Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]

Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  Empty
Sam 10 Oct 2020 - 14:53
Suite au débriefing avec les gradés et genins de la Brume, le Nobuatsu s’était retranché le reste de la journée dans son palais afin de réfléchir à la suite des événements, il avait demandé à @Yuki Kaya de le rejoindre plus tard dans la journée dans l’optique de discuter de sujets importants et qui exigeaient davantage de réflexion avant qu’il ne prenne de décision. Que ce soit pour les sujets d’ordre administratif ou des problèmes plus urgents, il ne pouvait se fier totalement à son propre jugement dans la mesure où il ne se considérait nullement infaillible, pour n’avoir été dirigeant que depuis moins d’un an. Confiant mais pas présomptueux pour autant, il avait constamment besoin du conseil de Kaya qui lui permettrait de mettre en perspective les problèmes et solutions, elle qui avait pu travailler avec ses prédécesseurs elle saurait mieux que quiconque comment répondre à chaque situation. Examinant une pile de fichiers posées sur sa table, il remarqua qu’elle s’était largement agrandie depuis ce matin…

Il s’asseya à son bureau, prit une longue inspiration avant de se lancer dans l’épluchage des premiers dossiers. En essayant de retrouver les plus anciens et mettre de côté les plus récents. Ils avaient encore mélangé ces derniers avec ceux qu’il était déjà en train de traiter… Que c’était pénible. Il parcourut celui qui avait attiré son attention, il l’ouvrit sur une double page où il était possible de lire une série de chiffres ainsi que les noms des ninjas morts, blessés, ou portés disparus. A priori, le bilan humain de Kiri était léger, toutefois l’apparition du Dieu de l’Eau avait causé bien des dégâts dans l’île principale de l’Archipel du fait de ses raz-de-marées, ravagant des villages entiers et laissant nombre de famille sans toit où habiter. Heureusement, le périmètre du sceau était déjà vide et n’abritait aucun village, seuls ceux qui l’entouraient avaient été sinistrés. Il remarqua une enveloppe sur sa table, sur laquelle était gravé le sceau d’Iwa. Encore?

A peine eut-il le temps de l’ouvrir qu’il put entendre quelqu’un frapper à la porte. A force de recevoir des personnes dans son bureau, il arrivait jusqu’à reconnaître le rythme de ses pas juste avant qu’ils ne se présentent.

Tu peux entrer, Kaya.

La tête toujours vissée sur la page qu’il lisait avec attention, il leva finalement son visage lorsque la Sanjikan s’était finalement installée (ou pas) afin d’entamer la discussion.

Tu dois t’en douter, j’ai besoin de ton expertise pour réfléchir sur certains sujets importants, avant que je ne prenne ma décision… Concernant Wutu-Fuku: maintenant qu’il est jinchûriki, penses-tu qu’il serait plus sage de garder cela secret vis-à-vis de la population? Devrions-nous prendre des précautions au cas où il ne parviendrait pas à contrôler le Dieu qui se trouve en lui? Je pensais assigner un membre de la Kenpei voire du Shiden pour s’assurer qu’il ne perde pas le contrôle.

Une mesure de sécurité qui ne remettait nullement en confiance de l’Ombre en son ami Kaguya qu’il connaissait suffisamment pour savoir qu’il était la personne avec le meilleur contrôle de soi. D’où le fait qu’il l’ait choisi comme réceptacle du Dieu qu’il saurait canaliser, et de sa grande curiosité intellectuelle qui avait fait de lui le meilleur spécialiste sur le sujet des divinités.

Notre équipe à Ue est parvenue à protéger le Conservateur, deux ninjas sont morts au combat face au Nécromancien. Le Conservateur a aussi avoué lors de son interrogatoire qu’il restait dans les geôles de Kiri afin de rester à l’abri de ses poursuivants, à cause de ce qu’il sait sur la localisation du Neuvième Dieu, celui que convoite l’Homme au Chapeau. Nous n'avions malheureusement pas eu le temps de contacter la Coalition à ce sujet avant l'attaque, d'où mon idée de le mettre en sécurité à Ue. Je pense que nous devrions le transférer sous la responsabilité de la Coalition, en territoire neutre de préférence, plutôt qu’il soit localisé à Kiri, ou même à Mizu. Nous ne pouvons nous permettre de mettre d’autres vies de nos compatriotes en danger. Et puis, la nature de l’information que détient le Conservateur n’implique pas seulement la Brume mais aussi le reste de la Coalition, nous devrions convenir avec eux de la meilleure décision à prendre plutôt que d’agir de notre côté.

Pour peu qu’ils aient les hommes pour se défendre d’une nouvelle attaque de l’Homme au Chapeau, le village de la Brume n’avait guère le moral pour subir encore un assaut où ils auraient potentiellement affaire à une armée bien plus conséquente, constituée à la fois des cadavres réanimés et des shinobis qui auraient rejoint la cause du Ningen.

Tu as entendu comme moi le message de l’Homme au Chapeau. Je n’ai pas encore observé de désertions parmi nos rangs, mais j’informerai le chef de la Kenpei de renforcer la sécurité et les patrouilles à la frontière. Il nous faut aussi considérer l’éventualité que les portés disparus envoyés à Tsume aient rejoint l’ennemi. Apparemment ça a déjà été le cas à Iwa.

Bien qu’il était peut-être un peu tôt pour les déclarer comme déserteurs, il y avait des chances que l’annonce de l’ennemi numéro un du Yuukan ait trouvé une certaine résonance chez certains. L’idéologie était un poison comme elle était source d’inspiration, et celle-ci avait apparemment déjà touché les rangs d’Iwa — d’après la dernière lettre de Toph, il n’y avait donc aucune raison qu’elle n’infecte pas Kiri.

Autre chose…

Il glissa sous les yeux de Kaya un rapport sur la dernière expédition lancée à Yuki, l’équipe de Sesshu, Kiyonaga et Mafuyu avaient établi un premier contact avec la population locale, malgré leur méfiance historique envers les Kirijins. Il était possible de voir une carte du pays des Neiges sur laquelle était dessiné l’itinéraire qu’avait suivi l’équipe kirijine ainsi que leur point d’arrivée ressemblant à une montagne plus grande que les autres: la Montagne des Esprits. Plus loin se trouvait un volcan, nommé le volcan Barasu.

D’après le chef de la tribu Tanuki, le pays est en guerre perpétuelle à cause des tribus qui cherchent à diriger Yuki et soumettre leurs congénères. Les Hyôsa étaient autrefois à la tête mais depuis qu’ils ont décidé de voyager vers l’ouest, ils ont été renversés par les autres tribus qui se disputent maintenant le pouvoir. Les Tanuki sont une tribu d’assimilateurs habitant dans la montagne, leur village est donc situé dans une position défensive intéressante. Les Onna étaient d’anciens vassaux des Hyôsa, leurs membres manipulent le froid comme personne et ils sont très bons diplomates de surcroît, pour preuve ils ont pris le contrôle du pays en un rien de temps après les Hyôsa. Mais un “phénomène étrange” a provoqué la disparition d’une partie de leur clan — je soupçonne qu’il s’agit de la Seconde Résonance, laissant alors l’opportunité aux Oni, un clan de pillards manipulant la chaleur de tirer leur épingle du jeu, ils ont notamment exterminé la plupart des autres petites tribus. Maintenant la guerre a principalement lieu entre les Onna et les Oni afin de décider de qui sera le prochain Seigneur de la Neige.

L’équipe kirijine avait pris note de tous les éléments du contexte nécessaires à la prise de décision, ce qui leur permettait d’avoir un meilleur éclairage sur la situation politique du pays, ses acteurs, et ses enjeux. Toutefois,

Il est clair que les Tanuki semblent opposés à un retour des Hyôsa au pouvoir, mais est-ce là leur seul objectif? Lorsqu’ils lui ont demandé ses raisons il a refusé de les donner, ce qui n’a absolument rien de rassurant. On ignore aussi s’il penche plutôt en faveur des Onna ou des Oni. En tous cas, voilà qui explique pourquoi Hakyô a choisi de nous aider et nous a demandé de le suivre à Yuki, même s’il n’a pas été explicite à ce sujet. Je sais que tu as eu quelques différends avec le Yondaime Mizukage, tu dois le connaître bien mieux que moi. Quel est ton avis là-dessus?

Les rapports fraternels et conflictuels entre les Hyôsa et les Yuki étaient connu de tous après tout, la seule question qui restait en suspens était maintenant de savoir lequel des deux camps leur permettrait de nouer une alliance durable et de stabiliser Yuki, tout en garantissant de localiser le Dieu qui se trouve dans le pays?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  Empty
Lun 12 Oct 2020 - 12:43

Comme d'accoutumée désormais, le village caché de la brume avait subi de lourds dégâts après un important événement. Mais à chaque itération, les attaques sur Kiri semblaient de plus en plus dangereuses, et de plus en plus dévastatrices du coup. Cette fois, ils avaient eu droit à une visite de Raonaka Ao avec son compagnon le Dieu de l’eau, libéré du sceau pour l’occasion. Et ça, ce n’était que pour ce qui s’était passé sur le territoire de Mizu no Kuni. Les autres pays avaient aussi eu de terribles attaques coordonnées. D’ailleurs, certains combattants Kirijins avaient fait face au terrible homme au chapeau, non sans y laisser des vies.

Une nouvelle réunion exceptionnelle était donc prévue avec une grande majorité des kirijins. A la fin de cette dernière, le Mizukage en titre avait demandé à sa conseillère, Kaya, de le rejoindre dans son bureau afin de parler en détails de certains points importants.

C’est donc un peu plus tard dans la journée qu’elle s’y rendit, sans avoir d’information précise sur le contenu de leur échange futur. Elle se doutait que ça allait être en grande partie lié aux événements récents, évidemment. Après avoir toqué à la porte et avoir eu l’autorisation d’entrer, la belle s’avança dans son bureau pour immédiatement s’asseoir sur la chaise en face du bureau de Saji. Kaya était une personne naturellement confiante, mais en plus elle était tout à fait à ses aises dans ce bureau qu’elle commençait à bien connaître. Elle n’avait pas cette pression que beaucoup de jeunes shinobis ont lorsqu’ils rencontrent le Mizukage.

"Rebonjour, Saji."

Pareillement, elle gardait les formules de politesses pompeuses pour d’autres. Elle se trouvait dans un échange entre deux adultes, ou deux haut gradés, mais sans se mettre réellement en position de subordonnée.

Le premier point abordé était celui de Wutu-Fuku. Un ninja de sa génération, ayant maintes fois fait ses preuves, et qui avait été choisi pour être l’hôte du Dieu de l’eau pour sa connaissance accrue du sujet notamment. Il se demandait deux choses: faut-il le protéger vis-à-vis de la population en cachant cette information, et faut-il lui accorder une surveillance rapprochée?

La blonde, héritière du clan Yuki, savait qu’ils touchaient ici à des sujets d’une haute importance, et sensibles, aussi, en plus d’être inédits. Elle croisa ses fines jambes en prenant une moue pensive, avant de répondre avec un délai assez court.

"Pour le fait de garder cette information secrète, j’y vois un inconvénient majeur: beaucoup de personnes sont au courant. Trop pour un secret à mon sens. Je ne vois pas comment nous pourrions nous assurer qu’une dizaines de personnes tiennent leur langue à ce sujet, surtout si par conséquent ils peuvent en parler entre eux… Je pense que le meilleur moyen de garder le contrôle de cette information, c’est de faire notre propre communication officielle. Au moins, pas de surprises."

Elle le laissa quelques secondes pour digérer ce point, avant de reprendre.

"Pour le contrôle, je pense que c’est essentiel. Déjà car nous ne savons pas comment il arrivera à gérer sa nouvelle vie, mais aussi car il représente désormais une ressource très sensible pour le village. S’il arrive à maîtriser son sujet mais qu’il se retrouve être la cible de personnes mal intentionnées, il ne faut pas que nous soyons pris par surprise. Ce serait comme laisser un trésor sans protection…"

Elle aussi faisait confiance à Wutu-Fuku, mais ce qu’il représentait désormais était si sensible qu’ils ne pouvaient pas se permettre de jouer avec le feu ou même de prendre le moindre risque.

Voilà qui côturait la page jinchûriki à priori, sauf s’il souhaitait rebondir sur ses réponses.

Le prochain sujet était tout aussi exclusif et sensible: le conservateur. Il s’avérait être une pièce bien plus importante que prévu car il possédait des informations à propos du neuvième Dieu. La conseillère de la brume fit une moue surprise lorsqu’elle eut cette information. Effectivement, sa simple présence à un endroit rendait toute la zone extrêmement dangereuse à cause d’une potentielle attaque imminente et dévastatrice.

"Ah… En effet, il devient désormais un élément clé de notre combat contre l’Homme au Chapeau. Et je suis d’accord sur le fait qu’il faille impliquer toute la coalition pour le défendre. Il n’en sera que mieux gardé, et ça évitera que notre territoire soit encore victime d’une attaque. Je pense cependant qu’il va falloir agir assez vite, et que la période la plus sensible sera son transport. Je pense vraiment que nous devrons être extrêmement prudents sur tout le trajet."

Il l’avait informé plus qu’il lui avait demandé son avis, mais elle souhaitait quand même le conforter dans ses idées, tout en l’alertant de certains dangers potentiels.

En parlant de leur ennemi commun, il évoqua par la même occasion le message que tout le monde avait entendu ce jour la.

"Je n’ai pas vu de réaction extrême de la part des combattants se trouvant à mes côtés non plus. Mais nous devons effectivement rester vigilant, et je pense que la coalition devrait partager des chiffres concernant les potentielles désertions afin que nous ayons des données approximatives de la force de frappe qu’il a ainsi acquis."

Enfin, il glissa un rapport sur le bureau que Kaya attrapa afin d’en lire rapidement les grandes lignes et surtout d’observer cette carte annotée de lieux clés. Elle avait beau être une Yuki, sa connaissance du territoire de Yuki no Kuni était limitée à leur première visite. Apparemment, le pays est en conflit permanent à cause de renversements de pouvoirs du aux différentes tribus. Ce qu’il s’y passait était extrêmement complexe à comprendre pour un étranger, et trancher entre les différentes tribus était proche de l’impossible. Evidemment, si elle devait choisir entre des manipulateurs de froid et des pillards sans éthique, elle n’hésiterait pas longtemps.

"C’est un sujet extrêmement complexe que voilà. En tout cas le rapport est impressionnant tant il est complet, bravo à cette équipe. Je pense qu’en tant qu’étrangers au pays, il nous est compliqué d’imposer une quelconque décision. Tout ce qui est en notre pouvoir, c’est apporter des solutions à certains conflits, et influencer les personnes concernées."

Elle soupire longuement et semble une nouvelle fois pensive.


"Le seul moyen de nous allier avec le pays des neiges est évident: il faut se mettre du côté des vainqueurs. Si nous soutenons les perdants, alors nous serons vus comme des ennemis. Stratégiquement, il faudra potentiellement faire fi de certaines de nos convictions si nous devons arriver à nos fins."

La blonde aurait alors à ce moment préféré être ce que certains pensaient d’elle: une jolie potiche blonde. Soit belle et tais toi, en soit. Mais ce n’était pas le cas, et ses paroles se retrouvaient donc à avoir un bel impact.

"Avoir la position des Tanukis sur le sujet Oni - Onna aurait été utile… Cependant, j’ai du mal à imaginer des assimilateurs plus proches de pillards que de d’autres manipulateurs de froid. Avec ces informations supplémentaires, je pense que nous devrions être plutôt hypocrites avec Hakyo. Son arrivée était controversée, son départ était une surprise, et il n’a visiblement pas laissé une belle empreinte à Yuki no Kuni. Je ne pense pas que nous puissions lui faire un confiance aveugle, mais si on doit faire copain-copain pour obtenir des informations ou autre avantage sur place, nous le ferons, quitte à retourner notre veste par la suite."

Kaya était très pragmatique sur ce coup là, et n’hésitait pas à clairement évoquer l’utilisation de moyens assez fourbes, voir malhonnêtes.

"A choisir, je pense plus judicieux le rapprochement envers les Onna, surtout que leur clan a l’air bien plus intéressant dans l’optique d’une alliance que les Oni qui semblent moins organisés. Après, honnêtement, si en arrivant sur place on constate qu’ils n’ont aucune chance… On discutera volontiers avec les barbares."

Un avis était donné, même s’il n’était peut-être pas aussi tranché et précis que l’aurait espéré Saji. Mais avec les informations qu’elle avait, elle ne pouvait pas forcément aller plus loin dans sa prise de position.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  Empty
Ven 16 Oct 2020 - 19:13
Faire la part des informations entre celles qui devaient être divulguées à la population et celles gardées secrètes, la frontière devenait de plus en plus poreuse chaque jour, tant les révélations s’amoncelaient et que le Yuukan faisait la découverte de ses sombres secrets. Tôt ou tard, ils apprendraient l’existence du Dieu de l’Eau enfermé en Wutu-Fuku, celui-ci était donc destiné à endosser ce rôle pour le restant de ses jours, un devoir éternel aussi bien qu’une étiquette qu’il était condamné à porter. Quand bien même ils révéleraient cette information au grand public, il doutait que ceux-ci puissent saisir l’ensemble des enjeux mais comme le soulignait la Yuki, il était bien plus prudent que cette vérité vienne de leur propre bouche plutôt que de celle d’un opportuniste qui chercherait à l’instrumentaliser. D’autant que bien trop de personnes avaient été témoins de l’éveil du Dieu et de sa capture pour garder une telle information secrète. La conseillère soutint aussi l’idée que le Kaguya soit surveillé tant pour son propre bien que celui des concitoyens, puisque c’était la première fois qu’ils expérimentaient le scellement dans un réceptacle humain. Le nom de plusieurs personnes lui venaient à l’esprit.

Tu as raison. J’assignerai quelqu’un de confiance pour veiller à la protection de Wutu-Fuku, un membre du Shiden probablement.

Venait ensuite le sujet du Conservateur qui s’était révélé être un personnage plus déterminant qu’ils ne le pensaient après l’avoir emprisonné dans les Geôles de Kiri, puisque l’interrogatoire mené par l’équipe d’Atsumi avait donné lieu à la découverte que celui-ci connaissait la localisation du Neuvième Dieu, celui qui intéressait l’Homme au Chapeau. D’où l’ordre urgent qu’il avait donné aux trois valeureux ninjas de l’emmener aussi loin que possible de Kiri, sur l’île d’Ue. Malheureusement, le Nécromancien avait retrouvé la trace du vieil homme et même tué deux de leurs ninjas. Il ne pouvait se permettre de laisser une personne aussi dangereuse sur l’Archipel, il leur fallait donc le transférer sous la responsabilité de la Coalition où ils décideraient de son sort. Lui aussi craignait que le transport du prisonnier ne se fasse pas sous les meilleurs auspices et qu’il faille redouter une attaque pendant le voyage.

Quant à la question politique sur les tribus du pays des Neiges, celle-ci s’avérait bien plus ardue et complexe même pour une diplomate confirmée telle que la Heidan, d’autant que les enjeux étaient grands pour Kiri dont l’objectif n’était pas réellement de chercher une alliance mais avant tout de localiser un Dieu. Toutefois il serait ambitieux de retrouver la trace de la divinité sans l’aide des tribus locales qui avaient certainement une piste à leur fournir. Le Nobuatsu redoutait que leur implication dans les affaires de Yuki devienne une réitération du génocide de Hi, qui avait causé beaucoup de tort à l’ensemble des shinobis. Il était donc nécessaire pour eux de prendre en compte toutes les conséquences possibles d’une possible intervention, sachant qu’en prenant parti pour une tribu plutôt qu’une autre, ils s’engagaient inexorablement dans une guerre qui ne les concernait pas.

Je crains aussi que se mettre à dos Hakyô à Yuki aura pour conséquence de provoquer la colère des Hyôsa à Kiri, mais si c’est le prix à payer nous l’accepterons, même s'il serait préférable d'éviter pareille situation. J’informerai aussi le daimyô de nos opérations à Yuki et lui ferai savoir que nous tentons un contact avec l’une des tribus, en prétextant une alliance. Ton rôle si tu l'acceptes sera donc de parlementer avec ce chef de tribu Tanuki et de lui imposer des conditions — l’une d’entre elles sera de nous orienter vers le Dieu qui se trouve dans le pays et l’autre de proposer une solution pacifique en amont d’une possible confrontation, hormis cela je te donne carte blanche pour trancher sur le meilleur compromis possible dans l’intérêt de Kiri et de la Coalition.

Ayant dit tout ce qu'il avait à dire sur les enjeux au pays des Neiges et la mission qu'il lui confiait personnellement en compagnie d'une équipe shinobi, il termina son temps de parole en laissant Kaya lui faire part d'éventuelles réflexions.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  Empty
Ven 23 Oct 2020 - 11:13

Le sujet de Wutu-Fuku avait été rapidement balayé. Il semblait d’accord avec elle, et désignerait une garde renforcée pour celui qui était devenu une pièce très complexe de l'échiquier du Yuukan. Protection, surveillance… Ces deux choses étaient souvent intimement liées après tout, la morale repassera une autre fois s’il le fallait. Elle était presque soulagée qu’il n’y voit aucun désavantage majeur tant l’enjeu était important malgré sa forme pouvant paraître anodine.

Enfin, le second sujet brûlant se trouvait ironiquement à Yuki no Kuni, avec notamment les Hyosa. Un Dieu s’y trouvait, et il était donc certain qu’une course contre la montre était dors et déjà en cours face à l’Homme au Chapeau et ses alliés. Saji résumait ainsi la situation: il faut réussir à gagner des informations quant au Dieu se trouvant dans ce pays froid tout en essayant d’éviter le plus possible les pots cassés. En cas de dernier recours cependant, la réussite de l’objectif principal était roi. Quitte à se fâcher avec les Hyosa, quitte à faire couler du sang. En dernier recours évidemment.

La belle se réserva alors un petit temps de réflexion. Cette mission s’annonçait réellement compliquée, et les négociations ardues. Plongée dans ses pensées, elle poussa un long soupir avant que son regard glacial ne se repose sur le visage masqué de Saji pour lui poser une question assez peu anodine.

“Dans les négociations, lorsque l’on a une demande, il faut réussir à offrir quelque chose qui paraît au moins aussi important. Je me demande si on est au courant de l’un de leurs désirs. Qu’il soit territorial ou même humain. Je pense qu’il faut préparer toutes les éventualités, même les plus extrêmes s’il le faut. Encore une fois, j’espère n’avoir besoin d’aucun sacrifice, mais la position du Dieu est si importante qu’il est impératif d’être prêts à toute éventualité.”

Elle souhaitait vraiment arriver sur place avec toutes les cartes en main, et si possible une flush plutôt qu’une paire de 2. Sa requête était toute simple: être informée de ce qu’ils pourraient être susceptibles de vouloir et accepter en cas de négociation compliquée. Quitte à leur promettre des choses tels qu’une défense rapprochée du territoire, une terre qu’ils convoitent ou même … Des hommes ? Kaya était vraiment dans une optique de résultat à tout prix.

“Ah, donc si ce n’était pas évident, je suis d’accord pour prendre ces responsabilités, mais je souhaite y aller le mieux préparée possible. On est d’accord que l’enjeu est trop important pour faire dans le politiquement correct, si besoin?”

Elle voulait cependant s’assurer que le Mizukage était en phase avec elle. Tout faire pour obtenir les informations en donnant le moins possible et en étant dans le pacifisme pur et dur, mais au besoin utiliser la force et ou des échanges importants voir immoraux.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Nobuatsu Saji
Nobuatsu Saji

Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]  Empty
Mer 28 Oct 2020 - 1:48
Le mot d’ordre était simple: retrouver le Dieu localisé à Yuki no Kuni, c’était le seul véritable intérêt du village de la Brume à interférer avec les affaires d’un pays qui n’était pas le leur. Il était donc hors de question d’accepter l’alliance avec cette tribu en particulier plutôt qu’une autre, surtout vu la condition qu’elle imposait à savoir de se liguer contre les Hyôsa du pays, ce qui reviendrait à provoquer un conflit avec leur Yondaime Mizukage. Il était peu probable que le chef de tribu Tanuki ignore ce fait, et qu’il pensait malgré tout que le village de la Brume accepte de se retourner contre l’un de leurs précédents chefs. Pour autant, ils n’avaient encore jusque-là pu entrer en contact avec aucune autre tribu de Yuki, ce qui leur laissait pour l’instant que très peu d’options. Malgré la défiance des habitants par rapport aux Kirijins, ils pouvaient au moins se réjouir que cette tribu-là accepte de s’ouvrir à eux. Le rapport de l’équipe envoyée sur place faisait d’ailleurs état de l’attitude des locaux rencontrés pendant le voyage qui semblaient peu prompts à les renseigner ou même à accepter leur aide.

Si dans son esprit le Nobuatsu était prêt à faire des compromis pour justifier la fin, la Yuki semblait presque enthousiasmée à l’idée d’une confrontation imminente avec les Hyôsa, à moins que ce ne soit qu’une impression. L’experte en diplomatie rappela que dans toute négociation il y avait nécessairement une contrepartie à offrir en échange de ce qu’on recevait, une règle d’or sans laquelle il n’y aurait pas d’entente. Logique. La question était maintenant de savoir ce qu’ils pouvaient leur proposer. La réponse était simple: leur intervention militaire qui déterminerait vers quel côté la balance allait pencher et déterminer in fine le destin du pays, et qui serait le prochain seigneur de Yuki.

En plus de joindre leurs forces à celles de la tribu alliée, ils seraient inévitablement confrontés à la tribu de leur ancien dirigeant, ce qui pouvait être considéré comme une concession supplémentaire de leur part que Kiri pourrait utiliser comme levier, même si l’idéal était d’éviter le conflit armé où ils seraient perçus comme des envahisseurs du point de vue du Yuukan, quoique dans leur cas l’emploi de la force serait justifiée afin de stabiliser le pays tout en sécurisant un des neuf Dieux.

Nous sommes pour l’instant désavantagés par le manque d’informations. Nous avons eu un aperçu des acteurs et de leurs pouvoirs mais ignorons leur localisation et la taille de leurs armées. Que ce soit les Hyôsa, Tanuki, Oni et Onna. Quelles sont leurs relations? Existe-t-il déjà des alliances ou chaque tribu combat pour sa propre suprématie? Je compte sur ton sens de l’observation pour comprendre à qui nous avons affaire, lui évoquer les conditions dont nous avons parlé plus tôt.

Ils ne pouvaient se précipiter dans une décision qui pourrait avoir des conséquences importantes sur un pays entier, mais aussi sur le village de Kiri. Il savait néanmoins que Kaya aurait le discernement nécessaire à poser les bonnes questions et trouver les meilleurs compromis grâce à son expérience en diplomatie.

Tu préciseras également que nous agissons au nom de la Coalition et pas seulement pour Kiri. Notre intérêt n’est pas d’envahir leur territoire ou d’exterminer un peuple ou de s’emparer de leurs ressources, notre objectif est de localiser une divinité qui s’y trouve. Rien d’autre, à moins qu’il ne fasse une offre plus intéressante.

L’une des questions qui l’intriguait le plus c’était l’intention cachée derrière l’aide apportée par Hakyô qui leur avait proposé de venir à Yuki afin de sceller une alliance. Peut-être que lui-même souhaitait prendre le pouvoir en s’aidant de l’armée de Kiri? Néanmoins, il n’avait fait aucune demande claire à ce sujet.

Si un accord venait à être trouvé, j’attendrai une lettre de ta part avant de lancer les opérations et valider la proposition, qu’il s’agisse d’explorer le reste du pays ou d’assembler des hommes et des bateaux pour une guerre, cela nécessite des préparations. Tu seras naturellement accompagnée d’une équipe pour le voyage. As-tu besoin d’autre chose avant ton départ?

Il se pouvait qu’ils ne se reparlent plus pendant un certain temps, il était donc prêt à discuter d’autre chose tant qu’elle était encore là.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4291-presentation-de-nobuatsu-saji https://www.ascentofshinobi.com/t6015-kiri-equipe-06-onryo-esprit-vengeur-fermee#49416 https://www.ascentofshinobi.com/t4300-nobuatsu-saji-carnet-de-route https://www.ascentofshinobi.com/u779

Ombre et conseillère [PV Yuki Kaya]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discuter, la première étape d'une vie sociable | Domaine Yuki | Ft. Yuki Kaya
»  Sajikan [PV Yuki Kaya]
» ISOGI ๑ Yuki Kaya
» A l'attention de Yuki Kaya
» Rapport au sommet [Pv Yuki Kaya]

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: