Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Soins post-entraînement [Pv. Misaki] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Soins post-entraînement [Pv. Misaki]

Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Soins post-entraînement [Pv. Misaki] Empty
Lun 16 Aoû 2021 - 1:37
Affairée à l'hôpital depuis le milieu de matinée, Miyuki était en tenue d'infirmière, son bandeau de Kiri ceignant son bras gauche. Jamais il ne la quittait, même dans cette enceinte dédiée aux soins et non à la guerre. Soldate disciplinée envers et contre tous, la Mawehara avait une fâcheuse tendance à être si rigoureuse qu'elle agaçait certains autres des doctorants qui aimaient avoir quelques largesses dans leur pratique là où l'ennuyeuse chûnin s'appliquait toujours à s'approcher autant que possible de la perfection.

Certes son engouement avait été dans un premier temps apprécié et il lui permettait d'apprendre rapidement ainsi que d'atteindre un niveau que beaucoup de fainéants ne verraient jamais, mais il lui attirait aussi quelques inimitiées. Et en ce jour, on avait décidé de l'écarter d'une opération pour lui rappeler sa place. Au lieu de l'intervention programmée, elle allait donc devoir s'occuper des blessés courants, ceux qui arriveraient sans avoir prévu quoi que ce soit.

Alors que le médecin de garde s'attendait à un agacement, ou au moins un soupir de la Sabreuse, il n'obtint qu'un salut respectueux et une application stricte et appliquée de ce qu'il avait demandé. Là encore, il était ennuyé. Mais qu'importe. La Danseuse se contentait d'être une éponge à informations et s'appliquait de son mieux pour mettre en oeuvre les soins qu'elle avait apprit à faire. D'abord les précautions physiques pour éviter les infections, bander les plaies, s'assurer qu'il n'y avait rien de plus grave qu'il n'y paraissait avec une première analyse via son chakra curatif, puis elle s'occupait lorsque c'était nécessaire de soigner directement les gens.

Désormais, la jeune femme blonde aux yeux grisés parvenait à faire de réels soins avec son chakra. Elle n'en était plus au stade où elle était limitée par son manque de pratique à de simples résorptions d'hématomes ainsi qu'à un allègement de la douleur. Maintenant, elle pouvait guérir de véritables maux.

Terminant avec son patient du moment qui s'était planté par mégarde un couteau dans la cuisse en l'échappant de ses mains alors qu'il cuisinait, la guerrière à la crinière ensoleillée le raccompagna aux portes, voyant arriver par la même occasion la personne suivante. Elle reconnu rapidement la tignasse blonde et la fine silhouette de la Yuki avec qui elle avait cherché des solutions au mystère entourant la mort du jeune Mazumaki. Bien amochée notamment au niveau des jambes, c'était à peine si la demoiselle tenait debout. S'approchant rapidement de la Yuki, la Mawehara qui la surplombait d'une quinzaine de centimètres.

« Ohayo Misaki. Je vais te mener dedans et t'aider à t'installer et je m'occuperais de te soigner, ok ? Comment tu t'es fais ça ? »

Elle l'attrapa par la taille pour l'aider à marcher vers l'intérieur. La questionnant gentiment tout en l'aidant à aller jusqu'à une chambre de consultation où elle l'invita à s'assoir sur le bord du lit, la Sabreuse la laissa s'acclimater et donner ses sensations si elle en avait envie ou besoin avant d'enchaîner.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Soins post-entraînement [Pv. Misaki] Empty
Lun 16 Aoû 2021 - 5:38

Avant son entrée dans les forces militaires du village caché dans la brume, Misaki n'avait jamais eu l'occasion de voir l'intérieur de l'hôpital autrement que lorsqu'elle accompagnait sa mère, alors qu'elle accouchait d'un autre de ses frères ou d'une autre de ses soeurs. Ayant une véritable santé de fer, elle n'avait jamais eu besoin d'être hospitalisée elle-même, tandis qu'elle pas assez casse-cou pour se briser le moindre os. Par contre, tout ceci avait basculé le jour où elle avait décidé de défier l'autorité parentale et de se sortir de ce destin de femme-trophée qui l'attendait. Depuis, elle avait été amenée dans cette enceinte dédiée aux soins à de multiples reprises.

En effet, l'adolescente s'était découvert une passion pour les entraînements et les missions en tout genre et seuls les dieux savaient à quel point la vie d'une kunoichi pouvait être dangereuse. Que ce soit contre Kiyon, Tokage, Ryûken ou Mayumi, elle n'était jamais ressortie indemne d'un de ses affrontements. On aurait même plus croire qu'elle avait un abonnement à l'hôpital - mais ça, ça venait avec le bandeau du village.-

Cette fois, cependant, elle était bien plus amochée qu'elle ne l'avait été. Sortant d'un entraînement contre son enseignante, Arukisa ne lui avait pas fait le moindre cadeau. Redoutable duelliste, Misaki n'avait eu aucune chance et elle en avait payé le prix. Multiples contusions partout sur son corps, vestige de diverses balles de chakra de forte intensité. Ses jambes étaient complètement massacrées, en fait, elle tenait à peine debout. Physiquement épuisée, dû à ses réserves de chakra qui auraient dore et déjà être vidé, mais aller savoir comment Arukisa avait bien fait, mais elle était parvenu à la pousser plus loin qu'elle n'avait jamais été sur ce point. Mentalement en reconstruction, victime de la Gozan qui s'était fixé comme objectif de faire grandir Misaki. Si ça avait bien pu être vu comme de la torture, Misaki était ressortie de ce duel avec un grand sourire sur les lèvres, plus fortes que jamais, plus amoché que jamais.

Titubant pas à pas, elle pouvait voir l'entrée de l'hôpital, cet objectif pourtant si près et si loin à la fois. En sortie une tête qu'elle reconnut immédiatement, celle de sa collègue de la Kenpei avait qui elle avait réalisé une mission quelque temps auparavant. Du haut de sa grande taille de joueuse de basket, elle était venue offrir quelques mots à la princesse des glaces, tout en l'aidant à marcher. Un véritable soulagement pour Misaki qui, très franchement, ne tenait debout que par la seule volonté de son égo Yuki.

[Misaki] - Miyuki-Senpaï ! Dit-elle d'une voix trahissant son épuisement.Un entraînement corsé avec Arukisa. Elle n'y est pas allée à moitié !

Elle éclatait de rire. Elle aurait bien aimé rajouter un petit : "Tu devrais voir Arukisa !" pour détendre l'atmosphère, mais personne n'aurait cru à ce mensonge. Comme si elle était capable de blesser son enseignante.

Pas à pas, les deux kunoichis pénétrèrent dans l'hôpital et rapidement, Miyuki offrit une aide plus qu'apprécié à la Yukijine. L'amenant sur un lit dans une salle de consultation, elle l'aidait à s'installer dans celui-ci.

[Misaki] - Merci beaucoup !

Ses pupilles céruléens valsaient sur son interlocutrice, notant la tenue d'infirmière.

[Misaki] - Oh ! Je ne te savais pas infirmière. Membre du conseil des sept, kunoichi, soldate de la Kenpei, infirmière. Je n'ose même pas imaginer ton horaire.

Elle ponctuait cette phrase d'un petit ricanement. Misaki était de bonne humeur, malgré son état physique. Elle était même euphorique. Aujourd'hui, elle avait passé un cap dans son développement grâce à cet entraînement avec Arukisa et un univers de possibilité s'ouvrait maintenant à elle. Difficile de ne pas voir la vie en rose dans ce temps-là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Soins post-entraînement [Pv. Misaki] Empty
Lun 16 Aoû 2021 - 15:27
Un entraînement poussé donc. Rien de surprenant à cela. Les kirijins avaient tendance à ne pas savoir s'arrêter à temps, elle compris. Il lui était arrivé de nombreuses fois de se retrouver, sinon à l'hôpital, au moins en salle de repos à attendre l'arrivée d'un irounin pour lui permettre de marcher à nouveau tant elle avait reçu de coups de bokken. La Sabreuse savait que tout shinobi ou kunoichi de l'Eau avait au moins une fois terminé dans un piteux état à la fin de l'une de ces joutes "amicales". Et Misaki avait cette fois-ci affronté la Jônin Arukisa que la Mawehara connaissait un peu. Elle avait fait deux missions en sa compagnie, et si elle ne l'avait jamais rencontré hors de ce cardre formel, elle avait vu en elle une certaine force, une certaine détermination.

Une fois la Yuki installée, l'infirmière commença par vérifier son état physique, sa réactivité, ses sensations nerveuses. Rien de grave n'avait été atteint, elle pourrait donc la soigner seule sans soucis.

« J'alterne, je serai bien incapable de tout faire en même temps. Mais quand je serai véritablement autonome pour tout genre de blessures, je ne resterai pas à l'hôpital. Tu n'as rien de grave donc je peux m'occuper de toi seule, mais je ne sais pas encore traiter parfaitement les afflictions graves, les gens touchés au niveau des organes, ce genre de chose. Je suppose que ça viendra avec le temps, mais pour l'instant j'en suis incapable. Il va falloir que tu enlèves tes vêtements que je puisse nettoyer convenablement tes plaies. Tu peux t'en sortir seule ou tu veux que je t'aide ? »

Commençant à préparer du savon et du linge propre ainsi que des pinces pour retirer d'éventuels restes de tissus ou grains de poussière qui se seraient glissés dans les plaies de la jeune femme, Miyuki lui laissa le temps pour retirer ses habits d'elle-même en finissant de préparer ou alla l'aider une fois ses préparatifs terminés si la demoiselle aux cheveux plus courts que les siens en avait besoin.

Ces précautions prises, la soigneuse s'occupa de l'apprentie avec patience, s'attaquant aux plaies les unes après les autres pour toutes les nettoyer et ainsi enlever tout risque d'infection. Ceci fait, elle refit un tour pour vérifier qu'elle n'avait rien oublié avant d'enchaîner les mudras.

Il lui fallut un certain temps pour refermer suffisamment les plaies visibles. Attentive aux réactions de la jeune fille de dix-sept ans, la Danseuse de six ans son ainée termina ses soins après près d'une heure à s'occuper d'elle. S'asseyant alors à côté de Misaki, elle la regarda en hochant la tête.

« Te voilà soignée. Je ne t'ai pas remise à cent pour cent, c'est mieux pour le corps qu'il finisse de se guérir par lui-même, ça réduira aussi les douleurs des prochains jours si ta régénération se termine naturellement. Je te conseille d'attendre trois jours avant de reprendre les entraînements, et ça te donnera une bonne raison pour te reposer. Tu sembles bien fatiguée et tu prendrais plus de risques que nécessaire à te jeter directement en mission ou en entraînement. »

S'étirant alors, Miyuki se releva d'un bond félin pour faire face à nouveau à la blessée.

« Je vais voir pour te prêter des vêtements de l'hôpital. Tu pourras les rendre la prochaine fois que tu passeras par là. »

Filant donc pendant quelques instants pour aller récupérer des habits propres et surtout des habits en bon état, la chûnin revint vers la genin en les lui tendant.

« Si tu as envie de parler, que tu as quoi que ce soit qui te pèse sur le coeur, n'hésite pas. C'est aussi ça notre travail de médecin. »

Souriante, tâchant de se montrer aussi serviable et attentionnée que possible comme on lui avait apprit à l'être avec les patients, la Mawehara avait une attitude qui dénotait clairement de celle violente et brusque qu'elle pouvait avoir en mission, où elle se montrait sans pitié notamment pour les personnes qu'elle interpelait avec une véhilité certaine.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Soins post-entraînement [Pv. Misaki] Empty
Sam 21 Aoû 2021 - 21:57

Le haut du corps de la genin avait été épargné de toutes blessures graves. Il s'agissait là d'un accomplissement de l'évolution du Taijutsu de la Yukijine. Si ça n'avait pas été suffisant pour sauver ses jambes lors du duel contre Arukisa, au moins, elle avait gardé une bonne motricité.

[Misaki] - Ça va aller ! Je devrais être capable de me déshabiller seule.

Dit-elle en débutant les mouvements nécessaires au retrait des morceaux de tissu en lambeau qui recouvrait son corps. Si le haut n'avait posé aucun problème, le bas encore très endolori envoyait des pulsassions de douleur à chaque mouvement de ses muscles. Grimaçant, elle reçut l'aide de la Mawehara pour cette partie avec laquelle elle avait eu un peu de difficulté.

Grimaçant par moment, tandis que Miyuki se concentrait sur les soins à apporter. La curiosité de la genin faisait en sorte qu'elle ne lâchait pas les mains de l'Eisei-Nin. C'était toujours un spectacle pour elle de voir le chakra curatif des irounin en action, améliorant les capacités régénératives et refermant des plaies qui auraient prises plusieurs semaines. Bien que Miyuki disait ne pas être capable de soigner les blessures les plus intenses et les organes, ce ne serait qu'une question de temps.

Recevant l'avis de son médecin, Misaki allait devoir se tenir tranquille pour les trois prochains jours. S'il s'agissait toujours d'un défi pour la Yuki de rester calme, elle avait déjà un plan pour occuper son "repos". En effet, bien qu'elle comptait écouter les conseils de celle qui venait de la soigner, elle n'allait quand même pas reposer son esprit en pleine quête des arcanes du froid. Si elle ne pouvait pas affronter d'adversaire, elle allait passer son temps le nez dans des livres et les mains dans le développement de nouvelles combinaisons de mudra.

[Misaki] - Merci pour les soins, Miyuki-Senpaï. Toujours un plaisir de passer un peu de temps avec toi.

Dit-elle d'une voix douce et accompagnée d'un sourire sincère.

[Misaki] - Ne tant fait pas pour moi. Je vais bien. Je vais profiter des trois prochains jours pour aller faire un tour à la bibliothèque du complexe. Peut-être as-tu déjà entendu parler du Rinton ? La maîtrise des températures négatives ? Ça fait plusieurs semaines que j'essaie de trouver de l'information sur le sujet, mais ce n'est pas des arcanes très connus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal
Mawehara Miyuki
Mawehara Miyuki

Soins post-entraînement [Pv. Misaki] Empty
Mar 24 Aoû 2021 - 17:02
Attentive et délicate, l'apprentie irounin faisait de son mieux pour éviter de faire souffrir la jeune femme assise sur le lit d'hôpital devant elle. Tâche assez complexe mais qu'elle parvenait à remplir de mieux en mieux au fil des patients, Miyuki s'en sortit après de longues minutes à s'occuper de la Yuki. Une fois redressée et ses consignes données, elle proposa son oreille à la demoiselle désormais apaisée de la douleur qui lui répondit gentiment. Ainsi elle cherchait à creuser le sujet du froid, sans doute une manière de compléter sa maîtrise de la glace ? Ou alors elle envisageait d'apprendre le Rinton également à part entière ?

« Hmmm... »

Pensive, la Mawehara fouilla dans sa mémoire. Elle avait affronté Shironome, un assimilateur de glace, mais pour ce qui était de la maîtrise du froid en lui-même, aucun nom, aucune personne ne lui venait. Elle avait sans doute fouillé pas mal de bibliothèques et c'était certain que celle du Grand Dojo ne renfermerait aucun secret sur ce domaine. Il n'y avait là que des livres traitant de kenjutsu et de méditation ainsi que quelques traités de stratégie militaire. Tout ce qu'un dojo de fanatiques de maniement des sabres pouvait désirer, mais rien de plus. Les Sabreurs n'étaient pas non plus en eux-mêmes de grands écrivains et il n'y avait pas de lame manipulant le Rinton à sa connaissance. Non, elle ne voyait malheureusement aucune piste pour aider Misaki.

« Désolée, mais rien ne me vient. Cependant... Tu devrais en discuter avec des gens plus expérimentés, peut-être qu'Aditya-sensei pourra te donner des pistes, il a beaucoup voyagé aussi. Ou alors tu peux demander l'aide de Yuki Kaya-san, elle a aussi parcouru le Yuukan un certain nombre de fois pour diverses missions de ce que je sais. Et elle est de ton clan, peut-être aura-t-elle un peu de temps à t'accorder. Pour ma part, mis à part les affinités primaires, je ne suis pas excellente en ninjutsu... Senritsu m'aide bien mais c'est surtout le kenjutsu et le taijutsu les domaines dans lesquels je pourrais t'aider si tu le souhaites. »

Après quelques instants, la Sabreuse se redressa et s'étira.

« Comment tu te sens ? Tu peux rentrer chez toi seule ou tu souhaites te faire raccompagner ? Je fais appeler quelqu'un ? »

Il restait à Miyuki encore plus d'une heure de travail devant elle, aussi ne pouvait-elle pas se permettre de filer de là pour l'aider, mais elle pouvait quand même la garder ici le temps que quelqu'un arrive pour la ramener chez elle si elle était trop fatiguée ou que des douleurs étaient encore présentes comme elle venait tout juste de recevoir les soins nécessaires.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7806-mawehara-miyuki-la-melodie-de-l-eau-termine https://www.ascentofshinobi.com/t11574-mawehara-miyuki-la-danseuse
Yuki Misaki
Yuki Misaki

Soins post-entraînement [Pv. Misaki] Empty
Mar 7 Sep 2021 - 18:11

[Misaki] - Je prends en note le nom d'Aditya, merci de l'information. Kaya est présentement en mission depuis un bon moment, elle n'est pas particulièrement disponible, mais oui, dès que j'aurai une chance pour m'entretenir avec elle, j'essaierais de lui en toucher un mot.

Enfin, encore fallait-il que l'anxiété de Misaki ne l'empêche pas d'aller déranger quelqu'un du calibre de Kaya, une heidan de la brume et chef de son clan. Comment, une personne aussi peu reconnue comme Misaki, pouvait même espérer avoir une audience avec elle. Dans tous les cas, ça valait le coup d'essayer.

[Misaki] - Dans mon cas, c'est vraiment l'inverse. Je suis plutôt spécialisé dans le ninjutsu. Quoique je travaille tranquillement sur mon Taijutsu, mais ce n’est pas le top. Je prends note de ta proposition ! C'est apprécié. En échange, si tu as besoin d'un coup de main avec le ninjutsu, n'hésite pas.

Dit-elle en se relevant. Les soins de la chûnin s'étaient d’ores et déjà fait ressentir. Là ou simplement être debout était un enjeu, elle pouvait désormais se mouvoir normalement. Bon, elle ne pourrait sans doute pas courir un marathon, mais ça allait suffire le temps que ses plaies guérissent naturellement.

[Misaki] - Je me sens déjà beaucoup mieux ! Je ne peux pas courir, mais marcher ne sera plus du tout un problème. Merci pour les soins. Oh et pas besoin d'appeler quelqu'un ! Je serais bien capable de retourner chez moi dans ma condition actuelle, grâce à toi.

Sur ses mots, elle s'inclinait respectueusement en direction de celle qui lui avait prodigué des soins et offert quelques pistes pour le Rinton.

[Misaki] - Je vous souhaite une belle journée et encore merci pour le coup de main. C'est vraiment apprécié.

Sur ses mots, elle tournait les talons et prit la direction de la sortie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t7571-misaki-yuki https://www.ascentofshinobi.com/t11620-kiri-equipe-5-shotosenpei https://www.ascentofshinobi.com/t11635-yuki-misaki-la-rose-hivernal

Soins post-entraînement [Pv. Misaki]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ENTRAINEMENT] Non loin du terrain d'entrainement à la lisière de la forêt (PV M. Hideko)
» Nouvelle journée, nouvel entraînement [Entraînement] ~ ft. Teruyo
» Besoin de soins — [HARUMI]
» [Entraînement] Un entraînement Hidéal Pv. Metaru Hideko
» Un éveil au soins | Kobane Harumi

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Hôpital général
Sauter vers: