Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Fangs & claws | Raizen
Le retour du guerrier EmptyMar 5 Sep 2023 - 6:50 par Meikyû Raizen

» Dernier voyage solitaire vers l'avenir
Le retour du guerrier EmptyLun 7 Aoû 2023 - 23:31 par Chinoike Katsuko

» AOS et son futur
Le retour du guerrier EmptyVen 21 Juil 2023 - 3:05 par Yuki Misaki

» Higure Onkyou ✘ L'écho du crépuscule
Le retour du guerrier EmptyMer 31 Mai 2023 - 21:17 par Zaiki Minako

» La Revanche d'Hayashi ? [Yamiko]
Le retour du guerrier EmptyLun 29 Mai 2023 - 5:28 par Meikyû Raizen

» [Alerte] La Marée de Buntan
Le retour du guerrier EmptyMer 24 Mai 2023 - 19:24 par Imekanu

» [Mission D] Stand en Péril [Ryuma]
Le retour du guerrier EmptyMar 23 Mai 2023 - 16:40 par Nagamasa Ryuma

» [MinaYoshi] ✘ Carnet d'absence
Le retour du guerrier EmptyDim 21 Mai 2023 - 15:08 par Unagi

» [Mission B] Subarashiiiii [Equipe Zenmetsu]
Le retour du guerrier EmptyMar 9 Mai 2023 - 23:08 par Yuki Mamoru

» [Mission D] Théâtre du Silence [Kenpachi+Guest]
Le retour du guerrier EmptyLun 8 Mai 2023 - 14:27 par Ibara Keshi

Partagez

Le retour du guerrier

Denkou Yuga
Denkou Yuga

Le retour du guerrier Empty
Mar 29 Sep 2020 - 22:27
Affublé de multiples bandages sur son corps, Yūga regagnait enfin sa patrie. Il n'avait pas défendu son village, mais bel et bien un autre, allié de longue date du sien, Iwagakure no Sato. Il était le seul survivant de son unité, démontrant également des qualités hors-normes sans toutefois pouvoir réussir sa mission. Deux corps avaient été enlevé, celui d'une ancienne Ombre mais également de sa partenaire de mission : Sekken Ryoko. Derrière, le genin d'Iwa avait également trouvé la mort dans ce combat.

Le trio avait affronté une redoutable femme, maîtrisant le sang mais également l'Iroujutsu. Le guerrier céleste n'avait jamais affronté de tels personnes, mais désormais, il savait sur quoi il pourrait travailler afin d'être le plus performant en combat.

Lentement, mais sûrement, le kumojin arrivait devant l'Assemblée Calcinée. Son village avait été épargné contrairement à Iwa, il en était content. Avant même de retourner voir sa famille adoptive, Yūga décida alors de rejoindre en premier lieu l'Assemblée afin de s'entretenir avec l'Ombre. Il n'avait guère eu le temps de parler avec ce-dernier, sa mission était rapidement tombée et il avait dû rejoindre Iwa bien rapidement.

— Je souhaiterai m'entretenir avec le Raikage, je reviens d'Iwagakure no Sato.

Déclara-t-il à un des sainbois qui gardaient les lieux, il fut très rapidement amené au bureau de ce-dernier. Le Denkou avait été l'un des rares shinobis envoyés auprès d'un village extérieur, la plupart des troupes kumojines s'étant rendues alors au Pays du Vent afin de prêter main forte concernant le Dieu du Désert.

Kumo avait-elle effectué des pertes? Il n'en savait rien encore.


@Meikyû Raizen
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Le retour du guerrier Empty
Lun 5 Oct 2020 - 0:32

Dans son bureau, la main du Raikage était toujours sous des bandages, triant ainsi de nombreux documents. Depuis son retour de Kaze, il n’avait pas cessé de travailler et une des personnes qu’il attendait était finalement de retour. Denkou Yuga, un genin plein de potentiel qui avait frôlé la promotion lors de son dernier examen. Celui-ci avait été envoyé contre toute attente et exceptionnellement seul pour prêter main-forte à Iwa. Bien qu’il avait été tout de même accompagné par des hauts gradés lors du trajet pour éviter qu’il ne soit une cible facile, ceux-ci s’étaient dirigés vers un autre pays, le laissant ainsi comme pilier important pour aider la nation Iwajine.

Après avoir reçu la fameuse lettre de Toph, il se demandait justement ce qui avait possiblement été omis ou ce qui avait été sous-estimé. Ayant été plus ou moins aux premières loges, le fait qu’il soit revenu saint et sauf lui permettait d’avoir une opinion déjà favorable sur les questions qui étaient encore en suspend par rapport à la coalition.

Apercevant dès lors le même jeune homme qu’il avait jadis croisé, le Meikyû n’eut aucun mal à distinguer ses blessures encore récemment pansées. Ayant fort probablement eu un voyage quelque peu difficile, la situation avait surement dû être rude.

Ainsi, il était tout ouïe, prêt à recevoir ce fameux rapport dans cette ultime épreuve qui lui avait été confiée pour prouver sa valeur au village de Kumo :

-Denkou Yuga, ravi de voir que tu es revenu à la maison saint et sauf. J’ai eu vent de la situation à Iwa et des nombreux blessés qu’il y a eu parmi les shinobis…

L’observant avec sévérité, il semblait tout de même témoigner d’un peu de compassion.

-Comment te sens-tu ? Tes blessures me semblent encore en phase de guérison…

Réalisant que le manque d’utilisateurs d’Iroujutsu était presque trop flagrant à Kumo, le Meikyû se maudissait leur faiblesse à ce sujet. Pourtant, ce n’était pas pour autant qu’ils étaient des incapables dans ce domaine.

-Sinon, je suis prêt pour ton rapport de la situation. N’hésite pas à me relater tous les faits pertinents , ce qu’il s’est passé, les pertes, mais aussi la situation actuelle dans laquelle se retrouve le village d’Iwa.

L’observant avec pertinence, il avait hâte de savoir quel rôle celui-ci avait joué dans ce conflit.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Le retour du guerrier Empty
Lun 5 Oct 2020 - 12:01
Heureusement, cette femme aux cheveux écarlate semblait drôlement compétente dans le domaine médical. De ce qu'il avait compris, du peu, cette Aimi était la directrice de l'hôpital d'Iwa et elle avait réussi à le tirer hors d'affaire. En effet, aujourd'hui, il n'était pas mort, il pouvait encore marcher et utiliser son chakra cependant ses ressources étaient limitées mais Yūga était persuadé que tout allait rentrer dans la normale pour lui. C'était un miracle qu'il soit encore en vie.

Se présentant face à l'Ombre, le Denkou s'inclina légèrement. Ce n'était que la seconde fois qu'il le voyait, tout changeait au sein du village qui l'avait vu naître. Ikeda Sazuka, puis Meikyû Raizen en très peu de temps s'était succédé. Kumo vivait des moments troubles, mais entre les mains du maître des sceaux, le guerrier sentait là la renaissance de son village.

— Je ne suis pas à cent pour cent de mes capacités, mais je suis ravi d'être encore en vie. J'aurai pu y passer.

Et, il aurait sa vengeance. Jamais, il n'oublierait le visage de cette femme rouge, ni son nom. Yūga comptait progresser le plus rapidement possible pour la terrasser.

Enfin, le shinobi des Nuages remarquait la main bandée du Raikage. Leur séjour au Pays du Vent semblait ne pas avoir été de tout repos... Il en demanderait plus tout à l'heure, le chef du village souhaitait savoir ce qu'il s'était passé à Iwa.

— Et bien... Lors de mon arrivée, j'ai pu remarqué en premier lieu que tout les habitants avaient été évacués en amont, car le village comptait réveiller par eux-mêmes le Dieu Singe, Yonbi, et préférait donc prendre les devant sur les plans de l'Homme au Chapeau. Pour je-ne-sais-quelle-raison en premier lieu, on m'a indiqué une unité composé d'un Genin et d'une Jônin d'Iwa afin de surveiller deux tombes. Jusque là, je ne comprenais pas la raison de cette mission, mais on m'a très vite expliqué que l'Homme au Chapeau souhaitait récupérer les corps car il possède dans leur camps un Nécromancien, capable de réanimer les corps grâce à l'Edo Tensei.

Cette information n'était pas connu de Kumo, du moins à son grade, Yūga n'en avait pas été mis au courant.

— Nous nous sommes vu confrontés à une femme aux cheveux rouges, elle répond au nom de Una. Et, c'est une femme très très forte. Elle maîtrise le sang et l'iroujutsu... en plus de pouvoir invoquer une sangsue géante. Malheureusement, nous n'avons pas réussi à faire long feu face à cette femme... Nous avons réussi à mettre à mal cette femme, mais elle a pris le dessus sur le nous. Pendant que sa sangsue m'aspirait le sang, j'ai pu voir qu'elle avait embarqué le corps de l'Iwajine qui m'accompagnait, Sekken Ryoko, et le corps d'un des défunts que l'on devait surveiller. Il lui était impossible de prendre l'autre corps, il a été enseveli sous les décombres.

Il fit une légère pause avant de reprendre.

— J'étais près de la mort, mais cette femme a empêché son invocation de continuer à aspirer le sang qu'il me restait... De là, je me suis évanoui et j'ai été pris en compte par les unités médicales.

Yūga devait encore une fière chandelle à Aimi.

— Le quartier commerçant du village a été complètement détruit... Et, Iwa a réussi à sceller le Dieu Singe dans l'un des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Le retour du guerrier Empty
Mar 13 Oct 2020 - 3:59

Écoutant attentivement le genin, Raizen devait avouer être très satisfait des informations qui lui étaient offertes. Lui permettant ainsi de confirmer ses doutes, il était clair et net que tous les villages étaient dorénavant au courant concernant le nécromancien. Ayant toutefois omis de lui communiquer l'information, il allait devoir se positionner par rapport à ce sujet sachant qu'il éprouvait un déplaisir sincère au regard du manque de transparence. Relativement curieux de savoir d'où venait ce manque de communication flagrant, sa prédiction commençait calmement à voir le jour. Pourtant, Yuga était là , devant lui, ce qui lui laissait croire que la situation était possiblement moins sombre qu'il ne le pensait. Fin subterfuge de le retourner en vie alors qu'ils auraient pu le laisser mourir, l'imagination du stratège tournait à la vitesse de l'éclair. Frôlant un cercle tout aussi vertueux que vicieux, il n'éprouvait aucun mal à faire deux choses en même temps...

Puis, comme si ce n'était pas suffisant, il commença à décrire une femme à la chevelure rougeâtre. Le faisant subitement penser à la furieuse qu'il avait rencontrée à Hayashi, il s'arrêta très rapidement d'y réfléchir au regard de la description des aptitudes qu'il avait faite de celle-ci. Bien qu'il n'était pas totalement certain de ses aptitudes, à son souvenir, il avait vu un maître en doton, katon et une manipulatrice d'oiseau gigantesque. Pourtant, il était vrai qu'il n'avait eu l'occasion de croiser ses aptitudes spéciales. Se pouvait-il que ce soit elle ? Raizen avait des doutes. Malgré tout, il était fort possible que ce soit le cas. Le cas échéant, survivre à un tel adversaire était un exploit auquel même lui et les membres composant son trio avaient échappé de près... Or, la mention d'une sangsue interrompit cet axe de réflexion. Bien qu'il avait encore quelque doute, ce devait être deux personnages différents, surtout au regard de ses agissements...

-Intéressant comme rapport. Bien que c'est étrange, cette femme t'a surement laissé en vie pour une raison... Par précaution, je te demanderais donc suite à cette rencontre d'aller à l'hôpital de Kumo pour qu'ils puissent t'examiner de manière à s'assurer que ton sang n'a pas été contaminé et qu'elle n'a pas implémenté en toi une quelconque forme de traçage ou tout autre phénomène déplaisant.

Lui offrant un léger sourire, s'il se révélait à être en santé, il fallait dire que Yuga avait beaucoup de chances...

-Sinon, merci pour le rapport complet. Par précaution, je te demanderais aussi d'aller voir la police suite à cette rencontre. Ils prendront ta déposition sur toutes les informations que tu as concernant la fameuse Una. Le tout sera utile et pertinent pour nos registres sachant que la police oeuvre à la construction d'un cahier regroupant toutes les menaces connues. Il va s'en dire qu'avec les nombreuses désertions et les personnes dangereuses issues de la prison inavouée qu'il faut se prémunir d'outils nous permettant de faire preuve de prévention et d'informations contre les menaces.

Lui expliquant le motif de sa demande, il poursuivit :

-Sais-tu dans quel être humain ceux-ci ont réussi à sceller le Dieu Singe ?

Se rendant compte qu'il venait de sauter du coq à l'âne, il décida de faire suite à la dernière seconde à ce qu'il lui disait juste avant.

-Ah et j'oubliais. Ce sera un bon moment d'y rencontrer les membres de la police qui sauront t'évaluer à titre de Chunin de Kumo pour rejoindre leurs corps.

Lui annonçant sa promotion sans pour autant prendre le temps de le souligner, le Meikyû avait regagné un sérieux exemplaire.uiy

-Félicitations pour cette promotion. Bien que tu aies échoué la mission qui t'a été confiée par le village de Iwa, tu as tout de même réussi tes deux missions secondaires : aider Iwa, mais surtout et avant tout survivre. Même si les circonstances peuvent paraître plus ou moins particulières, rien n'arrive généralement pour rien. J'espère donc que tu feras ton possible pour ne pas frôler la mort. D'ailleurs, pour qu'on soit sur la même page, le fait d'avoir été trop faible face à l'adversité n'est concrètement pas un échec, mais bien une ressource que tu pourras utiliser pour nourrir tes ambitions et te motiver à progresser.

Préférant lui dire que son échec n'en était pas réellement un même s'il avait vu des camarades du moment mourir, Raizen désirait lui faire voir une autre réalité.

-Toutefois, perdre des gens que tu ne connaissais pas est très difficile et à un certain degré il est possible que tu te sentes coupable. Ainsi, n'hésite pas à visiter la nouvelle section de l'hôpital de Kumo. Celle-ci s'occupera aussi de s'assurer de t'accompagner à travers la possible culpabilité que tu peux ressentir. Celle-ci n'apparaîtra peut-être pas maintenant, mais il est possible qu'elle fasse surface. N'hésite donc pas.

Fermant la page sur cela, il espérait sincèrement que Yuga ne serait pas trop handicapé par les événements. Après tout, le traumatisme du survivant était...bien souvent le plus dangereux. Il l'avait vu chez Kyohei et il le voyait de nouveau ce qui réitérait le fait qu'il avait pris une bonne décision en demandant à l'institut scientifique d'ouvrir une aile de psychologie.

-Je dirais même que tu devrais y aller avant ton examen dans les corps policiers. Autrement, le tout pourrait te jouer des tours, conseil de quelqu'un qui sait comment tu te sens.

Lui laissant rebondir sur sa dernière question et ses commentaires, si celui-ci n'avait rien à ajouter, il serait prêt à lui dire de retourner à ses occupations.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Le retour du guerrier Empty
Mer 14 Oct 2020 - 12:03
Le rapport était fait, son surnom du Tenace avait parcouru les terres iwajines pour parvenir jusqu'aux porte kumojines. Certains l'avaient appelé comme ça alors qu'il apparaissait au bureau de l'Ombre du Village. Il lui expliqua alors ce qu'il s'était passé, sans même oublier le moindre détail. Raizen conseilla au genin de se rendre à l'Hôpital afin d'être analysé, du moins son sang. Il hocha la tête.

— Chiwa Aimi, une jônin d'Iwa, m'a soigné, j'imagine qu'elle n'a rien remarqué de bizarre, elle semblait s'y connaître. Mais, je me rendrai à l'Hôpital afin d'être observé si le besoin en est.

Cependant, il était évidemment important de se rendre à la Police pour faire un rapport sur cette femme et établir un profil adéquat. Iwa l'avait déjà, Kumo l'aurai aussi, probablement le reste de la Coalition également. C'était des informations importantes à noter...

Pour simple réponse, le Tenace hocha la tête. Il passa du paradis à l'enfer en demandant quel était l'homme en qui avait été scellé le Dieu Singe.

— Oui, Miyamoto Teruyo... Je l'ai déjà rencontré mais vous en dire plus sur lui est assez compliqué, c'est un homme plutôt mysétrieux.

Les bonnes nouvelles arrivèrent. Le Raikage, quatrième du nom, annonça la promotion au grade de chûnin de Yūga. Cette fois-ci, il passait enfin au grade supérieur après sa mission à Iwa, et après avoir frôlé la mort de très peu. Il allait devoir également se rendre à la police pour pouvoir y rejoindre leur rangs. De bonnes nouvelles pour la carrière du guerrier céleste.

Restant silencieux, Raizen ajouta qu'il pourrait se rendre à la nouvelle section psychologique de l'hôpital si le coeur lui en disait.

— Merci, Raikage-sama... Ces nouvelles me font chaud au coeur et je n'hésiterai pas à me rendre à l'hôpital, si le besoin s'en ressent.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Le retour du guerrier Empty
Dim 18 Oct 2020 - 21:43


Observant calmement la fin du rapport du Denkou, Raizen ne put s’empêcher de sourire en entendant le nom de la fameuse Chiwa. Reconnaissant pour son aide, ce n’était pas pour rien qu’il avait placé cette femme dans un endroit assez privilégié de son estime. Lui ayant fait bonne impression et lui ressemblant sous de nombreuses facettes tout en étant totalement différente, le fait qu’elle soit venue en aide au Kumojine le rassurait. S’assurant ainsi qu’il avait été entre de bonnes mains, il soupira longuement de soulagement, conscient par le fait même qu’elle était bel et bien vivante…

Se disant qu’il devrait lui écrire pour la remercier personnellement de son geste, mais aussi prendre de ses nouvelles, son esprit plana temporairement. Laissant ainsi place à un léger silence, il mit quelque temps avant d’assimiler le reste de l’information qu’il avait entendu de manière passive.

Miyamoto Teruyo…

N’ayant jamais entendu ce nom auparavant si ce n’était qu’une fois dans le kunai émoussé, il se demandait pourquoi ce shinobi avait été choisi pour être le porteur du Dieu scellé par la nation Iwajine. Représentant plus ou moins un moment dangereux et important, une mauvaise décision à cet égard ne pardonnait pas. Ainsi, qu’est qui avait tranché en faveur du fameux Teruyo et non de Chiwa Aimi ? Étant la seule qu’il connaissait, peut-être que cet homme avait une valeur tout aussi similaire.

Quoiqu’il en soit, ils allaient devoir ajouter cette information à leur registre de recherche. Après tout, le fait d’y avoir des hôtes des Dieux demandait à tous les partis de faire grandement attention, car ceux-ci pouvaient très bien devenir des armes du jour au lendemain.

À ce jour, bien qu’il n’en était pas certain, Kumo était la seule faction à ne pas avoir de Dieu. Aux apparences désavantageuses, c’était pourtant un grand avantage, car cela lui permettait de penser en dehors du cadre. Ainsi, n’ayant visiblement rien à protéger, il pouvait faire preuve d’autant de pragmatisme qu’il le voulait à cet égard sachant qu’il n’avait rien à déclarer…

Le feraient-ils à leur tour ?

Telle était la question…

-Merci pour ton rapport Yuga

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/t13517-le-journal-du-corbeau#119578 https://www.ascentofshinobi.com/u578
Denkou Yuga
Denkou Yuga

Le retour du guerrier Empty
Lun 19 Oct 2020 - 13:18
Son rapport avait été fait, et bien que tout en découlé de mauvaises et fâcheuses nouvelles, Yūga se retrouvait être réputé dans le Yuukan par le surnom qui lui avait été affublé tout comme il venait d'être promu au rang de Chûnin, quelques semaines après avoir raté l'examen international à Kiri.

Il hocha la tête, Aimi l'avait tiré d'affaires et nul doute qu'il n'avait rien dans le sang. Cependant, il comptait réellement se rendre à l'Hôpital pour avoir un suivi psychologique. Yūga ne souhaitait pas se rendre malade par ce syndrome du Survivant, bien souvent connu par les shinobis.

En tout cas, pour l'heure, le Tenace venait de faire son devoir en comptant les faits qu'il s'était déroulé à Iwa. Kumo se retrouvait sans atout dans leur poche, mais cela ne semblait pas gêner l'Ombre du village au contraire. Ce-dernier devait penser que le village avait suffisamment de ressources pour ne pas avoir de Dieu.

— Je vous en prie.

Il s'inclina légèrement puis s'en alla vaquer à ses occupations. Direction l'Hôpital, surtout.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978

Le retour du guerrier

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Metaru Gang ! Le retour du retour des problèmes ! [ft. Shuuhei]
» 1/05. Le Guerrier de l'Eau
» La Voie du guerrier
» Le guerrier et le shinobi [Yahiko]
» Le repos du guerrier [Pv Yahiko]

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Assemblée des nuages
Sauter vers: