Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji]

Okogoto Ken
Okogoto Ken

Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] Empty
Jeu 18 Fév 2021 - 18:28
Effleurant timidement le pavé de l'artère principale du village caché de la Brume, Okogoto Ken s'apprête à rendre visite et à rencontrer pour la première fois l'homme qui a en charge chaque habitant de cette citée; le Nanadaime Mizukage Nobuatsu Saji. Les rumeurs qu'il a pu ouïr dès son arrivée au sein de Kirigakure no Satô vouaient un véritable culte à cet homme faisant la réputation toute entière de son village tout comme de son pays à travers son pays. Et aujourd'hui, l'épéiste à la chance de rencontrer ce dernier qui est lui-même membre de l'ordre des sept épéistes légendaires tout en étant à leur tête.

C'est d'ailleurs par un courrier qui au premier abord se montrait assez arrogant dans la manière de se présenter car sans se mentionner genin de la brume, Ken s'était proclamé chef de son clan avant tout. Mais n'ayant pas encore adopté totalement les coutumes locales, sûrement que la septième du nom lui autorisera cette faute quelque peu abrupte.

Face au palais, Ken de ses nouveaux yeux fraichement retrouvés constate les ultimes travaux nécessaires à sa restauration finale des suites d'une guerre civile et de par les visites répétées de la tortue démon aux trois queues. Si le sabreur se considère comme malchanceux par rapport au passif de son clan, c'est bien désolé qu'il se dit aujourd'hui chanceux par rapport au Mizujin qui depuis la création du village caché qui les protège ne cessent de danser avec la mort.

Pénétrant dans les couloirs de l'imposant Palais de la Brume, là où de nombreux gardes circulent
de manière impérieuse, prêt à faire face à n'importe quelle situation, l'Okogoto ne pense plus au passif de son nouveau village mais bien aux capacités du septième du nom. De ce qu'il a pu écouter ici et là, il aurait des capacités de télékinésie proche de la simple démence. Après tout, rien de plus normal pour le numéro un des bleus.

Se présentant à l'un des gardes aux portes du bureau du Cavalier de Feu, Ken ressent une certaine pression spirituelle derrière la porte de ce dernier mais il ne se démonte prêt, sa détermination à vouloir faire des siens un nouveau clan majeur de la Brume est toute décidée.

« Bonjour, je me nomme Okogoto Ken. Mizukage-sama m'a donné rendez-vous à son bureau à cette heure ci. » précise l'épéiste au garde, alors que ce dernier le laisse entrer, informé de sa venue.

Et dans son assise, au fond de la pièce, se dresse l'homme en noir face à la dernière recrue des sept.

Kiiiiishiii.Kiiish.Shiiiishiiiiiiii

Eternellement présente dans le dos de Ken, Samehada s'affole comme jamais auparavant, sentant l'immense quantité de chakra qui habite en le Nobuatsu.

~ Voilà donc l'un des légendaires Kage d'une grande nation. Quelle incroyable puissance spirituelle. ~ pense alors Ken en voyant le Mizukage face à lui.

« こんにちは Kon'nichiwa Mizukage-sama. C'est un honneur de faire enfin vôtre rencontre. » dit-il tout saluant en penchant de buste par respect envers son hôte.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11168-okogoto-ken-refonte https://www.ascentofshinobi.com/t11198-okogoto-ken-dossier-shinobi-en-cours#96395 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] Empty
Lun 22 Fév 2021 - 0:30
Pouvoir, discipline et unité. Tels étaient les mots qui se reflétaient derrière l’imposante tour de la Brume, dans laquelle siégeait la figure de proue du village ninja. Le Nobuatsu était occupé à plusieurs affaires de priorité plus ou moins élevé en fonction des thèmes qui étaient adressés, la plus fréquente étant le rapport des missions lancées dans l’Archipel dans le but de contrôler le territoire et assurer la sécurité de ses habitants. Nombreuses furent les missions qui lui parvinrent de la part des locaux, des villageois et autres petits noblaillons requérant les services particuliers d’un ninja. La société kirijine n’avait de cesse d’évoluer, il en voulait pour preuve la formation d’une nouvelle unité médicale qui leur permettrait de développer la médecine ninja. Le monde aussi, montrait un besoin permanent de recourir aux talents des ninjas pour les défendre des dangers ou pour les protéger des fléaux infestant la région. On était loin de la terrible dépiction de la menace ninja vu sous le prisme de Sakaze Tôsen, l’ascension des shinobis était un phénomène inexorable, même si elle pouvait effectivement avoir des conséquences néfastes si le chakra tombait entre les mauvaises mains.

Même si ses principes n’étaient pas ceux de l’ennemi numéro un du Yuukan, elles étaient dignes d’être réfléchies et considérées puisqu’elles étaient le fondement même des actions criminelles conduites par lui jusqu’à présent, des actions qui avaient déclenché une série d’événements ayant changé l’équilibre du monde à tout jamais. Ses principes avaient même trouvé écho chez certains ninjas, pour des raisons qui demeuraient logiques et compréhensibles dans une certaine mesure. Les hommes ont été faits inégaux et certains disposaient d’un pouvoir naturellement supérieur aux autres, capables à l’âge adulte de devenir de véritables armes de destruction massive, et menaçant la paix de la population civile. C’est ce qui avait poussé les seigneurs à créer la Prison Inavouée, incité les seigneurs à trouver une solution pour limiter la montée en puissance des ninjas qui seraient bientôt hors de leur contrôle.

Un tel contrôle pouvait-il seulement exister? Devait-on accepter les choses telles qu’elles étaient plutôt que de revenir à un monde sans chakra? Au milieu de sa réflexion, le Nobuatsu entendit quelqu’un frapper à la porte. Il s’agissait probablement du genin et épéiste Okogoto Ken qui souhaitait avoir une audience auprès de lui pour discuter de sujets relatifs à son clan d’origine qui était venue trouver refuge à Kiri. Le trait le plus distinctif était naturellement la géante épée écaillée qu’il portait dans son dos, et qui ne manqua pas de produire des cris sinistres comme s’il s’agissait d’un être vivant, il avait évidemment reconnu Samehada. Il n’avait pas vraiment pris connaissance de l’histoire du clan Okogoto, ainsi était-ce l’occasion pour son invité de lui présenter ce qui les avait amenés si loin des terres de la Neige et ce qu’ils espéraient obtenir des hautes instances de Kiri.

Bonjour Ken, c’est un plaisir de te rencontrer aussi. Assieds-toi. Il lui montra le siège face à son bureau. Étant donné que tu es venu pour me parler de ton clan, je te propose de commencer par cela et m’expliquer ce que tu attends de cet entretien.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Okogoto Ken
Okogoto Ken

Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] Empty
Dim 28 Fév 2021 - 18:45
« Veuillez m'excuser pour ça, Samehada semble frétillante d'une faim infinie. J'ai encore du mal à la contrôler ... »

Faisant référence aux cris d'envie de l'écaillée, c'est le regard impartial derrière des mèches de cheveux tombants que l'Okogoto s'excuse du comportement de la lame vivant dans son dos. Et d'un signe de tête remerciant l'invitation du Nanadaime à s'assoir face à lui, Ken prend place avec tout le respect qu'il lui doit.

« Tout d'abord, je vous remercie de m'accepter en ce jour pour me recevoir afin de discuter plus amplement des miens et de ce que les vôtres ont fait pour nous. »

Déposant Samehada contre le dossier de son assise pour être plus confortable face au septième du nom, le Prédateur vient à prendre à nouveau la parole pour expliquer les origines de son clan à son illustre représentant de l'Eau, afin de poser les bases du relation saine.

« Comme vous devez sûrement le savoir et comme j'ai pu le mentionné dans ma lettre, mon clan est originaire de Yuki no Kuni. Dans la région où nous habitions, ce que vous appelez ici la "criminalité" règne depuis des décennies. Nous, nous appelons ça simplement la vie de tous les jours. C'est ainsi que nous mon père et les siens à leurs origines ont dû s'adapter et très vite devenir de véritable guerrier pour survivre. Et après de nombreuses années à construire sa propre famille, mon père à échouer dans la plus vile composante de l'Homme; la confiance donnée aux autres. Ainsi, des hommes mal intentionnés ont profités de son aveuglement pour le pouvoir pour pouvoir mieux l'attaquer lui et les siens pour s'emparer de ses biens. De nos biens. »

Baissant les yeux pour se remémorer une nouvelle fois la quasi fin des Okogoto, Ken affiche une mine attristé.

« Le massacre a été évité de peu mais nous n'avions plus qu'une solution, quitter les terres enneigées de Yuki. Mais sur l'océan, à l'approche de vos côtes, nos assaillants souhaitait une chose plus précieuse que nôtre richesse. Ils souhaitaient nôtre extinction. Par simple rancune envers ceux qui avaient oser réussir à leur dépend. »

Le poing serrer, émergeant sa colère aux yeux du masqué, le nouvel épéiste de la Brume ne peut contenir son souhait ultime; mettre les siens en sécurité.

« Si j'ai souhaité vous voir en ce jour Nanadaime-sama ... c'est pour vous demander officiellement l'asile définitive du clan Okogoto au sein du village caché de la Brume ! Je souhaite faire du clan Okogoto un clan important du Pays de l'Eau et ce, définitivement ! »

Une détermination sans faille s'érige dans les iris du jeune homme, venant percer cette coque impénétrable servant de visière à l'homme le plus puissant de la Brume. Et soudainement ... la température interne de la pièce se met subitement à baisser.

Inconsciemment, Ken s'éveille aux origines de son clan.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11168-okogoto-ken-refonte https://www.ascentofshinobi.com/t11198-okogoto-ken-dossier-shinobi-en-cours#96395 https://www.ascentofshinobi.com/u1222
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] Empty
Sam 6 Mar 2021 - 22:02
L’homme à la lame vorace s’installa suite à l’invitation de l’Ombre à s’asseoir et à discuter des sujets qui l’amènerent à demander audience, à savoir la situation de son clan qui nourrissait le besoin de se réfugier à Kiri après qu’ils aient été chassés des terres de la Neige. Il expliquait le fait que le pays ait été rongé depuis des décennies par la criminalité, une période qui n’était pas sans rappeler celle qu’a connu l’Archipel avant la Purge. Il n’était pas étonnant de voir se perpétuer le même cycle de violence et de banditisme dans la mesure où la plupart des pionniers de Mizu étaient originaires de Yuki. A défaut d’y voir un déterminisme culturel, leurs ancêtres leur avait transmis cette culture guerrière qui les rendait particulièrement avides de combat et de violence, une culture qui était probablement à la racine du fléau de la criminalité ainsi que des guerres intestines qui ont systématiquement bouleversé la stabilité de la Brume. Un cycle infernal qui avait enfin trouvé un terme après la guerre civile qui installa Kagai Inja au pouvoir, lequel prit sa retraite pour laisser les rênes à Nobuatsu Saji.

Sous l’ère de ce dernier, Kiri s’est peu à peu remise sur pied essentiellement grâce à l’enthousiasme pour ne pas dire la ferveur de ses ninjas. En dépit des attaques répétées sur le sanctuaire de la Brume, des ennemis qui tentèrent en vain de détruire le village et faire disparaître près d’une décennie de formation, c’est grâce à un véritable sentiment d’appartenance que les shinobis ont su faire front commun pour défendre leur terre de l’envahisseur, protégeant les familles civiles et leurs proches par la même occasion. Si les agressions s’étaient vraisemblablement arrêtées depuis l’offensive de l’Homme au chapeau, cela ne devait pas servir de prétexte à baisser sa garde. La grande guerre était à l’horizon, et il ne leur resterait plus beaucoup de temps avant que la prochaine tentative de l’ennemi numéro du Yuukan ne vienne à menacer de nouveau l’harmonie du Yuukan.

Au milieu de ces incertitudes et des dangers qui assombrissent les perspectives d’avenir, il était important de savoir se reposer sur des personnes de confiance, des alliés en dehors du village, tranchant avec une politique isolationniste qui les a mis en retrait des grands enjeux du Grand Continent. Maintenant qu’ils avaient rejoint la Coalition, pris des mesures pour entrer en relation avec Yuki, ils étaient plus que jamais engagés dans la mutation des relations internationales par le biais d’une position qui se voulait plus diplomatique désormais. Ainsi, le Mizukage actuel n’était pas seulement ouvert à la discussion avec les autres dirigeants contrairement à la plupart de ses prédécesseurs, mais était aussi disposé à rallier de nouveaux clans à ses forces déjà présentes. Cela avait commencé avec les Umimori, les Yasei et maintenant ils espéraient obtenir l’aide des habitants de Yuki. Peut-être que le clan Okogoto qui en était originaire saurait leur apporter une aide précieuse aux forces déjà sur place. Quant à sa demande d’asile, le Nobuatsu lui répondit:

C’est effectivement la raison pour laquelle nous vous avons accepté entre ces murs, bien qu’il ne reste plus beaucoup de place pour accueillir plus de personnes, ainsi nous ne pouvons pas non plus nous permettre d’accepter n’importe qui. Que votre installation soit temporaire ou permanente, il sera impératif pour vous d’apporter une “contribution” à Kiri. Je sais que tu as commencé à faire quelques missions pour le village. Il se peut que tu sois plus tard sollicité dans une mission à Yuki. Tu es aussi invité à t’intégrer davantage au sein du clan des Sabreurs. En tant qu’épéiste de la Brume, ton rôle sera de former les apprentis à devenir de meilleurs manieurs d’épée.

Après tout il était à la tête d’un village shinobi dont le rôle était de défendre ses civils, il était essentiel de s’assurer que chacun de ses ninjas puissent apporter une pierre à l’édifice. Il ne tenait alors qu’aux Okogoto de se faire une place en montrant leur gratitude pour l’asile accordé à Kiri.

Je compte donc sur toi et tes pairs pour mériter votre place au sein du village. Si tu le souhaites, je peux me rendre disponible prochainement afin d’évaluer ton niveau de Kenjutsu et t’aider à évoluer dans ta voie de la lame.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Okogoto Ken
Okogoto Ken

Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji] Empty
Sam 6 Mar 2021 - 23:23
S'il y a bien une chose qui tient au cœur du nouveau genin aujourd'hui, c'est bien la désormais grande fierté qu'il éprouve à être Kirijin. Depuis toujours, et même lorsqu'il résidait au pays de la neige, Ken ne se sentait pas réellement chez lui. Yuki no Kuni représente certes les terres de ses ancêtres, le royaume de son paternel, mais de toute son enfance à être vu comme le fils chéri du roi, le jeune Okogoto ne s'est jamais senti lui-même. Aujourd'hui, en dirigeant les siens et en pouvant vivre comme il le souhaite, il se sent enfin devenir l'homme qu'il a toujours voulu être.

Désormais, il agira pour lui et pour les siens.

Le septième du nom accepta le lieu de résidence des Okogoto et montra un certain enthousiasme derrière cette façade sombre qui lui sert de visage. Même si derrière cette décision, le masqué fait bien comprendre au jeune épéiste qu'il ne peut accueillir de la sorte n'importe qui et que la route est encore longue à son clan afin de faire parti définitivement du village caché de la Brume. Une raison tout à fait raisonnable pour le sabreur, ne se voyant lui-même pas encore résident officiel de Kirigakure no Satô malgré sa joie de faire parti de cette nouvelle nation.

« Je comprend tout à fait. Je saurais me montrer déterminant dans les moments importants et apporterais toute mon aide à Kiri et les siens. Soyez-en sûr Mizukage-sama. »

Cependant, un élément vient attirer la curiosité du jeune guerrier à l'énoncé de son pays concernant de futures missions ayant pour objet ce dernier. Mizu no Kuni souhaite donc s'emparer du pays des Neiges ? Ou du moins pacifier ce dernier ? Ce serait un miracle pour l'Okogoto.

« Ce serait un honneur de vous épauler dans différentes missions au sein des terres qui m'ont vu naître. Je saurais guider les vôtres jusqu'à la victoire. Je saurais guider les nôtres. »

Voyant alors que l'Ombre de la Brume met fin à cet entretien tout en proposant une suite des plus intéressantes à Ken, le garçon lui répond positivement pour continuer dans le respect et l'honneur cette relation entrain de se créer.

« Ce serait un honneur que de m'entrainer face à vous Nobuatsu Saji. Je serais demain au Grand Dojo, aux alentours de neuf heures si vous le souhaitez. Mais merci de m'avoir reçu, en espérant vous revoir demain matin dans ce cas. »

Reculant sa chaise de ses mains sans la faire grincer au sol en la soulevant, Ken replace cette dernière face au bureau du Septième avant d'abaisser le buste respectueusement pour le saluer et détournant les talons, il quitte l'office de l'homme à la tête de la Brume. Excité, Okogoto Ken créer une hâte sans précédent face à l'entrainement qui se faufile à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11168-okogoto-ken-refonte https://www.ascentofshinobi.com/t11198-okogoto-ken-dossier-shinobi-en-cours#96395 https://www.ascentofshinobi.com/u1222

Premières Négociations & Salamalec entre confrères sabreurs [Nobuatsu Saji]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apprentissage avec le chef des Sabreurs feat Nobuatsu Saji
» Premières rencontres [Saji, Meiyo]
» Entraînement entre Sabreurs (Miyuki)
» Du Sang pour une Lame [Saji/Sabreurs]
» Sabre & Esprit : Transmission du Savoir [Pv Saji][Sabreurs]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: