Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
She's gonna say hi to me [Hitomi] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

She's gonna say hi to me [Hitomi]

Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

She's gonna say hi to me [Hitomi] Empty
Dim 7 Nov 2021 - 16:10
Kisuke entendit du bruit au rez-de-chaussé. Il était en plein expérience alchimique mais rien ne pressait. Il activa son Byakugan pour voir de qui il s'agissait quand il reconnut la silhouette et la constellation des tenketsus entre mille. Il fut pris d'une vgaue de frissons et d'une paralysie presque générale sous un moment de panique.

Il se ressaissit, bien entendu. Il avala rapidement un calmant qui était sur le feu (se brûla la langue, évidemment, mais ce n'était pas cher payé pour être capable de tenir une conversation presque normale) et se jetta dans les escaliers pour monter à l'étage.

Où elle était, sur le pas de la porte.

Hitomi ! Oh j'ai... j'avais oublié que c'était aujourd'hui. Comment s'est passé ton voyage ? Je suis encore désolé de t'avoir laissé au camp de réfugié mais j'avais tellement de choses à faire. Il s'est passé tellement de choses. Je...

Comment lui dire qu'il avait retrouvé son chakra depuis leur dernière visite, et pire encore, qu'il avait oublié de l'informer par lettre parce qu'il avait été happé par un autre projet, celui du rentanjutsu. il avait reconstruit ce bâtiment, meublé et s'était directement lancé dans ses recherches tout en oubliant dans sa passion un petit élément important.

Minuscule, vraiment.

L'enfant qu'il avait à sa charge. Non, pas son enfant de sang - bien qu'ils étaient liés par un ancêtre commun. Non, Hitomi n'était pas son enfant, mais il en était le tuteur. Il avait du s'en occuper pendant de nombreuses années, en plus de ses autres obligations envers le clan. Un enfant qu'il appréciait et qu'il essayait d'éduquer du mieux qu'il pouvait, mais il devait bien avouer être plus souvent dépassé que capable de s'en occuper.

Et puis il avait une légère tendance à la distraction de manière générale, quand il se lançait dans ses recherches. Alors, avec tout ce qu'il avait eut en tête depuis quelques mois, il se devait bien se l'avouer, il avait clairement manquer à son devoir de pseudo-autorité parental. Il jeta un coup d'oeil embarassé à sa table où étaient rassemblées divers effets alchimiques - traités, notes, alambic, deux souris cobayes mortes dont une violette.

Désolé, c'est un peu le bordel ici mais... Ha, je t'ai préparé une chambre à l'étage. Tu veux boire quelque chose ? Du thé ? Chocolat chaud ?

Une épreuve pas facile, qu'il devait faire face maintenant.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880
Hyûga Hitomi
Hyûga Hitomi

She's gonna say hi to me [Hitomi] Empty
Sam 20 Nov 2021 - 22:55
Cela faisait des mois que je n'étais pas revenue à Iwa et lorsque je franchis les portes du village caché de la roche, je ne pus que constater les dégâts que le Dieu singe avait provoqué. Le village était dévasté, même si visiblement la reconstruction avait commencé. Je me dirigeai alors rapidement vers les quartiers résidentiels de la ville. J'étais impatiente de retrouver Kisuke san. Je ne comprenais pas pourquoi il m'avait laissé si longtemps dans le camp des réfugiés.

J'aurais pu l'aider à reconstruire la maison. Même si on n'était pas du même sang, je l'aimais comme s'il était mon père. Il m'avait élevé après la mort de mes parents. Cela a été difficile au début car je n'acceptais pas la décision des vieux du clan. Mais Kisuke a su m'amadouer et me rassurer. Je m'étais vite rendu compte que cela n'était pas facile pour lui non plus. Se retrouver avec un enfant sur les bras du jour au lendemain n'avait pas dû être simple à appréhender. Je lui en avait fais bavé quand même au début, même si je m'étais surement un peu calmé depuis.

Lorsque j'arrivai vers la maison, je vis que Kisuke l'avait reconstruite entièrement. Je la trouvai magnifique. J'étais tellement pressée de retrouver mon tuteur et de rentrer enfin chez moi que j'ouvris la porte un peu trop vivement. J'entrai et refermai la porte plus doucement. Je vis alors Kisuke arriver du sous-sol en s'excusant. Je me doutai bien qu'il avait oublié. A voir ce qui se trouvait sur la table, il devait être plongé dans un de ses projets. Je courus vers lui et me jetai dans ses bras.

"Ce n'est rien. Je suis contente d'être rentrée. Même si j'aurais pu t'aider pour la reconstruction de la maison."

Puis je m'écartai un peu et j'écoutai avec attention ce qu'il me disait. J'étais curieuse de savoir ce qu'il s'était passé pour lui durant mon exil au camp de réfugié. Je ne pus m'empêcher d'arborer un grand sourire lorsqu'il m'annonça m'avoir préparé une chambre.

"C'est génial ça ! Merci ! Et je veux bien un chocolat."

Je m'assis sur une chaise libre et repris en attendant ma boisson chaude.

"Alors raconte moi ce qu'il s'est passé exactement."

Puis je jetai un œil sur la table avant de reprendre.

"Tu travailles sur quoi ? Est-ce que tu es sur un nouveau projet ?"

Comme à mon habitude, je balançai mes jambes d'avant en arrière en attendant avec une certaine impatience bien visible de la réponse de mon tuteur. J'étais vraiment curieuse de savoir ce qui avait bien pu l'accaparer autant et ce qui pouvait bien lui être arrivé. En tout cas, il ne m'en avait pas parlé dans ses lettres.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12603-hyuga-hitomi-terminee
Hyûga Kisuke
Hyûga Kisuke

She's gonna say hi to me [Hitomi] Empty
Lun 22 Nov 2021 - 21:05
Ce qui lui était arrivé ? Haha, par où commencer...

J'ai... retrouvé l'usage de mon chakra.

Oui, après quatre ans d'avoir touché le fond et continué de creuser, Kisuke avait trouvé un moyen de retrouver ses facultés. Cela avait été terriblement difficile, douloureux et dangereux. Il avait du mettre sa vie entre les mains d'un individu particulièrement louche et sans scrupule. Heureusement, il avait eut ses médications pour tenir le coup. Il soupira avant de se mettre à préparer du chocolat chaud. L'eau bouillante, c'était facile à t rouver. Un petit bain marie pour réchauffer le lait, puis ajouter les barres chocolatées et bien tourner avec la cuillère en bois pour pas que cela n'accroche au fond de la casserole.

Des gestes qu'il n'avait pas beaucoup fait ces derniers mois et qui étaient presque mécaniques de par leur habitude.

Du coup, forcément ça à changé pas mal de chose. Grâce à un shinobi - Yanosa-san - j'ai presque retrouvé mon niveau d'antan. C'est pas facile. Mais d'un autre côté avec cette redécouverte du chakra, j'ai pu avancer dans mes recherches pharmacologique, et j'arrive dans le domaine du Rentanjutsu. Ou l'Alchimie. C'est très intéressant, il y a beaucoup de choses à faire. Mais cela m'aide à revalider mon vieux corps tout cassé haha.

Il arriva avec la tasse et la déposa devant la jeune kunoichi. Il lui montra différentes pillules qu'il avait sur lui - ou plutot, un ensemble de chocolats et de bonbons qui avaient en leur sein les composés alchimiques.

"J'ai deux projets en cours." Puis il jetta un coup d'oeil à Hitomi avec un sourire et fit un rapide amendement. "Mettons trois. Trois projets. D'abord, devenir suffisamment fort pour protéger tous les jeunes shinobis d'iwa. Ensuite, développer l'accès aux soins et aux médicaments dans Tsuchi. Et puis... "

Son regard s'attardait sur la jeune fille sous sa tutelle. Une question lui brûlait les lèvres. Elle n'était obligée en rien, non. Mais si elle était rentrée à Iwa, cela voulait dire une chose. Elle voulait persévérer dans une voie particulière.

Tu désires toujours te lancer dans la voie shinobi ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11145-hyuga-kisuke-civil#95880

She's gonna say hi to me [Hitomi]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vestige du clan [Pv : Hyûga Hitomi]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: