Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Narrateur
Narrateur

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Dim 5 Déc 2021 - 19:15
Votre groupuscule, divisé en trois parties distinctes, semblait décidé à ne plus terminer la mission ensemble. Que cela tourne à votre avantage ou non, le mal ou le bien était fait et vous ne pouviez plus qu'assumer cette prise de position qui pouvait vous faciliter la tâche comme vous la compliquer. Après tout, quoi de mieux que de limiter les potentielles cibles qui pouvaient être repérées lorsqu'il fallait s'infiltrer discrètement... même s'il valait mieux s'assurer, lors de la fuite, de pouvoir contrer les forces ennemis qui comptaient vous pourchasser.

Mais dans votre situation actuelle, tout devenait délicat. Hyûga Tsuyoshi, votre propre chef d'équipe, venait de se faire coincer par un membre du Ningen, qui, accompagnée par le Gouverneur de Kōhai, s'étaient assurés de lui donner ce qu'il était venu réclamer. Une entrée pure et simple dans la Capitale, dans le camp des Hommes, de ceux qui se liguaient contre les shinobis. Masami, quant à elle, avait réussi à récupérer les documents qu'elle était venue chercher et son extraction semblait pour le moment être un succès.

Tout le monde était encore occupé à digérer le cas de l'Hyûga qui avait, sans le faire exprès, effectué une diversion on ne peut plus qualitative. Il avait, par son courage et un peu de naïveté, attiré le regard de toutes les foules sur lui, permettant à Seiki comme à Masami d'agir librement, d'obtenir les informations qu'ils souhaitaient. Cette dernière s'était d'ailleurs enfuie, profitant de cette occasion rêvée même si cela engageait qu'elle n'abandonne ses coéquipiers, utilisant son Raiton pour accélérer légèrement ses mouvements, une stratégie particulière qui pouvait porter ses fruits... ou non, si celle-ci risquait de se faire rattraper.

Et pour le dernier d'entre-vous, il effectuait le choix de la sécurité. Votre compagnon Voyageur semblait respecter les ordres que vous vous étiez imposés, et cela était même on ne peut plus positif pour lui : maintenant que Tsuyoshi avait terminé de s'accaparer toutes les attentions, la prochaine à s'attirer les foudres de Tsume serait Masami, ce qui lui laissait toute la liberté de passer inaperçu dans cette foule d'adversaires hostiles...

~


Une bonne heure après la fin du combat de Tsuyoshi, après la fuite de Masami hors de Kōhai...

Son regard, derrière son casque, fusillait la scène. Son analyse était rapide, et les conséquences allaient l'être tout autant.

- « SONNEZ L'ALERTE !  FERMEZ LES FRONTIERES ! NOUS AVONS DES INTRUS ! »

Évidemment, le Gouverneur parlait sans connaître le nombre d'acteurs qui étaient derrière cette scène de crime, mais seule Masami courait dans les landes de Tsume. Les gardes s'activaient tous, certains s'approchant de leurs postes respectifs, d'autres tirants des feux qui s'élevèrent haut dans le ciel. Un chemin de feu était alors perceptible par tous, tout au long de la chaîne de montagne qui longeait le Pays de Sakaze Tôsen, même par la Jiki qui devait continuer sa course vers la Rivière Incarnate.

Ce chemin était clair pour tous ceux qui travaillaient dans les avant-postes. Lorsque les feux partaient des avant-postes pour se diriger vers les villes, c'était qu'une personne souhaitait s'infiltrer dans le pays. Or, lorsque cela provenait des villages eux-mêmes pour se diriger vers les avant-postes, il était du devoir des gardes de bloquer toute sortie.

Alors en s'approchant des avant-postes, visible par tous mais atteignable par aucun, la Jiki devait faire un choix. Où attaquer ? Avec la chaîne de montagne située à sa gauche, devait-elle tenter une percée dans les avant-postes situés sur la terre ferme sur sa gauche, situés face à elle, ou situés sur sa droite, là où de nombreux avant-postes s'étendaient également ?

Une chose était sûre : si elle réussissait maintenant, Iwa prenait un avantage notable sur le Pays des Griffes.

Important:


Dernière édition par Narrateur le Mar 7 Déc 2021 - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jiki Masami
Jiki Masami

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Mar 7 Déc 2021 - 9:23


Masami avait cessé sa technique de camouflage dès qu'elle fut sortie de la ville. Il y avait peu de chance que la jeune fille soit vue à ce niveau là. Elle continuait à utiliser sa technique raiton jusqu'à voir les fanals d'alarme s'allumer le long de la frontière. La partie venait de débuter, quelqu'un avait découvert la tente et l'assassinat. Elle espérait bien que le message laissé poursuivait l'œuvre que la Jiki s'était inventée. Il était donc important de tenter de passer par les montagnes entre deux avant poste. Elle connaissait la position de chaque grâce aux informations des gens de l'est.

Bien loin d'imaginer ce que pouvait faire Tsuyoshi et le nouveau, Masami n'allait pas regarder par-dessus son épaule. Il était évident qu'il fallait agir rapidement pour fuir la région. N'importe qui l'aurait compris. La châtaigne n'avait aucun état d'âme de les abandonner derrière elle, si cela pouvait lui permettre de remplir cette mission si importante. Elle était une kunoishi, les montagnes seraient un allié là où les humbles mortels sans pouvoir resteraient sur les plaines. La Jiki avait conscience que des ninjas devaient avoir été envoyés à sa poursuite. C'était ce qu'elle ferait en tout cas, mais elle se devait de gagner du temps. Elle avait toujours l'apparence du garde qu'elle avait tué, ce serait peut-être utile au cas où.

Masami espérait avoir gagner suffisamment de temps pour surprendre le système de protection du pays. Ils ne devaient pas s'attendre à une réaction si rapide. Elle n'allait certainement pas tenter de se battre seule contre une armée. Elle n'était ni stupide ni suicidaire, d'autant plus qu'elle se moquait bien de les tuer. La genin leurs donnerait rendez-vous sur le champ de bataille qui déciderait du sort du monde shinobis. Quoi qu'il en soit, elle allait passer par le même endroit qu'à l'aller. Si jamais cela avait fonctionné une fois, cela marcherait une seconde. Le mieux si c'était possible était de passer entre deux postes de surveillance. Elle était prête pour l'approche à utiliser ses meilleures techniques de dissimulation afin de passer sans être vu ni ressenti. Elle avait mit sur la table tout son art, le sort en était joué.



Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Narrateur
Narrateur

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Mar 7 Déc 2021 - 17:27
Tout Tsume s'était affolé, sous la nouvelle que des intrus avaient pu s'infiltrer au sein de l'Ouest. Tout était remis en question, les systèmes d'alertes comme les systèmes d'avant-postes, l'idée que l'Est du Pays avait recruté des shinobis pour commettre de tels crimes. Ces mots, ceux gravés par du sang dans la tente d'Akasoshi Aki, révélaient une potentielle vérité qui pouvait effrayer le calme de l'Ouest : des shinobis étaient forcément dans le coup, qu'ils soient recrutés ou non par les brigands qui pullulaient sur les terres de la Griffe.

Alors à tous les avant-postes comme dans la grande ville, les gardes semblaient se mobiliser pour continuer leurs habituelles patrouilles. Seuls les gardes des différents avant-postes regardaient avec insistance les terres à qui ils tournaient d'habitude le dos, avec l'espoir de voir une silhouette. Mais il n'y eu rien, qu'une vaste plaine qui ne bougeait pas et qui n'était visiblement pas bafouée par la présence d'un ninja quelconque...

Masami, dans la plus grande des discrétions, était passée entre les mailles du filet, oubliant les quelques âmes de l'Est qui avait pu l'attendre, partant vers les terres de Tsuchi pour retrouver les siens...

Laissant le Voyageur seul dans les terres hostiles et toujours agitées de l'Ouest.

Les heures passaient, l'ennui se faisait ressentir. Il n'y avait aucun geste de ses alliés, aucun mouvement, aucune communication quelconque. Seiki était seul, sur son toit ou dans n'importe quel coin de la ville dans lequel il avait pu choisir de se réfugier.

Et dans ce grand vide, avec toute l'agitation qu'il pouvait voir au sein de l'Ouest de Tsume, il avait tant de choix différents à faire.

Partirait-il le lendemain ?
Partirait-il dans quelques jours ?
Ou déciderait-il de rester à Kōhai ?

Informations:
Revenir en haut Aller en bas
Jiki Masami
Jiki Masami

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Mer 8 Déc 2021 - 17:29

Masami avait réussi tel un spectre à passer les lignes de défense et de surveillance du pays. C'était sur que face à un tel échec, une révision du système était nécessaire. Il était bien possible que si la coalition prenait trop son temps pour agir, il se pourrait que des changements significatifs se produisent. Il était assez simple dans son idée d'accuser l'est du pays qu'ils avaient abandonné avec joie. Cela ne pouvait faire qu'échos à sa propre histoire. Les bedonnant de l'ouest bien trop heureux de leur situation face à ceux de l'est préférait fermer les yeux sur l'horreur pourtant à deux pas. C'était la même chose pour Wasure no Kuni qui n'avait guère émue grand monde. Cependant, la Jiki n'hésiterait pas à utiliser n'importe qui ou quoi afin d'arriver à ses fins. Elle avait parfaitement conscience qu'une enquête approfondie et sûrement violente allait se produire dans un futur proche dans l'est du pays. Pire, elle comptait même là-dessus.

Il y avait malgré tout un élément important à extraire de l'équation, les deux âmes que la genin avait juré de sortir du pays. Elle ne pouvait pas se permettre de les laisser derrière, ils étaient des témoins bien trop heureux de dire tout et n'importe quoi si jamais cela pouvait les aider. Elle en avait eu la preuve à l'aide de sa technique de lecture sur les lèvres. Une promesse et surtout son honneur était en jeu, elle les ferait sortir du pays ou elle s'en débarrasserait, mais ils ne resteraient pas là. Une fois suffisamment éloigné des postes frontières, Masami abandonnerait son apparence de métamorphose, paraître comme un garde de l'ouest n'allait pas l'aider ici. Elle reprit son apparence normale afin de se rendre au point de rendez-vous. Si jamais, elle ferait des recherches dans les alentours pour les retrouver à l'aide de techniques de localisation de son cru.

Si retrouvé, les deux maladrins, la membre du Sazori allait leurs tenir ce langage.

Jiki Masami • « Ha vous voilà ... On peut y aller, tout est terminé. Comme promis ... Vous allez venir avec moi jusqu'à la liberté. Vous allez même être les héros de cette histoire. J'ose espérer que vous n'avez pas parler de tout ça à quiconque ? »

L'objectif futur, était de s'assurer que personne entende parler de la venue de ninjas. Ils n'avaient pas porter le symbole d'Iwa durant la mission, ce n'était pas pour rien. Elle expliquerait par la suite les règles de conduite, qu'elle ne suivaient pas nécessairement elle-même d'ailleurs.

Jiki Masami • « Là où on va, interdiction de voler, de tricher, de tuer ou d'arnaquer. Vous travaillez, vous gagnez de quoi vivre et même amplement. Si j'apprends que vous avez osé faire quelque chose de mal, je vous traquerais moi même et je trouve toujours mes cibles. J'espère que vous savez courir, on va rapidement se déplacer. »

Masami était très claire, et pouvoir abuser de son pouvoir était bien l'apanage de puissants, même une règle du monde extérieur non ? Elle avait bien appris sa leçon. Maintenant, direction Iwa et son rapport. Il fallait également expliquer la présence de ces deux hères.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Shizen Seiki
Shizen Seiki

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Mer 8 Déc 2021 - 23:54




Les dessous de la Griffe



Maintenant que l'affrontement entre Tsuyoshi et l'Inuzuka était fini, et le premier parti en direction du Ningen avec la dernière, il ne me restait plus qu'à attendre et espérer que Masami s'en tienne à notre plan du départ. C'est à dire, nous rencontrer le lendemain à midi. Il fallait que je la prévienne de la situation du capitaine et qu'on envisage la suite des opérations de manière à se coordonner. Mais très peu de temps après le départ des deux bagarreurs, la ville se retrouva à nouveau sujet à un émoi particulier et un mouvement significatif. Des cris s'élevaient de part et d'autres de la grande ville, et très rapidement, je compris que l'alerte à l'intrus avait été donnée. Je fronçai les sourcils tout en continuant ma démarche ivre, me demandant quelles étaient les chances pour que ce soit Masami. Quelque chose en mon for intérieur me chuchotait "100% Seiki, c'est forcément elle...". Je soupirai et tâchai de prêter attention à ce qui se disait aux alentours.

Si l'alarme avait été donné avec autant de ferveur, c'était certainement que Masami avait tué, et s'était enfuie. Mais avait-elle fui en restant à l'intérieur de la ville sous couverture d'une nouvelle identité ? Ou était-elle partie définitivement de Kohai...? Avait-elle réussi à récupérer des informations importantes ? Toutes ces questions sans réponses reflétaient mes inquiétudes et, quelque part, mon agacement. Cette mission était en train de dégénérer, et cela risquait de considérablement compliquer les choses pour moi. Si je partais maintenant, je risquais d'être pris dans l'alerte maximale déclenchée par Masami. Par ailleurs je n'étais pas sûr qu'elle était bien partie. Je décidai donc de rester sur place, et comme convenu, d'attendre le lendemain midi au lieu de rendez-vous. D'ici là, les choses se seraient certainement un peu calmées, et je pourrais à mon tour sortir tranquillement.

Je sillonnais les rues en recherchant une auberge qui pourrait m'accueillir, et tandis que je passais à l'ombre d'une ruelle sombre, j'entendis une petite voix m'interpeller. Tous mes sens en alertes, je m'immobilisai et tentai de retrouver l'origine de la voix. Il n'y avait personne aux alentours, j'en étais sûr, ce qui rendait que plus étrange ce qui venait de se passer. Je m'apprêtais à user d'une technique de détection lorsque j'aperçus du coin de l'oeil un mouvement au niveau du sol. Un boule de poils avec une longue queue sortie de l'ombre et s'arrêta pour me fixer...et je me rendis compte que c'était un rat. Et c'était ce rat qui m'avait adressé la parole. En très peu de temps, il m'expliqua la situation et me fit comprendre qu'il était une invocation de Tsuyoshi. Il me donna même un code qui, bien que raccourci, me montrait qu'il était en effet l'oeuvre d'un de mes camarades et me délivra le message de Tsuyoshi. Je soupirai et hochai de la tête.

-Ok, Merci...Mr le Rat ? Je ne sais pas trop comment vous appelez...Mais la situation devient un peu hors de contrôle.

Je réfléchis un instant à l'apparition du Rat. Ces bêtes avaient un excellent odorat, et c'était certainement comme ça qu'il m'avait retrouvé. Qui plus est, sa petite taille et sa ressemblance avec un simple rat en faisait un camouflage naturel plus que bienvenue. Il pouvait certainement m'aider à repérer Masami...Mais je me ravisai sur cette dernière idée. L'important n'était pas nécessairement de savoir où la kunoichi était à l'heure actuelle. Si elle ne se montrait pas demain à midi, j'en déduirais qu'elle était déjà partie. Non, une tâche plus importante était à réaliser.

-Hum..Tu penses que tu pourrais patrouiller dans les alentours et m'indiquer une voie dégagée, ou au moins des indices pour pouvoir échapper de cette ville et du pays ? On se retrouve ici demain matin, aux alentours de onze heures. Ça te va ?

L'invocation accepta et parti patrouiller. De mon côté, je finis par me dégotter une auberge et pris une chambre en me faisant particulièrement discret. Je jouai cette fois-ci la carte de l'homme en phase de dégrisement post cuite, faisant semblant de couver un mal de tête atroce des suites de l'alcool imaginaire que j'avais bu.

La nuit passa, et je me rendis donc à mon rendez-vous avec le rat, avant de me diriger vers le rendez-vous que nous étions censés avoir avec Tsuyoshi et Masami.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Sam 11 Déc 2021 - 13:26
Elle était seule, mais elle était libre. Libérée de Tsume, libérée de tout carcan qui pouvait encore la maintenir sur ces terres ennemies et la menacer de la sentence suprême. Elle retournait à l'Est, là où elle se savait maîtresse, là où nul bandit ne savait ne serait-ce que se hisser à la hauteur de simples Genin, là où d'une seule technique elle pouvait annihiler nombre de gangs. Et maintenant qu'elle était éloignée de tout danger, maintenant qu'elle perdait de vue la rivière incarnate qu'elle avait traversé habilement avec ses techniques de dissimulation, elle pouvait s'approcher de là où elle devait retrouver les deux orphelins...

Ceux qui avaient perdu celle qui s'était sacrifiée pour leur liberté.

Et comme prévu, ils étaient là. Le lieu de rendez-vous était situé dans leur camp, là où leur force les avait élu maître sur d'autres bandits. Ces terres inhabitées, elle les piétinait jusqu'à retrouver les deux hommes, Daiki et Asahi, dont la mine laissait deviner que la perte de leur supérieur les avait profondément atteint. Alors, lorsque la silhouette de leur libératrice s'affichait devant eux, leurs yeux s'écarquillèrent de ce sentiment si essentiel à la pérennité.

Ils retrouvaient espoir en leur futur.

- « Madame... je suis désolé », commença l'un d'eux, honnêtement. Masami pouvait voir qu'il n'osait pas la regarder dans les yeux. « J'ai trahi votre parole en vous dénonçant aux gardes... »

Son camarade lui tapota l'épaule de sa main, visiblement prêt à partager la sentence que la Jiki pouvait leur réserver.

- « Ils ne m'ont pas cru, et je n'ai pas plus insisté. J'ai cru en un signe du destin, en une possibilité de croire en vous. »

Ses dents se serrèrent les unes contre les autres : la culpabilité marquait son visage, pourtant malgré cette erreur tout semblait montrer que son intervention n'avait eu aucun impact sur le groupe des shinobis.

- « Si vous nous acceptez, je jure de ne plus reproduire cette erreur. Nous jurons, avec Daiki, d'honorer notre promesse envers vous, et de vous aider autant que possible à tuer cet homme au chapeau. »

Daiki semblait approuver, mais plus que ça, il semblait partager une motivation tout à fait surprenante provenant de quelqu'un de Tsume.

- « Après tout, nous sommes bien placés pour savoir que même sans chakra, l'être humain est destiné à s'entretuer. »

Un avis criticable, certes, mais qui reposait sur une croyance très profonde : le chakra, tout comme la puissance, représentait également l'espoir de s'en sortir.

Pour eux, le chakra n'était pas le problème. Les hommes, eux, étaient la véritable incarnation des maux du monde.

~

Seiki faisait le choix de rester jusqu'au lendemain, ou tout du moins de faire en sorte que l'alerte qui avait été sonnée au sein de la Grande Ville ne risque pas de nuire à sa sécurité. Il ne pouvait alors évidemment entendre tout ce qui se disait dans les grandes sphères, les ordres qui avaient été dispensés au soldat, mais il pouvait largement remarquer qu'il y avait une agitation clairement notable au sein même de Kōhai et qu'il avait tout intérêt, s'il voulait agir, de faire cela discrètement et tout aussi habilement.

Mais heureusement pour lui, le rat de Tsuyoshi l'avait rejoint et avait pu lui transmettre les quelques informations qu'il avait voulu lui partager. Le Voyageur était alors au courant de la situation de son supérieur hiérarchique, son invocation lui permettant d'apprendre que son intention était loin d'être hostile à la Coalition, mais il fit bien plus que ça : le rongeur fut embauché pour récupérer diverses informations qui pouvaient servir au Shizen, afin de l'aider à se retirer de sa nouvelle prison.

Et c'est ce qu'il fit, toute la nuit durant, se baladant à l'aide de ses petites pattes au travers des ruelles pour analyser les mouvements des soldats, pour constater sur quoi se portait leur attention.

Il revint alors, le lendemain matin à onze heures, avec les quelques données qu'il avait pu amasser pendant cette nuit de dur labeur.

- « Je n'ai pas pu partir hors de la ville, mais Kōhai est en alerte. Les portes semblent bouclées, et j'ai même entendu une rumeur selon laquelle ils veulent recenser tous les habitants de Kōhai d'ici après-demain pour s'assurer qu'il n'y a pas d'autres infiltrés. »

Ses petits yeux de rat se plissèrent légèrement, sa voix se faisant plus grave.

- « Même si c'est compliqué, il te faut sortir vite si tu ne veux pas être attrapé... sauf si tu arrives à prendre l'identité de quelqu'un d'autre que tu connais. »

Un double choix : le premier lui servait à entrer dans le tas pour fuir aussi efficacement que Masami, tandis que le deuxième lui assurait un séjour plus long mais potentiellement plus sécuritaire...

La décision était sienne.

Informations:
Revenir en haut Aller en bas
Jiki Masami
Jiki Masami

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Lun 13 Déc 2021 - 10:38
Être solitaire dans ce monde brutal et intransigeant n’était vraiment pas un problème pour l’adolescente. Elle avait eu la sensation d’être seule toute sa vie. Elle avait été de temps en temps accompagnée, mais était-ce réellement impactant ? Ce n’était pas pour dénigrer la présence de Teryuo par exemple, cependant, avec le temps qui se raccourcissait pour agir comme Masami le souhaitait, il fallait aller à l’essentiel. Elle avait un objectif clair et fou dans sa tête, et l’homme au chapeau se dressait en travers de son chemin. Il n’en fallait pas davantage pour devenir une ennemie de cette tignasse châtaigne.

Il restait possible pour les forces du pays ennemi de venir dans la partie est afin de traquer les ninjas ou de massacrer la population. Ce leurs seraient aisés, même elle pourrait le faire, alors il ne fallait pas trainer ici non plus. Ce que Masami possédait dans ses sceaux de stockage était bien trop important pour ça. Sa présence ici n’était que du perfectionnisme. La kunoishi d’Iwa n’eut guère de difficulté pour retrouver le camp et les deux hommes bien dépités visiblement. Son regard froid et dominateur malgré son âge les toisait tel des moins que rien. Elle pouvait en finir ici et maintenant, ce lui serait aisé. Cependant, elle avait une utilité envers ces deux hommes, qu’ils ne soupçonnaient pas eux-mêmes. Masami se contenta juste de croiser les bras en les voyants en sidération de sa présence. Elle appréciait bien évidemment leur honnêteté, surtout en sachant d’où ils sortaient.

Jiki Masami • « Je suis déjà au courante de ça, que vous m’avez trahis. J’ai des capacités que vous ne soupçonnez surement pas, mais pourtant, je suis là. J’ai donné ma parole et je la respecterais. C’est la dernière fois que vous me faites un coup pareil, la prochaine fois, vous n’aurez pas le loisir de finir votre phrase. »

Masami regarda alors ailleurs le paysage, les bras croisés en poursuivant.

Jiki Masami • « Le monde extérieur à votre prison est bien different. Il est très dur, impitoyable, cependant, chacun à sa chance pour ceux suffisamment fort mentalement pour accomplir ce qui doit être fait. En ce qui vous concerne, j’ai une idée bien précise en tête. Vous n’allez pas combattre, mais, vous allez être bien plus efficace qu’avec un couteau en main. Vous allez venir avec moi, on va vous poser des questions, vous y répondrez, puis, on va pourrir l’image de l’homme au chapeau autant que possible. On va faire la guerre sur le même niveau que lui. »

L’ancienne prisonnière de Wasure no Kuni ne craignait pas cet homme, pas au point de ne rien faire et de se cacher. Il était un adversaire de taille, mais pas invulnérable. Il avait choisi la lumière, c’était sa plus grande faille. Masami sourit légèrement en coin à la reflexion de s’entretuer sans chakra, elle hocha la tête doucement.

Jiki Masami • « Bien évidemment, le chakra n’est qu’une arme. L’être humain continuera de s’entretuer sans cet arme avec une autre. Ce n’est que de la politique pour la fin du chakra afin de changer les forces sur le plateau. Maintenant, on s’en va. »

Déclara alors l’adolescente en faisant un mouvement de tête. Il fallait partir dès maintenant sans attendre. Le rythme de déplacement pour de simples humains sans chakra allait être intense, mais elle ne pouvait pas perdre trop de temps. Il y avait très peu de chances, mais, elle ne voulait pas prendre de risques. L’objectif était de rapidement pénétrer dans le territoire de la Terre, puis aller jusqu’à Iwa. L’homme au chapeau connaissait la position du village ninja caché, alors inutile de prendre des mesures particulières. Elle allait prendre le temps avant le rapport de mission aux autorités regardé les documents avec soin. Peut-être allait-elle trouver quelque chose qui pouvait l’aider elle personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Shizen Seiki
Shizen Seiki

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Mer 15 Déc 2021 - 23:25




Les Dessous de la Griffe



Mon choix s'était vite fait. J'avais décidé d'attendre et de reporter au lendemain toute décision, cela me permettrait d'avoir un peu de recul sur la situation. Mais surtout, cela me permettrait aussi de savoir où en étaient mes camarades. Fort heureusement, j'avais pu trouver une auberge qui accepta ma présence sans le moindre soucis, et je pus user de cette nuit pour me reposer tranquillement. Si dans d'autres circonstances mes pensées m'auraient tenues éveillées toute la nuit, la fatigue des derniers évènements emportaient largement sur le reste, et je dormis paisiblement. Comme convenu, je repartis le lendemain, faisant bien attention d'attirer le moins possible l'attention sur moi, et allai me postai à l'endroit du premier rendez-vous. Celui que j'avais avec le rat de Tsuyoshi. Et son rapport de la situation était au final ce à quoi je m'attendais.

Soit je me dépêchais pour lever l'ancre et profiter pour me glisser en dehors du pays, soit je risquais de rester coincer encore quelques jours dans cette ville et dans cette partie du monde. Si la première option semblait plus dangereuse de par son urgence, en réalité, c'était bien la seconde qui m'embêtait le plus. Car plus je restais longtemps dans cette ville, et plus je risquais d'être exposé et de trahir ma couverture. Comme je m'y attendais, Masami ne pointa pas, pas plus que Tsuyoshi qui devait certainement être loin et aux portes du Ningen à l'heure qu'il était. Je soupirai. Il allait donc falloir que je me tire d'ici seul, et que je prie pour que Masami ne se soit pas fait attraper aux frontières. Je me tournai donc vers le rat et hochai la tête d'un air déterminé.

-C'est parti, il est temps de rentrer au village de la Roche.

Je ne savais pas si le rat allait me suivre, ou s'il allait tenté de retrouver son maître. Mais dans un cas comme dans l'autre, je me doutais qu'il ne tarderait pas lui aussi à avoir épuisé son énergie et à disparaître. Je me mis donc en route. A l'abri des regards, je pris la direction d'un des murs pour m'échapper à mon tour. Sans le Byakugan et les capacités de détection ou de dissimulation de la Jiki, j'allais devoir faire bien plus attention. Je n'étais pas aussi habile qu'eux, mais je me débrouillais pas trop mal. Dans un premier temps, je posai un doigt au sol pour en ressentir les vibrations. Bien évidemment, je comptais passer les murs de la ville en voyageant sous terre, mais je devais m'assurer que personne ne se trouvait sur mon chemin. Cette détection n'était que préliminaire, un premier débrouillage, mais peu précises. Si je sentais des présences, je comptais bien user d'une seconde détection de mon crue pour localiser leur position exacte avant de me lancer sous terre et d'ainsi faire mon voyage. Cela prendrait certainement un peu plus de temps que pour Masami, mais j'étais habile dans le jonglage entre les affinités et les techniques, et mon capital de chakra serait certainement suffisant pour me permettre d'avancer rapidement et de passer les lignes ennemies.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Narrateur

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe - Page 4 Empty
Sam 18 Déc 2021 - 17:57
Elle avait pu les retrouver, ces deux bandits qui l'avaient pourtant dénoncée aux autorités de Tsume. Sa confiance en eux passait bien avant le devoir qui pouvait lui énoncer de les exécuter, eux qui avaient mis en péril leur mission et leur survie, mais le fait que nulle action n'eut été engagée envers Iwa devait servir leur cause. Ils étaient saufs, comme l'intégralité des membres de la Roche qui avaient envahi les terres de l'Ouest, et ils comptaient bien le lui rendre en agissant exactement comme elle le désirait. Ils étaient après tout redevables, et leur vie entière serait dévouée à celle qui les avait libéré.

Et à ce juste titre, toutes les informations qu'ils pouvaient avoir en leur possession, bien qu'elles furent quantitativement maigres, furent partagées à la Jiki, rentrant au pays puis dans son village avec les deux âmes égarées qu'elle avait réorientée, après s'être abreuvée des quelques connaissances qui parcouraient les documents qu'elle avait récupéré dans la tente du Gouverneur.

Pour Seiki, la démarche fut plus complexe. Disposant de toutes les informations sur les environs grâce au rat de Tsuyoshi ainsi qu'à ses techniques employées, il put, au beau matin, prendre une fuite discrète en passant entre les mailles d'une Grande Ville largement tiraillée par le grand mouvement de panique qu'avait causée Masami. Aussi, une fois qu'il eu fuit Kōhai, ses différentes techniques furent utilisées pour passer outre les différents repérages, se baladant dans la végétation à l'abri de ces avant-postes pour s'extraire du pays.

Car une fois aux avant-postes, même si de nombreux effectifs furent mobilisés pour s'assurer que l'Ouest ne soit pas la cible d'une nouvelle invasion, ses techniques de dissimulation cumulée à la discrétion dont il avait fait preuve lui avait permit de glisser sous les pieds de tous ses adversaires, qu'il avait également repéré, passant facilement sous cette rivière et sous ces bâtisses qui servaient à faire le guet.

Alors, une fois qu'il fut suffisamment distancié de tout ce beau monde, il était libre, également. Libre de retourner auprès des siens et de leur rapporter les informations qu'il avait pu récolter, plus sûrement que ses camarades, à son village.

Informations:
Revenir en haut Aller en bas

[MISSION/A/IWA] Les dessous de la Griffe

Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Au revoir l'orphelinat du Pays de la Griffe
» Les dessous de la griffe sont révélés
» Accueillir l'Infiltré [Hyûga Tsuyoshi] [Suite Dessous de la Griffe]
» Sur les murailles au dessous de la voûte céleste
» Entre os et griffe, ft. Kaguya Sesshū

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Tsume no Kuni, Pays des Griffes
Sauter vers: