Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Bureau sauvage [Solo] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Bureau sauvage [Solo] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Bureau sauvage [Solo] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Bureau sauvage [Solo] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Bureau sauvage [Solo] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Bureau sauvage [Solo] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Bureau sauvage [Solo] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Bureau sauvage [Solo] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Bureau sauvage [Solo] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Bureau sauvage [Solo] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Bureau sauvage [Solo]

Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Bureau sauvage [Solo] Empty
Ven 16 Juil 2021 - 14:56
Plongée dans le coeur de la forêt, Katsuko était en pleine concentration. Autour d'elle, les bois épais la protégeaient des regards indiscrets. Elle avait besoin de calme, de solitude. Quelque chose qu'elle avait du mal à obtenir dans une cité comme Urahi. Et surtout, la vampire avait besoin de discrétion. La dernière chose qu'elle souhaitait, c'était être suivie.

Tout d'abord, Neiko avait décidé de partir très tôt le matin. Elle avait laissé une partie de ses affaires dans sa chambre pour bien montrer qu'elle comptait revenir, mais elle ne souhaitait as à avoir à se justifier. Elle avait besoin de tranquilité. Quittant la cité, elle avait vérifié de nombreuses fois que personne ne la traquait. Elle avait notamment utilisé ses dons sensoriels à plusieurs reprises pour s'assurer qu'aucun teikokujin n'avait osé la suivre dans sa sortie. Enchaînant les précautions, la vampire avait même prit la peine d'effacer ses traces. Personne ne la suivrait.

Se dirigeant vers les montagnes, la Chinoike s'était enfoncée dans ces dernières jusqu'à trouver une grotte vide. Avançant dans cette dernière, elle utilisa la roche pour se créer une cache secrète dans le corps de la montagne, une véritable pièce où elle pourrait se poser pour étudier à l'abri des regards indiscrets. D'ailleurs, travailler cette pièce lui donna une idée pour le futur, une idée qu'elle pourra développer et ainsi s'épargner tant de précautions. Une idée radicale. Mais pour l'heure, elle avait encore beaucoup à faire.

Allant récupérer quelques feuillages et de nombreuses fougères pour se faire un nid douillet, elle invoqua quelques clones à qui elle fournit des bacs en argile. Certes lourdes, les créations avaient cet avantage qu'elles étaient totalement étanches. Muni de ces récipients, les doubles partirent à la recherche de la rivière ou du ruisseau le plus proche, s'accaparant ainsi une certaine quantité d'eau tandis qu'elle continuait à façonner son futur abri caché.

Après quelques heures, cette grotte artificielle forgée au fond de la cavité naturelle lui offrait un bon confort avec un lit rembourré, un bureau fait de planches en bois taillées à la hache dans un arbre proche, posées sur deux socles rectangulaires en pierre qu'elle avait fait sortir du sol, un banc rocheux et une étagère sortie d'un mur à la manière de son assise, de son lit et de son bureau. Elle façonna finalement un bac que les clones remplirent d'eau en plusieurs allers-retours tandis que la demoiselle aux yeux carmins s'était allongée sur son lit en soupirant. Elle grimaça alors un peu. Elle irai voir les paysans d'un village voisin pour récupérer de la laine et se faire un bon matelas, les fougères et les feuilles étant un peu trop fines à son goût.

Quoi qu'il en soit, son nid d'étude était désormais prêt.

Se relevant, la kunoichi se posa sur son banc là aussi peu confortable et sortit un parchemin ainsi que plusieurs carnets. Bien entourée, elle se mit à l'étude. Elle avait encore beaucoup à faire aujourd'hui.

Techniques et outils:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Bureau sauvage [Solo] Empty
Ven 16 Juil 2021 - 19:23
Installée dans son antre rocheuse dont elle referma l'entrée d'un mudra une fois l'eau apportée, Katsuko se plongea dans son étude de divers manuscrits qu'elle avait collecté ça et là dans diverses bibliothèques, recopiant les écrits. A Kiri, à Iwa, à Ame, à Joheki, à Kaze et ici, à Urahi, elle avait eu l'occasion de fouiller beaucoup d'archives bien qu'à chaque fois ses accès étaient limités, Ame mise à part. Elle n'avait pas pu tout voir dans chacune de ses recherches, mais à chaque fois qu'elle avait pu entrer dans une bibliothèque, le sujet d'étude avait été le même. La dissimulation et plus exactement le changement d'apparence. Ce qu'elle voulait, c'était atteindre la perfection ultime en terme de changement de forme. Trouver ou inventer la technique qui lui permettrait de se remodeler à l'image qu'elle souhaitait atteindre, prendre une forme et la garder jusqu'à ce qu'elle reprenne sa forme naturelle lorsqu'elle le souhaiterait et non après quelques minutes parce qu'elle manquerait de chakra.

Là où beaucoup se contentaient de prendre une vague apparence qui pouvait tromper un néophyte qui ne jetait qu'un oeil à la personne qu'il avait en face de lui, Katsuko désirait atteindre ce point où elle deviendrait littéralement la personne de son choix, jusqu'au moindre grain de peau, dans sa voix, ses gestes, son existence même. Elle souhaitait pouvoir remplacer qui elle voulait. Prendre une vie et devenir cette personne. Seulement alors, elle aurait atteint son but.

Pour se faire, elle devait encore parfaire son changement de forme qui demeurait bien trop instable et gourmant en chakra. Dépenser plus à un moment donné ne la dérangeait pas. Mais dépenser de manière continuelle était un gros obstacle qu'elle devrait franchir au plus vite si elle souhaitait atteindre son objectif. Le second problème majeur qui allait se dresser devant elle était plus complexe puisqu'il concernait l'apparence du chakra, la signature chakratique qu'elle allait émettre. À sa connaissance, personne n'était arrivé à ce stade pour l'heure. Personne ne pouvait se cacher réellement de sa propre technique de traque. Pas même elle. Et elle devait changer ça. Parce que si elle était capable de créer une technique pareille sans trop de soucis, nul doute que quiconque avec suffisamment d'expérience pourrait recopier le procédé.

Penchée sur sa table, Katsuko relisait ses carnets de notes, fouillant page après page le moindre indice qu'elle avait pu trouver dans ses diverses lectures. Ici, elle voulait reprendre par points très succints les idées majeures, gardant les détails dans ses journaux les plus développés. Sans relâche, elle passa ainsi des heures à établir une liste avant de finalement prendre une pause alors qu'elle commençait à avoir faim. Ressortant de sa tanière pour aller chasser, la vampirette se trouva rapidement une proie, traquant sa piste dans la terre sans mal.

Prédatrice expérimentée, il ne lui fallut que peu de temps pour s'abreuver du sang si délicieux dont elle avait tant besoin et qui lui avait bien manqué. Malgré l'impatience qui l'avait habité, elle avait prit la précaution de tenter une nouvelle détection de présence pour s'assurer qu'elle était bien seule et que personne ne viendrait interrompre son repas.

Retournant à sa cache avec la carcasse de l'animal tout en évitant de mettre du sang partout sur le chemin et en effaçant à nouveau ses traces comme à l'aller, la vampirette le prépara dans un coin, utilisant une petite technique dont elle avait le secret pour retirer toute trace de sang avant de refermer son bureau souterrain avec quelques manipulations de roches. Satisfaite de sa sortie, Katsuko se replongea dans ses lectures, testant de temps en temps certaines possibilités qu'elle trouvait çà et là. Ainsi, des heures s'écoulèrent alors que la chercheuse enchaînait les techniques pour essayer de modifier sa signature chakratique, sans succès pour l'instant. Au delà de son apparence qu'elle pouvait déjà changer à volonté, il lui fallait parvenir à modifier ce qui la rendait reconnaissable pour tout senseur qui la connaissait, même au plus bas niveau, ce qui lui déplaisait grandement.

Techniques:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336
Chinoike Katsuko
Chinoike Katsuko

Bureau sauvage [Solo] Empty
Sam 14 Aoû 2021 - 22:38
S'attaquant au problème de diverses manières, la senseur avait d'abord commencé par essayer de manipuler son chakra à l'intérieur d'elle-même sans pour autant lui accorder ce lien avec le sang qu'elle utilisait régulièrement. Non, là, il fallait qu'elle parvienne à employer ce chakra de dissimulation qu'elle connaissait tant directement dans son propre corps pour y travailler l'apparence que laissaient voir ses tenketsu. C'était ainsi l'approche qu'elle avait choisit.

Travaillant notamment par méditation, se concentrant sur ses ressentis pour capter jusqu'à la dernière trace de son chakra et n'en laisser aucune partie batifoler hors de son contrôle actuel, Neiko essaya tout d'abord de bouger les lignes chakratiques, ces veines invisibles qui reliaient les tenketsus. Ce n'était sans doute pas ce qui permettrait de plus la reconnaitre du tout, mais ce serait déjà un premier pas si elle y parvenait.

Posée en tailleur dans son bureau rocheux, elle s'appliquait de son mieux pour tordre ces chemins préfaits, grimaçant dans sa posture méditative face à son manque de réussite. Ou plus exactement, elle y parvenait, mais à l'instant même où elle relâchait la pression, ces vaisseaux invisibles à l'oeil nu reprenaient leur posture initiale, comme si elle n'avait rien fait. Toute l'énergie qu'elle déployait dans cette tâche aussi complexe qu'inédite ne semblait pas porter ses fruits. Pourtant, il lui fallait réussir. Elle le devait si elle voulait atteindre son but.

Forçant ainsi sur ses propres canaux chakratiques, elle finit par devoir s'arrêter, risquant ainsi simplement de se blesser. Elle l'avait senti, cette méthode ne mènerait à rien. Ou du moins elle n'y parviendrait pas ainsi, seule à forcer sur ses tenketsus dans ce lieu vide d'informations si ce n'est celles qu'elle y avait apporté.

Soupirant, se reculant physiquement pour prendre de la distance mentalement sur ce qu'elle était en train d'accomplir, la Chinoike resta ainsi pensive pendant de longues minutes, se remémorant ce qu'elle venait de tenter, les manipulations chakratiques qu'elle avait essayé. Enfin, après une pause d'une vingtaine de minutes où elle prit son temps pour tout remettre en ordre dans son esprit, elle attrapa son carnet dédié à ses recherches et y inscrivit tout ce qu'elle avait tenté en ce jour avant de le plier. Elle avait encore beaucoup à faire, mais ce serait la prochaine fois. La journée était bien avancée et elle devait rentrer à Urahi.

Quittant donc ce bureau secret après l'avoir refermé, la vampire rejoignit la ville rapidement et s'y fondit dans la nuit noire. Elle était sereine, certaine de ne pas avoir été suivie. Elle aurait désormais son coin secret, tranquille. Un coin où personne ne la dérangerait. Un parmis tant d'autres, disséminés un peu partout dans le Yuukan.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues http://www.ascentofshinobi.com/u336

Bureau sauvage [Solo]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bureau du Sandaime Mizukage
» Le mythe du bon sauvage [Sae]
» Le combat de sauvage (Sae)
» Bureau du Mizukage : Ombre & Lumière
» [Bureau du Tsuchikage] Un pas en avant | pv Chôgen

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: