Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka]

Asaara Ôji
Asaara Ôji

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Sam 26 Déc 2020 - 16:53
L'Édifice, cernée d'une muraille, toisait Asaara Ôji de sa hauteur insolente.

Belle et forte, l'Académie semblait être la copie conforme des tableaux que nos esprits dessinaient lorsqu'on leur parlait de ce qui était un Monument de Savoir.

Lorsqu'il y pénétra, le Prince du Désert put voir autour lui des infinies dédales de couloirs qui parcouraient les Connaissances du Mondes. Certaines d'entre elles menaient à des Bibliothèques peignées de grands cerveaux. Difficile, pour un jeune homme aussi curieux que lui, de ne pas se perdre dans ce qui ressemblait tout simplement à un paradis.

Rarement impressionné, cela fut certainement le cas à cet instant présent.

En revanche, l'Académie n'était point vide. D'autres, qu'ils soient résidents ou visiteurs, semblaient partager la même expression qui reflétait l'enthousiasme et l'impatience de celui qui aimait apprendre.

Des dizaines de minutes comme des heures pouvaient s'être écoulées depuis que l'Asaara avait mis les pieds dans l'Édifice. Sans doute cela pouvait prendre plusieurs années pour s'acclimater à cet endroit, tant sa taille était proche de provoquer le vertige.

Tandis qu'il avait pour but premier d'en apprendre plus sur l'art du Fuinjûtsu, arcanes ninjas obscures mais spécialité du clan Meikyû, il voulait mieux maîtriser ses pouvoirs ancestraux et savait que pour cela, il lui faudrait perfectionner sa maîtrise des sceaux. Pour ne serait-ce que mieux contrôler et exploiter ceux se trouvant sur son corps...

Toutefois, une section en particulier l'intrigua. Capable de régénérer les cellules grâce à la Déesse du Renouveau, il lui intéressé d'en apprendre plus sur les shinobis capable de pareil exploit grâce à leur chakra. Ces individus étaient nommés elseinin et semblaient avoir développé des connaissances médicales et anatomiques particulièrement solides, à en voir le nombre importants de parchemins à ce sujet. Cet art était malheureusement sous-exploité à Kaze no Kuni.

Il adresse une pensée à Ko, la Médecin du Désert. En apprendrait-elle en venant ici ?

Les trois préceptes du Ninja médecin, pouvait-il lire sur un parchemin usé qui semblait avoir malgré tout défié le temps. Prenant place à une table qui permettait aux visiteurs de s'asseoir, il se plongea attentivement dans sa lecture...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Invité
avatar

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Dim 27 Déc 2020 - 23:08




La Capitale du Savoir
ft. Asaara Ôji

Jôheki no Kuni, pays réputé pour sa sécurité et dont la seule frontière terrestre est Hi no Kuni. Missionnée pour enquêter sur Ohana, Funka s'y était rendue en compagnie de son amie canine qui visitait la ville de son coté pendant que la Sylphide arpentait les rues en quêtes de nouvelles découvertes. Cette femme aux lucioles, cette enquête se voulant des plus mystiques, beaucoup de questions se posaient sur cet étrange pays mais pour l'heure, elle n'était qu'une agent diplomatique en mission et ne pouvait se permettre trop de distraction.

Un pays réputé aussi pour son savoir, sa fameuse Académie en disait long sur ceux qui sortaient de ce pays et c'était cet édifice que la Princesse Sylvestre était venu voir en ce jour. Un bâtiment qui le commun des mortels ne pouvait imaginer, Funka s'y trouvait, arpentant la bibliothèque à la recherche de quelques ouvrages pouvant l'aider dans son travail ici. Personne ne pouvait assimiler toutes les connaissances présente dans cette académie, mais quelque chose était sûre, quiconque étudiait ici en sortait brillant et il n'y avait aucun doute sur ça.

De nombreuses choses l'interessait, que ce soit sur l'administration du pays, la médecine ou encore sur le chakra, qu'est-ce que pouvait bien contenir cette bibliothèque. Mais si la curiosité est un vilain défaut, pour Funka elle n'est parfois que bénéfique et alors qu'elle zieute les tables autour d'elle, elle s'attarde sur le parchemin de Oji avant de s'approcher lentement de ce dernier pour mieux le voir et.. l'aborder.

« Il semblerait que les visiteurs soient intéressés par la médecine, contente de savoir que mon art est populaire. »

Lance t'elle avec un sourire en prenant place non loin, observant le parchemin en déposant les livres qu'elle avait attrapé pour sa personne, quelques ouvrages sur la médecine mais aussi ce qu'elle pouvait trouver sur l'histoire du Yuukan ou encore la diplomatie.




Revenir en haut Aller en bas
Asaara Ôji
Asaara Ôji

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Mar 29 Déc 2020 - 9:46
Continuant sa lecture durant un long moment, Ôji put découvrir un parchemin, particulièrement intéressait, qui traitait parallèlement des arts médicaux et de scellement. Précisément ce qu'il lui fallait. Cette maîtrise conjointe des deux domaines était extrêmement complexe, puisqu'ils étaient chacun difficile à assimiler. L'Iroujutsu était une branche du Ninjutsu assez obscure qui nécessitait un long apprentissage, tant elle nécessitait un contrôle accru du chakra. Par chance, la faculté clanique du Sang-Mêlé lui permettait de quelque peu réaliser la prouesse de Soigner.

En revanche, ses compétences en matière de Fuinjutsu lui permettraient alors de réaliser des sceaux de soin, particulièrement efficaces et qui pallieraient l'une des difficulté majeurs des iryo-nin en situation de combat. Ceux-ci étaient souvent exposés au danger et avoir recours aux sceaux étaient une solution avantageuse.

Une jeune femme vint alors retirer l'Asaara de ses réflexions avancées.

- Votre art ? dit-il alors qu'il découvrait sur le visage de l'inconnue un maquillage blanc atypique qui l'intrigua quelque peu. Seriez-vous une kunoichi-médecin ?

Un flot de questions diverses se déversa dans l'esprit de l'Enfant du Désert, qui découvrait de plus en plus une discipline qui était malheureusement sous-exploitée à Kaze. La qualité des soins promulgués aux victimes de l'attaque de Shukaku à Taiyô était déplorables et l'on pouvait voir était déplorable. Nul doute que si croissance du niveau médical il y avait, elle irait de pair avec une augmentation du niveau de vie et une diminution du taux de mortalité. Les conditions de vie étant, de base, difficiles, il était primordial d'utiliser la science pour aider la population.

- En situation de mission, combat et guerre, le niveau de concentration requis par un ninja-médecin ainsi que son importance l'oblige à être sans cesse protégé par le reste de son équipe et le rend particulièrement vulnérable lorsqu'il n'est pas couvert. L'usage du Fuinjutsu, autre art ninja, permet d'augmenter l'efficacité du ninja-médecin en lui permettant d'accroître sa productivité et l'amplitude des différents rôles auxquels il peut prétendre, pouvait-il lire en bas de page. Êtes-vous d'accord avec ce passage, dame...?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Invité
avatar

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Mar 29 Déc 2020 - 11:26




La Capitale du Savoir
ft. Asaara Ôji

La grimée observe attentivement le fils du Vent qui semblait plongé dans ce récit parlant de l'art de l'Iroujutsu, un art qu'elle maîtrise désormais... à sa manière. En croisant son regard, il l'interpella, et puisqu'il avait fait attention à tout ses mots, il avait facilement deviné que Funka était une eiseinin. Depuis peu, le Teikoku avait dans ses rangs de nouveaux médecins ou du moins des soldats intéressés par la médecine et si les deux plus notables sont bel et bien elle même et son amie Medyûsa, il se peut qu'à son retour des élèves rejoignent son aile pour en apprendre plus. Une idée qui ne lui déplaisait pas, elle espérait seulement que tout cela ne lui prendrait pas trop de temps. Assise non loin de l'homme, elle répond à son interpellation après quelques secondes;

« J'ai longuement étudié l'art de la médecine et je suis effectivement ce qu'on appelle Eiseinin plus communément. En êtes vous un? Ou simplement intéressé par cet art? »

Son attention est finalement portée sur le bout de papier qu'il lui désigne, lisant pour elle ce fameux passage concernant la vulnérabilité des ninjas-médecins en combat et de l'utilisation du Fuinjutsu. Affichant un air interrogateur en premier temps avant de reprendre ses esprits, elle s'éclaircit la gorge alors qu'il demande son avis sur le sujet.

« Shinrin Funka, appelez moi Funka. Je pense que tout dépend du style de combat du ninja médecin, s'il n'est axé que sur la médecine pure et dure, alors il aura besoin de protection et de puissant sceaux pour permettre de combattre sans souci. Mais si je prend un cas comme moi plutôt polyvalent mais surtout spécialiste du combat rapproché, je ne pense pas avoir besoin d'être sans cesse couverte. Néanmoins, l'Iroujutsu n'est pas mon art principal alors, pour ceux n'ayant véritablement que cette capacité, je dirais que tout dépend de l'utilisation qu'ils en font. »

L'Iroujutsu était un art se voulant assez divers et variés, entre les divers sceaux, le soin ou encore l'hyperforce, il y en avait pour tout les goûts car même une novice dans l'art des sceaux comme Funka - pour ne pas dire non utilisatrice - pouvait trouver son compte dans l'Iroujutsu grace au Taijutsu et au Ninjutsu.

« Jusqu'à peu, nous étions que très peu de médecin dans l'Empire, du moins pas assez expérimenté. Désormais cela semble aller un peu mieux, dites moi.. êtes vous l'un des étudiants de Jôheki ou un simple visiteur venu d'ailleurs? »





Revenir en haut Aller en bas
Asaara Ôji
Asaara Ôji

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Mar 29 Déc 2020 - 12:00
La femme, qui offrit à Ôji son nom complet, était bel et bien une kunoichi-médecin. Une eiseinin, comme l'indiquait l'ouvrage et ses propres mots. L'Asaara effectua une courte inclinaison, lui indiquant qu'il était honoré de recevoir son identité. Des réflexes et légers excès de politesse qui lui provenaient de son éducation au sein des Sables Rouges...

- Non, je ne suis pas un eiseinin. En revanche, je peux soigner quiconque possède des blessures physiques.

L'ombre d'un sourire frôla les lèvres du Kazejin, qui savait que sa phrase relevait d'une notable contradiction pour ceux qui ne connaissaient pas ses capacités. Toutefois, cette affirmation était vraie : ses connaissances médicales étaient bien trop limitées pour qu'il se considère comme un réel médecin. Il lui faudrait bien plus d'expérience et d'étude pour réellement exprimer ses capacités.

- Une spécialiste du combat rapproché, vous dites ? Son regard se perdit quelque peu dans la profondeur de la grandiose bibliothèque. J'imaginais plutôt les eiseinin comme des shinobis qui privilégient le combat à longue distance pour ainsi éviter de se blesser et mettre en danger ceux qui l'accompagnent. Un eiseinin n'est-il pas le dernier membre d'une équipe à devoir mourir ?

"Empire", dit-elle. Tous savaient où se trouvait le seul Empire du Yuukan et Ôji se remémora sa discussion avec le Représentant de la Guilde des Marchands, lorsque celui-ci fut rentré du Sommet qui rassembla les grandes nations. L'Ambassadeur du Teikoku était, à ce moment, celui qui présentait le plus d'animosité envers Kaze et les nations indépendantes. Présenterait-elle pareille méfiance lorsque l'Enfant du Désert déclinera son identité ?

- Mon nom est Asaara Ôji, du Désert. Représentant de mon Clan. Je suis ici pour plusieurs raisons, mais plusieurs d'entre elles sont liées à l'Académie. Le niveau médical à Kaze no Kuni est, j'imagine, encore plus déplorable qu'il ne l'a été sur vos Terres. J'ai pour ambition de faire avancer les choses et permettre à mon peuple de se développer comme il le mérite, Dame Funka. Mais avant tout, je me dois de m'élever.

L'héraut scruta les yeux cernés de rouge de la Fille du Feu, à la recherche de quiconque réaction qui la trahirait. Elle pouvait sentir, en voyant le Tatouage Ancestrale entourant l'oeil gauche du Sang-Mêlé, que ses pupilles ne lui trompaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Invité
avatar

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Mar 29 Déc 2020 - 17:55




La Capitale du Savoir
ft. Asaara Ôji

Sa réponse attirait la curiosité de Funka, il n'était pas à proprement parlé un eiseinin mais pouvait tout de même soigner les blessures physiques. Remarquant le petit geste de politesse que l'homme du Vent venait de lui offrir, elle hoche de même la tête en marquant le respect qu'elle éprouvait pour sa personne. Les lèvres de la princesse laissèrent apparaître un petit sourire comme en retour de celui de l'homme tandis qu'il commentait la réponse qu'elle lui avait offerte. En effet, il n'avait pas tort sur le fait que l'Eiseinin reste le dernier à mourir dans un groupe, de par sa capacité unique à pouvoir sauver quelqu'un de la mort avec la médecine. Affichant un air compréhensif à son raisonnement, elle s'exprime simplement;

« Votre raisonnement est bon. Il est nécessaire que l'Eiseinin soit le dernier à mourir dans un groupe. Du moins lorsque celui peut se le permettre. La plupart des médecins ninjas privilégient la distance et l'art du Fuinjutsu qui reste très redoutable lorsqu'il est bien utilisé. Ca n'est point mon cas, du moins pour l'instant. »

Le regard plongé dans les pupilles de l'homme, elle ne bronche pas spécialement lorsqu'il énonce son nom. C'est plutôt une bonne nouvelle en vérité. L'Empire n'est-il pas le protecteur des pays neutres après tout? Faire face à un enfant du désert et qui plus est un représentant de clan arrachait un fin sourire à la femme qui garde ses yeux rivés dans ceux de l'Asaara. Il lui énonçait le manque d'expérience au niveau médical que le pays du Vent affrontait, visiblement les médecins n'étaient pas très bien développés là bas, pour peu qu'il y en ait.

« Enchantée de rencontrer le représentant d'un clan du Désert. C'est admirable de votre part de vouloir aider à faire avancer le pays du Vent et de le développer comme il devrait l'être. J'ai cru lire que votre capitale a été gravement atteinte suite aux évènements récents du début de l'été, sachez que l'Empire, tout comme il l'est pour Jôheki, acceptera de vous prêter main forte si vous avez besoin d'aide. Particulièrement moi en tant que médecin. Que ce soit en tant que soldate, médecin ou encore Ambassadrice - tel est mon grade au sein de mon clan -, je me dois d'aider mon prochain et surtout les pays neutres dans le besoin. »

C'était avec sincérité qu'elle faisait son devoir diplomatique, si celui avec Jôheki avait déjà été fait, rencontrer l'un des représentants d'un des clans majeurs du Vent lui permettait de renouer des liens solide avec ce pays bien qu'il n'était qu'un seul membre parmi tant d'autres.




Revenir en haut Aller en bas
Asaara Ôji
Asaara Ôji

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Mar 29 Déc 2020 - 22:06
Ôji avait donc face à lui l'Ambassadrice du Clan Shinrin, titre qu'elle semblait porter particulièrement tant son aisance et sa capacité à prendre la parole forçait quelque peu le respect. En un sens, elle lui faisait penser à Meikyû Manako, dont le pouvoir de l'union en faisait une alliée de choix qui saurait oeuvrer pour Kaze. Bien entendu, son talent et sa puissance jouaient pour elle ; nul ne devrait la sous-estimer, tant elle était puissante.

Shinrin Funka, quant à elle, trahissait un certain potentiel et aux vues de ses dires, on pouvait sentir une kunoichi qui n'avait pas fini de développer pleinement ses capacités et sauraient être une personnalité majeure pour l'Empire. De même, elle semblait en véhiculer les valeurs et objectifs de manière habile.

Sa réaction contrastait singulièrement de ce à quoi s'attendait l'Asaara.

- Je suis sûr que vous deviendrez particulièrement redoutable.

Il était bien entendu important le Pays du Vent d'entretenir des relations amicales avec les autres grandes nations. En ce sens, le travail d'Ashina Mitsuhide avait été efficace et faire partie de la Coalition Shinobi était un avantage de choix.

Tout semblait de bonne augure pour la suite de l'histoire du Désert.

- Je vous en remercie, je pense que nous avons beaucoup à apprendre de votre pays. Le nôtre est actuellement en pleine mutation et il nous faudra beaucoup de temps avant d'atteindre le niveau auquel nous aspirons. Qu'en est-il de la situation actuelle de l'Empire ? Selon mon confrère qui a assisté au Sommet d'Hayashi, c'est sur vos Terres que s'installera le QG de la Coalition.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207
Invité
avatar

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Mer 30 Déc 2020 - 18:05




La capitale du savoir
ft. Asaara Ôji

Elle se devait de faire s'entendre les clans entre eux, du moins les clans majeurs de chaque pays. Si la relation avec Iwa et Kumo reste toujours instable malgré la coalition, la situation avec des pays comme Mizu reste bien évidemment équilibrée, mais pour les pays neutres, l'Empire se doit de les préserver et de leurs venir en aide. Il n'était pas là question d'annexion, du moins ce facteur dépendait de l'Empereur. Elle n'avait que rarement rencontré des hommes du déserts, mais ils devaient savoir que l'Empire leurs était déjà venu en aide récemment, notamment avec la contribution de l'Ange Noir qui s'était battue pour Kaze en représentant son Empire.

Lui offrant un sourire sincère, elle écoute ses mots vis à vis de la situation actuelle de l'Empire et du QG de la coalition prévu. Elle n'avait aucun doute sur le fait que Kaze pourra s'élever et devenir une nation comme une autre, Taiyô ne tarderait sûrement pas à être reconstruite et dans le contexte actuel, de nombreux pays sont dans la même situation, villes détruites, habitants décimés. Au final, l'Empire est peut-être celui qui a le moins souffert au niveau des dégats matériels, néanmoins, il avaient perdu Kaguya Kôsuke et c'était une perte non négligeable.

« Notre porte parole est mort. La trahison de l'Empereur Rei a mené l'Empire dans une nouvelle ère et nous avons récemment pu connaître le visage de notre nouvel empereur. Sendai Yahiko. Pour ce qui est du QG de la Coalition, je n'ai pas plus d'informations que vous. L'empire se porte bien depuis l'arrivée de l'Empereur Yahiko à sa tête, j'espère que l'avenir fera du Feu la nation qu'elle a toujours du être. Une puissance protectrice. Peut-être qu'un jour vous serez amené à venir à Hi, tout comme je pourrais venir à Kaze. »

Malgré sa trahison, Funka continuait de nommer le titre de Rei, non pas car elle le soutenait, mais parce que malgré tout, il restait un homme important dans la fondation de l'Empire et méritait son titre d'Empereur même s'il en est désormais déchu. La discussion diplomatique semblait intéresser Funka mais une nouvelle information vint resurgir dans sa mémoire.

« Pour revenir à tout à l'heure, vous avez dit être capable de soigner sans pour autant être un médecin. Maîtrisez vous de l'Iroujutsu moindre ou une toute autre pratique? Cela m'interesse. »





Revenir en haut Aller en bas
Asaara Ôji
Asaara Ôji

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka] Empty
Sam 2 Jan 2021 - 19:52
Pour quelqu'un qui n'était préoccupé que par le bien-être intérieur du Pays du Vent, l'Asaara n'avait pas eu beaucoup d'intérêt pour les situations politiques étrangères. Bien qu'il ait eu des échanges avec des personnalités éminentes de Kumo, Kiri et maintenant du Teikoku, la plupart des informations dont il avait connaissance provenaient du Kunai Émoussé et des informations relayées par la Guilde des Marchands. En avoir le Représentant parmi l'Organisation permettait d'avoir une source d'information fiable.

Bien qu'il ne connaissait pas qui était le nouvel Empereur, il ne pouvait que retenir son nom de famille puisqu'il provenait du même clan que Sendai Ketten, membre du Yoake ayant péri quelques semaines plus tôt et donc la marionnette a été combattue par Kaze.

- Eh bien, on dirait que nos récentes histoires respectives ont été particulièrement mouvementées. Pourrons-nous briser ce cycle et converger vers la paix ?

L'Ambassadrice du clan Shinrin recentra la conversation sur la capacité médicale dont était pourvu l'Enfant du Désert, qui n'avait pas pour habitude d'exposer ses capacités ancestrales. Fier d'être un descendant d'Asaara, il gardait toutefois un voile sur ses pouvoirs récemment découverts. Il lui faudrait beaucoup de temps pour s'accepter et se faire accepter parmi le clan Meikyû, ainsi il n'en valait pas la peine de montrer ses pouvoirs au monde.

Toutefois, il jugea nécessaire d'en faire part à la Fille du Feu puisqu'elle semblait posséder de solides compétences dans le domaine des soins. De plus, c'était une façon pour lui de faire une part en sa direction et la remercier pour le temps et les explications qu'elle lui offrait. Ainsi, il lui fit part d'une partie de l'histoire de Kaze qui lui permettrait de comprendre bien des choses.

- Le seul Dieu ayant régné sur nos Terres est celui du Désert. Parmi ses nombreux pouvoirs, raconte la Légende, il offrit à une Femme celui de contrôler le Sable. Asaara, de son nom, fonda alors le clan dont je suis le descendant. Et si le Dieu du Désert fut la seule Divinité du Désert, sept autres individus, partageant le même sang, ont autrefois atteint le rang de Divin durant leur vivant en transcendant les limites entre les Mondes, lorsqu'ils affrontèrent les Dieux de celui-ci. Ce furent ces sept individus qui furent les premiers à sceller des Divinités et ce procédé fut utilisé jusqu'à Aujourd'hui pour contenir ces Entités dans des corps humains ou stèles.

Son tatouage à l'oeil brilla subtilement d'un éclat rougeâtre.

- Ils opérèrent également ainsi sur leurs propres pouvoirs, en les scellant dans leurs Filles et Fils qui devinrent réceptacles de ces capacités divines et héritiers d'une tâche unique : protéger et préserver la Stèle du Dieu du Désert que leurs Ancêtres ont créé. Étant également descendant de ces Derniers, j'ai pu bénéficié, entre autre, du pouvoir de soin qui me permet de régénérer n'importe quelle cellule lorsque je fais appel à l'une de ces Ancêtres, que je nomme Déesse du Renouveau.

Il lui montra celui qu'il gardait dans sa main gauche qui s'illuminait alors.

- Te voilà qui connaît l'origine de ce pouvoir et de la personne que je suis. Et un précieux indice sur d'où viennent les Kinjutsu Divins qui ont, des siècles après leur création, été enfin offerts à l'ensemble des shinobis pour les protéger de l'une de leurs plus grandes menaces...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8902-le-desert-des-murmures https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze https://www.ascentofshinobi.com/t9803-asaara-oji-red-sands#83142 https://www.ascentofshinobi.com/u1207

La Capitale du Savoir [Shinrin Funka]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shinrin Funka
» Symbolisme incandescent — ft. Shinrin Funka
» Le sixième sens — ft. Shinrin Funka
» L'Oiseau construit son nid - Yasei Yuben
» Exil, Gloire & Beauté - Shinrin Funka

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Jôheki no Kuni, Pays du Rempart :: L'Académie
Sauter vers: