Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba

Nara Aizen
Nara Aizen

Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba Empty
Sam 12 Juin 2021 - 0:32
Alors que Anzu et Aizen s’étaient retrouvés à la bibliothèque pour commencer leurs recherches ils avaient écrit une lettre car le Raikage semblait absent pour des raisons inconnues. Il était rare pour le chef du village d’être en dehors des murs du village et c’était une malchance que ça arrive à ce moment. Alors que le monde était en proie à une ultime guerre qui ne faisait que se rapprocher peut-être qu’une guerre civile allait éclater. Il fallait agir avec justesse et rapidité s’ils voulaient empêcher d’avoir à faire face à une telle crise interne.

Le Nara voulait remettre cette lettre à Nara Keisuke. Il savait que c’était un homme de confiance du village et surtout haut placé bien que ça faisait mal à Aizen de l’admettre. C’est pourquoi après l’avoir rédigé il chargea un clone d’aller la remettre à son cousin en main propre. Que ce soit au quartier de la police où dans le quartier du clan le clone avait pour consigne de remettre cette lettre à lui et personne d’autre. Il devait aussi lui indiquer que cette lettre comportait des informations de la plus haute importance pour le raikage et très sensibles, personne ne devait être au courant avant Raizen.

Lettre a écrit:
Yondaime Raikage,

Cette lettre est écrite conjointement par Metaru Anzu et Nara Aizen. Son but est de vous rendre compte des résultats de notre enquête suite aux récents évènements ayant eu lieu à Tokanaba. En effet vous n’êtes pas sans savoir que le seigneur de la foudre Kojima Kaemon a fait appel aux Kumojins car deux de ses hommes se sont fait congédier à l’entrée de la ville.

Nous nous y sommes alors rendus, Metaru Anzu, Denkou Yuga et Nara Aizen, afin de voir ce qu’il en était. Nous avons été accueillis par une Gaïsha du nom de Usugi. Cet accueil fut dans un premier temps positif, loin de la situation décrite par les hommes de Kojima. Nous avons été invité à rentrer dans le village et tout semblait s’y passer pour le mieux bien qu’un certain malaise semblait émaner des villageois quant à notre présence.

Suite à l’évocation de notre inquiétude quant aux évènements dont nous avions eu vent la femme a voulu nous rassurer en nous annonçant que la famille royale s’était installé dans la ville et que tout était désormais sous contrôle. Face à cette annonce surprenante nous avons évoqué la famille Kojima en demandant si c’était de cela dont elle parlait. A la suite de quoi elle nous répondit que Kojima Kaemon avait tout bonnement usurpé la place de Daimyô.

La situation changea d’ambiance lorsque Aizen s’annonça comme être un samouraï. La Gaïsha s’énerva et un homme en armure, armé et se prétendant aussi samouraï, fit son apparition. Ce dernier expliqua que sa famille était légitimement souveraine du pays mais aussi que leur présence était acceptée à cause des évènements qui avaient eu lieu avec le Teikoku, ils prétendaient offrir une meilleure protection que le gouvernement actuel. Il annonça aussi former les villageois au combat afin qu’ils soient aptes à se défendre tout en affirmant vouloir le faire avec les autres villages jusqu’à aller prendre le cœur du pays. Il se présenta comme étant le fils de ce fameux chef de la famille royale. Ce dernier se montra en suite menaçant à notre égard et nous ordonna de quitter les lieux. A noter qu’il évoqua plusieurs autres personnes si jamais nous choisissions de nous opposer à lui.

Finalement un homme interrompu le samouraï, c’était le chef de cette fameuse famille royale : Kagi Yoshishiga, petit-fils de Yoritomo. Il disait bien connaître la famille Kojima et devoir prouver sa légitimité à lui et personne d’autre. Il nous confia alors un objet, une clef en or, censé devoir prouver sa légitimité aux yeux de Kojima Kaemon. Il disait qu’en tant que Shinobis le seigneur de la foudre serait plus enclin à nous écouter plutôt que de simples soldats. Il dit vouloir prendre le pouvoir qui lui revient de façon pacifique.

Afin de ne pas démarrer d’hostilité au milieu de civils nous avons préféré quitter les lieux. En effet en plus du samurai et du seigneur plusieurs hommes armés étaient sur les lieux. Nous ne pouvons donc pas estimer ni leur effectif ni leur puissance.

Nous avons ensuite fait le choix de se séparer afin d’aller prévenir le seigneur de la foudre au plus vite. C’est pourquoi Denkou Yuga retourna au village pendant que le reste du groupe se dirigea vers Teitetsu.

Nous avons demandé une audience auprès du seigneur de la foudre qui a bien accepté de nous recevoir. Nous lui avons relaté les faits précédents en omettant délibérément de lui parler de la clef. Effectivement sans preuve concrète nous ne pouvons remettre en cause la légitimité de la famille Kojima. Néanmoins nous avons pris cette initiative car la situation semble pour le moins anormale. Si jamais la famille Kagi dit vrai la preuve que constitue cette clef est trop décisive pour la remettre à celui qui est le principal accusé sur cette affaire. Loin de nous l’idée de donner raison à ces envahisseurs nous préférions simplement laisser à votre jugement une décision si importante.

Au final, Kojima a réagi en ordonnant l’envoie de deux unités Kumojins afin de mettre aux arrêts cette famille royale.

Nous vous informons qu’en attendant votre retour nous commençons une enquête de fond à la grande bibliothèque afin d’obtenir de possibles renseignements sur tous les protagonistes de cette affaire ainsi que sur la clef. Nous avons aussi pensé à la possibilité de faire analyser cette clef en profondeur par le clan Metaru. Nous gardons la clef précieusement sur nous pendant ce temps.

Avec cette lettre était glissé une note annexe donnant le plsu de renseignements possibles sur les protagonistes rencontrés à Tokanaba.

Note a écrit:
Informations d’identification physique :

• Dame Usugi (Gaïsha) : Cheveux longs, foncés et coiffés soigneusement à l’aide d’ornements couleur or. Des fleurs roses décorent cette dernière çà et là. Elle porte une robe cintrée au niveau de la taille et large en ses extrémités. La couleur de cette dernière est rouge, bleu et blanche. Cette dernière partie blanche comporte des oiseaux. Elle a avec elle une grande ombrelle.

• Fils de la famille royale (Samurai) : Armure bicolore rouge et or. Son casque est en partie rouge comme ses épaulettes et ses protections de bras. Pour ce qui est la protection au niveau du torse et du bassin la couleur est or. Il porte un katana à la taille dont le fourreau est de la même couleur.

• Kagi Yoshishige (chef famille royale) : Il a une tunique ample très colorée et porte également un katana. Les couleurs ont un ton pastel et les principales sont or et magenta. Il est également coiffé d’une coupe très travaillée qui forme comme une large couronne sur son crâne.

@Metaru Anzu @Meikyû Raizen

Rps liés:

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba Empty
Lun 19 Juil 2021 - 4:43

Après avoir discuté calmement à Nara Keisuke, le Meikyû lâcha un long soupir avant de regarder son confrère quitter les lieux pour s’atteler à la tâche de répondre à une telle lettre.

Ayant beaucoup d’interrogation et se devant de traiter de nombreuses thématiques en même temps, il y alla étape par étape afin de s’assurer de ne rien oublier.

Lettre a écrit:
Cher @Nara Aizen et @Metaru Anzu,

Merci de votre rapport sur les incidents s’étant produits à Tokanaba. La source de cette alerte par la présente lettre bel et bien avoir été confirmée par votre visite en territoire et la situation semble assez grave.

Nous avons devons nous une situation assez particulière dans laquelle un siège est présentement en cours au sein de ce village stratégique, mais les villageois que nous devons aussi protéger sont plus ou moins en train d’être transformé en soldat, un élément assez problématique qui nous empêche d’agir avec simplicité sans oublier qu’il semble y avoir une contestation au trône.

Or, cette clé aussi mystérieuse soit-elle saura possiblement nous donner des éléments sur lesquels rebondir, tout comme la collecte de leurs noms.

En dehors de cela, j’aurais quelques questions à vous poser.

  • Pour quelle raison avez-vous pris l’initiative d’aller directement voir le Daimyo afin de lui poser des questions? Une lettre n’aurait-elle pas été plus efficace ? Il y a fort à parier que vous avez plus ou moins servi d’émissaires pour ajouter une pression supplémentaire au Daimyo au regard de leur implications. Ainsi, j’aimerais savoir dans le détails ce que vous avez partagé au Daimyo mot pour mot.

  • Pouvez-vous me décrire sa réaction et son non-verbal suite à vos déclarations?

  • En troisième lieu, au regard de l’environnement étrange dans lequel vous étiez respectivement, pensez-vous qu’il soit possible que la population ait été sous un contrôle quelconque d’esprit ou de manipulation ? Du peu d’éléments que vous avez décrit, j’ai plus ou moins l’impression que certains villageois étaient plus ou moins possiblement victime d’une influence tiers. À titre d’experte en sensorialité, Anzu a-t-elle remarqué un élément ? Avez-vous tenté d’apposer un sceau de kai sur le moindre villageois ?

  • Avez-vous pu plus ou moins évalué le niveau d’armement ou de dangerosité de la garde du Chef de la famille royale ?

  • Avaient-ils l’air vivant ou y avait-il le moindre élément qui pourrait supposer la manipulation de certains cadavres de la part d’un nécromancien?


Il est plus que particulier de voir des noms qui pour le moment sont relativement inconnus au bataillons, mais leur approche plutôt lente semble représenter un avantage qui ne met pour le moment pas la population de Tokanaba en danger. Simplement, afin d’éviter un effet de contamination, nous devrons fort probablement agir, surtout s'ils vous ont plus ou moins demandés de livrer un message un Daimyo.

Ainsi, je lève mon chapeau face à votre initiative d’entamer des recherches urgentes au sein de la Bibliothèque. Il devrait fort probablement y avoir un élément retraçant aussi la généalogie de Kojima Kaemon. Ainsi, s’il s’avérait qu’ils aient, pour une raison inconnue raison, cela ne les rendra pas forcément plus légitime au trône sachant qu’éventuellement, tout cela pourrait provoquer un conflit interne perturbant l’équilibre de Kaminari, un élément que nous désirons éviter et que nous devrons gérer de manière collective en fonction de nos découvertes.

Ainsi, l’information étant le nerf de toute guerre, je vous laisse poursuivre vos recherches sur les noms partagés et me les remonter dès que vous aurez trouvé le moindre élément important.

Pour finir, si jamais vous croisez le nom d’un dénommé Samouraï du nom de Sakamoto Tsunenaga, veuillez me remonter toute information à son égard dans les plus brefs délais.

Bien à vous.
Meikyû Raizen

Scellant dès lors la lettre, il utilisa l’un de ses corbeaux voyageur afin de garantir la sécurité de sa lettre au regard des informations confidentielles partagées. Ne pouvant toutefois s’empêcher de se demander si ce coup était signé le fils de Kojima, en aucun lieu, il ne voyait un intérêt pour celui-ci de réveiller le moindre cadavre pouvant nuire à son paternel. Toutefois, au regard de sa trahison, se pouvait-il qu’il ait suffisamment le monde à dos pour éveiller plus d’une créature ancienne ? Après tout, cette réclamation de la famille royale était tout aussi particulière que l’apparition soudaine du cadavre d’un ancien samurai. Or, l’échelle était largement différente cette fois-ci, surtout au regard du niveau de dangerosité des corps ramenés communiqués par ses collègues de la Coalition.

Quoiqu’il arrive, le tout ressemblait beaucoup plus à une rebellion interne pour le moment et le plus tôt ils trouveraient des informations sur ceux-ci, le mieux ils pourraient se préparer à une éventuelle confrontation. Après tout, ce n’était pas le temps d’avoir un tel combat interne… pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578
Nara Aizen
Nara Aizen

Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba Empty
Dim 22 Aoû 2021 - 20:42
Alors que leurs recherches, à Anzu et lui, étaient toujours en cours le Nara reçu assez rapidement une réponse du Raikage. Comme il s’y attendait le Meikyu ne se contentait pas de ce qui lui avait été fournis et demandait des informations encore plus précises. Il voulait tout savoir dans les moindres détails à tel point qu’à la fin il serait sans doute capable de reconstruire la scène dans son esprit comme s’il y était. Bien que ses questions soient agaçantes et compliquées à en former des réponses précises le Nara en comprenait la légitimité. Néanmoins il avait peu de temps, devant aussi se concentrer sur les recherches. Il laissa alors Anzu qui était censé être l’experte continuer à se plonger dans les bouquins pendant que lui répondait à la lettre.

Lettre a écrit:
Yondaime,

Cette clef pourrait en effet apporter beaucoup de réponses si nous pouvions percer son mystère à jour. Je vous fournis avec la présente lettre un dessin détaillé de la clef au cas où vous pourriez faire jouer vos sources internes. Nous pourrions peut-être également la faire analyser par un expert Metaru mais aussi en reproduire un double au cas où. Nous la gardons sur nous en attendant.

Nous sommes directement allés chez le seigneur de la Foudre principalement dans le but de gagner du temps. En effet notre discussion avec les envahisseurs de Tokabana nous a permis de faire gagner du temps sur leur marche vers le cœur du pays mais nous ne savons combien de temps ils attendront. Ainsi nous voulions éviter toute inertie dans la prise de décision et avons jugé bon de jauger nous-même de la situation auprès de Kojima Kaemon par une rencontre en tête à tête. D’une part nous avons fait attention à ne prendre aucunement partie et à simplement l’informer de la situation factuelle. Ainsi il n’a reçu de notre part aucune forme de pression si ce n’est celle de la présence même de ces gens sur son territoire. D’autre part nous avons envoyé Denkou Yuga directement au village pour vous prévenir en parallèle afin que la réflexion sur ce problème commence avant même notre retour du palais.

Concernant la réaction du seigneur Kojima. Alors que nous lui parlions un homme de main est venu lui chuchoter à son oreille. Cela n’a peut-être rien à voir mais le Aizen présent face au seigneur était un kage bunshin. Le vrai était haut dans le ciel au-dessus de la ville. En effet nous avons pris cette précaution en cas de problème. Nous n’insinuons rien mais on n’est jamais trop prudent. Aussi, cette clef en or semblant importante il fallait la garder à l’abris et ne pas la faire pénétrer dans le palais. En cas d’attaque des forces de Kojima le Aizen original aurait pu garder la clef et venir prévenir Kumo du problème. Le seigneur n’a pas semblé très surpris de cette invasion, après une courte réflexion il ordonna calmement de former deux unités et de partir capturer les étrangers, signalant aussi qu’ils devaient être jugés pour leurs mensonges. Il précisa également qu’une fois Tokabana vidé de tout intrus des aides leur seraient envoyées.

Si nous avons choisi de ne pas lui remettre la clef c’était justement à cause de cette réaction très maîtrisée de sa part, comme s’il savait déjà quelque chose. Ses doutes n’ont bien évidemment que peu de fondement, nous en sommes conscient. Mais vu l’implication du fils du seigneur dans le contexte international actuel chaque détail peut sembler des plus importants. En effet le seigneur n’a pas cherché à savoir qui ils étaient comme s’il savait déjà. Or lui présenter cette clef aurait pu mettre nos vies en danger et donc le transfert d’information vers vous. Car si le seigneur présent à Tokabana dit vrai et que cette clef est une preuve de l’usurpation de Kojima alors cela veut bien dire que ce serait plus dangereux de la laisser entre ses mains. Ce jugement est peut-être erroné, mais au moins c’est un jugement en suspens que vous pourrez confirmer ou non, dans le cas échant nous pourrons lui remettre la clef plus tard. Si nous lui avons remis la clef et que nous avions raison alors aucune marche arrière n’aurait pu être possible.

Anzu a usé d’un puissant jutsu de sensorialité à peine arrivée sur les lieux. Si un quelconque genjutsu était actif dans la zone alors elle l’aurait détecté. De plus le comportement des villageois laissait à penser un certain malaise, comme si quelque chose faisait pression sur eux mais rien ressemblant à une manipulation mentale surtout que tous n’avaient pas le même comportement vis-à-vis de nous. Ils semblaient nous éviter du regard, notre présence était pour on ne sait quelle raison dérangeante.

Nous avons pu juger que partiellement et visuellement de la puissance adverse. Nous dénombrons au moins trois guerriers en comptant le seigneur son fils et un archer qui était plus loin. Néanmoins le fils du seigneur a fait un signe de main, ce dernier faisant penser à un ordre à des troupes. Il est fort possible qu’une armée se cachait quelque part. A la vue du comportement de nos interlocuteurs des investigations supplémentaires auraient pu les agacer et ainsi sceller notre sort scellant par la même occasion toute possibilité de transmission d’information vers vous.

Leur corps et leur voix semblait normale. La seule chose qui paraissait étrange était leur langage décalé avec ce qui est connu aujourd’hui. Mais cela s’explique peut-être par leur statut royal, nous ne pouvons le confirmer. Néanmoins une chose est sûre, leur comportement était proche de celui des samouraïs des anciens temps comme on peut en retrouver la description dans les ouvrages du passé.

Nous continuons activement nos recherches et ajoutons à notre liste le nom de Sakamoto Tsunenaga. Nous vous informerons immédiatement d’une quelconque avancée.

Respectueusement,
Metaru Anzu et Nara Aizen.

Le Raikage prenait la situation très au sérieux et il avait grandement raison. Ils avaient tout sauf le temps de gérer un problème de ce genre avec l’avancée de Tosen dans sa terrible entreprise. Cette situation étant encore très alambiquée alors il était encore impossible de dire comment cela pourrait évoluer. Leurs recherches seraient peut-être déterminantes pour la suite des évènements ainsi le Nara se remit activement au travail après avoir remis la réponse au corbeau du chef des Nuages.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Nara Aizen
Nara Aizen

Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba Empty
Mar 16 Aoû 2022 - 7:53
Suite à ce rp : ENQUÊTE SUR LES SECRETS DE LA FOUDRE

Un échange sur la situation de Tokanaba et un résumé sans filtre des échanges entre Metaru Anzu et Nara Aizen face à Kojima Kaemon a été fait à Suzuri Takeshi. Ce dernier a décidé d’emmener les deux shinobis vers la salle des archives et affaires non classés de la bibliothèque. Il a ensuite réalisé une recherche à l’aide de mots clefs à travers son encre parcourant celle de tous les ouvrages présents.

Ce rapport s’ajoute au dossier déjà monté concernant le sujet.

• Phrases trouvées par Suzuri Takeshi à la suite de la recherche des mots Kojima + Kagi et Kagi + Yorimoto.

-...Kojima Tenji 1er du nom a instauré la direction de différents villages à travers différents régents. Il ne voit cependant pas la nécessité d’avoir un secrétaire qui veillera à l’application de ses lois sur les différents territoires pour le moment. Il laissera ce choix à son héritier, Kojima Kaemon 1er du nom.
-Kojima Tenji instaure la cour suprême, une institution chargée de régir les affaires publiques avant de céder sa place à son héritier. Les premières décisions de cette institution affectent notamment … (zone illisible)
-Le Général Samouraï Tenji et ses troupes triomphent de la guerre des côtes maritimes de l’est. Cela consolide la conquête de la côte Ouest au nom de Kaminari et marque la fin de nombreux affrontements ayant perturbé le territoire depuis plusieurs années et une génération totale.
-Fils de Tenji et de Mitsuri, Kojima Kaemon se devra d’être éduqué par des enseignants de renoms. Les villages sont amenés à envoyer leurs meilleurs enseignants au début du printemps pour proposer leurs services. Seuls les plus compétents seront retenus. Un salaire sans égal sera promis aux enseignants et aux villages les ayant recommandés.
-Kagi Yoritomo a ordonné le retrait de la crémation à titre de principal rite funéraire. Les obsèques se devront d’être observées en conservant les corps des défunts sous terre afin d’honorer leurs esprits.

-Kagi Yoritomo accueille la naissance de deux fils Yoshishige & Shisui. Des célébrations marquent cet instant alors que la Conquête de la Foudre poursuit se poursuit aux côtes alors que deux futurs héritiers sont prêts à assurer la pérennité des œuvres de leur père.
-Le Samurai Kojima Tenji épouse dame Kagi Sumirei. Les célébrations auront lieu au centre du Pays au début de l’Automne.
-...énoncent de lourds combats et pertes. Enflammé, le palais de la famille royale est en lambeau. Des renforts sont demandés afin d’aider à la reconstruction et aux recherches de blessés. La royauté est toutefois saine et sauve bien qu'elle se soit fait discrète depuis les événements. La population est inquiète, mais trop préoccupée par leurs propres malheurs.
-Grâce à la vigilance du Général Kojima Tenji, les dégâts ont été limités au niveau de la population alors que l’armée a su écraser et repousser la menace barbare. Malheureusement, leur infiltration a eu raison de sa compagne qui est tombée vivement malade tout comme plusieurs autres personnes… Ceci marque une drôle de coïncidence et nécessite à tout prix un renforcement de la sécurité. Des milices confidentielles seront envoyées sous peu dans le but de réunir de puissants guérisseurs sans inquiéter la population qui se remet difficilement des dégâts. …Tout guérisseur parvenant à éliminer l’impact de la maladie sera grassement récompensé. Veuillez garder le contexte détaillé confidentiel. Signature illisible
-...Les guérisseurs sont demandés au centre de Kaminari afin de traiter un client confidentiel de haute stature lié à la famille Kagi. Le mandataire est Kojima Tenji.


A noter que cette recherche est non exhaustive rien qu’à cause de l’état de décomposition naturel des ouvrages malgré les grands soins apportés par le clan Suzuri. De plus, la recherche par mots clefs n’est pas parfaite et peut amener à des confusions ou de la désinformation. Le tout ne doit pas être surinterprété mais permettre de rassembler quelques pièces du puzzle si l’information est assez claire pour être définit de fiable.


• Analyse à chaud de Nara Aizen concernant ces nouvelles informations :

Kojima Tenji semble être le père de Kojima Kaemon. Une certaine Mitsuri serait sa mère. Il n’est jamais cité comme seigneur mais comme Général samouraï. Il est question d’une guerre, qu’il est en train de gagner à l’est consolidant sa position à l’ouest qui est décrit comme étant une conquête au nom de Kaminari.
Kagi Yorimoto est décrit comme un donneur d’ordre même si on ne sait pas à quelle échelle ici mais on peut imaginer que c’est d’ordre national quand il s’agit de choses importantes comme le traitement des défunts. Il est père de deux enfants : Yoshishige & Shisui.
Ça parle d’une conquête de la Foudre par les côtes, et que les héritiers seront là pour continuer l’œuvre de leur père.
Kojma Tenji épouse une certaine Kagi Sumirei. Si elle n’est pas décrite ici dans la famille de Rorimoto on pourrait facilement supputer qu’il pourrait s’agir d’un parent, plus précisément une sœur.
Un drame semble avoir frappé une certaine famille royale pendant la guerre citée ici. Tenji semble encore être le héros de l’histoire et ayant repoussé des barbares. Il est connu que Kumo a souvent était victime, surtout dans les terres côtières, de barbares venus d’autres horizons.
Une maladie semble avoir touché le campe de Tenji, à savoir que le texte parle d’une grande coïncidence, ce peut être ici un point important comme une surinterprétation de l’écrivain.


• Conclusion de Nara Aizen est la suivante, à ne pas prendre pour argent comptant comme expliqué plus haut :

Une guerre de conquête du pays de la Foudre aurait été mandaté par Kagi Yorimmoto, chef d’une famille royale. Le contexte de cette guerre est inconnu, était-il un conquérant étranger ou était-ce une bataille interne entre plusieurs personnes revendiquant le trône ? Impossible à déterminer ici.
Kojima Tenji, samourai, aurait été le général et le chef des armées de Yorimoto.
Kojima a épouse une Kagi et s’est ainsi peut-être rapproché du pouvoir, surtout si la Kagi en question était la sœur de Yorimoto.
Il est possible qu’une prise de pouvoir ait eu lieu à un moment donné par Kojima. Surtout qu’un doute pourrait planer sur la mort supposée ici de Kagi Sumirei. En effet il est dit qu’une maladie a touché une Kagi et les textes indiquent que Tenji a eu des enfants avec une certaine Mitsuri. Notons la demande de guérisseur, secrète, mandaté par Tenji.

Ma conclusion serait que le chef des armées de Yorimoto, Tenji, ait pris le pouvoir à un moment trouble pour la famille royale. Que ce soit par la force, la fourberie ou d’un commun accord. Il semble toutefois plané un doute sur la mort de l’ex-femme de Tenji. Dans tous les cas, les textes pris de façon brutes me laissent à penser que Kagi Yorimoto était bien le souverain de Kaminari à cette époque.

• Analyse à chaud de Metaru Anzu concernant ces nouvelles informations :

Kojima Tenji et une certaine Mitsuri semble être les parents de sang de Kojima Kaemon. Tenji semble être un général samouraï qui a eu une grande implication politique et militaire. Marié plus tard à Kagi Sumirei, il a pu être dans le cercle familiale de Kagi Yorimoto, Seigneur de la Foudre de cette époque.
Kagi Yorimoto a deux enfants, Yoshishige (celui croisé au village) et Shisui, qui ont été désigné comme ces deux héritiers. Il est celui qui a interdit la crémation afin de préserver l'esprit des défunts.
Lors d'une invasion barbare qui a été repoussé, une potentielle épidémie semble avoir éclatée à Kaminari à l'époque, vu qu'on parle de "plusieurs cas de maladie similaires". La compagne de Tenji a été touchée par cette maladie et son état semble avoir été gardé secret selon ceux chargés de chercher des guérisseurs.


• Conclusion d'Anzu est la suivante, pareil qu'Aizen, à ne pas prendre comme argent comptant :

La clé servant de preuve auprès de Kaemon serait liée de près ou de loin à Kagi Sumirei. Son état étant gardé secret, cela prouverait qu'il s'agit de véritable membre de la famille Kagi présent à cette époque. Elle soupçonne qu'il s'agit de la clé de la chambre de Sumirei dans laquelle elle était enfermée lors de sa maladie.

Elle pense que les héritiers de Yorimoto était trop jeune à l'époque, et vu qu'ils se faisaient discrets, ils ont dû se réfugier jusqu'à être suffisamment "dignes" pour prendre le trône de leur père. Pendant ce temps, c'était Tenji qui a été désigné pour monter sur le trône par son appartenance au même cercle familiale de Kagi Yorimoto, de son implication de la vie politique et ses exploits militaires, ayant donné la direction de ces anciennes affaires à son fils, Kaemon, qui a son tour est monté sur le trône de son père à sa mort. Elle n'est pas sûre de cette hypothèse car ça manque encore de preuve pour l'appuyer.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba Empty
Jeu 20 Oct 2022 - 1:07

Prenant connaissance des rapports de l’équipe mandatée à l’événement de Tokanaba, le Meikyû soupira longuement avant de commencer à y répondre.

Son contenu était riche et vaste, un élément qu’il appréciait particulièrement. Ainsi, il se devait de prendre le temps nécessaire afin d’être suffisamment concentré pour la suite.

Citation :
Cher @Metaru Anzu et @Nara Aizen,
Tout d'abord, merci pour ce rapport détaillé et l’objet de vos découvertes. S’il est vrai que le cas actuel est délicat, prendre des précautions comme la création d’un clone vis-à-vis du Seigneur est un élément dont il faut faire excessivement attention, au risque de s’attirer un certain regard de doute ou endommagé la confiance du Daimyo étant donné qu’il demeure l’autorité suprême au sein de Kaminari. Votre message ayant été acheminé en amont, vous auriez pu limiter cette précaution supplémentaire, en espérant qu'il n'ait pas mal pris le tout. Je veillerais à m'enquérir de ce sujet en temps et lieu.

De retour aux éléments prioritaires, la décision de ne pas lui remettre la clé semble toutefois aussi intéressante que pertinente étant donné que nous n’avons pas suffisamment d'informations pour savoir ce qu’il se passe réellement. Au regard des éléments demandés et du fait que le tout ait été délibérément offert par l’envahisseur, une idée me dit que le tout aurait fort probablement représenté ce que celui-ci désirait, un élément qui à ce jour n’est pas forcément la manière dont nous voulons approcher le tout. Un opposant comme dans le cas suivant ne donne jamais rien gratuitement pour rien.

Le fait qu’une armée se cache possiblement derrière ce second Seigneur est fort probablement dangereux ou problématique. Le tout me force d’ailleurs à me demander depuis combien de temps ils se sont établis et ont repris le territoire avant que les premières communications nous aient été acheminées.

Quant à leur langage décalé, il serait intéressant si vous en avez noté quelques subtilités de les noter sur un document. Le tout pourrait nous permettre d’identifier leurs véritables origines ou si certaines des mimiques décrivent des symptômes de possession quelconque. La mention des Samouraïs de l’ancien temps est d’ailleurs très intéressante au regard du fait que dans la même temporalité, un Samouraï sous forme d’Edo-tensei a été défait au sein du village de Matshu par nos soins.

Ainsi, la possibilité que nous ayons affaire à un edo-tensei est tout aussi importante à prendre en considération, sans pour autant garder celle-ci comme unique possibilité. Cela pourrait toutefois expliquer les motifs pour lesquels cette situation semble faire surface après tant de temps même s’il peut aussi s’agir d’une descendance cachée.

Marquant une pause alors que le contenu risquait de toucher le second Rapport, le Meikyû poursuivit :

Citation :
Les éléments que vous avez pu trouver en compagnie de Takeshi sont tout aussi intéressants que pertinents. Toutefois, bien que Tenji soit identifié comme Général Samourai, je dénote toutefois un ordre décisionnel qui appartient généralement aux Daimyos sur la première phrase ou plutôt aux gens influents ce qui supporte votre théorie concernant le changement de pouvoir.

Malheureusement, rien n’indique les conditions dans lesquelles ce pouvoir a été obtenu tout comme rien n’indique qu’ils sont bel et bien les descendants de la famille Kagi dont ils prétendent être.

Dans tous les cas, cette affaire est suffisamment sérieuse pour perturber l’identité actuelle du pouvoir si tous les éléments suivants sont réels. Il nous faudra donc résoudre ce mystère prochainement tout en nous positionnant adéquatemment.

Les hautes instances du village en discuteront prochainement afin d’identifier les prochaines étapes de cette affaire en fonction des priorités actuelles et de si l'équipe de Takeshi obtient plus d'informations. En attendant, d'autres instructions suivront.

Merci pour vos recherches.
Meikyû Raizen


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578

Rapport de mission de reconnaissance à Tokanaba

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission libre C] Aide Humanitaire à Tokanaba [A. Kaede]
» Rapport d'une mission très spéciale
» Rapport de mission - Reforger la forge (Régente)
» Rapport de mission à Hokazuka Rie
» Rapport de Mission [Autorité de Kiri]

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: