible et épuisé. La brune avait utilisé un maximum des forces qui lui restaient pour tenir debout et marcher jusqu’à l’hôpital. Or, en arrivant sur les lieux, elle n’avait plus de force. Par chance, des médecins et infirmières arrivent rapidement dans leur direction. Ni une ni deux, la Yasei a été prise en charge et placé dans une chaise roulante afin de la transporter dans les urgences. Au vu de son état, la brune devait se faire rapidement soigner et être placé en salle de repos, quand elle sera soignée afin de récupérer des forces. Ainsi, la brune a été séparé de la blonde, une séparation nécessaire afin de la soigner. La kunoichi ailé se fait déposséder de sa tenue qui est dans un sale état, encore déchirure et tache de sang. Des irounins la soignent légèrement avant de la décontaminer et de la transférer dans un bloc opératoire dans une autre tenue, blanc et salit de son sang sur le trajet. Ainsi, le temps de soins va prendre un moment avant qu’elle se remise de son état. Difficile de donner une heure approximative de sa sortie du bloc, mais par chance, il y a de bons médecins usants d’Iroujutsu dans l’hôpital. Endormi pour son bien, Yosuzume ne verra pas le temps passer et difficile de savoir quand elle rouvrira les yeux. Or, ça serait surement dix minutes après ses soins et son placement en salle de repos.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Lun 3 Jan 2022 - 15:24
Occupée à soigner divers patients en cette journée des plus banales à l'hôpital de Kirigakure no Sato, Miyuki enchaînait les techniques les plus basiques de soins, que ce soit pour nettoyer les plaies, les bander ou simplement faire des consultations générales pour quelques patients malades. Ce n'était pas grand chose de complexe, c'était assez répétitif, mais au moins ça forgeait une certaine expérience à la Sabreuse qui était de plus en plus à l'aise, les mois passants.

Alors qu'elle s'occupait d'un vieil homme qui s'était fêlé le fémur à cause d'une mauvaise chute et qui était désormais alité à l'hôpital, veillant à ce que tout allait bien pour lui dans son rétablissement, la blonde d'un mètre quatre-vingt deux se fit appeler au bloc opératoire. Apparemment, une jeune femme venait d'arriver suite à un entrainement -encore un qui était allé un peu trop loin, mais c'était habituel ici- et elle avait notamment des éclats de glace à extraire de son abdomen. Les Yuki... Toujours dans la finesse. Un peu amusée, la Mawehara se prit à penser à Misaki, se demandant comment elle allait, ne l'ayant pas croisé depuis leur dernier entraînement, deux semaines plus tôt.

Se préparant brièvement, notamment pour l'hygiène pré-opératoire, elle arriva sur la patiente encore éveillée.

« Bonjour mademoiselle. Nous allons vous prendre en charge. Détendez-vous, je vais m'occuper de vous aider à vous endormir le temps de l'opération. Elle sera courte et sans dangers, vous n'avez pas à vous en faire. Laissez-vouos emporter par le sommeil, vous serez plus à l'aise. »

Souriante et avenante, prête à s'arrêter et à prendre un peu plus de temps si la blessée montrait une résistance ou une crainte quelconque pour la rassurer plus amplement si elle en avait besoin, la Mawehara posa enfin sa main sur le front de la kirijine alitée pour lui infuser doucement un chakra anesthésiant jusqu'à ce qu'elle perde progressivement connaissance et s'endorme pour passer l'opération sans douleurs.

Une fois cette dernière prête, l'apprentie irounin qui commençait à avoir une certaine expérience s'attela à l'opération. Tout d'abord, elle commença par s'occuper de l'extraction, les blessures les plus importantes et surtout les plus dangereuses si elles étaient laissées telles quelles étant celles des éclats. Que ce soit par la profondeur de ces dernières ou par la présence de la glace, le risque était plus grand, notamment d'infection, et il fallait éviter que les morceaux ne fondent dans le ventre de Yosuzume. La présence d'eau sous cette forme à l'intérieur d'un corps n'avait rien de bon, d'autant plus qu'elle n'était certainement pas stérilisée.

Prenant ainsi le temps de les sortir avec une fine pince appropriée, la médecin avait désormais des gestes surs et précis, aidés par ses années d'expérience dans le maniement du katana où l'exactitude des mouvements avait toujours été sa plus grande force. Une fois les éclats sortis, elle utilisa son iroujutsu pour soigner directement ces plaies afin d'éviter toute chance d'infection, puis elle nettoya le reste des lacérations sur le coprs et recousu les plus importantes afin d'aider le corps à se régénérer naturellement. Après une petite semaine à un rythme plus tranquille, les fils seraient naturellement absorbés par la peau et elle pourrait de nouveau vagabonder comme bon lui semblait.

Quittant la salle pendant que les infirmiers qui l'avaient accompagné sur cette opération s'occupaient du nettoyage et de gérer la patiente pour la mettre en salle de réveil, la Danseuse alla se laver les mains et changer de tenue. Alors qu'elle était posé, une aide-soignante lui indiqua que Misaki était également là et qu'elle avait demandé si elle-même était présente. Amusée, Miyuki qui avait pensé à la jeune femme une trentaine de minutes plus tôt termina sa toilette puis se dirigea vers la salle où la Yuki patientait.

« Konnichiwa, Misaki-chan. Comment t'es-tu mise dans cet état ? Un entraînement encore ? Viens avec moi, je vais m'occuper de toi, j'ai un peu de temps là. »

Invitant sa camarade à la suivre, elle la fit s'installer sur une chaise dans un petit bureau.

« Tu as de quoi te changer d'ailleurs ? Ou tu as besoin que j'aille te chercher quelque chose ? »

Préparant de quoi panser les blessures de la chûnin, la blonde aux yeux d'argent aida ensuite la jeune femme à retirer les vêtements qui obstruaient le passage jusqu'à ses plaies afin de les nettoyer correctement avant de faire les bandages nécessaires. Si certaines étaient assez imposantes, elle les traiterait également au chakra, mais elle avait appris depuis le temps qu'elle ne pourrait jamais s'occuper de toutes les petites blessures patients ainsi, sinon elle ne pourrait même pas soigner le tiers des patients qui se présentaient à l'hôpital et qui étaient mis sous sa garde maintenant qu'elle avait suffisamment d'expérience pour agir seule.

Voir la Yuki était désormais une certaine épreuve, surtout dans le contexte de l'hôpital. Misaki n'en était nullement responsable, mais la voir ici ramenait à l'esprit de la guerrière aux yeux bleu-gris l'image de Mayumi qu'elle n'avait su sauver à temps, et elle s'en voulait encore terriblement. Tachant cependant de faire bonne figure comme à chaque fois lors de leurs dernières rencontres depuis la mort de la Sendai, elle avait désormais une certaine culpabilité de n'avoir su aider celle que la Yuki avait aimé.

« Tu as progressé dans ton apprentissage du Rinton ? Tu as trouvé quelqu'un pour t'aider, ou c'est encore compliqué ? »

Essayant de lancer une nouvelle conversation pour se changer les idées alors qu'elle soignait la jeune femme, la Sabreuse gardait cet air avenant et bienveillant qui, elle l'avait apprit, était toujours positif vis-à-vis des patients. Et c'était pour elle aussi une armure lorsqu'elle ne se sentait pas très bien.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Lun 3 Jan 2022 - 19:48

[Misaki] - Konnichiwa, Miyuki-San.

Répliquait-elle à son amie.

[Misaki] - Tu as bien devinée. Un entraînement en compagnie de Yosuzume. Je te suis !

Dit-elle en se levant et en suivant Miyuki jusque dans une salle d'examen. Les plaies sur son corps étaient relativement mineures. Il s'agissait principalement de brûlure due aux explosions des plumes de son adversaire et a quelques lacérations résultat d'une technique fûton rapide.

[Misaki] - Je te prendrais bien quelques vêtements. Je n'ai pas d'extra et les miens en lambeau.

Répliquait-elle à la demande de Miyuki. Acceptant son aide, elle enfilait la tenue qui lui était proposée. Ensuite de quoi Miyuki abordait une question intéressante. Misaki avait-elle avancé dans sa maîtrise du Rinton ? Pas énormément. Elle en était à un point où elle ne pouvait plus avancer sans que son chakra développe une affinité pour fûton. Cependant, elle avait quelques pistes pour améliorer sa compréhension des arcanes du froid.

[Misaki] - J'ai trouvé un enseignant oui. Un de mes cousins. Cependant tant que mon chakra ne se développe pas plus, je ne peux plus vraiment avancer de ce côté. Cela dit, je vais partir en voyage dans quelques jours dans mon pays natal. Je compte bien travailler un peu sur le Rinton pendant que j'y suis.

Misaki était définitivement excitée pour cette envolée en direction du pays de la neige. Elle en était a ses derniers préparatifs et le départ était imminent. Il ne manquait plus que quelques petites choses, donc le okay de son enseignante, qui allait l'accompagner. Cependant, elle n'était pas là pour nécessairement échanger sur le sujet, mais bien pour réparer certains tord causé par Yosuzume.

[Misaki] - Miyuki ! Je suis venu en compagnie de Yosuzume afin de venir te voir. Dans notre combat, elle a lancé une technique qui a un peu endommagé l'extérieur des dojos de ton clan et je voulais qu'elle vienne te présenter ses excuses. Ne t’en fais pas, les dégâts sont mineurs et on va s'occuper de la réparation.

Bien que Misaki n'était pas en faute, elle ne laisserait quand même pas Yosuzume mal prise avec la réparation seule. C'était un bon moment pour elle pour apprendre comment faire et de nature aidante, c'était tout naturel pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Mer 5 Jan 2022 - 19:19
Souriante, la Mawehara hocha la tête à l'annonce du nom de la partenaire de la blonde. Elle ne connaissait pas cette personne, mais elle ne doutait pas que la Yuki avait à nouveau prouvé son envie de toujours s'améliorer, au vu du nombre d'entraînements qu'elle enchaînait et qui la conduisaient ici, à l'hôpital. Elle n'y allait pas de main morte à chaque fois, mais cela lui permettait de toujours dépasser ses limites. Elles étaient ainsi très similaires sur ce point, mais c'était, à bien y penser, un trait assez commun chez les kirijins. Se donner à fond même dans les entraînements, quitte à aller à l'hôpital trois fois par mois.

Après tout, le centre de soins était plutôt bien développé désormais, il avait un système efficace de traitement des blessés et cela permettait de toujours former de nouveaux eisennin, comme elle-même qui avait profité de ces méthodes très prisées de la Brume. Guidant donc sa collègue de la Kenpei jusqu'à une pièce où elle pourrait se changer sans soucis, la Sabreuse la laissa quelques instants pour aller lui chercher une tenue neuve. L'établissement était fourni régulièrement en habits de base puisque souvent dans ces situations, les shinobis n'avaient pas des vêtements neufs avec eux, et les renvoyer chez eux à demi-nu n'avait jamais fait parti de la politique de l'établissement de soins mizujin.

Aidant la blessée à se déshabiller, elle s'occupa brièvement de panser tout ce qui en avait besoin. Il n'y avait pas besoin de points de suture, mais ce n'était pas pour autant qu'il fallait négliger le traitement de ce genre de lacérations qui pouvaient aisément devenir des nids à infection. Pour mener la discussion et éviter de trop penser à celle qu'elle avait considéré comme une petite soeur adoptive, Miyuki décida d'interroger la Yuki sur ses projets liés au Rinton. Elle avait donc trouvé un professeur, mais l'une des étapes cruciales pour le développer n'était pas encore dans son champ des possibles. Soit, il était vrai que parfois, seul le temps pouvait aider un ninja à croître et la patience était de mise.

« Oh tu vas partir pour Yuki ! Bon courage à toi. Tu y vas seule ? Ou c'est dans le cadre d'une mission ? »

La Mawehara se doutait qu'elle n'aurait que peu de détails, les missions étant toujours sujette à discrétion pour éviter des problèmes non nécessaires, mais sans doute pouvait-elle au moins lui donner ce détail. La suite la fit hausser un sourcil. La voir spécifiquement ?.. Pourquoi est-ce que cette Yosuzume souhaitait la voir ? Ah, pour rejoindre le dojo sans doute. Une aspirante Sabreuse timide.

A moins que.

Tiquant un peu sur le pluriel accordé au mot dojo, la guerrière blonde ne pouvait s'empêcher de penser que cette fille -puisque Misaki en parlait en disant "elle"- avait fait un sale coup. Et gros sale coup. Affichant désormais un sourire qui cachait diablement mal son énervement et la tension de la Danseuse, cette dernière avait joint ses mains devant son ventre et en malaxait les articulations avec force, teintant sa peau de blanc et de rouge avec la pression qu'elle y exerçait, fluctuant selon ses mouvements, doigts entremêlés.

« Je - vois... Je vois je vois... Bien. Où est-elle ? Je n'ai vu personne avec toi dans la salle d'attente. »

S'il y avait une chose qui était sacrée aux yeux de la Sabreuse, c'était bien ce temple familial où les Sabreurs s'exerçaient tous les jours. Et que malgré toutes les consignes de sécurité qui l'entouraient, les terrains d'entraînement prévus explicitement pour éviter d'infliger le moindre dommage à la structure, quelqu'un était tout de même parvenu à atteindre PLUSIEURS dojos de l'ensemble de la série de bâtisses du Grand Dojo l'agaçait au plus haut point.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Sam 15 Jan 2022 - 23:24

[Misaki] - C'est compliqué... C'est un voyage qui est prévu depuis l'été passé, mais la vie en aura décidé autrement... entre les missions, les apprentissages et les délais dans les autorisations... Je vais là en compagnie d'Arukisa. Je compte aller signer un pacte Kuchiyose avec le clan des Harfangs et Arukisa étant maître dans le domaine, elle va m'accompagner.

Quoiqu'à la base, la présence d'Arukisa se voulait être nécessaire, étant donné que le projet a quand elle n'était qu'une genin. Il y avait autre chose, une autre raison qui poussait Misaki jusque dans les terres enneigées de son pays natal. Une vieille légende de son clan parlant de la bénédiction d'une divinité Yuki - clan - et d'un pèlerinage au coeur des montagnes et de la neige éternelle.

[Misaki] - J'aimerai aussi faire quelques recherches sur le froid et l'impacte qu'à le froid sur le corps. Autant sur le corps d'un shinobi né là-bas, et donc résistance aux températures négatives qu'un corps de shinobi né ailleurs.

S'en étaient suivi quelques commentaires sur l'état du dojo des sabreurs et, très franchement, la conversation s'était refroidie plus vite qu'une technique du Rinton... justement. Bien qu'elle ne voyait pas son interlocutrice qui était derrière elle, il ne fallait pas avoir les yeux autour de la tête pour comprendre pourquoi un soudain malaise s'était installé.

[Misaki] - Quand nous sommes arrivés, elle a directement été prise en charge. Je ne sais pas trop où elle est en ce moment, mais ses blessures étaient beaucoup plus graves que les miennes.

Impossible pour elle de dire ou trouver Yosuzume. Elle savait qu'elle était quelque part dans l'établissement hospitalier, mais Misaki ne connaissait absolument pas les lieux, ni même le fonctionnement de l'hôpital. La seule institution qu'elle avait pu observer de près était les geôles du village qui sont gérées par son clan.

[Misaki] - Après, elle ne doit pas être très difficile a trouvé... Il ne doit pas y avoir des tonnes de patients blessés à cause d'éclats de glace...

Étrangement... avec le clan Yuki et le clan Hyôsa, ça devait arriver quand même plus souvent qu'elle ne le pensait.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Mar 18 Jan 2022 - 23:45
Le voyage avait donc un but précis, et celui-ci serait sans doute rapidement accomplit. La majeure partie de la sortie du pays correspondrait donc globalement au voyage de la Yuki avec la jonin que Miyuki avait déjà rencontré à quelques reprises.

« Oh, avec Arukisa-san. C'était avec elle que j'ai enquêté sur les meurtres des sans-abris qui nous ont fait découvrir l'assassinat du Mazumaki sur lequel nous avons travaillé ensemble. Cela fait un certain temps que je ne l'ai pas recroisée en mission. »

La précision sur le Rinton fit sourire la guerrière blonde. Elle avait bien compris à quel point cet apprentissage était important pour la jeune femme, à quel point elle y tenait déjà lors de leur premier échange, et elle semblait ne pas avoir changé de cap. C'était bien là le marqueur d'une réussite en général, cette envie et cette capacité de persévérer même dans l'adversité d'un apprentissage complexe.

« J'espère pour toi que tu y obtiendras les réponses que tu cherches et les pistes dont tu as besoin. »

La mention des exploits de Yozusume avait alors bien refroidi l'humeur chaleureuse de la Mawehara et elle attendait des réponses de sa collègue. La mention de blessures plus graves suivi de la précision des éclats de glace arrachèrent un soupir à la Danseuse. Ainsi elle s'était elle-même occuper de la remettre sur pieds. Bon.. Au moins elle avait gagné en expérience dans ce domaine qui lui tenait à coeur grâce à cette fille qui avait fait des dégâts sur ce lieu qu'elle aimait tant... C'était toujours ça.

« Je vois. Je l'ai soignée tout à l'heure, avant de te rejoindre... J'aurais du être moins généreuse sur l'anesthésie, dommage. »

Le ton de la Sabreuse restait dans un entre-deux alors qu'elle prononçait ces mots qui pouvait laisser planer le doute sur le sérieux de sa phrase. Elle-même ne savait pas si elle aurait réellement osé "rater" son anesthésie pour que la douleur rappelle à l'effrontée à quel point ce qu'elle avait fait était grave - du moins l'était-ce aux yeux de l'impitoyable Mawehara.

« Elle devrait se réveiller d'ici quelques dizaines de minutes au plus tard, mais elle sera en parfait état pour aller réparer ses erreurs. Je ne pourrais pas venir pour vérifier cela puisque je dois encore aider ici, mais j'y ferai un tour dans l'après-midi pour vérifier que tout est réparé. Tu as une autre mauvaise nouvelle à m'annoncer ou tout va bien sinon ? Tu as des projets pour ton rôle à la Kenpei d'ailleurs ? Envie de rejoindre une unité spéciale peut-être ? »

Essayant de changer le sujet de l'échange pour éviter de garder trop longtemps sa mauvaise humeur, la Danseuse revint en face à face avec la Yuki, à nouveau plus détendue, s'asseyant face à elle et lui donnant les vêtements qu'elle était allée chercher pour que Misaki puisse se rhabiller maintenant que ses soins étaient terminés et ses blessures pansées.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Sam 22 Jan 2022 - 17:16

[Misaki] - J'ai un souvenir d'avoir vu vos deux noms sur les rapports de missions. Arukisa est vraiment une kunoichi formidable. Peut-être aurez-vous la chance de partir en mission ensemble bientôt ?

Répliquait-elle a Miyuki.

[Misaki] - Et merci pour les mots d'encouragement ! Avec un peu de chance, je reviendrais avec un pacte kuchiyose et quelques réponses à des questionnements touchant le Rinton. On verra bien.

Rajoutait-elle en rigolant un peu vers la fin. Elle avait certes très hâte de partir, mais elle ne pouvait s'empêcher d'être anxieuse. Comme n'importe qui, Misaki doutait de la voie qu'elle empruntait. Est-ce que les arcanes du froid était vraiment les mieux placé pour combler les lacunes de ses arts shinobis ? Parviendrait-elle même à développer l'affinité chakratique nécessaire au développement du Rinton ? Parviendrait-elle même à en faire suffisamment usage ? Ça, seul le temps le dirait. En attendant, elle ne pouvait que se concentrer son énergie sur ses objectifs et croiser les doigts pour que sa vision soit utilisable et qu'elle ne perde pas son temps. Dans tous les cas, une Yuki usant du Rinton... Ça avait un peu de son charme quand même.

S'en suivit la discussion sur les dégâts causés par Yosuzume. Quelques échanges de parole, quelques émotions grandement ressenties. Miyuki qui faisait une blague sur l'anesthésie ! - enfin, Misaki espérait profondément qu'il s'agissait d'une blague.-

[Misaki] - Je suis bien contente d'apprendre qu'elle va être en pleine forme pour réparer ses bêtises. Dès qu'on partira de l'hôpital, on ira là directement. S’il y a quoi que ce soit dans les réparations qui ne te conviennent pas, tu pourras sans doute la trouver au domaine Yasei.

Répliquait-elle avec amusement. Puis, Miyuki poursuivit dans des questionnements concernant ses ambitions. Si elle lui avait posé cette question quelques mois plus tôt, Misaki aurait sans doute répondu qu'elle n'en avait aucune. Désormais Chunin et ayant eu la chance de se remettre en question, il fallait dire qu'elle se voyait bien offrir plus au village que d'être une simple soldate. Autant pour elle que pour la renommée de son clan.

[Misaki] - Je ne vise aucune unité en particulier. Le shiden ne m'intéresse pas. Non, je pense que je serais plus utile dans le commandement ! C'est ça que je vise. Je veux grimper les rangs de la Kenpei jusqu'au plus haut titre.

Ricanait-elle. Et puis, pourquoi ne pas viser le rang de Mizukage même ? Après tout, les Yuki n'étaient-ils pas les mieux placer pour gouvernement la cité de la brume ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Ven 28 Jan 2022 - 21:59
Un sourire se glissa sur les lèvres de la guerrière blonde. Arukisa, elle l'avait aussi vu lors de leur mission à Asosan. Et elle avait vu l'espace de quelques minutes cette dernière, alors qu'elle affrontait une gladiatrice plutôt coriace dans l'arène de cette île. Cette île où elle n'avait pas foncièrement l'envie de retourner par ailleurs, mais sur laquelle elle savait qu'elle pourrait tenter de se mesurer à différents adversaires pour pouvoir tester ses forces et ses faiblesses. Ce qu'elle ne manquerait pas de faire une fois qu'elle aurait plus d'assurance dans ses capacités d'irounin. Oui, si elle savait sans soucis pouvoir s'en sortir en dehors des combats, elle était encore hésitante à utiliser ce don qu'elle cultivait pendant ceux-ci.

« Peut-être. J'aimerais bien l'affronter en entraînement à l'occasion surtout. J'ai vu la fin d'un de ses combats dans une arène, je suis certaine que j'y apprendrais beaucoup si je pouvais échanger quelques coups avec elle. »

Pour la suite, elle se contenta d'un hochement de tête, n'ayant pas plus à ajouter. La conversation dériva alors et la Mawehara senti la gêne de la jeune femme aux cheveux courts. Elle pourrait donc retrouver cette Yosuzume au domaine Yasei en cas de problème. Parfait. Elle aurait intérêt à ce que les dégâts soient invisibles une fois les réparations terminées.

Changeant de sujet pour éviter de s'énerver elle-même inutilement, elle hocha la tête, silencieuse dans un premier temps, partant dans ses pensées. Et elle, quels objectifs avait-elle ?.. Quelles ambitions ? En avait-elle seulement d'ailleurs ? Elle soupira brièvement. Elle savait qu'on ne devenait pas membre du Shiden sur commande, pour autant, elle ignorait quoi faire pour avoir ses chances. Comment agir. Elle était elle-même, faisait de son mieux à chaque mission, avait une rigueur dans tous ses entraînements, ses missions... Mais ça ne semblait pas être suffisant. Que devait-elle changer pour être considérée comme étant à la hauteur ? La Sabreuse était incapable de le déterminer pour l'instant, et elle préférait ne pas troubler la Yuki avec ses propres pensées alors que cette dernière semblait particulièrement motivée.

« Bonne chance et bon courage à toi, ce sera beaucoup de travail, mais je ne doute pas que tu en sois capable. »

Contrairement à sa collègue, elle n'avait pas ces ambitions. Elle ne se sentait pas capable, pas à la hauteur pour diriger des gens, pour diriger une unité entière. Elle était de ceux, plus solitaires, qui pouvaient affronter des montagnes, mais le regard et les attentes de ses camarades pour les guider... Cela lui semblait insurmontable. Comment faire mieux ? Elle n'en savait rien.

S'écartant de Misaki, elle alla se laver les mains puis s'étira, laissant la jeune femme se rhabiller avec les nouveaux vêtements qu'elle lui avait ramené. Miyuki se retourna finalement vers elle et la salua.

« Je vais devoir enchaîner, les patients sont nombreux ces temps-ci... Désolée de te presser un peu. Je pense que cette fille devrait bientôt se réveiller d'ailleurs, si elle n'est pas déjà levée. J'irais au dojo ce soir voir son avancement de toute façon. »

Une moue gênée de devoir ainsi inciter cette demoiselle qu'elle appréciait grandement pour pouvoir reprendre ses consultations, la Danseuse la raccompagna malgré tout à l'extérieur, profitant du trajet pour la saluer une nouvelle fois et lui souhaiter un bon courage pour son voyage si jamais elles ne se revoyaient pas d'ici là. Se retournant ensuite vers le bureau des infirmiers, il lui fallait désormais voir quelle serait sa tâche suivante. Elle aurait beaucoup à faire encore.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Sam 29 Jan 2022 - 19:37

[Misaki] - Si un jour tu affrontes Arukisa, je dois absolument voir ça.

Répliquait-elle en rigolant. Arukisa était une guerrière farouche et Misaki avait eu la chance de la voir en action et même d'expérimenter la puissance de ses explosions et de ses coups de lame. Ce n'était absolument pas une adversaire a prendre à la légère, quoi que Miyuki non plus. Définitivement, il s'agissait là d'un duel qu'elle ne manquerait pour rien au monde.

[Misaki] - Merci pour les mots d'encouragement ! J'apprécie énormément ton soutien.

Répliquait-elle, alors qu'elles échangeaient sur les projets de la Yukijine. Misaki aurait bien aimé lui renvoyer la question, en connaître un peu plus sur la sabreuse et sur sa collègue de la Kenpei. Cependant, avant d'avoir la chance de lui retourner des questions, cette dernière informait l'adolescente qu'elle allait devoir se remettre au travail. Que d'autres patients l'attendaient.

[Misaki] - Je comprends parfaitement. J'apprécie grandement le temps que tu as pu passer avec moi. Cependant, il faudra poursuivre cette discussion autour d'une tasse de thé. Je serais curieuse de connaître tes ambitions et tes projets pour le futur.

Dit-elle avec un sourire chaleureux sur le visage. Terminant ainsi la conversation, elle rejoignit l'endroit où se trouvait Yosuzume. Cette dernière n'allait pas tarder à se réveiller et elles avaient du pain sur la planche.

Plusieurs longues minutes passaient avant que la Yasei ne sortit de son coma provoqué par les médecins de l'hôpital. Posant son regard sur cette dernière, elle ne perdit pas une seule seconde, en la voyant ouvrir les yeux.

[Misaki] - Bon matin ! Bien dormi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Yosuzume
Yosuzume

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Lun 31 Jan 2022 - 11:31




Heal me


Yosuzume a été transporté en urgence dans un bloc opératoire afin qu’on lui apporte les soins nécessaires. Là-bas, elle rencontre une femme qui semble prendre en main l’opération, mais celle-ci ne lui a pas donné son identité. Tant pis, elle fera sans et peut-être qu’elle n’en aura pas le souvenir quand tout sera terminé. La Yasei sent un chakra étranger parcourir son corps avant que ses yeux se ferment, la plongeant dans un profond sommeil. Il était difficile de savoir ce qui s’est passé exactement, mais Yosuzume était plongé dans le monde des songes pendant un moment. Si le temps passait lentement pour le reste du monde, la Kuro Washi n’a pas la notion de temps dans le monde où elle a été plongée. Son esprit ne l’a pas et ses rêves non plus. Yosuzume a été transporté dans une chambre, changer de tenue par les infirmières afin de lui donner une tenue de patiente. Allongée dans un lit, la kunoichi se réveille quelques longues minutes, après son opération. Ouvrant petit à petit ses yeux, son regard se pose sur une silhouette familière. Misaki était à ses côtés et le regard de la Yasei trouve celui de la Yuki. Un léger sourire s’affiche sur son visage, heureuse de voir la blonde dès son réveil. Cette dernière la salue avant de lui demander si tout allait bien de son côté. La kunoichi ne ressentait plus la douleur et elle se redresse doucement afin d’être en position assise sur le lit. Bâillant un peu, elle pivote légèrement vers Misa et lui sourit tendrement. « Ohayo, Misa-chan. Et on peut dire ça, oui. J’ai bien dormi, si seulement, on pouvait avoir cela à la maison pour dormir toute une nuit, ça serait bien. » Dit-elle en pensant à ses quelques nuits perturbées par des cauchemars.

En tout cas, les médecins avaient fait du bon boulot pour ses blessures. Effectivement, elle ne fera pas trop la folle ou des gestes trop brusque pendant un petit temps afin que cela cicatrice bien. En tout cas, elle était surprise de voir que la blonde ait attendu à son lit, le temps qu’elle se réveille. La brune pensait que cette dernière devait rencontrer quelqu’un, une certaine Miyuki. Peut-être qu’elle ne l’a pas trouvé ou qu’elles avaient terminé de discuter depuis un moment déjà. « Dis Misaki-chan. Est-ce que ça fait longtemps que tu es à mes côtés en train d’attendre mon réveil ? Tu n’étais pas censé retrouver une certaine amie à toi…euh…une dénommée Miyuki ? » Demande-t-elle à son amie d’un air curieux. La Yasei ne sait pas si elle peut sortir ou se rhabiller, mais au moins, elle pouvait apercevoir ses vêtements au loin, sur une table. Ils sont dans un sale état, mais il semblerait qu’elle n’en a pas d’autre. Elle devrait penser à retourner dans sa demeure afin de s’habiller plus correctement et être présentable, car là, c’était un peu embêtant avec les trous dans sa tenue. Cela dit, Misaki ne semble pas avoir changé de tenue, non plus. Pour le moment, la Yasei devait patienter un peu afin de récupérer totalement de ses forces et attendre qu’une infirmière passe pour lui accorder l’autorisation de sortir de l’hôpital. « D’ailleurs, as-tu été soigné aussi ? » Demande-t-elle un peu inquiète pour sa tendre amie.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12487-yosuzume-miko-no-tengu#109068 https://www.ascentofshinobi.com/t12533-dossier-shinobi-yosuzume#109565 https://www.ascentofshinobi.com/u1154
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume] Empty
Lun 31 Jan 2022 - 19:51

L'adolescente était souriante, en entendant les quelques mots de la Yasei. Elle qui venait tout juste de se réveiller d'un coma artificiel, elle n'avait malheureusement pas eu vent de l'échange entre Miyuki et Misaki.

[Misaki] - Tu as été endormi pendant un bon moment. J'ai déjà discuté avec Miyuki et elle a soigné mes blessures. Elle est malheureusement très occupée en ce moment. C'est d'ailleurs elle qui t’a soignée, en passant. Comment te sens-tu ?

Dit-elle en posant ses pupilles céruléennes sur les bandages qui recouvraient le corps de son interlocutrice. Les blessures de la Yasei étaient relativement sérieuses. S'il s'agissait d'un entraînement entre amies, il fallait dire que les Kirijines avaient la réputation pour ne pas y aller de main morte et ça avait été le cas ici.

Cenpendant, les capacités curatives du chakra dépassaient nettement ce que la médecine tradionnelle pouvait offrir en termes de guérissons. Après tout, les shinobis avaient la capacité de terrasser des dieux, mais aussi celle de les soigner. Si de réanimer des mots était dans l'arsenal de certains combattant, forcément, les soins à base de chakra ne pouvaient qu'être tout aussi efficaces.

[Misaki] - Elle a aussi dit qu'elle passerait ce soir vérifier l'état des réparations.

Elle se penchait près de Yosuzume et chuchota la suite.

[Misaki] - Et qu'elle savait ou te trouver si ce n’était pas bien fait... Elle fait un peu peur Miyuki...

Bien entendu, elle se gardait bien de révéler le fait que c'était de SA faute si Miyuki savait qu'elle pourrait sans doute trouver Yosuzume au coeur du domaine Yasei. De toute façon, la Yukijine serait là pour donner un coup de main à son amie et il n'était pas question de quitter le dojo des sabreurs sans l'avoir complètement réparée.

Elle se reculait et reprit un débit plus normal.

[Misaki] - On y va quand tu seras prête !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

Heal Me ! [Feat. Miyuki et Yosuzume]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» こうち - Rencontre d’altitude (feat. Yosuzume)
» [Mission B] - Briser la Glace (Feat. Yosuzume)
» Battle Royale [Feat Yosuzume, Kayuri Namue]
» La suite [Feat Miyuki]
» R.I.P. la glace [Feat. Miyuki]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Hôpital général
Sauter vers: