Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Sakai Iroha
Sakai Iroha

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 Empty
Jeu 30 Sep 2021 - 22:51
Tu laissais ta camarade te guider dans les galeries pour rejoindre votre supérieur hiérarchique. Les marques des récents évènements n’échappaient pas au noble stratège. Il en venait à te demander un rapport sur la situation. Alors que tu t’apprêtais à mouvoir tes lèvres, ta comparse s’était octroyé le droit de répondre à ta place. Elle n’avait pas omis de mentionner ta mésaventure dans son résumé. Tu affichais un air sévère avant de chasser les mauvaises ondes qui t’envahissaient. Tu devais lui concéder davantage de tolérance, elle t’avait apporté son aide dans un moment de faiblesse.

« Je reconnais avoir fait une erreur de jugement et m’être retrouvée dans une situation délicate. Merci une nouvelle fois pour ton aide Hideko. Je n’oublierais pas la dette que je te dois. »

Tu voulais rapidement te débarrasser de cette redevance pour ne pas laisser cette femme t’utiliser dans de mauvaises circonstances. Tu ne pouvais cacher ta surprise face aux révélations du chunin. Tu l’écoutais développer son hypothèse dans laquelle les voleurs se réfugieraient dans les galeries. Cette position leur permettait d’apparaitre et de disparaître à leur guise. Les mineurs formèrent à sa demande une escouade pour inspecter les parois des tunnels. Il suffisait de taper contre les parois, tu t’attelais à la tâche sans broncher. L’avancée te conduisait à penser que vous perdiez votre temps, tu n’étais pas connue pour ta patience. Il fallait t’en remettre au jugement de ton supérieur qui renvoyait les mineurs à l’extérieur.

Le mur qui se trouvait face à vous semblait abriter un passage secret. Tu observais l’homme à l’œuvre, dégageant le chemin de quelques coups avant de faucher les deux malheureuses âmes qui se trouvaient derrière les fracas. Tu ne savais pas quelle attitude adoptée, mais le calme qui t’habitait n’était pas habituel. Tu restais stoïque, acquiesçant docilement aux indications d’Aizen. Tu avançais alors dans les galeries. Tu ne pouvais cacher le mélange d’émotions qui te rongeait, mêlant excitation à la peur. Cette mission était typiquement le genre de travail qui te permettrait de construire ta réputation, une occasion rêvée. Ta dernière démonstration s’étant conclue d’un enchainement de maladresses… Tu devais faire tes preuves. Tu pouvais entrevoir de la lumière au fond de la galerie. Tu laissais tes pas te guider dans cette même direction.

« Mais qu’est-ce que ?! »

Les choses s’étaient rapidement enchainées, deux hommes se jetèrent sur ta personne tandis qu’une salve de projectiles s’approchait dangereusement. Tu fléchissais tes jambes pour balayer les pattes d’un d’eux, laissant le deuxième t’enserrer le cou de ses mains. Le bourdonnement des étranges insectes t’indiquait leur proximité. Tu n’avais plus le loisir de réfléchir, laissant ton corps s’assimiler une nouvelle fois. Le malheureux pouvait observer la lave le grignoter peu à peu les paumes. La proximité des explosions vint blesser davantage les deux hommes, te laissant à peine le temps d’effectuer un bref mouvement sur place. Tu sentais une vive douleur se propager du haut de ta cuisse jusqu’à ton ventre, tu sentais ton esprit se griser. La brulure te donnait une étonnante sensation de bienêtre malgré l’affliction.

« Ahahah… ça fait un mal de chien ! »

Tu sentais ton esprit s’égarer un peu plus. Tu t’attrapais la tête dans l’optique de te ressaisir, tu ne devais pas flancher. Tu sortais un kunai de ta poche avant de planter la lame dans ta main. Tu lâchais un cri étouffé avant de presser ta blessure pour garder la tête froide.

Résumé du tour:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10742-sakai-iroha-fiche-terminee#92910 https://www.ascentofshinobi.com/t10842-sakai-iroha-dossier-shinobi#92989 https://www.ascentofshinobi.com/u1286
Nara Aizen
Nara Aizen

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 Empty
Lun 1 Nov 2021 - 11:43

Le trio de shinobis faisant face aux attaques venant de tous les fronts tenaient bons en faisant face à la surprise des attaques de l’adversaire. La plus étonnante étant cette salve de créatures volantes explosives, à l’intérieur d’une telle cavité, aussi large était-elle, le danger d’enterrement vivant planait sur leurs têtes. Mais leurs réactions furent les bonnes et ils étaient maintenant trois face à deux. Ce détail n’échappa pas à l’homme qui trônait au milieu de la pièce.
??? (Chef) - « Je dois m’occuper de vous, surtout de toi. »
Dit-il en pointant Aizen du doigt.
??? (Chef) - « Mais, hélas, je n’ai plus le temps de m’amuser avec vous… »
Il fit un signe de tête à son acolyte qui comprit immédiatement l’ordre silencieux. Quant à Aizen il n’avait pas le temps de s’occuper de ses coéquipières. Il ne connaissait pas leurs capacités au combat et encore moins à gérer une telle situation mais il devait se concentrer sur ce qu’il avait devant lui. Il n’avait pas le choix que de leur faire confiance.

Le fidèle acolyte fonça alors sur Aizen accompagnant sa course d’un rire témoignant d’une folie incontestable chez l’individu. Il s’arma d’un kunai pensant naïvement pouvoir réaliser avec l’apprenti samouraï avec une telle arme. Mais si lui avait cet objectif en tête son chef avait un tout autre destin qui lui était réservé. Et quel funeste destin.

D’un coin de l’œil le Nara prit le soin de surveiller le chef alors qu’il s’apprêter à recevoir dignement son sbire grâce à sa lame qu’il avait dégainée. Ce fut ainsi qu’il put l’apercevoir faire des mudras mais cela ne suffit pas à le prémunir de la surprise qui fut la sienne. Des sauterelles faites d’argile, bien plus grandes que les créatures de l’attaque précédente, se mirent à bondir. Au nombre de trois, deux allèrent au plafond de la structure alors qu’une vint se coller dans le dos de l’homme fonçant sur le Nara.
??? (Acolyte) - « Qu..Que ?! » Bégaya l’homme qui ne semblait pas être prévenu de la manœuvre suicidaire.
Ainsi il n’hésitait pas à sacrifier ses propres hommes pour atteindre son but. Car outre la bombe vivante qui fonçait droit sur Aizen il y avait celles au plafond qui allait sans doute faire s’écrouler toute la structure.
« Approchez-vous de moi ! »
Cria le Nara à ses coéquipières en sachant pas si elles avaient compris ce qui se tramait. Il n’avait pas le temps non plus de vérifier ce qu’elles faisaient dans son dos. Il ne savait même pas si elles s’étaient débarrassés de tous les hommes de main.

Le Nara voulait tenter quelque chose face à l’homme qui fonçait sur lui mais il ne savait pas le taux de réussite de cette action, il n’avait de toute façon pas le choix. Il chargea son arme en chakra et fonça sur lui afin de le trancher en deux dans l’idée de trancher la bombe accrochée dans son dos en même temps. Il espérait qu’à l’aide du chakra neutre il puisse rompre le lien entre la bombe et son utilisateur. Fort heureusement pour lui il eut raison car le corps inerte ainsi que la bombe coupée en deux s’écrasèrent sur le sol sans s’activer. Ce ne fut pas le cas de celles au plafond.

Les bombes explosèrent et un bruit significatif et glaçant le sang résonna dans la cavité. La structure commença à craqueler de toutes parts et le plafond menaçait de s’effondrer à tout moment. Le Nara jeta un coup d’œil derrière lui, que ses coéquipières soient arrivées à son niveau ou pas il n’avait plus le choix que d’immédiatement ériger sa défense. Il prit le temps aussi de regarder face à lui, celui qui semblait être le chef n’était plus là. Le Nara soupira, ils avaient juste foncé tête baissée dans une immense tombe aménagée pour eux.

Aizen réalisa des mudras et érigea un immense dôme de roche. Il espérait qu’il serait suffisant pour résister à la plupart des débris qui tomberaient.

Dans le noir complet, sous son dôme. Le Nara pouvait entendre sa respiration et son cœur battre. Attendant de voir si se structure défensive allait tenir ou pas, le temps sembla se ralentir. Finalement le fracas extérieur se calma au bout d’une minute qui sembla une éternité laissant place à un long silence accompagné de quelques craquements provenant du dôme mais ce dernier tint bon.

Plusieurs questions se posaient à lui dorénavant. Ses coéquipières étaient-elles vivantes et à l’abris avec lui sous son dôme ? Comment pouvait-il sortir ? Et où était passait le chef du groupuscule ? Le Nara se mit à réfléchir, chaque seconde comptait dorénavant.


Résumé:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Metaru Hideko
Metaru Hideko

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 Empty
Mer 17 Nov 2021 - 17:01

Ses deux adversaires hors d’état de nuire, elle resta immobiles plusieurs secondes, ne sachant quoi faire, avant que le gémissement de douleur de Iroha ne la sorte à nouveau de sa transe. Son regard se fixa sur elle. L’un des hommes peinait à se relever à côté d’elle, tandis que l’autre avait le visage calciné, tiré par la douleur, figé dans le temps, ses chairs encore fumantes. Une odeur de chair brûlée emplit l’air. Son ventre se contracta, elle esquissa un vomissement, mais rien ne sortit, l’adrénaline la tenait encore au corps.

Toutes deux s’étaient débarrassées de leurs adversaires, qu’en était-il de Aizen ? Son regard se posa sur lui, au moment-même où il leur cria de s’approcher de lui. Cette fois-ci, Hideko ne réfléchit pas, elle n’hésita pas. Elle courut vers lui, ne prenant pas la peine cette fois-ci de se soucier de sa camarade. Son instinct le lui intimait, une seule pensait l’obnubilait : survivre, survivre à tout prix.
Tout se passa si vite qu’elle n’eut le temps de penser à autre chose que sa propre vie, lâche qu’elle était, incapable de se défendre elle-même. Une explosion retentit, raisonnant dans la caverne. L’air chaud frappa son corps, telle une baffe qu’il venait tout entier de subir.
La roche se mit à se mouvoir autour d’eux et forma aussitôt un dôme. La lumière disparut et plongé dans l’ombre, dans un fracas assourdissant, ils furent enterrés vivant. Pendant plus d’une minute l’on pu entendre la roche se fracasser contre le dôme. Des craquements se firent sentir. Le dôme allait-il craquer ? Allait-elle être ensevelie vivante ? Une minute passa ainsi, une minute qui lui parut durer une éternité dans cet obscurité totale.

Plus rien, plus un bruit. Était-elle en vie ? Oui.

─ Iroha ?

Rien, aucune réponse.

─ Iroha, tu es là ?

Sa voix se fit fébrile, son inquiétude grandissante. Était-elle sauf ? Où écrasée sous des tonnes de roches ?

Soudain, des bruits se firent entendre, des bruits de pas, discrets, comme des souris. Ils se rapprochèrent d’elle. Les yeux écarquillés, elle tenta de repérer ce dont il s’agissait, mais rien. Ils étaient proches, toujours plus proches. Elle recula, recula autant qu’elle put, ainsi affalée sur le sol, se servant de ses bras et ses jambes pour s’enfuir. Les bruits s’arrêtèrent à 1 mètre devant-elle. Un flash lumineux l’aveugla. Elle plaça ses bras devant sa tête, ultime réflexe protecteur, puis le souffle de l’explosion qui s’en suivit la projeta en arrière, contre le dôme.

─ Aaaaah ! Hurla-t-elle de douleur.

Le chef était toujours vivant, lui qu’elle avait oublié et qui avait aussi trouvé refuge sous le dôme d’Aizen. Lui qui venait de l’attaquer, manquant de peu de la tuer.



Situation:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Nara Aizen
Nara Aizen

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 Empty
Jeu 23 Déc 2021 - 10:37

Une nouvelle explosion retentit, et un flash lumineux. Le Nara eut à peine le temps de voir la Metaru se faire violemment éjecter contre une paroi du dôme et l’obscurité regagna de nouveau son champ de vision. Il ne vit pas Iroha, avait-elle pu rejoindre le dôme à temps ? Ses partenaires étaient-elles toujours vivantes ? Tant de questions qui témoignaient qu’ils ne maitrisaient plus la situation. IL ne maîtrisait pas la situation. Aurait-il dû préparer un plan plus organisé avant de rejoindre le repaire des malfrats ? Sans doute, mais l’heure n’était pas au bilan car l’explosion que venait de subir la Metaru n’était autre qu’un clone d’argile explosive. Et même s’ils ne le savaient pas malheureusement pour eux les clones allaient très souvent par paire. Cette fois ne faisait pas exception.

Alors que le Nara mit ses sens en éveil afin de prévoir toute attaque en se basant sur son seul sens utilisable à ce moment : son ouïe, quelque chose l’attendait dans son dos.
« Tu es fini le Nara. »
Une phrase de trop qui laissa à Aizen un court laps de temps pour réagir. De quelques mudras il forma une armure de roche qu’il n’eut pas le temps de finir. Néanmoins sa vivacité d’esprit lui permit de créer son armure dans son dos en premier lieu, il put se protéger des dégâts principaux de l’explosion mais fu lui aussi éjecté vers la Metaru. Il tomba sur elle et ne put sentir qu’une jeune femme apeurée loin d’une kunoichi dont il aurait eu besoin pour réagir à la situation. Il n’avait pas le temps de gérer ça car si le second clone d’argile s’était permis de parler c’était tout simplement car l’explosion du clone en elle-même n’était pas l’outil pour tuer le Nara. Sadique, leur ennemi voulait les enterrer vivant. Ainsi le dôme commença à s’effondrer sur lui-même car fragilisé de l’extérieur et de l’intérieur. Le Nara ne put que réaliser un mur qu’il invoqua à peine penché afin de rester un minimum à l’abris.

Le souffle haletant, le Nara pouvait sentir la Metaru proche de lui sans doute malgré elle de par leur protection exiguë. Ils en étaient là, recroquevillés dans le noir, avec à peine l’air nécessaire pour respirer. La roche craquelait autour d’eux, menaçant de les engloutir encore un peu plus. L’introspection commença, elle était inexorable dans un moment comme celui-ci. Leur objectif devait déjà être loin sans doute, il avait gagné et s’était joué d’eux. Le fier Nara avait sans doute été trop négligent pensant pouvoir tout gérer au fil de l’eau. Excès de confiance ? Depuis quand était-il devenu si approximatif ? La puissance était l’ennemi du bien, à une époque il aurait préparé cet assaut de la façon les plus méticuleuses. Était-il trop tard, rentrerait-il avec seulement l’échec à annoncer si ce n’était des morts sur les bras en plus ?

Dans le noir le plus complet du tombeau improvisé que s’était lui-même créé le Nara il se demanda si la lumière l’abandonnait déjà. Mais non, il savait mieux que quiconque que même dans l’obscurité la plus totale la lumière subsistait, en lui. Elle était partout si tentée que ceux qui en étaient habités gardaient leur lucidité. Telle était la différence entre la connaissance et l’ignorance. Et il l’entendit, cet espoir qu’un ignare possédé par ses sentiments n’aurait pu percevoir. On les cherchait, lui qui pensait être au plus profond de la terre était en fait proche de la surface. Et alors qu’on venait les secourir. Il n’abandonnait pas et n’attendait pas sans rien faire.

Ainsi il exécuta un mudra qu’il maintint. Il se concentra sur le chakra de celui qui avait déjà pris la fuite laissant ses clones. Les mineurs au-dessus d’eux déblayés les quelques roches encore sur eux. Grâce à leur rusticité et force dû à leur travail quotidien les deux shinobis purent vite revoir la lumière du jour. Le Nara comprit, la cavité dans laquelle s’étaient terraient ce groupuscule était si grande qu’elle fleurtait avec le pan de la montagne. Ainsi maintenant un trou béant était visible, grignotant le paysage rocheux.

Une fois l’air libre bien accessible le Nara se releva d’un bond, maintenant son mudra à deux mains. Sa cible s’était déjà enfoncée dans les montagnes alors il ne devait pas perdre de temps. D’un regard il chercha quand même Iroha, elle était déjà en dehors des décombres et des mineurs s’occupaient d’elle. Des traces de lave visible autour d’elle témoignait que son pouvoir si particulier l’avait sauvé mais avait eu raison de son endurance. Ses coéquipières étant en vie donc il pouvait foncer.

Du côté de fuyard…
Alors qu’il courait pour fuir pensant avoir mis fin aux jours des shinobis une silhouette apparue devant lui, venant de nulle part. Et il connaissait cet homme. Il ne connaissait si bien qu’il s’en mit à trembler et se prosterna comme un fidèle voyant son dieu pour la première fois.
« Tu as échoué. »
Dit simplement l’homme qui venait d’apparaître.
Son ton était plus froid que l’hiver le plus rude. Pourtant il avait à peine ouvert la bouche mais ces quelques mots firent apparaître des sueurs froides dans le dos de celui qui était si confiant face au trio shinobi quelques instants plus tôt.
« Mais… Maître… Je… »
Eut à peine le temps de bégayer le manipulateur d’argile.
Il s’effondra lourdement sur le sol, un trou béant au milieu de la poitrine. En un instant sa vie avait basculé de part une décision expéditive.
Quant au Nara il continuait de bondir de roche en roche luttant contre la fatigue pour rattraper celui qui venait de l’humilier. Mais d’un coup il ne sentit plus son chakra. Il accéléra et compris vite pourquoi le ne pouvait plus le ressentir une fois à son niveau, le bougre tenait à un fil de la vie. Le Nara le pris sur ses épaules et rejoignit le groupe. Il le posa au sol et s’exprima sans détour.
« Quelqu’un est-il capable de le soigner ?! »
Du sang sortait d’un trou gros comme le poing et pourtant il avait l’espoir de le sauver car il était l’un des objectifs de la mission. Le Nara posa ses mains sales, pleines de terre et de poussière, dans le naïf but d’amoindrir l’hémorragie. Il espérait que quelqu’un ici aurait des connaissances en médecine sinon c’était finit de la vie de sa cible. Mais il fallait plus que de simples soins pour réussir à le sauver.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536
Metaru Hideko
Metaru Hideko

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 Empty
Ven 24 Déc 2021 - 10:08

Son dos vint s’écraser sur sa roche, immédiatement suivi de sa tête qui la heurta violemment. Sous le choc, elle perdit conscience quelques secondes, avant d’être arraché de son coma par le bruit sourd d’une nouvelle explosion.
Elle sentit aussitôt un corps s’écraser contre elle, massif, imposant et ne put retenir un nouveau cri de douleur. Était-ce la fin ? Allait-elle réellement périr dans cette maudite cave ? Plusieurs mètres sous terre ?
Totalement paralysée par la peur, elle resta ainsi, inerte, sans d’aucune aide pour ses camarades, sans se soucier d’autre chose que sa propre survie. Des craquements de roches raisonnèrent dans la cavité, puis une première tomba devant eux, provoquant un brouhaha assourdissant, suivi d’une seconde… la dernière explosion avait eut raison du dôme d’Aizen, qui s’effondrait lui aussi à son tour, libérant ainsi le flot de roche qu’il soutenait jusqu’alors.

« Vivant… On va être enterré vivant… » Répéta-t-elle effrayée.

C’était sans compter sur le chef d’équipe, qui sauva à nouveau la situation, érigeant un mur de pierre afin de les protéger tous deux. Elle pouvait sentir son souffle sur sa nuque et la chaleur de son corps irradier le sien et tout cela ne faisait qu’ajouter à sa détresse. Recroqueviller dans le coin, tous deux coincés dans cette minuscule cavité, soutenue par le mur de pierre, elle attendait, inerte, hébétée, que la mort ne vienne la délivrer, enfin.
Le temps passa. Quelques minutes ? Plusieurs heures ? Il lui sembla que ce fut une éternité quand soudain, elle entendit des voix crier au-dessus d’eux… les mineurs. Ces hommes tentaient sans relâche de les délivrer de leur prison de roche… Avec l’espoir, maigre, qu’ils soient encore en vie. Il leur fallu une éternité avant qu’ils n’y parviennent, avant que Hideko entrevoit à nouveau la lumière du soleil et ses rayons caresser son visage, la ramener à la réalité.
Vivante… Elle était vivante.

Aussitôt libérés, Aizen bondit hors de la cavité et effectua des mudras, activant une technique et s'en alla. Hideko, quant à elle, se releva péniblement, tentant de se calmer autant qu’elle le pouvait, d’enfermer ses pensées noires au fond de son être afin de regagner un semblant de lucidité. Escaladant la paroi de roche afin de sortir de son trou, elle regarda le chaos qui régnait tout autour d’elle. Là, elle aperçut de la lave ; ce qui ne signifiait qu’une chose : Iroha était en vie. Décidément, ces monstres d’assimilateurs ne craignaient-ils donc même pas la mort ?

Hideko se posa quelques mètres plus loin contre un rocher légèrement surélevé et resta là à observer, à revivre ses souvenir, encore et encore. A revoir cette mort qui avait à nouveau tenté de la faucher.
Soudain, Aizen revint avec un homme sur le dos, un homme grièvement blessé qui n’était autre que celui qui avait tenté de les enterrer vivant. Un homme qu’il fallait maintenant soigner ?! Car c’était là l’idée d’Aizen, une idée à laquelle elle ne répondit point, ni elle, ni personne d’autre, car personne n’avait la capacité de soigner une telle blessure et elle, même si elle l’avait, ne l’aurait jamais accepté.
Non, tout ce que méritait cette pourriture c’était une mort lente et douloureuse, exactement celle qu’il était en train de vivre.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t11216-presentation-de-metaru-hideko https://www.ascentofshinobi.com/t3581-metaru-kenshin-carnet-de-route#27173
Nara Aizen
Nara Aizen

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko] - Page 2 Empty
Sam 25 Déc 2021 - 20:51

Personne ne bougea.

Certains détournèrent le regard, que ce soit par dégoût du sang, par non intérêt ou par abandon cela ne changeait rien : personne ne consentait à aider le Nara. Pouvait-il leur en vouloir ? Qui aurait voulu aider pour une cause déjà perdue, surtout pour cette personne qui avait mit la vie de tellement de personnes en péril. Ce fut finalement Noro Nagayama qui vint briser ce froid silence. Derrière le Nara il posa une main sur son épaule. Bien que cette dernière se voulait réconfortante Aizen sursauta dans un premier temps, il était un peu perdu le temps d’un instant. Il se fichait d’un point de vue de la morale que le bandit vive ou meurt. Ce qu’il voulait c’était rentrer au village avec une pleine réussite. C’était peine perdue.
« C’est fini. » Dit simplement le mineur.
Il n’y avait rien de plus à dire. En fait le Nara ne s’en était pas rendu compte mais le malfrat avait fini de succomber, il y avait bien longtemps, alors qu’il était encore sur ses épaules. Le sang ne sortait plus de la plaie, tout ce qui avait pu sortir l’avait déjà fait. La tunique du Nara pouvait témoigner de la grande perte de sang. Aizen enleva ses mains et les regarda, comprenant enfin qu’il demandait plus qu’un miracle. Le shinobi, souillé de terre et de sang, se leva et annonça, l’air sombre :
« Cette mission est un fiasco. »
C’était sa conclusion. Les erreurs étaient multiples mais toutes lui incombaient. Les Genins qui lui avaient été attribués auraient pu se montrer plus efficaces dans le dernier moment critique mais le fait même qu’ils en soient arrivés là était de toute façon de sa faute. Il en porterait la responsabilité mais il ne pensait pas qu’une mission du genre pourrait prendre de telles ampleurs. Il faisait ici l’expérience d’une chose qui ne se reproduirait plus jamais.
« Un fiasco ? »
Nagayama l’interrompit dans ses pensées.
« Tu viens … » Il se reprit en jetant en regard vers les deux jeunes femmes, alliés du Nara dans cette mission.
« Vous venez de nous retirer une épée de Damoclès qui trônait au-dessus de nos têtes. Au-delà de la valeur marchande allez savoir ce que ce groupe malintentionné avait prévu. »
Il regarda les décombres autour de lui, plus que représentant une cachette c’était un infime morceau du paysage qui s’était effondré sur lui-même.
« Avec une cachette d’une telle ampleur, allez savoir ce qu’ils avaient bien pu prévoir ici. Nous avions tous sous-estimé la force de ce groupe mais même si les dégâts sont considérables au moins leur règne s’arrête ici. »
Il fallut que le chef des mineurs en dise si peu pour remettre les idées du Nara en place. Il se releva de toute sa hauteur. Il avait raison. Dans un sens ça aurait pu être pire. Il savait qu’il serait critiqué au village pour ce résultat. Mais il était facile de dire qu’ils étaient allés trop loin, effectivement on ne savait pas ce qu’avait prévu ce groupe et vu les moyens employés peut-être que le vol de minerai n’était que le début de quelque chose de bien plus grand. Surtout avec des minerais explosifs. Sans oublier qu’un groupe avait pu s’installer si proche du seigneur de la foudre, que faisait ses propres forces ? N’était-ce pas aussi l’erreur du village d’avoir sous-estimé l’ampleur du danger. Oui, il avait fait du mieux qu’il pouvait avec les informations qu’il avait.
« Mais… Qui l’a tué ? »
La question que tout le monde se posait, certains chuchotements laissé entendre que ça aurait pu être le Nara mais lui se savait innocent, après tout c’était normal de le penser. La question restait entière témoignant que tous les secrets n’avaient pas encore étaient découverts.
« Je ne sais pas... Je l'ai retrouvé dans cet état. » Lâcha le Nara comme dans un souffle de désespoir, lui aussi consterné par cette découverte.
La situation se désamorçant enfin le trio de shinobi fu accompagné dans des chambres après les soins appropriés alors que les curieux étaient déjà au pied de la mine de se demandant ce qui avait pu créer autant de dégât. L’adrénaline redescendant une extrême fatigue se fit sentir mais le Nara ne pouvait pas encore se reposer, il fallait rédiger le rapport tant qu’il avait les idées claires. Il se reposerait avant de prendre la route, autant ses coéquipières que lui devaient récupérer, mais il fallait tout mettre sur papier.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10477-nara-aizen-termine#90368 https://www.ascentofshinobi.com/t10800-kumo-equipe-1-nara-aizen-metaru-akagi-kentoku-akio https://www.ascentofshinobi.com/t10499-dossier-de-nara-aizen#90586 https://www.ascentofshinobi.com/u1536

[Mission B] Protéger le territoire [Aizen, Iroha, Hideko]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» STRUCTURE DE DÉFENSE INTERNE P.1 [FT NARA AIZEN / METARU HIDEKO]
» Lettre suivi CR projet structure de défense [Nara Aizen / Metaru Hideko]
» [Mission B] Une histoire de Bar (feat Aizen)
» Mine, Lumières et Science [Mission B Ft Aizen]
» [Mission/B/Résistance] Protéger nos civils

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: